Répondre à la discussion
Page 9 sur 10 PremièrePremière 9 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 275

Chauffage solaire SSC : Ça marche ?



  1. #241
    alexandresud

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?


    ------

    salut, c'est toi qui a fait les panneaux solaires?
    comment est isolé ta maison?

    -----

  2. Publicité
  3. #242
    xraylil

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par alexandrebiot Voir le message
    salut, c'est toi qui a fait les panneaux solaires?
    comment est isolé ta maison?
    oui, panneaux auto-construit.
    Isolation RT 2005: mur 3.05 (polystirene doublissimo+ba13); sol R=2.4 ; plafond R=5. C'est mon grand regret 'l'extension que j'ai réalisé en 2009 est en Ossature bois isolation Homatherm fibre de bois : mur 140 mm ,R=3.6 ; R=2.480mm au sol 80 mm et R=7.2 avec 280mm au plafond) mais à l'époque je n'avais pas les infos.

  4. #243
    alexandresud

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    ok, parce que sinon tes consos sont élevées
    mais avec cette isolation "pauvre" tout s'explique, tu tournes autour de 55-60kwh/m²/an...

  5. #244
    xraylil

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    c'est bien ça au niveau consommation, mais faut dire que la consigne au niveau du chauffage n'est pas très économique (21°) j'ai une petite famille frileuse!! des volumes sous plafond à 4,3 m, l'espace a un cout...

  6. #245
    invite76831

    Sous le soleil exactement ...

    Bonsoir a tous ,
    nouveau venu sur ce fil par ce que je suis en passe de réaliser mes futurs capteurs thermiques .
    Ma 1ere question sera :
    Que pensez vous des lentilles de Freinel installées sur les capteurs dans le simple but d'augmenter l'apport solaire qui bien entendu réchauffe l'eau ou le liquide antigel circulant a l'interieur ?
    Existe t'il , oui ou non , un risque de chauffe trop rapide ou de surchauffe selon , bien entendu , la région habitée ?
    J'ai tout a fait conscience que le problème qui s'ensuivra sera la réalisation et la gestion de " l'usine a gaz " qui suivra en aval
    Ceci est un autre probleme .
    Pour infos le but recherché est d' obtenir de l'eau chaude sans avoir a utiliser la chaudiere mixte bois/fioul et de pouvoir également relier ce circuit hydraulique a une installation ancienne de chauffage radiateurs . Le besoin de chauffage etant utile uniquement en inter saison , avril to juin et mi septembre to fin octobre ou les apports solaires restent encore très exploitables .
    Ensuite le solaire s'endort pour l'hiver et l'on passe au bois et au fioul .
    Merci pour vos réponses et bonne soirée .


  7. #246
    yves35

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonjour,

    Que pensez vous des lentilles de Freinel installées sur les capteurs dans le simple but d'augmenter l'apport solaire qui bien entendu réchauffe l'eau ou le liquide antigel circulant a l'interieur ?
    l'apport solaire est fait de rayonnement direct(qui fait des ombres) que l'on peut concentrer avec un miroir ou autre et de rayonnement diffus qui ne se concentre pas (pas d'ombre). Je ne connais pas la méteo de la finlande et sa proportion de diffus . Mais pour cette raison de présence de diffus il n'est pas utile de récusera priori une inclinaison qui ne serait pas comme dans l'école officielle du solaire. Les suisses de sebasol font des capteurs en toit peu pentus pour le chauffage et l'ecs.

    Par contre pour optimiser l'apport en diffus il faut utiliser un revètement selectif et non peint en noir.

    Pour infos le but recherché est d' obtenir de l'eau chaude sans avoir a utiliser la chaudiere mixte bois/fioul
    Si tu veux lui couper son caquet c'est 6 m²/ 500l.


    va voir le site de sebasol ch


    yves

  8. Publicité
  9. #247
    papisch

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Pour connaître vos besoins en m2 de capteur, direction idéale(Nord-Sud-Est etc.) il y a sur le site du CSTB un logiciel gratuit SOLO2000 (recherche sur google ou autre) qui vous permet d'optimiser l'emplacement idéal, le nb de capteur selon la région ou vous êtes, ce logiciel à une aide très simple et bien expliquer, tout néophyte peut s'en servir.
    Bon courage.

  10. #248
    invite76831

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonjour,



    l'apport solaire est fait de rayonnement direct(qui fait des ombres) que l'on peut concentrer avec un miroir ou autre et de rayonnement diffus qui ne se concentre pas (pas d'ombre). Je ne connais pas la méteo de la finlande et sa proportion de diffus . Mais pour cette raison de présence de diffus il n'est pas utile de récusera priori une inclinaison qui ne serait pas comme dans l'école officielle du solaire. Les suisses de sebasol font des capteurs en toit peu pentus pour le chauffage et l'ecs.

    Par contre pour optimiser l'apport en diffus il faut utiliser un revètement selectif et non peint en noir.



    Si tu veux lui couper son caquet c'est 6 m²/ 500l.


    va voir le site de sebasol ch


    yves
    Bonjour,
    Je t'avoue franchement que je n'ai pas tout compris !
    Ou il manque du texte ou j'ai encore beaucoup de chose a apprendre a ce sujet .
    J'ai été faire un tour sur sebasol . Vraiment très interessant , je vais prendre tranquillement le temps de lire ce qui m'interesse . Mais j'y ai trouvé une configuration un peu semblable a la mienne au niveau chauffage et l'enneigement .
    Chauffage avec un poele stéatite et capteurs thermiques pour les inter saisons car le but étant , bien entendu de :
    - 1 ) réduire la consommation de bois/fioul et ne pas avoir a subir le manque de " souplesse " de l'utilisation de la stéatite en lui évitant les chocs thermiques a répetition de l'inter saison avec bien entendu une réduction de nos émissions perso de gaz a effet de serre .
    Tu cites que pour optimiser l'apport en difus il faut utiliser un revetement séletif et non peint en noir lors qu'ici les panneaux réalisés sont peints en noir ...
    Quel en est l'explication ? ( réponse sur sebasol j'imagine ...)
    Après reflexion je vais moi-meme faire des essais sur 2 récipients d' eau , l'un avec la lentille et l'autre sans . Ce qui me permettra de constater a l'aide d'un thermometre de l'efficacité ou pas de la lentille voir du cul d'une bouteille ... ce , avant la venue des 1ere neige .
    La méteo en Finlande , du moins la région ou j'habite ( 63 ° N ) est comparable a certaines régions du nord est de la France avec bien sur plus de neige , par contre je ne connais la proportion de diffusion du rayonnement solaire a l'époque qui m'interesse ?
    A priori , si l'on parle bien de la meme chose , j'ai constaté lorsque je pars outdoor durant les journées ensoileillées d'hiver , trés peu de chaleur de rayonnement du soleil ressenti physiquement contrairement au sud de la France ou je vivais avant et également en montagne ou il m'arrivait souvent d'etre pour raisons professionnelle avec des T° très basses et de belles journées de soleil . Je rescentai fortement le rayonnement donc la chaleur du soleil alors qu'en Finlande , a peine pour des situations similaires .
    J'imagine que cela vient du fait de la position géographique de la Finlande et de l'inclinaison de la terre en hiver par rapport au soleil .
    Pour ce qui est de la réalisation des capteurs j'ai la chance de pouvoir partcipé a une formation tout au long de l'année , dans le cadre d'une formation linguistique , a la fabrication et réalisation d'installations thermiques , photovoltaiques et éolienne . Passionnant !
    L'une de ces réalisation a été faite sur le site meme de l'école afin d'équiper celle ci en thermique pour "épauler" le système classique existant + 2 éoliennes installées sur le site ; l' une sur un mat d'une trentaine de m et l'autre sur le toit et ayant une forme particuliere semblable a une turbine ... le tout géré par ordinateur avec un logiciel spécialement conçu pour .
    Bien entendu pour mon installation personnelle je veux rester dans le simple avec un minimum d'électronique afin d'éviter les problèmes techniques .
    Une station avec 2 sondes devraient , j'espere , suffire .
    J'ai bien sur aussi l'envie de couper le caquet a cette chaudiere durant l'inter saison donc j'avais effectivement pensé a 6 m2 de panneaux .
    Pour ce qui est de l'inclinaison des panneaux je pense qu'ici on doit vraiment les incliner de façon a ce qu'ils présentent le max de surface au soleil coté sud .
    Je retourne de ce pas sur le site de sebasol et en profiter au passage pour dévaliser Eyrolles via le net .

