Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 65

Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...



  1. #1
    Tam

    Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour,
    Ce sujet pour partager nos expériences sur les planchers chauffants.

    Au tout début je ne faisais aucun entretien jusqu'au jour où ma vanne 3 voies s'est grippée (elle fonctionne encore aujourd'hui après avoir été nettoyée), mon ballon ECS s'est percé ainsi que mon vase d'expansion (changés tous les 2).

    Depuis ces problèmes je fais un entretien régulier, j'ai donc 19 ans de recul sur mon chauffage.

    - tous les 3 ans environ: vidange de l'ensemble et rinçage de chacune des boucles jusqu'à ce que ça coule clair.
    - puis ajout d'un additif de protection de marque GEB (fastoche de le trouver en GSB, il n'y en a qu'un )

    Aucun problème jusqu'à cette saison ... où mes planchers se sont mis à ne plus chauffer et ma v3v de devenir impilotable automatiquement.

    La cause ? Je ne savais pas que mes vannes rouge de nourrisses étaient dotées d'un filtre et au bout de 19 ans il se sont bouchés complétement.

    Désormais je vais rajouter un nettoyage de ces filtres, mettons tous 2 rinçages.

    Maintenant que le chauffage est redevenu "comme avant", je me pose la question du désembouage ???

    Sachant que la boue accumulée dans les filtres doit être de même nature celle qui a du s'accumuler dans mes tuyaux, j'ai trouvé qu'elle était non pas difficile mais longue à faire partir. Un simple rinçage des filtres sous l'eau n'aurait pas suffi, il m'a fallu insister avec une brosse à dents.

    Donc que peut bien faire une machine hydrodynamique à désembouer contre de la boue qui s'est incrustée au fond de tuyau??
    Au vu de mon expérience, pas grand chose...

    Les expériences des uns et des autres sont les bienvenues !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ulysse83

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonne question que je vais m'empresser de suivre car je vais faire installer un plancher chauffant dans ma future maison.
    Question subsidiaire ..... Tu en es satisfait ?

  4. #3
    barda

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    slt,

    33 ans de recul, sans aucun rinçage ni désembouage (il n'y a pas à s'en vanter!), et aucun souci particulier; la vanne trois voies vient de lâcher, mais c'est la partie électrique qui est morte, pas la plomberie...
    de là à croire que ces histoires de boues sont là pour faire marcher le commerce... mais non, ce serait trop vilain de la part des installateurs...
    marque de l'installation: multibéton, qui utilise des tuyaux polypropylène et non polyéthylène; y a-t-il un rapport?

  5. #4
    Clair31

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour,
    PCBT depuis fin 1994 en direct sur chaudière gaz De Diet... (pas de vanne 3 voies), jamais de rinçage ni désembouage et aucun problème.

    J'ai lu que plus tu changes l'eau souvent plus tu favorises l'apparition de boues et de corrosion dans le circuit.
    A+

  6. Devis
  7. #5
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Au tout début je ne faisais aucun entretien jusqu'au jour où ma vanne 3 voies s'est grippée (elle fonctionne encore aujourd'hui après avoir été nettoyée), mon ballon ECS s'est percé ainsi que mon vase d'expansion (changés tous les 2).
    Cela me fait penser à une corrosion par l'oxygène et par acidité de l'eau. Je suppose que tu as des tuyaux PER sans BAO !
    Depuis ces problèmes je fais un entretien régulier, j'ai donc 19 ans de recul sur mon chauffage.
    Ma première chaudière à condensation et des coudes fonte s'étaient percés, le ballon ecs (inox intérieur,tole noire extérieure) et le seul radiateur acier sont d'origine après 29 ans

    - tous les 3 ans environ: vidange de l'ensemble et rinçage de chacune des boucles jusqu'à ce que ça coule clair.
    J'ai fait occasionnellement ce genre d'entretien, 3 ou 4 fois, qui chez moi s'est révélé illusoire.
    Je ressortais bien l'eau rouillée mais pas les boues.
    Maintenant que le chauffage est redevenu "comme avant", je me pose la question du désembouage ???

