Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 74

Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central



  1. #1
    invite2313209787891133
    Invité

    Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central


    ------

    Bonjour à tous

    J'ai récemment isolé des conduites d'eau chaude du chauffage central qui passent dans mon sous sol (t° environ 10°) avec des tubes de mousse fendus.
    Par curiosité j'ai calculé la différence obtenue sur les déperditions (connaissant le diamètre et la température de surface) , et il s’avère que ça ne change quasiment rien : J'ai pratiquement les mêmes déperditions avec ou sans isolant ! Je suppose qu'avec la surcouche on atteint l'épaisseur critique.
    Ces tubes isolants sont ils simplement des attrapes nigauds ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    yves35

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    bonsoir,

    Par curiosité j'ai calculé la différence obtenue sur les déperditions (connaissant le diamètre et la température de surface) , et il s’avère que ça ne change quasiment rien : J'ai pratiquement les mêmes déperditions avec ou sans isolant !
    curieux de connaitre le détail de ton calcul. Parce j'ai tenu pour très important une bonne isolation des lignes qui passent dans un espace non chauffé. C'est les températures départ et retour chauffage qu'il faut utiliser

    Un aide-calcul:
    http://www.armacell.com/WWW/armacell/ACwwwAttach.nsf/ansFiles/Formules%20de%20calculs%20ther miques.pdf/$File/Formules%20de%20calculs%20ther miques.pdf

    yves

  4. #3
    cornychon

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour à tous

    J'ai récemment isolé des conduites d'eau chaude du chauffage central qui passent dans mon sous sol (t° environ 10°) avec des tubes de mousse fendus.
    Par curiosité j'ai calculé la différence obtenue sur les déperditions (connaissant le diamètre et la température de surface) , et il s’avère que ça ne change quasiment rien : J'ai pratiquement les mêmes déperditions avec ou sans isolant ! Je suppose qu'avec la surcouche on atteint l'épaisseur critique.
    Ces tubes isolants sont ils simplement des attrapes nigauds ?
    Bonjour,

    A mon avis, la longueur est à prendre en compte.
    Si le sous sol est fermé par portes et fenêtres, on peut mesurer la température intérieure avec et sans isolation.
    Si la température du sous sol reste la même, les pertes sont effectivement négligeables
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Bonjour

    curieux de connaitre le détail de ton calcul.
    La démarche est très simple ; j'ai mesuré la température de surface du cuivre nu (55°C avant), puis de la surface de l'isolant après (24°C), l'ambiant est à 13°C. J'ai ensuite calculé les déperditions avec ces valeurs, et je retombe sensiblement sur les mêmes quantités.
    En ce qui concerne la mesure du départ et du retour celle ci m'indiquera surtout ce qui est dissipé par les radiateurs (en gros je dissipe 200W sur les conduites et quelques kW sur les radiateurs), l'incertitude est beaucoup trop grande pour en déduire quelque chose.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    SK69202

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    J'ai comparé avec ce calculateur, et les valeurs que je mesure sont très différentes. Je suppose que le problème réside dans la nature de la mousse isolante (celle que j'ai achetée est un 1er prix).
    Je trouve qu'il est quand même intéressant de réaliser que les déperditions sont identiques avec ou sans isolant quand on utilise ce type de produit.

  10. Publicité
  11. #7
    kikou67

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Comme je suis interpelé pour ta conclusion, je tente le calcul suivant :
    hypothèse = ton tuyau fait 2cm de diamètre
    donnée t ext = 13°C ; t avant isolation = 55°C ; t après isolation = 24
    question : épaisseur de l'isolant?
    (55-13)*2/(24-13)=7,6 cm de diamètre avec isolant
    (7.6-2)/2=2.8cm d'épaisseur

    C'est un peu près 2x l'épaisseur de l'isolant qu'il y a autour de mes tuyaux de chauffage. Tu aurais donc un produit bas de gamme super épais?

    Je suis surpris : "bas de gamme" me semble incompatible avec "super épais" (mais mon référentiel pour l'épaisseur n'est peut être pas bon)

  12. #8
    cornychon

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    J'ai comparé avec ce calculateur, et les valeurs que je mesure sont très différentes. Je suppose que le problème réside dans la nature de la mousse isolante (celle que j'ai achetée est un 1er prix).
    Je trouve qu'il est quand même intéressant de réaliser que les déperditions sont identiques avec ou sans isolant quand on utilise ce type de produit.
    Si les déperditions sont identiques avec ou sans isolant c’est rare mais intéressant.
    Ca montre que la mousse isolante utilisée a des propriétés thermiques peu communes.
    La résistance thermique est nulle et la conductivité thermique est infinie.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  13. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Bonjour

    Citation Envoyé par kikou67 Voir le message
    Comme je suis interpelé pour ta conclusion, je tente le calcul suivant :
    hypothèse = ton tuyau fait 2cm de diamètre
    donnée t ext = 13°C ; t avant isolation = 55°C ; t après isolation = 24
    question : épaisseur de l'isolant?
    (55-13)*2/(24-13)=7,6 cm de diamètre avec isolant
    (7.6-2)/2=2.8cm d'épaisseur

    C'est un peu près 2x l'épaisseur de l'isolant qu'il y a autour de mes tuyaux de chauffage. Tu aurais donc un produit bas de gamme super épais?

    Je suis surpris : "bas de gamme" me semble incompatible avec "super épais" (mais mon référentiel pour l'épaisseur n'est peut être pas bon)
    Voici toutes les données, je viens de refaire une mesure à l'instant :
    Température sur une portion de cuivre nu : 47.5°C
    Température à la surface de l'isolant : 23.2°C
    Température ambiante : 14.8°C
    Diamètre du tube : 16mm, épaisseur 1mm
    Diamètre de l'isolant : 38mm

    Si les déperditions sont identiques avec ou sans isolant c’est rare mais intéressant.
    Ca montre que la mousse isolante utilisée a des propriétés thermiques peu communes.
    La résistance thermique est nulle et la conductivité thermique est infinie.
    J'hésite à t'expliquer en quoi ton raisonnement est faux, mais je sais d'avance ce que ça va donner, donc je vais m'abstenir...

  14. #10
    Larzacien

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    bonjour, il est vrai que pour placer ces manchons, on est obligé de les ouvrir, et que ça baille quelque peu.

    Moi, je les ai scotchés tous les 10 cm, et en plus, système D, j'ai pris des sacs poubelle qu'on nous distribue, j'ai fait des bandes avec, et j'ai entouré les manchons, en mettant de l'épaisseur.

    Je ne me suis pas cassé la tête à faire des calculs, mais je suis absolument certain d'avoir amélioré le truc.

    Du moment que ça baille, et aussi aux ajouts, il est certain qu'on perd de l'efficacité, mais on peut toujours bricoler.

    Si on ne met aucun isolant, c'est la catastrophe.

  15. #11
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Les manchons sont fermés avec du scotch.
    Je ne me suis pas cassé la tête à faire des calculs, mais je suis absolument certain d'avoir amélioré le truc.
    C'est justement le fond de mon sujet, je pense que beaucoup font comme toi, et que ce n'est peut être pas toujours une bonne idée.

  16. #12
    kikou67

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Voici toutes les données, je viens de refaire une mesure à l'instant :
    Température sur une portion de cuivre nu : 47.5°C
    Température à la surface de l'isolant : 23.2°C
    Température ambiante : 14.8°C
    Diamètre du tube : 16mm, épaisseur 1mm
    Diamètre de l'isolant : 38mm
    Avec ces données, je ne vois pas pourquoi tu penses que tu n'a pas réduit la perte de chaleur en isolant :

    (47.5-14.8)x16 x Pi est bien plus grand que (23.2-14.8)x38xPi

    Pour moi, la chaleur perdue est proportionnelle à la surface et à la différence de température

    Le rapport entre avant et après isolation est de l'ordre de 5/3 = tu as réduit les perte de 40%.

