Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

chauffage capteur solaire



  1. #1
    ngm

    chauffage capteur solaire


    ------

    Bonjour à tous et désolé mais je n'ai pas trouvé l'information dont j'ai besoin malgré l'énorme quantité d'informations sur ce forum.

    J'ai une installation pv sur une maison récente (installation sur bac acier avec feutre et pare pluie) et je souhaiterai faire installer un complément de chauffage par capteur à air.

    Le but: réduire ma facture de chauffage le jour lorsque la maison peut bénéficier de l'ensoleillement important de la région.

    Pour information, je compte réduire ma consommation en jouant sur les post chauffage et ECS mais aujourd'hui, je consomme 4000kwh/an en chauffage pour une maison de 120m2 et 4 habitants en tout électrique, c'est là où il faut jouer et comme l'installation d'un poele à bois ne me satisfait pas entièrement, j'aimerai voir ce que cela donnerait.

    Je suis prêt à recevoir toute information que vous auriez mais aussi des contacts de pro. Si vous aviez un ordre de prix et un ordre de grandeur d'efficacité énergétique de ce genre de système, je suis preneur!

    Merci à tous.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    lire le fil "capteurs à air"

    décrire la maison =
    -est -elle isolée par l'intérieur ?
    -y a-t- il des parois lourdes intérieures comme refends en béton , dalles lourdes , cloisons assez massives genre carreaux de plâtre et non placoplan , etc..
    -ou est elle isolée par l'extérieur ?
    -ou se trouve la construction ?

    je note que la consommation de 4000 KWh/an chauffage+ECS n'est pas du tout excessive pour 120m2 habitables

    Utiliser des capteurs à air suppose que vous ayiez de quoi stocker les excédents solaires de la journée pour déphaser de quelques heures la restitution à la maison dans la soirée et la nuit , autrement dit , stocker dans la structure lourde du bâtiment ...ou stocker par exemple dans un puits canadien

    Autrement ,ca va être comme un poele à bois dans une maison sans aucune inertie avec l'effet désagréable des yo-yos de température .

  4. #3
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    Merci pour la réponse, la maison est isolée (20cm toit en isolant soufflée combles perdus), mur en 100+10, hourdis polystyrène, pas d'accès au vide sanitaire malheureusement (un rang bien enterré mais aération renforcée par mes soins pour les soucis d'humidité).

    La maison est orientée plutôt est -sud- sud-ouest, se trouve sur un coteau au sud de toulouse à 220m d'altitude.

    Pour la consommation, je régule moi même l'ECS mais aux 4000kwh/an, on peut ajouter 2400 pour l'ECS, c'est donc 6400 cumulés pour ECS+chauffage (pardon j'ai peut être été non clair).


    J'en conclus que le capteur solaire n'est pas une bonne solution?

  5. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    J'en conclus que le capteur solaire n'est pas une bonne solution?
    Non effectivement , car vous n'avez en fait pas de masse suffisante pour stocker les calories produites par les capteurs .

    Il faut respecter la disposition " soleil+masse+espace" autrement dit : solaire+ stockage+ restitution

    trop peu d'inertie (hourdis polystyrène, placo 100+10, etc )

    L'idéal eût éte de disposer d'un bon puits canadien réalisé en tuyaux de grès vitrifié dans lequel insuffler une partie de l'air chaud des capteurs pendant la journée tout en prélevant une autre part pour maintenir l'intérieur à bonne température ; la nuit venue , l'air neuf se préchauffera dans le puits canadien en récupérant ces calories stockées ..

    Alternative possible = un ballon-tampon de 2000/3000L relié à une batterie d'échange air-eau- placée dans le flux d'air chaud des capteurs à air - qui prélèvera une partie des calories de la journée pour ensuite les restituer à l'air neuf la nuit .

    Vous pouvez aussi opter pour des capteurs à eau + un ballon tampon de 2000 à 3000 L et une batterie d'échange air-eau pour chauffer l'air neuf qui entre dans la maison jour et nuit .

    Dernier truc possible : élever une véranda avec toiture opaque plate contre la façade la mieux ensoleillée , avec mur en béton armé de 30 à 40cms =c'est à dire une variante de mur Trombe ...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    Merci pour les conseils, j'espérais une solutions plus simple et moins couteuse mais je ne pensais pas à la suite, excepté à mettre un chauffe-eau solaire et à améliorer mon chauffage (poele).
    Un puits canadien, cela revient à terrasser de nouveau, mettre une vmc double flux et y coupler le capteur si besoin de relever la température non?
    J'imagine cela un peu cher et peu "rentable" non?

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    mettre une vmc double flux et y coupler le capteur si besoin de relever la température non?
    Pas besoin de VMC double flux , qui ferait d'ailleurs doublon avec un puits canadien boosté par les capteurs à air , surtout au Sud de Toulouse !

    Prévoyez simplement un caisson ventilateur faisant tout à la fois:

    1- Ventilation mécanique par insufflation ( du coup remplace la VMC) air neuf > maison > sorties air vicié

    2- Circulation air neuf capteurs > maison quand on est en demande de chaleur

    3- Circulation air neuf capteurs > puits canadien lorsqu'on a besoin de déphaser les excédents de chaleur

    4- Circulation air neuf > puits canadien > maison > sorties air vicié c'est à dire la même chose qu'en 1 mais en passant par le PC par temps froid sans soleil et la nuit

    Jetez un oeil sur la discussion " VMC, ventilation naturelle , ou VMC ? initiée par vinsurvain

    Au final , on remplace la VMC simple flux par une VMI , qui insuffle continuellement l'air neuf dans la maison , dont le débit varie suivant la température de l'air neuf = tempérée par le PC ou préchauffée par les capteurs à air (ou véranda ) , et dans ce dernier cas , le débit augmente en présence de soleil .

    On peut aussi bien fabriquer de l'eau chaude à partir de capteurs à air via une batterie air-eau ( voir le fil " VMI... ) qui prélève une partie des calories dans le flux d'air venant des capteurs à air:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...uleeoe-13.html

    schémas de principe sur ce message : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3655530
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post3633337

    L'un des avantages de la VMI est la mise en légère surpression de la maison , une bonne chose pour qui a un poele à bois = pas d'effet de refoulement des fumées lors de l'allumage ..

    OLIVA préconise d'ailleurs la VMI ou la VNA plutôt que la VMC simple flux

  9. Publicité
  10. #7
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    Bon, je vais lire, une idée pour faire venir un pro à la maison, quelqu'un de confiance je veux dire?
    Afin d'avoir un devis d'installation complet... Et l'étude qui va bien.

  11. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    Hum.. La VMI n'est pas très connue en France, hormis quelques installateurs qui vendent fort cher ce concept à des gens peu informés . Peu de chance de trouver un artisan bien au courant , qui raisonnera correctement en termes de VMI .. c'est à adire à contre-courant des systèmes habituels : VMC sf et VMC DF



    La VMI ressemble d'ailleurs par le principe aux systèmes de soufflage des voitures , bus et avions . l'air vicié sort par derrière par des orifices ménagés dans la carrosserie . c'est plus répandu en Allemagne , ANgleterre , Suisse ..

    La VMI est préférable chaque fois qu'il faut installer des capteurs à air ou une véranda ou un puits canadien (plus ou moins boosté ), c'est le plus logique , et partant du fait que cela met la maison en légère surpression en hiver (toutes les ouvertures étant fermées ) , l'air vicié finit par sortir par les exutoires prévus dans les pièces humides , la cuisine et , dans une moindre mesure , dans les chambres éloignées , le séjour , pour assurer un bon balayage de toutes les pièces .

  12. #9
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    Aie, dommage pour moi, je vais donc regarder si je suis capable de faire ça, autant une terrasse bois de 100m2 c'est tout bon mais toucher à de l'élec, passer sous le toit, là je me sens plus aussi à l'aise.
    Je vais lire conscieusement les posts relatifs à la VMI, merci pour ton temps herakles!

  13. #10
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    par contre une VMI sous les panneaux n'irait pas?

  14. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    par contre une VMI sous les panneaux n'irait pas?
    quelle que soit la position du caisson de ventilation , une VMI extrait l'air chaud des panneaux et l'insuffle dans les pièces principales (séjour , couloir , éventuellement les grandes chambres ) elle peut être sous les panneaux , MAIS :

    il faut avoir a l'esprit que le caisson doit être à l'abri de la pluie , avec son filtre à air accessible , autrement dit , il est préférable de le placer dans les combles ou dans le faux-plafond d'un couloir ou d'un WC , avec distribution d'air par des gaines dissimulées dans le faux-plafond du couloir de dégagement .

    Il existe des caissons avec ventilateur extra-plats pour être logés dans l'épaisseur d'un faux-plafond .

    Si les panneaux sont très facilement accessibles de même que le caisson VMI et son grand filtre à air , pourquoi pas ...

  15. #12
    ngm

    Re : chauffage capteur solaire

    ok mais juste sous le haut du panneau en orientant le flux d'aspiration vers les panneaux, cela serait peut être intéressant du point de vue récupération de chaleur.

    On a un ordre d'idée des économies réalisées par l'installation d'une VMI?

  16. Publicité
  17. #13
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : chauffage capteur solaire

    On a un ordre d'idée des économies réalisées par l'installation d'une VMI?
    Mieux vaut parler d'apports solaires , à raison de 0.9 à 2 kWh*m2/jour de panneau solaire entre Octobre et Mars , pour quantifier le bénéfice de x*m2 de capteurs

    la VMI remplace à la fois la VMC simple flux et le dispositif de transfert d'air chaud des capteurs vers l'habitat , tout en assurant la recharge d'un puits canadien bien pensé , tel un ensemble de tubes grès disposé en forme de "ratelier" enterré dans le sol à 1.50~2m , servant au déphasage des apports solaires excédentaires en mi-saison .

    Une fois la valeur des apports solaires connue , on en déduit les économies escomptées sur le bilan de chauffage .

    mais encore une fois , il faut soigner le stockage , faute de quoi , on est obligé d'ouvrir les fenêtres pour relâcher les calories captées en trop

    C'est la même chose avec un simple poële à bois , trop puissant , on doit ouvrir les fen^tres , car on ne peut pas stocker la chaleur dans du plâtre et polystyrène
    Et dans ce cas là , il faut plutôt acheter un gros poele de masse( c'est à dire avoir de la masse pour déphaser l'énergie du bois ) qui coûte 3 à 5 fois le prix d'un poele godin ...

Discussions similaires

  1. VMC double flux thermodynamique avec capteur solaire et puits canadien, chauffage +eau chaude
    Par Eric DUPONT dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 30/05/2011, 09h08
  2. Capteur solaire sous vide pour chauffage uniquement
    Par polm14 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/12/2009, 18h23
  3. Capteur solaire
    Par vascochien dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/11/2008, 19h40
  4. chauffage d'abris horticoles par capteur solaire
    Par hortiéco dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 28/01/2008, 22h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...