Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

Le gaz moins cher que le pellet en sac ?



  1. #1
    grish

    Le gaz moins cher que le pellet en sac ?


    ------

    aujourd'hui j'ai une sale bête au fioul (45% de rendement, trop puissante...)
    Je vais la remplacer . Mon premier devis concerne du pellet, je suis parti bille en tête en me basant sur le prix du KW, puis j'ai fait faire des devis de livraison de pellet, et des devis de chaudière gaz, et là franchement c'est pas si évident pour ma bicoque de 80m2 qui réclame je pense 20 000kw.

    Voici ma base de calcul :

    prix KW produit pour le pellet en sac livré
    270 euros la tonne.
    5 KW par kilo, ce qui fait
    0,054c par KW contenue dans le combustible,
    en appliquant un rendement optimiste de 91% (chaudière edilkamin calgary) j'obtient pour
    10 000 KW/h produits un pour un coût de 593 euros.

    prix du KW produit pour le gaz ,
    abonnement compris (je pars d'une facture de mes parents et je divise le prix total par le nombre de KW, en l'occurrence 23 365 KW pour une facture de 1425 euros)
    0,061, une petite claque de 5% et on est à 0,064
    en appliquant un rendement moyen (Vitocrossal 97% de rendement à 100% de la puissance et 107 en condensant à 1/3 de la puissance, ce qui devrait être mon cas par 5° mais bref) 102% de rendement
    j'obtient pour
    10 000 KW/h produits pour un un coût de 627 euros


    si j'ajoute au calcul le prix du ramonage (150 euros ?) a ce jour le pellet en sac est plus cher que le gaz.

    Je ne prend pas en compte les faits suivants :

    - la régulation de la vitocrossal se fait sur sonde extérieure et permet de faire varier la température de l'eau et donc baisser la température moyenne sur la saison de chauffe, ce qui doit faire baisser d'au moins 10% la conso même si je peux essayer de faire pareil en regardant chaque jour les prévisions météo et en modifiant la puissance de la chaudière a granulés.

    - Le prix d'installation est à +2000 seulement pour le granulé car la chaudière edilkamin n'est pas chère en échange d'un décendrage hebdo et d'un remplissage quotidien : 9000 euros posé et la vitocrossal est du haut de gamme gaz : 7000 euros posé

    - Si je met ces 2000 euros dans un poêle a buche a bon rendement je vais baisser le prix moyen du KW (buche + gaz)

    je tire un plan sur la comète SI le prix du gaz double en 15 ans ( 5% an grosso modo) alors que par miracle le pellet reste stable je gagne en moyenne sur la durée de vie de 15 ans de l'équipement 8 733 euros, soit 582 euros par an en moyenne.
    Si je pars sur une vitodens 200, chaudière gaz moyenne gamme je passe a 6000 euros sur 15 ans de gagnés soit 400 euros /an -150 de ramonage 250 euros par an pour tout ce boulot. mouais.

    En plus ça fait un gros SI ça non ? pourquoi le pellet ne prendrait pas lui aussi 5% par an ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Bonjour,

    Une puissance s'exprime en kW, et une quantité d'énergie en kWh.

    20.000kWh pour 80m², soit 250kWh/m², c'est énorme, le premier réflexe à avoir est d'isoler.

  4. #3
    invite87302233
    Invité

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par grish Voir le message
    En plus ça fait un gros SI ça non ? pourquoi le pellet ne prendrait pas lui aussi 5% par an ?
    A ton avis... http://www.holz-pellet.com/evolution-des-prix.html?

    EDIT: J'ai donné un indice suisse, voici le même pour la France: http://www.propellet.fr/indices-de-prix.html

    Dernière modification par roy1360 ; 03/08/2012 à 21h22.

  5. #4
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Bonjour,

    Une puissance s'exprime en kW, et une quantité d'énergie en kWh.

    20.000kWh pour 80m², soit 250kWh/m², c'est énorme, le premier réflexe à avoir est d'isoler.
    oui pour éviter les crises cardiaques je n'ai pas mentionné le coût avant que je mette 20cm de laine de bois en toiture : 4000l de fioul /an. Je suis pessimiste en me basant sur 20 000kwh, j'espère gagner 25 % sur l'isolation ce qui ramenerait à 30000 et 50% de rendement ce qui ferait 15000, et encore gagner 10% de régulation, ce qui ferait 12750KWh à l'arrivée sur la prochaine saison, j'ai séparé l'ECS pour lettre un balon à moins d'1m 50 de tous les points de puisage. En gros j'espère passer de 4000 euros à 1000. (VMC double flux et changement des fenêtres à venir)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    A ton avis... http://www.holz-pellet.com/evolution-des-prix.html?

    EDIT: J'ai donné un indice suisse, voici le même pour la France: http://www.propellet.fr/indices-de-prix.html

    c'est typiquement le genre de courbe qui m'a fait foncer sur le pellet, mais en prenant une facture de gaz de juillet et le prix livré des granulé autour de chez moi pour 3 tonnes en sac. ça ne colle pas : la courbe donne
    -le pellet à 5,25
    -le gaz à 7,1
    soit presque 20% d'écart ! et moi je peux les acheter aujourd'hui à 5,93 et 6,27. Je trouve pas mal de sources de 2010 avec un prix à la tonne de 210 euros pour le grannulé il me semble qu'il y a eu une bonne augmentation en France.

    Pour les impôts c'est moins simple aussi, il faut remplacer une chaudière bois existante pour avoir droit à quelque chose.

  8. #6
    Puche

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    J'ai personnellement opté en 2008 pour le bois déchiqueté en constatant que la tonne de granulés était passée de 140€ à 200€ en 3 ans. Apparemment, elle a encore pris 30€ en à peine 4 ans. Je me base sur les prix d'un fournisseur en vrac Din+ non loin de chez moi. Je ne sais pas si le pellet est plus stable en prix que d'autres énergies, mais en tous cas, on reste toujours dépendant d'une énergie qu'on ne peut pas fabriquer par soi-même (j'étais au fuel auparavant).

  9. Publicité
  10. #7
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    ah le bois déchiqueté pour qui a la place et les moyens d'investir, ça permet de chauffer avec un combustible pas cher sur une chaudière automatique. Parce que les buches c'est pas cher, mais la chaudière tourne à l'huile de coude (comme aurait dit mon grand-père )

    Les prix que vous citez ne plaident pas pour une grande stabilité : 30% en 3 ans, si le gouvernement fait ça avec le gaz en France , c'est l'émeute !

  11. #8
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    je viens de trouver des courbes qui donnent le fioul moins cher que le pellet ! et le granulé de bois plus cher que tout. pour une maison en D

    http://www.acqualys.fr/pages/index.php?id=653

    Nom : pierre-desproges---20-ans-deja-4.jpg
Affichages : 398
Taille : 11,7 Ko
    étonnant non ?

  12. #9
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    1) Non pas si étonnant.

    Je ne sais pas sur quelles bases cela a été calculé.

    Mais une chauidère à pellets, c'est environ 15 à 18 000 euros TTC. Il reste un crédit d'impôts, même s'il a été très fortement réduit. Certaines régions maintiennent ausis des aides.

    Là, ils retiennent 1 560 euros d'amortissement. Cela semblerait indiquer que l'amortissement se fait sur 10 ans ???

    J'espère que ma chaudière tiendra plus longtemps !

    J'ai fait mes calculs sur 15 ans (ebn espérant que cela tienne 20 ans). Et la donne change.

    Ce que je te suggère, c'est de faire un tableau Excel avec d'un coté, l'investissement net (aides déduites), de l'autre 15 années de "combustible + entretien" et de faire le total.

    Tu peux alors paramétrer des augmentations "probables" et faire deux ou trois hypothèses.

    2) Il y a effectivement, une grosse différence de prix selon les régions et selon le type (vrac ou sacs). Les chaudières dont je te parle sont équipées de silos pour le vrac, dont le prix est en effet plus faible...

    Il n'y a pas eu 30 % d'augentation du prix des pellets. Tous les suivis statistiques le montrent. Il peut y avoir très localement des situations abusives ou alors on compare des "soldes" d'il ya 3 ans au tarif plein pot ajourd'hui...

    3) 102 % de rendement sur une chauidère à gaz, il te faut des émetteurs "basse température". Il existe des chauidère sà condensation installées sur d'anciens circuits qui condensent très peu, et surtout en période "douces". Dès que le froid sévère s'installe, la régulation fait monter la température du circuit (classique) et la condensation diminue (au moment où on consomme le plus) ! Donc attention sauf des installations prévues pour (planchers chauffants, radiateurs "basse température")...

    4) Les chaudières à pellets dont je te parle ont aussi les régulations sur sonde externe très perfectionnées, avec abaissements etc. Et, pour les fans de la condensation, il existe même des chauidères à pellets à condensation (j'en ai une ! Mais ce n'est pas "rentable").

  13. #10
    Clair31

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par grish Voir le message
    Voici ma base de calcul :

    prix du KW produit pour le gaz ,
    abonnement compris (je pars d'une facture de mes parents et je divise le prix total par le nombre de KW, en l'occurrence 23 365 KW pour une facture de 1425 euros)
    0,061, une petite claque de 5% et on est à 0,064
    en appliquant un rendement moyen (Vitocrossal 97% de rendement à 100% de la puissance et 107 en condensant à 1/3 de la puissance, ce qui devrait être mon cas par 5° mais bref) 102% de rendement
    j'obtient pour
    10 000 KW/h produits pour un un coût de 627 euros
    Bonjour,

    Ce calcul est erroné, le prix de l'abonnement est variable suivant le type d'abonnement, mais il est fixe quelque soit la consommation de gaz.
    Par exemple en 2 ans nous avons réduit de 50% la consommation de de gaz (13674kwh en 2009 et 6817 kWh en 2011) mais la facture n'a pas diminuée dans les mêmes proportion voir ici
    Pour un abonnement tarif B1 en 2011 nous avons en frais fixes
    - abonnement + 151.87€ HT
    - contribution acheminement + 23.86€ HT
    avec la TVA de 5.5 => un peu plus de 185€ et cela quelque soit la conso de gaz
    si on passe en dessous de 6000kW/h par an, nous changerons peut-être d'abonnement pour en réduire les frais, mais a calculer car le kWh est plus cher.
    A+

  14. #11
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Bonjour

    Merci. Effectivement si je consomme moins que ma facture témoin le prix du KW/h va augmenter puisque la proportion de l'abonnement va augmenter dans la part de coût. "6817kWh de gaz a 534€ tout compris au global ça fait 0.078€/ kWh". j'aimerai bien arriver à ce beau résultat, mais c'est pas gagné, je pense plutôt être proche de votre facture de 2009.

    1) je pars sur une chaudière à 5000 euros qui demande du boulot
    je calcule sur 15 ans et j'ai pris une hypothèse très favorable au granulé (il faut que je la fasse évoluer en partant d'un cout au KW de 0,078).
    les aides pour le gaz en bouquet 18%, 23% pour le bois. (sauf remplacement et ce n'est pas mon cas).
    2) d'après un site de comparaison du prix du bois, pas de livraison en vrac, dans ma région, et un plus ça m'arrange pas particulièrement.
    3) effectivement je pense ajouter des radiateurs pour éviter de chauffer avec de l'eau à plus de 50°; mais la chaudière devrait être à 30% de puissance par 5° dehors, ce qui doit représenter une bonne moitiée de la saison de chauffe et c'est la qu'elle est à 107% (pour le 109% il faut 10° d'écart entre 30 et 40). elle est à 97% plein pot, j'ai donc fait une moyenne. pour moi il n'y a pas d'émetteurs basse température, c'est la température de retour qui compte. la vitocrossal ayant 50l dans le corps de chauffe ça permet de chauffer longtemps et doucement.

    concernant la regule par température de l'eau, Did67 en grand lecteur du forum avez-vus jamais lu quelqu'un comparant sa consommation après mise en service d'une sonde externe ?

  15. #12
    Puche

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par Puche Voir le message
    J'ai personnellement opté en 2008 pour le bois déchiqueté en constatant que la tonne de granulés était passée de 140€ à 200€ en 3 ans. Apparemment, elle a encore pris 30€ en à peine 4 ans. Je me base sur les prix d'un fournisseur en vrac Din+ non loin de chez moi. Je ne sais pas si le pellet est plus stable en prix que d'autres énergies, mais en tous cas, on reste toujours dépendant d'une énergie qu'on ne peut pas fabriquer par soi-même (j'étais au fuel auparavant).
    Je rectifie après avoir retrouvé mes notes de l'époque : c'était 160€ la tonne en 2005 et 205€ livrée à 50 kms fin 2007/début 2008. Vous pouvez trouver une étude de l'ADEME qui résume l'évolution du prix du pellet en la comparant aux prix pratiqués en Allemagne en faisant une recherche "synthèse prix combustibles bois 2010 et 2011-V4". Il ressort une augmentation du pellet de 5% par an entre 2005 et 2011, soit de 30% en 6 ans.

  16. Publicité
  17. #13
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    1) Tout d'abord je respecte ton choix, même si ce n'est pas le mien. C'est toi qui paye ton chauffage !

    2) J'ai quelques doutes sur les rendements que tu annonces. La différence entre le PCI et le PCS (pouvoir calorifique supérieur et pouvoir calorifique inférieur) est d'environ 10 % pour le gaz naturel. En d'autres termes, si on condense la totalité de la vapeur d'eau produite lors de la combustion du méthane, on récupèer 10 % d'énergie en plus.

    En réalité, si les fumées s'échappent à 45°, sachant que la condensation commence vers 55°, tu ne condenses pas toute la vapeur. Il en reste dans les fumées. Tu verras que si ton tubage traverse du froid, il se produira un écoulement en bas du tubage, en plus de ce qui s'écoule en bas de la chaudière. Ce sera la preuve que tout n'a pas condensé dans la chaudière et que ton gain n'est pas de 10 %.

    La condensation, ce n'est pas un phénomène par "tout ou rien". Genre : à 55° ça condense / à 60° cela ne condense pas. Si tu refroidis tes fumées à 40° cela condensra plus que si tu refroidis seulement à 50°. Et si tu refroidis à 30°, ce sera plus qu'à 40°... Etc...

    Donc espérer 107 % de rendement, c'est espérer que la chaudière sans condensation fait déjà 97 % (ce qui est tout près de la limite physique, car les fumées partent malgré tout encore chaudes !) et que tu condenses tout le temps à 100 %.

    Je n'y crois pas.

    3) Oui, bien sûr, c'est la température de retour qui compte. Mais celle-ci sera d'autant plus basse que tu auras des émetteurs qui chauffent beaucoup avec des températures basses. Idéalement les planchers chauffants (ce que j'ai : j'ai des départs à 28 à 35 °, des retours de 22 à 28° ; avec ça, malgré la condensation dans la chaudière, j'ai encore de la condensation dans le conduit, avec des écoulements en bas ; preuve que même avec ces "très basses températures" de retour, toute la vapeur d'eau n'a pas condensé dans le condenseur).

    Les émetteurs sont donc la clef. [et l'isolation, bien sûr]

    4) Ce n'est pas le % de puissance en tant que tel, mais bien la température de retour qui vont déterminer ton "gain de rendement". Avec les nouvelles chaudières à gaz, qui modulent leur flamme, les deux sont bien entendu liés.

    Mais il te faut bien être conscient que chauffer de l'eau de 40° à 50° (qui se refroidira de 50° à 40° dans le radiateur), c'est d'un point de vue énergétique kifkif à chauffer ton eau de 25° à 35° (qui se refroidira de 35° à 25° dans le plancher chauffant). Donc la puissance de ta chaudière sera la même (par ex : 25% de sa puissance nominale). Mais la condensation ne sera pas du tout la même !

    Là où l'émetteur intervient, c'est que pour maintenir 20° avec de l'eau qui arrive à 35° et repart à 25°, il te faut une surface beaucoup plus importante que si ton eau arrive à 60° et repart à 50°. La température autour de laquelle oscille ton circuit dépend du froid dehors (de la demande) et... de la surface de l'émetteur.

    Mais comme dit, ton choix, je le respectes.

    Si tu veux "mesurer" ta condensation, regarde s'il y a moyen d'ouvrir un siphon sur l'écoulement du condensat de ta chaudière pour recuillir celui-ci (le condensat).

    A ce moment là, sur 24 ou 48 h, tu notes la consommation de gaz (donc l'énergie consommée) et la quantité de condensat. Il est assez simple de convertir la quantité de condensat en kWh. En faisant la division des deux, tu as ton "gain lié à la condensation" réel. Tu le fais par temps doux puis par grande froid. Et tout sera clair.

  18. #14
    SK69202

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Bonjour.

    Donc espérer 107 % de rendement, c'est espérer que la chaudière sans condensation fait déjà 97 % (ce qui est tout près de la limite physique, car les fumées partent malgré tout encore chaudes !) et que tu condenses tout le temps à 100 %.

    Je n'y crois pas.
    Ce serait une fraude pour un fabricant de le déclarer dans un prospectus commercial ou une documentation technique.

    Que ces valeurs ne soient pas certifiées par un organisme extérieure est une chose, mais le constructeur déclare une conformité CE à une norme et ces valeurs sont parfaitement accessibles. Maintenant le montage réel donnera la valeur réelle du gain.
    Les chaudières gaz, ont des décennies de recherche de plus que les chaudières à pellets et elles bénéficient d'un combustible et d'un dosage de puissance aux qualités quasi constantes sans ce prendre la tête.

    Le problème de la température des émetteurs est identique pour les pellets et le gaz, ce qui est important c'est l'isolation de la maison, mes vieux et nombreux radiateurs tiennent la maison en température en mi-saison avec de l'eau à 30°C et du temps de la passoire thermique (25 à 28MWh/an), je dépassais 54°C moins de 8% du temps avec une moyenne à 41°C.
    Le calcul avec un rendement global supérieur à 100% est acceptable si la consommation d'ECS (produite toujours à 97% de rendement) est faible par rapport à la consommation du chauffage.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #15
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    On est bien d'accord.

    D'où le trop fameux : "Jusqu'à xx % de gains..."

    Ou alors effectivement des documents très techniques, autour d'une maison-type prise en référence, avec des conditions particulières pas faciles à décripter (par ex, des temp très douces ou ... des planchers chauffants ou des radiateurs "basse température" et superbe isolation...

    Maintenant, j'ai juste exprimé mon doute, en l'argumentant.

  20. #16
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    .
    Le calcul avec un rendement global supérieur à 100% est acceptable si la consommation d'ECS (produite toujours à 97% de rendement) est faible par rapport à la consommation du chauffage.

    @+
    Pour information : oui et non.

    Oui hors période de chauffage. Et cela dépend du mode de préparation de l'ECS.

    Sur ma chaudière à pellets à condensation, il ya deux circuits : l'un alimentant les PC, l'autre le ballon d'ECS. Le retour des PC se fait en bas du condensuer, qu'il refrodit. Le retour du circuit d'ECS se fait en haut du condenseur, et rejoint l'eau préchauffée dans le condenseur qui vont dans la chaudière.

    En mode "hiver" (chauffage), l'eau de retour des PC refroidit le condenseur même si la chaudière "turbine" pour l'ECS. J'ai un paramétrage qui me permet de faire les deux en parallèle. On peut aussi prioriser le chauffage ou la préparation de l'ECS (dans ce cas, on peut perdre la condensation, car si la chauidère n'arrive pas à suivre, la régulation va couper momentanément le chauffage - donc la condensation !)

  21. #17
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Il me semble logique qu'il y ai un rapport directe entre la température des fumées et la quantité d'eau qui condense. je peux me tromper mais intuitivement je pense que l'eau condense moins (sur une surface à température égale) si le flux est à 200° qu' à 70°. La puissance du bruleur, le système de condensation étant invariable, va faire varier la température des fumées et la vitesse du flux, et intuitivement toujours, je dirais que plus le flux est rapide, moins ça condense, car l'échange thermique est plus faible.

    Voilà l'extrait de la vitocrossal 300 sur lequel je m'appuie.

    Nom : Capture d’écran 2012-08-04 à 18.17.29.png
Affichages : 323
Taille : 33,3 Ko

    partir sur une moyenne à 102% n'est peutêtre pas correct.

    Quand à mon choix, Did67, il aussi beaucoup guidé par mon budget je n'ai rien contre une belle allemande à 20K€ !

  22. #18
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    voilà la feuille technique qui donne la quantité de condensat, 3,43 Kg/h au max. je ne me rends pas compte de ce que ça indique sur la capacité à condenser.

    http://www.viessmann.ch/etc/medialib...l300CU3ACH.pdf

    Mon raisonnement sur la puissance du bruleur et la temperature des fumées est faux ! d'après les chiffres, à 26 KW/h ou 60, c'est pareil

    comment lire le rendement global annuel ?

    Nom : Capture d’écran 2012-08-04 à 18.49.32.png
Affichages : 323
Taille : 67,9 Ko

  23. Publicité
  24. #19
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    1) Encore en fois, je respecte !
    2) Comme d'hab, les notices Viessmann sont très complètes. Mais il faut être technicien. C'est une marque top. Là-dessus, au moins, pas de lézard.
    3) Je n'en suis pas certain, mais le "H1" à "H8" mais entre parenthèse après le rendement, c'est une normalisation des zones climatiques, il me semble.

    Voir fin du 3ème paragraphe : http://www.edipa.fr/Actualite/Detail...tCookies=check

    4) Voir ce qu'on a écrit plus haut : "jusqu'à....". A savoir aussi que 40° de temp de départ, pour une "ancienne" installation, ce n'est beaucoup ! Au toucher, c'est "bien chaud" mais pas du tout "brulant" ! A l'entrée du radiateur. 30 ° à la sortie, c'est au toucher, une sensation de "bien tiéde", voire "froid" si tu as les mains chaudes. Pour situer concrètement.
    Je n'arrive pas à comprendre comment il détermine un rendement moyen annuel pour des tempD et tempR fixes (la régulation fait varier ces températures. Le "jusqu'à..." me ferait craindre que c'est atteint avec les émetteurs les plus perforants (planchers chauffants). Mais là, je suppute !
    Je crains que ce soit un peu comme les consommations normées des voitures : on affiche le meilleur.
    5) J'avais retenu que tu avais calculé avec 107 %. Que je trouvais, en moyenne sur l'année, très très optimiste. Et qui a inspiré mon post précédent.

    Les 102 % pourquoi pas ?

    Si tu veux, on fera le test en mesurant les condensats et tu en auras le coeur net (a posteriori ; mais cela pourra servir de témoignange pour d'autres).

  25. #20
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Je suis donc en train de regarder du côté des radiateurs. Pour l'instant j'ai de l'acier mais il faut que je les rince ça n'a sans soute pas été fait depuis les années 40 (robinet en backélite !)
    Les JAGA paraissent intéressants. si je met 16 Kw/h en 70/80 pour ma pièce principale de 45m2 je devrai pouvoir en garder la moitiée en 35 / 40.

    Je ne connaissais pas le site en lien, j'arrive sur une page ou on parle d'un générateur de 800 watts. Mon ampli classe A en fait 1500 ! si j'isole bien je vais me chauffer au concerto !

    Comme je vais utiliser une pompe de relevage pour mes condensats ça sera facile à mesurer.

    RV en octobre sur ce point
    Dernière modification par grish ; 05/08/2012 à 16h42.

  26. #21
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Pour info, jai installé 3 Jaga en dérivation de mes planchers chauffants, pour chauffer des combles que j'ai aménagés en une pièce pour ma fille.

    Je ne dis pas qu'avec les très basses températures de mes circuits "planchers chauffants" et en plus les pertes en ligne (je passe dans une sorte de caisson technique, non isolé), il fait toujours 20°, mais les 18° sans problème, avec un circuit quasiment froid au toucher !!!

    Ils n'ont à ma connaissance qu'un inconvénient : un peu chers !

  27. #22
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    diable ! des Jaga sans ventilation forcée ? je pense prendre des modèles de base marchant par convection naturelle.

  28. #23
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    La ventilation forcée, c'est presque un gag !

    Il y a toute sorte de Jaga. La majorité sans ventilation forcée. Mais généralement avec des ailettes très fines, prsque comme des radiateurs de voiture, dans une 'acrrosserie" design.... Ce sont ces ailettes qui font une surface développée dingue et qui permettent de chauffer une pièce avec de l'eau à 25 / 28° (la surface est en rgos quivalente à celle du plancher ! Il y a cependant l'inertie et le rayonnement en moins)).

    Ceci dit, j'étais sur le site ACOVA (j'ai installé un sèche- serviette et j'avais besoin de plan de perçage) : ils proposent aussi un radiateur ventilé.
    Et dans le magasin de bricollage bien connu L....-M....., j'ai vu des radiateurs "génériques" avec des ailettes, proposés dans toute une gamme de dimensions... dont des 3 kW (à un delat de 50° K). Pour beaucoup moins cher....
    Dernière modification par Did67 ; 08/08/2012 à 10h19.

  29. #24
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    J'ai oublié : outre la condensation, l'autre avantage de ces radiateurs "basse température" est que cela ne "brunit" pas au-dessus. La poussière n'est pas "cramée" avant de se coller...

  30. Publicité
  31. #25
    grish

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    le roi vert vends du Jaga, à partir de 200 euros, je n'ai pas vu d'autres marques. je vais regarder, merci.

  32. #26
    Eric DUPONT

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    quel evolution peu t'on attendre entre le prix du gaz et le prix du pellet ?
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  33. #27
    Did67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Pour répondre, il faudrait être devin !!!

    En particulier, savoir comment va évoluer le débat autour des gaz de schiste !

    La tendance, question "énregies fossiles" était à une hausse un peu cahotique mais plus marquée que pour les pellets. Mais en effet, si on ouvre les vannes du gaz de schiste, cela pourrait créer une évolution différente pour le gaz et le fuel...

    Donc je vais m'arrêter car quoique j'écrive, il y à 90 % de chance que ce soit une connerie !

  34. #28
    Eric DUPONT

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    aux etats unis le prix du gaz a diminué avec l'exploitation du gaz de schiste , mais avec la pollution il est peu probable que cela ce fasse en europe où la densité de population est plus importante. reste le charbon , le nucleaire , le pellet et l'isolation. comme le pellet entrainne un equippement plus couteux on peu penser que le pellet va suivre le prix du gaz qui lui va continuer d'augmenter.
    Dernière modification par Eric DUPONT ; 30/01/2013 à 23h04.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  35. #29
    KroM67

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    A ceci près que le pellet se fabrique à partir d'une ressource locale et que tout un chacun peut se mettre à en faire dans sa cave moyennant un investissement mineur.
    Et j'imagine que ceci devrait tout naturellement en réguler le prix.

  36. #30
    invite87302233
    Invité

    Re : Le gaz moins cher que le pellet en sac ?

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    Comme le pellet entrainne un equippement plus couteux on peu penser que le pellet va suivre le prix du gaz qui lui va continuer d'augmenter.
    Hello,

    Je ne comprends pas cette phrase.

    Une explication ?

    Bonne journée.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Y a t-il moins cher que le L293?
    Par jlg_47 dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/06/2012, 11h19
  2. [Thermique] Chauffe bains à gaz Elm Leblanc LM34bV : de moins en moins d'ECS.
    Par jeanFrancoisS dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2009, 19h20
  3. Site français le moins cher ?
    Par Musashichan dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/06/2006, 10h32
  4. Le moins cher??
    Par hendrixboy69 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2004, 21h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...