    Sachant que la boue accumulée dans les filtres doit être de même nature celle qui a du s'accumuler dans mes tuyaux, j'ai trouvé qu'elle était non pas difficile mais longue à faire partir. Un simple rinçage des filtres sous l'eau n'aurait pas suffi, il m'a fallu insister avec une brosse à dents.
    Chez moi c'était bien pire
    - il n'y avait pas de filtre tamis dans mes vannes (un ballon tampon 150 l s'est revélé avoir fait un très très efficace pot à boue) mais les battitures que j'ai extraites me prouvent que l'eau rouillée s'était décantée au fil des ans dans les boucles (non respect des débits mini) pour s'agglomérer en une croute d'environ 1,5 mm d'épaisseur que j'ai décollé en introduisant pendant 3 semaines un produit de désembouage.
    Ensuite les tentatives de rinçage ont déplacées les dites battitures pour les coincer dans des endroits critiques (coudes remontant et vannes micrométriques)
    Donc que peut bien faire une machine hydrodynamique à désembouer contre de la boue qui s'est incrustée au fond de tuyau??
    Au vu de mon expérience, pas grand chose...
    Au vu de la mienne, elle aurait soulevée et transporté, grace à ses coups de bélier, mes battitures alors que mes rinçages les ont coincées.
    Cordialement.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    marque de l'installation: multibéton, qui utilise des tuyaux polypropylène et non polyéthylène; y a-t-il un rapport?
    Possible !, le polypro est il étanche à l'oxygène ?
    Cordialement.

  10. Publicité
  11. #7
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Aucun rinçage ni additif jusqu'à 33 ans ?

    Quand je rince, ça coule vraiment marron, au début, avant de devenir clair.

    La nature de mes tuyaux doit y être pour quelque chose, je suppose que l'installateur a du mettre ce qui se faisait à l'époque.

    Vous allez sans doute pouvoir reconnaitre leur matériau ? En voyant mes beaux tuyaux bleus :
    IMG_4611.JPG

  12. #8
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Quand je rince, ça coule vraiment marron, au début, avant de devenir clair.
    Noublie pas :
    1 la couleur de l'eau n'est que " la partie émergée de l'iceberg " la part la plus importante des boues reste dans l'installation
    2 à chaque fois que tu rinces, tu introduis une peu d'oxygène dans l'installation
    Le produit de traitement compense en faisant une barrière protectrice mais c'est à double tranchant il faut continuer ensuite " à vie " et maintenir la concentration sinon les premières parties à manquer de protection font " paratonnerres " en concentrant les attaques à ces endroits.
    Tu ne parles pas d'antigel, tant mieux , c'est
    - une protection contre le gel
    - mais un aliment pour les bactéries
    lesquelles acidifient l'eau, qui attaque l'acier, naissent vivent et meurent en formant des boues qui décantent dans les boucles si non respect des vitesses mini
    Cordialement.

  13. #9
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Non pas d'antigel dans mon installation, uniquement de l'inhibiteur.

    Si j'en crois cet historique des planchers chauffants BT, un plancher d'une trentaine d'années daterait de l'époque du début des tubes PER:

    [...] C'est en 1978, qu'un arrêté interministériel (23 juin 1978) fixe la température superficielle du sol à 28°C (DTU 65.8) mais il est trop tard, le choix se porte à nouveau sur des émetteurs plus traditionnels comme les radiateurs.
    Il faudra attendre le début des années 1980 et la venue sur le marché de nouveaux tubes en matériau de synthèse (polyéthylène réticulé "PER" ou "rétube") pour que les planchers chauffants fassent à nouveau partie du choix des émetteurs. Ces nouveaux planchers chauffants sont dits "planchers chauffants basse température (PCBT)", dont la conception et les règles de dimensionnement n'ont plus rien à voir avec les précédentes.
    Le mien date du milieu des année 90:
    En février 1990 paraît le nouveau DTU 65.8 "Exécution des planchers chauffants à eau chaude utilisant des tubes en matériau de synthèse noyés dans le béton" qui fixe les conditions de mise en oeuvre.

  14. #10
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...


  15. #11
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonsoir Tam

    Mon installation d'il y a 29 ans était bien le début du PER de marque RETUBE c'était une nouveauté.
    Je me suis débrouillé seul de la pose du tube, jusqu'à son débouchage en passant par l'entretien des deux chaudières à condensation.


    Rien dans tes liens que je ne sache pas déjà.

    Remarque : ce ne sont pas tant les boues noires qui m'ont créé des problème, peut être grace à de la présence d'un ballon tampon pendant 23 ans qui aura servi de pot à boues (odeur pestilentielles lorsque je l'ai stocké démonté) que les battitures (particules de rouille) qui ont bouché les points à striction d'abord partiellement puis complètement lorsque j'ai traité pour désembouer et tenter de les éliminer par simple rinçage
    J'avais pourtant mis des vannes à grand passage mais mon installationd'eau potable, comme la plupart, ne permettait pas un débit-pression suffisant.
    Avec mon bricolage j'ai travaillé comme un schadock pour déboucher .

    Je n'avais pas traité l'eau si ce n'est par un antigel à l'origine.
    Deux ou trois rinçages en 29 ans + quelques vidanges lors de mes modifs hydraulique + des appoints réguliers (fuites)
    Maintenant l'eau est traitée, inhibiteur.
    J'ai viré la plupart de mes purgeurs automatiques (Cram en serait malade ) fait de même pour mes robinets thermostatiques installés en cours de boucle dans les murs (oui une hérésie italienne) et j'ai placé un filtre tamis alors qu'il m'en faudrait deux.

    Je n'ai pas plus une vitesse d'eau suffisante (cause d'embouage), du fait de la suppression d'un des deux accélérateurs d'origine et de la " chétiveté " de celui incorporé dans mon actuelle chaudière à condensation, encore des verges pour me faire fouetter

    Vous allez sans doute pouvoir reconnaitre leur matériau ? En voyant mes beaux tuyaux bleus
    Je reconnais bien tes collecteurs G......i, j'ai leurs grands-parents bien au chaud chez moi
    Je vois que les purgeurs automatiques sont toujours aussi fuyards
    A l'époque ce constructeur italien ne vendait pas de tube et le Rétube était rouge-brun.
    Dernière modification par behache ; 05/04/2013 à 22h45.
    Cordialement.

  16. #12
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour,
    @behache, oui mon purgeur du bas est d'origine ... celui du haut a été changé. Mais ce sont surtout les traces des entretiens passés, car ma pression est très stable je ne la remonte que très rarement - tjrs en regonflant le vase -, jamais en rajoutant de l'eau. (Je ne dis pas ça pour toi mais en pensant aux lecteurs qui pourraient commencer un entretien de leur chauffage)

    Pour revenir au principe du ropuls, je vais profiter de mon prochain rinçage pour essayer d'injecter des salves d'air pendant que l'eau coule.
    Pour cela, je pense simplement raccorder ma soufflette sur la vanne du purgeur du haut, via un clapet. Des avis ??

  17. Publicité
  18. #13
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Pour cela, je pense simplement raccorder ma soufflette sur la vanne du purgeur du haut, via un clapet. Des avis ??
    Examine
    - le passage existant dans une de tes vannes de réglage, chez moi il est minuscule,
    - le débit d'eau que tu arrives à faire passer en rinçage,
    - les débits-pressions-inversions de flux du matériel auquel tu te réfères.

    Réfléchis s'il serait pertinent
    - d'injecter un produit de désembouage pendant les 3 semaines précédentes
    - de faire l'arrivée et l'évacuation des rinçages directement sur les collecteurs
    - de poursuivre l'évacuation avec un gros tuyau (du genre de ceux qui se montent derrière les pompes de jardin) pour limiter les pertes de charges aval (la pression d'eau de ville de 3 4 bars chute dès que tu débites ce qui reste est faible)
    - du sens (unique dans ton montage) le plus favorable à l'évacuation d'éventuelle particules solides

    NB :
    Si c'était à refaire j'alimenterais mes boucles par le bas (collecteurs installés au niveau n-1)
    Je n'ai encore jamais vu cette recommandation élémentaire dans la littérature de construction des PCBT, les intérêts quand c'est possible, sont pourtant évidents !
    Dernière modification par behache ; 07/04/2013 à 09h24.
    Cordialement.