    Merci pour tes infos et conseils .

    Cordialement .

  11. #249
    invite76831

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par papisch Voir le message
    Pour connaître vos besoins en m2 de capteur, direction idéale(Nord-Sud-Est etc.) il y a sur le site du CSTB un logiciel gratuit SOLO2000 (recherche sur google ou autre) qui vous permet d'optimiser l'emplacement idéal, le nb de capteur selon la région ou vous êtes, ce logiciel à une aide très simple et bien expliquer, tout néophyte peut s'en servir.
    Bon courage.
    Merci et bonne journée .

  12. #250
    yves35

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonjour,


    Tu cites que pour optimiser l'apport en difus il faut utiliser un revetement séletif et non peint en noir lors qu'ici les panneaux réalisés sont peints en noir ...

    ce qui compte ,c 'est la nature du point de vue électrique de la dernière couche d'atomes du revêtement car les infra rouges ce sont des rayonnements electromagnétiques; il n'y a pas de différence de nature avec la lumière visible, ou les rayonx X ou les ondes radio.

    Donc les surfaces sélèctives sont faites d'une couche de métal noir déposé par electrolyse. Ce n'est jamais,jamais une peinture (même métalisée). Concrètement si tu regarde avec un thermomêtre à IR une telle surface tu va vas avoir une lecture de la tempé qui sera inférieure à la tempé réelle . Donc un peu moins de pertes par radiation du capteur.Et dans le diffus ou il est précieux de tout récolter ,c'est un poil mieux . C'est d'autre part plus simple à monter car pour avoir à peu prés l'équivalent en performance l'ancien capteur sebasol en cuivre peint utilisait une feuille de téflon qui faisait une sorte de double vitrage . Alors que la nouvelle technique brase la feuille sélective sur le serpentin et ensuite on pose la vitre. C'est décrit en long large et travers sur leur site.


    Attention les valeurs théoriques d'un capteur ne sont pas transposables directement avec ce que tu receuillera comme énergie. Parce que le paramètre le plus important est ce que tu consommera en quantité et en qualité ;combien de litres/j à quelle tempé? . Si tu ne consommes rien le meilleur capteur du monde aura une production nulle, dons une productivité nulle (aux pertes du stock près).


    Tu trouveras également de l'aide sur le forum Apper
    ### Pas de pub

    Plus tu feras simple ,plus tu seras autonome

    yves
    Dernière modification par Philou67 ; 12/10/2009 à 10h08.

  13. #251
    invite76831

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour,


    Merci pour tes réponses , je vais " potasser " la dessus . Je me doutais bien que tout n'était pas aussi simple ...je suis donc ravi de démarrer ces cours , cela débute ce soir .
    J'ai un voisin qui a installé des capteurs , env 10 m2 , ce n'est vraiment pas beau et très volumineux mais la réalisation a été faite il y a plusieurs années , depuis on a évolué dans l'héstétique et la technique . Ces capteurs sont pratiquement verticaux , je pense que leurs inclinaison a été étudier par rapport au soleil a une époque donnée ou de toute façon il n'est au zénith en Finlande . A voir .
    La finalité sera d'une façon comme d'une autre de faire le plus simple possible pour éviter les problèmes techniques que je ne pourrai pas résoudre et surtout d'etre autonome au possible .
    Je vais suivre de très près le forum apper .
    La rénnovation de la maison + les quelques projets en cours , encore un hiver qui va filler comme une lettre a la poste ...

    Bonne journée .

