Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Choix chauffage maison très isolée



  1. #1
    maximeseverine07

    Choix chauffage maison très isolée


    ------

    Bonjour,

    Nous avons construit notre maison avec ma femme et arrivons à la fin de ces travaux.
    Il nous faut trouver quel système de chauffage mettre.
    J'ai lu sur votre forum pas mal d'idées mais je cale sur le choix final.

    descriptif de la maison :
    110m2 habitable sur sous sol enterré de même surface
    isolation du sol par 8cm de mousse pu, chape liquide dans laquelle j'ai mis un circuit PER BAO au cas ou, avec clarinette, en attente de chaudière.
    murs béton cellulaire ép 50cm, R= 5,75
    toiture isolée par 40cm de laine de verre R = 10
    vitrages 4/20/4 argon, Uw = 1,2
    VMC double flux haut rendement
    volet roulant alu

    ... pas de pont thermique, ou presque !

    nous avons emménagé en février 2014 et passons actuellement notre premier hiver dans la maison.

    Notre seul moyen de chauffage est le poêle a bois Aduro 9 air, 6Kw, au dessus duquel j'ai confectionné un caisson d'un metre cube isolé par 50cm de laine de verre, relié à la prise d'air de la vmc double flux, dont j'augmente la vitesse en cas de froid pour mieux répartir la chaleur dans la maison.

    Nous n'avons pas encore passé la 1ere stère et ne tournons qu'au minimum du poêle.

    J'ai aujourd'hui un devis pour faire de la géothermie, moyennant près de 8 000 euros pour l'installation (j'ai déjà mis un captage horizontal lors du terrassement, que je peux compléter moi même si nécessaire). L'étude thermique du chauffagiste indique un COP de 3.8 pour sa machine, pour une consommation finale de 2200kwh / an pour le chauffage soit un besoin de 8360 kwh de chauffage.

    Habitant Privas (Ardèche) à 400m d'altitude et voyant ma conso de bois, j'ai réalisé une étude thermique moi meme avec la démo du logiciel ABATIA, utilisant comme base Sketchup, logiciel sur lequel j'ai dessiné ma maison. Ce plugin a l'air complet, tient compte des ponts thermiques, du maque lointain, du rendement de ma VMC, etc et le résultat est bien inférieur : 6000kwh pour le chauffage. Pas de besoin de clim avec nos monomurs.

    Je ne suis pas un expert dans le domaine mais si le réalité est entre mon estimation et celle du chauffagiste, jamais une installation type géothermie ne sera rentable. Etude faite sur 10 ans, tenant compte des frais d'installation, contrat d'entretien et cout de l'énergie majorée de 3% par an, j'arrive à 10200 euros pour la géothermie et 9500 euros pour la chaudière 100% électrique.

    Surtout que ces chiffres ne tiennent absolument pas compte de l'utilisation du poêle a bois "loisir", qui tournerait quand même presque en permanence et réduirait d'autant notre besoin en chauffage.

    Si j'ai donné assez d'éléments, quelle solution semble être le meilleur compromis pour la planète et mon porte feuille ?
    Je peux donner le plan de ma maison en .skp si nécessaire.

    Bonne soirée et merci de vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    La solution me parait tellement évidente, une fois de plus, même si je doute qu'elle te plaise: une petite pac aérothermique dernière génération couvrira tous tes besoins pour un investissement inférieur à 1500€ pour peu que tu mettes la main à la pâte.
    Conso annuelle de moins de 2000 kWh électriques, soit 250€ maximum par an, soit sur 10 ans 2500€+ 1500€ d'investissement... ce chiffrage est très pessimiste et ne tient évidemment pas compte de l'apport du poêle...

    n.b. si tu fais faire, compte 2000€ d'investissement; ça ne change rien au raisonnement.

  4. #3
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonsoir ,
    les besoins de cette maison peuvent être effectivement très bas vu le niveau d'isolation

    Mais tu ne précises pas l'orientation de la maison ni la proportion de vitrages orientés entre le sud est et le sud ouest en indiquant les surfaces respectives , car il faut dans ce cas tenir compte des apports solaires et calculer l'énergie gratuite apportée par les vitrages , le béton cellulaire étant assez inertiel pour stocker une petite partie de ces apports

    Pas la peine d'investir autant dans une PAC . une simple chaudière électrique ne devrait pas coûter plus de 3000€ (voir du côté des Geminox à résistances blindées ).

    Autre possibilité : si tu as le gaz naturel , opter pour une chaudière à condensation mixte chauffage +ECS , avec ventouse si tu n'as pas de cheminée et si tu possèdes un petit local ventilé peut être une solution .

    Comme tu as un plancher chauffant , tu pourrais remplacer ton poêle par un poêle hydrobouilleur comme ceux proposés par le fabricant DDG http://www.ddg.be/fr
    ou les Charnwood hydro.tel que celui là : http://www.charnwood.fr/range/stove/cove-2b.aspx
    et - si possible - rajouter un ballon tampon pour lisser et gérer/restituer les excès de chauffe d'un poêle plus puissant .

    Autre possibilité encore : rajouter sur les sorties d'air de ta VMCDF haut rendement des bouches chauffantes autorégulées , en complément du chauffage assuré par le poêle
    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...83829542,d.bGQ
    http://www.airsoft-enr.com/les-colle...es-eco-helios/

    Bonne soirée !
    Dernière modification par herakles ; 19/01/2015 à 18h59.