  19. #14
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Voici mon débit au bout d'un tuyau de diam 15.
    C'était lors de mon dernier rinçage avant d'avoir les filtres bouchés, 3 ans après le rinçage précédent et avec additif GEB.
    Première photo, je viens de fermer une boucle rincée et j'ouvre la suivante:
    0": 0 sec.jpg
    5": 5 sec.jpg
    10": 10 sec.jpg
    25": 25 sec.jpg

  20. #15
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    Si c'était à refaire j'alimenterais mes boucles par le bas (collecteurs installés au niveau n-1)
    Je n'ai encore jamais vu cette recommandation élémentaire dans la littérature de construction des PCBT, les intérêts quand c'est possible, sont pourtant évidents !
    Les nourrisses au plafond de l'étage du dessous ? Tiens, je n'y avais jamais pensé...

  21. #16
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...


    Double facilité
    - élimination gravitaires des boues et battitures
    - vidange gravitaire (il est fréquent que le PCBT passe le premier hiver hors chauffe, le problème se pose aussi en cas d'innocupation prolongée telle vente de l'habitation)

    Tellement évident qu'aucun pro n'y a pensé du moins a til gardé ses réflexion pour lui.

    J'attends l'objection, peut être Marc dresse t-il l'oreille
    " Comment purge tu tes boucles ? "
    Cordialement.

  22. #17
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Allez, imaginons implanter un collecteur au plafond de l'étage du dessous...

    collecteur au plafond.jpg

    Il faudra
    - prévoir une réservation dans la dalle, que celle-ci soit étanchée lorsqu'on coule la chape, qu'elle respecte le rayon de courbure mini. des tubes,
    - Prévoir un habillage des nourrisses à faire au plafond, avec trappe d'accès,
    - monter sur un escabeau pour les entretiens, pour lire les thermomètres
    - prévoir un purgeur par boucle, plus haut qu'elle, donc avec un T qui risque de fuir,
    - renoncer à l'espoir de gagner l'encombrement de la nourrisse actuelle.
    - ...

    Bref, je n'avais pas pensé à faire ça mais je n'ai aucun regret

  23. #18
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonsoir TAM

    Je ne comptais pas déclencher un tel HS
    Bon je me suis donné des verges pour me faire fouetter
    Je joue le jeu et réponds une seule fois !

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Allez, imaginons implanter un collecteur au plafond
    Pas plus qu'en montage normal les collecteurs ne sont implantés au sol, en montage inverse les collecteurs ne seraient au plafond.
    On les monterait sur le mur à, par exemple, 1,80 m du sol
    de l'étage du dessous...
    Il faudra
    - prévoir une réservation dans la dalle,
    Oui est c'est là la principal difficulé.
    Sauf BET on ne pense au PCBT qu'une fois le gros œuvre finii
    que celle-ci soit étanchée lorsqu'on coule la chape, qu'elle respecte le rayon de courbure mini. des tubes,
    Cela peut se résoudre, comme cela fut fait chez moi, en glissant le PER dans des cintres ICD de diamètre et rayon convenables.
    - Prévoir un habillage
    si besoin
    des nourrisses à faire au plafond
    au mur
    , avec trappe d'accès,
    Aurais tu actuellement des trappe d'accès au sol ?
    J'ai dû faire un habillage démontable à l'étage.
    En montage inversé les nourrices auraient été apparentes en sous sol (pour le PCBT RdC) et dissimulées dans un placard au RdC (pour le PCBT étage) => Zéro habillage.
    - monter sur un escabeau pour les entretiens, pour lire les thermomètres
    Celui ainsi perché aurait l'air fin pour du matériel situé à hauteur de yeux d'un homme debout
    - prévoir un purgeur par boucle, plus haut qu'elle, donc avec un T qui risque de fuir,
    Par expérience, aucun purgeur sur les boucles n'est nécessaire.
    J'ai démontés, sur les miennes, ceux qui étaient à l'origine dans des boitier encastrés remontant d' 1,10m dans les murs, (robinet thermostatiques en cours de boucle). La purge dynamique ne pose pas de problème et à l'usage, il n'y a pas de poche de gaz.
    Il n'y a pas à ma connaissance de purgeurs dans les boucles des murs chauffants.
    - renoncer à l'espoir de gagner l'encombrement de la nourrisse actuelle.
    ?
    Montage normal ou inverse pas moyen de laminer les nourrices
    - ...