    Stipp
    Dernière modification par Philou67 ; 12/10/2009 à 10h08. Motif: Citation inutile

  14. #252
    aero67

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour

    Après plusieurs mois de recherche et de lecture j'ai fait venir plusieurs installateurs solaire pour obtenir différents avis/devis pour une installation solaire SSC.
    Au niveau du fonctionnement, je leur ai indiqué que durant la période de chauffe, je ne voulais pas produire d'eau chaude sanitaire via les capteurs solaires afin de travailler en très basse température (plancher chauffant) pour optimiser le rendement des capteurs.
    Un des installateur m'a proposé une solution originale. Je vous met le schéma de principe tel que je l'ai compris. Pouvez vous me donner un avis sur ce schéma ?

    Au niveau de la régulation, c'est la régul du ballon qui gère toute l'installation.
    Le point sur lequel je suis un peu réservé, c'est lorsque la chaudière fioul prend le relais pour le chauffage. Le chauffagiste m'a expliqué que le ballon ne serai presque pas chauffé car l'entrée chaudière dans le ballon etait à la même hauteur que le départ vers le plancher chauffant et qu'il se formait ainsi un faisseau d'eau chaude à l'intérieur du ballon.
    Tous les piquages à l'intérieur du ballon sont des pipes à stratifications et il y a un panneau 'isolant' pour améliorer la stratification entre la partie haute et la partie basse.
    Les modules de charges et eau chaude sanitaires sont intégrés au ballon. Il n'y a quasiment pas de tuyauterie.

    Merci d'avance
    Images attachées Images attachées  

  15. Publicité
  16. #253
    aero67

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour

    Un petit UP pour essayer d'avoir un avis sur cette installation.

    Je suis perplexe sur la relève fioul qui ne devrai pas vraiment chauffer le ballon mais le chauffagiste m'a indiqué qu'il l'utilise régulièrement et que ca fonctionne.
    Cette solution a pour l'instant ma préférence car en 'hiver' je n'aimerai pas produire en priorité l'eau chaude sanitaire mais plutot faire du soutien chauffage pour rester en très basse température (meilleur rendement des panneaux). Les autres installateurs m'ont tous fait soit des usines à gaz avec plusieurs ballons soit ne tenaient pas compte de la priorité 'chauffage' lors de la saison de chauffe.

    Merci d'avance pour vos réponses

  17. #254
    nicorepere

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour à tous,

    Je suis en renovation sur l'ile d'oleron (Poitou charente). Isolation par l'exterieur. Pour le chauffage, l'entrepreneur me propose cela:
    -SSC pour eau chaude sanitaire et chauffage
    -VMC Double flux

    Jusqu'a là, rien de trop bizarre, mais il veut couplé la VMC double flux avec le SSC pour rechauffer l'air entrant.

    Il veut virer les radiateurs pour ne chauffer qu'avec cela.

    (Avec un appoint cheminée...)

    En lisant le forum, j'ai lu que ce systeme ne fonctionne que sur des maisons neuves très bien isolée, alors même si le climat n'est pas trop rude, j'ai un peu peur de me geler (même si isolation par l'exterieur...).

    Qu'en pensez vous?

    Merci pour votre aide!

  18. #255
    xraylil

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    QUE va-t-il mettre comme "diffuseur de chaleur" si il "vire" les radiateur? un plancher chauffant?
    si non chez moi j'ai un SSC (20m2 de capteur en façade- préférable à mon avis pour du SSC+ 1000L de ballon (prévoir 2000L si possible pour avoir une meilleur autonomie)
    + PC avec une chaudière électrique comme appoint-très content du fonctionnement(prendrai un poêle à granulé si c'était à refaire comme appoint- couplé avec le PC )
    J'ai constamment 20°-21°C chez moi (loire-42) c'est plus rude comme climat que le Poitou Charente!! et je suis très satisfait du fonctionnement même si j'ai pas suffisamment isolé à l'époque (Rmur=3.15 - Rtoit=5 et Rsol=2.3) dont un conseil soignez votre isolation. ça c'est le plus important!!
    Dernière modification par Philou67 ; 24/01/2010 à 20h17. Motif: Citation inutile

  19. #256
    nicorepere

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    En fait, j'ai un peu plus d'infos:
    Le SSC est alimenté:
    -Par les panneaux solaires (qd ya du soleil)
    -Par une éolienne (qd ya du vent)
    -Par un module de charge hydraulique sur la cheminée (qd ya pas de vent ni soleil

    Donc on devrait avoir l'eau chaude.

