Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 39

fendre son bois (fendeuse)



  1. #1
    Garfield81

    fendre son bois (fendeuse)


    ------

    Bonjour, jusqu'à ce jour je fends mon bois avec des coins éclateurs et une masse, mais je commence un peu à en avoir assez et je souhaiterais investir dans une fendeuse, je n'ai pas de tracteur ni autre gros engin ayant une prise de force, et ayant parfois des morceaux de bois de 40 à 50 cm de diamètre j'opterais pour une fendeuse sur moteur thermique, cependant je n'y connais absolument rien et aurais besoin d'un avis sur une fendeuse que j'ai trouvé.

    voici les info que j'ai dessus

    Longueur de fente: 105cm
    Moteur: Lifan Moteur 6.5HP,
    2 Pompe Stade 11GPM
    Groupe Max.Splitting: 22 Tonnes
    Poids net: 204 kg
    Capacité d'huile hydraulique 6GAL.
    Wedge: acier au carbone à haute qualité, avec couteau de traitement thermique
    Max. Log Taille: 24 "
    Max. Pression: 3000PSI
    Dia Cylindrée: 4. "
    Temps de cycle (sec.): = 15
    Max. Remorquage de vitesse: 30mph
    OPÉRATION AU POSTE ? soit verticale et horizontale
    POMPE : DEUXIÈME ÉTAPE POUR ATTEINDRE les mêmes pressions comme une pompe MONOCELLULAIRES, tout en utilisant
    moins de puissance
    CONTRÔLE AUTO : inactivité durée de vie prolongée, carburant économisé ET BRUIT moteur réduit







    merci d'avance pour vos réponses.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Clair31

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour,
    Pourquoi s'em.. avec un moteur thermique, tu as des fendeuses aussi puissantes avec moteur électrique.
    Si c'est pour fendre sur place dans les bois, a la rigueur pourquoi pas, mais si ce n'est que pour refendre chez toi, tu n'a pas besoin du thermique et de tous ces inconvénients.
    A+

  4. #3
    Garfield81

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    le problème c'est que pour cette puissance de fendeuse les moteurs électriques sont pour ce que j'ai pu voir en triphasé, et je n'ai pas de triphasé chez moi

  5. #4
    SK69202

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Max. Remorquage de vitesse: 30mph
    50 km/h max, attention aux transits routiers.
    Prévoir le casque antibruit pour le travail dans les gaz d'échappement.

    Avec le carburant cela va grever le budget chauffage, une électrique à la puissance maximale compatible avec l'abonnement EDF, permettrait d'économiser sur la majorité des bûches à fendre, et une fente manuelle (ou coupe à la tronçonneuse) des plus gros troncs pour les rendre compatibles avec la machine ne me semble pas trop pénalisant.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. Devis
  7. #5
    pueblo

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    bonjour
    mais est ce que tu as besoin de cette puissance
    en mono ça va dans les 12 -14 T je crois :ça casse des bûches déjà
    quitte ,comme dit sk69202 à couper un peu plus court les "teigneux"
    et en prix ?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Garfield81

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour, pour ce qui est de la vitesse pour la tractée, ça ne me dérange pas, elle ne se déplacera pas sur route, en ce qui concerne la puissance, mon voisin me prête parfois la sienne de 16T sur prise de force de tracteur et cela arrive qu'elle bloque donc je voulais quelques chose de plus puissant, celle qui est présenté la elle est vendue 1 069€ + 120€ de frais de livraison

  10. Publicité
  11. #7
    herakles

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    on peut obtneir du tri à partir du mono avec un variateur de ce type :http://www.altivar.be/pdf/UM11_fr.pdf
    Divers modèles :http://sitelec.org/download_page.php...tech/atv28.pdf

    On peut transformer un moteur tri en mono avec un bidouillage à base de condensateurs adaptés mais au prix de la perte de couple .
    le plus sûr - hélas le plus coûteux- restant le convertisseur de fréquence mono-tri .

  12. #8
    Garfield81

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    cependant je ne vois pas le réel intérêt de faire du bidouillage pour passer de tri à mono si celui ci doit être moins performant, ainsi que d'acheter un couteux convertisseur pour ne me servir que d'un seul appareil avec

    Pourquoi de telles réticences par rapport au moteur thermique?

