Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Rénovation, double flux et poêle à bois



  1. #1
    bobnivek

    Arrow Rénovation, double flux et poêle à bois


    ------

    Bien le bonjour à tous !


    Cela fait maintenant 2 ans que je suis le forum sur de multiples sujets, mais voilà qu'il me reste des questions sans réponses pour notre cas..

    Voilà 2 ans que nous avons acheté une maison en pierre à rénover en région de basse montagne (500m) Nous sommes en isère, exposé nord.
    Voilà pour l'ambiance..

    Nous avons terminé pour noël la charpente/toiture entière, en profitant pour faire une rehausse ossature bois.
    Notre maison est assez..original. Je veux dire par là que: elle a un partie entrée de plein pied, puis une partie sur 2 niveaux, cuisine/sdb+chambre, enfin la dernière partie, sur 3 niveaux, salons/pièce commune/chambre+sdb. Chaque partie étant en décalé en hauteurs de 3 marches.

    J’espère pour le coup avoir situé le décor mais peut-être manquera-il des détails.

    Je m'efforce de faire les travaux au plus économique (dans le sens consommation/bien être à vivre et non pas dans le sens investissement)

    Nous avons des fenêtre double vitrage mixtes bois/alu (regret d'avoir refusé le triple après mise en garde de luminosité moindre)
    Nous avons refait les dalles avec isolation poly**** et je suis en train de mettre en place 300mm de fibre de bois en toiture (bonjour la galère)

    Bref, je vais pas tout détailler, mais si le budget nous le permet, une ITE est prévu, et je compte faire un premier test d'étanchéité a la fin d'été.

    Nous sommes partie sur un chauffage bois principale avec poêle. Nous avons pour le moment un poêle bruno de 9kw dans le salon et nous avons choisi de mettre des radiateurs électrique a "inertie" en complément dans les pièces éloignée.

    J’abrège parce que je sent que c'est long, et je compléterais selon les demandes..

    Mes interrogations sont sur la vmc. Partit pendant longtemps sur une double flux, malgré les recommandations contraires vis a vis des rénovations, je me suis révisé dernièrement sur une simple flux hygro b microwatt.
    Mais moralement j'arrive pas a la commander.. vous savez ? le problème, de jeter mon chauffage par la fenêtre quoi ....

    Lad double flux a 3000€ fait quand même lourd par rapport a la simple a 600€.
    Alors j'en suis venu a me demander, si installer une double flux moyenne gamme serait pas plus intelligent qu'une simple haut de gamme ? et j'ai poussé le vice de ma réflexion jusque me demander si mettre une seule bouche d’insufflation de la double flux serait une erreur ?

    L'idée serait que celle ci fonctionne comme une simple flux, mais qu'une partie des calories soit tout de même échangée et rejetée dans une pièce, l'entrée notamment..

    Pour les question de pression, l'entrée étant a l’opposée du salon(où se trouve le poêle) j'ai pensé tuber l'ancien conduit afin d'amener une bouche d'air(neuf) sous le poêle. Est ce que cela peux fonctionner, pour ce qui est de l'air frais tiré de l'ancien conduit ?

    Je sais que tout cela parait bricolage mais je vous assure je fait ça consciencieusement ^^

    Je m’arrête là pour vous laisser le temps de respirer et je suis attentivement le poste.

    Merci par avance de vos retours d’expérience concernant l'arrivée d'air du poêle, et de vos avis pour une double flux ne rejetant que dans une pièce..

    Bonne après midi a tous !

    -----

  2. #2
    bobnivek

    Re : Rénovation, double flux et poêle à bois

    Aï.. je savais que ça ferait gros a lire et confus peut-être..?
    J'ai encore le temps pour l'arrivée d'air frais du poêle, mais en cours d'isolation, je doit faire mon choix de vmc..
    Pour résumer, en rénovation, une bahia microwatt en hygro b (qui est je crois la moins consommatrice ?) ou une double flux moyen rendement type "Nather ECONAT" ?
    Voir une double flux de gsb ?

    Merci ..

  3. #3
    patouchka

    Re : Rénovation, double flux et poêle à bois

    Bjr,

    Pour moi le choix d'une vmcdf doit se faire en fonction de l'étanchéité a l'air.
    Imaginons que celle-ci soit bonne, il faut installer ta vmcdf normalement, c'est a dire une bouche d'insufflation chambre...etc et une bouche aspiration cuisine,sdb,wc...etc. Dans ton salon, tu peut aussi extraire au dessus du poele et insuffler aux cotés opposés (5m). Ton réseau doit être équilibré (volume insufflé= volume extrait).

    Enfin si ton poêle tourne souvent (+de 3h /jour) il vaut mieux qu'il ait une entrée d'air dédié a l'arriére et que le foyer soit un minimum étanche... Certaine vmcdf ont un paramétrage prévu pour les poeles (ma zhender en a un).

    Si tu peut te rapprocher de cette config, ta vmcdf sera fonctionnelle.

    J'ai répondu ?

Discussions similaires

  1. Poele bois et vmc double flux et repartition de chaleur
    Par david.guilhaumon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2017, 11h17
  2. Poêle à bois + VMC double flux
    Par gbasilico dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/02/2010, 09h51
  3. poele a bois et vmc double flux
    Par pitouboxing dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/12/2009, 20h06
  4. VMC Double-Flux et Poêle à bois
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/09/2009, 19h52
  5. VMC double flux avec poêle à bois ?
    Par cipango dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/09/2007, 09h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison