Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique



  1. #1
    wez4u

    Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique


    ------

    Bonjour,

    je sais que le sujet à été abordé plein de fois, mais je n'ai toujours pas trouvé la solution miracle à mon installation....

    Mon installation à 3 ans:

    chaudière électrique gialix 12ma confort+ en triphasé (qui ne sert que pour le plancher chauffant, rien d'autre), installée dans un sous sol, 1,5m au dessous des collecteurs, qui eux se trouvent dans la maison.

    diam 16, multicouche.

    j'ai 8 départ/retour sur mes collecteurs:

    1 - cuisine - 83 mètres
    2 - sdb - 64 mètres
    3 - chambre - 131 mètres
    4 - séjour 1 - 117 mètres
    5 - séjour 2 - 94 mètres
    6 - séjour 3 - 113 mètres
    7 - séjour 4 / wc - 93 mètres
    8 - buanderie / hall d'entrée - 79 mètres

    En janvier 2014, totalement par hasard a force de tout tâtonner, j'avais trouvé le réglage qui me convenait.
    Toutes les vannes étaient ouvertes a fond et je jouais sur les débits mètres (je ne savais pas à l'époque qu'il ne fallait pas faire ça, mais j’étais content du résultat)

    Je faisais tourner la chaudière uniquement en heure creuse, de 23h à 07h, vitesse du circulateur sur 2. Pression vers 1,9 bars sur la chaudière. Je demandais 24° au séjour (ca donnait 22,5°/23° à la sdb et 21,5° dans la chambre). Et le soir, vers 20h, il faisait 21,5°/22°, donc un peu la cheminée 2h de temps pour monter vers 23,5° et ensuite la chaudière s'enclenchait à 23h. Je consommais 45 Kw (4,5€ environ) par nuit. Donc le confort était top et le coût était, comparer à avant, correct pour moi. Je ne peux pas dire qu'elle etait l'ecart de temperature des collecteurs en entrée/sortie, je ne regardais pas ca....

    Mais cet hiver,alors que je n'avais rien touché, c'était pas ça..... J'ai donc demandé a plusieurs professionnels autour de chez moi, ils m'ont donnés comme d'habitude autant de réponse différentes, fouiller tous les forums et je suis repartis de zéro.

    Débits mètres ouvert à fond, et je joue sur les vannes.

    Maintenant voici les problèmes que je rencontre actuellement:

    les températures dans les pièces sont en dessous de celles que j’annonçais dans mon réglages précédents, alors que sur mon thermostat je demande la même chose.
    Il fait 24° dans le sejour 1, buanderie/hall d'entree et cuisine, mais 20° dans la chambre, 22,5° dans le sejour 2 et 3, et je n'arrive plus à chauffer au dessus de 21,5°/22° la sdb.

    Je sais que mon circuit de chambre est trop long. C'est comme ca, je ne peux rien changer. Donc j'ai essayé de fermer le circuit de la chambre (debit metre fermé, vanne ouverte). Resultat, aucun changement, sauf que je n'arrive plus a chauffer la salle de bains.......je ne comprends plus rien.... et je precise que j'ai bien verifie la vanne, c'est bien celle de la chambre que j'ai fermé, car il fait 17,5° le matin dedans.....

    En plus je consomme 65Kw, soit 40% de plus qu'avant pour un confort bien moins intéressant....

    Bref je ne comprends plus rien et j'en appelle a vous.....je ne sais plus comment m'y prendre pour arriver à trouver ce reglage.....

    Est ce que je peux / dois changer qqles choses dans mon installation technique ?

    Est ce que je peux fermer tous les circuit sauf le 1er, le regler, puis ouvrir le 2eme et ainsi de suite, ou est ce que ce n'est pas possible car tout va se dérégler ?

    Merci d'avance a celles et ceux qui me feront avancer sur ce probleme

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Voici des photos si ca peut aider......
    Images attachées Images attachées

  4. #3
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonsoir à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    ..En janvier 2014, totalement par hasard a force de tout tâtonner, j'avais trouvé le réglage qui me convenait
    Quel mode de régulation ?


    Toutes les vannes étaient ouvertes a fond et je jouais sur les débits mètres (je ne savais pas à l'époque qu'il ne fallait pas faire ça, mais j’étais content du résultat)
    ?? C'est bien ainsi qu'il faut faire

    ...
    Mais cet hiver,alors que je n'avais rien touché, c'était pas ça.....
    Es tu sûr que c'était à T° ext. égale ?


    Débits mètres ouvert à fond, et je joue sur les vannes.
    Le résultat (litres/h) est le même mais en principe la vanne n'est actionnée occasionnellement en ToR pour la Marche /Arrêt. Donc agis sur les débitmètres comme l'an passé.

    les températures dans les pièces sont en dessous de celles que j’annonçais dans mon réglages précédents, alors que sur mon thermostat je demande la même chose.
    à quoi ?

    Il fait 24° dans le sejour 1, bu....
    ....je ne comprends plus rien.... et je precise que j'ai bien verifie la vanne, c'est bien celle de la chambre que j'ai fermé, car il fait 17,5° le matin dedans.....
    Ferme partiellement les débits des pièces qui chauffent bien de façon à augmenter ceux des pièces qui chauffent mal

    En plus je consomme 65Kw, soit 40% de plus qu'avant pour un confort bien moins intéressant....
    Là il n,'y a pas de miracle si tu as consommé 40% de plus tu as été chauffé 40% de plus.
    Il y a certainement quelque chose de changé entre les deux saisons que tu tentes de comparer.
    Cherche bien toi seul peut trouver la solution de ce point précis.

    Est ce que je peux / dois changer qqles choses dans mon installation technique ?
    Est ce que je peux fermer tous les circuit sauf le 1er, le regler, puis ouvrir le 2eme et ainsi de suite, ou est ce que ce n'est pas possible car tout va se dérégler ?
    Tout régler à la fois :
    - diminuer le débits des pièces qui chauffent
    - cela fera augmenter le débit des pièces qui chauffent mal

    En gros tu fais la somme des débits actuel, le total est à répartir différemmernt !
    Cordialement.

  5. #4
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Tout d'abord, merci des infos.

    Je reprends :

    je suis pas sur de savoir ce que tu veux dire par mode de regulation. Je faisais ca: avec mon thermostat d'ambiance, je demandais 24 degres de 23h a 7h et 19 degres de 7h a 23h. Donc avec cette demande la chaudiere ne tournait que de 23h a 07h..... est ce que j'ai repondu correctement ?

    Sur ce blog, http://blog.caleosol.fr/2014/08/regl...ices-pour.html, j'ai lu qu il fallait toujours ouvrir a fond les debimetres et jouer sur la vanne retour pour augmenter/diminuer le debit......voila pourquoi j'ai dit ca....mais je m'apercois, que certains disent ca et que d'autres disent qu'il faut toujours ouvrir les vannes a donf et reguler avec les debimetres.... a part m'amener de la confusion, c'est tout ce que ca fait, je suis paume.....

    Pour la temperature exterieure , je suis categorique (j'ai releve tous les jours ma conso en kwh et la temp ext): il faisait plus froid debut 2014 quand je consommais 45kwh en moyenne par jour pour le chauffage et qu'il faisait plus chaud dans la maison que ces 2 derniers mois. Et je n'ai pas de deperdition qqle part dans la maison. Tout est conforme a l'hiver dernier....

    Les temps de cette annee c'est un gros desequilibre: 4 boucles sont comme l annee derniere (24 degres), la chambre je perds 1,5 degres, la sdb 1 degre et 2 zones du salon 1/1,5 degres....

    Et je valide sur la tete de ma femme que RIEN n'a change entre janvier 2014 et decembre 2014 dans la maison qui pourrait expliquer ca.....

    Apres t'avoir lu, je pense que je vais faire ca:

    ouvrir a donf tous les debimetres et les vannes de retour, sur 2 cycles de nuit. Jouer uniquement sur les debimetres des boucles qui chauffent trop pour reequilibrer celles qui ne chauffent pas assez, toujours par cycle de 2 nuits....bonne idee ou pas ?