  13. #9
    herakles

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    bidouillage pour passer de tri à mono
    Non , non , je parlais de passer du monophasé pour alimenter un moteur tri
    le bidouillage avec branchement en étoile et condensateur , faut oublier , plus assez de couple ou ca ne marche pas carrément

    un avantage : on pilote très facilement avec un convertisseur de fréquence la vitesse de rotation d'un moteur tri à partir du mono , sans aucune perte de couple , de 50t/mn à 6000 t/mn ..par exemple un ventilateur ou une scie .

    ce n'est pas du tout la même chose avec un banal variateur (par dévoltage) sur un moteur monophasé , on ne peut que baisser la vitesse de 40 à 50% grand maximm et on perd beaucoup de couple , avec vibrations et à-coups .

    Perso le moteur thermique , j'aime pas trop ..nécessité d'entretien plus contraignant ..
    Dernière modification par herakles ; 30/07/2013 à 10h35.

  14. #10
    Vince44

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Salut,

    Le truc avec la fendeuse c'est que le bois ne monte pas tout seul dessus.

    Au début j'ai travaillé avec une fendeuse ultra puissante (vérin et moteur de manitou) et certes ça casse tout, mais d'une part, c'est relativement lent (p-e que celles du commerce vont plus vite) et le temps et l'effort de manipulations sont conséquents. Pour moi ça n'est intéressant que pour le bois très noueux ou les grandes longueurs, éventuellement le bois vert.

    Quand j'ai vu le rendement de mon beau-frère avec un merlin sur le bois pas trop noueux et coupé depuis 1 an, j'ai abandonné la fendeuse. Enfin, pour être honnête, je lui garde qqs morceaux à la c.... mais je pourrais tout aussi bien les faire à la tronçonneuse ou même les donner. En tout cas, y'a pas de quoi rentabiliser une grosse fendeuse. A la limite, j'utiliserais bien une petite, pour le bois qui tient pas debout vu que je coupe fin.

    De mon expérience, pour produire le même bois, c'est plus pénible à la fendeuse. On force moins, mais plus longtemps et dans des positions pas forcément idéales. Si on veut tenir le même rythme au merlin, avec l'expérience, c'est un coup toutes les minutes environ en moyenne.

    M'enfin, moi je coupe assez fin (15 cm de section max), des "rondelles" de 50cm de bois pas trop torturé. Tout ne se vaut pas mais attention, la fendeuse ça n'est pas l'automatisation de la fente du bois.

    A+

    Vincent

  15. #11
    pueblo

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    entièrement d'accord avec vince 44
    je coupe à 33 cm et fends à 6-8 cm
    avec un merlin ou mieux une hache
    le plus dur à acquérir est la technique ( car il y a quelques risques !) mais après ...
    ça dépends aussi de ta quantité ?

  16. #12
    Narbouki

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    4 ans et demi après ça compte ?!

    Salut à tous !

    Je m'interroge actuellement sur l'achat d'une fendeuse. Je fais tout avec coin et merlin et je dois dire que c'est pas de tout repos ! Je suis plutôt sportif mais j'ai aussi un petit gabarit: 60 kilos tout mouillé...
    Quand vous dites qu'avec la fendeuse, il faut "trimballer" le bois, soit. Mais c'est la même chose à la main plus le coup à mettre qui demande quand même pas mal d'énergie !

    Des retours d'autres personnes, des changements d'avis ? Est que l'achat d'une petite fendeuse électrique vaut le coût ou faut-il continuer à économiser la salle de sport ?!

    A plus

  17. Publicité
  18. #13
    Vince44

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Salut,

    Je maintiens ce que j'avais écris à l'époque: une précision, j'utilise un merlin éclateur manche résine et une masse pour taper dessus quand il se coince. Je n'utilise donc pas de coins. Je ne déplace pas trop le bois entier pour le fendre, je le relève et je tape en général, d'où le gain de manutention. En contre-partie, je n'ai pas de support pour fendre dessus donc si le sol est un peu meuble je perds de la force de frappe, mais bon, contrairement à toi Narbouki, je ne suis ni sportif ni léger

    A+

    Vincent

  19. #14
    bouilland2

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour, le truc à fendre coûte combien ? 3000 euros j'en fais une moyenne de 50 stères par année et je ne suis pas sûr que ça va durée longtemps

  20. #15
    pueblo

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    bonjour
    ça dépend encore de ta quantité,de la nature de ton bois (si tuas du hêtre,chêne,pas noueux tu vas plus vite au merlin
    qu''à la fendeuse (mais moins longtemps aussi !!!) de la taille?
    dis moi

