Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière




  1. #1
    Midship26

    Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonjour à tous,

    J'ouvre une nouvelle discussion car ce que j'ai trouvé ne me semble pas correspondre exactement à mon problème...

    Souhaitant créer (en particulier pour des questions d'isolation thermique et phonique, mais aussi de passage de câbles)un faux plafond dans les chambres de mon appartement des années 50, je me retrouve à devoir recréer un solivage en bois en dessous du plafond actuel pour y fixer mes suspentes (le plafond actuel présente des briques suspendues sur lesquelles je ne peux pas me fixer...).

    J'envisage donc de mettre des bastaings 50x150mm de part et d'autre des pièces, d'y faire reposer (via des chevrons 63x75mm) des 1/2 bastaings 32x150mm en dessous desquels seront fixées les fourrures. Je joins un schéma de principe pour aider à comprendre (les chevrons périphériques sont optionnels, et vous noterez la présence d'une cloison en OSB3 de 5cm...) PlanSolivage.jpg

    Ce qui m'inquiète, c'est que les cloisons sur lesquelles j'envisage de fixer mes bastaings sont en briques plâtrières de 5cm d'épaisseur (je ne compte pas les malheureux 2cm de plâtre qui recouvrent la brique...). On m'a conseillé de procéder par scellement chimique tous les 50cm, et de doubler avec du silicone pour que ça tienne. Du coup, j'envisage des tamis 12x50mm et des tiges filetées 8mm.

    En calculant un peu la masse de tout ça, j'arrive à la répartition suivante (pour l'ensemble des trois chambres) :
    - Solivage : 440kg
    - Fourrures : 10kg
    - Isolant (laine de verre ép. 100mm): 43 kg
    - BA13 (phonique) : 400kg (l'abandon du phonique pour raison de poids me trotte dans la tête...)

    Soit un total de près de 900kg, répartis sur 31 points de fixation. Pensez-vous que les cloisons supporterons la charge? Ce serait dommage que tout nous tombe sur la tête !

    Une alternative serait de faire reposer les bastaings sur les autres cloisons (i.e. les murs longs) et de "boulonner" au travers lorsque c'est possible (une cloison en brique et l'autre en OSB3). Pour les deux cloisons extrêmes, retour à la case scellement chimique...est-ce que ça vous parait mieux? Merci d'avance pour votre aide !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonsoir ,un plafond en brique ,oui ?????????????????????? Elle tienne comment ????????????????? La on peu mètre des suspente pour le nouveaux plafond ?????? Non

  4. #3
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonsoir Bouilland,

    Et oui, de la brique au plafond ! Au perçage, je dirais 5cm, avec une alvéole, et un jour de 2-3cm avant une "surface dure" (la dalle??). Apparemment, ca se faisait à l'époque. Les briques sont suspendues par des crochets et créent une couche d'isolation phonique et thermique (mouais...). J'ai lu un truc là-dessus mais je ne sais plus ou...en tout cas, ça pourrait ressembler a ca : http://www.orela.fr/quere-metal/croc...rique.asp.html

    Mais du coup effectivement, j'ai oublié l'idée des suspentes ! D'où le solivage bois. Mais le probleme se reporte sur les cloisons, elles aussi en brique plâtrière. Est-ce que ca va tenir???


  5. #4
    KroM67

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonsoir,

    Une solution plus simple : tu oublies le bois et tu fais tenir ton faux plafond uniquement en appui sur les murs. J'ai fait ça dans mon appartement il y a 8 ans et ça fonctionne parfaitement. Les sections de fourrures à utiliser sont dans le guide PLACO. C'est comme faire une cloison horizontale en quelque sorte.
    Dans tout l'appartement (85m²) je n'ai que 3 points d'appuis (suspentes vibratiles) dans la pièce la plus grande. Chez toi ça ne sera pas nécessaire au vu de tes max. 3 mètres de portée.

    J'avais exigé ça de mon plaquiste pour des raisons phoniques. Il a été convaincu et en a installé plusieurs sur le même principe depuis.

  6. Devis
  7. #5
    KroM67

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Tu peux chercher sur la toile sous "faux plafond autoportant".

    Sans trop fouiller j'ai trouvé ça par exemple.

    En vidéo...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonjour Krom, et merci pour cette réponse !

    Effectivement, j'avais envisagé l'autoportant mais là aussi, quelques interrogations...

    Le plus logique serait sans doute en effet de placer l'ossature sur la largeur des pièces (qui n'excède pas 3m). Selon Siniat et Placo (pour ne pas les citer), des montants M70 adossés feraient l'affaire. Côté rails par contre, j'aurai une cloison intermédiaire en bois (OSB3 de 5cm). Est-ce que ça supporte aussi la charge?

    L'autre option serait de faire courir l'ossature sur la longueur des pièces. Mais là, on arrive à quelques 4.20m de portée...toujours selon les DTU, il faudrait alors une ossature en M100 adossés, mais je ne trouve pas ça chez Casto ni Leroy, et puis j'ai un peu peur de la flèche...

    Enfin, quoi qu'il en soit, il faudra fixer les rails aux murs. Comment je fais ça??? J'ai déjà fixé mes CR2 (pour mon plan initial), par chevilles de 8mm à verrouillage de forme tous les 40cm (y compris dans le mur en bois...hum...). Du coup, est-ce que je dépose mes cornières pour les remplacer par les rails? Sachant que les cornières ne devaient pas supporter de poids, contrairement aux rails...Est-ce que le chevillage sera suffisant? D'autant plus que les trous ont été fait au perforateur, j'ai donc peut-être fragilisé la brique...

    Une alternative serait peut-être de dire "ok, je garde mes CR2 et je fixe mes rails dessous. Comme ça, je perds peut-être un peu de hauteur sous plafond (mais j'arriverai toujours à plus de 2.50m) et je conserve la mise à niveau. Si je pousse le vice, je pourrais même solidariser mes CR2 et les rails, histoire de rigidifier le tout. Mais retour à la question précédente : comment je fixe ces rails aux murs??? Scellement chimique? Cheville à verrouillage de forme? Espacées de combien? Est-ce que la brique n'est pas fragilisée par les trous des CR2 faits au perfo?

    Ca fait beaucoup de questions, je sais...c'est vraiment gentil de m'aider !

  10. #7
    KroM67

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Mis à part qu'il faut bien entendu placer l'ossature sur la largeur, je ne peux pas t'aider pour la mise en oeuvre. Et il y a sans doute des forums plus appropriés pour trouver ce genre d'infos...

  11. Publicité
  12. #8
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière


  13. #9
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonsoir à tous les deux,

    Merci pour vos conseils ! En fait, Bouilland, je partais un peu là-dessus à la base, d'où l'idée du solivage bois mais problème avec le poids de la structure...du coup, je revenais vers l'autoportant.

    Krom, je me disais bien que la largeur des pièces était mieux pour les ossatures mais il me semblait que les cloisons intermédiaires (qui supporteraient du coup deux faux-plafonds) posaient problème. Mais j'ai continué à triturer mon petit cerveau fatigué et j'ai eu une "nouvelle" idée (entre guillemets parce qu'on m'avait déjà soufflé une astuce dans le genre...). Il serait sans doute effectivement mieux de faire courir l'ossature dans la largeur de la pièce, mais le problème de la résistance des cloisons intermédiaires (en briquette, toujours...) me semble dimensionnant...mais du coup, et si on passait une tige filetée à travers le mur et qu'on y boulonnait les rails?? Je ne sais pas si je suis clair...petit schéma pour comprendre ! Première vue de l'état actuel des choses : Etat Actuel. J'avais déjà posé mes CR2, chevillées tous les 40cm en décalé pour éviter les conflits...l'idée serait de retirer ces chevilles, de rendre les trous traversant, d'y insérer des tiges filetées de 8mm (dans des tubes PVC, pour éviter de ça "grignotte" la brique?) et de boulonner les R70 ! Le tout suivant ce schéma : Projet

    Vous en pensez quoi???

  14. #10
    yves35

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    bonjour,

    un scellement chimique efficace et pas cher dans de la brique plâtrière : un morceau de bois lardé de petites pointes et une bouse de platre..... Ca peut servir à visser dedans un sabot métallique et donc supprimer la ceinture de mardier

    Autre chose :les 10 cm de laine de verre sont insuffisants si c'est un plafond qui donne sur un espace non chauffé et c'est 10 cm de trop si la pièse au dessu est chauffée . Il vaut mieux partir sur 30 cm d'épaisseur pour une paroi "froide" ,éventuellement en isolant en tout ou partie de l'autre coté si c'est accessible

    yves
    Dernière modification par yves35 ; 16/07/2015 à 00h46.

  15. #11
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonjour Yves,

    Merci pour l'astuce ! Donc je cloute ma planche à la cloison en brique et je double avec du plâtre. Ça doit être dans mes cordes ! Mais est-ce que ca tiendra la charge? Quelle section pour le bois?

    Sinon pour l'isolant, je suis en appartement, étage intermediaire. Au-dessus, il y a donc l'appartement (chauffé) de ma voisine. Si je comprends bien, je ne mets pas du tout d'isolant?? La "lame" (30cm quand même...) d'air suffit à isoler?

  16. #12
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Bonjour , a savoir que le bois travail tout le temps et qu’il se dilaté et aussi peu pourrir si il y a des insecte dedans ,si vous mettez une gros charge je suis pas sur que le plafond va tenir ?????????pourquoi chercher a se compliquer la vie quand on peu faire simple ,mdr

  17. #13
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Mmmm...ce n'est pas faux, Bouilland ! Mais alors...je fais quoi????

    Finalement, la question est de savoir si les R70 (boulonnés ou non) tiendront au niveau des cloisons intermédiaires, et plus précisément de celle en brique creuse (j'ai cru comprendre que la cloison en OSB ne posait pas de problème finalement. Du coup, est-ce que ça vaut le coup d'y boulonner les rails ou le chevillage actuel suffit???). Si ça tient, banco on fait comme ça et...on est bon !

  18. #14
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    pour moi le bois est bon pour le sol mais pas pour le plafond ,une entreprise le ferait pas aussi ???????????????? des photo serait la bien venue des lieux

  19. #15
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    http://www.batirama.com/article/212-...de-platre.html ou sa ,je l ai fait dans ma cuisine avec tige filetée de 0.70m de long et sa na pas bougé

  20. #16
    yves35

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    bonjour,
    Merci pour l'astuce ! Donc je cloute ma planche à la cloison en brique et je double avec du plâtre. Ça doit être dans mes cordes ! Mais est-ce que ca tiendra la charge? Quelle section pour le bois?
    qu'on se comprenne bien: il s'agit de noyer dans la brique un morceau de bois dur épaisseur 3 cm,largeur 5-7 cm , longueur 15 cm . dans lequel tu viens visser autre chose (solive ou sabot ). Il en faut plusieurs alignés ,autant que de points de fixation . Il faut faire un "trou" un peu plus grand dans la brique plâtrière . Le bois doit affleurer la surface du mur et être noyé dans l'épaisseur


    Sinon pour l'isolant, je suis en appartement, étage intermediaire. Au-dessus, il y a donc l'appartement (chauffé) de ma voisine. Si je comprends bien, je ne mets pas du tout d'isolant?? La "lame" (30cm quand même...) d'air suffit à isoler?

    si l'apparte du dessus est occupé c'est d'isolation phonique dont tu peux avoir besoin ,pas thermique

    yves

  21. #17
    Midship26

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    pour moi le bois est bon pour le sol mais pas pour le plafond ,une entreprise le ferait pas aussi ???????????????? des photo serait la bien venue des lieux
    En fait, l'idée du solivage en bois vient d'un artisan qui pose justement des faux-plafonds ! Alors moi, en bon petit soldat, je suis les consignes ! Surtout quand mon propre plan tombe à l'eau

    Sinon, voici deux photos pour donner une idée :
    http://s9.postimg.org/4txsjumfz/IMG_2466.jpg
    http://s1.postimg.org/q8vvwwm8f/IMG_2462.jpg

    Sur la première (on est dans la chambre de droite, sur le plan), on voit mon travail de sauvage... mais qui révèle le bois de la cloison (en vert puis marron) et la brique du plafond. Sur la seconde (on est dans la pièce de droite), j'ai gratté le plâtre pour chercher des hourdis ou quelque chose...échec...

    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    http://www.batirama.com/article/212-...de-platre.html ou sa ,je l ai fait dans ma cuisine avec tige filetée de 0.70m de long et sa na pas bougé
    Oui, j'étais tombé là-dessus aussi. Mais quelle solution as-tu donc choisi? Le site en propose plusieurs...dans notre cas, on part donc sur du "faux-plafond autoportant". Les performances acoustiques ont l'air bien, c'est cool . Par contre, ils ne parlent pas d'isolant...bizarre...

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonjour,

    qu'on se comprenne bien: il s'agit de noyer dans la brique un morceau de bois dur épaisseur 3 cm,largeur 5-7 cm , longueur 15 cm . dans lequel tu viens visser autre chose (solive ou sabot ). Il en faut plusieurs alignés ,autant que de points de fixation . Il faut faire un "trou" un peu plus grand dans la brique plâtrière . Le bois doit affleurer la surface du mur et être noyé dans l'épaisseur

    si l'apparte du dessus est occupé c'est d'isolation phonique dont tu peux avoir besoin ,pas thermique

    yves
    Effectivement Yves, je crois que je n'avais pas bien compris ! L'idée me semble bonne mais si on fait ça sur les deux faces de la cloison intermédiaire, on ne va pas avoir un problème??

    Et pour l'isolation, c'est les deux que je vise mais effectivement, plutôt phonique. Tu penses que la laine de verre n'est pas adaptée dans ce cas-là? J'envisageais aussi de mettre du BA13 phonique...

  22. #18
    AD 44

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Salut,

    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    Bonsoir ,un plafond en brique ,oui ?????????????????????? Elle tienne comment ?????????????????
    Qu'y a t il de si étonnant? Les plafonds en briques ne sont pas si rares que cela tout de même! Chez moi elles tiennent bien (en tout cas, toujours rien pris sur la vitrine ).
    mon secret? ... Ne rien dire.

  23. #19
    bouilland2

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Rebonjour, oui j’ai oublier pour le choix , moi j ai prie le système n°3 le plafond auto-portant ,tu peu régler le niveau de ton plafond avec le tige filetée ,sait simple a la pose , et pour répondre a ad 44 ,je voulais dire que l’on doit pas s’accrocher au brique pour pas les prendre sur la tète mais que l’on peu faire des troue dedans pour faire passée les tige filetée ,moi j ai déjà vue des plafond avec brique et poutrelle métallique plafond.jpg

  24. #20
    Ouakks

    Re : Faux-plafond et solivage bois sur cloison brique platrière

    Citation Envoyé par Midship26 Voir le message
    Et pour l'isolation, c'est les deux que je vise mais effectivement, plutôt phonique. Tu penses que la laine de verre n'est pas adaptée dans ce cas-là? J'envisageais aussi de mettre du BA13 phonique...
    Bonjour,

    tu vas créer un système masse-ressort-masse.
    La première masse, c'est ton plafond. Le ressort, c'est ta laine (de verre, de roche, de bois... ça n'a pas une très grande importance). Surtout pas de PSE ou de PU.
    La seconde masse, c'est ton parement (placo).

    Plus l'écart entre les deux masses est élevé, plus l'affaiblissement est important. Plus les masses sont lourdes, idem.
    Perso je poserai la laine sur le parement intérieur, afin de le lester un peu et d'éviter ainsi un possible phénomène de résonance.

Discussions similaires

  1. Solivage pour faux plafond?
    Par Crafter89 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 12
    Dernier message: 19/11/2012, 08h50
  2. Isolant Mince sur cloison brique platrière
    Par Tiju85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/10/2012, 16h35
  3. enduit extérieur monocouche + laine de bois de 100 mm + brique platrière de 4
    Par fifi29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/07/2012, 16h59
  4. parpaing + laine de bois + brique platriere
    Par teteenlair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2008, 00h07
  5. comparaison cloison brique platriere; beton cellulaire
    Par karl89 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/07/2007, 16h26