    Un GRAND merci, ca permets de debattre et d'avoir un point de vue different, c'est cool.........
    Dernière modification par wez4u ; 28/01/2015 à 21h50.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonjour à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    je suis pas sur de savoir ce que tu veux dire par mode de regulation. Je faisais ca: avec mon thermostat d'ambiance,
    Régulation thermostatique agissant sur 1 Vanne trois vois je suppose.
    Est-ce bien cela?
    je demandais 24 degres de 23h a 7h et 19 degres de 7h a 23h. Donc avec cette demande la chaudiere ne tournait que de 23h a 07h.....
    Qu'entends tu par tourner, :
    - elle ne consommait (c'est le compteur qui tournait) que de 23h à 7 h, sans doute chauffait elle aussi
    et de 7h à 23h la température descendant doucement de 24°C vers 19°C. La chaudière n'avait plus besoin de chauffer et par conséquent elle ne consommait plus non plus -
    Je veux bien croire que ce soit possible une partie de la saison mais il est vraisemblable que par temps froid les 19° degrés etaient atteints avant 23h et qu'il y avait des chauffes(et des consommations électriques) que tu ne mentionnes pas.
    Vrai ou faux ?


    Sur ce blog, http://blog.caleosol.fr/2014/08/regl...ices-pour.html, j'ai lu qu il fallait toujours ouvrir a fond les debimetres et jouer sur la vanne retour pour augmenter/diminuer le debit......voila pourquoi j'ai dit ca....
    et tu as bien fait.
    Je ne possède pas de débitmètres et ai toujours pensé que...
    Sur le matériel Caleosol, clair net et précis le réglage se fait pas la vanne, et seulement l'isolement en fermantaussi le débitmètre sinon risque de fuite.
    Temps que tu n'as pas eu de fuites, l'inversion n'as pas eu de conséquence fâcheuses ettu n'as pas fait de bêtises.
    Peu importe où a été fait le réglage, pour la chauffe seule compte le débit qui parcourt la boucle.


    mais je m'apercois, que certains disent ca
    ..peut être comme moi qui ai j'ai dis une bêtises
    puisqu'il il y a au moins une marque de nourrices qui se règlent par la vanne, Caleosol...


    et que d'autres disent qu'il faut toujours ouvrir les vannes a donf et reguler avec les debimetres....
    JEt si cela dépendait de la marque du matériel ?

    a part m'amener de la confusion, c'est tout ce que ca fait, je suis paume.....
    Je t'ai prouvé que sur ce forum, j'ai écris une bêtise, du moins affirmé quelque chose qui n'est pas (toujours) vrai.
    Quelle marque de vanne et de débitmètre as tu ?
    et as tu un mode d'emploi de tes vannes et de tes débitmètres.

    Encore une fois, il y a très peu de chances que tes ennuis viennent de la manœuvre inappropriée des débitmètres l'an passé, le blog ne mentionne que " sinon, il y a un risque de dévissage de la base et de fuite "
    D'autre par Caleosol indique " Le débitmètre ne possède pas de possibilité de réglage du débit. C'est un robinet tout ou rien." alors que toi tu arrivais à faire du progressif. S'agit il du même matériel ?


    Pour la température extérieure , je suis categorique (j'ai releve tous les jours ma conso en kwh et la temp ext): il faisait plus froid debut 2014 quand je consommais 45kwh en moyenne par jour pour le chauffage et qu'il faisait plus chaud dans la maison que ces 2 derniers mois. Et je n'ai pas de deperdition qqle part dans la maison. Tout est conforme a l'hiver dernier....
    J'apprécie ton affirmation bien argumentée.
    Tes ennuis n'expliquent pas la surconsommation.
    Si tu as plus froid à température extérieure égale, sans modif. des pertes ou du style de vie, il y a moins d'énergie consommée.
    S'il y en a plus d'indiquée parle compteur je te laisse conclure....

    Les temps de cette annee c'est un gros desequilibre: 4 boucles sont comme l annee derniere (24 degres), la chambre je perds 1,5 degres, la sdb 1 degre et 2 zones du salon 1/1,5 degres....
    Et je valide sur la tete de ma femme que RIEN n'a change entre janvier 2014 et decembre 2014 dans la maison qui pourrait expliquer ca.....
    Apres t'avoir lu, je pense que je vais faire ca:
    ouvrir a donf tous les debimetres et les vannes de retour, sur 2 cycles de nuit. Jouer uniquement sur les debimetres des boucles qui chauffent trop pour reequilibrer celles qui ne chauffent pas assez, toujours par cycle de 2 nuits....bonne idee ou pas ?
    Bonne idée.
    Je remplace pour "jouer uniquement sur les débimètres....."
    "par réduire (comme il faut le faire) le débit des boucles qui chauffent de trop pour rééquilibrer celles qui ne chauffent pas assez ...
    Bonne chance !
    Cordialement.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Toujours aucune idée pour la régulation....info installation: chaudière: Gialix MA confort+, 2 tuyaux qui vont dans les collecteurs avec debimetres et vannes manuelles (voir photos)....c'est tout ce que je sais, apres si tu me dis ou chercher l'info, je le fais sans souci.

    Je confirme ce que je disais. La chaudiere ne fonctionnait que de 23h à 07h. Ce qui engendrait une consommation electrique de 45Kwh par jour. Rien d'autre. Si la temperature est à 24° à 07h du matin au salon, il fait 21,5°/22° à 19h (dans la saison la plus froide, sinon ca reste vers 22,5°/23°) ..... donc j'allumais la cheminée 3h de temps, pour remonté vers 23°/23,5° et a 23h, le chauffage se mettait en marche.
    Precision: J'ai 27cm d'isolation dans les murs, 32cm dans la toiture et 11cm au sol. Maison ossature bois de 125m² au rez et 40m² à l'étage. Je suis en haute savoie, donc à 350m d'altitude. J'ai de la neige qqles jours par an, mais le plus souvent les temperatures sont entre -5° et 5° .....on a eu -17° y'a 2 ans aussi.....
    Conso electrique de la chaudiere entre 07h et 23h = zero kwh

    Je ne savais pas que selon la marque, tel ou tel fabricant preconisant de regler soit avec le debimetre ou avec la vanne manuelle. Je pensais que c'etait universel. J'ai jamais eu de fuite sur mes collecteurs. Je n'ai pas trouve sur mon materiel la marque, mais j'ai achete ca chez Richardson, sans demande un produit bien specifique. Donc quand j'ai dit je veux un collecteur pour 8 circuits, ils m'ont donné le standard.....idem pour les debimetres et les vannes manuelles....J'ai la doc de l'ensemble, que je joins en pieces jointes ici.

    Precision: mes "ennuis" ne viennent de la manœuvre inappropriée des débitmètres de l'an passé ..... au contraire, l'an passé, c'etait nickel.... c'est en voulant changer 2 bricoles sur 2 circuits en décembre 2014 que c'est partit en couille.......

    Une question me vient à l'esprit:

    Est ce que ca consomme plus (dans mon cas), d'ouvrir les debimetres a fond et de regler les vannes que d'ouvrir les vannes a fond et de regler les debitmetres ?
    Perso je pense que oui et j explique mon raisonnement.

    Si j'ouvre les vannes a fond et je regule sur les debimetres:
    L'eau chaude de la chaudiere arrive a l'entree du collecteur. On va dire que ca represente 32 unités. 1er circuit, debimetre sur 2 ( passage pour 2 unités donc), il reste 30 unités. Idem pour les 7 circuits suivant. Donc en tout j'ai utilisé 8 circuits X 2 unités = 16 unités. Il reste 16 unités à l'entrée du collecteur. Les vannes etant ouvertes a fond, ca ressort a debit maxi. L'eau, qui s'est refroidie depuis l'entree du circuit jusqu 'a la sortie repasse dans la chaudiere et ainsi de suite. Sauf qu'il y a une reserve de 16 unités, donc au bout de quelques heures, comme j'ai en qqle sorte une zone tampon avec de l'eau chaude, je pense que la chaudiere a moins besoin de chauffer l'eau, car grace a cette reserve de 16 unités, l'eau des circuits et plus chaudes en sortie......donc je consomme moins de kwh .....

    Si j'ouvre les debimetres a fond et je regule sur les vannes:
    L'eau chaude de la chaudiere arrive a l'entree du collecteur. On va dire que ca represente 32 unités. 1er circuit, debimetre sur 4 ( passage pour 4 unités donc), il reste 28 unités. Idem pour les 7 circuits suivant. Donc en tout j'ai utilisé 8 circuits X 4 unités = 32 unités. Il reste 0 unité à l'entrée du collecteur. Les vannes etant ouvertes a moitié (par exemple), ca ressort a debit moyen. L'eau, qui s'est refroidie depuis l'entree du circuit jusqu 'a la sortie repasse dans la chaudiere et ainsi de suite. Sauf qu'il n'y a pas de reserve d'unité et que l'eau froide de sortie de circuit n'est pas renvoyé dans la chaudiere à pleine vitesse, donc je pense que la chaudiere a besoin de chauffer plus l'eau, car l'eau des circuits est moins chaude en sortie......donc je consomme plus de kwh .....

