Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Puit canadien et capteur à air



  1. #1
    eric_h

    Puit canadien et capteur à air


    ------

    Bonjour,

    Dans ma quête d'optimisation de notre maison, après l'isolation de la cave (en cours), je m'attaque au puit canadien.
    Pour l'instant seul un tuyau en PE de 160mm intérieur enterré à 1m de profondeur dans le jardin sur 40m de long débouche dans la cave.
    Sur l'année la température de l'air à la sortie du tuyau varie de 20°C pour 30°C extérieur à 5°C pour -10°C extérieur, soit un peu plus d'amplitude que ma cave (19°C à 9°C environ).
    Je suis "enfin" en train de le raccorder à une gaine technique qui permettra de diffuser l'air au centre de la maison par une bouche unique (en 125mm) au niveau du couloir à 80cm du sol.
    J'y intègre également un ventilateur avec variateur, débit max 150m3/h.

    En parallèle à cela, je me posais la question de la pertinence d'associer le puit canadien à un capteur à air.
    En fait notre maison permet de capter pas mal de soleil par ses vitrages sud et de stocker ces apports solaires dans les murs en brique (car ITE).
    En gros, en intersaison, si la journée est ensoleillée, la maison est autonome et n'a pas besoin de chauffage.
    Dans ce cas est ce qu'un capteur à air ne ferait pas double emploi ?

    J'imagine que fabriquer un capteur à air ne revient pas trop cher. Ce serait pourtant dommage de s'en priver, non ? La maison pourrait donc également devenir autonome avec des journées partiellement ensoleillées ?

    Merci d'avance pour vos avis.

    -----
    Moselle sud-est (57)

  2. Publicité
  3. #2
    sachem

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Bonjour,
    Je confirme. Ma maison est pourvue d'une ITE totale. Une véranda plein Sud (qui chauffe la partie Est) et un capteur à air (qui chauffe la partie Ouest) mis en service il y a un mois font que pour l'instant nous ne sommes pas descendus sous les 20° dans le salon (19 dans les chambres à l'étage). Donc pas de chauffage encore malgré les matinées fraiches et certaines nuits froides.
    Par contre, ton idée d'insuffler l'air de ton PC directement dans la maison va la refroidir sérieusement, même si il est préchauffé. Il n'arrivera pas à -10 mais à 5 ce qui est tout de même froid. Pourquoi ne pas le faire transiter par une VMC double flux?

    @+

  4. #3
    AD 44

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Bonjour,

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Pour l'instant seul un tuyau en PE de 160mm intérieur enterré à 1m de profondeur dans le jardin sur 40m de long débouche dans la cave.
    c'est un diamètre un peu juste qui n'autorise pas de gros débits (un peu dommage). Augmenter le diamètre du conduit ou multiplier les conduits (2 ou 3) aurait été plus confortable.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Je suis "enfin" en train de le raccorder à une gaine technique qui permettra de diffuser l'air au centre de la maison par une bouche unique (en 125mm) au niveau du couloir à 80cm du sol.
    Là tu réduis encore le diamètre. N'as tu pas la possibilité de distribuer l'air en plusieurs points (Salon, SAM, bureau, chambre...), pour un meilleur balayage?

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    En gros, en intersaison, si la journée est ensoleillée, la maison est autonome et n'a pas besoin de chauffage.
    Dans ce cas est ce qu'un capteur à air ne ferait pas double emploi ?

    J'imagine que fabriquer un capteur à air ne revient pas trop cher. Ce serait pourtant dommage de s'en priver, non ? La maison pourrait donc également devenir autonome avec des journées partiellement ensoleillées ?
    Tout est bon a prendre!

    Le capteur chauffera l'air entrant dans le PC, bien sur cet air chauffé cédera une partie de ses calories à la terre plus fraîche entourant le collecteur, qui elle même cédera à son tour ses calories à l'air du PC quand celui-ci sera plus froid (la nuit ou les journées nuageuses).

    Le tout est de connaître ou d'estimer les pertes du système!?!

    Toute la chaleur produite par le capteur ne sera pas récupérée par le PC. L'onde de chaleur induite dans le sous sol, par l'air chauffé des capteurs, ne restant pas confinée autour du collecteur, elle s’échappe en partie et se propage aussi par conduction vers la surface.

    En auto-construction, le coût du capteur devrait être raisonnable, tu ne prends pas un risque démesuré. Sans compter le plaisir de l'avoir fait soi-même.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  5. #4
    eric_h

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Salut,

    Merci pour vos réponses.

    Il n'arrivera pas à -10 mais à 5 ce qui est tout de même froid.
    Effectivement, mais je ne veux pas en faire un chauffage, simplement moins perdre de calorie par la ventilation. 5°C restera tout de même bien plus chaud que -10°C si prélevé directement à l'extérieur.

    Pourquoi ne pas le faire transiter par une VMC double flux?
    Travaux trop lourds à mon sens (casser les faux plafond, faire des caissons pour les gaines etc).
    Je souhaite rester dans un système "simple".

    et un capteur à air
    Tu l'as réalisé toi même ?
    Comment fonctionne ton système ? Ton capteur fait quelle taille pour distribuer l'air de quelle surface dans la maison ?

    c'est un diamètre un peu juste qui n'autorise pas de gros débits
    Effectivement, mais le but était de n'avoir qu'une seule bouche d'insufflation pour l'espace cuisine salle à manger / salon et d'avoir un coût pas cher (nous n'avons payé que la gaine pour notre puit canadien).

    N'as tu pas la possibilité de distribuer l'air en plusieurs points
    Je peux éventuellement faire déboucher une autre bouche d'insufflation dans le couloir de l'étage (ce qui ferait une bouche au rdc et une bouche à l'étage).

    En auto-construction, le coût du capteur devrait être raisonnable, tu ne prends pas un risque démesuré
    Oui c'est ce que je pensais.
    Mais je ne sais pas trop comment m'y prendre.

    2m² de panneaux suffiraient dans mon cas ?
    Faut il absolument un ventilateur à l'entrée du capteur ?

    Le ventilateur que j'ai placé dans la cave pour insuffler l'air du puit fait un peu trop de bruit à mon gout.
    En fait on entend surtout la transmission des vibrations du moteur dans la gaine plutot que les mouvements d'air.
    Pensez vous qu'un atténuateur 6dB peut améliorer ça ?
    Ou autre astuce à bricoler ?

    A+
    Moselle sud-est (57)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    gridobu

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Bonjour

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Ou autre astuce à bricoler ?
    Un caisson ! En entrée ta gaine en 160, et en sortie deux gaines en 125 (une pour le rdc, et une pour l'étage).

  9. #6
    sachem

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Bonsoir,
    Mon capteur mesure 1m20 de large sur 3 de haut. Il occupé la façade Sud de ma maison. Monté par mes soins. Il chauffe l'air de la chambre de l'étage (20m²) . L'air chaud montant, il chasse l'air plus frais qui descend dans la buanderie située sous la chambre par une ouverture pratiquée à cet effet, puis descend dans le vide sanitaire dans une gaine qui rejoint ensuite le bas du capteur. Sur cette gaine se trouve un registre avec clapet motorisé commandé par un thermostat dont la sonde est fixée dans le capteur. Quand l'intérieur du capteur atteint environ 30°, le clapet s'ouvre permettant la circulation de l'air. Il me reste à installer un petit dispositif dans la chambre avec led pour voir quand le capteur fonctionne ou non. Je me tâte également pour ajouter un ventilateur afin d'augmenter le rendement.

    ++

  10. Publicité
  11. #7
    AD 44

    Re : Puit canadien et capteur à air

    bonjour,

    Avec un débit de 150m3/h (ce qui me parait beaucoup pour un conduit de 160mm, mais bon...), un "certain" Héraklès préconiserait (je pense) 30 à 40m3/h par m² de captage. Ce qui reviendrait donc à environ 4.5m² de capteur pour le débit que tu envisages.

    Attends son passage (qui ne saurait tarder si son emploi du temps le lui permet) pour avoir son avis.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  12. #8
    eric_h

    Re : Puit canadien et capteur à air

    Merci sachem pour le détail de ton installation

    AD44, c'est vrai que 150m3/h est beaucoup trop, surtout en mode préchauffage du PC.
    Je fais actuellement des essais sur mon PC que je viens tout juste de raccorder à l'intérieur de la maison.
    J'ai testé avec le ventilo à fond juste pour voir, au bout de quelques minutes la température du PC a chuté d'un degrès.
    IL n'y a actuellement pas de vent chez moi, la fumée des cheminées des voisins monte relativement droite.
    Vu le bruit que fait le venilo, je pense que je ne vais l'utiliser qu'en été pour surventiller (ça fait le même bruit que si on avait un ventilo convecteur de clim).

    Bref, donc sans vent, en tirage naturel (VMC SF coupée) au niveau de la bouche de sortie du PC, on sent un flux d'air.
    En passant un batonnet d'encens devant, on voit clairement la fumée dévier.
    A vu d'oeil je dirais que la vitesse est de 0.5m/s, soit environ 20m3/h.

    Si j'enclenche la VMC, on sens le flux d'air plus rapide essentiellement aspiré par la bouche VMC de la cuisine, je pense qu'il double.
    A voir lorsque je ferai tourner le poele, lorsqu'il aspirera de l'air, si le débit du PC augmente aussi (avec VMC coupée).

    J'attends aussi de voir le débit lorsqu'il y aura du vent, sachant que je peux boucher plus ou moins la bouche si le débit est trop fort.

    Si je rajoute un capteur à air, je pense qu'un ventilateur à l'entrée sera nécessaire.
    Mais je me cantonnerai bien à seulement 2m² pour ne pas trop encombrer le jardin.
    Moselle sud-est (57)

  13. #9
    AD 44

    Re : Puit canadien et capteur à air

    En effet, en ajoutant un capteur en tête d'instal, l'addition du puits et du capteur engendrera de telles pertes de charges que la vmc sf risque de ne pouvoir suffire. L'adjonction d'un ventilo pousseur semble nécessaire.

    Si tu réduis le débit (disons à la louche, 70m3/h), par voie de conséquence tu pourras te contenter de 2m²!
    mon secret? ... Ne rien dire.

Discussions similaires

  1. se servir de l'eau d'un puît comme puît canadien
    Par luccitron dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/09/2013, 00h14
  2. puit canadien
    Par charendome dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2013, 08h17
  3. coupler puit canadien et capteur solaire à air
    Par jackoshi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2010, 14h23
  4. échange de chaleur et débit d'air , pompe à chaleur, puit canadien ,puit géothermique
    Par enviromed3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/03/2009, 09h19
  5. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2008, 16h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...