Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

circuit primaire CESI : passage dans les rampants



  1. #1
    mat64

    circuit primaire CESI : passage dans les rampants


    ------

    Bonjour,

    je vais installer un CESI, et je prévois de passer le circuit primaire dans les rampants. Je compte utiliser un bitube inox annelé pré-isolé, qui sera au contact de divers éléments de charpente en bois, et plongé dans de la ouate de cellulose insufflée.
    Je me pose la question de savoir si il y a un risque de surchauffe : dois-je prendre des précautions particulière vis-a-vis des divers éléments en contact avec mon tube ? existe-t-il une réglementation ?

    merci

    -----

  2. #2
    yves35

    Re : circuit primaire CESI : passage dans les rampants

    bonsoir,

    Je compte utiliser un bitube inox annelé pré-isolé
    c'est loin d'être optimum en terme de transfert d'énergie. En cause la faible isolation , il est sensé de ne pas descendre en dessous de 25 mm d'isolant . Une ligne solaire se construit pour une longue durée. Ce qu'il faut faire (en ayant en tête que c'est pour une longue durée)

    1-dimensionner en prévision de l'avenir le diamètre de la conduite . En ce moment vous prévoyez de faire de l'ecs seule semble t il,mais dans l'avenir il est futé de faire de l'appoint chauffage (pour autant que la maison soit correctement isolée). Donc il faut faire la ligne en 22 mm ce qui permet de désservir jusqu'a 18-20 m² de surface de capteur.

    2-il vaut mieux la faire en cuivre: c'est réparable et modifiable simplement et durable . La brasure douce suffit amplement et est accessible à un débutant.
    http://www.netprof.fr/Voir-le-cours-...,21,300,1.aspx

    3-pas de soucis avec le contact sur des éléments de charpente ou de la ouate (l'isolation de la conduite est là)

    vous avez toute sorte de renseignements sur le site de sebasol:
    http://www.sebasol.ch/

    yves
    Dernière modification par yves35 ; 11/12/2012 à 23h14.

  3. #3
    mat64

    Re : circuit primaire CESI : passage dans les rampants

    Bonjour,

    merci pour la réponse et les conseils. Je suis rassuré pour la proximité avec les autres éléments de construction. Je sais que le fluide primaire peut monter assez haut en température (un peu plus de 100°C je pense), mais je n'est pas trop d'idée de la température de surface de l'isolant.

    Je suis d'accord que l'inox annelé préisolé n'est pas optimal du point de vue coût et thermique. Mais avec mes contraintes ça me semblait le meilleur compromis.

    1-dimensionner en prévision de l'avenir le diamètre de la conduite . En ce moment vous prévoyez de faire de l'ecs seule semble t il,mais dans l'avenir il est futé de faire de l'appoint chauffage (pour autant que la maison soit correctement isolée). Donc il faut faire la ligne en 22 mm ce qui permet de désservir jusqu'a 18-20 m² de surface de capteur.
    La maison est très bien isolé, quasiment passive. Chauffage par apports solaires passifs et (petit) appoint poêle bois. Vu le faible besoin je pense qu'il n'est pas judicieux de passer sur du SSC. Du coup je prévoyais ma ligne primaire en DN 20 : j'ai 10m (20m AR), en boucle fermée pressurisée. J'ai pensé à l'autovideangeable mais ça m'obligeait à doubler la longueur de ligne pour trouver un chemin sans contre-pentes.

    2-il vaut mieux la faire en cuivre: c'est réparable et modifiable simplement et durable . La brasure douce suffit amplement et est accessible à un débutant.
    http://www.netprof.fr/Voir-le-cours-...,21,300,1.aspx
    oui, mais ma conduite sera noyé dans le doublage du mur et des rampants. Je trouve risqué d'avoir des brasures "de débutant" inaccessibles. Et il faut que je traverse les pannes, difficile à installer si la conduite n'est pas suffisamment souple. (pannes en bois composite, ce sont des poutre en I que je vais percer au milieu).

    [le bitube inox] ... c'est loin d'être optimum en terme de transfert d'énergie. En cause la faible isolation , il est sensé de ne pas descendre en dessous de 25 mm d'isolant
    je suis d'accord, mais mon conduit faiblement isolé (19mm quand même) sera noyé au centre d'une couche de 36 cm de ouate de cellulose. Je ne sais pas si on peut considérer que c'est équivalent à une gaine isolante bien jointuive sur le tube, mais ça devrait quand même être très favorable vis à vis des déperditions.

    Mais ces choix ne sont peut-être pas judicieux, je suis preneur de tout avis contradictoire...

Discussions similaires

  1. comment remplir l'installation circuit primaire de mira c green
    Par thetraveler dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2012, 22h25
  2. conseils pour toiture isolée dans les rampants par-dessus
    Par yakitori dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 30/12/2011, 14h02
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2010, 13h00
  4. Réponses: 45
    Dernier message: 11/08/2009, 11h05
  5. [Thermique] Mira Confort et vidange du circuit primaire
    Par Janfi dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/09/2008, 16h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...