  21. #16
    lesapotres

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour

    Salut à toi Pueblo

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    4 ans et demi après ça compte ?!
    Des retours d'autres personnes, des changements d'avis ? Est que l'achat d'une petite fendeuse électrique vaut le coût ou faut-il continuer à économiser la salle de sport ?!
    Oui, même après 4,5 ans ça compte
    J'utilise une fendeuse à bois électrique depuis une bonne dizaine d'années. J'en suis à ma deuxième ,la première (5 tonnes) ayant rendu l'âme il y a 3 ans.
    La nouvelle,une F..Tools sur pieds,avec ses 6 tonnes, me donne pleine satisfaction.Je l'ai achetée chez M..Bri...ge pour environs 300 €.Longueur de fente 52 cm.
    Je fends essentiellement du chêne vert( Quercus ilex); la machine arrive à fendre du bois ayant un diamètre de 15 cm et une longueur de 35-40 cm. Pour des diamètres plus
    importants,au lieu de fendre le bois par le milieu je commence par la périphérie en l' "épluchant "jusque à atteindre un diamètre compatible avec la puissance de la fendeuse
    Fendre le bois comme le suggère Vince,c'est surement intéressant pour la forme ,et je l'ai pratiqué longtemps, mais actuellement je préfère la marche et le vélo.

    Cordialement
    Dernière modification par lesapotres ; 17/12/2017 à 11h36.
    Les Pieds sur Terre,la Tête dans les Etoiles

  22. #17
    manchette

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Hello ;=)

    Quand vous parlez de triphasé (380v ?) : Dans quel cas est ce réellement utile svp ?
    Pourriez vous expliquer comment fonctionne le boitier à ajouter pour passer du 220v standard au 380v ?

    Car je vois des modèles en 220v qui me paraissent pas mal pour un particulier.
    Y a t'il des marques qui sortent du long en fiabilité / garantie sur le moyen_long terme ?

    Merci

  23. #18
    SULREN

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour,
    Ceci n’est qu’un avis parmi d’autres.

    Il faut bien réfléchir avant d’acheter une fendeuse et se demander s’il ne vaut pas mieux en louer une.
    Une machine puissante coûte cher et on peut être tenté d’en acheter une plus modeste. Mais elle risque de ne pas être à la hauteur du travail qu’on lui soumet et ce serait alors bien embêtant. Il y a des bois qui se fendent difficilement : platane, ormeau, etc.

    J’éclate les petits diamètres au merlin, jusqu’à 150 à 200 mm (selon la nature du bois).
    J’éclate à la masse et aux coins jusqu’à 300 mm.
    Pour les plus gros, les noueux, les souches, je les mets de côté et au bout de quelques années, quand le tas devient conséquent, j’éclate à la fendeuse.

    J’utilisais dans le passé une machine portée par le tracteur et entrainée par sa prise de force (machine verte sur une des photos). Mais elle calait dans les gros troncs. C’était fastidieux.

    Finalement la solution que nous avons adoptée, mon frère et moi (car nous entretenons nos bois ensemble) consiste à louer une petite machine remorquable par une voiture, mais dotée d’un bon moteur et d’un vérin puissant : celle en rouge sur les photos (prises lors de la campagne 2012).

    Le vérin a une poussée de 28 Tonnes. Il devient brûlant lors du fendage intensif de gros troncs ou de grosses souches, mais il ne cale pas et il tient le coup. Il faut penser à graisser les glissières de temps en temps.

    La location revient à 70 € par jour. En deux jours, en travaillant à deux, on éclate un énorme tas de bois. C’est bien plus avantageux que d’acheter une machine, de lui trouver un garage ou un hangar pour la mettre à l’abri quand elle ne sert pas, etc.

    Nous allons dans quelques jours refaire la même opération, avec la même machine, sur des billes de bois de même calibre que celles des photos.

    Images supprimées. Les images doivent être postées en pièces jointes et non sur un serveur externe.
    Dernière modification par JPL ; 21/12/2017 à 19h50. Motif: Images supprimées. Les images doivent être postées en pièces jointes et non sur un serveur externe.

