Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Isolation combles perdus



  1. #1
    Fred_D

    Isolation combles perdus

    En fin de compte, je n’achète pas la maison http://forums.futura-sciences.com/ha...son-190m2.html mais une ferme en pissée.

    Le toit est déjà isolé avec 24cm de laine de verre. Je compte améliorer l'isolation cet automne.

    Que préconisez-vous ? Matériaux et épaisseur ?
    L’accès est facile. Le plafond est plat et je peux me permettre de perdre 40cm.

    Je comptais rajouter 40cm de laine de verre en rouleau pour atteindre 60cm. Qu'en pensez vous ?
    A partir de quelle épaisseur, le surcoût matériaux ne se justifie plus par rapport aux économies de chauffage.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Fred_D

    Re : Isolation combles perdus

    J'ai posté sans avoir trop réfléchi.
    Après calcul, l'ajout de 40cm de laine de verre donne un R de 16 !
    En première approximation, le cout est de 15€/m2 chez Casto pour de l'Isover IBR Kraft ép.400mm

    Le R de 16 me semble un peu surdimensionné

    Je partirais plutôt sur 20 cm - 30 cm supplémentaire donnant respectivement des R de 11.5 et de 13,5.
    Pour un coût matériaux de respectivement 5 €/m2 - 11€/m2.

    La surface est de 90m2 => coût matière 450€

    Quid des économies en passant donc d'un R de 6 à un R de 11,5.

  4. #3
    palus06

    Re : Isolation combles perdus

    une ferme en pissée.
    pas de toilettes sèches donc!

    je croyais qu'on avait banni la laine de verre des maisons, apparemment non!
    Dernière modification par palus06 ; 27/06/2015 à 12h38.

  5. #4
    Fred_D

    Re : Isolation combles perdus

    Effectivement, c'est plutôt du pisé

  6. Devis
  7. #5
    Ouakks

    Re : Isolation combles perdus

    et le reste ?
    parce qu'en R de 11 en comble c'est du niveau passif si je ne m'abuse, alors si le reste n'est pas à l'avenant, ça n'apportera pas grand chose de plus...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    pkdick2

    Re : Isolation combles perdus

    24 cm, c'est déjà bien.
    40 cm, c'est le top. Inutile d'aller au delà, gardez vous sous pour les investir dans d'autres améliorations.

    Prenez soin de l'étanchéité dans la mesure du possible. Si des courants d'air passent dans l'isolant, cela ruine son efficacité.
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  10. Publicité
  11. #7
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    effectivement un R de l'ordre de 10 en toiture c'est déjà très bien;
    (surtout en réno) .
    Je suppose qu'il s'agit de combles perdus (laine déroulée à plat) ?
    Cdt

  12. #8
    sitiger

    Re : Isolation combles perdus

    les laines minérales sont à banir : problèmes dans la durée, problème d'allergie à la laine de verre récurrent et noyautage de certains organismes de controle par certains fabricants

    Le problème essentiel de l'isolation pour l'avanir ce n'est pas le froid mais le chaud. En effet les températures vont se stabiliser en hiver avec des pointes de froids c'est sur, mais surtout elle vont grimper en fin de printemps en été et automne.

    Toutes les maisons du sud de la france isolées avec de la laine de verre sont invivable l'été.

    Si l'on habite en charente, vendee, gironde, bretagne le froid n'est pas le plus gros probleme mais bien kla chaleur.

    Or pour cela un seul isolant existe qui protégé efficacement de la chaleur et du froid.

    Il est très décrié par le lobby des laines minérales allemandes pour l'esentiel alors que cet isolant est le produit d'une société francaise.
    J'en ai chez moi et c'est vraimlent très bien et j'habite en seine et marne (hiver assez rigoureux et été chaud).

    Avec cet isolant pas besoin de clim (sacré économie), alors qu"vaec la laine de verre bonjour la chaleur à l'étage.

    C'est comme le choix entre maison ancienne en pierre et terre de 60/70 cm et maison moderne en parpaing avec de l'isolation partout, de la vmc (electrique) et je ne sais quoi encore.
    Les anciens etait intelligent et construisait des maisons etanches à la chaleur et au froid. Un mir de 70 cm avec une bonne couche de chaux et chanvre et l'isolation thermique est parfaitte et en plus phonique et hydrofuge.

    Alors les détracteurs de l'isolant mince (il n'y en a qu'un seul de bon - attention) peuvent allez transpirer sous la laine de verre

  13. #9
    pkdick2

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    les laines minérales sont à banir : problèmes dans la durée, problème d'allergie à la laine de verre récurrent et noyautage de certains organismes de controle par certains fabricants
    Source ?
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Le problème essentiel de l'isolation pour l'avanir ce n'est pas le froid mais le chaud. En effet les températures vont se stabiliser en hiver avec des pointes de froids c'est sur, mais surtout elle vont grimper en fin de printemps en été et automne.
    C'est un des scénarios possibles. En France, cela dépend de l'évolution du gulf stream. Sans lui, on aurait un climat tout autre (cf New York par exemple).
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Toutes les maisons du sud de la france isolées avec de la laine de verre sont invivable l'été.
    Correction, toutes les maisons en régions chaudes isolées par l'intérieur (et donc sans inertie) sont des fours en été (lors qu'il y a de gros apports solaires entrant par les vitrages). C'est un problème de conception et de vision globale, pas un problème spécifique à un isolant.
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Si l'on habite en charente, vendee, gironde, bretagne le froid n'est pas le plus gros probleme mais bien kla chaleur.
    En bretagne, la chaleur n'est pas le plus gros des problèmes (j'y vis), mais le climat à Brest n'est pas du tout celui de Rennes par exemple.
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Or pour cela un seul isolant existe qui protégé efficacement de la chaleur et du froid.
    Et le gagnant est ?
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Il est très décrié par le lobby des laines minérales allemandes pour l'esentiel alors que cet isolant est le produit d'une société francaise.
    J'en ai chez moi et c'est vraimlent très bien et j'habite en seine et marne (hiver assez rigoureux et été chaud).
    On attend !
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Avec cet isolant pas besoin de clim (sacré économie), alors qu"vaec la laine de verre bonjour la chaleur à l'étage.
    Quel suspens...
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    C'est comme le choix entre maison ancienne en pierre et terre de 60/70 cm et maison moderne en parpaing avec de l'isolation partout, de la vmc (electrique) et je ne sais quoi encore.
    Les anciens etait intelligent et construisait des maisons etanches à la chaleur et au froid. Un mir de 70 cm avec une bonne couche de chaux et chanvre et l'isolation thermique est parfaitte et en plus phonique et hydrofuge.
    Donc les gros murs en pierre et terre sont isolants, bonne nouvelle ! Très bien pour le confort d'été mais terrible pour le chauffage en hiver. Il y a beaucoup d'inertie thermique donc c'est très agréable période de canicule. Par contre, en hiver, bonjour la dépense en chauffage pour assurer une témpérature de confort. En été, on a la fraicheur d'une grotte, et en hiver, on a également la fraicheur d'une grotte.
    Citation Envoyé par sitiger Voir le message
    Alors les détracteurs de l'isolant mince (il n'y en a qu'un seul de bon - attention) peuvent allez transpirer sous la laine de verre
    En rapport avec vos autres messages (pub non dissimulée pour une marque de chaudière à pellets), j'en déduis que vous posez également une marque d'isolant mince. Peut-être aura-t-on la chance d'en connaitre la marque dans vos prochains messages (en espérant que ce soit sans faute d'orthographe cette fois).
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  14. #10
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    +1 avec 'pkdick2'
    Une étude Suisse faites par l'EMPA à montré le peu d'influence de la nature de l'isolant
    vis à vis du confort d'été.
    Mais peut être que les suisses sont aussi 'noyautés par certains organismes', .....
    Cdt

  15. #11
    pkdick2

    Re : Isolation combles perdus

    Ce que j'ai retenu, c'est que plus l'isolation est grande, moins la notion de déphasage est importante.
    Cela s'explique car l'onde de chaleur a une amplitude plus faible. Donc mieux vaut chercher une isolation importante plutôt que de viser le "bon" déphasage.

    En fait, le bon déphasage ne serait pas de 12 heures comme on le voit parfois mais de 6 mois pour bénéficier de la chaleur de l'été en hiver !
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  16. #12
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    Oui; la sur-ventilation nocturne 'associé' à une résistance thermique importante
    est également un paramètre clé pour le confort d'été.
    Cdt

  17. Publicité
  18. #13
    sitiger

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par lucienpel Voir le message
    Bonjour
    +1 avec 'pkdick2'
    Une étude Suisse faites par l'EMPA à montré le peu d'influence de la nature de l'isolant
    vis à vis du confort d'été.
    Mais peut être que les suisses sont aussi 'noyautés par certains organismes', .....
    Cdt
    Des études il y en a plein.
    Moi je ne fais confiance qu'à l'expérience qui vaut toutes les études du monde.

  19. #14
    sitiger

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par pkdick2 Voir le message
    Source ?

    C'est un des scénarios possibles. En France, cela dépend de l'évolution du gulf stream. Sans lui, on aurait un climat tout autre (cf New York par exemple).

    Correction, toutes les maisons en régions chaudes isolées par l'intérieur (et donc sans inertie) sont des fours en été (lors qu'il y a de gros apports solaires entrant par les vitrages). C'est un problème de conception et de vision globale, pas un problème spécifique à un isolant.

    En bretagne, la chaleur n'est pas le plus gros des problèmes (j'y vis), mais le climat à Brest n'est pas du tout celui de Rennes par exemple.

    Et le gagnant est ?

    On attend !

    Quel suspens...

    Donc les gros murs en pierre et terre sont isolants, bonne nouvelle ! Très bien pour le confort d'été mais terrible pour le chauffage en hiver. Il y a beaucoup d'inertie thermique donc c'est très agréable période de canicule. Par contre, en hiver, bonjour la dépense en chauffage pour assurer une témpérature de confort. En été, on a la fraicheur d'une grotte, et en hiver, on a également la fraicheur d'une grotte.

    En rapport avec vos autres messages (pub non dissimulée pour une marque de chaudière à pellets), j'en déduis que vous posez également une marque d'isolant mince. Peut-être aura-t-on la chance d'en connaitre la marque dans vos prochains messages (en espérant que ce soit sans faute d'orthographe cette fois).
    Je réponds à toutes vos leçons de morale mal placées.

    Le gulf stream cela fait longtemps qu'il est la. Par ailleurs ce n'est parce que au pole nord il fait froid qu'il faut isoler comme si l'on habitait au pole nord. Donc votre remarque sur le gulf stream n'a aucun sens.

    Oui, effectivement les murs de 70 cm en pierre et terre isolent beaucoup mieux que vos 20 cm de béton froid. Pas besoin de doublage en laine minérale polluantes au possible. Par ailleurs nous nous dirigeons droit vers des canicules de plus en plus récurrente, il faut le savoir. Et cela ne s'inversera pas.
    Ma consommation au gaz de ville pour 150 m2 est de 1200 euros par ans à 22 degrés.

    Murs en chaux et chanvre, plafond en bois avec couche de chaux et chanvre avant le plancher. Tri-iso de actis pour les rampants avec grosse lame d'air des deux cotés. Surtout ne pas fixer aux chevrons.

    Ah oui Rennes est une région très froide, c'est bien connu, bien plus froide que la seine et marne sans doute.
    Quand au problème de l'isolation par l'intérieur ou l'extérieur ce n'est pas le sujet. On parle ici de réhabilitation pas de construction neuve.
    Allez donc isoler une belle maison en pierre, granit ou calcaire par l'extérieur. Quel goût vous devez avoir en matière d'esthétique.

    quand aux fautes ce ne sont pas des fautes d'orthographe mais des fautes de frappe.

    allez donc discuter ailleurs avant de dire n'importe quoi.

    Ah oui la marque de la chaudière est très bonne.

  20. #15
    Mickele91

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour,

    Citation Envoyé par sitiger
    Des études il y en a plein.
    Ah bon ?...Vu qu'on est sur un forum scientifique, tu as des références ?...je pense que cela en intéressera beaucoup...

    Parce que personnellement, à ce jour, je n'en connais que deux...celle citée par Lucien, et une autre du CSTC Belge....et elles disent toutes les deux la même chose...c'est à dire, exactement ce qu'a dit Lucien...

    Citation Envoyé par sitiger
    Moi je ne fais confiance qu'à l'expérience qui vaut toutes les études du monde.
    D'accord, alors "par expérience", j'ai en ce moment chez moi, deux configurations de laines minérales en place sur ma maison...et la période de canicule que nous vivons ces jours ci, est un excellent moyen de test et de comparaison...

    Une config faite à la..."One again" (comme diraient mes filles......)...par le constructeur....et une autre, faite dans les "règles de l'art", par moi même...

    Sans entrer dans les détails, je confirme qu'entre les deux, d'un point de vu "surchauffe estivale", c'est la nuit et le jour....et la nature de l'isolant n'a absolument rien à voir, vu que ce sont toutes les deux les mêmes...à savoir, des "saletés de laines minérales"......

    Cordialement

  21. #16
    sitiger

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,



    Ah bon ?...Vu qu'on est sur un forum scientifique, tu as des références ?...je pense que cela en intéressera beaucoup...




    D'accord, alors "par expérience", j'ai en ce moment chez moi, deux configurations de laines minérales en place sur ma maison...et la période de canicule que nous vivons ces jours ci, est un excellent moyen de test et de comparaison...

    Une config faite à la..."One again" (comme diraient mes filles......)...par le constructeur....et une autre, faite dans les "règles de l'art", par moi même...

    Sans entrer dans les détails, je confirme qu'entre les deux, d'un point de vu "surchauffe estivale", c'est la nuit et le jour....et la nature de l'isolant n'a absolument rien à voir, vu que ce sont toutes les deux les mêmes...à savoir, des "saletés de laines minérales"......

    Cordialement
    Parce que personnellement, à ce jour, je n'en connais que deux...celle citée par Lucien, et une autre du CSTC Belge....et elles disent toutes les deux la même chose...c'est à dire, exactement ce qu'a dit Lucien...


    Si la laine de verre c'est super tu n'a qu'a aller dans les chambres masardées de toutes ces maisons et pavillons construits ces 20 dernières années, c'est super, pour maigir et transpirer.
    Ah oui c'est vrai il y a la clim; super économie la clim.

    PAr ailleurs les études ne veulent rien dire; en effet, le lobby des laines minérales, isover en tête, est très très puissant.
    Actis a son produit certifié par l'équivalent du ctsb britanique et il vaut bien le français qui lui met les batons dans els roues depuis toujorus.
    Une petite société française ne peut rien contre ce lobby.

    Moi j'ai du tri-iso et le résultat est la; très bonne température en hiver et fraicheur en été

    c'est tout.


    Quand à la science, sans conscience elle n'est que ruine de l'âme.

    La science a cette particularité, c'est de se tromper.
    L'expérience elle ne trompe pas.

  22. #17
    sitiger

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,



    Ah bon ?...Vu qu'on est sur un forum scientifique, tu as des références ?...je pense que cela en intéressera beaucoup...




    D'accord, alors "par expérience", j'ai en ce moment chez moi, deux configurations de laines minérales en place sur ma maison...et la période de canicule que nous vivons ces jours ci, est un excellent moyen de test et de comparaison...

    Une config faite à la..."One again" (comme diraient mes filles......)...par le constructeur....et une autre, faite dans les "règles de l'art", par moi même...

