Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne



  1. #1
    endiendo

    isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne


    ------

    Bonjour, J'ai une maison mitoyenne de 2002.
    L'isolation phonique est globalement assez bonne - on entend juste un petit peu un bébé pleurer qui est dans la pièce directement mitoyenne. Mais c'est assez faible et donc assez bien isolé.

    Comme je vais refaire une chambre, je voulais en profiter pour améliorer quand même un petit peu.

    Le mur mitoyen est un mur béton d'une 12aine de cm d'épaisseur. Je souhaiterai ajouter un doublage isolant phonique :
    Je dispose d'environ 15 cm d'épaisseur jusqu'à toucher une prise électrique sur les autres murs. J'ai vu plusieurs solutions


    1) Tasseaux en bois, 3 cm de laine de roche, puis placo.
    Avantage : montage bois
    2) Structure métallique, 3cm laine de verre, placo phonique.
    Avantage : prix ?
    3) Structure métallique + placo phonique rénomince (2 en 1) qui contient une laine de verre spéciale collée sur le placo, épaisseur totale 5 cm.
    Avantage : épaisseur. inconvénient : très cher.
    4) Placo Doublissimo 32 13+40 : 40 mm Polyuréthane thermo-acoustique, et placo. Collé comme du placo+polystirene normal.
    Avantage : épaisseur + facilité de montage. inconvénient : efficacité ?
    5) PlacoMur Ultra 32 Phonique 13+80 : 80 mm pU thermo acoustique+ placo phonique. collé.
    Avantage : facilité de montage. inconvénient : épaisseur + prix ?
    6) Isolant mince genre Granomur ou plaques de liège.
    Avantage : épaisseur, facilité de montage. Inconvénient : efficacité ? prix ?

    J'ai un doute concernant les profilés metalliques pour de l'isolant phonique. Est-ce que les vis dans le mur, puis les vis dans le placo vers le profilé, ne communiquent pas les vibrations dans la plaque de platre finale ?
    et donc efficacité nulle ?

    Est-ce que vous avez des retours d'expérience de ces différentes solutions ?

    Je souligne que je ne veux pas supprimer les résonnances ou sons produits dans la pièce, mais je veux diminuer les sons qui ont déjà traversés le mur à isoler.
    merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ZoR

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Salut

    Pour l'isolation phonique, le liège reste une bonne alternative, effectivement tu économise de la place, sache que pour 10 mm d'épaisseur tu diminue le son de 30 %, les prix varient mais je te donne une fourchette : 13 € /m². En plus, c'est naturel.

    Après, si tu veux faire plus économique, tu superpose 2 plaques de BA13 , une en longueur et l'autre en largeur de façon à ce que la plaque en largeur recouvre la jonction entre deux plaques placées en longueur. Si t'as le budget tu peux placer tout ça sur une structure métallique et mettre de la laine de roche derrière (là t'as la totale, faudrait vraiment que tes voisins fassent des booms tous les soirs pour te gêner).

    A+

  4. #3
    agitateur

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Un isolant mince n'isole rien du tout, c'est de l'argent jeté par les fenêtres en phonique.

    Un placo phonique n'isole pas mieux qu'un placo standard de même poids au mètre carré, donc un peu plus épais. Mais le plus épais sera toujours moins cher à poids équivalent.

    La double croisée peau c'est l'idéal (attention, ça commence à peser ). Tu aura des points faibles: les autres murs non isolés. Donc, ça sert à rien de faire un montage super chiadé, le bruit passera à coté, remontée du sol, plafonds, etc....
    15 cm, c'est juste, mais ça laisse un vide d'air de 10 + double placo. Le remplissage partiel du vide par une couche de laine lourde ( attention à laisser de l'air ) peut améliorer le système dans les résonances, mais sa contribution au total sera légère. Vu les nombreuses sources de "fuites", il est probable qu'une simple épaisseur présente déjà un certain résultat que la double n'améliorera que peu.

    Hyper important pour ne pisser dans un violon: la cloison doit être montée sur une bande acoustique souple, et il ne doit pas y avoir de liaison rigide entre les 4 cotés de la cloison et les murs / plancher / plafond. Le silicone est à proscrire. Les bandes acoustiques, ça se trouve assez facilement via le net si difficulté localement.

    PU, PS, laine de verre un peu légère et liège: à oublier.

    La diminution du son de 30% pour 10mm de liège, c'est du pipeau complet. Il faut se méfier au plus haut point des affaiblissements sonores données sur les prospectus et autres catalogues: les protocoles ne sont jamais détaillés, et il s'agit bien sûr de donner des chiffres valables dans des contextes très particuliers qui, comme par hasard, ne correspondent jamais aux cas pratiques.....Par contre, acheter une bouse inutile est toujours une dépense concrête pour le portefeuille.