  5. #4
    cornychon

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonjour,

    Avec la géothermie, tu as encore une "usine à gaz" frigorigène avec compresseur, plomberie enterrée dans ton jardin, sources de tracasseries lassantes.
    Avec une chaudière électrique, rien à surveiller, pas d’encombrement, pas de nuisances sonores, chauffage entièrement automatisé.
    En cas de panne électrique, tu as ton chauffage bois de substitution.

    Tu as fait le nécessaire pour avoir une très bonne isolation, tu mérites la Rolls du chauffage, la chaudière électrique.
    Dernière modification par cornychon ; 19/01/2015 à 21h34.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lustiot

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message

    Nous n'avons pas encore passé la 1ere stère et ne tournons qu'au minimum du poêle.
    [...]
    Surtout que ces chiffres ne tiennent absolument pas compte de l'utilisation du poêle a bois "loisir", qui tournerait quand même presque en permanence et réduirait d'autant notre besoin en chauffage.


    .
    Bonsoir,
    tu dis que tu fais tourner le poêle "au minimum" ? qu'entends tu par là ? Si tu le fais tourner "à pleine puissance" tu as une surchauffe temporaire ? (je suppose puisqu'il ne doit quasiment faire que de la convection ?)

    un seul stère depuis fev 2014 ? ou depuis cet hiver ? ce n'est pas la même chose...

    Dans tous les cas je pense que tu aurais tout intérêt, comme l'a dit herakles, à mettre une petit chaudière électrique (il existe des "faibles puissances" 3/6Kwh) pour maintenir une température mini dans le plancher si tu t'absentes qq jours... par ex.. ça ne coute pas gd chose à l'achat (par rapport à une autre chaudière, bien moins cher que les 9500 € annoncés par ton chauffagiste, demandes d'autres devis)... quasiment pas d'entretien un coût à l'utilisation ridicule vu tes besoins
    En théorie une facture dans les 500 € /an au max en pratique bp moins vu que ça viendra en complément du poêle à bois... une fois que le poêle est mort ou que tu veux changer, mettre un poêle avec bouilleur et éventuellement ballon tampon qui recharge sur le PC, tout en gardant la chaudière elec en renfort, au cas où....

    Concernant ta prise d'air de la vmc DF, placée au dessus du poêle, il n'aurait pas été plus astucieux de mettre plutôt un Kit de distribution d'air chaud qui recrache dans les chambres (quitte à mettre la bouche a coté de la bouche de VMC pour que l'air soit mélangé) car là, en passant la vmc en grande vitesse, tu augmentes les pertes liées à l'échange (bon au moins tu sur ventiles la maison )
    c'est un peu ballot, tu dois surchauffer un peu plus la pièce où se trouve le poêle pour avoir plus chaud dans les chambres et tu ne dois pas y gagner tant que ça puisque tu dois avoir au moins 2 autres prises d'air pour ta VMCDF qui elles auront un air extrait bien moins chaud ce qui plombe le bilan (mais est toujours mieux que rien)... et au moins si t'as envie de faire une flambée d'enfer dans le salon , tu coupes le kit de distri d'air chaud et les chambres restent fraiches

    A titre d'info tu as quelle différence de température dans l'air entre tes différentes pièces ? (et au niveau du plancher si tu peux prendre la température de surface)
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  8. #6
    yves35

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    bonsoir,

    bon, à mon tour:
    à cause de ça:
    chape liquide dans laquelle j'ai mis un circuit PER BAO au cas ou, avec clarinette, en attente de chaudière.
    la solution me parait évidente. Un plancher chauffant est idéal pour tirer le maximum d'énergie d'un capteur solaire car il travaille toujours en base température .Même avec un temps couvert tu charges de l'énergie . Le COP si tu as assez réduit les pertes de charges du P C va au dela de 100

    Compte tenu de ta très bonne isolation ,une surface de 12à15 m² est sans doute optimale. Nul besoin que ce soit posé sur le toit,ce peut être au sol ou appuyé à un mur.

    Le petit complément d'énergie est fourni par ton poêle pour une conso annuelle de 1 à 2 stères/an

    il suffit dans ton cas d'ajouter le champ solaire, un groupe hydraulique et un peu de tuyau rien de ruineux....

    des exemples:
    http://sebasol.ch/realisations.asp?id=1078&r=
    http://sebasol.ch/realisations.asp?id=1078&r=
    http://sebasol.ch/realisations.asp?id=1071&r=
    et bien d'autres sur:http://sebasol.ch/

    yves

  9. Publicité
  10. #7
    ofmika

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonjour maximeseverine07,

    Je ne comprends pas ton problème. Tu as une maison sur-isolée et qui ne nécessite donc que peu de chauffage.

    Ton poêle à bois devrait amplement suffire à chauffer la maison. En plus, tu dis que ton poêle tourne au ralenti, c'est que tu as trop chaud quand il fonctionne à pleine puissance ? Pourquoi souhaites tu rajouter un autre mode de chauffage ?
    C'est la corvée bois qui t'embête ? Dans ce cas, remplace ton poêle par un poêle à pelets avec une réserve. Si ton poêle est trop puissant, choisi en un avec une puissance plus faible (Je suis étonné de la puissance de ton poêle. Mon PDM a la même puissance mais mon niveau d'isolation est nettement plus faible que chez toi). Si tu souhaites un étalement plus prononcé de la chaleur dans le temps, remplace ton poêle par un poêle ayant de la masse, voir un PDM....


    Si tu souhaites investir dans ta maison, branche ta VMC à un puit canadien : possibilité d'avoir de l'air plus frais en été et de l'air plus chaud en hivers (air qui rentre vers 7°C environ au lieu des -5°C en prise directe).

    Michel

  11. #8
    cchristof

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Si j'ai donné assez d'éléments, quelle solution semble être le meilleur compromis pour la planète et mon porte feuille ?
    Bonjour,
    Certainement pas la chaudière électrique !
    L'effet Joule, pour 1 kWh restitué dans la maison nécessite 3 kWh environ de chaleur dans la centrale électrique. Donc pour la planète...
    Une maison bien isolée chauffée à l'effet Joule a l'impact sur l'environnement d'une passoire (besoin en chaleur réel multiplié par trois, délocalisé dans la centrale électrique...).

    Pour moi, l'effet Joule n'est acceptable qu'en complément du bois de façon marginale (à la rigueur un petit radiateur dans la chambre des enfants au cas où, voire un soufflant dans la salle de bain, utilisés de façon ponctuelle).
    Si la maison de 110m² est réellement bien conçue et bien isolée, elle ne doit pas nécessiter de chaudière électrique si elle est équipée d'un poêle.

    Un poêle à bûche doit s'utiliser près de son régime nominale, c'est à dire quelques heures par jour, sans quoi : mauvais rendement, pollution, bistre.
    Si cela ne convient pas, la maison n'est pas conçue pour être chauffé par un poêle à bûches, ou le poêle à bûches installé ne convient pas.

  12. #9
    Mickele91

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonjour,

    Citation Envoyé par barda
    une petite pac aérothermique dernière génération couvrira tous tes besoins pour un investissement inférieur à 1500€ pour peu que tu mettes la main à la pâte.
    Une PAC aérothermique à 1500€....tu peux me dire chez qui tu trouves ça barda ?.....ça m'intéresse....

    Parce que quand je regarde dans les PAC de qualité, auxquelles tu fais assez souvent référence..."Daïkin" et "Mitsu" pour les nommer....chez "Domotelec".....le prix d'appel "d'amis" c'est 3000€....

    Citation Envoyé par barda
    Conso annuelle de moins de 2000 kWh électriques, soit 250€ maximum par an
    250€ maximum...oui...le paradoxe, c'est que l'entretien de la PAC à lui seul, peut arriver à coûter plus cher que la conso elle même.....Un de mes potes qui a fait construire deux maisons "BBC" et qui sont équipées de PAC...a un contrat d'entretien annuel de 320€ !....

    Quand on en arrive à de telles aberrations....même si je n'en suis pas un grand "fan"....on peut se demander si une simple chaudière électrique, comme l'évoque herakles et cornychon, n'est finalement pas la solution la plus rentable et surtout la plus "tranquille"....

    Cordialement

  13. #10
    Larzacien

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    bonjour, déjà dans le sud de la France, je n'aurais pas mis un chauffage au sol comme je l'aurais peut-être fait dans le nord ou en région très froide.

    Quant à une géothermie, ça coûte très cher pour économiser quoi ??? maison très isolée donc faibles besoins (c'est comme si on prenait un semi remorque pour aller faire les courses), je dirais que ce n'est pas adapté, et je pèse mes mots.

    Il faut voir de quelles énergie on dispose : l'électricité est partout, seul le gaz de ville est valable le gaz propane largement aussi cher que l'électricité est à éviter)

    Si on tient à faire fonctionner le P C, on peut mettre une PAC AIR/EAU (autour de 12000 à 15000 euros) vu la région, elle fonctionnera sans problème.

    La chaudière électrique, quant on pense que le moindre radiateur électrique est pratiquement interdit en maison neuve, bon.. faut pas pousser.

    Reste le mazout, qui vu que le prix chute, pourrait bien ne plus être aussi démodé que ça... bon, ça va faire hurler mais...

    Perso, je me chauffe gratuitement : je ne bois pas, je ne fume pas, ça me laisse un très gros budget dont je n'utilise qu'une faible partie pour me chauffer.

  14. #11
    pkdick2

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Le problème du gaz, c'est que le coût de l'entretien + abonnement peut être égal à la la consommation.
    Si la conso est très faible, j'aurais presque tendance à dire poêle à bois + chauffage électrique pour faire l'appoint en douceur.
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  15. #12
    Vince44

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Salut,

    Allez, j'y vais de mes remarques aussi.

    Sur ta conso : avec un poele de 6kW il faudrait le faire tourner à fond 6h par jour en moyenne sur une saison de chauffe de 8 mois pour atteindre les besoins calculés par le chauffagiste. A priori c'est pas ce que tu es parti pour faire vu la conso que tu déclares...

    A mon avis, il te faut un poêle hydro et un ballon tampon avec préparateur ECS. Comme ça tu pourras vraiment tirer parti de ton usage du bois. Avec une telle maison le gros de la saison il faudrait bruler deux bûches par jour: pas idéal tant en terme d'optimisation de l'effort qu'en terme de bon usage du poele. Si tu peux stocker sur deux jours et fournir l'eau chaude, ça serait plus facile à gérer.

    Un ballon tampon pourrai recevoir une résistance d'appoint et (si c'est prévu dès le départ) un échangeur pour des panneaux solaires.

    Logiquement, avec ça t'es bordé...

    A+

    Vincent

  16. Publicité
  17. #13
    barda

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,



    Une PAC aérothermique à 1500€....tu peux me dire chez qui tu trouves ça barda ?.....ça m'intéresse....

    Parce que quand je regarde dans les PAC de qualité, auxquelles tu fais assez souvent référence..."Daïkin" et "Mitsu" pour les nommer....chez "Domotelec".....le prix d'appel "d'amis" c'est 3000€....



