Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !




  1. #1
    Pigibus

    Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Salutations,

    Suite à un déménagement sur Paris, j'habite à présent une rue "particulièrement" résonnante à défaut d'être trèèèèès bruyante. Je suis locataire. Je suis au 2ème étage de l'immeuble, mais à près de 15m de haut (les plafonds sont à 3.40m minimum). Les bruits sont des bruits humains (discussions) ou de circulation (moins), gênants en soirée et la nuit, notamment à cause des nombreux bars/pubs du quartier et des restaurants de groupe. Je cherche donc à m'isoler phoniquement.

    L'immeuble est ancien. La menuiserie en bois et les fenêtres en double vitrage pas très épais. Il n'est pas possible de changer les fenêtres ! Je ne peux donc agir qu'à l'intérieur. Les volets sont en métal ajouré dans la partie haute. Chaque fenêtre fait 2.40m de haut sur 1.30m de large. Les fenêtres sont "encastrés" par rapport au mur d'une petite dizaine de centimètre.

    J'ai déjà traité la partie joint : j'ai refait un joint avec du "mastic" et bande de démoulage. Gain appréciable mais loin d'être suffisant.

    Mes pistes de recherche actuelles :
    - coller du liège sur les volets en métal par bande : les volets se ferment sur eux mêmes en trois parties.
    - fabriquer des volets intérieurs : comment (roulant, latéraux...) ? Quels matériaux...
    - fabriquer des plaques occultantes qu'on mettrait le soir et qu'on enlèverait le matin : idem quels matériaux ?
    - mettre en sus des rideaux : combien ? Quels matériaux ?
    - bref, je cherche à briser le son par tous les moyens, avec mes contraintes fortes qui font que je ne peux agir qu'à l'intérieur.
    - un seul matériau ou plusieurs superposés ?

    Au niveau des matériaux, j'ai lu des choses intéressantes sur : le liège (prometteur selon les vendeurs, mais qu'en est-il ?), le verticalm, les mousses isolantes avec forme, l'isophonix...

    Je cherche seulement à atténuer le plus possible cette nuisance, sachant que je ne pourrais l'annuler.

    Merci de me faire part de vos expériences, de vos idées...

    Pigibus

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pingue88

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Bonjour, il à quelques années en arrière j'ai eu le même problème avec à peu prés la même taille de menuiserie en centre ville de Nancy, par contre pas de double vitrage. la solution que j'ai employé à l'époque a été de mettre des volets intérieurs ( étant alors locataire le proprio était ok) en 2 vantaux. Composé comme suit volet fermé depuis l'intérieur: joint periphérique en mousse ( comme pour une porte) sur le jambage, volets en contre plaqué de 12 mm, une couche de liège ( sous couche parquet) et un produit qui s'appellait NO Bruit marque Onduline ( attention pas ecolo c'est à base de bitume) collé sur le liège. Ca fesait des volets épais de 25mm une fois peint c'était pas trop moche et surtout j'ai pus enfin dormir sans boulle quies. Par contre petite astuce si le logement fais partis d'un parc social ou si il est gérer par un organisme publique il y a une norme qui régit les nuisance sonores: voir NRA 2000 (Nouvelle Réglementation Acoustique année 2000).

  4. #3
    Pigibus

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Merci pour ce retour d'expérience.

    Je pense me diriger vers un volet intérieur de ce type. Je crains qu'un volet roulant ne génère plus de problème...

    Par ailleurs, je vais regarder l'épaisseur dont je dispose pour déterminer quelle(s) couche(s) de matériau(x) je vais mettre : volet bois type contreplaqué + liège (par ex : 2*10mm croisé) + mousse phonique par ex..


    D'autres avis ?

    Cordialement,


  5. #4
    Anliz75

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Bonjour!
    cette histoire d'isolation par l'intérieur m'intéresse bcp!
    Nous avons cédé notre chambre au calme à bébé et nous nous retrouvons désormais côté rue... c'est très bruyant!
    je suis curieuse de connaître la solution pour laquelle vous avez finalement opté..?
    je suis en pleine recherche de liège, de gonds, de plaque... mais je voudrais être sûre de ne pas me tromper avant de me lancer dans d'onéreux et compliqués bricolages!

    merci par avance de votre réponse

    Anne lise

  6. #5
    bygaga

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Bonjour,

    Nous habitons au première étage, la chambre des enfants et la notre sont côté rue, c'est très bruyant! (sur tout 3 lignes de bus qui passent) Logement social et Pt budget.

    Je reprend des idées de Pigibus

    coller du liège sur les volets en métal par bande ou autre matérielle : les volets sont métalliques et se ferment sur eux mêmes en deux parties.
    fabriquer des plaques occultantes qu'on mettrait le soir et qu'on enlèverait le matin pour le placer entre le volet et la fenêtre ou al intérieur. peut etre type moustiquaire? Quels matériaux ?

    SVP a l'aide, je ne dort plus, en plus la voisine au dessus elle fait beaucoup de bruit, d’ailleurs si qq peux m'aider pour l'isolation du bruit au plafond (bruit des pas, parquet qui grince, claquement des portes et des tiroirs).

    Merci de votre précieuse aide
    bygaga

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    patouchka

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Bjr,

    La seule idée qui me vient efficacité/cout, c'est de mettre des menuiseries intérieur en PVC prévu pour du double vitrage, sauf qu'a la place du verre vous faites monter des panneaux plein en PVC rempli de de mousse PU. Ces panneaux se mettent généralement sur le bas des portes PVC et font donc l'épaisseur d'un double vitrage adéquat.

    Si le dormant est bien posé étanche à l'air, c'est la meilleur isolation phonique pour le meilleur cout sur mesure.

    @+

  9. #7
    Maripopette

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Personnellement je viens d'acheter un appartement qui donne sur une rue très bruyante... Je ne m'en étais pas aperçue au moment des visites !!

    Du coup je me suis renseignée sur les forums, et j'ai découvert le rideau anti-bruit Ridphonic. Je me suis laissée tenter, je l'ai installée... Et franchement je suis très déçue, la différence n'est absolument pas flagrante !

    En plus je suis retournée sur le site depuis mon acaht, et la soi-disant remise exceptionnelle est en fait tout le temps là !!!

    Bref, je recommande pas !

    Pas contre j'ai bouché mes ventillations et ça ça a pas mal aidé

  10. Publicité
  11. #8
    Salva57

    Re : Isolation phonique fenêtre ... mais par l'intérieur !

    Bonjour,

    Est ce que de grosses tentures épaisses qui descende jusqu'au sol ne suffirait pas à absorber pas mal de bruit.
    Faire un essai avant de se lancer dans les solutions évoquées qui me semble compliquées.

    Salutations

Discussions similaires

  1. Isolation phonique très mauvaise pour fenêtre de toit
    Par Bibo99 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/05/2010, 01h02
  2. Isolation par l'extérieur sur certains murs et par l'intérieur pour d'autres : est-ce envisageable ?
    Par Pallidum dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/01/2010, 16h59
  3. Isolation par l'intérieur : oui mais comment?
    Par suptouch dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/11/2009, 17h35
  4. Rénovation : Isolation par l'extérieur ou par l'intérieur pour le tertaire ?
    Par cayalb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/07/2009, 13h05
  5. Isolation plancher: Phonique mais pas thermique!
    Par aki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 19/01/2009, 19h18