Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Isolation intérieure de murs en pierre de 50



  1. #1
    Namaste_777

    Red face Isolation intérieure de murs en pierre de 50


    ------

    Bonjour à toutes et à tous,

    J'aurais besoin de conseils ou/et de retours d'expérience de la part des membres de ce sympathique forum

    L'interrogation est la suivante : quel serait le meilleur moyen d'isoler environ 100m² de murs en pierre calcaire ?

    Il s'agit d'une ancienne ferme rénovée en appartements, mais non isolée à cette heure, il n'y a pas spécialement de souci d'humidité dans les murs à cette heure.

    Novice sur le sujet de la rénovation, je me suis mis à lire vos forums ainsi que ceux d'autres sites, et comme je suis sensible au gaspillage de l'énergie ma première conclusion est de mieux d'isoler, la solution d'isoler en intérieur semble la plus envisageable (je n'ai pas encore déménagé et cela éviterait les pertes de temps du permis de construire lors d'une isolation extérieure).

    L'artisan que j'ai contacté me propose de placer une isolation de type polystyrène extrudé suivi d'une plaque de BA13 le tout monté sur rail métallique, ce qui ferait environ 13cm (12cm de PE, et 1cm de placo), mais après avoir lu plusieurs avis intéressants sur le sujet, j'ai des doutes quant aux problèmes d'humidité et d'inertie qui pourraient être engendrés par une telle isolation, et je n'aborde pas le sujet des ponts thermiques créés par les rails ...

    Je suis plutôt tendance "écolo", je ne parle pas de politique mais d'art de vivre, càd participer le moins possible à la pollution de notre chère Terre ... j'ai vu dans les solutions alternatives les matériaux type laine de bois + chanvre (type isonat+ etc) mais je ne sais pas si cela serait plus viable ...

    Les murs sont d'après mes infos composés de :

    - 50 cm de pierres calcaire (qui avaient tendance à se transformer en salpêtre avant une première rénovation en 1990)
    - environ 1.5cm de crépi "spécial murs en pierre" sur l'extérieur
    - un BA13 posé en intérieur, avec un vide d'air de quelques cm entre le mur d'origine et le placo

    Quelles solutions les plus viables verriez-vous pour ce problème, en considérant le coût, l'impact écologique, et une perte minimale d'espace intérieur (je ne suis pas à quelques cm près si cela crée un réel mieux) ?

    Merci par avance pour vos réponses éclairées.

    -----
    Dernière modification par Namaste_777 ; 03/01/2012 à 22h15.

  2. Publicité
  3. #2
    lustiot

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Bienvenue à toi,

    Les rails et le placo peuvent être remplacés par des montants bois + fermacell, le PE par de la laine de bois, de chanvre ou de la ouate. (par ex)
    Si tu es parti(e) pour le faire faire essaye de trouver un artisan qui travaille avec ce type de matériaux (clairement pas le gars qui te propose du PE) pour avoir un devis avec différentes variantes et être sur qu'il comprend ce que la perspiration veut dire

    Les ouvrants vont ils être changés également ? la ventilation aussi ?

    pour l'inertie en isolant par l'intérieur tu en prendra quelque soit l'isolant choisi de toute façon... CA fait partie des avantages / inconvénient d'isoler par l’intérieur sur des vieux murs massifs...

    pour le crépi "spécial murs en pierre" sur l'extérieur ça serait bien de connaitre sa composition (chaux ou ciment ou les deux?)
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  4. #3
    Namaste_777

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Salut Lustiot,

    Merci pour ta réponse,

    Les montants métal peuvent être remplacés par des solives en bois et je comptais demander à mon artisan s'il en avait déjà posé, mais je dois avouer que ce n'est pas ma préoccupation principale pour l'instant.

    Pour les ouvrants, je considère cela dans un second temps, sinon pour répondre à ta question, il y a des fenêtres en bois (3) ou en PVC (2), toutes en double vitrage plutôt bas de gamme.

    Je verrais bien l'ajout de fenêtres coté intérieur afin de créer une isolation d'air entre l'intérieur et l’extérieur mais comme dit, dans un second temps, et quitte à avoir 2 fenêtres à ouvrir pour aérer. En considérant qu'il y aurait environ 60cm séparant les 2 fenêtres ... est-ce que ça te paraîtrait bizarre ou inadapté ?

    La ventilation est une VMC simple flux, et je me tate aussi pour mettre une double flux.

    Les plafonds sont en plaques suspendues (polystyrène), cela présente l'avantage de pouvoir faire ce que l'on veut sans trop galérer en terme de VMC et de passage de câbles.

    Pour ce qui est de la composition du crépi je vais me renseigner mais ça c'est pas gagné ... la seule chose que je puisse affirmer c'est que l'humidité provenant principalement des remontées capillaires à l'origine des locaux semble être non problématique depuis la construction, ainsi que depuis l'ajout du BA13 et du crépi.

  5. #4
    azertyxtra

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    je suis dans la même situation avec des murs en pierre calcaire de 50 cm dans l'est de la france...L'ITE ,malheureusement etait incompatible avec les ABF et face nord en limite de voirie, j'ai opté pour une isolation intérieure en panneaux de liege de 2x 10cm croisés (ou 2x8 je ne suis pas encore fixé) avec un enduit à la chaux pour finition...le liege pour sa perspirance, son inertie et sa résistance thermique, l'enduit pour garder un certain cachet...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    t2g

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Mon expérience dans ce domaine est le résultat de 3 rénovations de maison ancienne construites sur de la roche et donc, sans vide sanitaire.
    Les problèmes d’humidité et d'isolation sont récurant sur ces maisons.
    Des murs de 50 cm n'ont pas que des désavantages, je pense surtout a l'inertie.
    Si la maison est une résidence secondaire je privilégie l'isolation intérieure.( plus vite chauffée en hivers). Dans le cas contraire, j'envisage l'isolation extérieure. Un drain le long des murs extérieurs pour combattre l'humidité.La suppression de tout béton extérieur sur 1 étage au mois La reprise de tous les soubassements intérieur a la chaux après décroutage des murs sur 60 a 80 cm de haut j'utilise a l’intérieur des enduis a la chaux (enduit façade a la chaux) (très bon résultats) qui offrent un cachet esthétique .
    NB : la chaux sur un ciment délite très rapidement avec l’humidité 2 a 3 ans.
    Pour l'isolation, une maison perd 30% de son énergie par la toiture ensuite viennent les ouvertures les murs le sol.
    Certains murs peuvent être mitoyen, habités ou non, et il convient d'en tenir compte pour l’épaisseur de l'isolant intérieur. Autrement et quand il n'est pas possible de faire une isolation extérieur, j'utilise des plaque de plâtre avec du polystyrène expansé, collé directement sur les murs avec du plâtre colle. C simple et çà marche très bien.

    Je chauffe la dernière maison avec une seul insert ventilé de 8 Kw et 5 stères de bois par ans.(pour 180m²)
    L'insert a été bricolée pour améliorer son rendement par une turbine de récupération sur une vieille climatisation qui ventile l'air chaud dans les pièces, et surtout dans la salle de bain qui lui tourne le dos.
    20 a 24° dans la pièce principale de 80 m² et 100m² de chambre et 18°a 20° dans les chambres.

    voila une vue d'ensemble mais retenez que le ciment est l'ennemi du calcaire il faut l’éradiquer, a l'inverse la chaux et son allié.

  8. #6
    Terre-vivante

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Bonjour,
    Peut être trouveras mon début de réponse un peu "marketing"! je développe le doublage thermique des murs par l'intérieur dans un chapitre entier de mon ouvrage "matériaux écologiques d'intérieur".
    Quelques éléments de réponse néanmoins, en tenant compte du fait que je crois comprendre que tu as choisi la solution "isolation intérieure"
    - il faut tenir compte du besoin d'inertie de la maison. ceci dit, si les sols et les murs de refend sont en "minéral", supprimer l'inertie des murs extérieurs n'est pas vraiment une catastrophe
    - on parle souvent de perméabilité à la vapeur d'eau ("perspirance") dans les forums et beaucoup moins de capillarité. Dans une maison ancienne, isoler par l'intérieur avec du liège ne me parait pas judicieux, en tout cas si la maison ne possède pas de ventilation permanente. J'en profite pour aussi dire que la présence d'une ventilation permanente bien conçue et en état de marche supprime pratiquement tous les problèmes d'humidité générés par la vapeur d'eau. Je développe ces concepts dans les n° 66 et 67 de "la Maison écologique". NB pour Azertyxtra : le liège est peu perpirant et non capillaire, voir l'article en question. Pour t2g, même constat, PSE n'est ni perpirant ni capillaire.
    - le contact entre le mur et l'isolant me semble important également, pour éviter les ruptures de capillarité. Voir à ce sujet le post de Colonelz0 du 5/8 concernat l'isolation intérieure des murs de pierres.
    Je te conseille de bien étudier les notions évoquées ci dessus avant de démarrer ton chantier.
    bon courage,
    JC Mengoni

  9. Publicité
  10. #7
    Namaste_777

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Merci pour vos réponses,

    Je vais étudier la piste du liège car ce matériau est en accord avec le principe d'utiliser des produits naturels et non polluants.

    Pour ce qui est de l'enduit posé à l'extérieur, il a une 20aine d'années, il ne présente pas de fissure et semble encore en très bon état.

    Un crépi inadapté n'aurait pas tenu aussi longtemps je pense.

    L'humidité semble contrôlée, les plaques de placo présentes à l'intérieur ne portent pas de traces d'humidité (je vais tester le taux très bientôt afin d'avoir une idée chiffrée de l'humidité, et je vous en ferai le retour).

    Le but de ce post est de trouver un isolant adapté pour ces murs, pour ce qui est des autres facteurs d'isolation, ceux ci feront l'objet d'autres posts, le cas échéant.

  11. #8
    Namaste_777

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Je découvre à l'instant la dernière réponse émanant de JC Mengoni : merci pour votre/ta réponse.

    Je compte effectivement opter pour l'installation d'une VMC double flux en remplacement de la simple flux existante (présente uniquement dans la salle de bains ...) : je compte poser des bouches dans chaque pièce (5 au total).

    Dans le cas ou la ventilation est correctement effectuée, quel matériau naturel privilégier ?

    Je vais aller lire le post que tu indiques, merci encore pour l'info.

  12. #9
    drizzt2511

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Le liège taxe à mort; il existe d'autre matériau écolo beaucoup moins cher.
    Personnellement j'ai opté pour laine de bois sur 12 cm; Ossature métal et fermacell en finition

  13. #10
    Namaste_777

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Merci pour ton message,

    Après avoir fait le tour des solutions, je vais également opter pour de la laine de bois : homatherm standart en 12cm vissé dans le BA13 et le mur existant, avec finition placo 8mm.
    Après discussion avec mon installateur, un pare vapeur ne sera pas nécessaire, mais il y aura renforcement de la VMC (implantation dans chaque pièce).
    Si vous avez des remarques, n'hésitez pas.

  14. #11
    dolf7

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Bonsoir
    Un post ou le membre a les mêmes questions que toi ...http://forums.futura-sciences.com/ha...e-chanvre.html
    Pour ma part je ne suis pas sur que de garder le placo entre ton isolant et le mur soit très bon ...
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  15. #12
    Namaste_777

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Bonsoir,

    Oui Dolf7 cette solution n'est, sur le papier, pas la meilleure, j'en conviens.
    Comme je me posais la question de l'humidité, j'ai pratiqué quelques trous à la cloche dans le bas du placo du mur nord et il s'avère que le carton du placo, situé coté lame d'air était totalement dépourvu de traces d'humidité ou de moisissure, et qu'en plaçant la main sur les orifices pratiqués je sentais un bon courant d'air sur ma paume ... la ventilation est donc certainement suffisante entre le mur et le placo existant..
    Cette bâtisse présentant l'avantage de ne pas être humide, les murs ont plus de 50 ans et le placo existant plus de 20 ans, je ne suis pas trop pour les dépenses inutiles
    Le choix de la laine de bois n'est pas anodin non plus étant donné que ce matériaux est perspirant.
    Le choix de plaquer la laine de bois avec un placo peu épais est plutôt financier, un enduit chaux étant beaucoup plus couteux.
    Bref ça sera tout de même mieux que de mettre du polystyrène + placo.
    Dernière modification par Namaste_777 ; 07/01/2012 à 21h01.

  16. Publicité
  17. #13
    terre eau chaux

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    bonjour a tous et meilleur voeux, en faisan le travail toi meme il serait bien de mettre du liege ,cela coute en 60mm environ 14 euro ht et tu le double croisé pour limité les pon thermique,attention le liege il y des precaution a prendre sinon tu peut avoir des soucis d etoile sur ton enduit

  18. #14
    sifu54

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Citation Envoyé par drizzt2511 Voir le message
    Personnellement j'ai opté pour laine de bois sur 12 cm; Ossature métal et fermacell en finition
    Je pense m'orienter sur cette même solution, mais je me pose encore quelques questions quant à la réalisation:

    - présence d'une lame d'air entre le mur et les panneaux isolant ou faire le banchage chanvre/chaux ou torchis sur le mur pour rattraper le niveau
    - présence un frein vapeur avant le fermacell
    - présence d'une lame d'air entre les panneaux de laine de bois et le fermacell
    - passage des gaines techniques à quel niveau avant/après l'isolation

    Merci d'avance.

  19. #15
    drizzt2511

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Il faut avoir un mur le plus de niveau possible pour éviter qu'il y ait une lame d'air entre le mur et l'isolant.
    J'ai mis un pare vapeur entre l'isolant et les rails.
    Les rails font 4.5cm et permettent le passage de gaines techniques, il y a des trous dans les rails, sinon il faut passer les gaines entre le rail et le frein vapeur. Le but est de ne pas transpercer le frein vapeur.

    Voir ici pour des photos : http://maison.tartifume.free.fr/phpw...p?/category/63
    Dernière modification par drizzt2511 ; 11/01/2013 à 09h34.

  20. #16
    sifu54

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Ok merci.

    Encore une petite question, vu que je viens de retirer le ciment qui était enduit sur les murs et faisait egalement office de joint faut-il que je refasse d'abord les joints à la chaux et après rattraper le niveau du mur avec l'enduit chanvre/chaux ou torchis ou je peux directement enduire ?

    Pour la stabilité il faut peut-être que je rejointe d'abord non ?

  21. #17
    drizzt2511

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Je dirais que ton enduit devrait aller dans les joints si il n'est pas trop solide. Sinon tu fais un enduit de meme compostion que celui de rattrapage et que tu mets avant. Ca devrait te permettre de le mettre "en sauvage" sans te soucier de faire ca proprement et regulierement vu que ca sera masqué après

  22. #18
    bigorne

    Re : Isolation intérieure de murs en pierre de 50

    Bonjour
    Je suis en train de rénover une maison en granit en bretagne avec des murs de 50cm d'épaisseur.
    J'ai procédé de la façon suivante :
    - j'ai enlevé toutes les traces de produits sur les murs qui n'ont rien à faire là (platre, ciment, ...).
    - j'ai refait par endroit un enduit grossier sable chaux pour égaliser le mur
    - j'ai posé une ossature en douglas de 60mm d’épaisseur décalée de 60mm du mur
    - j'ai posé des panneaux de 60mm de laine de bois entre le mur et l'ossature (couche continue d'isolant en contact avec le mur) et une autre couche de 60mm dans l'ossature
    - j'ai agrafé un frein vapeur sur l'ossature avec scotch adequat pour les jonctions avec le bois (poutres, plancher, fenêtres, ...) et mastic pour les jonctions avec la maçonnerie
    - j'ai posé des lattes de 50/25 en douglas à l'horizontal que je cale avec des rondelles pour qu'elles soient alignées et de niveau. Ca me permet de passer mon elec et de mettre mes boitiers sans percer le frein vapeur
    - je finis avec du fermacell de 13mm visser dans les lattes.

    C'est un peu de boulot mais ça se fait bien en autorenovation pour une dépense qui est tres raisonnable
    Outil indispensable : le laser pour poser la structure (et pas un laser à 50 euros à bricotruc). Ca fait gagner un max de temps.

    Pour l'extérieur des murs : joints à la chaux pour la façade et enduit chaux pour les pignons

    Bonne soirée
    Dernière modification par bigorne ; 14/01/2013 à 17h37.

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Isolation interieure mur pierre
    Par colonelz0 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/01/2012, 10h19
  2. Isolation dans mes murs en pierre?
    Par bioubiouty dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2009, 19h29
  3. Isolation de murs en pierre par l'intérieur
    Par colber dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/07/2009, 14h23
  4. isolation intérieure et extérieure sur mur en pierre
    Par jmd29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2008, 21h10
  5. Isolation intérieure de vieux murs pour PDM
    Par macceddy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/01/2007, 08h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...