    Pour le chauffage:
    -Une VMC Double flux HR couplé à une batterie d'eau chaude branché sur le Ballon.

    Je precise que la maison sera isolée par l'exterieur en Neopor.
    Et en Ouate de cellulose dans les combles
    Et double vitrage.
    Dans l'avenir, l'entrée d'air de la VMC pourrait se trouver dans une serre coté sud.

    J'espere que j'ai tout compris??? et reussis à expliquer??

    Vous en pensez quoi?

    A Bientot Nico

  20. #257
    EPO

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Est-ce qu'une étude sur la consomation de la maison as été faite et quel est le rendement du système dans la cheminé, capacité de production de l'éolienne, surface capteurs ? La batterie d'eau chaude branché sur le Ballon demande des régimes de température élevé pour pouvoir chauffer une maison qui n'est pas passive ou presque dans votre cas.

  21. #258
    EPO

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bien le procédé fonctionne, mais as-tu un des installateur qui t'as proposé du CONSOLAR, car j'ai un SSC qui as le même principe sauf que tout ce passe dans le ballon et ils n'on pas besoin d'électricité (pompe du module eau sanitaire) pour faire l'eau chaude.

  22. Publicité
  23. #259
    rrdwaveone

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonjour
    ayant beaucoup utilisé ce forum pour me décider à mettre un SSC, je vous fais un retour d'expérience sur 2 années.
    ma configuration:
    Aix en provence / 200 M2 habitable/ toutes les pieces SUD / 20M2 de panneaux solaire/ 800L+200L ECS / petite chaudiere electrique de 6/12KW (mais jamais utilisé en 12)/ un poele petit godin de 10KW/toute la maison en plancher chauffant / la maison est chauffée toute la journée à 20/21 degres car je travaille à domicile / 21000 pour l'install et on retire 9000 d'aide/1 femme 3 enfants qui consomment bcp d'ordinateur et qui passent bcp de temps sous la douche !

    je paie 1850 euros par an d'EDF. je viens juste de démarrer le poele donc pas de cout de bois jusqu'a maintenant. je n'ai pas optimisé l'usage de l'électrique (pas de déclenchement aux heures creuses).
    je n'utilise pas de contrat tempo.

    maintenant le bilan est le suivant:
    - le plaisir de prendre une douche chaude "solaire" est réel
    - de voire l'eau du plancher a 30 degres rien qu'a cause du solaire est aussi "joussif".

    les regles de base:
    comme il est dit souvent les priorité restent:
    - l'isolation
    - l'orientation de la maison et des panneaux (SUD biensur)
    - l'angle des panneaux (si l'eau est a 40 degres sur un toit, elle est a 65 degres s'ils sont plus droits) en plus comme ca ils sont moins agressés en été.Pour info, le 21 decembre si le temps est clair l'eau des panneaux est à 67,5 degres, dans ce cas je chauffe toute la journée sans electrique et j'ai une/2 douches à 40 degres (petit appoint ensuite electrique pour les 3 douches du matin suivant).
    - il vaut mieux travailler a domicile pour optimiser dans la journée le reglage electrique/solaire.
    pendant 6 mois de l'année (mai a octobre), je n'utilise pas l'electrique pour le chauffage et l'eau chaude...ca fait drole!

    en conclusion, je ne regrette rien, je suis fier de mes panneaux. meme si je pense que les PAC font de gros progres.

    si vous avez des questions ...
    Dernière modification par rrdwaveone ; 25/01/2010 à 17h45. Motif: precision

  24. #260
    fail

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonsoir et merci pour le retex,

    je n'ai pas compris l'angle d'inclinaison de tes panneaux et leur emplacement (toiture, sol,...) ?

    bonne soirée.

  25. #261
    rrdwaveone

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour, j'ai un ami proche de chez moi qui a posé un Chauffe eau solaire sur son toit (en Provence les toits sont peu inclinés) il perd 20 degrés celcius (moi 65degrés quand lui 45 degrés) durant les 6 mois "froids". mes 20M2 sont appuyés à un talut derriere la maison ce qui m'a permis de positionner mes pannéeaux plus verticaux. de ce fait j'ai un meilleur rendement pendant l'hiver tout en ménageant mes panneaux en été car ils deviennent moins exposés au soleil dans ce cas.
    Au moment de l'échange entre le fluide caloporteur et mon ballon, j'ai une perte de charge d'environ 20 degres. donc si l'eau des panneaux est à 65d je ne dépasse pas les 45/50degrés dans le ballon (aujourd'hui 26/12 par exemple). evidemment si on a que du 45 degrés a la sortie, l'eau pour le plancher va etre max à 25/30 degrés ce qui devient du coup limite (le solaire devra être aidé dans ce cas).
    du rendement, on en a besoin quand il fait froid, donc personnellement je ne conseiilerais pas des panneaux sur le toit, meme si cela parait le plus commode et le plus esthétique.ceci étant un raisonnement à appliquer pour ma région (Provence), je ne me prononce pas pour les régions ou on a besoin de chauffage tout l'année.
    j'ajoute que dans mes charges électriques il faut compter une pisicne avec un moteur de 1,5KWH.
    a votre disposition.

  26. #262
    pulligny

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour,
    Au moment de l'échange entre le fluide caloporteur et mon ballon, j'ai une perte de charge d'environ 20 degres. donc si l'eau des panneaux est à 65d je ne dépasse pas les 45/50degrés dans le ballon
    C'est la différence des températures capteurs/ballon, ou échangeur/ballon...Je suis surpris des pertes que tu as puisque avec mon système, j'arrive à monter à plus de 55°C en décembre avec moins de surface de capteurs.
    Sinon, tu as une idée du montant de ta facture EDF pour l'appoint car plus de 1800 € de facture EDF, c'est quand même beaucoup. Mais cela dépend des habitudes de chacun.
    A+

  27. #263
    rrdwaveone

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour,
    l'eau de mes panneaux arrive à 65 degrés à l'entrée de mon installation (la distance entre les panneaux et le ballon est de 15 metres et la perte de charge est de max 4/5 degres quand la pompe est à fond). dans ce cas l'eau chaude sanitaire ne dépassera pas 45 degrés. et l'eau dans le ballon tampon non plus. En plus de la perte "physique" au niveau de l'échangeur,je peux penser que c'est à peu pres normal. le solaire va fonctionner globalement 8 heures dans la journée et il doit en meme temps chauffer 200 M2 de dalles plus les 800+200 litres du ballon. je n'ai pas le montant pour l'appoint. en revanche avant d'habiter dans cette maison de 200M2 j'avais une maison de 125M2 avec une petite piscine, des convecteurs et un insert qui me consommait 5/6 steres de bois et mon électricité me coutait dans les 1500 euros annuels. enfin, j'ai beau me battre ma femme et mes 3 ados consomment globalement beaucoup de tout et de plus en plus (machines, ordi, chauffage, douche, ...). mes prochaines "optimisations ", c'est l'usage de mon poele par temps nuageux et la mise en place d'une minuterie sur le démarage de l'électrique durant les heures creuses et je reflechis à une petite éolienne. A +
    Dernière modification par rrdwaveone ; 27/01/2010 à 12h17. Motif: precision

  28. #264
    alexandresud

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    et tu as quoi comme isolation???

  29. Publicité
  30. #265
    pulligny

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonsoir,
    ,je peux penser que c'est à peu pres normal. le solaire va fonctionner globalement 8 heures dans la journée et il doit en meme temps chauffer 200 M2 de dalles plus les 800+200 litres du ballon
    Ton système n'optimise pas la stratification...Je suis surpris car avec mon install, je chauffe l'ECS davantage (+10°C quand même) avec 1000 litre également, mais que 155 m2 de surface à chauffer et 6 heures d'ensoleillement. Mais même le plancher éteint, je ne chauffe pas plus l'ECS. Je ne pensais pas qu'il y avait de telle différence selon les systèmes. Merci pour le complément d'infos en tout cas.
    A+

