Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Isolation combles



  1. #1
    Pierre888

    Isolation combles


    ------

    Bonjour,

    En parcourant le forum, je n’ai pas trouvé exactement un cas similaire et des réponses correspondantes à mon cas particulier de problème d’isolation de combles. Donc, toutes mes excuses si j’ai mal cherché.

    Voilà, j’habite une maison de construction relativement récente ( 2000 ) et depuis le début je constate qu’à l’étage, on se gèle les miches l’hiver et on cuit l’été. Pardon ? c’est l’inverse qui vous aurait étonné ! bon d’accord, mais si en plus j’ajoute que j’habite dans les Vosges, réputé pour son climat continental extrême, que même en Sibérie et au Sahara réunis, on a jamais vu ça ! ça calme, non ?

    Plus de détails sur ma datcha / hutte : toiture 2 pans en fermettes ; la partie habitée de l’étage est isolée avec de la laine de verre ou de roche épaisseur 100-120mm ; si on imagine une coupe transversale de la toiture, on voit qu'il y a 3 espaces vides entre la partie habitée et la toiture : 2 correspondant à la partie base de la toiture et 1 correspondant au faîtage.


    Après prise d’info sur les différents type de matériaux, j’opte pour du panneau en fibre de bois ou laine de bois ( c’est quoi la différence entre les 2 ? ), lambda = 0.039 , densité 45 / 55 kg/m3, pour l’épaisseur voir ma question plus bas mais je prendrais bien mini 160mm pour obtenir une résistance thermique de 4.21 m².K/W ( toutes ces valeurs sont bien théoriques si j’ai bien capté vos échanges et une mauvaise pose créant des ponts thermiques a vite fait de faire chuter les caractéristiques ).

    Après avoir envisagé d’isoler par moi-même entre les fermettes depuis l’intérieur, je me suis vite ravisé because la structure même de ce type de charpente rend toute évolution difficile, a fortiori s’il faut manipuler des panneaux ( ma souplesse de bûcheron a des limites ) + risques de passer à travers le placo du plafond RDC + espace libre du faîtage inaccessible. Donc, je ne vois pas d’autre alternative que de faire l’isolation par l’extérieur.
    Gros travail à réaliser : détuiler ; enlever lattes et contre-lattes ; enlever la membrane ( pare-pluie ? ); poser les panneaux isolant entre les planches de la fermette sous la toiture ; puis opérations inverses pour le remontage : membrane ; lattes et contre-lattes ; tuiles.
    Gros travail mais le confort de ma bûcheronne et mes bûcherons en herbe n’a pas de prix ! enfin, n’a pas de prix s’entend dans la limite de mes possibilités : disons environ 10000€ TTC pour 200m² de toiture.
    Est-ce réaliste pour la fourniture et la pose ?
    Ce type de travaux est-il éligible au crédit d’impôt ?
    A-t-on une garantie décennale ?

    Une de mes craintes en faisant une double isolation comme ceci, est de créer dans les espaces inoccupés entre la toiture et la partie habitée des problèmes d’humidité, de condensation.
    Les panneaux isolant bois sont réputés comme étant des régulateurs d’humidité, mais est-ce que leur capacité d’absorption sera suffisante ? faut-il créer une ventilation simple de chacune de ces espaces avec une tuile cheminée et un tube PVC qui traverse l’isolant ? ou carrément créer une ventilation forcée type VMC dans chaque zone ?
    Faut-il un pare-vapeur ?
    Au vu de ce que je viens d’exposer, que me conseillez-vous comme meilleur compromis coût / résultats de épaisseur et densité pour ce type d’isolant, sachant qu’il y a déjà la laine de roche existante ?

    Mieux, si vous vous sentez capable de réaliser ces travaux et que vous aimez l’air des Vosges ( tantôt torride, tantôt glacial mais aussi parfois humide ), je vous offre le couvert et comme rémunération 1000 stères de bois de chauffage divisé par votre poids et multiplié par la conductivité thermique au cube des panneaux bois installé.
    Réfléchissez bien cette offre n’est valable que jusqu’au 01/04/2011 !

    Encore une fois, désolé si ces questions sont redondantes et naïves mais je ne suis vraiment pas spécialiste ès bricolage.

