Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a granulé



  1. #1
    pppx

    Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a granulé


    ------

    Bonjour
    Je compte installer dans la pièce principale de ma maison un poêle a granulé comme chauffage de complément sur le même conduit de cheminée que ma chaudière à buche (pas de fonctionnement simultané bien sûr). Par ailleurs je n’ai pour l’instant qu’une vmc hydro réglable dans la salle d’eau (ossature bois, murs perspirants avec uniquement un pare vapeur extérieur).
    Mon interrogation est : faut-il alimenter la combustion avec de l’air extérieur ou avec l’air de la pièce, ce qui aurait l’avantage que pendant son fonctionnement le poêle remplisse la fonction d’extracteur d’air dans la pièce principale ?
    Pour l’option air extérieur, je devrai connecter l’entrée d’air du poêle a un conduit débouchant dans le vide sanitaire. Le tirage de la cheminée étant très bon (7m), faut-il néanmoins obligatoirement un poêle à air pulsé ou un poêle à tirage naturel peut-il suffire ? Et existe-t-il des modèles avec d’origine de quoi brancher un conduit d’alimentation ?
    Pour l’option air de la pièce, la problématique est, il me semble, de ne pas introduire dans la pièce de l’air directement à la température extérieure. Un puits canadien ou un tunnel de galet est-il compatible avec le volume d’air nécessaire à la combustion ? Là aussi faut-il obligatoirement un poêle à air pulsé ?
    Et que penser de la perte des calories présentes dans l’air de la pièce avant combustion pendant le fonctionnement le poêle qui de fait évacue directement l’air de la pièce par la cheminée ?
    Et dans l’hypothèse où j’installerai également une vmc double flux dans la pièce, n’y a-t-il pas risque de conflit avec un poêle en particulier à tirage naturel ? Existe-t-il des modèles de vmc double flux dont l’arrêt soit declenchable par la mise en fonctionnement du poêle ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pppx

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    personne pour me repondre ?

  4. #3
    Did67

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Il y a un risque de "dépressurisation" de la maison, avec inversion du tirage... VMC et cheminée seront en compétition. Une fois le feu pris, le tirage risque de l'emporter. Avant : cela risque de fumer. Après, la cheminée se refrdoit, le tirage s'inverse, odeur de fumée dans la pièce.

    a) au pire, le poêle qui fume et émanation de CO (inodore et toxique)

    b) au mieux : odeur de fumée

    Il conviendrait de trouver un poêle étanche, avec une amenée d'air indépendante depuis l'extérieur...

    Ou alors VMI (venticlation par insufflation)...

  5. #4
    pppx

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Merci pour le retour

    A vous lire, j’en déduis que trouver un poêle étanche avec une amenée d'air indépendante depuis l'extérieur est difficile? Est-ce l’étanchéité qui pose problème ?

    Sinon concernant la VMI, en dehors de la question du préchauffage de l’air ce que je retiens est que l’air est aspiré de l’extérieur vers l’intérieur au lieu de l’inverse. Du coup n’est-il pas équivalent de simplement monter à l’envers une vmc simple flux?
    Et par rapport à une VMC double flux ne peut-on pas simplement desactiver le ventilo d’extraction de l’air intérieur ? si la maison est bien etanché tout ce qui rentre devra ressortir en passant par l’echangeur ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    j’en déduis que trouver un poêle étanche avec une amenée d'air indépendante depuis l'extérieur est difficile? Est-ce l’étanchéité qui pose problème ?
    un poele étanche , je ne sais pas si cela existe vraiment. Mais je pense que le fait qu'il soit raccordé à une arrivée d'air extérieur solutionne en grande partie les problèmes de tirage et de conflit avec la VMC.

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    Et par rapport à une VMC double flux ne peut-on pas simplement desactiver le ventilo d’extraction de l’air intérieur ? si la maison est bien etanché tout ce qui rentre devra ressortir en passant par l’echangeur ?
    Pourquoi désactiver ce ventilateur? pour réduire la consommation de la VMC?

    Avec les pertes de charges qu'induisent les bouches , les conduits , l'échangeur et le fitre, pas certain que l'air circule tout seul jusqu'à la sortie prévue sans l'aide du ventilateur d'extraction. Le risque est de voir cet air vicié prendre d'autres chemins (que les éventuels défauts d'étanchéïté de la maison auront laissé).

    Si malgré tout la maison est très étanche, la maison se retrouvera en surpression, le réseau d'insufflation (via le ventilateur) pourra difficilement pousser l'air neuf dans la maison. Et l'air vicié ne sera pas suffisamment évacué.

    De plus , si les débits sont vraiment déséquilibrés (trop d'insufflation- peu d'extraction), le rendement de l'échangeur en prend un sérieux coup.

  9. #6
    pppx

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    La desactivation du ventilo d’extraction de l’air intérieur, c’était pour se retrouver dans la situation de la surpression tel qu’avec une VMI. J’oublie puisque
    si les débits sont vraiment déséquilibrés (trop d'insufflation- peu d'extraction), le rendement de l'échangeur en prend un sérieux coup

    Sinon quid de la VMC SF montée à l’envers , betise aussi ?

  10. Publicité
  11. #7
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    Sinon quid de la VMC SF montée à l’envers , betise aussi ?
    effectivement la VMI (par insufflation) est une sorte de VMC (par extraction donc) inversée.

    Bien entendu , les bouches d'insufflations seront placées dans les pièces telles que les chambres, le salon, le bureau... et les bouches d'extractions dans les pièces humides. Tu peux rendre la VMI hygroréglable en placant une sonde hygrométrique (dans la SDB ,la cuisine...) qui commandera ton ventilateur.

    Quand à utiliser un bloc VMC monté à l'envers, pourquoi pas mais faudra tout de même penser à filtrer l'air neuf entrant (c'est un des avantages de la VMI). Par ailleurs, il est possible (en période de chauffe) de prendre l'air extérieur via une serre , une véranda ou des capteurs , afin d'insuffler un air chaud dans la maison. Et dans ce cas il est intéressant de porter le débit à 300-400 voire 500m3/h selon la configuration, alors qu'une VMC classique à un débit max de l'ordre de 140 à 170m3/h.

  12. #8
    pppx

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par AD 44 Voir le message
    Quand à utiliser un bloc VMC monté à l'envers, pourquoi pas mais faudra tout de même penser à filtrer l'air neuf entrant (c'est un des avantages de la VMI)..
    c'est a dire que j'ai la chance d'habiter a la campagne (il doit bien passer au moins 10 voitures par jour !). donc filtrer la population de l'air ben je crois pas que j'ai en vraiment besoin
    mon interrogation ce serait plutot l'humidité de l'air insuflé parce que le brouillard par contre ca on en manque pas !
    est-ce que qu'une VM c ou i sait faire ca ?

  13. #9
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    c'est a dire que j'ai la chance d'habiter a la campagne
    itou itou!

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    donc filtrer la population de l'air ben je crois pas que j'ai en vraiment besoin
    Y'a pas que la polution humaine et mécanique!

    pollens, poussières, feuilles, insectes...

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    mon interrogation ce serait plutot l'humidité de l'air insuflé parce que le brouillard par contre ca on en manque pas !
    est-ce que qu'une VM c ou i sait faire ca ?
    Sait faire quoi? Déshumidifier? pas vraiment ...mis à part, peut être le système double flux, qui à la réputation d'assècher l'air intérieur.

  14. #10
    pppx

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par AD 44 Voir le message
    pollens, poussières, feuilles, insectes....
    le pollen la poussière ca va je n'ai pas d'allergie
    pour les feuilles & les insectes, ca peut vraiment passer à travers le ventilo d'une VMC ? j'imagine qu'il y a toujours au minimum un petit bout de mousse, non ?

    l'humidité c'est qu'avec brouillard on est a 100% certes relative mais bon quand meme quand on voit l'energie mis par certains pour extraire l'humidite generée par les occupants, il me semble que c'est une question quand meme ?

  15. #11
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Que toi tu supportes les poussières et autre petits debrits pourquoi pas, à toi de voir.

    Mais le ventilateur c'est moins sur. Et encrasser les conduits c'est pas terrible non plus.

  16. #12
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par pppx Voir le message
    l'humidité c'est qu'avec brouillard on est a 100% certes relative mais bon quand meme quand on voit l'energie mis par certains pour extraire l'humidite generée par les occupants, il me semble que c'est une question quand meme ?
    Je ne sais pas où tu resides, mais si les conditions climatiques (notamment taux d'humidité extérieur très élevé) posent problème. La VMC ne pourra corriger à elle seule ce phénomène et déshumidifier l'air neuf entrant.

    Dans ma région, cela fait bientot 48heures (depuis dimanche aprem) qu'à l'extérieur l'HR n'est pas redescendu sous les 90% (avec des plages de plusieurs heures à 99%). Atmosphère lourde, moite, peniblement respirable parfois.

    Dans notre maison pendant cette période, l'HR oscille entre 62 et 66%, je pense que cet "assèchement" de l'air est en partie du à l'action de la double flux. Loin de moi l'idée de vouloir te faire installer une DF, je profites juste de ta question pour t'apporter un témoignage personnel.
    Dernière modification par AD 44 ; 26/06/2012 à 10h29.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  17. Publicité
  18. #13
    Did67

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Citation Envoyé par pppx Voir le message

    A vous lire, j’en déduis que trouver un poêle étanche avec une amenée d'air indépendante depuis l'extérieur est difficile? Est-ce l’étanchéité qui pose problème ?
    Ils ne sont pas à proprement parler "étanches". Simplement, ils sont "carrossés" avec une arrtivée d'air qui arrive à l'intérieur. Ces poêles sont notamment utilisés dans les maisons BBC, dont l'étanchéité à été soignée, pour éviter d'avoir simplement une "grille" d'entrée de l'air et donc pour éviter que l'air entrant dans la maison, froid, ne se mélange avec l'air de la maison... On installe alors une gaine (comme pour une VMC) qui améne directement l'air de l'extérieur à l' "intérieur" de la carroserie du poêle... De là, il part dans le foyer pour alimenter la combustion...

    Ce n'est pas si rare... Juste un exemple, pour illustrer, sans pub (je ne connais pas) : http://www.neosolr.com/Poeles/Poeles...-pour-BBC.html

  19. #14
    SK69202

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Bonjour.

    Dans ma région, cela fait bientot 48heures (depuis dimanche aprem) qu'à l'extérieur l'HR n'est pas redescendu sous les 90% (avec des plages de plusieurs heures à 99%). Atmosphère lourde, moite, peniblement respirable parfois.

    Dans notre maison pendant cette période, l'HR oscille entre 62 et 66%, je pense que cet "assèchement" de l'air est en partie du à l'action de la double flux. Loin de moi l'idée de vouloir te faire installer une DF, je profites juste de ta question pour t'apporter un témoignage personnel.
    J'ai le même résultat avec une ventilation répartie, l'explication est ailleurs, réchauffement de l'air entrant et matériaux intérieurs qui s'humidifient (régulent quoi).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #15
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    bonjour SK,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    réchauffement de l'air entrant et matériaux intérieurs qui s'humidifient (régulent quoi).
    Sur que la régulation hygrométrique est en partie (voir totalement dans certains logements) assurer par les matériaux intérieur : absorption-relachement.

    Dans mon cas, j'avais bien dit "en partie du à l'action de la double flux". Ce n'était qu'une supposition.

    Dans notre maison toutes les cloisons de doublages et de séparations sont en briques platrières certe , mais le tout est recouvert de plusieurs couches de peinture. Tout les sols sont carrelés (pas de bois). Du coup je suis pas sur cela autorise les échanges hygro et par la même la régulation.

    Bref , notre maison ne réagit probablement de la même manière que la votre.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  21. #16
    AD 44

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Il m'apparait evident que la meilleure des régulation hygrométrique est celle assurée par les matériaux (terre, bois...), à l'image des maisons du clos dont l'énergéticien Bobeda avait rédigé un rapport (basé sur le retour d'expérience de ces deux maisons).
    mon secret? ... Ne rien dire.

  22. #17
    SK69202

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Bonjour.

    Cela rejoint la problématique de pppx
    mon interrogation ce serait plutot l'humidité de l'air insuflé parce que le brouillard par contre ca on en manque pas !
    est-ce que qu'une VM c ou i sait faire ca ?
    La quantité d'eau qui entre par la ventilation dépend de la température de l'air extérieur et de son humidité relative, cette eau qui entre, vient s'ajouter à l'eau issue des apports intérieurs (douches, respiration, cuisson des pâtes etc.) ce qui avec la température de l'air intérieur nous donne l'humidité relative intérieure.
    Dans ces conditions celle ci n'est diminuée que par le réchauffement de l'air qui entre, au chauffage (peu commun en été), l'extraction d'air vicié, l'absorption par les matériaux et la condensation.
    Il faudrait faire un calcul pour savoir si la DF autorise la condensation dans les conditions actuelles, la température du point de rosée étant très proche de la température extérieure (brouillard), une VMI qui ne chauffe pas (T°C ext >15°C) n'est pas différente d'une extraction ou d'une insufflation habituelle pour ce problème.

    Un autre paramètre à prendre en compte c'est la durée du phénomène, comme il dépend de la température, il varie en fonction de l'heure de la journée, les conditions sont rarement critiques 24H/24, ce qui tend à moyenner la valeur de l'humidité relative intérieure.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #18
    SébastienG

    Re : Problématique du renouvellement de l’air & de l’alimentation pour la combustion d’un poêle a gr

    Bonjour,

    Je peux faire part ici de mon retour expérience avec un poêle à pellet qui s'est mis à toussoter (et nous aussi au passage) après un déménagement...

    Dans notre nouveau logement, la VMC le mettait en dépression et il se coupait, goudronnait etc....

    J'ai donc entrepris de mettre en place une arrivée d'air frais de l'extérieur par un tuyau diamètre 110 mm raccordé à l'arrivée d'air frais du poêle (qui n'est pas un modèle étanche).

    Le résultat est bluffant, il marche depuis beaucoup mieux, aucune alarme d'arrêt durant l'hiver dernier, une consommation moindre de pellet, bref je ne peux que conseiller une arrivée d'air extérieure dans nos maisons si étanche.

    sébastien

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. poéle à granulé à circuit de combustion étanche
    Par Lorran dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/03/2013, 15h42
  2. alimentation poele a granulé
    Par bl1ou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/11/2011, 19h50
  3. Pac Air/Air Vs Poêle à Granule/pellets
    Par amon2010 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 10/04/2010, 07h41
  4. sortie de fumées pour poele granulé
    Par mathat33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/10/2009, 20h25
  5. poele a granule pour petit budget
    Par jbug dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2008, 23h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...