    Mon raisonnement est correct ou je me ressers un godet de rhum ?
    Images attachées Images attachées

  10. Publicité
  11. #7
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonjour à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    Toujours aucune idée pour la régulation.
    ICI doc de ta chaudière.
    Une vanne mélangeuse n'est pas indispensable. Cet aspect est sans importance puisque tu avais l'an dernier un fonctionnement satisfaisant


    Je confirme ce que je disais.donc j'allumais la cheminée 3h de temps, pour remonté vers 23°/23,5° et a 23h, le chauffage se mettait en marche.
    Precision: J'ai 27cm d'isolation dans les murs, 32cm dans la toiture et 11cm au sol.....
    Conso electrique de la chaudiere entre 07h et 23h = zero kwh
    OK très bonne isolation + gestion intelligente des températures nocture et diurne pour bénéficier des apports électriques au prix HC sur la totalité de la journée.

    Je ne savais pas que selon la marque, tel ou tel fabricant preconisant de regler soit avec le debimetre ou avec la vanne manuelle.
    C'est mon hypothèse

    ... j'ai achete ca chez Richardson,
    Passe leur un coup de fil pour demander, la marque et sur quoi agir pour régler tes débits.
    Profites en pour demander à quels débits en litres correspondent approximativement les repères de débimètres (s'ils le savent ou veulent bien se donner la peine de le rechercher)


    ...Est ce que ca consomme plus (dans mon cas), d'ouvrir les debimetres a fond et de regler les vannes que d'ouvrir les vannes a fond et de regler les debitmetres ? Perso je pense que oui et j explique mon raisonnement.

    Si j'ouvre les vannes a fond et je regule sur les debimetres:
    L'eau chaude de la chaudiere arrive a l'entree.... Il reste 16 unités à l'entrée du collecteur..... Sauf qu'il y a une reserve de 16 unités, donc au bout de quelques heures, comme j'ai en qqle sorte une zone tampon avec de l'eau chaude,
    Non il n'y a pas de réserve, l'eau qui n'a pas été utilisée est en quantité insignifiante vis à vis de celle qui a circulé dans les boucles. Compare le volume en eau de ta chaudière à la somme des débits pendant la période 23h -7 h de cette première solution.


    je pense que la chaudiere a moins besoin de chauffer l'eau, car grace a cette reserve de 16 unités, l'eau des circuits et plus chaudes en sortie......donc je consomme moins de kwh ....
    Inexact.
    N'est pratiquement (ré)chauffé dans la chaudière que ce qui est dissipé dans les boucles. La seule énergie accumulée est le contenu de la chaudière et se calcule par la formule
    Q (kWh) = 0,00116 kWh x son contenu en litres (ou kg) x les ° rechauffés (environ 20°K [de 20°C à 40°C]) ce qui fait pas grand chose

    .Si j'ouvre les debimetres a fond et je regule sur les vannes ouvertes a moitié (par exemple), ca ressort a debit moyen. L'eau, qui s'est refroidie depuis l'entree du circuit jusqu 'a la sortie repasse dans la chaudiere et ainsi de suite. Sauf qu'il n'y a pas de reserve d'unité et que l'eau froide de sortie de circuit n'est pas renvoyé dans la chaudiere à pleine vitesse, donc je pense que la chaudiere a besoin de chauffer plus l'eau, car l'eau des circuits est moins chaude en sortie......donc je consomme plus de kwh .....
    Mon raisonnement est correct ou je me ressers un godet de rhum ?
    à ta santé !

    Seuls comptent les débits, peu importe que tu les lamines à l'entrée ou bien à la sortie des collecteurs, le résultat en terme de refroidissement et de puissance dissipée est le même dans les deux cas.

