Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

isolation combles



  1. #1
    dam25

    isolation combles

    bonjour, je me permet de faire appel à vous pour des conseils d'isolation de comble. voilà je n'ai pas trop de place donc je cherche quelque chose de fin et d'efficace ou je sai je suis exigeant. je penchai pour un isolant mince mais après ce que je vient de lire je suis perdu.

    merci de vos réponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    phil12

    Re : isolation combles

    De quelle reserve disposez vous!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  4. #3
    dam25

    Re : isolation combles

    disons au point de vue financier, c'est pas le problème j'aime autant mettre en peu plus cher et etre tranquille et faire les choses bien car si c'est pour tout enlever au bout de 5 ans....

  5. #4
    phil12

    Re : isolation combles

    Non je parlais de la place qu'il vous reste pour positionner votre isolant (reserve)
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  6. Devis
  7. #5
    dam25

    Re : isolation combles

    je voudrais utiliser le moins de place possible car c'est assez mansardé. ma premiere idée était un isolant mince mais apparemment ce n'est pas bien

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    herakles

    Re : isolation combles

    L'isolant le plus performant (pas le plus ecolo...) est à ce jour le polyuréthane = son lambda est de 0.023 pour les meilleurs produits

    en 10cm d'épaisseur, le PU apporte un R de 4.34 cm (contre 1.6 à 1.8 pour l'isolant mince avec DEUX lames d'air de 20à 30mm soit presque la même épaisseur : 3+3+3 cm..)

    A doubler si possible par une plaque de laine de roche au-dessus car le PU n'est pas un très bon isolant acoustique contre les bruits aériens...(pluie, grêle , avions ..)

    Rest que l'oisoalnt mince peut être utilisé comme pare-vapeur , en complément de 10cm de laine de roche (soit un R total de 1.8+ 2.7 = 4.5 sur 16cms : 10cl LDR+lame d'air 3cm + IMR+3cm lame d'air..+placo....Autant mettre 16cm de laine de roche + pare-vapeur mince (R=4.2 à 4.4 ) ou de la ouate de cellulose en 20 cm d'épaisseur , insufflée entre un pare-pluie respirant et un frein-vapeur armé agrafés sur des chevrons /caissons

  10. Publicité
  11. #7
    dam25

    Re : isolation combles

    merci des conseils mai je n'ai pas de pare pluie c'est l'un de mes problèmes donc pour la laine de roche j'ai un peu peur ( au cas où il y ait une fuite)

  12. #8
    aeo879

    Re : isolation combles

    Comme le dit Hérakles le PU est le plus isolant par contre il doit être appliqué de manière hyper précise car un coup de cutter ou de scie de travers et un pont thermique apparaît, et bonjour la perte d'efficacité.
    Entre les chevrons tu peux mettre du DELTA Rock en 60 ou 80 mm, en respectant un espace entre liteaux/volige et l'isolant. Le delta est triangulaire et semi rigide, il permet d'avoir un minimum de perte avec les coupes. Ensuite tu places ton PU (60/80 mm) de préférence rainuré bouveté, soit avec suspentes et fourrures donc mousse polyu pour boucher les trous, soit par contre chevronage rectiligne appliqué en comprimant légèrement le PU.
    En pare vapeur un isolant mince multi couches avec lame d'air, idem faire gaffe aux ponts thermiques en bas. Eviter ceux en alu car les DTU imposent leur raccordement à la terre, et surtout pas ceux avec bulles d'air qui sont particulièrement inneficaces.

  13. #9
    dam25

    Re : isolation combles

    merci pour cette solution, elle me plait bien par contre je pense qu'au niveau finance on est au sommet. on m'a dit (ami) qu'il ne fallait pas mettre d'isolant entre chevrons car cela les fait pourrir ?
    autre chose je ne suis plus très chaud pour un isolant mince alors quoi mettre en pare vapeur.
    en tout cas merci de votre aide

  14. #10
    pat71

    Re : isolation combles

    bonjour , une possibilitée interressante ,les panneaux fibre de bois type 160 kg m3 posée en plusieurs couches croisées la couche finales les joints seront collées avec de la colle a bois et la surface enduite avec un enduit simple . pour ne pas se penaliser lors d'une refection de toiture passer des lambourdes correctement traiter , entre les chevrons , sur lesquels vous visserez vos differentes couches de panneaux.

  15. #11
    aeo879

    Re : isolation combles

    Citation Envoyé par dam25 Voir le message
    merci pour cette solution, elle me plait bien par contre je pense qu'au niveau finance on est au sommet. on m'a dit (ami) qu'il ne fallait pas mettre d'isolant entre chevrons car cela les fait pourrir ?
    autre chose je ne suis plus très chaud pour un isolant mince alors quoi mettre en pare vapeur.
    en tout cas merci de votre aide
    Principe de base : tant que le bois respire il ne s'abîme pas. C'est pour cela qu'il faut toujours laisser une lame d'air entre la couverture et l'isolant, les chevrons respirent par cette surface, et c'est aussi pour cela que la pose de polyu entre chevrons est déconseillée, on priviligie la laine de roche ou des produits fibrés. C'est également pour cela que je t'en ai parlé en contre chevronage, perso je ne conseille pas les PSE & Cie en isolation de toiture par l'intérieur.
    Ta contrainte de place est contraire à une bonne isolation. "Choisir c'est renoncer", quelle est ta priorité. Le plus simple reste la laine de verre avec suspentes et fourrures, les autres produits sont plus chers.

  16. #12
    dam25

    Re : isolation combles

    merci PAT71 je ne comprends pas ton histoire de lambourde, et AEO879 qu'es ce qu'un PSE. je sais que le plus facile et moins cher c'est la laine de verre ou roche mais dans 10 ans on recommence alors je voudrai un compromis comme la laine de bois ou ....

  17. Publicité
  18. #13
    aeo879

    Re : isolation combles

    PSE est l'abréviation de polystyrène expansé, et j'avoue que j'emploi aussi ce sigle pour les extrudés et les polyuréthane par habitude mais c'est pas bien
    Il est évident qu'il faut surtout investir dans l'isolation pour faire des économies dans l'investissement du mode de chauffage.
    La LDV n'est pas le mieux c'est certain, et je ne comprends pas pourquoi tu évites les panneaux rigides de laine de roche : tu auras le même problème vis à vis des intempéries avec tout isolant minéral ou en fibres comme la laine de bois ou la ouate de cellulose (produits que je n'ai encore jamais installé car onéreux pour les clients), mais d'après les avis technique et le forum ils semblent très bien et d'une facilité de pose égale à la laine de roche.

    A mon avis oublies ton problême de restriction d'épaisseur et isoles correctement, mieux vaut chauffer un petit volume bien isolé qu'un plus grand se rapprochant d'une passoire !!
    Tu as peut être l'impression que tu vas perdre un volume énorme car tu vois actuellement la charpente à nue, une fois que le travail sera terminé tu oublieras vite tes impressions passées et tu profiteras d'un espace frais en été et chaud en hiver !

  19. #14
    pat71

    Re : isolation combles

    en reponse , les lambourdes serait le support de l'isolation independant du chevronnage , qui pourra etre remplacer si necessaire lors de la refection de la toiture, les panneaux de fibres de bois type thermisorel sont des panneaux proche du rigide qui peuvent etre autoportant on les appel panneaux bois feutrés, ils font partie de la filiere de de fabrication dite humide le bois est defibré a la vapeur et reconstitué en panneaux sous pression sans colle ni liant autre que la lignite du bois ,ce que l'on appelle laine de bois sont des panneau semi souple de fibre de bois de diverse densité environ 40 kg m3 issue de la filliere seche avec soit un lien colle ou un liant fibre thermosoudable sur ces panneaux ,qui sont moin cher que les precedents , ilsera necessaire de prevoir un parement , voila quelques explications

  20. #15
    dam25

    Re : isolation combles

    merci de ces précisions
    AEO879 je trouve ton image de passoire très bien et je suis d'accord avec toi après pour la perte d'espace je ne me rend pas bien compte
    donc pour résumer: delta rock 60 (car chevrons de 6*8) entre chevrons et PU croisé sous chevrons c'est bien ça

  21. #16
    aeo879

    Re : isolation combles

    Oui c'est bien çà, j'ai parlé du PU parcequ'Hérakles l'a mentionné et que c'est le produit au lambda le plus faible donc R équivalent pour épaisseur moindre A CONDITION qu'il soit installé à la perfection.
    Je préfère le PU pour les dalles ou les murs. Je trouve qu'il n'est pas particulièrement adapté à la toiture.
    Donc, en oubliant tes préférences du début, je te conseille la laine de roche pour son rapport qualité prix, son excellente tenue dans le temps et son rapport à l'eau interessant.
    Alors tu fixes des tasseaux de 42 mm minimum sur tes chevrons afin qu'ils aient au final une épaisseur de 102 mm. Fixation des suspentes avant de placer le DELTA ROCK de 100 mm qui va donc dépasser un peu. "Normalement" l'isolant doit être à 25 mm du liteau, dans la pratique on le met à 10 mm de celui-ci, la laine de roche laisse respirer suffisemment bien.
    Ensuite en pose croisée et maintenu par le système de tenu des BA13 (fourrures F48), tu places du ROCKPLUS de 120 mm.
    Au final tu auras DELTA 100 R: 2.90 + ROCK 120 R: 3.50 soit un R total de 6.40 conforme à la RT2005, un pare vapeur présent pour une épaisseur hors chevrons de 120 + 10 (fourrure) + 13 (plaque de platre) = 143 mm. Difficile de faire mieux pour le coût.
    J'ai trouvé un lien avec une photo ! :
    http://www.rockwool.fr/sw649.asp?niv...age=3&idniv=12
    Ce n'est que mon avis, d'autres solutions plus écologiques existent comme le chanvre par exemple ... mais plus chères.
    La laine de roche n'est pas cancérigène et contrairement aux fibres de laine de verre qui se fixent dans les poumons, elles finissent pas s'évacuer.

  22. #17
    pat71

    Re : isolation combles

    le calcul thermique que tu propose est faux du faite de la presence des chevrons,et ce que j'expliquai de ne pas se prendre sur les chevrons pour le cas de refection de toiture est du bon sens et va dans le sens du developpement durable ,pour ne pas gaché son investissement simplement .la laine de roche n'ai pas classé cancerigene mais suceptible de l'etre ,et l'on a malgres les precaution respiratoire , masque P2,des problemes cutanée si l'on ne met pas de combinaison complete , la solution que tu preconise de plus n'empechera pas les surchauffe d'ete ,le dephasage de cette solution est de environ 5 heures ,et encore moins avec le pu

  23. #18
    aeo879

    Re : isolation combles

    Je suis d'accord avec toi pour ce qui est des chevrons, il est toujours conseillé de ne rien mettre entre, mon calcul de R est approximatif, c'est vrai du fait du bois et des ponts thermiques éventuels.
    Alors là, tu m'intéresses avec la fibre de bois, est ce que l'on peut isoler avec un R autour de 6 en mettant 120 mm de fibre de bois ? je ne connais pas sa résistance. Est ce un produit exceptionnel car j'ignorais qu'il n'y avait pas de liant dedans ?
    Quel est le meilleur isolant pour optimiser la réduction d'épaisseur et avoir un bon déphasage ?

  24. Publicité
  25. #19
    dam25

    Re : isolation combles

    oui la solution laine de roche et interessante c'était mon idée du tout début mais et arrivé ce problème de pare pluie donc j'ai cherché d'autres solutions comme la fibre de bois ou le liège d'où j'ai revu mon budget pour me permettre de faire les choses bien. aeo879 tu as posé les bonnes questions, merci de ta synthèse

  26. #20
    pat71

    Re : isolation combles

    les coefficients R sont a peut pres identique pour 120mm R 3,16 leur densité 160kg m3 en 120mm le dephasage est de 8 h environ et 200mm 14h , on les utilise dans les maison ossature bois pour eviter les surchauffe d'ete en peau exterieure mur toiture pour les panneaux thermique rigide il n'y a aucun liant voir les site fabricant : pavatex hofatex steico isoroy etc pour info actis qui fait les isolant reflechissant va produire des panneaux fibre cette année type voie seche

  27. #21
    aeo879

    Re : isolation combles

    C'est quoi les panneaux type voie sèche ?
    Ce n'est pourtant pas dans le créneau d'Actis !

  28. #22
    aeo879

    Re : isolation combles

    Seconde question ?
    Est ce vrai que Hofatex qui est moins cher à densité égale que Pavatex soit sa filiale ? bizarre non, j'ai lu çà sur un autre forum.
    Quelle densité préconise tu pour isoler une toiture ?

  29. #23
    pat71

    Re : isolation combles

    bonjour aeo978la voie seche comme expliqué precedement apres defibrage sec ou humide on reaglomère avec des colles du tissage ou de fibre thermoliante principalement dans le but de produire des panneaux semi souple a densité 40kg m3 , panneaux tout a fait interrressant dans l'offre general des materiaux dit nature et du batiment en general (hofatex est je crois independant voir le site hofatex .eu pour les tehcniques )pour repondre aussi a dam25 pour les sous pente , comme je l'ai expliqué precedement les panneaux de densité140kg m3 sont ideal leur prix est biensur plus elevé que bon nombre de materiaux ,il faut utiliser leur differente qualité pour optimiser ,ily a les panneaux qui peuvent etre mis en parepluie qui sont de densite 230kg m3 qui ont ete traiter aux latex , les panneaux thermique rigide que l'on peux poser en plusieur couche croiser que l'on peut enduir ou revetir ce sont des solutions que j'utilise professionnellement ,pourdam25 la question qui se pose aussi s'il s'agit d'une maison individuel , puisqu'il n'y a pas de sous toiture, la toiture sera t'elle a refaire a 10 a 20 ans ? si oui et si les chevrons sont en bon etat , faire un traitement (non dangereux) de ces chevrons , dans la mesure ou le toit est plan visser une pre miere couche de panneaux et croiser les couche suivantes comme expliqué precedement , voila