  24. Publicité
  25. #19
    bouilland2

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour, bon matériel mais le bois est bien sec .*mais le bois de façonnage couper en (1.00*mètres) et doit être fendue le plus rapidement (2 ou 3 mois) et sécher 3 ans avant d'être brûlé

  26. #20
    Narbouki

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Salut,

    Je brûle environ 7-8 mètres cube par an, ce qui n'est pas énorme mais c'est moi qui le tronçonne et qui le fend (plutôt fin). Je n'utilise que le merlin + coin quand c'est un peu noueux et j'y passe pas mal de temps.

    L'achat d'une hache est-il judicieux ? D'une petite fendeuse à moins de 500 euros ?

    Je me pose la question pour gagner du temps mais aussi du confort.

    A priori, cela reste en fonction des goûts de chacun

    Je verrai au printemps. Si cela me prend trop de temps et me gonfle rapidement, je pense faire un petit achat...

    A plus

  27. #21
    SULREN

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour,

    L'achat d'une hache est-il judicieux ?
    Une hache ne coûte pas cher et est toujours utile.
    Par exemple il est bien plus pratique de fendre des planches pour les brûler à la hache qu’au merlin. Elle tranche mieux, donc pas nécessaire de cogner fort et elle est plus légère à manipuler.
    Elle permet aussi de marquer la fente où introduire le coin quand on veut fendre à un endroit précis sur le bois. Ce n’est pas le cas du bois de feu, mais quand on veut faire des piquets à partir d’une bille d’acacia par exemple :
    - on pose la hache à l’endroit où on veut amorcer la fente
    - on frappe dessus au merlin ou à la masse
    - l’acacia se fend parallèlement à sa fibre, jusqu’à l’autre extrémité, sous l’effet du tranchant de la hache ou des coins qui ont pris le relais de la hache.

  28. #22
    pueblo

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    entièrement d'accord avec bouilland2;quand le bois est très gros mieux vaut fendre vert;même quand il est pas gros c'est toujours beaucoup plus facile
    pour narbouki
    comme tu fends fin (peut être comme moi:6-7 cm de section)tu iras plus vite à la hache,merlin
    qu'à la machine;les AR du vérin vont "bouffer" pas mal de temps!!!

  29. #23
    feumar

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Citation Envoyé par pueblo Voir le message
    comme tu fends fin (peut être comme moi:6-7 cm de section)tu iras plus vite à la hache,merlin
    qu'à la machine;les AR du vérin vont "bouffer" pas mal de temps!!!
    On peut toujours mettre une cale pour compenser l'espace entre la bûche et la position du vérin au repos. Je vais beaucoup plus vite à la fendeuse électrique qu'aux outils manuels pour refendre ma petite dizaine de stères annuelle. J'utilise ce genre de machine https://www.youtube.com/watch?v=q1pErdYpaaI (environ 200 €). Le fente me prend une dizaine d'heure par an, sans fatigue.

  30. #24
    Narbouki

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bon... Je pense que l'effort fourni à la hache ou au merlin dépend fortement du bois que l'on fend ! Le mien ne doit pas être assez vert ou trop noueux parce que j'en ch... pas mal quand même sur beaucoup de morceaux, même parfois sur des petits. Par contre, il est vrai que certains, même avec un gros diamètre, se fendent super facilement.

    Sur la vidéo, le bois a l'air de se fendre hyper facilement. Je doute que la machine fasse de même avec certains morceaux dont je parle plus haut.

    Je vais déjà acheter une hache bien affutée...

    A plus
    Dernière modification par Narbouki ; 20/12/2017 à 19h57.

  31. Publicité
  32. #25
    feumar

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Citation Envoyé par Narbouki Voir le message
    Sur la vidéo, le bois a l'air de se fendre hyper facilement. Je doute que la machine fasse de même avec certains morceaux dont je parle plus haut.
    Ça dépend du bois, du noeud, de la position de la bûche dans la machine et de temps d'autres choses. En général, j'ai une à deux bûches par stère qui je n'arrive pas à fendre avec la machine. La moitié est fendable au coin (on parle de bûches de 25 cm, en 50, il y a moins d'échec, effet de levier aidant). L'autre moitié relève du cas désespéré et servira aux insectes et autres champignons si elle ne rentre pas telle quelle dans le poêle. Ça reste moins fatigant et plus rapide (pour moi) de faire la majorité des bûches à la machine et le reliquat au coin/massette ou masse.

