Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?



  1. #1
    olurie

    Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?


    ------

    bonjour a tous,
    j'envisageais un chauffage au sol avec PAC, mais a la lecture du forum, il semble que ce soit loin d'être la solution idéale.
    nous sommes agriculteurs sur une petite ferme avec un petit troupeau de 50 animaux qui produisent du fumier pendant tout l'hiver car ils sont a l'étable.
    je me pose la question suivante: il faut de l'eau entre 40 et 50° pour le sanitaire et peut être 25 pour le chauffage au sol. hors le fumier ça chauffe et ça peut chauffer beaucoup. si au lieu de faire passer les tuyaux (équivalent géothermie) dans le sol, je les fais passer sous le fumier, l'eau va chauffer jusqu'à 40° au moins et dans ce cas ai-je besoin d'une PAC? un simple système de circulation suffirait-il, pour permettre de chauffer le ballon d'eau sanitaire et celui du chauffage au sol?
    avez vous des idées sur la question?
    merci à vous

    -----

  2. #2
    r17777

    Thumbs up Re : fumier de vache au lieu de pompe achaleur?

    J’ai un ami,gros militant tout comme moi, et ex représentant mondiale de la bio au parlement européen que je ne nommerais pas ici , (mais dont je peut transmettre les coordonnées en MP, même si t'as ta carte FNSEA ) qui à pour projet de se chauffer de cette manière mais avec un gros tas de compost...

    Pour ma part, ça me parait être un très bonne solution pour quiconque aillant ce type de "ressources" ...

    Cependant il ne faudrait pas non plus ralentir de trop le cycle de compostage en refroidissant de trop le tas ...
    Donc pour ce qui est du fumier, j'imagine que la notion de maturation est la même ...

    Alors je dirais, il faut absolument expérimenter...

    Ça doit pas bien coûter cher de mettre un circulateur sur des tuyaux, et de lui adjoindre un thermostat d’ambiance dans la maison…ou même de le brancher, à celui déjà existant

    Par contre il faudrait lui ajouter un autre thermostat en série avec une sonde directement au cœur du fumier pour couper l’installation (et faire sonner un petit buzer et enclencher la chaudière normale par ex) si la température baisse de trop dans le tas de fumier …

    Par contre j’imagine que ce même tas de fumier étalé directement en extérieur ne donnerait pas les mêmes résultats qu’un tas de fumier un peu plus confiné dans un abri sommairement isolant.

    Pour retirer les tuyaux avant d'enlever le tas, mon ami compte bricoler des roues de vélo sur lesquelles viendront s’enrouler chaque boucle de tuyaux, on débranche à l'autre extrémité, du coté de la nourrice et on vient accroché ça au tracteur et les lombrics en plastique se laisse gentiment sortir du fumier


    PS: toujours est il, qu'il ne faudrait pas non plus occulter la cible prioritaire de l' isolation du bâtiment, si ne n'est pas déjà fait. On peu, dans la plupart des cas, encore amélioré un peu les choses dans cette direction ...

  3. #3
    r17777

    Arrow Re : fumier de vache au lieu de pompe achaleur?

    Pendant que j'y suis, si t'as des bêtes, t'as sûrement du fourrage ...

    Alors dans ce cas, et si tu en as besoin, il existe aussi des séchoir à fourrage solaire....

    Le principe est on ne peut plus simple, on récupère les calories solaire directement sous le toit du hangar et on les ventile sous le fourrage comme on le ferait normalement avec un réchauffeur à fioul ou gaz….

    Ce système pourrait peut être fournir aussi pas mal de calorie à certains moment de l’hiver non ?

    Pour de plus ample information voir http://www.google.fr/search?hl=fr&q=...a=lr%3Dlang_fr
    Ensuite faut téléphoner à « Tonton » Gérard Savatier à l’ASDER (grand spécialiste du truc )

  4. #4
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe achaleur?

    je viens de perdre mon message précédent alors je le réécris,
    je suis aussi branchée bio car participant au réseau FNAB

    Merci pour les infos que j'enregistre pour mettre au point mon système
    en fait les vaches sont à l'étable tout l'hiver, le fumier n'est enlevé que tous les deux ou trois mois soit 3 fois max par an. je ne pense pas qu'il y ait trop de pB de refroidissement car dans ce cas de figure qui n'est pas celui du compostage, le fumier est constament régénéré par les dégection des vaches et la paille.
    nous compostons ensuite le fumier.
    notre projet de chauffage s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un nouveau batiment donc tout système peut être mis en place. plut^ot qu'un système de tuyaux qu'il faut remettre en place à chaque fois que l'on retire le fumier, je cherche un système fixe.
    j'avais pensé à un reseau au sol ou il affleure à la surface. pour éviter qu'il ne soit abimé par les vaches et les tracteurs, je pensais espacer les tuyaux de 20 à 30cm et de les noyer dans un matériau. mais celui-ci doit avoir des propriétés bien particulères : solidité (type béton, mais béton pour moi c'est bof, pas très bio) résistance à la température aux acides des déjection et de l'activité des bactéries et champignons de dégradation, et au temps et au poids bien sur car il y aura des vaches et des tracteurs qui vont circuler et stagner dessus; et pour le matériau du tuyau, même remarques et surtout une certaine résistance au poid car même si l'espace serait faible( max diamètre 15 mm) entre chaque bande de matériau, il y a quand même risque de casse.
    l'autre impératif du matériau support (et des tuyaux ) est qu'il doit être très conducteurs, c'est pour ça que j'avais pensé au leger effleurement plutôt que coulés dans la masse, afin d'augmenter la conduction de la chaleur à l'eau circulante.
    si quelqu'un à des idées sur les matériaux à mettre en oeuvre, elles sont les bien venues car si j'ai des idées sur le système, là je sèche.

    pour l'isolation tout est prévu, y compris la véranda exposée au sud avec une protection végétale pendant l'été pour assurer un limitation de la chaleur en été et une partie de chauffage bioclimatique en hiver.

    merci à tous pour vos idées

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    r17777

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Ben dit donc ...ça à l'aire d'être du sérieux tout ça dis moi!!

    Es tu sûr, mais vraiment sûr que ta conception est bien climatique ...
    Je dis ça à cause de bon nombre de gens ici qui transposent dans leur secteur un modèle de construction climatique adapté à un autre type de climat... ce qui est bien évidemment de la « bio-érreur »

    Genre ossature bois 100% sans inertie ..etc ...etc ..
    Surf bien sur FS à propos de bioclim ...

    Bon ben pour ton projet j'peux pas t'en dire plus ...j'vais essayer de demander à mon ami de s'inscrire à FS et de venir sur ce fil ...

  7. #6
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    je ne promets pas le top du top en matière d'isolation, mais à la base nous disposons de mur en briques du nord (batiments ancien d'élevage transformé en habitation) qu'on ne peut pas isoler par l'extérieur. on isole donc la partie nord, est et ouest (sans fenetres) de l'intérieur et on installe côté sud les ouvertures vers la veranda qu couvre tout le mur. coté ouest on est protégés par un batiment contigu et des très grands arbustes (arbustes qui sont devenus des arbres!!) de 8m de haut.
    Si t'as d'autres idées pour complèter ou affiner, très bien car il vaut mieux qu'on le sache avant de commencer qu'après?!

  8. #7
    chris111

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Je suis désolé d'intervenir dans votre discussion, mais le titre du sujet à attiré mon attention.

    J'ai une question à vous poser: Vaut-il mieux un système tel que décrit ci dessus ou un système permettant de récuperer le biogaz (pour se chauffer après).
    En terme de simplicité et de coût, je dirais la récupération directe de la chaleur. Mais en terme d'efficacité énergétique?
    Quelqu'un aurait une idée ou mieux des chiffres?
    Patient est le pompier, car il commence à chaque fois en bas de l'échelle

  9. #8
    wizz

    Re : fumier de vache au lieu de pompe achaleur?

    Tu pourrais faire des sillons sur la dalle de béton.
    Le sillon serait 2cm de largeur pour une profondeur de 3cm.
    Dans le sillon, tu y mettrais des tuyaux de 2cm de diamètre. Ainsi, la pelle du tracteur ou autre chose ne pourrait pas endomager les tuyaux, tout en étant très proche de la surface pour un meilleur échange de la chaleur.
    Les tuyaux seront fixés avec des U inversés.

  10. #9
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    le biogaz est interressant mais il me semble que le système à mettre en oeuvre est complexe et très onnéreux. et dans notre cas je pense que la quantité de fumier serait insuffisante. donc à priori moins énergétiquement intéressante. mais a voir, je me renseigne
    quelques projet de chauffage avec biogaz sont mis en oeuvre ou à l'étude, il serait effectivement intéressant de connaitre les différences, énergétiquement parlant.

  11. #10
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe achaleur?

    Les sillons, c'était à peu près ce que j'envisagais .
    mon problème est que cela réduit la surface en contact direct et si le matériau support (le beton??) n'est pas très caloriporteur, il y a forte réduction de rendement, cela oblige a augmenter la longeur du circuit pour une température donnée à l'arrivée.
    en dehors du coût de mise en oeuvre, c'est pas vraiment un soucis, mais c'est quand même dommage.

    en supposant que ce système de chauffage soit efficace, il pourrait être envisagé à l'échelle de quelques habitations en réalisant du compostage "industriel" des déchets organiques des ménages et déchets verts pour chauffer ces habitations (biogaz+(ou) chauffage direct) et compost en bout de course.

    je vois un peu grand...d'accord!!
    restons à l'échelle d'une ferme d'élevage - une maison, ça serait déjà pas mal.

  12. #11
    gui51

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Slt,
    En temps que conducteur thermique, l'acier semble assez bien placer. Je ne connais pas le prix mais peut être pourrais tu en installer entre les tuyaux et le fumier sans dépasser le seuil du béton. En faisant reposer l'acier sur les tuyaux mais aussi sur le béton, tu pouras protéger tes tuyaux un maximum. Et l'acier est meilleur conducteur thermique que le béton.
    Simple suggestion.

    Je trouve l'idée de se chauffer au fumier très intéressante. Cependant il faudra regarder à long terme et être sur de ne jamais tomber en pénurie de fumier sinon

    Pour l'isolation, tu n'as pas parlé de ton toit : la chaleur monte.
    En parlant de toit, tu peux penser à l'installation de capteurs solaires, j'ai vu à la télé qu'il y avait des subventions.

    Après, je n'ai que 17 ans, je ne suis pas encore sur le point de construire ma maison.

  13. #12
    wizz

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Bon. On continue toujours avec nos tuyaux et des sillons.
    Sauf que cette fois ci, les tuyaux seront brasés (soudés) sur une plaque d'acier de même longueur. Puis tu retourne la plaque pour que le tuyau soit posé dans le sillon. La largeur de la plaque d'acier permet d'augmenter efficacement l'échange thermique.
    Les engins agricoles et les animaux marcheront sur les plaques d'acier.
    Il faut creuser le sillon suffisament profond pour que le tuyau soit suspendu à la plaque et non écrasé sur le fond du sillon.

    Supposons que le batiment fait 10m sur 5m.
    Tu creuses des sillons tous les 20cm sur 10m de long.
    Des 2 cotés perpendiculairement, tu creuses 2 sillons plus grandes pour recevoir les colecteurs d'admission et de récupération.
    Tu découpes des tuyaux de 10m de long.
    Tu découpes des plaques d'aciers de 18cm de large sur presque la même longueur que les tuyaux.
    18cm de large pour être sur que les plaques ne se genent pas pour la pose.
    Tu soudes ces tuyaux au milieu de ces plaques.
    Puis tu poses ces ensembles tuyaux dans les sillons.
    Tu soudes/connectes ces tuyaux avec les gros tuyaux collecteurs entrée/sortie.
    Tu fixes ces plaques sur le sol pour empecher qu'ils ne glissent, et donc d'arracher les tuyaux de leur plaque d'échange thermique.

  14. #13
    ber7

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Bonjour Olurie,
    Ne pourrais-tu pas stocker ton fumier sur une dalle en béton coulée, ou plutôt coffrée dans un isolant de manière à en faire une masse inertielle?
    Tu pourrais, à ce moment, noyer tes tuyaux sans problème!?
    Heu.. c'est une proposition faite d'instinct, je n'ai pas réfléchi plus avant, donc...a toi de me dire!
    Bonne soirée, Bernard.

  15. #14
    isis oui

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Je suppose que la chaux n'est pas la matière idéale ?

    Sinon l'idée parait plutôt adaptée aux besoins/ressouces.
    Dernière modification par isis oui ; 05/03/2006 à 21h24.

  16. #15
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Slt
    Merci pour toutes vos suggestions ; les plaques avec tuyau à l'envers, comme la masse inertielle.
    avez- vous une idée de l'avantage calorifique de l'un par rapport à l'autre. le système acier conducteur / tuyau ne parait à priori plus efficace mais ça n'est peut-être qu'un à priori. Par contre en coût, l'addition risque d'être salée! mais je vais l'étudiée quand même pour voir si elle apporte un plus.
    la chaux peut être envisagée, il me faudra connaitre sa résistance en fonction de l'épaisseur et les matériaux éventuels à y rajouter pour obtenir la résistance la plus élevée.
    quelqu'un à une idée de la capacité inertielle de la chaux (peut-être mélangée avec des cailloux, ou autre?) par rapport au beton?

    je vais avoir besoin aussi de connaitre la surface optimum de tuyau sous le fumier pour chauffer au sol environ 100m2+ eau chaude sanitaire, sachant que je ne veux pas de PAC si c'est possible et que le batiment est à près de 80m de la maison.
    la perte calorique risque d'être conséquente, il me faut au moins 45° à l'arrivée. On a trouvé un tuyau gainé haute performance calorique pour le transfert du batiment à la maison mais aïe!! près de 85Euros le mL.
    ça plombe un peu l'installation!
    A+

  17. #16
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Citation Envoyé par gui51
    Slt,
    Je trouve l'idée de se chauffer au fumier très intéressante. Cependant il faudra regarder à long terme et être sur de ne jamais tomber en pénurie de fumier sinon .
    effectivement, je n'avait pas pensé à ce détail, A priori c'est seulement dans quelques années, mais il est vrai qu'il vaut mieux prévoir la possibilité d'adaptter un autre système.

    Citation Envoyé par gui51
    Slt,
    En parlant de toit, tu peux penser à l'installation de capteurs solaires, j'ai vu à la télé qu'il y avait des subventions..
    le chauffage solaire direct est prévu mais essentiellement pour l'eau chaude sanitaire de la mi printemps à la mi automne, car dans l'Aisne(Picardie) c'est pas le soleil qu'on a à revendre!
    Quand il fait froid, y a pas de soleil dehors pour chauffer l'eau
    A la rigueur, capteurs photovoltaïques, mais la encore, c'est limite, surtout avec des hivers comme celui qu'on vient d'avoir.
    La maison a un étage ou se trouvent les trois chambres (partie habitée actuellement) avec une isolation du toit en laine de roche de 20 cm (je sais pas très écolo dans cette partie mais elle a été faite il y a 10 ans), 10 cm de circulation d'air puis ardoises. difficile de refaire ou amméliorer dans l'immédiat car une partie du plafond est en fait en sous pente du toit.
    Entre les deux étages on prévoit une isolation car en haut, 17° nous suffisent (pb d'allergies aux acariens). le plancher est en béton (c'était un ancien grenier à grain).
    A+

  18. #17
    Larixd

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Citation Envoyé par gui51
    En temps que conducteur thermique, l'acier semble assez bien placer.
    Certes, mais l'acier vieilli très très mal dans ce milieu (en raison de la présence d'acide urique j'imagine).

  19. #18
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    bon, je vais peut-être quand même opter pour la masse inertielle avec les tuyaux incérés dans la masse.
    pour le transfert vers la maison, j'ai pensé à faire passer le tuyau au milieu d'un tube type (pvc gris) en diamètre 80 en comblant l'espace vide pas un matériau isolant( je ne sais pas encore lequel, avez vous une idée? et d'un point de vue pertes caloriques quelqu'un a-t-il une idée, avec ce type de shéma?
    cordialement

  20. #19
    Larixd

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    tu ne dois pas manquer de paille, j'imagine

  21. #20
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    effectivement, mais dans ce cas le diam 80 est trop petit, sauf mauvaise compréhention, 30 cm de paille correspondent à environ 15 cm de laine de roche d'après ce que l'on peut voir en matière de construction.
    mais ton idée me donne une autre idée, laine de coton, laine de mouton, chamvre en vrac, je me renseigne sur les coeficients d'isolation des différents matériaux car il faut que ce soit vraiment bien isolé, compte tenu de la distance.
    A+
    cordialement à tous
    olurie

  22. #21
    reg25

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Bonjour a tous,
    je cherche aussi à me chauffer de façon économique et écologique, j'ai lu avec intérret vos messages et je me demandais si le fumier de cheval ne serait pas plus efficace? , j'ai lu quelque part que ce fumier peut chauffer jusqu'à 100°c, mais encore faut t'il en avoir assez !

  23. #22
    olurie

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    bj,
    en phase de compostage, le fumier de vache peut monter à 80°C, il me semble, à condition qu'il y ait une aération de temps à autre (retournement du fumier). pour le fumier de cheval il n'est pas impossible que ce soit supérieur, vraisemblablement à cause de la richesse en azote des excréments. par contre dans le cas du cheval je pense qu'il faut apporter de l'eau car le fumier est plus sec, c'est sans doute le facteur limitant.
    si quelqu'un est près d'un club d'équitation, ç'a peut être intéressant, d 'autant que le club peut ensuite récupérer le compost pour l'épandre sur les patûres.
    cordialement

  24. #23
    ardea

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    Bonjour
    je m'immisce dans votre discussion car j'ai eu le même débat cet hiver chez moi. Nous avons fait l'expérience d'enterrer des fûts de 200 l d'eau dans un tas de fumier (de cheval - il semblerait que ça chauffe davantage que le fumier de vache - mais pour du chauffage au sol, c'est peut etre inutile). L'eau est resté à 50 °c environ pendant quatre mois, et je pensais m'orienter vers ce système pour faciliter la manutention (les tuyaux enterrés au mmileu du tas, ce n'est pas très pratique, et endessous, il mesemble que l'efficacité doit être moyenne puisque la chaleur a la fâcheuse tendance de monter.

  25. #24
    coppey

    Re : fumier de vache au lieu de pompe a chaleur?

    bonjour
    je suis en train de construire une stabulation pour mes aniamux et j'avais imaginé de mettre des tuyaux dans la dalle pour recuperer la chaleur
    en cherchant sur le web je sui tombé sur votre discussion peu etre pourrions nous echanger des idees sur ce sujet merci

  26. #25
    Sharpy

    Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    BJ

    J'aimerai relancer cette idee du fumier chauffant.

    Nous venons de nous accérire une fermette pour tenir en autres nos chevaux.

    L'idée d'utiliser la chaleur du fumier pour chauffer une partie de la grange (autre activité) me fait déjà un moment travailler la tête.

    De mon côté je voulais plonger des tubes en inox (comme un échangeur de chaleur vapeur) qui sont relier avec une cloche patagé en deux. Un côté on amène l'eau "froide" et de l'autre côté de la cloche l'eau chaude ressort.
    Tout ceci est mis en circulation avec une bête pompe de circulation de chauffage (type Grunfoss).

    Un soucis, et cela je pense le tester dans les semaines à venir, est-ce que l'inox résiste à l'acide assez agressive du fumer. Peux-être il serait intéressant de les caoutchouquer.

    Bon je me mets à mes plans

    Où en êtes vous tous avec votre projet? y a t'il du négatif du positif?

    @+
    Sharpy

  27. #26
    chatelot16

    Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    recuperer la chaleur du fumier sur toute la surface du batiment d'elevage ca me parais pas tres productif : c'est meme un coup a refroidir les vaches quand il fait froid

    il y a mieux a faire : ramasser le fumier un peu plus souvent et faire de la methanisation

    le fumier degage de la chaleur quand il pourit a l'air mais en abscence d'air l'energie reste dans le methane et ne chauffe pas : la cuve doit etre isolé et meme parfois chauffé

    la cuve de methanisation absorbe non seulement le fumier et le purin mais aussi tout les dechets verts recuperable

    le methane produit a beaucoup plus de valeur que la chaleur recupéré dans le fumier : cela peut faire tourner un groupe electrogene et faire a la fois de l'electricité et de la chaleur

    le gaz peut etre envoyé a n'importe quelle distance par tuyau sans aucune perte alors que transporter la chaleur sur 100 metre fait des pertes catastrophiques

    le reste apres methanisation a une meilleure valeur comme engrais que du fumier pourris a l'air car l'amoniaque ne se perd pas pendant l'echauffement

    j'ai un agriculteur pres de chez moi avec un grand batiment plein de vaches mais il ne veut pas investir un sous dans cette solution : je vais peut etre me faire un systeme de methanisation chez moi et m'occuper de son fumier

    une petite partie du methane fera tourner un groupe electrogene dont la chaleur perdue servira au chauffage de la cuve : la methane ira a ma maison par un tuyau pour faire electricité et chaleur

    je prevois un systeme a 3 cuve utilisé en alternance pour que la methanisation dans chaque cuve puisse se finir a 100% avant de la vider

    en été la chaleurs du fumier ne sert a rien alors que le methane est toujours utile pour faire de l'electricité

  28. #27
    wizz

    Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    et le "fumier humain", tu en fais quoi
    il ne faudrait pas gaspiller cette source de matière première

  29. #28
    chatelot16

    Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    exactement : avant de m'emerder a transporter le fumier des vache du voisin j'ai mis des bac en polypropylene de 300l a coté de mes WC : c'est en cours d'instalation !

    je surveille l'evolution des micro station d'epuration et je trouve domage de faire des truc bien cher pour ne faire que traiter l'eau : il vaut mieux methaniser d'abord pour en tirer un benefice et completer ensuite par un traitement a l'air

    le but est aussi de commencer la methanisation avec les WC pur , pour que les bacteries neccesaires se multiplient abondament avant de melanger les eaux usé

    les wc humain ne produisent pas une grosse quantité de methane mais donne un milieu favorable pour methaniser avec tous les dechets du jardin
    Dernière modification par chatelot16 ; 09/12/2007 à 15h15.

  30. #29
    carioline

    Question Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    Un peu HS vis-à-vis du "chauffage au fumier", mais j'ai également entendu parler d'agriculteurs récupérant la chaleur du lait pour réchauffer (ou chauffer entièrement ? ? ?) leur maison. Le lait circulerait alors dans des tuyaux avant d'arriver au tanker où il finirait d'être réfrigéré. Maqis je n'en sais pas plus...

  31. #30
    chatelot16

    Re : Fumier de vache au lieu de pompe à chaleur ?

    verifie un peu ton truc : ca me parait faible comme chaleur : ce qui est plus probable c'est d'utiliser la chaleurs perdue par le groupe frigorifique qui refroidit le tank a lait : c'est une facon de recuperer a la fois la chaleur du lait et la chaleur extraite de la cuve pour la maintenir froide

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. pompe à chaleur??
    Par sand88 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/03/2008, 07h30
  2. Pompe à chaleur
    Par alanas dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/08/2007, 17h35
  3. Pompe a chaleur
    Par bott23 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/01/2007, 14h44
  4. pompe a chaleur
    Par ncg4ever dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/05/2005, 21h22
  5. Pompe a chaleur
    Par freeman.gb dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/11/2004, 17h13
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...