    La puissance émise dans la boucle 1 est donnée par la formule
    P1 (W) = 4 185 (Joules) x Débit1 (litres/s) x Refroidissement (°)
    C'est mathématique et aussi indiscutable que " un et un font deux "

    Pendant le même temps la chaudière consomme
    Pc (W) = [4 185 (J) x Débit 1 x Réchauffement 1] +[4 185 (J) x Débit 2 x Réchauffement 2 ] +......... + [4 185 (J) x Débit n x Réchauffement n]

    La chaudière ne consomme que ce qui est diffusé dans chaque pièce !
    Dernière modification par behache ; 29/01/2015 à 09h35.
    Cordialement.

  12. #8
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Appeler Richardson ne servira a rien, j'ai déjà essayé.... c'est des vendeurs et encore je suis sympa....

    Je comprends tout ce que tu expliques et demontre par calcul, mais ca n'explique pas pourquoi ni comment je consommais moins avant et avec un meilleur confort....

    Je reviens sur qqles points:

    sur l'aller, la temperature du collecteur est de 37° environ et sur le retour de 22° environ...... bon ou pas bon? Et quoi faire si jamais......?

    Un point pas abordé encore. C'est le 3eme hiver que je chauffe....est ce qu'il aurait fallu que je purge qqle que chose ? Est ce que mes tuyaux peuvent etre encrassés? Est ce que qqle que chose d'autre peut necessité un entretien/nettoyage ?

    Est ce que rajouter un 2eme circulateur en serie avec celui de la chaudière est une solution envisageable, sans que cela ne change la donne pour la facture ni pour le bruit ?

    En tout cas, encore une fois, merci de l'echange et du debat..... j'me reverse un godet par principe
    Dernière modification par wez4u ; 29/01/2015 à 10h26.

  13. #9
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonjour à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    Appeler Richardson ne servira a rien, j'ai déjà essayé
    " Ils " ne peuvent pas avoir refusé de t'indiquer les marque et références, cela devrait même figurer dans leur facture.
    Ensuite le Web permet de se débrouiller.

    ...sur l'aller, la temperature du collecteur est de 37° environ et sur le retour de 22° environ...... bon ou pas bon? Et quoi faire si jamais......?
    C'est beaucoup, les PCBT sont calculés à environ 5°K et tu en as (37°C -22°C) 15.
    Cela prouve un débit faiblard, augmente le débit soit en admettant un débit plus grand sur chaque boucle sinon en augmentant la vitesse du circulateur (ne rien en attendre en terme de moindre consommation électrique)


    C'est le 3eme hiver que je chauffe....est ce qu'il aurait fallu que je purge qqle que chose ?
    En pricipe il devrait y avoir au moins un purgeur automatique (Cf §2.1.1 Rp 5) et le bouchon de ce purgeur devrait être desserré d'un tiers de tour, vérifie. S'il est ouvert tu ne devrais pas avoir à purger.

    La présence de gaz est toujours possible mais, passé les premières après mise en route initiale, c'est anormal (indice d'une corrosion).
    Purge les nourrices.

    NB : Avec un seul purgeur automatique, bien placé, on arrive, circulateur Een GV à purger complètement les boucles et les nourrices, quitte à fermer complètement la vanne de certaines boucles de façon à avoir un débit élevé dans les boucles à purger.
    On entend alors bien passer cycliquement les poches de gaz dans le circulateur et le bruit diminue au fur et à mesure que les gaz sont évacués par le dégazeur (qui semble ne pas exister sur la Gialix)

    Est ce que mes tuyaux peuvent etre encrassés?
    Au bout de seulement 3 ans ce serait anormal §


    Est ce que qqle que chose d'autre peut necessité un entretien/nettoyage ?
    Vannes ou débitmètre obstruant au dela du passage minimal nécessaire ?


    Est ce que rajouter un 2eme circulateur en serie avec celui de la chaudière est une solution envisageable, sans que cela ne change la donne pour la facture ni pour le bruit ?
    -Si je comprends bien le circulateur existant est déjà en GV
    - Oui l'adjonction d'un second circulateur serait une solution sans autre surcout que celui de sa propre consommation (ordre de grandeur 2 kWh/jour)
    Mais c'est une solution extrême, pour les installation à forte pertes de charge ce qui n'était pas le cas il y a un an
    d'autant plus que ton circulateur est plutôt du genre " Costaud " > 5 mCE/ 1m3/h (CF § 2.4.2 Circulateur) c'est exceptionnel malgré une puissance absorbée raisonnable (90 en GV)
    Vérifie que quelqu'un n'aurait pas modifié sa vitesse juste avant tes ennuis


    ..... j'me reverse un godet par principe
    Non, au succès de tes recherches, il y a deux raisons, selon moi distinctes, à détecter : les déséquilibres thermiques et la surconsommation électrique !
    Dernière modification par behache ; 30/01/2015 à 16h02.
    Cordialement.