  31. #266
    rrdwaveone

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour Pulligny
    ce que tu décrits m'interresse. ma méthode n'est peut etre pas la bonne. Ce que je fais systèmatiquement c'est que je priorise le chauffage de la dalle avec le solaire (en baissant exagerement la consigne de l'ECS et en augmentant la consigne du chauffage). pensant que le système va s'épuiser a faire de l'eau chaude alors qu'il peut "facilement" chauffer la maison. dans ce cas je n'arrive pas à avoir de l'eau tres chaude (sauf pendant les 6 mois "chaud" biensur). je vais donc ne pas changer les consignes et voire si l'eau chaude sanitaire monte à 55 degres (aujourd'hui on a une journée froide, ventée mais ensolleillée)
    pour répondre à AlexandreSud, j'ai parpaing+10CM laine de roche+BA13, du normal,je pense. je vosu tiens au courant. bonne journée.

  32. #267
    xraylil

    Bonjour à tous,
    Petit retour d'expérience.
    J'ai un SSC (20m2+ballon 1000L+complément chaudiere élec) j'ai fait cette année un extension ossature bois assez bien isolée de 25m2.chauffée par un poele à granulé 8kW (Edilkamin) et qui donne sur tout le reste du RDC
    Conso sur 3 mois de chauffe / au deux années précédentes.
    Année 2008 (octobre-févr):460€ pour 145 M2
    2009:497€ pour 145m2
    2110:365€ (pellet compris) 170m2
    Vive le complément poele à granulé bois.

    Petite erreur!! c'est ma consomation totale éléctrique sur 3 mois (chauffage+ECS+conso perso)
    Désolé.
    Dernière modification par Linn ; 29/01/2010 à 09h40. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  33. #268
    rrdwaveone

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour, pour faire court, et après avoir lu le post de pulligny, j'ai "betement" laissé faire le système (je n'ai pas modifié les consignes)...finalement les résultats sont plus probants. a savoir que vendredi par exemple la T° des panneaux est monté à 75degrés qu'il a fait monté le ballon tampon a une plus haute t° soit 55degrés, la maison a été chauffé et le soir la famille a pu prendre 3 douches sans apport electrique. ta remarque sur la "stratification" m'a fait comprendre que je perturbais le système (notamment la stratification, concept (basique) que je ne maitrisais pas). une question pour les utilisateurs de SSC, coupez vous l'electrique le matin (meme en hiver) quand il y a une belle journée de soleil (ce que je fais mais c'est peut etre une erreur).

  34. #269
    mic13

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par mefisto Voir le message
    Bonjour,

    Après avoir reçu plusieurs professionnels "spécialistes" en solaire, je suis un peu désorienté : Les avis divergent beaucoup, et plusieurs m'iont dit que les solutions solaires SSC ... C'est du bidon et jamais rentable.
    En revanche, ils sont tous unanimes sur la pertinence du solaire ecs.

    J'ai un toit vaste, utilisable, avec des pentes au sud et à l'ouest jamais ombrées. --> Pas de Pb pour les capteurs.

    Quel est votre sentiment ?

    Merci.
    Mefisto.
    Bonjour ,
    je suis en train de monter un chauffage solaire en toiture actuellement en relève de chaudière gaz murale .Les capteurs ont déja fonctionné en Normandie avec une économie de 30 à 40% pendant 24 ans . Je sui descendu en retraite dans le Sud et je pense faire 90% avec le solaire ici . Si je peux vous aidez !!sans pb
    Mic13

  35. #270
    xraylil

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par rrdwaveone Voir le message
    coupez vous l'electrique le matin (meme en hiver) quand il y a une belle journée de soleil (ce que je fais mais c'est peut etre une erreur).
    Pour moi, je baisse la consigne de l'ECS en été, pour être sur que l'élec ne fonctionne pas (T°=30° déclenchement de l'élec en HC), j'ai toujours de l'eau entre 50 et 60°.
    en hiver de même (T°=40°) par contre en journée ensoleillée T°ballon=60° à 65° (panneau verticaux)

Page 9 sur 10 PremièrePremière 9 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. chauffeau solaire ou SSC?
    Par menda dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2006, 14h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...