Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....



  1. #1
    sebastien7518

    Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....


    ------

    Bonjour,

    Après avoir beaucoup lu de post sur ce forum, j'en viens à vous demander votre aide et vos conseils pour mon cas personnel qui je l'espère en aidra d'autres.

    Voici le tableau :

    Mon pavillon date d'environ 150 ans et est posé sur un terrain à source (avec également de la galise par endroits)

    A priori (je dis bien a priori car je n'y suis que depuis un an et des ravalements antérieurs furent réalisés), elle est serait en meulière. La façade rue laisse à le croire car une partie du sousbassement est en meulière.

    Cette maison est mitoyenne d'avec une autre sur la face Est.

    Il y a 8/9 ans, le mur mignon de façade et celui Ouest ont été refait avec de l'enduit à la chaux.

    Je précise que cette maison n'a pas de sous-sol, pas de vide sanitaire et pas de fondation.

    Il y a eu une ou des rénovations datant d'au maximum 18 ans pour les murs et le sol du rez-de-chaussée. Le sol de ce rez de chaussée (à part celui du garage) est constatué d'une pierre récente mais semble t il assez poreuse car l'eau y sèche très vite quand je lave.

    1. puis je en conclure que le sol posé est respirant ?


    Lors de quelques inspections, j'ai pu constaté que sous le placo collé datant des précédentes rénovations, il y avait des plaques collées sur les murs (de couleur blanche, crème, contenant de nombreuses petites particules) Ces plaques sont humides mais ne suintent pas du tout. Le testeur montre 9% quand je le pose dessus. Par contre, quand je mets le testeur sur les plaques de BA13 collé, celui-ci ne détecte que rarement de l'humidité (alors qu'avec le temps, l'humidité aurait du traverser l'enduit-colle blanc et transférer l'humidité au BA13)

    2. Qu'en pensez vous ?

    Par ailleurs, mon garage également situé dans la maison et à environ 40cm plus bas que le reste de la maison (la rue est en pente), le sol est recouvert d'une dalle ciment/résine. Cela est mauvais à mon sens car l'humidité remonte par capilarité dans les murs.

    Bingo, j'ai arraché le BA13 couvrant le mur donnant sur l'extérieur et les même plaques blanc précitées y sont visibles, avec certaines de couleur grises (du ciment donc ? )

    L'humidité est remontée jusqu'au environ 3m de hauteur.

    depuis que j'ai arraché le BA13, je pense que le mur commence à mieux respirer car je sens une odeur de moisis dans la pièce.

    J'ai alors crée 2 aérations de part et d'autre de ma porte de garage afin d'évacuer cette humidité moisis (une en haut à gauche de la porte et une en bas à droite de la porte) les grilles font environ 15cm x 10cm.

    3. Pensez vous que cette odeur de moisis est normale ?

    4. mes aérations sont elles de bonne taille ?

    5. cette humidité aérienne ne risque t elle pas de remonter sous le faux plafond de mon garage (équipé de poutres en bois susceptibles de pourrir si humidité et aussi attirer de l'insecte xylophage) ?


    je précise que le bas de ce mur du garage a reçu une semelle en ciment-béton qui date de ???? Dois je la retirer ?

    je pensais également retirer les plaques blanches et grises sur ce même mur pour mieux faire respirer le mur : mais cela va accroitre la sortie d'humidité à l'intérieur ET si on part du principe que ces plaques sont humides c'est que l'humidité sort et donc respire ? ? ?

    Enfin, je suis allé voir à l'extérieur de ce mur pignon. Il y a un petit bâtiment et un passage d'environ 40cm de large et 5m de long entre ce bâtiment et mon mur. Le sol y est en pente et bien sûr des tâches de diverses couleurs (et même une zone qui sonne creux d'environ 30cm de diamètre)

    devrais décaisser la terre longeant ce mur ? des conseils ? un drain ?

    je vais déjà créer une aération d'environ 40cmx40cm afin de tenter d'obtenir un courant d'air.

    je suis consciens de ces multiples questions qui vous demande beaucoup mais bien que courageux, je ne suis pas très bricoleur et vous demande vos judicieux conseils.

    Merci à tous.

    -----
    Dernière modification par sebastien7518 ; 02/09/2011 à 13h58.

  2. Publicité
  3. #2
    pierrotb

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Trois pistes: est ce que tes murs peuvent respirer à l'extérieur et ainsi relarguer l'humidité?
    Sinon peuvent ils au moins respirer en toiture?
    Quelle est la composition de ton sol? Est ce qu'il respire? Sinon risque de condensation avec les veines au dessous.
    En tous cas je dirais que les poutres ne craignent pas de pourriture sauf au niveau de la liaison mur.
    J'ai vu le cas d'une maison dont les murs coulent littéralement, mais qu' à certaines périodes; c'est assez mystérieux. Dans tous les cas si on ne sais pas et que c'est problématique, il faut essayer de retrouver l'état d'origine de la maison. Une maison d'avant la 1914 est toujours réalisée de manière empirique tenant compte des contraintes locales et ne doit pas etre inconfortable si elle retrouve son état d'origine. Je ne parle pas de l'isolation! Ou s'acheter un bouquin de JP Oliva, plus simple mais pas garanti
    Dernière modification par pierrotb ; 02/09/2011 à 22h03.

  4. #3
    sebastien7518

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Merci d'avoir pris le temps pour cette première réponse.

    Alors, au niveau de la respiration extérieur : un des deux murs pignon est collé au pavillon de ma voisine (je précise : un seul mur pignon pour les deux maisons, pas deux murs pignons collés), et donc là niveau respiration j'ai un doute.

    l'autre mur pignon est recouvert d'un enduit à la chaux mais apparemment sous cet enduit il y avait un ancien ciment en mauvais état. N'étant pas là quand ils ont posé l'enduit à la chaux, je ne peux pas dire s'il le ciment a été décapé mais je ne pense pas. Je pense que le ciment a été pioché uniquement. C'est jusqu'à environ 2m du sol que cet enduit à la chaux présente des traces d'humidité et quelques clocages. Par ailleurs, il y a de fortes chance pour qu'une partie du terrain du voisin recouvre ce même mur pignon. Enfin, la partie basse de ce même mur est humide du fait du manque d'aération entre le bas de ce mur et l'ouvrage du voisin proche de 40cm environ.

    le mur en facade est refait à l'enduit à la chaux et ne présente pas de désordre, celui derrière est apparemment en simple crépi.

    pour la composition du sol je ne la connais pas, je sais simplement qu'il y a pas mal de bandes de glaise dans le coin.

    "Sinon risque de condensation avec les veines au dessous." : qu'est ce que sont les veines ? je ne connais pas ce terme en bâtiment.

    j'ai finalement fait venir un entrepreneur que je sais être sérieux (mais je ne sais pas s'il est particulièrement spécialisé en la matière)

    son conseil est le suivant :

    les murs de la maison seront toujours humides mais le principal est de ventiler. D'où sa proposition d'installer un système de VMC SIMPLE FLUX dans toutes les pièces de la maison (même le garage qui dégage aujourd'hui plus d'humidité à l'intérieur du fait de ba13 retiré pour le moment)

    par ailleurs, l'idéal serait de décaper les murs intérieurs recouverts de plaques de plâtre humides et ralentissant l'évacuation de l'humidité. Je vais faire cela au rez de chaussée de ma maison côté mur pignon (ce qui coïnciderait avec les tâches vu de l'extérieur)

    pour l'extérieur : retirer l'enduit du mur pignon sur une autre de 2m et en refaire un nouveau, créer un courant d'air le long du mur pignon entre celui-ci et l'ouvrage du voisin, et enfin voir s'il faut décaisser de la terre présente le long de mon mur pignon et installer un drain.

    qu'en pensez vous ?

    merci à nouveau pour votre aide.
    Dernière modification par sebastien7518 ; 03/09/2011 à 13h23.

  5. #4
    pierrotb

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Citation Envoyé par sebastien7518 Voir le message
    Merci d'avoir pris le temps pour cette première réponse.

    Alors, au niveau de la respiration extérieur : un des deux murs pignon est collé au pavillon de ma voisine (je précise : un seul mur pignon pour les deux maisons, pas deux murs pignons collés), et donc là niveau respiration j'ai un doute.

    l'autre mur pignon est recouvert d'un enduit à la chaux mais apparemment sous cet enduit il y avait un ancien ciment en mauvais état. N'étant pas là quand ils ont posé l'enduit à la chaux, je ne peux pas dire s'il le ciment a été décapé mais je ne pense pas. Je pense que le ciment a été pioché uniquement. C'est jusqu'à environ 2m du sol que cet enduit à la chaux présente des traces d'humidité et quelques clocages. Par ailleurs, il y a de fortes chance pour qu'une partie du terrain du voisin recouvre ce même mur pignon. Enfin, la partie basse de ce même mur est humide du fait du manque d'aération entre le bas de ce mur et l'ouvrage du voisin proche de 40cm environ.

    le mur en facade est refait à l'enduit à la chaux et ne présente pas de désordre, celui derrière est apparemment en simple crépi.

    pour la composition du sol je ne la connais pas, je sais simplement qu'il y a pas mal de bandes de glaise dans le coin.

    "Sinon risque de condensation avec les veines au dessous." : qu'est ce que sont les veines ? je ne connais pas ce terme en bâtiment.

    j'ai finalement fait venir un entrepreneur que je sais être sérieux (mais je ne sais pas s'il est particulièrement spécialisé en la matière)

    son conseil est le suivant :

    les murs de la maison seront toujours humides mais le principal est de ventiler. D'où sa proposition d'installer un système de VMC SIMPLE FLUX dans toutes les pièces de la maison (même le garage qui dégage aujourd'hui plus d'humidité à l'intérieur du fait de ba13 retiré pour le moment)

    par ailleurs, l'idéal serait de décaper les murs intérieurs recouverts de plaques de plâtre humides et ralentissant l'évacuation de l'humidité. Je vais faire cela au rez de chaussée de ma maison côté mur pignon (ce qui coïnciderait avec les tâches vu de l'extérieur)

    pour l'extérieur : retirer l'enduit du mur pignon sur une autre de 2m et en refaire un nouveau, créer un courant d'air le long du mur pignon entre celui-ci et l'ouvrage du voisin, et enfin voir s'il faut décaisser de la terre présente le long de mon mur pignon et installer un drain.

    qu'en pensez vous ?

    merci à nouveau pour votre aide.
    Désolé je n'ai pas trop le temps de me pencher sur ton probleme en détail.
    Une veine c'est une nappe d'eau en surface. La température de l'eau y est souvent plus froide que le sol donc condensation si le sol ne respire pas.
    Le décapages et pose de drain me paraissent bien.
    VMC: certains te diront : une hérésie dans une maison ancienne. Normalement pas besoin. Attention très sérieux ne veut pas dire compétent surtout pour rénover les maisons anciennes dans leur jus.
    J'espère que ça t'aidera.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    sebastien7518

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Personne d'autre pour des conseils à mes nombreuses inquiétudes ?

    Merci.

  8. #6
    claudio91

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Bonjour,
    SI tu peux localiser la source, essaie de la détourner
    Refaire l'enduit de la façade, tu vas retomber dans les même travers, murs non respirant, je ne suis pas spécialiste, mais pourquoi pas isoler par l'exterieur avec un bardage bois?
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    vicabo33

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Bonjour Sébastien,

    Je ne suis pas spécialiste du bâtiment, mais je peux partager mon expérience de la rénovation d'une maison de 1870 en pierre calcaire.
    Elle avait reçu au fil du temps tous les matériaux qui pouvaient alors représenter la modernité de l'époque: peinture sur la pierre, enduit ciment...
    Evidemment, gros désordres d'humidité dans la maison et odeur de moisi.
    En plus, la maison est située sur un terrain en légère pente, qui reçoit les eaux de ruissellement du chemin situé un peu plus haut.
    Pour venir à bout de l'humidité, j'ai tenu deux raisonnements:
    1- d'abord empêcher l'humidité extérieure d'arriver jusqu'à la maison. Pour cela, j'ai positionné un drain le long du mur qui recevait les eaux de ruissellement, en veillant à prolonger ce drain d'un tuyau d'évacuation pour éloigner l'eau de la maison.
    2- ensuite, les murs peuvent toujours pomper de l'humidité, mais ce qui est important c'est de laisser cette humidité repartir vers l'extérieur. Pour cela, j'ai enlevé tous les enduits ciment sur les murs en pierre. Sachant en plus que le ciment attaque la pierre et la fait se désagréger, le seul enduit que j'accepte de mettre sur mes murs en pierre est l'enduit de chaux. Dans ton cas, il faudrait être certain que, sous l'enduit de chaux, tout le ciment a bien été retiré. De même pour la semelle béton au pied du mur du garage, personnellement je la retirerais.
    Et pour les doublages intérieurs, je proscrirais toute plaque collée à même le murs: fais un doublage en bonne et due forme, avec des rails laissant qques cm d'air entre le doublage et le mur.
    ça fait un peu de boulot, mais je suis personnellement enchanté du résultat: plus aucune trace ou odeur d'humidité dans la maison.

    J'espère que mon témoignage te permettra de te faire avancer dans tes réflexions,
    bon courage!

  11. #8
    sebastien7518

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    Merci pour vos réponses.

    En fait, pour le drain je commence à me demander si cela est adapté à ma maison. Je viens de lire que faire un drain dans un sol marneux et une maison sans fondation était finalement déconseillé car : le sol est a "pris sa place" depuis très longetemps ainsi que la maison. Assécher le sol modifiera sa structure et engendrera des dégâts sur la maison (fissures, affaissements, etc)

    Qu'en pensez vous ?

    Par ailleurs, qu'entendez vous par "hérésie de mettre une VMC dans une maison ancienne" ? Je veux bien croire que si la maison n'a pas de désordre et qu'elle respire bien la VMC est inutile mais comme le précise Vicabo33, ces maisons ont souvent fait l'objet de rénovations successives pouvant altérer cette respiration. J'ai déjà commencé à la refaire respirer avec des fenêtres équipées d'aérations, à gratter quelques murs du rez-de-chaussée.

    Ajouter une VMC serait donc un plus dans mon cas, non ?

    Encore merci à vous tous.

  12. #9
    sebastien7518

    Re : Maison 19ème : murs humides mais pas si simple ....

    j'ajoute que je dispose de 50cm de large sur le terrain pour réaliser l'éventuel drain, est ce suffisant ?

Discussions similaires

  1. Traitement murs humides
    Par funzy17 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 18
    Dernier message: 17/01/2017, 14h21
  2. Doublage de murs humides
    Par cagouille86 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2011, 14h28
  3. isoler la toiture mais pas les murs ?
    Par albio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2011, 11h34
  4. Murs humides dans un garage
    Par perico29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/01/2011, 02h23
  5. [HELP] Murs humides : tout casser ???
    Par swift01 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/09/2009, 14h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...