Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Quel poele à accumulation, des idées?



  1. #1
    zheulia

    Quel poele à accumulation, des idées?


    ------

    Nous habitons une longère en terre exposée plein sud (ouvertures) en Ille et vilaine (climat relativement doux et humide en hiver). Elle fut rénovée par les anciens propriétaires en 1996 mais pas dans le respect du bâti. J’entends par là, rénovation en laine de verre et habillage des murs intérieurs en placo (dommage connaissant le pouvoir d'inertie de la terre!).
    Bref, ceci dit elle contient bien la chaleur. Elle est actuellement chauffée avec une cheminée-insert (bricolée selon moi!) et des convecteurs électriques bas de gamme. Je n'ai pas de diagnostique thermique mais le diagnostique énergétique indique une consommation de 245KWh/an (soit un classement en E mais pas très loin du D, et 13.4en émissions de GES (classement C).

    Nous rénovons les murs du RDC c'est-à-dire destruction du plaquo pour refaire les murs en terre (et récupérer l'inertie de cette belle matière).
    L'idée est de remplacer cette vieille cheminée par un poêle qui serait dans l'idéal notre mode de chauffage principal et garder l'électrique pour de l'appoint à l'étage.
    La maison est de forme rectangulaire et fait 120m2 habitable avec un étage. L'actuel emplacement du conduit est central / aux pièces de la maison et se situe dans la pièce principale (cuisine-séjour) de 60m2 avec un escalier ouvert sur le couloir de l'étage.Il y a également une VMC simple flux dans cette pièce principale.

    Nous avons besoin d'un poêle qui restitue la chaleur pendant notre absence (environ 10h de 8h30 du matin à 18h30). Soit un feu à 7h30/18h00 et 23h00. Nous souhaitons avoir un poele qui puisse à la fois puisse réchauffer vite la pièce principale où il se trouve par convection(en cas d'absence de 2 jours par exemple) mais ayant également une petite insertie pour restituer de la chaleur pendant nos absences du quotidien.
    Après plusieurs recherches sur le mode de chauffage au bois qui nous conviendrait le mieux/ à nos besoins, nous penchons surement pour un poêle à accumulation (et non un poele de masse).
    Qu'en pensez-vous? quel serait le mode de poêle le plus adapté à notre besoin? avez-vous des suggestions?

    NBV: on a eu la visite d'un technicien / à notre conduit de cheminée. Un problème vient s'ajouter, c'est la présence de la faîtière dans l'épaisseur du conduit (en terre). Le conduit existant n'étant pas aux normes de sécurité, il est soit nécessaire de créer un nouveau conduit, soit faire intervenir un charpentier pour couper cette faitière.

    Voilà je suis extrêment longue..désolée et merci à ceux qui prendront le soin de me lire, de m'éclairer et conseiller sur un poêle...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zheulia

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Après plusieurs recherches nous avons retenus quelques poêles qui pourraient nous convenir:
    - le T-NEO eco2 de chez TONWERK http://www.tonwerk-ag.com/fr/Produits/T-NEO
    - le PILAR de chez Attika
    - le SCAN-LINE 830 de chez HETA

    ...et certainement d'autres encore. je suis preneuse de conseils et/ou si vous avez des retours d'expériences concernant ces modèles.
    Merci!

  4. #3
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonjour.

    Après retrait de la laine de verre, qu'elle sera l'isolation du rez de chaussée ?
    Qu'elle est l'isolation de l'étage.
    Qu'en est il des courants d'air.
    Ensuit on pourra formuler des idées sur le type/puissance/ accumulation du poêle.
    Le conduit étant à refaire, chercher à placer le poêle à proximité d'un mur de refend, s'il en existe, cela vous fera plusieurs tonnes d'accumulation potentielle.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    zheulia

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    donc l'isolation pour les murs en terre sera certainement un enduit isolant terre/paille.
    pour les courants d'air et bien les fenêtres sont du double vitrage mais pas non + du top excellent (elles sont de 1996), sinon une porte d'entrée qui arrive directement dans la pièce principale (pas de sas d'entrée). Le froid vient surtout par la matière du sol qui est une dalle en béton dure à réchauffer.
    Et pour l'étage dont une partie est en dalle béton et l'autre en plancher, il y a actuellemnt une isolationlaine de verre-placo (que nous ne toucherons pas car pour l'instant pas les moyens financiers)
    Voilà je ne sais pas si c'est suffisant pour répondre à tes questions.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    zheulia

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    et oui le poele sera sur un mur de refend. Ce mur sera par ailleurs ouvert pour faire notre pièce principale cuisine/salon. Je ne sais pas si je suis très claire...

  8. #6
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonsoir.

    L'isolation restera modeste, je verrai donc un poêle à convection puissant pour remettre rapidement en température la maison, la surchauffe n'existera pas en raison de l'inertie de la dalle et des murs terre/paille.
    L'accumulation souhaitée se fera dans le refend derrière le poêle et son conduit, toutefois il faudra veiller à en conserver une masse suffisante.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    zheulia

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    oui je sais / à l'isolation... pour l'instant on ne peut guère faire + que le RDC et les fenêtres seront changées certainement l'année prochaine. Ceci dit nous sommes obligés de changer immédiatement le mode de chauffage pour ne pas se retrouver qu'avec des convecteurs grille pain...Chaque chose en son temps... même si ça peut paraître à l'envers.
    Auriez-vous des poêles à conseiller qui pourraient coresspondre à ce que l'on recherche?
    Merci d'avance.

  11. #8
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonsoir.

    L'isolation, ce n'est pas un reproche, c'est juste une contrainte très forte sur le choix du poêle. Je n'ai pas de marque particulière, je ne connais bien que mon poêle.
    Je pense réellement que l'accumulation dans le poêle est inutile, l'énergie stockée dans le poêle sera ridicule par rapport au besoin, il faut un poêle convectif puissant qui supporte un feu vif continu pendant vos présences et qui donc réchauffe l'air rapidement (compter 1H/1H30 après allumage).
    Un courant d'air chaud ascendant se créera dans l'escalier, et une coulée d'air froid venant de l'étage le descendra au ras des marches. Le plancher simple sera également assez perméable à la chaleur.
    L'accumulation pour le maintien d'une certaine chaleur pendant les absences quotidiennes se faisant dans les murs, la dalle de l'étage (comment elle tient sur les murs en terre ?) et le refend, à condition de les avoir rechargé par un feu soutenu la veille et/ou le matin. La recharge des murs c'est ce qui empêche la surchauffe pendant la flambée.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    thierrymdm

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonsoir,

    Maintenir une certaine T° à l'étage pourrait aussi aider le poêle.
    Cela éviterait que la chaleur ne monte trop.

    Je me souviens qu'à l'époque où je suivais mes "études" en chauffage, il y avait une règle qui disait que l'on devait mettre un radiateur au milieu de la cage d'escalier pour éviter à la chaleur de monter.
    On appelait ça un radiateur tampon.
    On en trouve encore dans quelques maisons des années 70/80 mais je pense que les raisons esthétiques, d'encombrement et de coûts ont eu raison de cette règle...

    Par contre, pourquoi vouloir isoler les murs ?
    Ne sont ils pas suffisamment épais pour se passer d'isolation ?
    Dernière modification par thierrymdm ; 14/07/2012 à 23h14.

  13. #10
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonsoir.

    Ne sont ils pas suffisamment épais pour se passer d'isolation ?
    Il faut qu'il dépasse plusieurs mètres d'épaisseur pour que l'on puisse commencer à prendre sérieusement en compte l'isolation qu'apporte un mur non isolé.
    "La chaleur monte trop à l'étage" n'est que le signe d'une isolation insuffisante de l'étage et du rez de chaussée.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #11
    KroM67

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonsoir,

    Au vu de la maison, un poêle à accumulation risque de cumuler les inconvénients. En tous cas comme dit par SK69202, l'accumulation dans un poêle de quelques centaines de kilos ne servira strictement à rien, à votre retour le soir il sera froid.

    Le poêle à convection fera bien le boulot. Mais un poêle de masse puissant peut également faire l'affaire si la maison s'y prête, pour un confort et un coût initial supérieurs.

    ps : un tonwerk T-NEO peut chauffer au maximum la pièce de vie dans cette configuration, pas la maison entière!
    Dernière modification par KroM67 ; 14/07/2012 à 23h59.

  15. #12
    thierrymdm

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Même dans une maison bien isolée la chaleur montera à l'étage si celui-ci n'est pas chauffé.

    Concernant les murs, je ne vois pas très bien ce que va apporter une "isolation" en paille et terre, sur des murs en terre justement.
    Le pouvoir isolant de cet apport reste négligeable. Tout juste une correction thermique qui aurait été justifiée sur des murs en pierres.
    Isoler réellement ferait perdre une bonne partie de l'inertie, qui, une fois mise en T° donnerait un bon retour sur investissement.

  16. Publicité
  17. #13
    KroM67

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    L'inertie n'a d'intérêt que si elle est dans l'enceinte chauffée. Ici on parlerait plutôt de pont thermique : l'énergie apportée au mur s'échappera du côté extérieur et ne sera pas (ou peu) stockée.

    Mais je suis moi aussi circonspect devant l' "isolation" envisagée. Pourquoi ne pas envisager une ITE respirante?

  18. #14
    thierrymdm

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    L'inertie n'a d'intérêt que si elle est dans l'enceinte chauffée. Ici on parlerait plutôt de pont thermique
    Oui c'est vrai.
    J'ai toujours tendance à considérer le concept d'une isolation face à la chaleur estivale.
    Pour l'ITE ce serait effectivement le top mais je doute que le caractère de la construction l'accepte sans être dénaturé.

  19. #15
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonjour
    Même dans une maison bien isolée la chaleur montera à l'étage si celui-ci n'est pas chauffé.
    Oui, mais c'est le terme "trop" qui fait la différence, on peut avoir la température désirée partout avec un poêle à bois, dès l'instant où on est bien isolé et que l'on dispose d'un peu d'inertie.

    Pour l'ITE ce serait effectivement le top mais je doute que le caractère de la construction l'accepte sans être dénaturé.
    Entre dénaturer, aux yeux de qui et sur quelle "nature", et avoir la même température toute l'année dans la maison en se chauffant sans trop d'effort avec un poêle à bois, il y a en effet un choix à faire.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #16
    thierrymdm

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonjour,

    Ok pour l'ITE donc.
    Il y a un système qui permet de la faire tenir sur un mur en terre ?

  21. #17
    zheulia

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    La terre est un matériau qui constitue un excellent compromis entre isolation et inertie. Dixit tiez-breizh, association spécialisée dans la rénovation des maisons en terre en Bretagne: "Vouloir s'isoler d'un mur à la terre, qui par ailleurs offre les paramètres précédents décrits, est une erreur".
    L'idée est donc de garder ce mur respirant et qui offre cette grosse capacité d'inertie. Ainsi effectivement le mur ne sera pas isolé de l'intérieur, juste une appliquation d'enduit terre-paille, ou chaux-chanvre à voir c'est un + pour le côté finition. Ceci dit pour réellement isoler un mur en terre mieux vaut le faire de l'extérieur, notamment par des panneaux de laine de bois par exemple...mais ce n'est pas à l'ordre du jour côté finance on est ric-rac ... et ouiii! désolée mais si ça ne tenait qu'à nous, nous ferions des milliers choses (péter la dalle béton, refaire toutes les dépendances, ... ) bref mieux vaut ne pas s'attarder au risque d'augmenter ma frustration et ne pas avancer sur la question qui est celle d'aujourd'hui : je n'ai pas de chauffage au RDC. Que faire, quelle est le meilleure combinaison de chauffage (au bois) à installer. Et non pas que je veuille chauffer toute la maison mais du moins le RDC (60m2 ) et que l'étage soit "radoucie" par cette chaleur afin d'utiliser l'électrique en appoint (afin qu'il fasse entre 16 et 18° dans les chambres) cela me semble possible, non?!

  22. #18
    SK69202

    Re : Quel poele à accumulation, des idées?

    Bonjour.

    Dit depuis le début, dans une maison inertielle mal isolée, il faut un poêle à convection puissant.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Poêle à accumulation : comment ça marche ?
    Par Philou67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 193
    Dernier message: 09/11/2014, 22h01
  2. choix poele a accumulation
    Par tias dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 27/05/2011, 08h15
  3. poêle avec accumulation
    Par floci dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/12/2010, 18h54
  4. Poele bois accumulation chaleur
    Par abetty dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2009, 14h26
  5. Poêle rotatif et accumulation de chaleur.
    Par kaiserf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2008, 21h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...