Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Pont thermique entre garage et autres pièces



  1. #1
    Arno_sinagot

    Pont thermique entre garage et autres pièces


    ------

    Bonjour chers utilisateurs du forum "futura-sciences",
    Je suis propriétaire depuis un an d'une maison de 1984 (mur parpaing et charpente en fermette industrielle).
    le garage se situe dans le prolongement du rez-de-chaussée. Celui-ci constitue un vivier de ponts thermiques vis à vis des pièces contiguës et celles de l'étage.
    Le plafond de celui-ci est constitué d'une ossature métal fixée sur les solives bois constituant le support du plancher de l'étage. Entre chaque solive est encastré une plaque de 10cm de polystyrène expansé. Sur l'ossature métal sont fixées les grandes plaques en placo.
    Pour accéder au volumes communiquant (par le haut) avec les pièces voisines, j'ai du enlever 2 plaques de placo.
    Etant donné l'espace d'environ 6cm entre le placo et le polystyrène, j'envisage l'idée d'y insérer des plaques de laine de roche pour compléter l'isolation et pour colmater de nombreux ponts thermiques.
    Que pensez-vous de cette solution ?
    En vous remerciant par avance.

    -----

  2. #2
    jim5564

    Re : Pont thermique entre garage et autres pièces

    quite à refaire autant bien refaire , non ?

    comment tu fais ? tu démontes les plaques de placo ?
    si oui pourquoi ne pas mettre plus d'isolant en rallongeant les suspentes du plafond , voire en profiter pour retirer le PSE et poser un expansé "moderne" encore que coté protection feu ça ne me parait pas top !!!

    il y a la solution de la laine de verre TH 32 aussi efficace que du PSE graphité TH 32 et avec moins de risque incendie , ou la bonne vieille laine de roche ou caisson derrière le placo pour mettre de la ouate

    si pas de démontage , insuffler "simplement" de la ouate de cellulose dans cet espace de 6cm ne serait il pas plus simple ?

  3. #3
    Arno_sinagot

    Re : Pont thermique entre garage et autres pièces

    @ jim5564 : Merci beaucoup pour ta réponse.

    En terme d'accessibilité et de facilité (étant donné que je n'ai pas envie d'enlever tous les panneaux de placo) et compte tenu de l'encombrement des lieux, je me vois plutôt manipuler des bandes de rouleaux de laine de roche (ou de verre) d'environ 4 ou 5 cm d'ep., compte tenu de la malléabilité de ces éléments, je pourrais mieux répartir l'isolant autours des quelques obstacles présents (passage de canalisations par exemple).
    De plus, je pense qu'un espace entre le polystyrène existant et le futur isolant permettrait tout de même un minimum d'aération. Maintenant, reste à savoir s'il faut que l'isolant soit muni ou non d'un pare-vapeur, et si oui, de quel côté celui-ci doit-il être ? (sachant que le garage peut être considéré comme non isolé)

    Pour ce qui est de l'insufflation, pourquoi-pas. Mais ça me parait moins évident à mettre en oeuvre.

    Je m'en remets à vos avis.
    merci

Discussions similaires

  1. Pont thermique ?
    Par isantho dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/02/2011, 18h42
  2. Difference entre quart de pont et pont complet ?
    Par AnqL dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/01/2011, 09h53
  3. "Pont thermique" sur la jonction entre parois, pourquoi?
    Par palindrome53 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/09/2009, 13h30
  4. ANSYS : Dilatation thermique de pièces
    Par erik07206 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/04/2009, 23h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...