Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce normal?



  1. #1
    jolylorel

    Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce normal?


    ------

    Bonsoir,

    J'ai une nouvelle chaudière et j'ai mis la pression à 1,6 et la température du chauffage à 55°, seulement voilà, quand le chauffage se met à chauffer et que la chaudière monte, les bars augmentent aussi et j'arrive à 2,3 bars alors je m'inquiète de savoir si c'est normale? Et en plus, la chaudière monte à plus de 62° alors que j'ai mis 55°.Pour votre info, j'ai une chaudière murale au gaz à condensation.

    D'avance merci pour vos avis.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    oinfosaure

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Bonsoir,

    J'ai une chaudière bois et si ça peut te rassurer, la pression de l'eau augmente également (généralement de environ 1 bar) quand elle est en chauffe.
    Il me semble que c'est normal car avec la chaleur, les molécules s'agitent et prennent davantage de place, d'où une augmentation de la pression, comme les cocottes minute en fait...

    Bonne soirée

  4. #3
    Tam

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Bonsoir,
    Heu non pour moi ce n'est pas normal, quand ma chaudière passe de t°ambiante à 75°C, la pression augmente (à partir de 1 bar chez moi) de ~15 % tout au plus. Le vase d'expansion est fait pour encaisser l'augmentation de volume de l'eau.

  5. #4
    Did67

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    En effet, comme le dit Tam, c'est le rôle du vase d'expansion que d'encaisser la dilatation du liquide (normale).

    Donc :

    a) soit vous n'avez pas de vase d'expansion, je ne que je pense pas - ce serait un grave oubli

    b) celui-ci dest "dégionflé" : dans ce cas, il ne renferme pas de "poche d'air" dont le rôle est justement d'encaisser les variations de volume du liquide ; quand il est froid, le liquide se rétrcate, mais la poche d'air sous pression "occupe" la place tout en maintenant la pression ; quand le liquide est chaud, celui-ci comprime un peu la poche, dont la pression augmente un tout petit peu (en effet)...

    Quand la pression baisse, au lieu de rajouter du liquide dans le circuit, il faut alors "gonfler" le vase d'expansion par la valve.

    c) celui-ci est trop petit : il faut un certain volume d'air par rapport un volume de liquide ?

    d) celui-ci est crevé ?

    e) celui-ci est raccordé par un robinet d'arrêt fermé ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Bonjour,

    Ou alors le vase est taré à une pression trop élevée!!! Et de fait il n'absorbera pas la dilatation du liquide du circuit.

    Quoiqu'il en soit vérifier la pression du vase. Elle doit être tout au plus égale voire légèrement inférieure à celle du circuit. Mesurer et régler tout cela à froid bien entendu.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  9. #6
    Franz Dur

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Bonjour,

    On peut commencer par purger le circuit, l'air augmente beaucoup plus de volume que l'eau.

    Francis
    Dernière modification par Franz Dur ; 14/10/2013 à 10h26.

  10. Publicité
  11. #7
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Absolument,

    Tout ne fonctionnera correctement que si la purge a bien été faite en amont.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  12. #8
    Tam

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Je ne suis pas certain que la purge ait une influence bénéfique sur le problème posé. Pour moi, de l'air dans le circuit a un effet "vase d'expansion".

  13. #9
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    une mauvaise purge est source de bruit, de mauvaise circulation et de corrosion. Mieux vaut qu'elle soit bien réalisée, en plusieurs fois si nécessaire.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  14. #10
    Did67

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    On s'égare : une pression qui monte anormalement quand on passe du chaud au froid, c'est une insuffisance de vase d'expansion. De l'air dans le circuit aurait d'autres inconvénients, mais pas celui de faire monter la pression, au contraire.

    - le liquide se dilate (proportionnellement à son volume et à la différence de température)
    - cette "expansion" de volume ne peut être absorbée à "pression quasi constante"
    - pour qu'elle le soit, il faut un vase d'expansion suffisamment grand, avec une poche d'air suffisamment pleine

    Ex :
    soit un circuit dont la dilatation est de 1 l entre froid et chaud
    a) avec un vase d'expansion de 1 l à moitié vide (donc à moitié "plein d'air") : insuffisant, très vite la pression augmente et cela finit pas "sauter" (vanne de sécurité tarée à 3 bars en général) qui décharge...
    b) avec un vase d'expansion de 10 l à moitié plein d'air, soit une poche de 5 l d'air ; après dilatation, il reste 4 l d'air légèrement plus comprimé ; la pression a augmenté de 1/5ème
    c) avec un vase d'expansion de 10 l "dégonflé" à froid ; la poche d'air ne fait plus que 2 l par ex à froid ; après dilatation, les 2 l sont comprimés en 1 l ; la pression dans le circuit double !
    d) avec un vase d'expansion de 10 l gonflé à bloc à froid, la poche d'air fait 10 l ; après dilatation, il reste 9 l d'air ; la pression aurait monté de 1/10ème...


    Tout ça avec des chiffres fictifs, juste pour illustrer le principe...

    Noter que la pression dans le circuit = pression à laquelle est soumise la poche d'air.

  15. #11
    Did67

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Citation Envoyé par Franz Dur Voir le message
    l'air augmente beaucoup plus de volume que l'eau.

    Francis
    C'est vrai à pression constante...

    Mais là, effectivement, pour une poche d'air dans un circuit, l'augmentation est dans volume "contraint", c'est la pression qui va augmenter légèrement et le volume se réduire du fait de la dilattaion du liquide...

    C'est la température absolue en Kelvin qui joue. A cette échelle, le passage de 20 à 45 ° joue peu (318 K au lieu de 293 - soit un écart de 25 / 293 ème = un peu plus de 8% de variation).

  16. #12
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    d) avec un vase d'expansion de 10 l gonflé à bloc à froid, la poche d'air fait 10 l ; après dilatation, il reste 9 l d'air ; la pression aurait monté de 1/10ème...
    Si la pression du vase est supérieure à celle du réseau, le liquide n'entrera pas dans le vase!

    Il est nécessaire de vérifier et d'ajuster la pression du vase avant la mise en service. Les vases sont livrés sortis d'usine prégonflés bien souvent à 2, 2.5 ou 3 bars (généralement indiqué sur un sticker). Soit beaucoup trop pour une application classique.

    Il est courant de voir des installations dans lesquelles, le vase a été posé tel quel sans correction de la pression... du coup le vase (dans ces conditions) ne remplit plus sont rôle.

    A l'aide d'un manomètre facile à trouver dans le commerce et d'une pompe, on doit mesurer et ajuster la pression à la valve du vase.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  17. Publicité
  18. #13
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Etant donné qu'il s'agit d'une "nouvelle" chaudière, il me parait peu probable que la vessie du vase soit déjà morte.

    Pour savoir si le vase absorbe bien le surplus de volume du liquide, il suffit de poser sa main sur le raccord à proximité du vase (attention cela peut être chaud).

    Si à cet endroit, le raccord est chaud lors de la monté en T° du circuit , c'est que le vase rempli son rôle.

    S'il est froid , aucun liquide ne circule vers le vase.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  19. #14
    Did67

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Citation Envoyé par AD 44 Voir le message
    Si la pression du vase est supérieure à celle du réseau, le liquide n'entrera pas dans le vase!

    Il est nécessaire de vérifier et d'ajuster la pression du vase avant la mise en service. Les vases sont livrés sortis d'usine prégonflés bien souvent à 2, 2.5 ou 3 bars (généralement indiqué sur un sticker). Soit beaucoup trop pour une application classique.

    Il est courant de voir des installations dans lesquelles, le vase a été posé tel quel sans correction de la pression... du coup le vase (dans ces conditions) ne remplit plus sont rôle.

    A l'aide d'un manomètre facile à trouver dans le commerce et d'une pompe, on doit mesurer et ajuster la pression à la valve du vase.
    Oui, tout à fait. La pression du liquide et celle du vase s'équilibrent (sauf si, en effet, le vase est à 3 ; dans ce cas, il faut d'abord que la pression dans le circuit monte à 3 !).

    J'avais fait l'hypothèse inverse de la tienne : on a changé la chaudière mais pas le vase... Et donc l'hypothèse qu'il était plutôt dégonflé et ne peut encaisser la variation de volume.

    Donc en effet, vérifier la pression du vase à froid.

    De deux choses l'une : à froid, où elle est aussi basse que celle du circuit de chauffage. Dans ce cas, le vase serait dégonflé. Ou elle est très élevée, et le vase est gonflé à bloc. Trop donc pour qu'il joue son rôle. Comme un "ressort" beaucoup trop costaud...

  20. #15
    AD 44

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    Voilà c'est effectivement aussi ce que je pense.

    Reste plus qu'à jolylorel de faire la mesure... On se répète , mais bon, je le redis quand même, A FROID (chaudière coupée depuis plusieurs heures).
    mon secret? ... Ne rien dire.

  21. #16
    Tam

    Re : Pression bar au départ à 1,6 et quand le chauffage se met en route arrive à 2,3 bars, est-ce no

    En pratique, la principale difficulté pour une chaudière murale va être à d'accéder au vase et à sa valve

    ICI des explications & photos

Discussions similaires

  1. [Divers] karcher hds 655 manque pression 50 bars max
    Par drutue dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2012, 20h49
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2011, 16h20
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 14/05/2009, 19h22
  4. capteur de pression 16 bars
    Par nanard dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/03/2009, 19h53
  5. Compresseur air à haute pression : + de 100 bars
    Par ffert dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2006, 17h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...