    Je vais déjà acheter une hache bien affutée...
    Ça s'affute une hache ^_^ Inutile de faire fonctionner le commerce pour une hache émoussée (surtout que je n'ai jamais vu une hache correctement aiguisée dans le commerce, il faut toujours repasser derrière).

  33. #26
    SULREN

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour,
    Sur la vidéo, le bois a l'air de se fendre hyper facilement. Je doute que la machine fasse de même avec certains morceaux dont je parle plus haut.
    Tout à fait d'accord.
    Même en faisant abstraction des parties noueuses ou de la souche, il y a un facteur 10 entre les bois qui se fendent facilement (peuplier, bouleau) et ceux qui résistent à cet exercice (platane, ormeau, douglas,.....). Il arrive que le coin s'enfonce à moitié sans amorcer la moindre fissure. Il devient "prisonnier" du bois.

  34. #27
    SK69202

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Je me sers très peu de la hache lors du fendage, par contre merlin et masse de 3kg pour taper dessus à l'aide d'une seule main, si le bois ne se fend pas d'un coup et que le merlin reste prisonnier.
    Fendre le bois de haut en bas (en regardant l'arbre), c'est un poil plus facile.
    J'ai aussi un paquet de coins, plaque de métal et autres morceaux de ferraille pour fendre les trucs les plus récalcitrants, en dernier ressort, c'est la tronçonneuse.
    Ça reste un plaisir, pas une corvée.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  35. #28
    Narbouki

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Salut,

    Je coupe (quasiment que du chêne) en 50 cm. Si je n'avais qu'1 ou 2 morceaux par mètre cube qui me posait problème, ça n'en serait pas un

    J'ai beaucoup de morceaux "teigneux". Rien qu'à regarder la bûche, je sais si ça va bien se passer ou si je vais me payer une bonne suée. Il arrive qu'avec 2 coups de merlin sur le coin, ça pète mais parfois, le coin rebondit ou reste coincé dedans... Et là, c'est l'enfer et je m'acharne car je suis moins aussi très teigneux !!! Parfois je dois donner plusieurs dizaines de coups.

    Que faire dans ces cas-là ? Tronçonner plus court ? En travers ?

    C'est une activité que j'aime bien faire mais les teigneux ont tendance à me fatiguer un peu...

  36. #29
    SULREN

    Re : fendre son bois (fendeuse)

    Bonjour,

    Que faire dans ces cas-là ? Tronçonner plus court ? En travers ?
    On peut se blesser en tronçonnant trop court ou en travers.
    J’ai une quarantaine d’années de pratique de la tronçonneuse sans blessures, mais je ne joue pas les téméraires.

    Sur du chêne, ces morceaux teigneux sont en général à la fourche de deux branches. Lors du tronçonnage de l’arbre, au départ, il faut couper au ras de cette fourche et en faire un bout isolé, une sorte de morceau « perdu pour la cause ».
    Ce morceau peut être utilisé tel quel dans un foyer plus gros qui accepte ce calibre, ou (c’est ce que je fais) être mis de côté pour être fendu sur une fendeuse puissante le jour où on en a une sous la main. La fendeuse que j’ai montrée plus haut « broie » ces fourches plus qu’elle ne les fend, mais elle les fractionne en morceaux plus petits.
    Je ne m’échine plus dessus au merlin et aux coins. On peut parvenir à les fractionner, mais ce qui est sûr c'est qu'on se fatigue, qu'on s'énerve et qu'on peut se blesser.
    Cela m'est arrivé. Les morceaux partent en général latéralement, mais une fois un morceau a vrillé et il est parti en direction de ma jambe, suite à un coup de merlin très fortement asséné. Pas de fracture, c'était limite, mais un hématome de la taille d'un œuf de pigeon, dont je porte encore des traces.
    Il faudrait porter des protège tibias.

  37. #30
    bouilland2

    Re : fendre son bois (fendeuse)


Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. comment s'appelle l'appareil pour fendre le bois?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 25/12/2011, 17h00
  2. Aide fendeuse a bois
    Par bluedog240 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/10/2011, 17h28
  3. fabrication d'une fendeuse a bois
    Par hanscotte dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/06/2010, 17h27
  4. [Divers] probleme fendeuse bois
    Par rocheto65 dans le forum Dépannage
    Réponses: 29
    Dernier message: 09/03/2008, 19h40
  5. fendeuse à bois
    Par clement christian dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/11/2007, 21h53