  14. #10
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Pour la marque du collecteur, rien de noter sur la facture...et apres, au telephone, le gars est soit en conges, soit pas la, soit deja au tel, soit j'en sais rien....bref...pas top comme service, donc il faudrait que je passe la bas et que je perde 1h.... mais en ce moment je bosse pendant leurs horaires d'ouverture donc c est mort....

    Les debimetres sont ouverts a fond et le circulateur de la chaudiere est sur 2. Tout le monde se dirait, ben mais le sur 3. J'ai essaye. Ca change absolument rien en terme de confort dans la maison et de temperature sur les collecteurs (a 1 degre pres, mais bon....), par contre j'entends bcp plus le circulateur qui ronronne et raisonne dans la maison....donc c'est chiant....

    Purgeur automatique present et bien ouvert.....

    "Vannes ou débitmètre obstruant au dela du passage minimal nécessaire ?" <- j'ai pense a ca comme toi.... mais comment je peux tester et/ou nettoyer mon installation ?

    Y'a que moi qui touche a l'installation et tout etait comme je l'avais laisse en fin d'hiver 2014....circulateur sur vitesse 2 confirmee, aucun parametre de la chaudiere n'a change.

    "Non, au succès de tes recherches, il y a deux raisons, selon moi distinctes, à détecter : les déséquilibres thermiques et la surconsommation électrique ! " <- ok avec toi forcement, mais ce qu'il me manque c'est comment faire, par ou commencer mes tests ?

    Merci en tout cas de cet echange qui fait reflechir.......

    @+

  15. #11
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Re bonsoir à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    Citation Envoyé par Behache;
    Behache "Non, au succès de tes recherches, il y a deux raisons, selon moi distinctes, à détecter : les déséquilibres thermiques et la surconsommation électrique ! "
    ok avec toi forcement, mais ce qu'il me manque c'est comment faire, par ou commencer mes tests ?
    Pour l'équilibrage thermique je " donne ma langue au chat "
    Mais regarde au compteur si le défilement de l'index (ou bien l'intensité si compteur électronique et consommateur puissant) est cohérent avec la puissance consommée d'un appareil dont tu connais bien la puissance.
    Il existent des compteurs ERdF qui dérivent, c'est rare mais pas totalement impossible

    Merci en tout cas de cet echange qui fait reflechir.......
    J'aurais aimé faire plus !
    Cordialement.

  16. #12
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    ben alors la pour regarder le compteur erdf et me rendre compte de quoique ce soit, c'est mort......deja j ai rien de comparable avec la puissance de ma chaudiere et ensuite c'est des led qui clignotent plus ou moins vite en fonction de ce que tu consommes.....donc pour la precision, je pense que c'est mission impossible, surtout que mon compteur compte en kwh entier, pas avec des virgules.....

    Pour moi, avec toutes ces discussions, sachant que ca fonctionnait tres bien avant et que ca consommait normalement, je penche plus pour le pb technique sur l'installation....chaudiere ou pieces dans les collecteurs ( debimetres ou vannes)

  17. Publicité
  18. #13
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonjour à Tous
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    ben alors la pour regarder le compteur erdf et me rendre compte de quoique ce soit, c'est mort......deja j ai rien de comparable avec la puissance de ma chaudiere et ensuite c'est des led qui clignotent plus ou moins vite en fonction de ce que tu consommes.....donc pour la precision, je pense que c'est mission impossible, surtout que mon compteur compte en kwh entier, pas avec des virgules.....
    Il faut savoir ce que l'on veut et trouver des solutions plutôt que des problèmes
    1 Le clignotement de la led d'un compteur électronique a une signification tout autant qu'un tour du disque d'un vieux compteur électromécanique. Il est mentionné à quelle énergie correspond exactement chaque éclat.
    2 Tu as certainement un fer à repasser de puissance nominale Pn = environ 1 000 W 230V 50Hz
    Si voulais corriger la puissance pour la tension U#230V, sa puissance corrigée (toujours approximative) serait Pc = 1 000 W x (U/230)²
    3° il te faudrait comparer l'énergie matérialisée par plusieurs clignotements de led à celle calculée = Pc x temps (secondes)
    Pour une première approche tu pourras calculer à partir de la Pn du fer.


