Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

une chaudiere revolutionnaire



  1. #1
    phil12

    une chaudiere revolutionnaire


    ------

    Bonjour,

    Le fonctionnement est simple : utiliser les excrements des habitants d'une maison pour créer de l'énergie qui, transformée en chaleur, permet de seconder la chaudière gaz classique. "Ainsi, le gaz est beaucoup moins sollicité et les économies d'energies sont importantes" souligne Walter Humlet, le PDG de KVB, une société basée à quelques kilomètre au Nord de Graz.



    Il suffit de raccorder l'évacuation des WC à la chaudière pour immédiatement tirer partie cette énergie gratuite. La chaudière broie elle-même la matière, l'assèche et la compresse sous forme de galets parfaitement combustibles. "Partout où notre chaudière a été installée, les résultats sont impressionnants. Surtout dans les familles nombreuses", affirme Walter Humlet. "On peut même atteindre une économie d'énergie encore supérieure de 5% au adoptant un régime riche en fibre". Attention toutefois, Walter Humlet avoue a demi-mot que le coefficient de performance de sa création semble chuter en période de gastro-entérites. Une raison de plus de bien se laver les mains en hiver.

    La commercialisation de la chaudiere KVB est prévue pour la rentrée 2011.

    -----
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  2. Publicité
  3. #2
    KATDEN

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    le coefficient de performance de sa création semble chuter en période de gastro-entérites.
    il suffit de remplacer la vis par un injecteur et c'est tout bon...

  4. #3
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Si non e vero e bene trovatto ....

    Magnifique poisson d'Avril..

  5. #4
    goel22

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    J'allais ajouter que j'en connaissais une qui fonctionne avec les déchets d'une poissonnerie!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ulyssesourd

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Phil12

    T'as fait un très beau poisson d'Avril !!!



    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  8. #6
    phil12

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Phil12

    T'as fait un très beau poisson d'Avril !!!



    A+
    C'est du pompage ,si j'ose dire ainsi!
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  9. Publicité
  10. #7
    Philou67

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Bravo pour avoir dénicher une telle innovation...
    Décidément, on ne nous dit pas tout !
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #8
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Euh, c'est pas pour f... la m...e, mais, au Népal et surtout en Mongolie, où le bois est rare et précieux, il n'est pas rare que les gens se chauffent avec des galettes de bouse séchée qui alimentent un foyer ouvert.
    Moi je dis qu'il y a du potentiel et de l'avenir dans la valorisation de nos déchets biologiques
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  12. #9
    christina86

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    pareil, en Afrique les bouses séchées servent à la cuisson des poteries

  13. #10
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Un détail : la digestion des bovins n'est pas complète , d'où des bouses avec un pourcentage non négligeable de fibres combustibles , tant mieux pour ceux qui se chauffent ou cuisent avec des bouses qu'ils doivent sécher au soleil

    Pour l'humain , j'avoue ne pas m'être penché sur la question du taux de digestion ..

    Une info : Doumeng , le milliardaire rouge de notre région , a fait mettre dans son "ranch"( que j'ai visité : impressionnant ..) un système de récupération des bouses des vaches pour en extirper la matière encore comestible et et faire des tourteaux qu'il donne à ré-ingurgiter aux animaux

    Les analyses alors faites avant de se lancer dans ce système montraient que les restes de matières végétales non encore digérées faisaient encore 30 à 35% du poids de la bouse ...

    ceci dit, quel serait alors le rendement de combustion s'il faut éliminer l'eau de nos m...es et les sécher ?
    Difficile de loger tout cela dans un immeuble ?

  14. #11
    christina86

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Et la viande, ça fait quoi ? Le problème chez l'humain c'est qu'il bouffe de la viande (trop), c'est ça qui pue d'ailleurs... comme les crottes de chiens, chats, poules, pareil... alors que les crottes d'herbivores, de cheval par ex. ça ne sent pas mauvais - et moi qui mange rarement de la viande, pareil, mais quand j'en mange je le sens le lendemain

  15. #12
    yves35

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    bonjour hera,

    un système de récupération des bouses des vaches pour en extirper la matière encore comestible et et faire des tourteaux qu'il donne à ré-ingurgiter aux animaux
    les lapins(entre autres) font cela naturellement: ça s'appelle de la coprophagie:

    http://www.univers-nature.com/dossiers/lapin.html
    Autre particularité, le lapin est un coprophage...
    Il détache des petits bouts de nourriture avec ses incisives, mâche avec ses prémolaires et molaires. La nourriture passe dans l'estomac et dans les intestins, mais une partie reste stockée dans le caecum (prononcer saicom) où, grâce à l'action de bactéries, des vitamines et des matières azotées sont produites. Ensuite, le contenu du caecum passe dans le gros intestin d'où il sort en forme de crottes molles par l'anus. Elles sont sucées à leur sortie par le lapin, et passent dans l'estomac sans être mâchées.
    Le lapin produit donc deux sortes de crottes :
    - molles, celles qu'il suce dès la sortie de son anus et qui lui apporte un complément de nutrition.
    - dures en forme de petites billes, qui sont ses excréments.
    bon appétit (envie de devenir végétarien?)


    yves

    ps: ce n'est pas un lapin d'avril

  16. Publicité
  17. #13
    djodjo44

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Bonjour,

    Citation : "au Népal et surtout en Mongolie, où le bois est rare et précieux, il n'est pas rare que les gens se chauffent avec des galettes de bouse séchée qui alimentent un foyer ouvert"

    Il y a environ 60 ans, certains anciens du marais vendéen faisaient la même chose. Il faut dire que dans le coin, les arbres sont rares. Il n'y a guère que des tamaris. Alors pour le bois, c'est maigre. A priori le nom de la matière était "l'obouza", (orthographe non garantie).

  18. #14
    Philou67

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    au Népal et surtout en Mongolie, où le bois est rare et précieux, il n'est pas rare que les gens se chauffent avec des galettes de bouse séchée qui alimentent un foyer ouvert.
    Egalement vu au Chili il me semble.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #15
    athas

    Re : une chaudiere revolutionnaire

    Citation Envoyé par goel22 Voir le message
    J'allais ajouter que j'en connaissais une qui fonctionne avec les déchets d'une poissonnerie!
    arrête !!!!!!!!!!!

Discussions similaires

  1. Une centrale électrique révolutionnaire.
    Par evrardo dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/12/2009, 21h28
  2. Théorie révolutionnaire
    Par parousky dans le forum Physique
    Réponses: 29
    Dernier message: 01/12/2009, 10h31
  3. Alim révolutionnaire !
    Par gcortex dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/03/2007, 20h42
  4. Memory Spot : HP dévoile une puce sans-fil révolutionnaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/11/2006, 00h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...