    Sans entrer dans les détails, je confirme qu'entre les deux, d'un point de vu "surchauffe estivale", c'est la nuit et le jour....et la nature de l'isolant n'a absolument rien à voir, vu que ce sont toutes les deux les mêmes...à savoir, des "saletés de laines minérales"......

    Cordialement
    Parce que personnellement, à ce jour, je n'en connais que deux...celle citée par Lucien, et une autre du CSTC Belge....et elles disent toutes les deux la même chose...c'est à dire, exactement ce qu'a dit Lucien...


    Si la laine de verre c'est super tu n'a qu'a aller dans les chambres masardées de toutes ces maisons et pavillons construits ces 20 dernières années, c'est super, pour maigir et transpirer.
    Ah oui c'est vrai il y a la clim; super économie la clim (30% d'un chauffage éléctrique, et vu que les prix de l'électricité vont être multipliés par 4 ou 5 dans les 10 prochaines années, oui la laine de verre + la clim c'est super économique sans doute.

    Par ailleurs les études en matière de produits commerciaux comme les isolants ne veulent rien dire; en effet, le lobby des laines minérales, isover en tête, est très très puissant. C'est exactement le même problème qu'avec les lobyy des médicaments.
    Et si vous voulez des études, Actis a son produit certifié par l'équivalent du ctsb britanique et il vaut bien le français qui lui met les batons dans els roues depuis toujours.
    Une petite société française ne peut rien contre ce lobby.

    Moi j'ai du tri-iso et le résultat est la; très bonne température en hiver et fraicheur en été

    c'est tout.


    Quand à la science, sans conscience elle n'est que ruine de l'âme.

    La science a cette particularité, c'est de se tromper.
    L'expérience elle ne trompe pas.

  23. #18
    Mickele91

    Re : Isolation combles perdus

    Re,

    Citation Envoyé par sitiger
    Si la laine de verre c'est super tu n'a qu'a aller dans les chambres masardées de toutes ces maisons et pavillons construits ces 20 dernières années, c'est super, pour maigir et transpirer.
    Si tu as bien lu ce que j'ai écrit...je n'ai pas besoin d'y aller...puisque j'y suis...et je vis dedans......

    Maintenant, ce n'est pas parce que le produit a été mis en œuvre par des "gougnafs" du bâtiment....que cela remet en cause le produit lui même...

    Il faut analyser les choses de manière objective et scientifique...afin de ne pas..."jeter le bébé, avec l'eau du bain"...comme tu le fais un peu rapidement

    Citation Envoyé par sitiger
    Par ailleurs les études en matière de produits commerciaux comme les isolants ne veulent rien dire
    Ah d'accord !...au moins c'est clair......

    Citation Envoyé par sitiger
    le lobby des laines minérales, isover en tête, est très très puissant.
    Oui, si je comprends bien, ceux qui font des études....ce sont des "vilains, méchants, pas beaux !....vendues au lobby"....

    Donc, le CSTB....c'est des "vilains"...le CSTC, c'est aussi des "vilains"...les Suisses qui ont carrément interdit les aigrefins qui commercialisent les isolants minces....c'est aussi des "vilains"...

    Bref, du moment qu'on étudie et qu'on pointe ce qui ne va pas....on est des "vilains"....allez, soyons fou...pourquoi pas......

    Citation Envoyé par sitiger
    Et si vous voulez des études, Actis a son produit certifié par l'équivalent du ctsb britanique et il vaut bien le français qui lui met les batons dans els roues depuis toujours.
    Oui...le problème, c'est qu'il n'y a pas que le français qui lui met des bâtons dans les roues....mais aussi d'autres européens....mais tu as raison, c'est aussi des gens qui n'ont vraisemblablement rien compris.......