    250€ maximum...oui...le paradoxe, c'est que l'entretien de la PAC à lui seul, peut arriver à coûter plus cher que la conso elle même.....Un de mes potes qui a fait construire deux maisons "BBC" et qui sont équipées de PAC...a un contrat d'entretien annuel de 320€ !....

    Quand on en arrive à de telles aberrations....même si je n'en suis pas un grand "fan"....on peut se demander si une simple chaudière électrique, comme l'évoque herakles et cornychon, n'est finalement pas la solution la plus rentable et surtout la plus "tranquille"....

    Cordialement
    Pas de problème... tu tapes "domotelec" sur gogol, tu vas voir pac air-air, Mitsu, "hyper heating", ref MFZ-FH35VE+MUZ-FH35VEHZ, (1203,71€) et la mise en service (250€)... Mais si tu préfères une autre marque, c'est dans les mêmes prix...

    Quant à l'entretien, si tu tiens à jeter 150€ par la fenêtre, c'est tout à fait possible... sinon, un aspirateur, un tournevis et 1/2 heure de travail par an (ou 2 fois par an si tu y tiens), et ça roule...

    Les performances sur l'année seront identiques à celles d'une pac air-eau...

    Vraiment, prendre une chaudière électrique qui coûte aussi cher et consomme 3 ou 4 fois plus me parait la dernière des stupidités (si on tient vraiment au plancher chauffant, autant mettre un tout petit peu plus pour une air-eau, à 3000€, qui elle sera vraiment économique)...

  18. #14
    maximeseverine07

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Merci A tous pour ces informations.

    Pour répondre a Herakles, la maison est un rectangle dont le pignon SUD est celui des pièces a vivre et le pignon NORD celui des chambres. Bureau et salle de bain au milieu.
    Grandes baies au SUD et à l’OUEST : 2,4m de large, nb 3 et une seule petite fenetre au NORD. Les chambres et bureau ont des fenetres sur l’est et l’ouest. Le tout, sous débord de toiture périphérique de 60cm (j'aime pas le chaud l'été !)
    Le système de bouche soufflante semble pas mal, mais je perd en confort par rapport au plancher chauffant.

    Jusqu'à maintenant, que je lise tous vos commentaires, je m’orientais plutôt vers la solution de Cornychon : chaudière elec "d'appoint". mais je vais peut etre changer d'avis (j'aime notre belle planete, je peux peut etre faire mieux).

    Faire tourner le poele au minimum revient à dire que le matin, je met 2 buches à 6h, idem le soir à 18h en rentrant. Les braises restantes des buches précédentes suffisent à relancer le feu. Tirage mini. Une stère c’est depuis le début de cet hiver.

    Au début, ignorant que je suis, je coupais complétement l’arrivée d’air du poele pour que les braises tiennent plus longtemps, j’ai eu des problèmes d’encrassement du conduit et meme de bistre (quel odeur !). A noter que je brule les pauvres chataigners abattus pour faire la maison et que le bois était alors très humide. Mon bois est désormais sec et quand le poele est bien chaud, je minimise l’arrivée d’air primaire et coupe l’arrivée secondaire pour ne pas l’encrasser. Je profite de l’inertie de la maison pour lisser la température entre deux flambées.

    Je sais que je surventile la maison avec mon principe de prise d’air au dessus du poele, mais ça m’évite de prendre un air "vicié" qui peut sentir mauvais quand on ouvre le poele pour l’envoyer directement dans les chambres, sans parler de CO2 etc !
    J’ai limité le débit des prises d’air des sanitaires (au nord), conservé ceux de la cuisine, salle de bain, et augmenté celui du « poele » pour la config hiver. J’inverserais l’été, j’ai un réglage possible depuis mes répartiteurs. Avec une belle flambée, je monte à 24°C dans la pièce principale (60m2, comprenant cuisine, salon et salle a manger, tout ouvert). Si la vmc ne fonctionne pas je relève 18°C dans les chambres, portes fermées. En mettant la VMC en route, l’air soufflé dans les chambres est de 22°C, la température remonte lentement, pour plafonner aux alentours de 20°C. Ces températures sont prises à 1m du sol. Je ferais des relevés ce soir, sur plancher.

    A noter avec la VMC double flux, ces jours ci, environ 0°C extérieur, relève 24°C intérieur (mélange de toutes mes prises d'air puisque la sonde est dans la machine et le répartiteur en dehors) et souffle entre 21 et 22 dans les chambres.

    Pour Michel, mon poele suffit largement, ce n’est pas le problème, mais avec les vacances d’hiver on a constaté qu’en partant 4 jours par ci, 5 jours par la, la T° intérieur n’est pas agréable. Pour moi peu importe, je met un pull, mais ma femme, ma fille et nos enfants à venir sont plus sensibles… Si l'on devait partir 10 jours, ça devient compliqué.

    Le poele que nous avons est esthétique autant que fonctionnel, il est en plein cœur de la pièce a vivre, c’est pour ça que mettre un poele a pellet avec reservoir ne nous a pas séduit.

    Dans notre campagne isolée, nous n’avons pas le gaz de ville. Snif. C’aurait été un bon compromis.

    Pour les PAC, je préfère éviter : air- air, c’est inconfortable, seche l’air et donne à mon sens une sensation désagréable de mouvement permanent, qui donnerait envie de chauffer 1 ou 2° de plus pour la meme sensation de chaleur. En plus, j’ai trop d’amis qui subissent déjà des problemes conséquents sur compresseurs et cartes diverses hors garantie qui font, en plus du contrat d’entretien, monter le prix annuel du chauffage.
    Pour les versions air - eau, le prix d'installation (que je ne peux pas faire moi meme) est douloureux.

    Impressionnant le site SEBASOL, je me penche sur le sujet ! Merci Yves.
    Je poursuis donc mes investigations pour trouver le meilleur compromis confort – planete – cout.

    Merci a tous.

  19. #15
    yves35

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    bonjour,

    j'ai omis de préciser : pour te donner une idée des conso restant à couvrir, dans mon pavillon qui est moins bien isolé que toi pour 2 personnes le chauffage par convecteurs (mis sur un compteur élec dédié est d'environ 1000kwh/an et 450 pour ,l'ecs (oui avec le solaire on fait aussi l'ecs) . Sur l'année ça fait pour ecs+ chauffage le prix de 2.11 cigarettes/jour X365. Si le prix de l'électricité est X10 , ça me coutera 1 paquet de clopes /jour , ni chaud ni froid
    Ton cas est favorable car tu n'as pas a acheter un ballon tampon de grand volume , le PC est déjà le stock

    yves

  20. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Je poursuis donc mes investigations pour trouver le meilleur compromis confort – planete – cout.
    Il me semble que le meilleur compromis "confort-planète-coût" serait de mettre en place un poêle hydro , dont la puissance serait répartie ainsi: 50% pour chauffer la maison et 50% pour le ballon tampon (avec boucle ECS ) et le plancher chauffant : cela te permettra de brûler à feu vif le matin et le soir , sans risque d'encrasser le conduit ou de bistrer .

    Question esthétique , les poêles DDG ne sont pas si mal...

    Un petit soufflant électrique dans la Sdb + les bouches chauffantes aux sorties d'air du réseau existant VMC Df HR . cela permettrait de mettre rapidement la maison à bonne température à votre retour après 10 jours d'absence (ca peut se télécommander depuis votre smartphone)

    L'ECS serait préchauffée dans le ballon tampon ..

    Comme dit Yves , quelques capteurs dans le jardin , réchauffant le ballon tampon...ECS assurée toute l'année .

    La grande baie OUEST , pas très idéal pour qui veut éviter les surchauffes en fin d 'après-midi en ETE, surtout sur plancher chauffant mince : un volet à persiennes coulissant serait idéal pour faire brise-soleil, vu l'angle des rayons vers 16h-17h..

  21. #17
    Mickele91

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Re,

    Citation Envoyé par Barda
    Pas de problème... tu tapes "domotelec" sur gogol, tu vas voir pac air-air, Mitsu
    Ah oui !....avec une PAC Air-Air...ok !...mais notre ami ayant un plancher chauffant, et moi des radiateurs....je ne vois pas trop l'avantage de "coller" à l'existant un autre système de distribution de la chaleur en parallèle....on en a déjà un, il me semble que c'est amplement suffisant....

    Citation Envoyé par Barda
    Quant à l'entretien, si tu tiens à jeter 150€ par la fenêtre, c'est tout à fait possible...
    Non, non....Je ne tiens pas spécialement à jeter....non pas 150€, mais 320€...comme mon pote....

    Le "hic", c'est que si il n'y a pas d'entretien, la garantie que tu peux avoir, et notamment celle de 5 ans sur le compresseur....et bien tu peux l'oublier......

    Après, on peut être "joueur"....c'est aussi une option possible...

    Cordialement

  22. #18
    AD 44

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Salut (et bonne année, mieux vaut tard...),

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    A mon avis, il te faut un poêle hydro et un ballon tampon avec préparateur ECS. Comme ça tu pourras vraiment tirer parti de ton usage du bois. Avec une telle maison le gros de la saison il faudrait bruler deux bûches par jour: pas idéal tant en terme d'optimisation de l'effort qu'en terme de bon usage du poele. Si tu peux stocker sur deux jours et fournir l'eau chaude, ça serait plus facile à gérer.

    Un ballon tampon pourrai recevoir une résistance d'appoint et (si c'est prévu dès le départ) un échangeur pour des panneaux solaires.
    La proposition de vince44 est en effet séduisante (solaire à eau + bouilleur). Ne pas oublier l'appoint élec pour ne pas avoir à faire de flambée uniquement pour l'ECS si ensoleillement insuffisant hors période de chauffe. Et l'agencement des tampons et des différentes sources d'énergies est à réfléchir afin de ne pas créer de conflit entre elles et de tirer le meilleur parti du solaire sans en brider son stockage.

    Cela dit, attention au montant du devis si la réalisation de l'ensemble est confié à un tiers.

    Pour un auto-installateur , ça peut effectivement valoir le coup, en chinant à droite à gauche (neuf ou occase) les divers éléments.

    Citation Envoyé par maximeseverine07
    Nous avons construit notre maison avec ma femme et arrivons à la fin de ces travaux.
    Si vous avez construit votre maison vous même, l'auto-installation d'un tel système peut être à votre portée. Ce qui en outre, vous permettra d'ajuster au mieux l'installation, de connaître par cœur son fonctionnement, de pouvoir faire vous même l'entretien et d'assurer les réparations éventuelles.

    Mais bon, à vous de voir...
    Dernière modification par AD 44 ; 20/01/2015 à 13h43.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  23. Publicité
  24. #19
    Ulyssesourd

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonjour,

    6000kwh pour le chauffage
    Soit à peu près 55kWh.m²/an soit à peu près comme chez moi (65kWh.m²/an que je n'ai point dépassé...)
    Comme tu as déjà un poêle que tu utilises la plupart du temps, et tu veux un chauffage d'appoint.

    Pas de géothermie ni PAC air-air ou eau : c'est trop cher pour un besoin d'appoint très faible pour quelques jours par an...
    A ta place, je prendrais une très petite chaudière électrique (un peu plus cher) ou 2 ou 3 radiateurs électriques de 1000 Watts chacun...
    Dont 2 sont placés là ou est l'extraction VMC, afin de redistribuer de la chaleur aux pièces voisines grâce au système double flux...
    Au niveau consommation ce n'est que moindre, disons par exemple, par très grand froid 15 jours /an * 3kWh * 24 = 45kWh soit environ 130€ maximum ... si tu investis en géothermie il te faudra des décennies à amortir...

    Gardes ton argent pour autre chose et investis dans de petits radiateurs électriques pour chauffer que pendant quelques jours par an...

    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 20/01/2015 à 14h15.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  25. #20
    barda

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Re,



    Ah oui !....avec une PAC Air-Air...ok !...mais notre ami ayant un plancher chauffant, et moi des radiateurs....je ne vois pas trop l'avantage de "coller" à l'existant un autre système de distribution de la chaleur en parallèle....on en a déjà un, il me semble que c'est amplement suffisant....



    Non, non....Je ne tiens pas spécialement à jeter....non pas 150€, mais 320€...comme mon pote....

    Le "hic", c'est que si il n'y a pas d'entretien, la garantie que tu peux avoir, et notamment celle de 5 ans sur le compresseur....et bien tu peux l'oublier......

    Après, on peut être "joueur"....c'est aussi une option possible...

    Cordialement

    Bof, dépenser 320€x 5 ans= 1600€ pour assurer la garantie d'un truc qui coûte 1200€ !!! je m'interroge sur la validité du raisonnement... plus sérieusement, un contrat d'entretien se trouve aisément à moins de 150€/an...

    Par ailleurs, si on tient absolument au pc, une pac air-eau de puissance adéquate coûte 3000 € environ... mais pourquoi donc s'embarrasser de chaudières électriques, de poêles "bouilleurs" ou de panneaux solaires, autrement plus chers et avec des sujétions autrement plus lourdes... d'ailleurs, si j'en crois le dernier post du principal intéressé, il n'est même pas certain d'utiliser le réseau existant...

  26. #21
    Mickele91

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Bonjour,

    Citation Envoyé par barda
    Bof, dépenser 320€x 5 ans= 1600€ pour assurer la garantie d'un truc qui coûte 1200€ !!! je m'interroge sur la validité du raisonnement...
    Soyons précis, le contrat à 320€, ce n'est pas pour assurer la garantie d'une PAC Air-Air à 1200€....celle de mon pote est une Air-Eau....qui est quand même bien plus chère que ça...

    Citation Envoyé par barda
    un contrat d'entretien se trouve aisément à moins de 150€/an...
    C'est possible....mais pour le moment je n'en connais qu'un à 320€....qui plus est d'une grosse boite....dont les camionnettes, quadrillent quasiment tout le territoire français....

    Citation Envoyé par barda
    ]mais pourquoi donc s'embarrasser de chaudières électriques, de poêles "bouilleurs" ou de panneaux solaires, autrement plus chers et avec des sujétions autrement plus lourdes...
    Il y a plus de sujétions qu'une PAC ça je te l'accorde....plus cher ?...qu'une PAC Air-Air...oui....qu'une PAC Air-Eau, faudrait vraiment regarder dans le détail....Par contre, c'est beaucoup moins "sophistiqué"....plus "rustique".....plus simple....et qui dit "plus simple", dit aussi beaucoup moins coûteux à entretenir...et plus apte à la "réparation-entretien" façon "Auto-démerde"...

    La "réparation-entretien" façon "Autodémerde" avec une PAC, c'est comme avec les chaudières à granulés du "Topten" dont on parle assez régulièrement sur le forum, ce sont de très bon appareils, mais si tu n'as pas "The spécialist" à portée de main, ce n'est pas le "bricoleur"...fusse t-il bon...qui peut y intervenir facilement dessus....

    Cordialement

  27. #22
    lustiot

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Faire tourner le poele au minimum revient à dire que le matin, je met 2 buches à 6h, idem le soir à 18h en rentrant. Les braises restantes des buches précédentes suffisent à relancer le feu. Tirage mini. Une stère c’est depuis le début de cet hiver.

    Au début, ignorant que je suis, je coupais complétement l’arrivée d’air du poêle pour que les braises tiennent plus longtemps, j’ai eu des problèmes d’encrassement du conduit et meme de bistre (quel odeur !). A noter que je brule les pauvres chataigners abattus pour faire la maison et que le bois était alors très humide. Mon bois est désormais sec et quand le poele est bien chaud, je minimise l’arrivée d’air primaire et coupe l’arrivée secondaire pour ne pas l’encrasser. Je profite de l’inertie de la maison pour lisser la température entre deux flambées.

    Je sais que je surventile la maison avec mon principe de prise d’air au dessus du poêle, mais ça m’évite de prendre un air "vicié" qui peut sentir mauvais quand on ouvre le poele pour l’envoyer directement dans les chambres, sans parler de CO2 etc !
    J’ai limité le débit des prises d’air des sanitaires (au nord), conservé ceux de la cuisine, salle de bain, et augmenté celui du « poele » pour la config hiver. J’inverserais l’été, j’ai un réglage possible depuis mes répartiteurs. Avec une belle flambée, je monte à 24°C dans la pièce principale (60m2, comprenant cuisine, salon et salle a manger, tout ouvert). Si la vmc ne fonctionne pas je relève 18°C dans les chambres, portes fermées. En mettant la VMC en route, l’air soufflé dans les chambres est de 22°C, la température remonte lentement, pour plafonner aux alentours de 20°C. Ces températures sont prises à 1m du sol. Je ferais des relevés ce soir, sur plancher.

    A noter avec la VMC double flux, ces jours ci, environ 0°C extérieur, relève 24°C intérieur (mélange de toutes mes prises d'air puisque la sonde est dans la machine et le répartiteur en dehors) et souffle entre 21 et 22 dans les chambres.

    Pour Michel, mon poele suffit largement, ce n’est pas le problème, mais avec les vacances d’hiver on a constaté qu’en partant 4 jours par ci, 5 jours par la, la T° intérieur n’est pas agréable. Pour moi peu importe, je met un pull, mais ma femme, ma fille et nos enfants à venir sont plus sensibles… Si l'on devait partir 10 jours, ça devient compliqué.
    Salut,

    Vu ce que tu nous remontes je me demande si tu as un intérêt quelque-conque à utiliser ton plancher chauffant...

    Je suis cependant étonné par les températures de sortie de a vmdf, tu n'a pas fait d'erreur ? il y a une pac intégrée dedans ?

    Si ta problématique est uniquement d'avoir une température soutenable lors d'un retour après une absence prolongée (ce que je connais également chez moi), il me semblerait plus "rentable" de prendre une autre option que la chaudière elec ou PAC :

    - laisser les clefs au voisin / famille pour qu'il vienne gratter une allumette dans le poêle qui est préparé avant le départ
    - mettre des convecteurs mobiles dans les chambres (900 W chacuns) qui resteraient à 15-16 °C pendant ton absence... compter sur un sèche serviette qui resterait allumé pour limiter la casse (bof bof)
    - mettre une solution identique (sèche serviette + convecteur mobile) mais avec un consigne à 20 °C et un déclenchement à h-6 (par un voisin, une commande à distance, un programmateur hebdo)

    Après pour optimiser ton "empreinte", si tu veux dépenser quelques milliers d'euros tu peux toujours te payer une paire de panneaux solaires qui viendraient te préchauffer ton eau chaude sanitaire qui doit être ton premier poste de consommation électrique si tu as un ballon élec et que ton poêle te convient...

    avec pourquoi pas un second circuit sur le plancher chauffant en cas d'absence l'hiver (mais là on retourne dans les montages compliqués qu'il faut savoir maintenir)

    Perso quand je reviens après plusieurs jours d'absence en hiver, on rallume le poêle (5Kwh nominaux 10Kwh au max) + chauffage elec (4Kwh) et gaz (3Kwh) pendant 30 min à 2 heures (30 min par jour d'absence) dans les pièces "sèches" et ça suffit largement pour revenir à une température "raisonnable" pour les enfants en moins d'une heure (le temps de réchauffer l'air... pour les parois c'est un autre problème)

    Lors d'une absence "longue" de 10 jours en plein décembre, nous avons retrouvé la maison a 12°C, il avons repris un degré / heure avec le poêle + appoint gaz... et nous avons pas de vmc df qui rediffuse l'air "tiède" dans les pièces sèches...si j'avais un billet de 2500 € à mettre je le mettrais dans autre chose qu'une chaudière ou pac air/quelquechose (d'autant que comme toi je n'ai pas besoin de rafraichissement l'été)
    Dernière modification par lustiot ; 21/01/2015 à 10h15.
    Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent jamais reponsable (Stanislaw Jerzy Lec)

  28. #23
    AD 44

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Salut,

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    Je suis cependant étonné par les températures de sortie de a vmdf, tu n'a pas fait d'erreur ? il y a une pac intégrée dedans ?
    Ce que je trouve plus surprenant encore c'est la t° extraite...

    A noter avec la VMC double flux, ces jours ci, environ 0°C extérieur, relève 24°C intérieur (mélange de toutes mes prises d'air puisque la sonde est dans la machine et le répartiteur en dehors) et souffle entre 21 et 22 dans les chambres.
    24° mesuré au bloc!!! probablement des endroits de la maison plus chaud encore (26,27?) ...y aurait pas une T° de chauffe un peu élevée?!

    peut être quelques éco d'énergies à réaliser en commençant par la gestion des émissions de chaleur... (durée de flambée, inertie...)
    Dernière modification par AD 44 ; 21/01/2015 à 11h12.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  29. #24
    AD 44

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    EDIT :

    j'avais oublié le caisson au dessus du poële...

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Notre seul moyen de chauffage est le poêle a bois Aduro 9 air, 6Kw, au dessus duquel j'ai confectionné un caisson d'un metre cube isolé par 50cm de laine de verre, relié à la prise d'air de la vmc double flux, dont j'augmente la vitesse en cas de froid pour mieux répartir la chaleur dans la maison.
    tout s'explique
    mon secret? ... Ne rien dire.

  30. Publicité
  31. #25
    ofmika

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Pour Michel, mon poele suffit largement, ce n’est pas le problème, mais avec les vacances d’hiver on a constaté qu’en partant 4 jours par ci, 5 jours par la, la T° intérieur n’est pas agréable. Pour moi peu importe, je met un pull, mais ma femme, ma fille et nos enfants à venir sont plus sensibles… Si l'on devait partir 10 jours, ça devient compliqué.
    Si c'est juste pour 5 à 10 jours par an, oublie tous ces systèmes de chaudières, PAC, géothermie, etc.... Sans compter les frais d'entretien, cela va te couter un os non amortissable.

    Il est nettement préférable d'acheter 2 ou 3 radiateurs électriques avec un thermostat pour te maintenir une température minimum pour éviter d'avoir une maison froide au retour. C'est facile à installer et quand tu es de retour, il suffit de les débrancher ou de mettre les thermostats à 5°C.

    Et cela ne te coutera pas trop cher. Si tu prends des radiateurs de qualité, la conso électrique sur 5 à 10 jours ne devrait pas être démentielle surtout que durant ces 5 à 10 jours il ne fera pas forcément -10°C.

    Michel

  32. #26
    Yves49

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Max et Seve gardez le chauffage au bois buches c'est le plus eco-(logique + nomique) maintenant si votre eau chaude sanitaire est fournie par un ballon éléctrique supprimez le.Montez a la place un ballon de 300l thermodynamique ecs avec un serpentin branché sur votre plancher chauffant ,prévoir une vanne marche /arret avec régulation basse température modulable de 25 à 45°

  33. #27
    wizz

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Faire tourner le poele au minimum revient à dire que le matin, je met 2 buches à 6h, idem le soir à 18h en rentrant. Les braises restantes des buches précédentes suffisent à relancer le feu. Tirage mini. Une stère c’est depuis le début de cet hiver.

    J’ai limité le débit des prises d’air des sanitaires (au nord), conservé ceux de la cuisine, salle de bain, et augmenté celui du « poele » pour la config hiver. J’inverserais l’été, j’ai un réglage possible depuis mes répartiteurs. Avec une belle flambée, je monte à 24°C dans la pièce principale (60m2, comprenant cuisine, salon et salle a manger, tout ouvert). Si la vmc ne fonctionne pas je relève 18°C dans les chambres, portes fermées. En mettant la VMC en route, l’air soufflé dans les chambres est de 22°C, la température remonte lentement, pour plafonner aux alentours de 20°C. Ces températures sont prises à 1m du sol. Je ferais des relevés ce soir, sur plancher.


    Pour Michel, mon poele suffit largement, ce n’est pas le problème, mais avec les vacances d’hiver on a constaté qu’en partant 4 jours par ci, 5 jours par la, la T° intérieur n’est pas agréable. Pour moi peu importe, je met un pull, mais ma femme, ma fille et nos enfants à venir sont plus sensibles… Si l'on devait partir 10 jours, ça devient compliqué.

    Le poele que nous avons est esthétique autant que fonctionnel, il est en plein cœur de la pièce a vivre, c’est pour ça que mettre un poele a pellet avec reservoir ne nous a pas séduit.
    Vu que très peu de calories suffit à chauffer ta maison, alors à ta place, je n'investirais en....rien du tout de couteux et complexe.
    Il te suffit de quelques radiateurs électriques et de les programmer pour qu'ils fonctionnent juste avant votre retour. Ensuite, le poele prendra la relève, comme tous les jours

    http://www.cdiscount.com/maison/bric...html#mpos=1|mp

  34. #28
    pueblo

    Re : Choix chauffage maison très isolée

    Citation Envoyé par maximeseverine07 Voir le message
    Merci A tous pour ces informations.





    Faire tourner le poele au minimum revient à dire que le matin, je met 2 buches à 6h, idem le soir à 18h en rentrant. Les braises restantes des buches précédentes suffisent à relancer le feu. Tirage mini. Une stère c’est depuis le début de cet hiver.

    Au début, ignorant que je suis, je coupais complétement l’arrivée d’air du poele pour que les braises tiennent plus longtemps, j’ai eu des problèmes d’encrassement du conduit et meme de bistre (quel odeur !). A noter que je brule les pauvres chataigners abattus pour faire la maison et que le bois était alors très humide. Mon bois est désormais sec et quand le poele est bien chaud, je minimise l’arrivée d’air primaire et coupe l’arrivée secondaire pour ne pas l’encrasser.



    Merci a tous.
    bonjour
    tout d'abord pour faire fonctionner ton poêle correctement:
    mettre que du petit bois au démarrage puis des bûches (maxi 33x6x6 cm) ainsi dés que ton poêle est "lancé" tu peux fermer le primaire ( ou le laisser au mini) et laisser le secondaire à 1/2
    ainsi tu brûles "propre" et avec un bon rendement
    perso j'habite le 89 et avec un pavillon de la même configuration que toi (mais construit en 1982!!!) je consomme 2-3 stères/hiver
    donc mon conseil ublie toutes les "tentations" dîtes écologiques ;garde ton poêle et au pire achète 2-3 radiateurs à 20 € pour pallier tes absences de 10 jours
    pour in fo quand je part au ski (1 semaine) je ne mets pas de chauffagen arrive il fait 10 °C;le poêle + 4 radiateurs et 4 h après il fait "bon"
    bon c'est vrai ma femme n'est pas écologique mais "économique" donc les petites "caillantes "occasionnelles ne la touchent même pas !!!

Discussions similaires

  1. Sensation de froid, dans une maison tres bien isolée
    Par Fran73 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 47
    Dernier message: 12/06/2013, 10h53
  2. Dimensionnement foyer fermé pour maison très bien isolée
    Par cristou24 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 09/07/2012, 12h58
  3. alim électrique maison très isolee
    Par el.solillo dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 15
    Dernier message: 21/07/2011, 11h59
  4. Rénovation chauffage maison mal isolée
    Par envt82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/09/2010, 16h07
  5. choix du chauffage : maison bien isolée, mais;..
    Par fiette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/04/2008, 21h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...