    Quels sont les calculs qui te font penser que tu n'as rien changé à la situation en isolant?

  17. Publicité
  18. #13
    wizz

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour
    La démarche est très simple ; j'ai mesuré la température de surface du cuivre nu (55°C avant), puis de la surface de l'isolant après (24°C), l'ambiant est à 13°C. J'ai ensuite calculé les déperditions avec ces valeurs, et je retombe sensiblement sur les mêmes quantités.
    En ce qui concerne la mesure du départ et du retour celle ci m'indiquera surtout ce qui est dissipé par les radiateurs (en gros je dissipe 200W sur les conduites et quelques kW sur les radiateurs), l'incertitude est beaucoup trop grande pour en déduire quelque chose.
    Sur la portion traversant la cave:
    -mesurer la température du tuyau à l'entrée
    -mesurer la temp à la sortie

    après isolation, recommencer
    normalement, la température à l'entrée est inchangée
    mais pas la sortie
    les pertes seront à calculer avec le débit de l'eau, et avec cette différence de temperature

  19. #14
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Bonjour

    Citation Envoyé par kikou67 Voir le message
    Avec ces données, je ne vois pas pourquoi tu penses que tu n'a pas réduit la perte de chaleur en isolant :

    (47.5-14.8)x16 x Pi est bien plus grand que (23.2-14.8)x38xPi

    Pour moi, la chaleur perdue est proportionnelle à la surface et à la différence de température

    Le rapport entre avant et après isolation est de l'ordre de 5/3 = tu as réduit les perte de 40%.

    Quels sont les calculs qui te font penser que tu n'as rien changé à la situation en isolant?
    Tu oublies un détail important : La partie convection est proportionnelle au produit de la surface et du delta de température, mais la partie rayonnée est proportionnelle au produit de la surface, du Delta des température à la puissance 4eme, et de l'émissivité, or celle du cuivre est très basse (0.07) et celle de la mousse très haute (0.95).

    Sur la portion traversant la cave:
    -mesurer la température du tuyau à l'entrée
    -mesurer la temp à la sortie

    après isolation, recommencer
    normalement, la température à l'entrée est inchangée
    mais pas la sortie
    les pertes seront à calculer avec le débit de l'eau, et avec cette différence de temperature
    Pour ça il faudrait connaitre le débit d'eau, tu fais comment ?

    Par ailleurs j'ai calculé environ 200W de déperditions chez moi. Admettons que le débit du circuit soit de 2m3/h. Je passe donc 0.55l/s.
    Avec 200W je perd 200J/s donc mon eau se refroidit de (200 / 4180) / 0.55 = 0.09°C... comment peut on mesurer un Dt aussi faible avec précision ?

  20. #15
    KATDEN

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Salut à tous,
    inversement j'ai isolé chez moi l'arrivée d'eau avec les vannes de distribution eau froide qui gelaient souvent. Plus de problème depuis que j'ai mis en place les manchons, c'est que c'est efficace, non ? (ça isole)

  21. #16
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Je voulais être fixé, aussi j'ai fais un petit montage:
    montage.jpg

    Je passe environ 2l/h d'eau réchauffée à 60°C (avec une précision de 1 à 2°C) dans un tube en aluminium de 16mm de diamètre et 1m de long, et je mesure la température de l'eau au début et à la fin. Un récipient en sortie me permet de vérifier le débit réel. Je laisse le montage s'équilibrer en température pendant 30min, puis j'enregistre le Dt toutes les minutes pour en faire une moyenne.

    Sans isolant j'ai une perte de 4.2°C. Avec l'isolant j'ai environ 2°C. On retrouve sensiblement les valeurs annoncées par le calculateur (50% de chaleur dissipée en moins), ce qui est assez rassurant au final.

    J'avoue ne pas comprendre pourquoi j'ai une différence aussi grande avec ce que j'observe sur les conduites de chauffage. Je suppose que les mesures que j'ai effectué étaient perturbées par les variations de débit et de température du circuit vu que la mise en route du chauffage est intermittent.

  22. #17
    wizz

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    parce que ça fonctionne en intermittent comme tu le disais
    parce que le débit est faible ici, par rapport à celui du circuit de chauffage
    parce que la longueur des tuyaux dans la cave est faible par rapport au débit, et donc faible delta T
    parce qu'un manchon en mousse n'est pas très performant pour dissiper de la chaleur par convection, contrairement à un tuyau en métal, ou à une surface en métal

  23. #18
    wizz

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonjour à tous

    J'ai récemment isolé des conduites d'eau chaude du chauffage central qui passent dans mon sous sol (t° environ 10°) avec des tubes de mousse fendus.
    Par curiosité j'ai calculé la différence obtenue sur les déperditions (connaissant le diamètre et la température de surface) , et il s’avère que ça ne change quasiment rien : J'ai pratiquement les mêmes déperditions avec ou sans isolant ! Je suppose qu'avec la surcouche on atteint l'épaisseur critique.
    Ces tubes isolants sont ils simplement des attrapes nigauds ?
    suite
    les seuls cas où ça ne sert à rien d'isoler ces tuyaux d'eau chaude de chauffage, c'est:
    -que le sous sol est chauffé avec un radiateur
    -ou que la circulation d'air de la ventilation de la maison fait entrer de l'air frais dans le sous sol d'abord, avant de monter à l'étage, pour ensuite être évacué par la VMC. Dans ce cas là, on ne perd pas de la chaleur avec des tuyaux non isolés, puisque ces calories servent à préchauffer l'air qui va monter dans la maison (qui sinon, devra être chauffé avec les radiateurs de la maison)

  24. Publicité
  25. #19
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    parce que le débit est faible ici, par rapport à celui du circuit de chauffage
    parce que la longueur des tuyaux dans la cave est faible par rapport au débit, et donc faible delta T
    parce qu'un manchon en mousse n'est pas très performant pour dissiper de la chaleur par convection, contrairement à un tuyau en métal, ou à une surface en métal
    - Le débit est volontairement faible sur mon essai pour avoir un gros Dt, et donc une mesure fiable, mais ça ne change pas le raisonnement.
    - Faible Dt, oui, c'est précisément ce que j'ai dis (donc j'ai du mal à voir la pertinence de la remarque, à moins que tu ne te répondais à toi même par rapport à ton message #13)
    - Non ça ne change rien pour la convection, celle ci n'est liée qu'au Dt et la forme et orientation.

  26. #20
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    suite
    les seuls cas où ça ne sert à rien d'isoler ces tuyaux d'eau chaude de chauffage (...))
    Non, il y a une autre possibilité : Que l'isolant soit si peu efficace que l'on atteigne le rayon critique en isolant, ce que je croyais au départ (mais que mon essai à infirmé).

  27. #21
    Tam

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Bonsoir,
    Ce sujet m'interpelle.
    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    ... et de l'émissivité, or celle du cuivre est très basse (0.07) et celle de la mousse très haute (0.95).
    ...
    Pour moi la notion d’émissivité est trop abstraite, je me contente de comparer des valeurs d'un tableau donnant l'émissivité à 37° pour:

    - cuivre poli: 0,04
    - cuivre oxydé: 0,87
    - bois: 0,93

    J'en conclus que l'état de surface intervient énormément. Le cuivre poli n’existant pas dans nos habitations, l'émissivité de mes tuyaux est proche de celle du bois ou d'une mousse isolante.

    Qui me suit sur ce coup là ??

    PS: pour réduire à néant le rayonnement de mes tuyaux de cuivre il suffit de les polir en permanence pour éviter toute oxydation
    Dernière modification par Tam ; 07/12/2013 à 17h52.

  28. #22
    wizz

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    - Non ça ne change rien pour la convection, celle ci n'est liée qu'au Dt et la forme et orientation.
    bonne nouvelle
    je vais me dépêcher de monter un radiateur en mousse sur mon ordinateur, au lieu de 1kg de cuivre et d'alu et plastique

  29. #23
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Les radiateurs sont fabriqués en métal conducteur car il véhiculent la chaleur par conduction, mais si on le recouvrait d'une fine pellicule de matière plastique ca ne changerait absolument rien à leur performances du moment que la température de la surface en contact avec l'air reste la même.

  30. #24
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Bonsoir,
    Ce sujet m'interpelle.


    Pour moi la notion d’émissivité est trop abstraite, je me contente de comparer des valeurs d'un tableau donnant l'émissivité à 37° pour:

    - cuivre poli: 0,04
    - cuivre oxydé: 0,87
    - bois: 0,93

    J'en conclus que l'état de surface intervient énormément. Le cuivre poli n’existant pas dans nos habitations, l'émissivité de mes tuyaux est proche de celle du bois ou d'une mousse isolante.

    Qui me suit sur ce coup là ??

    PS: pour réduire à néant le rayonnement de mes tuyaux de cuivre il suffit de les polir en permanence pour éviter toute oxydation
    Cette valeur correspond à un cuivre recouvert d'oxyde vert, pour un tube de cuivre habituellement sous abris la valeur est celle que j'ai donné (0.07).

  31. Publicité
  32. #25
    Tam

    Le sujet repose en grande partie sur cette hypothèse. Je laisse les experts répondent.

    Prenons le problème d'une autre façon: mettons que mes tuyaux soient peints (c'est la cas, habitude locale des plombiers ).
    Leur émissivité est celle de la peinture, on est d'accord ?

    Est-ce que la peinture bleue ou rouge a une émissivité aussi négligeable que 0,07 ??? J'en doute

  33. #26
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    La couleur de la peinture n'a pas d'influence; l’émissivité de celle ci devrait être proche de 0.95, sauf si il s'agit d'une peinture spéciale à faible émissivité.

  34. #27
    wizz

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Les radiateurs sont fabriqués en métal conducteur car il véhiculent la chaleur par conduction, mais si on le recouvrait d'une fine pellicule de matière plastique ca ne changerait absolument rien à leur performances du moment que la température de la surface en contact avec l'air reste la même.
    ah bon, parce que les manchons sur tes tuyaux sont ultra fines comme une couche de peinture?

  35. #28
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    J'ai l'impression que tu confonds convection et conduction:
    - Le manchon est un isolant efficace parce qu'il a une conductivité faible entre le tube de cuivre et l'air ; le radiateur est un dissipateur efficace parce qu'il a une conductivité forte entre le processeur et l'air.
    - Par contre au contact de l'air l'échange se fait par convection, et cette fois il n'y a pas de différence entre la mousse et le métal à température de surface identique. Il y aura par contre une différence sur la partie rayonnée (le métal à nu rayonnant moins de chaleur à conditions identiques).
    J'ajouterai que ta remarque précédente n'a pas de sens, je ne vois pas très bien en quoi il s'agit d'un contre argument.
    Dernière modification par invite2313209787891133 ; 07/12/2013 à 21h19.

  36. #29
    Tam

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Dudulle,
    Si je peux me permettre, Wizz est taquin il ne fait que souligner certaines contradiction de tes messages

  37. #30
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Isoler ses conduites d'eau chaude de chauffage central

    Dans ce cas qu'il le dise clairement ; quelles sont ces contradictions ?

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Thermique] Panne Chauffage suite vidange chauffage central
    Par AMENOBIS dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 25/11/2012, 09h30
  2. Installer un chauffage central dans une maison avec chauffage électrique
    Par latetedansleciel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 07/09/2011, 16h02
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2011, 13h27
  4. QR - Isoler des conduites d'eau avec de la laine de verre
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2011, 23h07
  5. [Thermique] Isoler radiateur chauffage central pour trouver fuite
    Par zijou dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/03/2010, 08h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...