    Pour moi, avec toutes ces discussions, sachant que ca fonctionnait tres bien avant et que ca consommait normalement, je penche plus pour le pb technique sur l'installation....chaudiere ou pieces dans les collecteurs ( debimetres ou vannes)
    D'accord pour le déséqulibre de chauffage entre les différentes pièces.
    mais pas trop pour la surconsommation globale.
    Cordialement.

  19. #14
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Alors pour le coup, c'est ce que je fais de trouver des solutions, sinon je ne serais pas la en train de discuter.....mais des solutions concrètent, pas de l'approximation...

    ensuite, sachant que mon compteur n'a pas de virgule (compte en entier), avec un fer a repasser de 1000w, il faudrait que je compte pendant une heure les clignotements ? Et apres pour verifier la conso de ma chaudiere,sachant qu'elle fonctionne la nuit à partir de 23h, j'installe mon lit devant le compteur ? Franchement, verifier le compteur je veux bien, mais pas en comptant les clignotements. Donc je vais mettre un wattmetre pour mesurer ma conso sur le disjoncteur de la chaudiere dans mon tableau et comparer avec le compteur erdf, ca sera plus judicieux et plus precis selon moi.......

    Mais pour moi, si y'a un pb technique, bien sur que ca peut engendrer une surconsommation....le plus dur est de trouver ou est ce probleme
    Dernière modification par wez4u ; 31/01/2015 à 08h09.

  20. #15
    Tam

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Bonjour, je suis cette discussion intéressante.

    Quelle que soit la méthode, la vérification du compteur EDF est à faire et va permettre d'avancer.

  21. #16
    wez4u

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Je fais le test ce soir et je posterai demain les resultats....

  22. #17
    behache

    Re : Utilisation et régulation d’un plancher chauffant hydraulique

    Re bonjour à tous
    C'est bien ce que je disais .......
    Citation Envoyé par wez4u Voir le message
    mon compteur n'a pas de virgule (compte en entier),
    Pour la méthode que je te propose les chiffes du compteur ne sont pas pris en compte


    avec un fer a repasser de 1000w, il faudrait que je compte pendant une heure les clignotements ?

    Pourquoi pas seulement 5 ou 10 éclats de la led et la mesure précise du temps en prenant soin de décompter les deux paramètres juste après l'éclat n° zéro
    Energie comptée = Nb d'éclats x énergie/éclat
    Energie consommée par le fer pendant le même temps (thermostat sur maxi surveiller qu'il ne coupe pas) = environ Pn(W) x temps (s)

    La méthode est suffisante pour détecter une anomalie de comptage.
    Si besoin tu pourrais affine un peu la Puissance consommée en fonction de la tension et augmenter un peu le nombre d'éclats décomptés pour une meilleure précision.

    Pour le reste je suis " cartésien " (d'esprit, de formation, et de métier)

    La chauffe globale est directement celle correspondant à l'énergie électrique consommée.

    C'est le principe physique dit de " conservation d'énergie " popularisé par " Rien ne se crée, Rien ne se perd, Tout se transforme "
    Le contraire de la chimère de certains qui inventent régulièrement le mouvement perpétuel et l'énergie gratuite " Si j'ai une pompe qui remonte de l'eau et que celle ci fait tourner une turbine entrainant une dynanamo (un alternateur ) je peux m'éclairer (me chauffer gratuitement) ........"
    Cordialement.

Discussions similaires

  1. Kit régulation plancher chauffant
    Par patouneit dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 45
    Dernier message: 30/09/2011, 09h31
  2. Régulation PAC Plancher chauffant...
    Par jsv19 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 47
    Dernier message: 22/02/2011, 16h57
  3. Regulation plancher chauffant
    Par jf57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 29
    Dernier message: 07/11/2010, 11h26
  4. Régulation plancher chauffant
    Par bannane89 dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2008, 21h26
  5. plancher chauffant electrique ou hydraulique
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 28
    Dernier message: 12/12/2007, 17h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison