Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?



  1. #1
    zeds

    Question calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?


    ------

    Bonjour

    Pour les tubes d'eau chaude, conseillez vous le calorifugeage à l'ancienne, avec coton, papier et plâtre, ou plutôt la version moderne à base de tubes isolant ?

    On me conseille la méthode à l'ancienne: meilleure tenue dans la durée, meilleure efficacité.

    Qu'en dites vous ?

    merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Bonjour,

    Avec les mousses de polyuréthane de bonne qualité, c’est propre, facile à poser, fiable, et au moins 8 fois plus efficace que le coton imprégné de plâtre.
    10 mm de mousse équivaut en gros à 80 mm de « coton-plâtre »

    Voici de bons produits
    http://www.armacell.com/WWW/armacell...t0211FBLUX.pdf
    Dernière modification par SK69202 ; 11/05/2013 à 09h28. Motif: activation du lien
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  4. #3
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Sur le fond cela me surprend aussi de préconiser du coton au lieu de PU... aucun avantage au coton / platre a demeurant ? Va falloir que je grille ce qui m'a conseillé pour comprendre le pourquoi du comment...

  5. #4
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Avec les mousses de polyuréthane de bonne qualité, c’est propre, facile à poser, fiable, et au moins 8 fois plus efficace que le coton imprégné de plâtre.
    10 mm de mousse équivaut en gros à 80 mm de « coton-plâtre »

    Voici de bons produits
    http://www.armacell.com/WWW/armacell...t0211FBLUX.pdf
    Merci pour ce lien. Je regardais un peu plus et sur la brochure je vois que rien n'est isolé au niveau des vannes et autres thermomètres. On ne peut rien y faire ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cornychon

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Dans les circuits d’eau chaude, les plus grandes surfaces d’échanges métal-air se situent au niveau des tubes. Généralement les robinets et vannes représentent moins de 5% des surfaces d’échanges. Pour garder une installation propre, ces surfaces ne sont pas protégées.
    Il est toujours possible de faire une sorte de pansement ou boite en mousse amovible autour des robinets, mais c’est un perfectionnisme que l'on peut négliger.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  8. #6
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    encore merci cornychon. A ton sens vraiment aucun avantage à l'isolation à l'ancienne ? A propos, d'où tires tu ton expérience sur le sujet (histoire d'avoir plus de contexte) ?

  9. Publicité
  10. #7
    Vince44

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Salut zeds,

    Le calorifugeage à l'ancienne est à mon avis trop faible en terme de lambda.

    Il tient p-e mieux que le mauvais calorifugeage moderne (les mousse de m...e qu'on trouve chez Brio...pot par exemple) qui a tendance à se tasser et s'effriter je pense.
    Par contre, le calorifugeage moderne pro, je ne le vois pas trop vieillir prématurément....

    J'ai choisi du calorifugeage en 17mm d'épaisseur (il éxiste aussi en 13mm). J'ai pris du basique (à ouvrir pour une pose a posterio) et du "scotch" dans la même matière. J'ai refermé les tuyaux à la colle spécifique (beurk) et renforcé avec des colliers d'électricien pour tenir le scotch sur les jonctions.

    Perso, étant en bois bûche avec une maison hétérogène, j'ai souvent de l'eau chaude qui circule bcp avant de voir un radiateur ouvert. Du coup, j'ai fignolé partout: gros boulot mais grosses économies. J'ai enfermé un max de choses: vannes, pot à boues, corps de circulateur. Ce que j'ai laissé nu c'est les moteur et organes électroniques ou de sécurité.

    A+

    Vincent

  11. #8
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    merci Vince44.

    Le fignolages ne me fait pas peur, j'ai déjà donné et je redonnerai sans soucis. D'où du coup ma latitude à partir sur du bon matos, genre celui suggéré plus haut, en 24 ou 30/36 suivant les possibilités (en gros le plus gros possible pour mes tuyaux). Pour les vannes et ce genre choses, tu as fait comment ? Découpage ou autre chose ?

    Je ne comprends pas trop les pbs de vieillissement en fait: j'ai jamais vu de tels tubes se désagréger ou que sais je... Là où je suis d'accord c'est que ces tubes peuvent devenir des nids à poussières, mais bon on parle de la cave là...

  12. #9
    cornychon

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    encore merci cornychon. A ton sens vraiment aucun avantage à l'isolation à l'ancienne ? A propos, d'où tires tu ton expérience sur le sujet (histoire d'avoir plus de contexte) ?
    Je tire mon expérience de 40 années passées dans l’industrie informatique et télécommunications

    La conception thermique d’une maison passe par la caractérisation des éléments mécaniques, avec la prise en compte de la transmission de la chaleur et la transformation des énergies.
    Des limitations technologiques apparaissent comme dans les autres secteurs d’activité du fait d’une maitrise insuffisante des transferts thermiques.

    Les approches mécaniques ne sont pas les mêmes, mais il n’y a pas de différences fondamentales entre les transferts thermiques que l’on rencontre dans un système informatique installé dans une salle d’ordinateur climatisée et une maison d’habitation.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  13. #10
    Vince44

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    re'

    pour les vannes et cie, j'ai bricolé avec des bouts de gros tuyau de calorifugeage que j'avais acheté pour doubler (2x17mm) ma boucle de recyclage de la chaudière bois vu que toutes les calories produites passent par là, éventuellement plusieurs fois J'avais donc à disposition des tuyau en diamètre intérieur 50 et 80mm

    l'idéal je trouve serait de le faire à l'avancement et de poser les colliers de fixation directement autour du calorifuge.... mais bon, j'ai vu ça seulement sur une vidéo suisse...

    J'ai dû décrocher les tuyaux pour travailler la plupart du temps : pénible.

    à défaut, avant de commander ton matos, vérifies bien l'espace dispo pour le calorifuge.

    A+

    Vincent

  14. #11
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    cornychon: aucun soucis, c'était juste par curiosité. Là je suis en train de potasser le guide de montage, http://www.armacell.com/www/armacell...ManualCHFR.pdf . D'ailleurs tu avais choisi le SH/Armaflex, c'était volontaire ou juste à titre d'illustration ? J'ai aussi regardé leur site (http://www.armacell.com/WWW/armacell...2577920030E154 > pas simple à trouver la version FR) et je vois que la gamme est vaste.

    Vince44: avant la commande y aura en effet une grosse étape de mesure Et encore merci pour les détails. Je creuse un peu le sujet et je me lancerai.

  15. #12
    zeds

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    A propos de la pose des tubes, diverses questions me trottent la tête :
    - isolation des tubes d'eau froide ? => 2 avantages: pas trop froids en hiver, pas de condensation en été .
    - coudes et autres déviations angulaires: avez vous simplement tourné le tube, fait se rejoindre deux tubes dans le coude ou découpé savamment les tubes ? => ces 3 options sont présentées dans le guide de pose, et l'ordre de complexité croissant me parait bien chronophage.
    - pose des tubes isolants: couper l'installation avant la pose puis 36h après comme indiqué dans le guide de pose ?? Contraignant pour les tubes d'eau chaude de la maison... Paradoxal de plus car la colle fonctionne jusqu'à 105° pour l'Armaflex de base.
    - proximité des tubes chauds/froids (cf image jointe): j'ai quelques endroits dans la cave où les tubes chauds et froids ne sont pas loin. Cela pose t il un pb ?
    - proximité avec des obstacles (cf image jointe): là je pense découper le tube isolant histoire d'en conserver un maximum... A moins qu'il n'y ait plus malin !
    - trous dans les hourdis (cf image jointe) : divers trous dans les hourdis de la cave afin de faire monter les tuyaux ne sont pas du tout isolés actuellement. Que préconisez vous ? Pour ma part je pensais à quelque chose d'éventuellement démontable sans trop de mal, si besoin d'y accéder en cas de pb. La première idée est de bourrer à la laine de verre. Ceci dit, celle ci craint l'humidité et perd de ses propriétés quand écrasées... D'autres pistes ?
    - passage des murs (cf image jointe): les trous dans les murs où passent mes tuyaux sont au plus juste. Je pensais juste coller les tubes contre le mur puis faire une étanchéité à l'air (mousse PU sans doute). Meilleure idée ?
    - il me reste du scotch d'étanchéité à l'air, le mettre sur le joints (eux mêmes encollés les uns aux autres et au niveau du manchon) ne pose pas de soucis n'est ce pas ?

    J'm'pose souvent pas mal de questions avant la mise en oeuvre comme vous voyez. Au pire je les résouds moi même de mon mieux, mais si ça ne vous dérange pas d'en causer un peu j'aime autant ^^

    Encore merci pour votre aide
    Images attachées Images attachées

  16. Publicité
  17. #13
    Vince44

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Salut Zeds,

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    A propos de la pose des tubes, diverses questions me trottent la tête :
    - isolation des tubes d'eau froide ? => 2 avantages: pas trop froids en hiver, pas de condensation en été .
    A mon avis ça joue à la marge et il doit y avoir des inconvénients associé (pas de chauffage l'hiver et pas de clim l'été si on suit ton raisonnement )
    Si l'hiver ça se refroidi dans tes tuyaux par rapport aux canalisation enterrée, c'est p-e que c'est pas en zone hors gel. Si c'est le cas, faut isoler.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - coudes et autres déviations angulaires: avez vous simplement tourné le tube, fait se rejoindre deux tubes dans le coude ou découpé savamment les tubes ? => ces 3 options sont présentées dans le guide de pose, et l'ordre de complexité croissant me parait bien chronophage.
    J'ai fait une encoche en angle pour vider ce qui correspond à l'intérieur du coude avec des ciseaux, en place. Ensuite colle et scotch isolant + collier si pas parfait.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - pose des tubes isolants: couper l'installation avant la pose puis 36h après comme indiqué dans le guide de pose ?? Contraignant pour les tubes d'eau chaude de la maison... Paradoxal de plus car la colle fonctionne jusqu'à 105° pour l'Armaflex de base.
    Là aucune idée, je n'ai fait que l'installation de chauffage et je suis pas du tout sûr d'avoir respecté ça. Cela dit j'avais tout ouvert pour ne pas me shooter et donc il devait faire bon

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - proximité des tubes chauds/froids (cf image jointe): j'ai quelques endroits dans la cave où les tubes chauds et froids ne sont pas loin. Cela pose t il un pb ?
    Il faut les isoler l'un de l'autre, ça c'est sûr. A mon avis, si t'es hors gel, tu peux te contenter d'isoler le chaud. Si t'es pas hors gel, tu fais un U qui prend le tube froid et sera fermé par l'isolant du tube chaud.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - proximité avec des obstacles (cf image jointe): là je pense découper le tube isolant histoire d'en conserver un maximum... A moins qu'il n'y ait plus malin !
    Tu glisse un isolant entre l'obstacle et le tuyau au préalable. Sur la photo, je prendrais un bout de calorifuge 13mm d'épaisseur et gros diamêtre ouvert pour faire un rectangle. Un bout entre les tuyaux et un autre rectangle par dessus. Scotch isolant ou alu + collier.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - trous dans les hourdis (cf image jointe) : divers trous dans les hourdis de la cave afin de faire monter les tuyaux ne sont pas du tout isolés actuellement. Que préconisez vous ? Pour ma part je pensais à quelque chose d'éventuellement démontable sans trop de mal, si besoin d'y accéder en cas de pb. La première idée est de bourrer à la laine de verre. Ceci dit, celle ci craint l'humidité et perd de ses propriétés quand écrasées... D'autres pistes ?
    J'ai utilisé du chanvre ou des chute de calorifuge.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - passage des murs (cf image jointe): les trous dans les murs où passent mes tuyaux sont au plus juste. Je pensais juste coller les tubes contre le mur puis faire une étanchéité à l'air (mousse PU sans doute). Meilleure idée ?
    Sur la photo, tu mets un bout de calorifuge derrière avec 2-3 colliers, un entre, un dessus, et tu fermes les colliers. Tu peux fignoler au plâtre à la PU ou au scotch si c'est pas proche du mur et si t'as le courage mais ça fera pas un gain important.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    - il me reste du scotch d'étanchéité à l'air, le mettre sur le joints (eux mêmes encollés les uns aux autres et au niveau du manchon) ne pose pas de soucis n'est ce pas ?
    Je ne sais pas, sans doute, au pire tu mettra un collier pour le tenir dans qqs temps. Perso j'ai fait au scoch alu qui tient et du scotch isolant spécialement prévu qui ne tient pas

  18. #14
    HEREDIAFrance

    Re : calorifugeage à l'ancienne ou tubes isolant ?

    Bonjour,
    Je suis une société spécialise dans ce domaine, je vous conseille la nouvelle version pour deux choses, (dans le cas où vous êtes une entreprise bien-sûr) si une entreprise spécialisée (comme la notre) vous le fait, c'est gratuit. La facture est etabli a 0€.
    De plus le calorifugeage sera fait dans les normes et par des professionnels !!

Discussions similaires

  1. Sol sous-chape : à l'ancienne ou isolant 20 mm ?
    Par Sapetoku dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/03/2012, 13h36
  2. Calorifugeage d'un réseau aérolique
    Par litchao dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/07/2011, 16h37
  3. [T°S spé] Tubes ouverts et tubes fermés
    Par Shadowshark65 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/03/2009, 20h43
  4. Définition - Calorifugeage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2008, 00h05
  5. Quel type de calorifugeage pour extérieur?
    Par aurel53 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2008, 16h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...