    Bref, je n'avais pas pensé à faire ça mais je n'ai aucun regret
    Moi non plus maintenant que c'est débouché
    Cordialement.

  24. Publicité
  25. #19
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjoiur

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Voici mon débit au bout d'un tuyau de diam 15.
    C'était lors de mon dernier rinçage avant d'avoir les filtres bouchés, 3 ans après le rinçage précédent et avec additif GEB.
    Première photo, je viens de fermer une boucle rincée et j'ouvre la suivante:
    C'est très satisfaisant.
    Il est vraisemblable que tu disposes d'un couple pression-débit eau de ville plus important que moi.
    Je ne me prononce pas sur l'efficacité s'il y avait des battitures à extraire.
    En tout cas tes photos montre le rinçage de boucles non obturées.

    Qu'en serait il si tu avais mis un produit de désembouage ?
    Ne pas comprendre cette question comme un défi ou une incitation à mettre le produit pour voir !
    Cordialement.

  26. #20
    berlo

    Question Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour,

    D'après votre expérience qu'elle recommandations principales donneriez vous pour la mise en place d'un plancher chauffant en 2013 ?

    Je compte en installé dans une maison que je réhabilite, pas trop d'inertie avec les dalles/chappes chaux & chauffage par pompe à chaleur. Avec les caractéristiques suivantes :
    - Pas de 10 cm.
    - Tube multicouche 16x2mm
    - Boucle de 100m
    - Ballon tampon 200l

    Malheureusement je ne peux pas mettre les nourrices en n-1 pour le rdc, est-il indispensable de mettre des produits dans l'eau si celle-ci ne craint pas trop le gel?

  27. #21
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour

    Citation Envoyé par berlo Voir le message
    D'après votre expérience qu'elle recommandations principales donneriez vous pour la mise en place d'un plancher chauffant en 2013 ?
    Accessoires de qualité, difficile de préconiser des marques, sans avoir personnellement essayé, les miens avait quelques faiblesses, peut être corrigées depuis
    Bien désolidariser le PCBT des murs.
    Respecter la hauteur mini de chape.
    Si tu changeais pour une chape béton, utilise un treillis anti-fissuration.
    Respecter le séchage progressif.

    Je compte en installé dans une maison que je réhabilite, pas trop d'inertie avec les dalles/chappes chaux & chauffage par pompe à chaleur. Avec les caractéristiques suivantes :
    - Pas de 10 cm.
    Il n'y aura pas de problème de chauffage,
    Par contre je conseille un pas calculé pièce par pièce de façon à obtenir, dans chacune (ou dans chaque zone), la température souhaitée. Voir à ce propos le désagrément de Lamarmotte qui regrette de ne pas pouvoir équilibrer les températures entre pièces de vie et les chambres
    - Tube multicouche 16x2mm
    Donc barrière anti oxygène
    - Boucle de 100m
    ? ?
    Un seule , aussi des radiateurs ?
    - Ballon tampon 200l
    Avec une PAC inverter, à condition de n'avoir qu'un PCBT (pas de radiateur) et de réguler la température de retour, le ballon tampon peut être évité.
    L'inertie d'un PCBT béton suffit pour limiter le nombre de démarrages.
    Je crois que le PCBT chaux est beaucoup moins inertiel mais le tampon doit pouvoir être évité auusi.
    D'origine peux prévoir une éventuelle adjonction facile si l'expérience prouvait le contraire.
    Si ballon l'utiliser en vrai tampon (montage série) et non pas en bouteille de mélange => amélioration du rendement de la pac
    De toute façon choisir une pac qui soit soit capable de moduler directement sa température de sortie en régulation climatique.
    malheureusement je ne peux pas mettre les nourrices en n-1 pour le rdc, est-il indispensable de mettre des produits dans l'eau si celle-ci ne craint pas trop le gel?
    Les produits de traitement sont des inhibiteurs de corrosion.
    A partir du moment ou il n'y a plus de risque de corrosion, pas de pièces acier noir et surtout pas d'oxygène dans l'eau inutile de traiter.
    Pour l'anti gel la présence de vannes directement sur les collecteurs, comme celles sur la photo de Tam suffit.
    La vidange (très) occasionnelle sera gravitaire en montage inversé et assistée par air comprimé dans le cas du montage normal.
    Cordialement.

  28. #22
    Saint-Sandouz

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    J'ai l'intention d'installer un PCBT chez moi et j'ai lu avec intérêt vos retours d'expérience. J'ai créé une discussion Convertir partiellement un chauffage par radia au chauffage par le sol.

    Je suis assez perplexe à propos de ces boues dont vous parlez.
    D'où peuvent-elles venir dans un circuit fermé et étanche ? De l'eau qu'on y a mis initialement ?
    Est-ce qu'il serait possible d'alimenter le circuit en eau déminéralisée ?

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  29. #23
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour Nicolas,
    Les boues qui apparaissent régulièrement dans mon plancher des années 90 sont essentiellement dues à la technologie des tuyaux de l'époque.
    Je pense que ce phénomène est résolu avec les tuyaux disponibles aujourd'hui, mais je laisse ceux qui les utilisent faire un retour d'expériences, notamment sur la nécessite ou pas de mettre un additif.
    Dernière modification par Tam ; 27/04/2014 à 13h47.

  30. #24
    Tam

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    ...je laisse ceux qui les utilisent faire un retour d'expériences, notamment sur la nécessite ou pas de mettre un additif.
    et déjà l'allure de l'eau du circuit au bout de x années ?

  31. Publicité
  32. #25
    Saint-Sandouz

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Ça a un rapport avec l'oxygène ?
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  33. #26
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour à Tous
    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Je suis assez perplexe à propos de ces boues dont vous parlez.
    D'où peuvent-elles venir dans un circuit fermé et étanche ? De l'eau qu'on y a mis initialement ?
    Ce n'est plus un problème depuis les tuyaux PER avec barrière anti oxygène.
    Est-ce qu'il serait possible d'alimenter le circuit en eau déminéralisée
    Strictement inutile.
    Cordialement.

  34. #27
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Rebonjour
    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    Ça a un rapport avec l'oxygène ?
    Oui
    Développement de micro organismes (dans circuits traités antigel) mourant puis se décomposant et corrosion ponctuelle, l'ensemble se déposant dans des tubes à vitesse de circulation insuffisante (mal étudiés) sont les causes principales des " boues ".
    La suppression de l'oxygène est la solution.
    Cordialement.

  35. #28
    Saint-Sandouz

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour
    Citation Envoyé par behache Voir le message
    La suppression de l'oxygène est la solution.
    … en l'empêchant d'entrer avec la BAO si je comprends bien.
    Autrement dit il n'y a plus de souci dans une installation neuve…

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  36. #29
    behache

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Re Re bonjour
    Citation Envoyé par Nicolas Daum Voir le message
    … en l'empêchant d'entrer avec la BAO si je comprends bien.
    Autrement dit il n'y a plus de souci dans une installation neuve…
    Exact.
    Cordialement.

  37. #30
    homer73

    Re : Plancher Chauffant - Retours d'expériences - Entretiens - Désembouage...

    Bonjour, je voudrais aussi purger mon PCBT (sur les 2 niveaux de ma maison, je n'ai pas de radiateurs), mais la question que je me pose est :
    comment injecter les produits de traitement dans les circuits si on n'a pas de ballon tampon?
    Merci d'avance

Sur le même thème :

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Retours d'expériences chaudières OKOFEN
    Par Tam dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8355
    Dernier message: Aujourd'hui, 12h45
  2. retours d'expériences de toilettes sèches?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 35
    Dernier message: 02/03/2017, 19h41
  3. Retours d'expériences sur l'autoconstruction d'un PM
    Par lolotte74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2015, 11h24
  4. Recherche retours d'experiences stage à l'étranger
    Par Helene_aeonavale dans le forum Stages
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/03/2012, 11h27
  5. [Thermique] Désembouage plancher chauffant !
    Par essday dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2009, 12h19