  30. #24
    aeo879

    Re : isolation combles

    Je te remercie Pat, je me mets en contact avec mon négoce.
    En ce qui concerne les panneaux de fibre de bois de densité 140, tu les fixes comment sur les chevrons : rosaces comme de la laine de verre ?; suspente + F48 ? Comment fais tu pour les fixer croisés avec les fourrrures ? désolé mais j'ai pas tout pigé

  31. Publicité
  32. #25
    pat71

    Re : isolation combles

    si tu fixe sur les chevrons et pour une grosse epaisseur 250 300 la premiere couche avec rosace ensuite tu peut mettre un peu de colle a bois et vissée si le panneaux finale est enduit encoller les chants de cette derniere couche , si tu fixe un parement qui a besoin d' un lattage encoller et visser la latte bois , je suis du genre tout bois !! mais bien penser globalement avec le jour de la refection de toiture lire precedement ...

  33. #26
    aeo879

    Re : isolation combles

    mouais, je t'avoues que j'ai pas tout compris désolé

    pour ce qui est de changer un chevron en réno, de part ma pauvre expérience lorsque ce fut le cas, soit c'est dû aux termites et on change généralement tout, soit c'est l'age et il cintre, et on doit tous les changer car les autres suivent la courbe ... bref on change toujours tout et on fait du chiffre !!

  34. #27
    wLz

    Re : isolation combles

    Citation Envoyé par pat71 Voir le message
    les panneaux thermique rigide que l'on peux poser en plusieur couche croiser que l'on peut enduir ou revetir
    Bonsoir, pour réduire les couts, ne peut on pas poser une couche de laine de bois faible densité sous chevrons puis croiser avec une couche rigide qui pourra recevoir directement un enduit en finition?

    On peux faire des enduits chaux sur ces panneaux, tu aurais des photos du résultats?
    Merci

  35. #28
    dam25

    Re : isolation combles

    voila c'est pour une maison individuelle avec une charpente traditionnelle, je pense que la toiture sera à refaire d'ici 15 ans et les chevrons sont bons. autre question comment mettre l'isolation dans les pentes sans l'accroché aux chevrons pour les laisser libres. et ou trouver les produit dont tu parle. merci
    j ai été contacteé ce matin pour un diagnostic de charpente (capricorne et autre) donc j'en saurai plus.
    sinon de quel traiment parle tu pour mes chevrons si je met de l'isolation entre.

  36. #29
    pat71

    Re : isolation combles

    le principe que je voyais : donc traiter chevrons pour les maintenir en etat jusqu'a la refection de toiture , isoler sous chevrons comme dit precedement , au moins 240mm,dans 10a 15 ans quand tu refais la toiture un e fibre de bois souple entre chevrons, un panneaux fibre de bois rigide 160kgm3 de qualité pare pluie vissé sur les chevrons contre lattage epaisseur40mm lattage et tuiles avec clou inox ou zingué .durée de vie de l'ensemble tres longue,,,(que t'as dit le diagnostiqueur?)

  37. #30
    dam25

    Re : isolation combles

    là je suis d'accord avec toi ca va se finir comme ca c'est le plus simple et on verra dans 10 ans... mon diagnosticeur rien qu'a voir la charpente , il y a du capricorne (étonnant!!!) et il m'a fait un devis pour 3000 euros sans regarder plus loin donc en discutant il a quand même avoué que la charpente était saine mais comme il y aura aménagement il faut traiter par injection et pulverisation même les chevrons de 6*8? de ce fait je me demandai si je ne pouvais pas faire le traitement moi même et si c'était la peine de percer les chevrons?et quel produit mettre

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation combles
    Par beagle64 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/08/2008, 07h46
  2. isolation de combles
    Par brodabseb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/12/2007, 21h49
  3. Isolation combles
    Par ener02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/12/2007, 09h01
  4. Isolation de combles
    Par Zozo_MP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/11/2007, 20h54
  5. Isolation de combles aménageables
    Par ecoulees dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/01/2007, 14h38