Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 62

Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???



  1. #31
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???


    ------

    Bonjour,

    Le fumiste me propose tout simplement du mastic réfractaire pour boucher ce trou annulaire. C'est utilisé jusque DANS les foyers des poêles.

    Back in buisness, je reviens à la charge avec la question des bouches d'aération contrôlables (en fonction de la pression ou de la température)...?

    -----

  2. #32
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    Citation Envoyé par mraous Voir le message
    Je ne trouve aucun matériau capable d'assurer une étanchéité à l'air au contact d'un tuyau à 300°C.
    Attention, le produitt doit résister à 400° en continu, mais aussi à environ 1000° en cas de feux de cheminée.
    On trouve facilement des cartouches de silicone rouge haute température (attention au vétement) qui de mémoire résiste à 800°, mais aussi chez vendeur de matériaux pour PDM des mastics souples qui résistent à plus de 1000°

    Citation Envoyé par mraous Voir le message
    Me revoila dans le droit chemin du DTU! .
    Désolé, mais si le tuyau est bien de 15 cm de diamètre, le jour ne sera que de 5cm² car la formule pour la surface est Pi x R² ou Pi x D²/4

    Citation Envoyé par mraous Voir le message
    A froid les murs n'ont pas de raison de se couvrir de condensation plus que dans la maison.
    Si, (sauf si isolation extérieur sur la maison) car la partie en brique coté intérieur fera un peut office d’isolant donc la partie en brique coté extérieur sera plus froide que le reste des murs, et c’est encore plus vrai si le conduit est dans le mur et non sur le mur (c’est le même problème qu’avec les isolations intérieures)
    Nota, je déconseille l’utilisation de la vermiculite en remplacement des bille de verre car elle supporte mal l’humidité et est trop compacte pour laisser passer de l’air.
    Pour le bille d’argile et autre matériaux lège et incombustibles, je pense (mais je ne peux le confirmer, et je peux aussi me tromper) que c’est surtout que cela n’intéresse pas les fabricants de faire la démarche et payer une certification pour un si petit débouché comparé à leur volume de production.
    En cas de tubage rigide, on peut aussi mettre de coquille ne laine de roche autour du tuyau, leurs buts étant de garder les fumées chaudes et/ou de limiter l’échauffement de la cheminée en cas de matières combustible trop proches (dans une certaine limite), selon la norme le conduit doit quant même être ventilé.

    Par rapport à la solution de SK (étanche en bas, ouvert en haut) qui est bien sur à ne pas conseiller puisque interdite mais.... je laisserais quant même un peut plus que 5cm² en haut de la cheminée, souvent le tubage est juste tenu par un collier, ou il existe aussi de plaques inox ajourées qui ferme le conduit et tiennent le tubage.
    A+

  3. #33
    Ugodseno

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Mmmm... toujours la même question : comment atteindre les normes d'étanchéité du BBC et pire, du passif, avec une telle DTU ?

  4. #34
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,

    Je viens de lire ce post.

    Je rencontre le problème suivant :
    J'ai fait installer un poêle Altech Eclips, très beau, assez cher donc de bonne qualité...
    Nous avons fait appel par deux fois aux pompiers. Le poêle ne semble pas en cause.
    Le conduit de fumée est un tubage souple double peau inox du diamètre nécessaire etc. pose faite par le pro qui a fournit le poêle.
    Il semble que les fumées refroidissent trop et se condensent dans la partie finale du tubage (sur à peu près 2 M ; passage sous toiture de la cheminée en briques dans les combles perdus et non isolés).
    Les goudrons se collent sur la paroi intérieure du tubage, formant ainsi au fil du temps, des plaques réduisant le tirage et ralentissant encore plus les fumées qui condensent encore plus.
    Vient le jour ou la masse de goudrons se décolle par plaques et tombent vers le bas du tube, à la sortie du poêle.
    Alors la chaleur fait tout fondre et cela s'enflamme ; Une vraie torchère se met en route et le feu ramone à sa façon le tubage.

    C'est très impressionnant et on imagine toujours le pire !
    Aujourd'hui, notre expérience et les conseils des pompiers nous sont acquis.
    Nous savons exactement quoi faire pour maîtriser ce problème MAIS CE N'EST PAS UNE SOLUTION VIABLE.