    Salutations.
    Pierre888

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Pierre888

    Re : Isolation combles

    allo, un petit coup de pouce, messieurs dames ?!

  4. #3
    thierrymdm

    Re : Isolation combles

    Et si tu soufflais de la ouate dans tes combles perdus ?

  5. #4
    KATDEN

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par thierrymdm Voir le message
    Et si tu soufflais de la ouate dans tes combles perdus ?
    pas mieux (tu remarqueras que les réponses sont inversement proportionnelles à la taille de la question)

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    yannick.fr

    Re : Isolation combles

    pourquoi pas tout simplement une autre couche de de la laine de roche sur la dernière dalle? tu en as déjà, mais 10-12cm c'est pas beaucoup. rajoute s'en une couche, surtout si elle est fatiguée.

    sincerement isoler la ltoiture si tu n'envisage pas d'y vivre, laisse tomber.....
    VMC DF? si c'est pas suffisement isolé, cela n'a pas de sens. Il faudra de toute facon isoler les tuyaux.

    Autre piste, l'air chaud à tendance à monter, tu n'as pas une vieille porte qui permet d'acceder aux combles et qui est une passoire? Isole bien cette partie également.

    Si je viens le faire, cela te coutera d'après ta porposition : 271stères de bois......

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Pierre888

    Re : Isolation combles

    ouate de cellulose par exemple, théoriquement, c'est faisable pour les 2 espaces sur le coté au niveau du plancher, mais il resterait les murs et plafond de la partie habitée, ca devient plus compliqué pour l'accès et la mise en oeuvre ( coffrage je suppose pour les murs ).
    De plus, je travaille dans un site qui produit de la ouate de cellulose et bien qu'ayant des prix, je dis ... jocker.
    Augmenter la couche de LDV : toujours le problème d'accès.

    Ce qui m'interesserait, ce serait d'avoir des réponses sur les risques de condensation provoquant des moisissures dans le cas décrit plus haut, et si les panneaux isolant bois ont réellement une capacité à absorber l'humidité.

    Désolé pour le roman mais si on pouvait faire des dessins ce serait plus short.

  10. Publicité
  11. #7
    thierrymdm

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par Pierre888 Voir le message
    De plus, je travaille dans un site qui produit de la ouate de cellulose et bien qu'ayant des prix, je dis ... jocker.
    Voilà qui est intéressant et qui mérite d'être développé...

    Quant au reste, je pense ne pas avoir compris la configuration de ta toiture et donc de ta maison.
    Peut-être qu'avec une photo de l'extérieur et en évitant que la visite touristique soit faite par le bûcheron...

  12. #8
    pueblo

    Re : Isolation combles

    comme thierry je n'ai pas compris "ton croquis"
    pour info j'ai posé 100 M 2 de laine de bois en 12 cm (sur 16 cm de laine de verre)dans des combles perdus en fermette en passant les plaque par la trappe de visite(60x60) ça ne m'a pas pris trés long (avec l'aide ma femme ) la pose est facile,la découpe aussi,trés peu de "fuite" si tu calcules bien;sincérement j'ai hésité un moment avant mais une fois fait c'était facile et parfait; tu as mnfc pas moin de chez toi :un bon fournisseur de laine de bois

  13. #9
    Fab02300
    Invité

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par Pierre888 Voir le message
    [./.]

    Ce qui m'interesserait, ce serait d'avoir des réponses sur les risques de condensation provoquant des moisissures dans le cas décrit plus haut, et si les panneaux isolant bois ont réellement une capacité à absorber l'humidité.

    Désolé pour le roman mais si on pouvait faire des dessins ce serait plus short.
    Slt'
    Il y a la feuille de calcul de Yoghourt justement pour cela
    Et ce post pour en discuter en cas de soucis.

  14. #10
    bernatet

    Re : Isolation combles

    Bonjour
    j'ai un peu la meme question que les autres, as tu un schéma ?

    pour ma part j'ai du isoler les combles de ma maison,
    1 / isolant mince sous les tuiles ( agraffage sur les linteaux )
    2/ enlevement de la vielle laine de verre ( qui etait en 10 cm ep et à l'envers ) pour emplacement par de la laine de verre en 20 cm dans le bon sens et decoupé pour rentrer entre les lambourdes.
    le gain est non negligeable. et ma trappe de visite petite.

  15. #11
    Pierre888

    Re : Isolation combles

    Voici un schéma en coupe de la toiture.
    Les zones 1 et 2 sont accessibles par des trappes mais l'enchevetrement des barres de la fermette est serré : très difficile de s'y déplacer.
    La zone 3 est carrément inaccessible de l'intérieur.

    Risque de condention si je mets des panneaux isolant bois sous les tuiles, entre les fermettes ?

    Merci pour la feuille de calculs, je vais réviser mes cours de mat' sup
    Images attachées Images attachées

  16. #12
    pueblo

    Re : Isolation combles

    et si tu isolais de l'intérieur?

  17. Publicité
  18. #13
    Pierre888

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    et si tu isolais de l'intérieur?
    La solution d'isolation par l'intérieur était aussi celle qui me paraissait la plus évidente, sauf qu'en pratique il y a plusieurs pb :
    1- l'accessibilité, j'insiste la dessus, mais à moins d'être contorsionniste professionnel c'est impossible ( pensez qu'il y a les barres de la fermette qui ne sont pas représentées sur le schéma ).
    2- comment fait-on pour la zone 3 sous le faitage ? c'est aussi inaccessible de l'intérieur.
    Idem pour les 2 portions suivant les 2 pans du toit.

  19. #14
    pueblo

    Re : Isolation combles

    je voulais dire tu mets l'isolant à l'intérieur
    tu perds un peu de place mais ça va tout seul

  20. #15
    Ulyssesourd

    Re : Isolation combles

    Salut Pierre888,
    Ah ! les Vosges, je les connais...Hiver rude et été chaud mais court...

    Ce ne sert à rien d'isoler tout le toit comme tu l'indiques... Surisole en posant de la laine de verre sans par vapeur par dessus sur la ldv déjà en place, qui à 10cm, n'apporte pas grand chose...
    il faut mettre au moins 30cm de ldv

    Pour ton probleme rien de plus simple : pour les zones 1 et 2 trouves quelqu'un de maigre (comme moi...) il sera dedans et l'autre qui se trouve de l'autre coté, lui file les panneaux que le maigre posera avec soin et pour la zone 3, rien de plus simple que faire une ouverture au plafond à un endroit précis et faire la meme opération que pour les zones 1 et 2...a la fin on ferme la trappe avec une planche peinte et 4 vis

    Le probleme que t'as c'est l'espace sous le rampant...donc il faut surisoler depuis l'intérieur seulement pour cette partie pour pouvoir mettre 30cm de ldv.

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  21. #16
    Pierre888

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    je voulais dire tu mets l'isolant à l'intérieur
    tu perds un peu de place mais ça va tout seul
    excellente proposition, du coup je viens de zyeuter sur internet ce qu'il existe en panneau mince.
    J'ai trouvé des panneaux rigides épais 37.5 ou 47.5mm avec une plaque de platre et isolant en fibre de bois haute densité env 150kg/m3.
    A votre avis, où puis-je trouver des comparaisons entre 1 panneau isolant bois semi-rigide soit qqchose du genre 50kg/m3 et épais 160mm par exemple, et un panneau isolant bois rigide du genre 150kg/m3 et épais 30mm.
    Que je puisse comparer le déphasage et la résistance thermique en m².K/W ?
    Cette solution est d'autant mieux qu'elle fait baisser conséquemment la surface à isoler 120m² pour 200m² pour la solution isolant sous toiture.
    Merci Pueblo

  22. #17
    jer75

    Re : Isolation combles

    Bonjour

    post trés intéressant, et bravo à Pierre888 pour cette explication précise et ses questions pertinentes. le problème posé (humidité/moisissure si ITE?) n'est pas évident et je doute que la feuille de calcul donne une réponse satisfaisante. Cela semble un peu compliqué et ne connaissant ni le climat des Vosges ni ce type de configuration je dis joker aussi!

    Sinon, l'isolation extérieure est je pense la solution la plus durable, la plus chère et la plus efficace. Et pour bien faire, tu vire la LDV et tu agrandis l'espace habitable. Chantier colossal et couteux qui, à mon avis, se justifierai uniquement si la toiture était à refaire ce qui est loin d'être le cas.