  5. #4
    chab_maison

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Bonjour agitateur,

    Que mettrais-tu alors entre 2 plaques de placo comme isolant pour avoir un bon rendu phonique ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    agitateur

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Tu veux dire que le mur séparateur dans ton cas est constitué de 2 placo, c'est bien çà ??

    Je répond rapido, au cas ou je répondrais à coté de la situation.
    Le secret de l'isol. phonique, c'est d'avoir des masses lourdes et suspendues (désolidarisées )avec une lame d'air.

    Des cloisons déjà existantes et solidaires avec le reste....: soit tu les abats et tu recommences,
    soit tu les gardes ( en considérant qu'elles sont presque inutiles ) et tu double avec un espace et une autre cloison désolidarisée.

    Un mur ( même lourd ) non prévu pour le phonique est correct en abaissement de dB à haute fréquence ( qui nous gênent peu ) mais a des perf catastrophiques à basse fréquence ( ce qui nous emmerde, c'est pas de bol ). Pour les basses fréquences, justement, c'est là ou la cloison désolidarisée fait des merveilles. Une simple cloison en BA13 correctement montée ( en double c'est encore mieux ) isole bien mieux qu'un mur en briques de 20.

    Pour répondre clairement à la question "que mettre entre 2 placo", ma réponse est "rien du tout" si ces cloisons sont montées de manières classique façon construction non phonique. Ce ne marchera pas.

    La contrainte de l'isol phonique, c'est qu'il faut de l'épaisseur. Sans épaisseur, c'est impossible.

    Je remonte un vieux post ou j'étais rentré un peu plus dans les détails:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...le-ancien.html

  9. #6
    endiendo

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Ok, merci pour ces infos.
    On m'a conseillé du placo phonique (1 epaisseur) monté sur rails de 48mm. éventuellement complété par une laine de verre/roche.
    Je vais essayer ça.. (je n'ai besoin que de 3 plaques).

    Je pense aussi que les isolants minces/ou liege sont bons pour absorber le son ambiant dans la pièce. mais pas pour arrêter la propagation d'un son venant d'un mur.. -> améliorer l'acoustique de la pièce mais pas l'isoler des bruits extérieurs à cette pièce.. C'est une différence de taille qui n'est jamais indiquée sur les produits "phoniques"..


    Maintenant je vais m'intéresser à bien monter ça.. Vous avez des adreses ou des produits pour tout ce qui est attache, vis, bande isolante bas/haut ?
    merci.

  10. Publicité
  11. #7
    agitateur

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    3 plaques seulement ?
    Laisse tomber le placo phonique et prend un placo "lourd" standard, du genre en 15 ou 18 mm si tu met 1 seule couche. BA ou fermacell, peu importe. Plus c'est lourd, mieux c'est. Le "phonique", c'est payer plus pour ne pas faire mieux ( sauf si on veut gagner 3 mm, et çà fait cher le mm )

    Mais mieux que mieux, c'est 2 couches d'épaisseur différentes: du genre BA 13+ BA 18 ( ceci dit avec tous les murs / plafonds mitoyens non isolés .....) avec enduit intermédiaire visco élastique. Fait une recherche gouguele avec "green glue" ( le deuxième lien, c'est l'importateur France ) , c'est ce qu'utilise les pro de l'isolation sonore en utilisation "intensive" ( salles pro de mastering, cinéma, etc...), et tu peux faire toutes les liaisons avec (y compris sol, murs et plafonds: tout doit reposer dessus et jointer avec, comme un moteur sur silent bloc ). Si tu fais çà, oublie la laine, ça n'améliorera rien.

    Quelle que soit ta réalisation, n'hésites pas à venir faire un retour d'expérience après montage. Les gens (en isol phonique ) demandent des conseils, on sait pas ce qu'ils font, et ne viennent pas dire ce que çà donne......c'est dommage.

  12. #8
    gawito

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    3 plaques seulement ?
    Laisse tomber le placo phonique et prend un placo "lourd" standard, du genre en 15 ou 18 mm si tu met 1 seule couche. BA ou fermacell, peu importe. Plus c'est lourd, mieux c'est. Le "phonique", c'est payer plus pour ne pas faire mieux ( sauf si on veut gagner 3 mm, et çà fait cher le mm )

    Mais mieux que mieux, c'est 2 couches d'épaisseur différentes: du genre BA 13+ BA 18 ( ceci dit avec tous les murs / plafonds mitoyens non isolés .....) avec enduit intermédiaire visco élastique. Fait une recherche gouguele avec "green glue" ( le deuxième lien, c'est l'importateur France ) , c'est ce qu'utilise les pro de l'isolation sonore en utilisation "intensive" ( salles pro de mastering, cinéma, etc...), et tu peux faire toutes les liaisons avec (y compris sol, murs et plafonds: tout doit reposer dessus et jointer avec, comme un moteur sur silent bloc ). Si tu fais çà, oublie la laine, ça n'améliorera rien.

    Quelle que soit ta réalisation, n'hésites pas à venir faire un retour d'expérience après montage. Les gens (en isol phonique ) demandent des conseils, on sait pas ce qu'ils font, et ne viennent pas dire ce que çà donne......c'est dommage.
    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    Mais mieux que mieux, c'est 2 couches d'épaisseur différentes: du genre BA 13+ BA 18 ( ceci dit avec tous les murs / plafonds mitoyens non isolés .....) avec enduit intermédiaire visco élastique. Fait une recherche gouguele avec "green glue" ( le deuxième lien, c'est l'importateur France ) , c'est ce qu'utilise les pro de l'isolation sonore en utilisation "intensive" ( salles pro de mastering, cinéma, etc...), et tu peux faire toutes les liaisons avec (y compris sol, murs et plafonds: tout doit reposer dessus et jointer avec, comme un moteur sur silent bloc ). Si tu fais çà, oublie la laine, ça n'améliorera rien..
    Bonjour,

    je confirme que 2 couches différentes (dans mon précédent cas BA15+BA18) avec produit intérmédiaire et laisse de roche derrière, cela avait donné quelque chose de très performant.
    J'étais en RDC, juste à côté du SAS du hall d'entrée de l'immeuble, les portes n'étaient bien entendu aucunement désolidarisées .... et donc j'entendais l'ouverture et la fermeture ...


    Bref, la solution retenue a été de désolidariser également le sol ainsi que l’intégralité des murs, sans toucher au plafond: ça a marché

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    ( sauf si on veut gagner 3 mm, et çà fait cher le mm )

    Maintenant je suis exposé à un problème différent, dans mon nouvel appartement ma chambre est mitoyenne de celle du voisin et ils viennent d'avoir en enfant ......
    Sauf qu'à cause des ouvrant de fenêtres je ne dispose que de 05 cm .......

    Donc je vais devoir payer cher pour gagner des mm, et je suis tombé sur ça http://www.fermacilence.fr/images/pr...IONSMINCES.pdf

  13. #9
    gawito

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    et voici un exemple en photo de doublage



    il y a en plus entre les deux placo cette mousse en viscose
    Dernière modification par gawito ; 10/05/2017 à 14h10.

  14. #10
    lucienpel

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Bonjour
    BA 13 + BA 18 pourquoi pas , mais vous avez intérêt à être deux pour manipuler la BA 18
    Avec 2 BA 13 a joints décalés + laine + bandes sous les lisses vous aurez déja de bons résultats
    Après on risque d'être limité par les ponts phoniques sol , plafond, ..
    Cdt

  15. #11
    agitateur

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    L'intérêt du 13 + 18 va bien au delà du gain de poids surfacique. C'est comme pour les doubles / triples vitrages asymétriques, ça limite grandement une perte d'efficiacité sur une partie du spectre sonore par raisonnace.

  16. #12
    agitateur

    Re : isolation phonique d'un mur intérieur - maison mitoyenne

    Citation Envoyé par gawito Voir le message
    Sauf qu'à cause des ouvrant de fenêtres je ne dispose que de 05 cm .......
    53 mm, ce serait bien ....

    Par exemple: rocksol expert 30 mm + fermacell 10 + fermacell 12,5.
    Le fermacell devient plus intéressant que le BA, puisque plus lourd à épaisseur égale.

    Sinon:
    rocksol 30 + double fermacell 10
    OU ( moins bien )
    rocksol 15 + fermacell 10 + fermacell 12,5

    Il est probable que t'en tirera pour moins cher que la solution toute prête du fermasilence, en étant au moins aussi bon.

    L'extreme finesse de la lame ( la laine ) rendra celà moins performant que ce que tu as fait dans ton ancien appart.....
    Reste qu'il faut se bricoler un chassis de l'épaiseur adéquate.

    Mais 5 cm, ça change grandement la donne.
    Ne pas oublier qu'en phonique, si on a pas l'épaisseur, on est condamné à l'échec....

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation phonique mur mitoyen en appartement
    Par nicou2078 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/08/2010, 09h09
  2. isolation murs maison mitoyenne
    Par fabzh dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/07/2009, 23h19
  3. isolation d'un mur interieur
    Par luc5 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2009, 18h38
  4. Quel type de mur pour une maison climatique et isolation interieur ?
    Par teteenlair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/05/2008, 01h12
  5. Isolation Mur Interieur
    Par POLUX 1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2007, 19h16
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...