Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

craquement dans monomur



  1. #1
    turdus

    craquement dans monomur


    ------

    Bonsoir.

    voici ma question, nous avons construit en brique monomur bellenberg (42.5) et on a emmenagé en décembre dans la maison non crépie. Depuis 1 semaine, le crépit a été fais (thermocromex de chez CESA) mais depuis la maison "craque" beaucoup dans les murs. Aucune trace en surface de fissures mais pas mal de bruit. Ceci vous semble t-il normal, Est-ce dus à la dilataion lors de la pose du crépis...

    J'espére avoir des réponses de personne a qui ceci serai arrivé

    -----
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    ces craquements se produisent-ils alors qu'il fait tout à coup beau et chaud ??

    le crépi est-il de couleur sombre ? les bruits sont-ils localisés plutôt du côté Sud à Ouest ? Et plus particulièrement intenses soit à midi (les murs s'échauffent ) soir après le coucher du soleil (ils se refroidissent ) ...

    la brique est un matériau rigide , et vu son épaisseur , la face avant chauffe plus au soleil que la face intérieure , ce qui peut peut-être expliquer des contraintes dûes aux dilatations ..d'où les bruits

    Est-ce dus à la dilataion lors de la pose du crépis...
    ce serait peut-être une coincidence .. ou non .

    Un expert sur place pourra en dire plus

  5. #3
    forceverte

    Re : craquement dans monomur

    Salut,

    les craquements dans une maison neuve proviennent plutôt de la charpente en bois.

    Il est peu probable que la brique "craque" sous l'influence de la dilatation du crépi. Et si c'était le cas des fissures en surface finiraient par apparaître.

  6. #4
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Merci pour les réponses

    Pour forceverte j'ai pensé à la charpente mais certainsbruits se localisent dans des zones ou il n'y a pas de bois (rez de chaussé de la maison) et j'ai plusieurs fois entendus des bruits dans le mur.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ces craquements se produisent-ils alors qu'il fait tout à coup beau et chaud ??
    Oui c'est le cas, depuis qu'il y a eu le crépit il s'est mis à faire chaud.

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    le crépi est-il de couleur sombre ? les bruits sont-ils localisés plutôt du côté Sud à Ouest ? Et plus particulièrement intenses soit à midi (les murs s'échauffent ) soir après le coucher du soleil (ils se refroidissent ) ...
    la brique est un matériau rigide , et vu son épaisseur , la face avant chauffe plus au soleil que la face intérieure , ce qui peut peut-être expliquer des contraintes dûes aux dilatations ..d'où les bruits
    Le crépit est presque blanc (ton pierre), les bruits sont localisés plutôt sur les murs ouest et sud le soir après le coucher du soleil se qui vas dans le sens d'une dilatation par la chauffe différentielle. J'y ai bien pensés mais ceci devrai se produire chez d'autres personnes que moi. Sinon, je me demande si le fait que les murs ai été beaucoup arrosé en face extérieur pour crépir a pus accentué le phénomène de manière temporaire le temps que le mur seiche?
    Certains d'entre vous ont-ils été confronté à ce phénomène de bruits.

    PS : En tous cas je n'ai pas d'expert à contacter, pas le budget et je ne sais pas qui (un masson, un ingénieur matériaux...)?
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    se qui vas dans le sens d'une dilatation par la chauffe différentielle
    D'autres facteurs interviennent aussi= mur de façade trop long (plus de 10m) sans joint de dilatation ou joint de rupture ...le mur glisse sur sa semelle qui est restée froide ..regardez au niveau du sol si vous voyez une fissure très mince et horizontale , idem au niveau du plancher au-dessus RDC s'il y aun étage..

    Le crépit est presque blanc (ton pierre), les bruits sont localisés plutôt sur les murs ouest et sud le soir après le coucher du soleil
    heureusement que vous avez mis ce crépi avant l'assaut de l'été , car le monomur sans crépi aurait souffert davantage du fait de la couleur de la brique nue...
    PS : En tous cas je n'ai pas d'expert à contacter, pas le budget et je ne sais pas qui (un masson, un ingénieur matériaux...)?
    Votre assureur a sans doute l'expert sous la main si vous avez une protection juridique contre les aléas de la vie

  9. #6
    ririmason

    Re : craquement dans monomur

    Il faut relativiser. Toute nouvelle construction est appelée à bouger plus ou moins en attendant que les materiaux trouvent leur place. Des fissures superficielles ca et la sont quasi inévitables.
    acheter moins, acheter mieux

  10. Publicité
  11. #7
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Aucune fissure visibles en surface. La maison est construite depuis 1 an et enduite coté intérieur plâtre et chaux-chanvre depuis 8 mois; avant le crépis aucun bruits donc on se demande quand même si c'est un hasard.
    Pour l'assureur difficile car auto construction complète sauf pour le crépit.
    Je suis surpris d'etre le seul confronté à se genre de bruits. On va attendre de voir si aucune fissure n'apparais.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  12. #8
    trebor

    Re : craquement dans monomur

    Bonsoir,
    je ne pense pas que ce sont les mûrs qui craquent, je pense aux bois et châssis qui dilatent et se contractent avec les différences de température et d'humidité.
    La maçonnerie lorsqu'elle craque ça laisse des fissures visibles.
    Il ne faut pas vous inquiéter
    Bonne soirée.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  13. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    Aucune fissure visibles en surface
    je parle d'une possible fissure très fine entre le soubassement enterré et le bas de la façade : c'est assez normal vu que le mur est plus chaud que le soubassement et à cet endroit , si la façade est longue , ca a tendance à bouger l'un par rapport à l'autre en cas d'alternance de temps chaud dans l'aprèm et de nuit fraîche , c'est un "classique " des expertises .

    ceci dit, ce bruit peut provenir de là ...

  14. #10
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Merci trebor pour le message réconfortant. Pour l'existence de craquement au niveau des huisseires, c'est possible car la maison est largement vitrée surtout en face sud. Le fenétre sont en bois alu de chez bieber donc peut etre que cela travail à ce niveau et que cela explique l'apparition récente de bruits (joint alu crepit ?)

    Pour les microfisure au niveau de la semelle, j'ai bien regardé mais il n'y a rien. la maison est construite sur sous sol avec les deux derniers rang d'aglo du sous sol qui dépassent du sol donc la différence de température ne se manifeste que sous la dalle. ce qui doit limiter les risque pour la partie haute.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  15. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    de chez bieber donc peut etre que cela travail à ce niveau et que cela explique l'apparition récente de bruits (joint alu crepit ?)
    Possibilité intéressante .. y a-t-il un calfeutrement mastic souple entre le dormant et le crépi ?

  16. #12
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    j'essaie de voir si les fenêtres peuvent expliquer les bruits. Je vous tiens au courant (si quelqu'un a une autre idée ou a été confronté au même problème, je suis preneur)
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  17. Publicité
  18. #13
    visualsub

    Re : craquement dans monomur

    BJR
    j'ai bossé sur une maison monomur dans le sud de la france (en 37 ep) et les contraintes thermiques n'ont jamais fait craqué la "structure"... (avant ou après l'enduit) donc j'ai tendance à penser aussi aux accessoires de la maison... mais il peuty avoir une autre explication: avez fait en joint mince ou en joint conventionnel ?

  19. #14
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Joint mince. Pour le moment on penche pour les huisseries.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  20. #15
    konkoba

    Re : craquement dans monomur

    Bonjour ,

    Je penche aussi pour les fenêtres bois/alu . Surtout si l'alu est de couleur sombre .
    J'ai d'ailleurs déjà entendu parler de problèmes similaires avec ce genre d'huisseries , dilatation différentielle du bois et de l'alu .
    Sinon moi aussi je suis en Bellenberg 42,5 et c'est la charpente en douglas qui craque de temps en temps . Le bois prend sa place ...

    Konkoba

  21. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    dilatation différentielle du bois et de l'alu .
    ce serait plutôt entre la maçonneire (rigide ) et les grandes huisseries que la dilatation différentielle joue , surtout au niveau des pattes d 'ancrage des dormants ..
    suggestion = dés qu'un bruit commence , coller aussitôt l'oreille près des pattes d'ancrage ..

  22. #17
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Les huisseries sont en alu sombre coté extérieur et les grandes font 3m50 de long. Ces jour si, il fait moins chaud donc presque plus de craquements à ce niveaux (il reste les bruits classiques de charpente (en Douglas) et des couvertures des acrotères).
    Après observation, il semble que le crépit fendille un peu à ras de l'aluminium des fenêtres donc c'est peut être cela. A suivre dés qu'il refera plus chaud.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  23. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    il n'y a donc pas de compriband autour des dormants, ni de joint mastc bâtiment souple à la jonction alu/crépi et des attaches métalliques prévoyant une dilatation du dormant (attaches coulissantes ..) ?

  24. Publicité
  25. #19
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Si compriband en dessous des fenêtres avec joint mastic tout autour (fenêtre posées sur la feuillure des briques) et laine de mouton inséré au dessus; Joint silicone entre l'aluminium et la brique avant crépis. Les attaches ne prévoient pas de dilatation du dormant ce sont des pattes classiques (connais pas les attaches coulissantes).
    Cependant, le crépit cotés extérieur fais au moins deux centimètres d'épais et donc viens sur l'aluminium des fenêtres directement par endroit cotés extérieur.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  26. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    ce sont des pattes classiques
    pour dormants de dimensions raisonnables , ok mais pour grands dormants , il faut des attaches coulissantes , l'alu se dilatant beaucoup= 2.4mm par mètre pour 100°C d'écart ou 1.2mm pour 50°C d'écart : une baie de 3.6m de large = 1.2 x 3.6 =dilatation de 4.3 mm ... Le PVC , c'est encore pire

    voir ce site , "stabilité thermique" des châssis alu et PVC.. http://www.energieplus-lesite.be/ene...page_10379.htm
    Couleur foncéee = pas glop !
    il aurait fallu du blanc ou du crème clair ..surtout à l'OUEST , sud Ouest et SUD
    sur le site , on parle de fixations adpatées absorbant ces mouvements , je n'ai pas de référence exacte en tête , voir avec les entreprises de menuiserie

    a-t-on mis en place une baguette de 5mm d'épaisseur sur le cadre dormant
    alu avant de passer l'enduit crépi , baguette qui sera enlevée après durcissement du crépi ?
    ca laisse un intervalle entre dormant et enduit que l'on rembourre avec un mastic bâtiment de la même couleur que l'enduit .

  27. #21
    dolf7

    Re : craquement dans monomur

    bonjour
    A titre d'info je suis d'accord avec herakles car sur mon projet plusieurs menuisiers m'avaient fait la remarque pour les pattes de fixation "coullissantes" avec la dite baguette ....La premiere fois je me suis dit, il me prend pour un pigeon avec son histoire de dilatation mais apres 2 autres rdv, j'ai fait des recherches sur le net et ou ils y avaient raison ...Par contre d'apres eux le cas serait surtout sur le fenetres sud et en alu pvc ...
    Merci pour le lien encore un fichier dans ma base a force il va me falloir un dd que pour futura..
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  28. #22
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Pour les fenêtres, elles sont en bois alu c'est à dire des fenêtres bois avec une face extérieure recouverte d'aluminium (voir site de bieber). La pose a donc été faite comme pour de fenêtres bois traditionnelle. L'étanchéité a été faite sur la partie bois et la fixation aussi
    Pour la baguette, il n'y en a pas eu et c'est bien la la cause des craquements à mon avis. J'imagine qu'il va falloir regratter un peu le long et faire des joints acrylique à l'automne.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  29. #23
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    Ok pour les menuiseries mixte bois-alu (mes préférées mais pas donné )

    Ca ne dispense pas des précautions à prendre , l'alu qui protège le bois "joue" sur son support car "clipsé " mais pas collé , donc libre de bouger dans les 2 directions , et ne doit pas être "bloqué" dans sa dilatation par un ou plusieurs points durs comme un crépi sans "jeu de dilatation" (fait à la baguette= cordon joint souple acrylique coloré )

    Surtout si l'alu est de couleur sombre...

    Une anectode , mais concernant des murs en pavés de verre = les maçons qui m'ont monté un ensemble de 2.40x 2.00 dans un vieux mur de briques en ont pris pour leur grade car ils avaient oublié 'lentourage souple de dilatation tout autour = les pavés étaient scellés au motier à même la brique
    j'ai dû leur faire démolir ce bel ensemble pour recommencer suivant le DTU ...
    Dernière modification par herakles ; 06/07/2010 à 11h35.

  30. #24
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Tout a fais OK herakles. Cependant aujourd'hui moi je ne peux par remettre de baguettes donc je pense que je vais laisser la chose se faire un peu cet été et à l'automne je gratte le crépis le long de l'alu (super sympa je pense) et je refais le joint acrylique qui aurai du être réalisé à la pose. A priori je ne vois pas d'autre solution.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  31. Publicité
  32. #25
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : craquement dans monomur

    Un test simple à faire = une bâche bien opaque et blanche devant ta baie au plus fort du soleil pour voir si l'alu "moins chaud" ne fait plus de bruit
    deuxième test = refroidir l'alu avec une éponge mouillée tout en prêtant une oreille attentive

    Je ne parlais pas de baguette à poser après coup : seulement nécessaire lors du passage de l'enduit , baguette que l'on retire ensuite , laissant un espace de quelques mm à combler au mastic

    Pour gratter le crépi il y a les couteaux vibrants genre Fein http://www.berthet.fr/article.asp?fa...=5564018&ind=0

    sur laquelle fixer un disque pour matériaux , épaisseur 5mm par exemple
    Pour protéger l'alu , double ou triple bande adhésive posée sur ce dernier avant d'attaquer le crépi

  33. #26
    turdus

    Re : craquement dans monomur

    Merci pour les conseils herakles. pour le Fein, je connais quelqu'un qui en as un donc c'est possible en effet et je pensse que c'est une bonne idée. A voir dans quelques semaines.
    ,_
    >' )
    ( ( \
    Turdus|\

  34. #27
    wendol

    Re : craquement dans monomur

    Bonjour, je suis dans la même situation, brique monomur dont le crépi vient d'être terminé et là gros mais vraiment très gros craquements à faire sursauter au niveau des murs, à priori autour de toutes les huisseries en pvc.

    Comme vous pouvez le constater vu la date du message il y a en ce moment de fortes chaleurs et les bruits se produisent en soirée quand les températures baissent.

    Turdus avez vous trouvé une solution à ce problème ??? S'est-il réglé de lui même une fois le crépi totalement sec (environ 2 à 3 semaines)

    D'avance merci.
    Dernière modification par wendol ; 26/06/2011 à 23h32.

  35. #28
    jfec

    Re : craquement dans monomur

    Bonjour, et merci à TURDUS d'avoir exposé son problème, je me sens moins seul.

    Je fais partie des possesseurs de maisons construites en briques Bellenberg de 49,5 en 2009.
    J'ai contacté Bellenberg en juin dernier parce que des fissures survenaient sur des enduits intérieurs à la chaux. Je ne voyais pas de vraies fissures à l'extérieur.
    Ils n'ont pas donné suite à ma demande d'une expertise de leur part même en leur demandant quelles étaient leurs conditions.

    Nous avons commencé les enduits en suivant la préconisation "Avec l'enduit SOCLI, nous n'avons pas rencontré de problème" m'ont-ils dit.
    Et nous avons fait les enduits extérieurs.
    La première couche du crépis extérieur a été réalisée en octobre dernier. L'enduit de finition a été réalisé sur la façade sud seulement aussitôt.
    Des fissures sont apparues de plus en plus sur le mur enduit en finition. Fissures horizontales d'abord puis verticales.
    Certaines au droit des appuis de fenêtre. Effectivement j'ai souvent entendu des craquements la nuit, surtout depuis les enduits.
    Pour moi je le ressens comme un claquement sec comme une vitre que l'on coupe??
    En regardant de plus près, je me suis aperçus que ces fissures ne sont pas sur la première couche d'enduit d'accroche mais sur la face enduite en finition.
    La différence entre les deux réside dans le fait que l'enduit d'accroche est pour ainsi dire "pas tiré" alors que l'enduit de finition est taloche donc "très tiré".

    J'ai fais venir la semaine dernière le maçon, le revendeur de l'enduit, des techniciens "SOCLI" et j'attends le rapport.
    Lors de leur passage, j'ai découvert des fissures bien plus nombreuses et qui mettraient en cause des ponts thermiques dans la construction.
    A force de poser des questions et de discuter ici ou là, je finis par être convaincu que bon nombre de constructeurs en Bellenberg rencontrent ces problèmes.
    Jusqu'à présent je faisais des recherches sur internet et je n'avais pas vu d'infos comme celle ci qui d'un certains sens me conforte dans l'idée que je ne suis pas le seul.

    J'en suis, en dehors du comportement de Bellenberg à gérer, à rechercher des solutions techniques pour résoudre le problème d'aspect et s'il y a le problème de ponts thermiques pouvant être générés par ces multiples fissures.


    Merci
    JFEC

  36. #29
    ta01

    Re : craquement dans monomur

    bonsoir
    je viens de construire une maison en monomur 37.5type JUWO S9
    j'ai amenagé en décembre 2011. j'ai eu quelques cracquement dans la charpente chevron porteur en douglas, quand jl a fait trés froid, puis pratiquement plus de bruit.
    j'ai fais crepir les murs mi avril environ et depuis lors de changement de température la nuit surtout ou tout et silencieux ,des bruits comme des claquements dans les murs ,c'est trés impressionnant , très angoissant.
    ces bruits se produisent uniquement dans les murs en brique sur presque toute la périphérie de la maison,et pas uniquement autour des huisserie bois alu.
    je pense que c"est au niveau des chainages !!
    pour l'instant j"en suis à la .
    si quelqu'un a d'autres explications et solutions je suis preneur .
    merci à tous
    je retourne me coucher car les bruits on l'air d'avoir cessé ou presques.
    Merci encor pour votre aide
    JT

  37. #30
    Virgie81

    Re : craquement dans monomur

    Bonsoir,
    Nous avons auto construit en monomur belenberg en 36,5 il y a 7 ans.
    On nous a fait le crepie la semaine dernière (il faisait chaud) et effectivement on s'inquiète car le soir les murs claquent forts ( on croyait que c'était un volet mais ils sont attaché).
    Plus côté sud mais aussi les autres côtés. Le crepie va finir par fissurer ou les briques travaillent un peu le temps de s'habituer au crepie dessus ?
    Merci d'avance et bonne nuit à tous.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. craquement au niveau du sternum
    Par dna2006 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/12/2021, 09h36
  2. craquement des articulation
    Par vondom dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/11/2012, 08h34
  3. Craquement du coude après un choque.
    Par Mark_Green dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/05/2010, 19h58
  4. Pose de fenetre dans Monomur BC
    Par jc_s2000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/10/2009, 10h50
  5. Mur de refend dans construction monomur?
    Par Adiu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 05/05/2009, 16h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...