    Tous les ramoneurs qui sont intervenus ne sont jamais montés sur le toit, pour autant les factures sont les mêmes. (45€ à 80€ dernièrement)

    Le fournisseur du poêle qui est venu avec son expert propose d'isoler le tubage sur toute sa longueur... Son devis n'a pas tardé (biafeu etc), surprise non prévue à l'origine.

    Que pensez vous de tout cela ?
    Quelles sont vos propositions ?

    Merci d'avance de vos réponses...

  5. #35
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    Tu es très zen pour une personne qui a dû appeler 2 fois les pompiers.

    Citation Envoyé par gyome76 Voir le message
    C'est très impressionnant et on imagine toujours le pire !.
    au moins le point positive c'est que conduit doit être bien monter puisqu'il n'a pas propager l'incendie

    Citation Envoyé par gyome76 Voir le message
    Le fournisseur du poêle qui est venu avec son expert propose d'isoler le tubage sur toute sa longueur... Son devis n'a pas tardé (biafeu etc), surprise non prévue à l'origine.
    Le changement du tubage est prévu?
    Le conduit de cheminée n'a pas souffert?.

    Quelle est la dimension du conduit?, quelle est la dimension du tubage? Quelle est la hauteur du conduit?
    Le devis est de combien?
    A+

  6. #36
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour CHATAXE... sur tous les fronts
    Conduit bien monté ; Je ne sais pas, un des ramoneurs a écrit sur sa facture qu'il n'était pas conforme aux règles de l'art ; problème d'étanchéité, fixation à la sortie du poêle, fixation au haut de la cheminée, pas de plaque pour limiter les entrées d'eau (pluies), pas de chapeau. Cette installation a été faite par un professionnel qui au regard de son véhicule semble faire ses affaires. L'expert qui est venu n'a rien contredit... D'ailleurs, je n'ai pas reçu de rapport... Est ce normal ?
    Changement du tubage aux dires de l'installateur non nécessaire.
    Le conduit n'a pas souffert, seule la plaque isolante en plate est abîmée, ce qui n'a pas ému l'installateur non plus.
    Le devis est légèrement inférieur à 2000€. Un billet tout de même...

    @+

  7. #37
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,

    En effet, le flip!!!

    - Si ce sont les deux derniers mètres qui posent problème, il est sans doute facile pour vous de les ramoner régulièrement vous même par le haut? Il existe des têtes à monter sur des tiges souples qui me semblent facile à utiliser? Normalement, vous pouvez récupérer les suies dans un bac de récupération au niveau du raccordement entre le poêle et le tubage. Dans notre cas (poele jotul), ce bac est accessible par l'intérieur du poele.
    - est-ce que la nature du combustible et votre façon de mener le feu ne peut pas être améliorée? Il faut éviter de faire fonctionner un peole au ralenti: la combustion, limitée par l'apport d'oxygène réduit, est incomplète et donc, vous avez un mauvais rendement et des fumées chargées en suies, cela encrasse plus vite le conduit. Bien sur, il faut du bois sec, et de préférence non résineux (c'est peut être évident, on ne sait jamais). Plus le feu est vif et chaud, moins les fumées sont chargées et polluantes, et meilleur est le rendement.
    - Si la sortie du conduit n'est pas protégée de la pluie, et bien il faut le faire! L'installation n'est certainement pas conforme sans plaque de fermeture du conduit ni chapeau! La pluie tombe donc directement dans votre conduit en brique jusqu'à la plaque de fermeture du bas??? Ajouter une plaque métallique doublée en dessous de laine de roche en sortie de conduit brique permet d’isoler le conduit suffisamment pour permettre un excellent tirage, en tout cas chez nous, et nous avons nous aussi un conduit en brique qui traverse des combles non isolées, sur 4m de haut. Le DTU est assez précis et vous pouvez vérifier la conformité de l'installation vous même.


    ####

    Bon courage

    MRaous
    Dernière modification par SK69202 ; 28/01/2013 à 12h34. Motif: Pièce jointe non libre de droit

  8. #38
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    MRaous... Merci pour cette information. Ce que je retiens ; il semble qu'une simple plaque isolée de fermeture de tubage, avec un chapeau pourraient résoudre mon problème. Je vais essayer de faire le nécessaire.
    Concernant le ramonage du tubage... Je suis équipé du nécessaire de ramonage et je le fais tous les premiers Samedi du mois ! Par contre cela n'est semble t il pas suffisant pour les goudrons de la fin du tubage. Le dernier pro ramoneur qui est intervenu, je l'ai assommé de questions et il a bien voulu m'expliquer... Dans un tube inox, on utilise des goupillons en plastique, cela reste assez souple et ce n'est pas trop agressif pour ne pas abîmer le tubage. Dans ce cas quand on arrive en fin de course, au bout du tuyau, là ou les goudrons se collent, le goupillon, tel le roseau ploie et ne fait plus son office de ramonage. Impossible de décoller les goudrons avec ce matériel ; IL FAUT MONTER SUR LE TOIT, prendre une barre métallique, une bonne lampe torche et faire le travail depuis le haut du tubage, en prenant soins de ne pas abîmer le tubage.
    Les bons conseillés ne sont pas les bons payeurs... ce jour là, ce ramoneur n'est pas monté sur le toit...
    Il me faut trouver le bon PRO du coin... je ne sais pas si il existe !

  9. #39
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    Isoler le haut du conduit permet bien de maintenir une grande proportion de la chaleur dans le conduit, assez a priori pour entretenir le tirage.

    Chapeau et plaque isolée sont nécessaires même au delà du problème de feux de conduit, ça me souffle que l'installateur aie pu laisser ça à l'air et à la pluie! Je pense qu'il faut exiger de lui qu'il complète l’installation du tubage à ses frais (pour la plaque isolée en tout cas), selon le DTU.
    Attention pour le chapeau, s'il est métallique il vaut mieux s'offrir de l'inox plutôt que du galva, qui ne tiendra que quelques années. sur de gros conduit de brique ça revient vite assez cher, mais autant le faire une fois pour toute à mon avis! On nous avait aussi proposé de coller des briques au mastic sur la plaque de fermeture, briques sur lesquelles on pouvait placer une plaque de béton. Mais ça ne m'a pas inspiré confiance, et nous avons trouvé un ferronnier pour réaliser le chapeau en inox. C'est cher.

    Monter sur le toit toi-même pour faire usage de ton nécessaire de ramonage n'est il pas la meilleure solution (je veux dire, une fois le problème de tirage résolu)? Au prix du ramonage!!

    Bon courage

    Mraous

  10. #40
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    Les chapeaux inox ne sont pas très chers dans le commerce même si le mot cher est toujours relatif.
    Il existe des plaques inox pour fermer le conduit et des chapeaux plus petits qui ce fixent sur ces plaques
    Si c'est un conduit boisseau ou de même dimension, on peut aussi poser un chapeau en béton moulé.
    J’ai aussi déjà posé des plaque béton sur des demies brique empilé et collé au ciment, et pas de problème, c'est courant dans ma région (il faut quant même une plaque relativement lourde).
    Attention, on doit fermer le haut de la cheminée pour éviter à la pluie d’entrer, mais on doit laisser minimum 20cm² de passage d’air pour ventilé la cheminée (et 5 minimum en bas)

    Gyome76, je suis un peut étonner qu’il conserve le tubage, en formation j’avais compris (même si j’avais trouvé cela un peut exagérer) qu’un tubage devait être changé après chaque feu de cheminée car il ne sont prévu que pour résister ½ heure 1000°C. Ils ont fait une inspection par caméra ou on sortie le tubage de la cheminée ?

    Ta cheminée est bien en pignon de maison ?

    Pour le Biafeu, si on prend 1m x 30cm x5,5m cela fait 1650 litres
    Pour le conduit (en 150 ?) cela fait 100 litres
    Donc au total 1550 litre de biaf soit 16 sacs (peut-être moins, si le conduit se rétréci en montant ?)
    C’est vrai que le Biaf est cher et d’autant plus si on l’achète en petites quantité, mais je pense que ton installateur pourrait quant même te faire une petite ristourne.

    Une autre solution serait de simplement poser un conduit isolé, en rigide type poujoulat comme on dit, ou, si trop de déviations, en souple. (je n’ai pas compris ton schéma sur l’autre fil, tu ne peut pas faire un vrais schéma ?)
    A+

  11. #41
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,

    Ha oui je n'avais pas envisagé que le conduit soit de dimensions standard! Le notre est très large (ancienne cheminée à foyer ouvert) et le chapeau sur mesure nous a couté 400 Euros.

    Remarque: Les 20 cm2 d'ouverture en haut sont déjà assurés par le vide annulaire à la jonction plaque-conduit. Ils ne refroidissent pas le conduit au point de gêner le tirage.

    Avant d'investir dans du biafeu ou un tubage isolé, il me semble que ce serait pas mal de tester une simple mise à la norme pour quelques dizaine d'euros qui devront de toute façon être investis si a terme biafeu ou tubages devaient être installés.


    Crdlmt

    Mraous

  12. #42
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour tout le monde,
    Visiblement, au regard des réflexions divers et variée, le sujet intéresse.
    Voici un schéma fait rapidement ce soir.Nom : schema.JPG
Affichages : 3049
Taille : 50,0 Ko

  13. #43
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Le même en plus petit.
    Nom : schema.JPG
Affichages : 3138
Taille : 40,9 Ko

  14. #44
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    Pour un schéma rapide c'est beaucoup plus clair que les X , ....
    Donc, comme déjà dit, si tu peux passer un conduit isolé type Poujoula ce serait le mieux, sinon, un conduit souple isolé de chez Poujoula cela reviendra moin cher que le Biaf.. je pense.
    Ton assurance à aussi envoyer un expert ou pas?

    Une petite remarque sur la position du poêle: tu gagnerais à l’avancer dans la pièce pour le sortir de la cheminé, il chaufferait beaucoup plus
    A+

  15. #45
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Merci CHATAXE pour ces bons conseils et les remarques judicieuses...
    Je pense pouvoir monter sur le toit ce WE, alors nous aurons des données fiables ; mesures intérieures du conduit en briques, hauteur exacte, dévoiement ou non. Avec un petit effort en plus, je sortirais le tubage souple pour voir son état ; Ce qui n'a pas été fait depuis son installation, même après les feux qui se sont produits.
    Coté assurance, Mon assureur a bien voulu intervenir auprès de l'assureur du pro qui a installé le poêle et c'est tout ; ils disent que ce n'est pas leur affaires.
    Quand j'ai reçu un courrier m'annonçant la venue d'un expert, j'ai naïvement cru que c'était "le mien" alors que c'était celui de l'installateur. Le jour de la visite, j'ai remarqué une certaine complicité entre eux (visiblement, ils se connaissent bien). D'ailleurs, dans le cour de la discussion, j'ai été surpris des questions posées par "l'expert" qui ne semblait pas du tout sur de lui et demandait ne nombreuses précision à l'installateur. L'expert a pris de nombreuses photos, a écrit beaucoup.
    Je n'ai pas reçu de rapport de sa part.

  16. #46
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Après re re re lecture des réponses, je retiens DTU 24.1

    Qui pourrait donner un lien direct avec contenu intelligible de ce fameux DTU ?

    Merci d'avance, il est vrai que les sites légifrance etc. sont des dédales dont on voit jamais la sortie.

  17. #47
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Les DTU sont payant et se trouvent entre autre sur le site du CSTB, du Costic..., je trouve cela mais c'est comme ça.
    Quant on sait ce que doit savoir un électricien, un plombier..... je me demande comment un expert peut tout connaitre car je suppose que ce n'était pas expert en fumisterie.

    Prends aussi des photos par le bas et par le haut avant de démonter, regarde si le tubage est monté dans le bons sens, mais faits attention car ces conduits sont très fragile et on a vite fait de faire un accros et de dérouler le feuillard du tubage et la il est vraiment HS.
    Tu devrais peut-etre attendre la fin de saison avant de démonter.

    Fais peut-etre venir un autre chauffagiste/fumiste pour un autre devis et avis, il y a aussi une asso de ramoneurs réellement pro, mais personne dans ton coin
    Si besoin je connais un collègue qui ne doit pas être trop loin de chez toi, et regarde aussi sur le site Qualibois
    A+

  18. #48
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Chataxe... Judicieuse réflexion concernant l'expert. Je n'avais pas vu cela sous cet angle ; merci. Il sont un peu comme tout le monde, servis à toutes les sauces...
    Merci pour ce deuxième conseil concernant le tubage... je le laisse en place ! Saurais tu m'expliquer ce qu'est le "feuillard".
    Dans son extrémité haute, vu du bas, le tubage n'est pas arrêté proprement. On a l'impression qu'à la coupure, une déchirure s'est produite, comme si il pouvait se dérouler. L'installateur avait remis ce bout pendant dans le tubage ; Depuis, avec les ramonages il est ressorti. Je mettrais les photos à disposition.

    Concernant les quali... je pense qu'il y a surement de bons pro... Mais, tellement de société ont obtenu les quali'tout que cela perd réellement, à mes yeux, de sa crédibilité.

    ( Petite réflexion hors sujet : Dans un autre registre, j'ai eu contact avec une société pour le solaire... elle avait tous les label : quali'SOL, quali'PV, quali'PAC etc. Et quand j'ai mis le devis présenté sur un excellent forum sur le solaire, tout le monde m'a dit : FUYEZ !!! Prix astronomique & qualité du matos d’antan. Après des semaines de lecture, d'étude et de réflexions, le projet est toujours à l'état de projet. )

  19. #49
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonsoir,
    Les feuillards sont des rouleau de tôle.
    Pour la fabrication des tubages double parois ils déroulent les 2 feuillards en même temps en faisant les plis simultanément.
    Mais si tu tire sur le bout qui dépasse tous ce déroule comme un tricot.

    Les qualitout, ne sont sans doute pas parfait, mais au moins le pro ne peut plus dire qu'il ne savait pas, de plus il y a des audites (ok c'est sur les chantiers proposés) mais un client mécontent doit pouvoir appeler l'organisme (enfin je croie mais à vérifier)

    Pour les devis, respecter toutes les normes à aussi un cout.
    Les artisasn sont aussi soumis au belles paroles des commerciaux qui veulent vendre leur produits et n'ont pas encore beaucoup d'experience sur ces produis relativement nouveau en France
    Souvent le mieux pour trouver un artisan, c'est le bouches à oreilles
    A+

  20. #50
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,

    J'avais mis le DTU en ligne, le lien ne fonctionne pas. J'ai fait une erreur ou ce sont les modérateurs qui l'ont enlevé ?
    C'est incroyable que les DTU soient payant. Nul n'est censé ignrer la loi mais il faut payer pour la connaitre???
    Quelqu'un peut m'indiquer la procédure pour le mettre en ligne si c'est possible?

    Mraous

  21. #51
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonsoir,
    Tu n'as pas le droit de le mettre en ligne puisqu'il est payant donc pas libre de droit, c'est comme pour un film ou une musique, seuls les propriétaires ont ce droit, même si pour les 2 derniers cas c'est compréhensible.
    Cela veut dire aussi que tu n'as même pas le droit de le diffuser en priver.
    C'est incompréhensible mais c'est comme ça...
    il reste à attendre, les droits tombent au bout de 150 ans je croie
    A+

  22. #52
    mraous

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,

    Je suis photographe et je crois que je comprends la notion de propriété intellectuelle et de droits d'auteur. Elle concerne les "œuvres de l'esprit" et non des documents issus d'une négociation entre l'Etat (le CSTB) et les organisations professionelles. C'est un scandale que ces documents qui listent les obligations des professionnels vis à vis de leurs clients ne soient pas publics.

    Mais je crois qu'on est d'accord, et un s’éloigne du sujet, désolée...

    J'imagine qu'on doit pouvoir demander à son artisan de consulter le sien?
    Dernière modification par mraous ; 01/02/2013 à 22h40.

  23. #53
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Dommage pour le DTU... C'est quand même un comble de devoir acheter pareille référence technique, surtout que son contenu doit être appliqué à la lettre...
    Suite aux intempéries de ce WE, je ne suis pas monté sur mon toit.
    Depuis le sol, j'ai essayé d'estimer la dimension interne du conduit de fumées. Cela doit représenter la longueur d'une brique, soit à peu près 25 cm.
    La plus part des conduits de tubage isolés que j'ai trouvé sur le net font 28 cm de diamètre extérieur ; Cela ne passera pas !
    J'ai trouvé un produit qui irait mais du coup, l'isolation est moins épaisse, donc moins bonne... Serait ce suffisant ?

  24. #54
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonsoir,
    Je n’y ai pas penser, mais sur le site de Poujou.. on retrouve tous les articles intéressants du DTU avec en plus de beaux dessins et explications.
    Giome, la sortie de ton poêle est en quel diamètre ?
    A+

  25. #55
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    CHATAXE...
    Bon, hier, décidé, de bonne humeur, j'entame la phase de prise de mesure en haut de la cheminée.
    Sans expérience sur la façon d'accéder à la cheminée, je sors ma "grande échelle".
    Trop petite pour accéder directement au haut de la cheminée ; Comment accéder sans casser les ardoises...
    Après quelques minutes, l'espoir s'amenuise... En cas d'erreur, je n'ai pas de quoi remplacer les ardoises... et avec mes 80 kilos, le risque est grand.
    Espérant que cette élévation m'apporterait l'illumination, je reste donc sans accès au lieu de mesure ; A moins de trois mètres tout de même.
    Ces trois mètres restent infranchissables.
    Finalement, je réoriente mon activité vers le poêle en lui même...
    C'est parti pour un nettoyage dans les règles de l'art.
    Je démonte tout : A poil le poêle !
    Constat ; poêle très sale, voir encrassé... Excellente démarche donc !
    Deux heures d'inspection sous tous les angles, avec mon aspi spécial ramonage...
    Je vérifie jusqu'au tuyau d'alimentation en air frais extérieur... et fini par un ramonage du tubage ; Là, je ne sors pas grand chose.

    Après quoi, le poêle a retrouvé une nouvelle jeunesse ; Le feu fait plaisir à voir, cela crépite agréablement et je constate depuis bien longtemps qu'il fonctionne BIEN.

    Le problème d'isolation n'est pas résolu pour autant !
    L'orientation, de plus en plus forte, est un remplacement du tubage actuel par un tubage double paroie inox/inox isolé sur toute la hauteur, dès l'entrée dans le conduit de cheminée.
    Il me reste à trouver, le meilleur produit adapté au conduit de cheminée. Mes premières recherches m'orientent vers isotip...

    Y a t il un intérêt à avoir un T isolé ? Cette pièce est affreusement chère...

  26. #56
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Petit schéma de la configuration imaginée.
    Nom : shema3.JPG
Affichages : 3564
Taille : 26,1 Ko

  27. #57
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Chataxe... le diamètre de sortie du poêle est de 150 mm.

  28. #58
    chataxe

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonsoir,
    J'ai trouvé en diamètre 200 extérieur chez Cheminée-Sécurité, mais ils n'indiquent pas le diamètre avec la bride.
    il faudrait que tu arrive à savoir le diamètre max qui peut passer.
    A+

  29. #59
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Bonjour,
    A question sans réponse... nouvelle formulation !
    Si je fais l'installation du tubage moi-même,

    EST IL POSSIBLE D'OBTENIR UNE VALIDATION EN CONFORMITÉ ?
    Auprès de quel organisme ?

    Merci d'avance...

  30. #60
    gyome76

    Re : Isolation... d'un conduit de cheminée... entre boisseau et tubage ???

    Pour l'installation, j'ai lu que pour un tubage rigide : Longueur maxi. entre deux supports muraux (partie droite) peut être de 10 mètres.
    Comment faut interpréter cela ?

    Si mon conduit est droit et fait moins de 10 mètres,
    1) la fixation en bas et en haut est nécessaire et suffisante. O/N ?
    2) Pas besoin de collier pour fixation intermédiaire. O/N ?

    Je dois dire que deux 'O' aux réponses ci-dessus seraient les biens venus...
    Merci d'avance,

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. tubage conduit de cheminée
    Par davi61 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/09/2011, 22h09
  2. Isolation d'un conduit de cheminée condamné ?
    Par Grumly50 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/11/2010, 23h44
  3. Tubage conduit de cheminée
    Par tchoubil17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/01/2010, 17h37
  4. Isolation entre le boisseau et le tubage en haut de la cheminée
    Par seb37 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/09/2009, 12h41
  5. isolation d un boisseau et tubage
    Par denax dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2009, 20h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...