    Cordialement

  24. Publicité
  25. #19
    superneube

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour,
    En pleine réflexion pour l'isolation de combles pas vraiment perdus mais pas vraiment aménageables, je lis cette discussion qui chamboule mes idées.
    Je vous explique:
    Il s'agit d un comble perdu dans lequel nous avons ouvert une trémie d escalier pour aller dans une surélévation que nous venons de faire réaliser.
    Ce comble a une hauteur de 225cm au plus haut et 60cm au plus bas sous tuile.
    L idée est d isoler sous rampant pour avoir un coin dans lequel nous pourrions mettre un couchage d'appoint les jours de grande affluence (genre clic clac qui pourrait aussi faire un coin lecture et quelques rangements)
    Nous habitons nimes et il fait chaud !

    Donc a force de lecture j avais dans l idée de mettre de l'isolant à forte masse volumique pour assurer un compromis isolation confort d'été ( genre laine de roche haute densité 70kg/m3) dans un espace au maximum de 28cm en ménageant une lame d air ventilée de 2-3 cm.
    Bon ça coûte un rein, mais quand on n aime pas la clim on ne compte pas...

    Et la a vous lire et en allant lire ces deux études dont vous faites écho je me demande si je ferais pas mieux de mettre de la laine minérale standard....
    Un éclairage svp ? Cette discussion n est elle valable que dans le cas d'un comble perdu sur hourdis béton ou la j avais bien compris que le boulot de densité-déphasage-inertie etait assuré par le support et donc le type d isolant n influait pas ou peu?
    Merci d'avance de vos avis éclairés

  26. #20
    Mickele91

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour,

    Citation Envoyé par superneube
    Il s'agit d un comble perdu dans lequel nous avons ouvert une trémie d escalier pour aller dans une surélévation que nous venons de faire réaliser.
    Quel lien ce comble a t-il, avec la surélévation que tu viens de faire réaliser ?...il en fait partis, ou il n'a rien à voir ?....

    Citation Envoyé par superneube
    Et la a vous lire et en allant lire ces deux études dont vous faites écho je me demande si je ferais pas mieux de mettre de la laine minérale standard....
    Personnellement, j'ai mis de la GS32 de Isover (elle est beaucoup plus dense qu'une laine "entrée de gamme")....ce n'est pas le premier prix, elle se vend autour de 8€/m2 en 10cm d'épaisseur, en GSB...

    Citation Envoyé par superneube
    Nous habitons nimes et il fait chaud !
    Je connais bien et dans ton coin, l'idéal est d'avoir une ITE sur toute la maison, mais j'imagine que ce n'est pas le cas ?....

    Citation Envoyé par superneube
    Bon ça coûte un rein, mais quand on n aime pas la clim on ne compte pas...
    Là il faut être clair, on peut ne pas aimer la clim, mais il est des situations qui font qu'on ne peut pas s'en passer...

    Et ce n'est pas l'isolant à lui seul, aussi bon soit-il, qui fera qu'une maison "mal pensée"...deviendra, comme "par miracle"...vivable...

    Faut déjà avoir conscience que dans le principe, aller vivre dans des combles (autrefois on aurait appelé ça un grenier...et on le réservait au rats......)....c'est déjà, aller "tenter le diable"....en terme de confort d'été....

    Citation Envoyé par superneube
    Et la a vous lire et en allant lire ces deux études dont vous faites écho je me demande si je ferais pas mieux de mettre de la laine minérale standard....
    Disons que la nature de l'isolant a une influence "pouillemesque".....l'essentie l n'est pas l'isolant lui même, mais surtout la ventilation (de la sous toiture et du logement lui même), les protections solaires sur les ouvertures, l'étanchéité à l'air et....l'inertie intérieure....

    Si tu as un plancher bois et que toute ta maison est isolée par l'intérieur en "placo polystyrène".....ça va être dur, surtout dans ton coin, de t'affranchir d'une clim, quand il y a des périodes de chaleur comme celles que l'on a vécu la semaine dernière...

    Citation Envoyé par superneube
    Un éclairage svp ?
    Il faudrait que tu nous en dise un peu plus, sur la nature de ta maison, son exposition, son isolation, son inertie interne....

    Qu'est-ce que tu veux savoir exactement ?...

    Cordialement

  27. #21
    superneube

    Re : Isolation combles perdus

    Alors quelques éléments de réponse avant que je puisse mettre des photos pour éclairer mon propos:
    - le comble ne fait pas partie de la surélévation récemment crée. Il est mitoyen par un mur. Le toit est orienté nord dans cette partie.
    - les éléments constitutifs sont des murs en parpaings creux de 30, plancher hourdis beton et chape de 5. Pour toute la maison.
    - la maison est en L donc exposition Sud est pour une partie Sud ouest pour l autre partie. L isolation est celle datant de la construction (76): platre, brique plâtrière, laine de verre 10 cm collée au bitume sur le parpaing. Isolation du sol sous vide sanitaire 15 cm de laine de verre projetée en piteux état. L isolation derrière la brique plâtrière n est par contre pas tassée du tout, le pare vapeur dans le bon sens.
    Nous n avons pas trop chaud l été Max 27 par 40 dehors mais nous somme des vrais gens du sud avec les habitudes qui vont avec (fermeture totale volets et fenêtres des 9h, réouverture à partir de 19h, vitres grandes ouvertes toute la nuit)
    - la surélévation sera isolée par l extérieur, mur et toiture. La toiture est réalisée ( laine de bois entre poutres en i 34cm, lame d air ventilée de 8 cm sous tuile avec cloisoir ventilé etc.) à priori l ite mur sera en pse 18 ou 20cm mais pas sous bardage pour des raisons de plu). Des protections contre le soleil sont prévues dans le projet (sorte de cages suspendues vegetalisees) mais je doute et il n'est pas exclu que tout ça se transforme en volets ou brise soleil orientables a la façon de patouchka présent sur le forum. ( question de fixation en façade de charges lourdes et ite)
    - la question de l ite sur le reste de la maison se pose mais doit de réfléchir compte tenu de l isolation existante.

    Bref ce que je voulais savoir c'était si j avais un intérêt à mettre de la laine de roche/ bois haute densité dans ce petit bout de comble qui sera isolé entre et sous chevrons ou si une laine minérale de qualité un peu dense suffit.
    La différence en terme de prix est énorme.
    Merci des avis éclaires.

  28. #22
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    +1 : quelle est la nature du plancher du comble, bois, dalle béton, ...
    D'une manière générale (même pour le confort d'été) mettre un R élevé si la place le permet
    bien sur.
    Lame d'air ventilée sous toiture essayez de mettre un peu plus que 2 ou 3 cm
    par exemple 5cm en veillant à ce que cette lame d'air soit bien ventilée.
    Cdt

  29. #23
    superneube

    Re : Isolation combles perdus

    Dalle beton pour le plancher
    L'âme d air ventilée prévue de 4cm, de toute façon je n ai pas le choix cet un écran sous toiture bitumeux, donc si je veux pas de condensation ...

  30. #24
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    dalle béton : c'est un bon point ( en confort d'été) car elle va participer de manière
    notable à l'inertie
    Ecran de sous toiture bitumineux : donc certainement pas HPV il faut donc que les 2
    faces de cet écran soient ventilée; (pas toujours évident de ventiler la sous face après coup).
    Cdt

  31. Publicité
  32. #25
    superneube

    Re : Isolation combles perdus

    image.jpgimage.jpg
    Pour illustrer le propos:
    Vu du rez de chaussée et vu de la surélévation.
    La sous face des tuiles est déjà ventilée, je vais créer des ouvertures basses et hautes entre chaque chevrons pour ventiler la sous face de la volige sur laquelle est posé l écran de sous toiture bitumeux et ménager une lame d'air de 3,5 à 4 cm.
    L espace en question à isoler est le petit bout sous toiture ou passe le conduit du poele, c'est vraiment pour dépanner. 25 m2 de toiture en comptant large.
    Mais je ne voudrais pas que ce petit bout ruine mes efforts de conception du reste .
    Donc en gros, vous seriez plutôt d avis de faire 30 cm de laine. De densité moyenne quelque soit son origine?
    Pas besoin de partir sur de la haute densité si je comprend bien.
    Ça me perturbe, depuis que j entend qu'il fait de la fibre de bois dense etc ...

  33. #26
    lucienpel

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour
    prenez une laine avec un bon lambda et le R le plus élevé possible.
    N'oubliez le pare vapeur indépendant.
    Cdt

  34. #27
    Mickele91

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour,

    Citation Envoyé par superneube
    Pas besoin de partir sur de la haute densité si je comprend bien.
    Non, avec la masse de béton que tu as autour....entre ta dalle et tes murs...inutile d'aller chercher une quelconque densité dans l'isolant....

    Cordialement

  35. #28
    barda

    Re : Isolation combles perdus

    Oui, il faut cesser de relayer des infos non étayées et colportées par certains négociants en produits d'isolation "naturels". L'expérience, comme le calcul d'ailleurs, montre que le confort d'été dépend essentiellement de l'inertie thermique interne de la maison, très accessoirement de la nature de l'isolant.

    Quelques remarques sur ce point:

    - la masse de l'isolant, et ses caractéristiques en matière de "déphasage thermique", pèse très peu (une ou deux centaines de kilos) par rapport à la masse de la structure de la maison (souvent plus d'une centaine de tonnes); les seules situations ou la nature de l'isolant joue un rôle appréciable sont celles où le poids de la structure est très faible (maisons à ossature bois, combles,...), encore est-il relativement simple d'y apporter des corrections dès la conception (refends lourds, planchers, structures béton ou briques...)

    - en cas de canicule (température élevée pendant plusieurs jours), le "déphasage" apporté devient inefficient.

    - l'épaisseur et le R de l'isolant jouent un rôle aussi important que ses capacités de déphasage...

    Quant aux "isolants minces", hélas, il n'y a plus guère que leurs fabricants pour leur reconnaitre des qualités supérieures aux isolants classiques.

  36. #29
    Fred_D

    Re : Isolation combles perdus

    Citation Envoyé par Fred_D Voir le message
    J'ai posté sans avoir trop réfléchi.
    Après calcul, l'ajout de 40cm de laine de verre donne un R de 16 !
    En première approximation, le cout est de 15€/m2 chez Casto pour de l'Isover IBR Kraft ép.400mm

    Le R de 16 me semble un peu surdimensionné

    Je partirais plutôt sur 20 cm - 30 cm supplémentaire donnant respectivement des R de 11.5 et de 13,5.
    Pour un coût matériaux de respectivement 5 €/m2 - 11€/m2.

    La surface est de 90m2 => coût matière 450€

    Quid des économies en passant donc d'un R de 6 à un R de 11,5.
    Pour en revenir à la question de départ : quid des économies réalisés sur le chauffage en mettant 20cm en plus de laine de verre et donc en passant R de 6 à un R de 11,5.

  37. #30
    Mickele91

    Re : Isolation combles perdus

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Fred_D
    Pour en revenir à la question de départ : quid des économies réalisés sur le chauffage en mettant 20cm en plus de laine de verre et donc en passant R de 6 à un R de 11,5.
    Comme cela ne dépend pas que du fait de sur-épaissir, il est impossible de te dire l'effet que cela aura...

    Chez moi, j'ai rajouté 20cm sur tout le plancher du grenier de mes combles aménagés, au 20cm existant déjà et qui avaient été posés par le constructeur....

    Avec un recul de plus de 10 ans maintenant, le bilan est que...l'effet.....est totalement imperceptible....

    C'est bien simple, ce serait à refaire, je ne le ferais pas...

    Cordialement

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation combles perdus
    Par helenna14 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2012, 09h27
  2. Projet d'isolation combles aménagées + combles perdus en fibre de bois
    Par EdelMont dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/09/2011, 09h10
  3. Isolation combles perdus
    Par raspey dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/03/2011, 20h40
  4. isolation combles perdus
    Par byebye48 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/10/2009, 15h56
  5. Isolation combles perdus
    Par pletevl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/09/2009, 23h27