    La proposition de pueblo est semble t'il la plus simple. Attention toutefois car il faudra reprendre toute l'éléc et se farcir toutes les finitions...sans compter que c'est une intervention dans un espace habité avec tout ce que cela implique.

    La solution ouate soufflée est je pense à envisager sérieusement
    - il ne devrait pas y avoir de difficulté technique majeur à isoler les surface horizontales des zones 1 et 2, et cela semble d'ailleurs obligatoire car dans le cas contraire il faut coller des panneaux au plafond du rdc.
    - pour la zone 3 je ne suis pas spécialiste, mais ouate soufflée, toujours, je pense que c'est jouable.
    - concernant l'aspect vapeur d'eau, la LDV existante est normalement équipée d'un pare vapeur.
    - Le seul inconvénient que je vois à cette proposition, c'est que si les zones 1 2 et 3 sont fortement ventilées et si le climat Vosgien est venté, l'efficacité de l'isolation deviendra dérisoire, et il y aura rapidement des gros paquet de ouate dans les coins.

    - pour les parties verticales, comme indiqué, panneaux de laine de bois intérieur. ou éventuellement: rien pendant 1 an et on attends de voir.

    Et en rédigeant cette réponse, je me dis que outre une épaisseur d'isolant insuffisante, le problème peut être accentué par d'importants courant d'air dans les zone 1,2 et 3.


    Jér

  23. #18
    pueblo

    Re : Isolation combles

    voila un site qui peut te correspondre:
    http://www.homatherm.com/fr/produits...d-nouveau.html

    ils sont au salon du bois dans ta région

    allez au boulot!!!

  24. Publicité
  25. #19
    KATDEN

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par jer75 Voir le message
    - Le seul inconvénient que je vois à cette proposition, c'est que si les zones 1 2 et 3 sont fortement ventilées et si le climat Vosgien est venté, l'efficacité de l'isolation deviendra dérisoire, et il y aura rapidement des gros paquet de ouate dans les coins.
    Ce problème n'est vrai que pour de la couverture en bac acier car le vent s'engouffre par les ondes, dans ce cas on fait un crôutage par pulvérisation d'eau en surface.

  26. #20
    jer75

    Re : Isolation combles

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    Ce problème n'est vrai que pour de la couverture en bac acier car le vent s'engouffre par les ondes, dans ce cas on fait un crôutage par pulvérisation d'eau en surface.
    il existe presque autant de technique de couverture et de charpente que de région non? En tout cas ce problème est bien réel par chez moi avec de la tuile canal maçonnée et d'importante période de vent violent (sud-est de la France).
    D'autre part, je ne parlais pas d'une tempête dans les combles. Mais d'un simple courant d'air qui va fortement réduire la performance de l'isolant.

    Pour le croutage, c'est une super technique, simple et efficace, mais je doute qu'elle soit réalisable dans la zone 3.
    Et pour les zone 1 et 2, oui peut etre mais faut voir sur place.

    Jér

  27. #21
    KATDEN

    Re : Isolation combles

    Pour avoir fait quelques milliers de m² de ouate en combles, avec et sans croutage, cette technique relève plus de l'argument commercial que d'autre chose, hors le cas cité précedemment (bac acier).
    Aucune donnée technique ne permet de dire que le croutage est efficace pour la perméabilité à l'air, ça ne serait à mon avis efficace que sur une surface plane et lisse, et réalisé après le tassement de la ouate (le tassement brise la croute).
    Pour avoir une idée réelle de l'efficacité du croutage, il faudrait une étude comparative.

  28. #22
    Pierre888

    Question Re : Isolation combles

    Dernière question, enfin j'espère :
    si je conserve la laine de roche actuelle et que j'ajoute des plaques isolant bois, où mettre ces panneaux :

    Lecture dans le sens extérieur vers intérieur :

    isolant bois / LDR / mur placo
    ou
    LDR / isolant bois / mur placo ?

Discussions similaires

  1. isolation combles
    Par suzy40 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/04/2010, 12h41
  2. isolation combles
    Par beagle64 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/04/2009, 21h36
  3. isolation combles
    Par dam25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 14/01/2009, 20h28
  4. isolation combles
    Par RVTHE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/01/2009, 19h32
  5. Isolation combles
    Par ener02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/12/2007, 09h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison