Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?



  1. #1
    Guillaume22

    Question Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?


    ------

    Bonjour tout le monde,

    Nous allons chauffer notre maison par un poêle hydro de 21 KwH. Les besoins en puissance ont été calculés autour des 20KwH par plusieurs chauffagistes et semblent corrects.

    J'ai lu ou suis entrain de lire quasiment tous les sujets parlant des ballons-tampons mais je ne trouve pas de réponse à mon interrogation. Je m'explique :

    Seulement la moitié de notre maison est habitable et habitée actuellement, une seconde partie est en cours de réhabilitation....

    Cela fait donc approximativement :

    La moitié du volume à chauffer dès l'hiver prochain
    Les 2/3 à chauffer d'ici 1 ou 2 ans
    La totalité à chauffer in fine

    La conclusion semblait simple : un ballon-tampon paraît indispensable, puisque le poêle sera largement sur-dimensionné (x2) par rapport au volume habité et chauffé.

    Ça permettrait de lancer le poêle en fin de journée, de chauffer les radiateurs, puis le ballon qui tiendrait ensuite le circuit jusqu'au lendemain matin, avec un peu de chance. Il suffirait de prendre un ballon-tampon qui soit capable d'absorber une séance de chauffe complète, départ réservoir plein. (Je n'ai pas encore bien compris comment il fallait calculer ça, j'avoue, mais a priori 750L ou 1000L devraient coller)

    Mais ensuite, quand le circuit de chauffage sera complet, le ballon-tampon ne va-t-il pas être du coup sur-dimensionné par rapport au poêle, puisque le surplus de puissance sera faible, voire inexistant dans les périodes les plus froides... Et je me dis que du coup il va être inutile. Parce que même en saison moyenne, le surplus ne sera sans doute pas assez important pour monter ce ballon-tampon à une T° "utile" pour qu'il tienne le circuit des radiateurs.

    Pour une chaudière avec un silo de 4T, ça passerait sans problème mais là, c'est bien d'un poêle qu'il s'agit, donc avec une autonomie limitée (réservoir pellets de 44L) et du coup, on ne peut pas se baser sur des très longues périodes de chauffe.

    (C'est notamment pour ça que je voudrais que le ballon-tampon passe APRES le circuit des radiateurs et non avant.)

    Je me dis que c'est peut-être le rôle de la stratification de gérer ce problème d'incapacité à chauffer l'ensemble du ballon-tampon, mais ça me semble un peu confus...

    Voilà, je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre, étant moi-même un peu dans le flou sur ce sujet, mais je pose la question, au cas où quelqu'un ait la patience de se pencher sur ce petit pavé (de plus!)

    Merci d'avance aux courageux !

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    jer75

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Bonjour

    tout d'abord, j'imagine que ça a du etre dit et re-dit:
    la puissance s'exprime en kW et l'énergie en kWh
    ____________________
    calculs de coins de tables:

    réservoir de 44 litre, ça devrait faire approximativement 30 kg de granulés. Donc:
    30 kg granulés/reservoir x 4,8 kWh/kg granulés = 144 kWh/reservoir

    Donc, avec un réservoir tu devrais tenir un peu plus de 7 heures en période très froide

    énergie nécessaire pour monter 1000 litre d'eau de 35° (de la T° retour radiateurs à la T° maxi ballon, soit de de 60° à 95° )

    E(kWh)=1,16(kWh/m3) x volume(m3) x DeltaT°

    1,16*1*35 = 40 kWh
    ___________________________
    Attention, il n'est nullement tenu compte des rendements de production/stockage/distribution, et ce n'est pas négligeable...



    pour répondre à tes questions:
    - dans une installation hydro, le ballon tampon passe toujours aprés le circuit radiateurs.
    - le surplus de puissance sera effectivement faible voire inexistant lors des périodes trés froides, mais elles sont par définition rares...

    Quelques remarques:
    - 20 kW, ça fait beaucoup... grand volume? mal isolé? climat froid? un peut tout à la fois?
    - une installation hydro doit, de préférence, être raccordée sur un circuit de restitution en basse température (augmentation du confort thermique, moins de pertes au stockage, et augmentation de l'autonomie du ballon)
    - je ne vois pas trop l'intérêt de mettre un ballon de stockage derrière un poêle à granulés. Ces poêles régulent très bien leur puissance et leur autonomie est dictée principalement par la capacité de leur réservoir. Un système intermédiaire de stockage du granulés en vrac est je pense plus pertinent.

    Jér

  5. #3
    Guillaume22

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Merci beaucoup de ta réponse

    je ne vois pas trop l'intérêt de mettre un ballon de stockage derrière un poêle à granulés. Ces poêles régulent très bien leur puissance et leur autonomie est dictée principalement par la capacité de leur réservoir.
    Ce que j'ai lu ici et ailleurs en faveur d'un tampon en plus du poêle était de faire tourner le poêle moins souvent mais à puissance maximum pour optimiser son rendement.

    En fait je crois que je vais essayer sans ballon-tampon cet hiver, prévoir un emplacement pour en monter un si nécessaire dans un an et que je verrai par la suite. Au pire j'ai un mauvais rendement, pour une saison, ce ne sera pas trop grave...

    Je me demande par contre s'il n'y aurait pas moyen de diriger les éventuels surplus vers le ballon d'eau chaude électrique qui existe déjà ?

  6. #4
    jer75

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Citation Envoyé par Guillaume22 Voir le message
    Ce que j'ai lu ici et ailleurs en faveur d'un tampon en plus du poêle était de faire tourner le poêle moins souvent mais à puissance maximum pour optimiser son rendement.
    ?
    C'est valable (voire indispensable) pour la bûche, et parfois pour la plaquette.

    (ça dépend aussi des variations du climat local et du mode de vie des occupants)

    Pour le granulés, c'est beaucoup moins vrai.
    Il devrait effectivement y avoir un gain de rendement, une réduction des phases arrêts/allumage et des fréquence de maintenance...mais des gains trés faibles dont je ne suis même pas sur qu'ils contrebalancent les déperditions d'un ballon dont la température oscille entre 60 et 90°....

    Normalement, le granulé (combustible calibré, relativement constant et fluide) régule très bien, même à bas régime.

    Pour l'ECS, c'est un autre sujet.
    Sur le ballon elec existant, pourquoi pas mais ça me semble être du bricolage.
    Par contre tu peux prévoir un ballon double échangeur raccordé au poêle à granulé, et à terme, à des panneaux solaire...

    Jér

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Guillaume22

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    Normalement, le granulé (combustible calibré, relativement constant et fluide) régule très bien, même à bas régime.
    OK, donc je vais tenter sans accumulation cet hiver, pour voir.

    Pour l'ECS, c'est un autre sujet.
    Sur le ballon elec existant, pourquoi pas mais ça me semble être du bricolage.
    Par contre tu peux prévoir un ballon double échangeur raccordé au poêle à granulé, et à terme, à des panneaux solaire...
    En fait je me disais que le ballon électrique se servait bien en eau froide donc qu'il devrait être possible de remplacer cette eau froide par une eau chaude venant du poêle, avec une vanne qui laisserait ensuite la possibilité de couper cette arrivée quand toute la puissance du poêle sera éventuellement nécessaire pour le chauffage seul (pas le cas pour l'instant). Donc lui rajouter la charge de l'ECS en prime, ça pourrait être compliqué. Je ne sais pas si c'est compréhensible.

    En effet, je ne peux/veux pas trop investir dans une solution durable qui se base sur le poêle seul pour gérer l'ECS pour l'instant car on ne sait pas encore s'il sera capable de gérer seul le chauffage quand l'ensemble de la maison sera à chauffer (Normalement oui vu que l'isolation de la nouvelle partie sera bonne).

    Donc l'achat d'un ballon ECS pour le poêle + solaire n'est pas prévu pour le moment, il faut qu'on soit certain que ça puisse le faire et pour ça, on préfère attendre le test réel "chauffage seul" plutôt que de calculer à l'avance. Si ça fonctionne sans problème, on passera sur un ballon ECS double poêle + solaire. Enfin, c'est dans les projets mais il faut qu'on évalue le coût des panneaux, je n'ai pas encore regardé ça de près.

    Par contre, s'il existe des ballons ECS qui gèrent trois apports élec + poêle + solaire et que ça n'est pas trop onéreux, je ferais peut-être mieux de le mettre dès aujourd'hui.
    Dernière modification par Guillaume22 ; 11/08/2010 à 14h34.

  9. #6
    jer75

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    re

    normalement, tu n'aura pas 20 kW de déperditions pendant 24h d'affilée.
    Donc sur une journée entière, il y aura bien un moment ou le poele pourra fournir pour l'ECS...

    Sinon, oui, il existe des ballons tri-energie deux échangeurs + une résistance electrique. pour un 300 litres, compter 700 à 1500 € HT selon le matos.

    jér

  10. Publicité
  11. #7
    Guillaume22

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    normalement, tu n'aura pas 20 kW de déperditions pendant 24h d'affilée.
    Donc sur une journée entière, il y aura bien un moment ou le poele pourra fournir pour l'ECS...
    Il faudra quand même que je puisse réguler ça correctement pour qu'au niveau autonomie, il en garde sous le pied pour le chauffage

    Super pour les ballons tri-énergies, je crois que je vais faire ça. Il y a des marques à privilégier dans ce domaine?

    Merci beaucoup² de ton aide et du temps passé à me répondre

  12. #8
    Guillaume22

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Ce serait bien un ballon de ce type-là :
    http://www.solaire-bois.fr/order-Bal...BC,300-fr.html

    ?

  13. #9
    jer75

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    oui quelque chose dans ce gout là, mais je suis bien incapable de vous conseiller des marques.

    Jér

  14. #10
    Guillaume22

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    Je me pose une question, est-ce que les ballons-tampons et les ballons ECS alimentables par le solaire sont concernés par un crédit d'impôt et si oui, de combien pour 2010 ?

    Je suppose que si c'est le cas, il faut qu'ils soient posés par un professionnel ?

  15. #11
    jer75

    Re : Pose d'un ballon-tampon quand le circuit de chauffage est incomplet?

    non, pas de CI pour un ballon ECS ou tampon.
    il faut faire installer un kit solaire (panneaux+ballon+régul) par un professionnel. > 50% de remboursemenrt sur le matériel en 2010.


    Jér

Discussions similaires

  1. ballon tampon avec chauffage bois, viable?
    Par beon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/04/2010, 10h30
  2. Chauffage à buches - ballon tampon
    Par ssyyllvviiee dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/08/2009, 10h34
  3. Chauffage : positionnement du ballon tampon
    Par bannane89 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 09/02/2009, 22h22
  4. ballon tampon chauffage bois
    Par charendome dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/08/2008, 12h20
  5. [Thermique] Pose d'un TA sur circuit chauffage monotube
    Par sam_psfr dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/02/2008, 16h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...