Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

isolation et circulation d'air dans ma chaufferie



  1. #1
    aperogaulois

    isolation et circulation d'air dans ma chaufferie


    ------

    Bonjour messieurs dames, je vais faire beaucoup de travaux dans ma chaufferie:

    1/ isolation des murs exterieurs mais de par l'interieur avec de la laine de verre et par dessus un kraft

    2/ pose d'une fenêtre double vitrage schuco avec grille d'aération style emma pour circulation de l'air

    3/ pose d'un ballon thermodynamique de dietrich avec double prise d'air chaud, une dans la chaufferie car il y a la chaudière frisquet condensation et à gaz + lave linge et congelo, et une à l'exterieur orienté coté sud.

    Alors le problème que je me pose, par rapport à tous ces travaux et avant que je commence mon travail d'isolation, c'est qu'il y a une grille d'aération tout en bas d'un des murs exterieurs, et une sortie d'air au plafond, et en plus donc il y aura la grille emma de circulation d'air de la future fenêtre. je ne sais pas si je vais calfeutrer la grille d'aération du bas. Il faut savoir que l'on a toujours un deshumidificateur rubson dans cette pièce, qui est tres utile pour le linge qui sèche ds cette pièce. c'est surtout par rapport au futur ballon thermodynamique, je me demande si je dois laisser cette grille d'aération ou pas??? Car si ce ballon pompe trop d'air chaud, n'est ce pas plus judicieux de laisser cette grille car le flux d'air chaud froid exterieur interieur sera mieux? je ne sais pas si c'est un bon raisonnement car je ne suis pas un pro, pouvez vous m'aider? merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour.

    La chaudière est elle à ventouse ?
    Si non, les aérations réglementaires doivent rester à poste.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    aperogaulois

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    non la chaudière est relié à un conduit de cheminée, donc les fumée ne sortent pas d'une ventouse. et donc qu'en pensez vous je dois laisser ou pas cette grillle de ventilation?

  5. #4
    SK69202

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour.

    C'est même obligatoire de les laisser, le bon professionnel qui interviendrait sur la chaudière, vous en ferez immédiatement la remarque (+courrier recommandé) pour se couvrir en cas de problème.
    Les boucher, c'est aussi perdre le certificat de conformité (qualigaz) de l'installation.

    Maintenant comme elles doivent être maintenue, elles peuvent remplacer l'aération de la fenêtre,et éventuellement servir à l'alimentation en air du chauffe-eau, pour minimiser les entrées d'air extérieur dans le local.

    Par contre rien n'interdit de les déplacer dans le local pour en optimiser l'agencement, avec quand même le respect des surfaces et des hauteurs par rapport au sol réglementaires.


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. Devis
  7. #5
    behache

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour
    Citation Envoyé par aperogaulois Voir le message
    ...je vais faire beaucoup de travaux dans ma chaufferie:
    ....
    3/ pose d'un ballon thermodynamique de dietrich avec double prise d'air chaud, une dans la chaufferie car il y a la chaudière frisquet condensation et à gaz + lave linge et congelo,
    Combien de temps le ballon peut il récupérer les calories internes ?
    N'allez vous pas finalement créer une chambre froide, plus ou moins en communication avec les pièces habitables
    et dégrader fortement la fonction séchoir telle que vous l'exploitez actuellement ?
    et une à l'exterieur orienté coté sud.
    Comment pensez vous gérer l'inversion de l'une à l'autre ?
    Cordialement.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    behache

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Citation Envoyé par aperogaulois Voir le message
    non la chaudière est relié à un conduit de cheminée, donc les fumée ne sortent pas d'une ventouse. et donc qu'en pensez vous je dois laisser ou pas cette grillle de ventilation?
    Une chaudière à condensation est toujours à VF (ventilation forcée)
    Il est donc envisageable (moyennant finances) de la transformer en chaudière à circuits étanches.
    - soit vous abandonnez la cheminée pour une vraie ventouse
    - soit vous adoptez un tubage concentrique (une ventouse verticale) dans le conduit actuel

    La solution actuelle (grille d'arrivée d'air réglementaire en partie basse) me semble économiquement la plus adaptée.

    Si par contre, comme vous sembler le rechercher, vous désirez transformer la chaufferie comme une pièce à vivre, les deux premières solutions sont possibles.
    Cordialement.

  10. Publicité
  11. #7
    behache

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour
    Citation Envoyé par aperogaulois Voir le message
    ...... Il faut savoir que l'on a toujours un deshumidificateur rubson dans cette pièce, qui est tres utile pour le linge qui sèche ds cette pièce.....
    Je ne pensais pas cette solution économiquement adaptée au séchage du linge.
    Quel budget annuel " produit " consacrez vous à ce déshumidificateur ?
    ============================

    Je suis a peu près dans votre configuration :
    - une arrivée d'air frais (pour une ancienne chaudière gaz)
    - chaudière condensation (avec pertes ridicules par rapport à l'ancienne) qui ne réchauffe que très peu le local
    - une évacuation étanche pour la chaudière condensation

    et de plus un grand boisseau à tirage naturel qui me sert d'évacuation de l'air humide (séchage du linge) de la pièce.

    Je regrette d'avoir opté pour une ventouse (verticale) pour la chaudière.
    Non seulement cette dernière, ne réchauffe plus (suffisamment) autour d'elle mais elle puise son air neuf en toiture, alors qu'avec mon ancienne chaudière, je pouvais en période froide obturer le boisseau de ventilation de la pièce, la chaudière, se gavant dd l'air humide de la pièce, était suffisante pour un séchage très rapide du linge.
    Cordialement.

  12. #8
    SK69202

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour.

    Je regrette d'avoir opté pour une ventouse (verticale) pour la chaudière.
    Non seulement cette dernière, ne réchauffe plus (suffisamment) autour d'elle mais elle puise son air neuf en toiture, alors qu'avec mon ancienne chaudière, je pouvais en période froide obturer le boisseau de ventilation de la pièce, la chaudière, se gavant dd l'air humide de la pièce, était suffisante pour un séchage très rapide du linge.
    L'obturation des aérations l'hiver est la première source de dysfonctionnement des appareils de chauffage et des accidents dus au CO qui égrainent l'hiver.

    Il y a d'autres moyens de faire sécher le linge sans risquer la vie de la famille.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #9
    behache

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour Modérateur pas très modéré (je crois bien que c'est la deuxième fois)
    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    ....
    L'obturation des aérations l'hiver est la première source de dysfonctionnement des appareils de chauffage et des accidents dus au CO qui égrainent l'hiver.
    Il y a d'autres moyens de faire sécher le linge sans risquer la vie de la famille.@+

    A titre de simple remarque vous avez tout à fait raison.
    Mais ne vous vous emballez pas, ici à l'évidence c'est déplacé vous n'avez pas compris .
    Relisez moi, jusqu'à trouver le mot " ventouse "
    Parce que je suppose qu'il vous a échappé, je ne vais pas vous faire l'injure de vous en décrire le principe .

    Pour les autres, je précise que
    - une ventouse assure à la fois l'entrée de l'air nécessaire à la combustion et l'évacuation des gaz brulés
    - l'aération de la pièce peut donc se faire sans aucune restriction comme celle d'une pièce ne contenant pas d'appareil à combustion, c'est d'ailleurs un* des deux intérêts du système,
    voire comme un simple placard (besoins d'air neuf limité--> aération par la porte)
    - les courtes ventouses (limitées à une traversée de mur) sont devenues très courantes
    - le principe de la ventouse a été transposée verticalement dans les cheminées classiques. C'est mon cas.
    Le chapeau sommital de la cheminée est alors spécifique et comporte un passage calibré destiné à l'air de combustion,
    la buse de raccordement à la chaudière possède des conduits air frais, gaz brulés, concentriques,
    la partie boisseau du conduit de cheminée est tubée et le passage de l'air de combustion se fait entre tubage et boisseau.
    Cette dernière solution, permet d'éviter l'effet disgracieux de panache en partie basse ou au milieu d'un mur, tout en conservant l'avantage* d'une ventouse.
    Cordialement.

  14. #10
    SK69202

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonjour.

    alors qu'avec mon ancienne chaudière, je pouvais en période froide obturer le boisseau de ventilation de la pièce, la chaudière, se gavant dd l'air humide de la pièce, était suffisante pour un séchage très rapide du linge.
    C'est cette partie là qui m'a fait tiquer...


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #11
    behache

    Re : isolation et circulation d'air dans ma chaufferie

    Bonsoir SK69202
    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour.
    C'est cette partie là qui m'a fait tiquer...
    @+
    Vous avez maintenant compris que le boisseau était et reste une ventilation haute indépendante
    - de l'évacuation des gaz brulés
    - de l'arrivée d'air de ventilation de la pièce
    - et maintenant de l'arrivée de l'air de combustion.

    Vous auriez pu profiter de votre réponse pour convenir qu'il peut être obstruée en période froide " sans risquer la vie de la famille "
    Puisque j'ai fait cette mise au point inutile que vous y reveniez, pour moi le HS est définitivement clos.

    Je vous suggère de modérer vos premières réactions, le temps que les uns et les autres se comprennent

    Une petite marque de politesse manque dans votre réponse :
    l'expression d'un regret de vous être montré discourtois
    A défaut, d'autres que moi pourraient comprendre que vous m'attribuez votre méprise.
    Pour moi le smyley me suffit.

    Par contre je vous dois une rectification , c'était la première fois* que vous vous montriez discourtois à mon égard .
    L'autre avait été le fait d'un autre Modérateur (plus véhément encore, je n'avais pas pris la peine de lui répondre, un intervenant s'en est chargé plus tard au fil de la discussion)
    Je vous demande de m'excuser sur ce point* et sur ma flemme de rechercher immédiatement de qui il s'agissait .
    Cordialement.

Discussions similaires

  1. conduite de circulation d'air et ventilateur (TPE)
    Par t.étudiante dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/06/2010, 10h52
  2. Circulation d'air comprimé dans circuit fermé
    Par Mendoclark dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2010, 11h49
  3. Circulation d'air froid au milieu de l'escalier
    Par Kamywell dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/12/2009, 14h16
  4. isolation dans local chaufferie
    Par titheo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2008, 18h26
  5. isolation par comblement du vide d'air dans les murs
    Par tgperso dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 19/04/2006, 21h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison