Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

vmc hygro b



  1. #1
    ouktetai

    vmc hygro b


    ------

    Bonjour .N'ayant pas de vmc dans ma maison j'envisage d'en installer une type hygro b.Pouvez vous m'expliquer le fonctionnement quand il pleut et que l'air extérieur est humide ?J'ai une chaudière à gaz : il y a t'il une influence sur le cout du chauffage ? merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ramatber

    Re : vmc hygro b

    BJR
    Ces entrée d'air réagissent en fonction du taux d'humidité de la pièces et on des débits variable de 5 à 45 m3 h à associées au bouches hygroréglables permettant un gain thermique plus important que la VMC Hygro type A.
    pour les chambres il existe des modèles acoustique.

  4. #3
    ouktetai

    Re : vmc hygro b

    Bonjour .Comparée à la ventilation naturelle par grille hautes et basses la vmc hygro b occasionne t'elle une augmentation de chauffage ? Merci

  5. #4
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    Bonjour,

    Non au contraire, c'est un gain de chauffage.... surtout l'hygro type B. Tu peux également coupler ce systeme avec un mycrowatt (15w) afin d'économiser en électricité. Cet ensemble est vraiment pas mal. Apres tu passes en double flux mais c'est un autre budget....

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ouktetai

    Re : vmc hygro b

    Merci de vos réponses ! Je pense que je vais suivre mon idée et installer une vmc hygro b micro watt avec prises d'air hygro accoustiques. Salutations.

  8. #6
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    Salut, par expérience, quand le temps est humide et pluvieux, les bouches d'entrée d'air sont ouvertes à fond, qu'il y ait quelqu'un à la maison ou non. Si en plus il y a du vent, cela va sur-ventiler la maison.
    Donc si toute la journée il n'y a personne à la maison, le soir en rentrant tu auras une atmosphère bien fraiche alors qu'il n'y avait aucun intérêt à sur-ventiler pendant la journée.
    Et si le soir tu fais un feu avec un poele, l'air intérieur va s'assécher à cause de la convection du poele. Les entrées vont alors se fermer au maximum alors que c'est justement à ce moment là qu'on a besoin de plus d'air frais (pour le poele et les occupants).

    Tu l'auras compris, je regrette d'avoir mis une vmc hygro b, surtout que j'utilise essentiellement un poele pour chauffer.
    Chez moi, cette vmc fonctionne inversement aux besoins.

    Quand je ne suis pas à la maison, par temps pluvieux ça ventille alors que je n'en ai pas besoin.
    Quand je suis à la maison, ça ne ventille pas assez à cause du poele.

    Ca fonctionne correctement en intersaison, mais là on préfère ouvrir les fenêtres.

    Au jour d'aujourd'hui, je ne vois toujours pas l'intérêt de ce genre de vmc chez moi.
    Moselle sud-est (57)

  9. Publicité
  10. #7
    Larzacien

    Re : vmc hygro b

    bonjour, Attention, la chaudière à gaz où est-elle ??? si elle est dans la cuisine, et sauf si c'est une chaudière récente à VENTOUSE, on ne peut pas installer une VMC standard ou hygro A ou B. En effet, ça pourrait perturber la combustion ce qui serait dangereux, et d'ailleurs le technicien qui fait l'entretien refuserait de le faire pour cette raison.

    Par contre si la chaudière est au garage, pas de problème.

  11. #8
    ouktetai

    Re : vmc hygro b

    Pas de problème elle est dans le garage complètement a part .....

  12. #9
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    Dans le cas ou il aurait une arrivée d'air extérieur à son poêle, il règlerait sans doute le problème que tu viens d'énoncer ?

  13. #10
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    dsl... le message est pour ERIC

  14. #11
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    il règlerait sans doute le problème que tu viens d'énoncer ?
    Quel problème ?

    L'arrivée d'air extérieur pour la combustion du poele ne changera rien au fait que quand le poele fonctionne l'air de la pièce va s'assécher à cause de la convection due à la chaleur, et donc les entrées d'air hygro verront une humidité très basse et se fermeront.

    L'arrivée d'air extérieur permet simplement au poele d'avoir suffisament d'air pour la combustion. Car sans, l'air pour la combustion doit être pris dans la pièce, et comme la vmc va tirer de l'air, elle va aussi aspirer de l'air venant du conduit de fumée et donc le poele n'aura pas assez d'air pour bruler correctement.
    Moselle sud-est (57)

  15. #12
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    Si la maison ventile lorsqu'il n'y a personne je pense pas que se soit un aspect négatif.... car la VMC a pour but de chasser l'humidité à ce moment là.
    Lorsque le poêle fonctionne et que la maison est occupée, tes ventilations se coupent car l'air est asséché... c'est également le rôle de la VMC hygro B... Habitation plus étanche donc gain d'énergie et humidité chassée même si les entrées d'air hygro sont fermées. Par contre dans la salle de bain, pendant la toilette si la bouche d'évacuation est fermée c'est qu'il y un problème....
    Ce que tu explique plus haut c'est le débat que soulèvent de nombreux artisans sur les maisons rt 2012 ou labelisées BBC.... manque de respiration des différents matériaux, système de ventilation par forcément adaptés, coûteux....... et j'en passe.....

  16. Publicité
  17. #13
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    car la VMC a pour but de chasser l'humidité à ce moment là.
    Elle vient d'où l'humidité s'il n'y a personne ?
    Pas de repas, pas de douche, de bain, personne pour respirer de l'air frais.
    Je ne vois pas l'intérêt de renouveler l'air à ce moment là.

    Lorsque le poêle fonctionne et que la maison est occupée, tes ventilations se coupent car l'air est asséché...
    Oui ça c'est le 2ème problème.
    Si le poele fonctionne c'est qu'il y a quelqu'un à la maison.
    Donc besoin de respirer (oxygène), d'où intérêt de renouveler l'air.

    Dans mes 2 exemples, on voit bien que la vmc fonctionne à l'inverse de ce que l'on souhaiterait.

    Par contre dans la salle de bain, pendant la toilette si la bouche d'évacuation est fermée c'est qu'il y un problème....
    La bouche n'est pas fermée puisqu'elle capte la forte humidité de la douche.
    Mais dans le salon, juste à coté les entrées d'air sont fermées car le poele fonctionne.
    La vmc va donc aspirer de l'air par les interstices de la maison pour compenser le volume extrait lors de la douche.
    Cet air passera par les briques, la laine de verre, bref ce ne sera pas de l'air sain.
    Encore un incohérence.

    manque de respiration des différents matériaux, système de ventilation par forcément adaptés
    Il y a 2 points dans la ventilation, chasser l'humidité et renouveller l'air pour pouvoir respirer.
    Les artisants ont raison sur le fait que les maisons doivent maintenant être très étanches, mais comme elles ne sont plus perspirantes, il peut y avoir des problèmes d'humidité.

    Par contre, réguler la ventilation sur le seul critère d'humidité ne fera pas forcément entrer l'oxygène nécessaire aux besoins des occupants (voir mon 2ème paragraphe).

    Il faudrait donc construire perspirant et réguler la ventilation sur la présence des occupants.

    Dans mon cas, je ventille le minimum nécessaire pour les besoins en oxygène.
    Je n'ai aucune humidité dans la maison même dans les sdb.
    Je suppose que la brique du côté intérieur participe à la régulation de l'humidité, malgré que j'ai une ITE en PSE.
    Moselle sud-est (57)

  18. #14
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    Je ne remet pas en doute tes explications mais si je prends le département de l'yonne, une maison traditionnelle même rénovée, peu afficher jusqu'à 70-80% d'humidité (sans aucune présence dans la journée). Humidité dû à l'inertie de la pierre au contact direct des températures extérieures. De ce fait il n'est pas rare que certains propriétaires installent des appareils pour chasser l'humidité .... Investissement qui peut se révéler très lourd.

  19. #15
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    Dans ton exemple, si la maison est régulièrement à 70% d'humidité la question d'une vmc hygro b ne se pose plus. Il faut une vmc sf de base puisqu'il n'y a plus d'intérêt à réguler sur l'humidité puisqu'il y en a tout le temps à évacuer. Donc il faut des bouches d'entrée ouvertes en permanence.
    On règle par la même occasion le problème de la quantité d'air frais si présence d'un poele.
    Moselle sud-est (57)

  20. #16
    choupix34

    Re : vmc hygro b

    en effet les appareils installés n'ont rien avoir avec l'hygro B...

  21. #17
    jopapin

    Re : vmc hygro b

    BSR
    L'hygro serait très intéressante pour mon cas l'hiver car j'ai une VMC SF et losque le chauffage tourne à plein régime (insert+ fuel) + assèchement de l'air extérieur dû à la chute des températures, l'hygrométrie intérieure peut baisser à moins de 25% !!
    A ce taux ma vmc hygro serait continuellement fermée.
    La qualité de l'air ne rime pas tj avec son hygrométrie !!

    @+

  22. #18
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    Effectivement la qualité de l'air ne dépend pas que de son humidité, la quantité d'oxygène est également importante. Si tu mets une hygro b, la quantité d'air frais pour la santé des occupants sera trop faible car les entrées d'air seraient continuellement fermées (saturation en co2).
    Dernière modification par eric_h ; 08/11/2013 à 18h27.
    Moselle sud-est (57)

  23. Publicité
  24. #19
    felvic

    Re : vmc hygro b

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Effectivement la qualité de l'air ne dépend pas que de son humidité, la quantité d'oxygène est également importante. Si tu mets une hygro b, la quantité d'air frais pour la santé des occupants sera trop faible car les entrées d'air seraient continuellement fermées (saturation en co2).
    Non, les bouches ne se ferment pas totalement.

    Par exemple pour une 6-45, il rentre toujours 6m3/h au minimum...

  25. #20
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    Oui il reste ce debit minimum de 6m3\h par bouche, mais quand on sait qu'il faut 30m3/h/personne, je doute que ce débit minimum suffise. Donc encore une fois, avec un chauffage qui assèche l'air, je trouve que la vmc hygro b n'est pas adaptée.
    Moselle sud-est (57)

  26. #21
    felvic

    Re : vmc hygro b

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Oui il reste ce debit minimum de 6m3\h par bouche, mais quand on sait qu'il faut 30m3/h/personne, je doute que ce débit minimum suffise. Donc encore une fois, avec un chauffage qui assèche l'air, je trouve que la vmc hygro b n'est pas adaptée.
    6m3 c'est par bouche. Si tu as 5 bouches, tu as les 30m3...

  27. #22
    cchristof

    Re : vmc hygro b

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Oui il reste ce debit minimum de 6m3\h par bouche, mais quand on sait qu'il faut 30m3/h/personne, je doute que ce débit minimum suffise. Donc encore une fois, avec un chauffage qui assèche l'air, je trouve que la vmc hygro b n'est pas adaptée.
    Bonjour,
    Qu'est-ce qu'un chauffage qui assèche l'air ?

  28. #23
    felvic

    Re : vmc hygro b

    30m3/h/personne, ça fait 120m3/h pour une famille de 4 personnes.

    La totalité est renouvelé en trois heures, c'est dément...

  29. #24
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    Si tu as 5 bouches, tu as les 30m3...
    J'imagine que les 5 bouches ne se trouvent pas toutes dans la même pièce et cela sous entend qu'il y ait 1 personne maximum dans la maison.
    Désolé, mais on est toujours en insuffisance de renouvellement d'air avec 6m3/h par bouches.

    Qu'est-ce qu'un chauffage qui assèche l'air ?
    Un poele à bois sans masse (100kg), des radiateurs haute température, un chauffage soufflant, tout ce qui génère essentiellement de la convection.

    30m3/h/personne, ça fait 120m3/h pour une famille de 4 personnes.

    La totalité est renouvelé en trois heures, c'est dément...
    Pour un volume de la maison de 400m3, cela nous donne un taux de renouvellement de 0.3. C'est dans la fouchette de ce qui est conseillé, donc tout à fait normal.
    http://www.lamaisonpassive.fr/files/...ssivhaus18.pdf

    Page 1 : " Les valeurs "repères" pour les habitations
    sont un échange d'air de la ventilation compris entre 0,3
    et 0,4 fois. "
    Moselle sud-est (57)

  30. Publicité
  31. #25
    cchristof

    Re : vmc hygro b

    Bonjour,
    Tu as raison pour l'ordre de grandeur des débits recommandés, sans modulation des débits.
    Après on pourrait les moduler, et pour les moduler au plus juste, il faudrait asservir le débit à l'humidité, mais aussi au CO2, aux COV, voire au radon...
    Ou, pour ne pas mégoter trop sur les débits, il faut une excellente récupération de chaleur et des moteurs à haut rendement.
    Le reste, ce sont des compromis plus ou moins bancals.

    D'ailleurs il existe même des vmcdf... hygrorégulées.
    Qui est près à payer pour ces systèmes ? Quelle est la sacro-sainte "rentabilité" ?

    Les SF, auto, hygro A, B existent, c'est un fait, et ce sont les plus répandues et les plus installées même en neuf. Pas cher, facile à installer, très bien "notées" du point de vue de la réglementation vis à vis des df... En gros quelques m² de plus pour la "suite parentale" avec une sf plutôt qu'une df "pas rentable", le choix est vite fait pour beaucoup...

    Ceci dit, je n'ai jamais constaté sur une hygro B en fonctionnement des volets au minimum (je n'étais pas forcément là au bon moment).
    Par contre, j'en ai déjà vu pas mal entrées d'air ouvertes avec des débits d'entrées quasi nuls (mais pas à l'extraction)...

    Pour ce qui est des chauffages "qui assèchent l'air", peut-être faudrait-il préciser :

    Pendant les phases de remontées en température, sur ces types de chauffage, la puissance est presque directement transférée à l'air qui s'échauffe brutalement, alors l'humidité relative HR diminue, brutalement... Mais ils ne changent pas la quantité d'eau dans l'air (en grammes). A ne pas confondre avec le phénomène des poussières brûlées par certains systèmes, qui ne changent rien non plus à la masse d'eau contenue dans l'air.
    En régime de maintien en température, permanent, ça ne doit pratiquement rien changer par rapport aux autres systèmes.
    D'ailleurs, un poêle à bois correctement utilisé n'est pas censé fonctionner H24.

    Je pense donc que de ce point de vue (et uniquement), la faute est d'abord au système de chauffage et à son utilisation, pas à la ventilation.

  32. #26
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    la faute est d'abord au système de chauffage et à son utilisation, pas à la ventilation.
    Intéressant, la problématique de la fermeture des entrées d'air vient peut être de là.
    Comment proposes tu d'utiliser un poele à bois pour qu'il soit compatible avec une vmc hygro b ?
    En fait tout le problème réside dans le fait de ne pas assécher l'air de la pièce, mais comment faire avec un poele donc la vitre est à plusieurs centaines de degrés ?

    Comment procèdes tu avec ton poele pour que les entrées d'air ne se ferment pas ?

    D'ailleurs, pourquoi un linge humide placé devant un poele qui tourne en régime stabilisé sèche t il ?
    Les entrées hygro ne réagissent elles pas comme le linge face au poele ?

    D'ailleurs, un poêle à bois correctement utilisé n'est pas censé fonctionner H24.
    Heureusement, sinon il y a un problème de dimensionnement du poele ou d'isolation.
    Moselle sud-est (57)

  33. #27
    jopapin

    Re : vmc hygro b

    BSR
    La production de chaleur induit un assèchement de l'air qui est renouvelé par un air neuf mais très sec car il ne contient que peu ou très peu d'eau...
    Il faut alors choisir entre la peste ou le choléra...réduire ou stopper le renouvellement de l'air afin d'arrêter d'assécher ou alors assécher malgré tout pour lutter contre les COV ou polluants atmosphériques.
    La VMC hygro B peut atténuer ces effets mais ne les résoud pas voir les empire sur le plan de l'élimination des polluants et autres puisque diminuant ses fonctions d'extraction en hiver et en cas d'air intérieur très sec., peut être devrions nous adjoindre à ce type de ventilation des humidificateurs ...
    @+

  34. #28
    eric_h

    Re : vmc hygro b

    La production de chaleur induit un assèchement de l'air
    Ben oui, c'est pour ça que je demande comment utiliser un poele pour qu'il n'assèche pas l'air puisque visiblement la faute est la façon de l'utiliser.
    Moselle sud-est (57)

  35. #29
    cchristof

    Re : vmc hygro b

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Intéressant, la problématique de la fermeture des entrées d'air vient peut être de là.
    C'était juste une hypothèse !
    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Comment proposes tu d'utiliser un poele à bois pour qu'il soit compatible avec une vmc hygro b ?
    En fait tout le problème réside dans le fait de ne pas assécher l'air de la pièce, mais comment faire avec un poele donc la vitre est à plusieurs centaines de degrés ?
    Je n'ai pas d'hygro B ! Le poêle n'assèche pas l'air, l'eau vapeur ne disparaît pas, l'augmentation de température fait juste diminuer l'humidité relative, puisque l'air chaud peut contenir davantage d'eau sous forme de vapeur que l'air froid. Cet air, une fois mélangé avec le reste de l'air, n'est pas plus sec qu'avec un autre chauffage.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    Comment procèdes tu avec ton poele pour que les entrées d'air ne se ferment pas ?
    Si j'avais une hygro B, je regarderais d'abord si réellement c'est le cas, et au pire je remplacerais une entrée d'ir hygro B dans la pièce du poêle par une entrée d'air autoréglable.

    Citation Envoyé par eric_h Voir le message
    D'ailleurs, pourquoi un linge humide placé devant un poele qui tourne en régime stabilisé sèche t il ?
    Les entrées hygro ne réagissent elles pas comme le linge face au poele ?
    Pour la raison vue plus haut (capacité de 'air à accueillir l'eau selon sa température).
    Si l'entrée d'air est tout près du poêle, je suppose qu'effectivement elle se fermera davantage, mais bon.

  36. #30
    lustiot

    Re : vmc hygro b

    Salut,

    Retour d'XP chez moi, hygro B + poêle à bois avec entrée d'air dédiée dans une maison bien isolée avec de l'inertie et des matériaux gérant l'humidité...

    Résultat : quand je chauffe avec mon poêle, l'humidité relative va baisser de quelques pour-cents, au mieux 10 % si nous avons été absents plusieurs jours et que les températures intérieures ont perdues quelques degrés.
    Ce qui est logique puisque l'air va être chauffée, le taux d'humidité relative va mécaniquement baisser "proportionnellement" avec les températures...

    Par contre le fait d'utiliser ou non le poêle, n'a pas d'effet sur l'ouverture (ou plutôt la fermeture) des entrées air au niveau des fenêtres, c'est le taux d'humidité de l'air entrant (extérieur donc) qui va amener ce réglage.
    A priori ce fonctionnement peu sembler étrange mais dans 95% du temps c'est un bon fonctionnement.

    Actuellement j'ai 20.5°c pour 55% RH au centre de la maison, et les entrées d'air sont grandes ouvertes (l'air extérieur doit être à 70 ou 80 %). Les bouches d'aspiration sont à mi course....
    Le poêle ne chauffe plus depuis 3h mais s'il serait en plein chauffe que ça serait pareil, ça fait quelques semaines que je le vérifie (les entrées d'air sont au plus prêt à 4m du poêle et derrière un rideau lourd)

    Par contre ce, sur quoi le fonctionnement du poêle va avoir une influence, ce sera sur les bouches d'extraction de l'air, ces dernières vont se "fermer" de plus en plus au fur et à mesure que le taux d'humidité relative baissera. Mais bon les bouches d'extraction sont loin d'être fermées quand l'humidité intérieur est <45 %RH, la Vmc continue de jouer son rôle, le moteur va juste adapter son allure pour éviter un trop grand débit qui entrainerait une trop grande dépression donc des sifflements.

    Et pour ce qui est d'humidifier l'air qui pourrait être trop sec à cause du poêle, on a un étendoir à linge qui se fait une joie de rester prêt du poêle, l'humidité relarguée sera gérée en partie par la vmc, en partie par nos enduits terre qui relargueront ensuite !

    Par contre dans une maison composée de matériaux intérieur ne régulant pas l'humidité il peut y avoir des problèmes d'asséchement d'air, que ce soit avec un convecteur ou un poêle on peu, en plein hiver lorsque l'air extérieur est très froid (et donc très "sec" si l'on raisonne en humidité relative) on peut facilement descendre en dessous des 40%RH particulièrement si le poêle n'a pas d'entrée d'air dédiée... et là cela peut poser des soucis de confort et nécessiter une humidification complémentaire
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. vmc hygro
    Par assec34 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/12/2012, 22h34
  2. vmc hygro
    Par SEBCARO dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/07/2012, 12h52
  3. 1,2,3 Hygro...
    Par ag.sr dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2010, 18h01
  4. VMC hygro
    Par rcgui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 22/05/2009, 13h52
  5. vmc hygro A ou B?
    Par titouland dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2007, 19h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...