Répondre à la discussion
Page 14 sur 32 PremièrePremière 14 DernièreDernière
Affichage des résultats 391 à 420 sur 936

Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?



  1. #391
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?


    ------

    Bonjour,
    J’ai été voir l’A.T. http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...O/AO061028.PDF
    Lire page 2 le paragraphe 2 (réservé au DOM-TOM, ils ont oubliés d’exclure St Pierre et M.) donc pas pour la métropole, sauf sans doute quelques micros climat
    J’ai aussi trouvé ceci mais c’est uniquement les panneaux http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...O/AO081277.pdf

    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #392
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour , d'accord avec chataxe
    En plus des problèmes de pertes nettes du ballon en hiver , il faut ajouter celles induites par une alimentation en eau chaude forçément éloignée des points de puisages

  4. #393
    surcouf56

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Vous n'en avez jamais utilisé, c'est pas possible. Moi j'ai une cuve INOX de 200 litres isolé à l'extérieur, en bretagne depuis QUATRE ans, et j'ai jamais eu ce genre de problème. J'ai 15 m de raccordements enterrés. Mais c'est comme pour tout, il y a matériel et matériel, faut sélectionner. J'ai vu certaines cuves made in china sur le web ou on peut avoir les plus grands doutes. De là, à en faire une affirmation et une généralité. Tous les copains bio qui ont pris le même type de modèle avec échangeur, ne se plaignent pas et aucun de nous ne le vidange l'hiver.
    Si ca marche dans l'ouest, ca doit marcher dans une grande partie du territoire. Après c'est juste une augmentation de la surface, pour obtenir la même puissance dans le nord de la france.
    avec des red tubes sous vides, c'est pas une question de chaleur mais de lumière. Cette année, avec 0 degré au compteur en janvier février, on avait dans l'ouest autant de lumière et de soleil qu'en été, donc çà fonctionnait très bien.

  5. #394
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    Mais c'est comme pour tout, il y a matériel et matériel, faut sélectionner. .
    Que le matériel vienne de chine ou de Suisse l’eau gèle toujours à 0°.
    Bien évidement une forte isolation diminue les risques, ainsi qu’une forte consommation de l’eau.
    Mais si l’eau arrive à 0°, le ballon sera h.s.

    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    . Tous les copains bios qui ont pris le même type de modèle avec échangeur, ne se plaignent pas et aucun de nous ne le vidange l'hiver. .
    Cela me rappelle l’histoire d’un gars qui saute du toit d’un immeuble et à chaque étage il crie : jusqu’ici ça vat !.....
    Tu as la certification sur tes copain pour leur appellation : Bio, sinon ce sera comme avec les yaourts et bientôt tu diras mes copains Activa

    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    Si ca marche dans l'ouest, ca doit marcher dans une grande partie du territoire. Après c'est juste une augmentation de la surface, pour obtenir la même puissance dans le nord de la France. .
    Ce n’est pas un problème de rendement mais de gel dans le ballon (à moins qu’il y est une résistance électrique ?)
    De plus l’Ouest (Bretagne pour toi) de la France est plutôt avantager pour ses T° hivernales (regardes les végétaux qui peuvent y pousser).
    Maintenant avec les -18° de l’Yonne ou les -24° de la Cote d’Or la semaine dernière (et ce n’est pas les départements les plus exposée) je pense que cela aurait fait du boulot aux plombiers et l’assurance n’auraient sans doute pas remboursé puisque matériel non homologué pour la métropole.



    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    avec des red tubes sous vides, c'est pas une question de chaleur mais de lumière. .
    les tubes sous vides sont plus réactif que les panneaux plats, il ont aussi de meilleur rendement, mais désolé, ils ont besoin de soleil, ce n’est pas du photovoltaïque.

    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    Cette année, avec 0 degré au compteur en janvier février, on avait dans l'ouest autant de lumière et de soleil qu'en été, donc çà fonctionnait très bien.
    Maintenant si en hivers tu as autant de lumière qu’en été, c’est un scoop mondial (surtout que tu est loin l’équateure)
    1) Les journées sont plus courtes
    2) Ce n’est pas le même angle de pénétration des rayons dans l’atmosphère
    3) La distance à parcourir par les rayons est plus longues donc moins d'énergie.

    Mais ce type de panneau avec ballon à aussi des avantage et en 1er le prix, donc très bien pour une maison de vacance par exemple, mais ne pas oublier de vidanger pour les temps froids.

    A+

  6. #395
    surcouf56

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    lol, lol et mdr

    J'ai pas de temps à perdre, monsieur je sais tout mieux que les autres.
    Nous, ca marche avec des MOINS 10.
    Après on peut faire comme toi, tout un tas d affirmations théoriques , mais dans le concret, il n y a que cela de vrai.
    Viens me voir en janvier février, si c'est comme l'année dernière, c'était soleil le jour et moins 10 la nuit, on a eu de l'eau chaude et on a rien coupé ou vidangé.

    Moi, je l'ai depuis assez longtemps pour en être très content, mais il doit y avoir un micro climat au dessus de ma maison, ca doit être cela, et ca perturbe toutes tes théories .
    Allez bon noël, et inventes nous un système qui marche en antarctique ou continue au fuel par exemple, ca gèle moins vite

    je suis heureux de savoir aussi que j'ai une maison de vacances.
    Quand on ose rien, ne ne fait rien !!
    T as quoi comme chauffe eau ?

  7. #396
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    Ceux là sont prévus pour le froid jusqu'à moins 10.
    Les plans même plus, pas pour rien qu'ils ont été certifiés CSTB, CLIMASOL mais aussi TUV allemand.
    Tu commences par de fausses données puisque le CSTB ne l’a certifié que pour les DOM-TOM et maintenant tu t’emportes sans apporter d’argument.

    Donc dis moi comment ton eau fait pour ne pas geler par -10° et sans apports solaire ni électrique.
    Je reprendrais simplement la phrase du célèbre philosophe jurassien Franck_ju (Forum.killou) : «Quand tu commences à insulter les gens, c’est simplement le signe que tu es à court d’arguments»

    Il y a longtemps que tu vents ces produits ?

    A+

  8. Publicité
  9. #397
    surcouf56

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonsoir,

    Tu commences par de fausses données puisque le CSTB ne l’a certifié que pour les DOM-TOM et maintenant tu t’emportes sans apporter d’argument.

    Donc dis moi comment ton eau fait pour ne pas geler par -10° et sans apports solaire ni électrique.
    Je reprendrais simplement la phrase du célèbre philosophe jurassien Franck_ju (Forum.killou) : «Quand tu commences à insulter les gens, c’est simplement le signe que tu es à court d’arguments»

    Il y a longtemps que tu vents ces produits ?

    A+
    Tu veux les certifications ???? Pas de problème, Bonjour les affirmations sur les CSTB et climasol, moi je l ai tiens à ta dispo pour la métropole.
    J'insultes personne, mais je trouve des affirmations bien présomptueuses sir ce sujet. La preuve sur le CSTB.
    J'arrêterai là avec les théories et affirmations "virtuelles". Je vis dans le concret, et les CESI qu'on a évoqué marchent fort bien été comme hiver depuis 5 ans bientot six chez plusieurs personnes, habitants bien au dessus de la LOIRE.

    Mais si tu n'es pas convaincu par les CESI, ils existent d'autres moyens de faire de l'eau chaude comme la géothermie en profondeur, le nucléaire (lol) le fuel, le gaz, etc.
    Je clos le sujet la dessus, j'ai pas de temps à perdre à convaincre quelqu'un qui ne croit pas aux CESI.
    T es toujours invité à venir voir comment ça marche à zéro ou à moins 10 pour les CESI. Il n'y a aucune solution mono produit miracle en économie d'énergie, mais c'est en prenant les meilleures solutions de manières complémentaires, que l'on arrive à des solutions efficaces.

  10. #398
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonsoir,
    On ne parle pas des CESI, mais uniquement de celui la
    Citation Envoyé par surcouf56 Voir le message
    Le seul que j'ai trouvé à pas cher, mais avec toutes les certifications "climasol, ce, cstb" est la gamme des 200 300 monobloc plans de chez eurostar
    et dont l’avis technique suivant http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...O/AO061028.PDF précise bien que c’est pour les DOM-TOM, ce n’est moi qui le dit, mais le CSTB et c’est logique puisque le ballon est dehors.
    Donc dis-moi comment ce ballon ne gèle pas ? ou donne moi tes preuves, je ne prêtant pas être infaillible

    Pour les CESI couramment utilisés hors zone chaude ou très tempéré, je sais très bien ce que cela fonction à des T° même inferieur à tes -10°C la preuve, regardes en bas de page http://www.consolar.be/


    A+

  11. #399
    J3CAM

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,

    Je rapelle qu'à l'origine, Surcouf56 voulait me conseiller un CESI pas cher ! Apparemment, tout le monde n'est pas d'accord avec lui.

    Je cherche une solution pas chère, mais doté des certifications nécessaire pour toucher les crédits d'impots (+labelisation BBC).

    Je regarde du coté des ballon thermodynamique aussi, mais je me dis qu'il existe peut-être des ensembles solaires pas très cher, donc facile à amortir !

    Donc ma question reste entière (en mp pour les marques et revendeur )

  12. #400
    Sdine

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,
    Et bien j'ai lu tout le post avec le plus grand intérêt et avec ma problématique en tête : le gaz en appoint d'un CESI, est ce que c'est une bonne idée ? Je suis un peu en rideau car la seule possibilité "gaz" qui s'offre à moi, c'est la solution bouteille car pas de gaz de ville et pas de citerne. En fait, j'ai juste besoin d 'un appoint pour la douche, qui est vraiment le seul endroit où je veux avoir toujours de l'eau chaude (lave-linge et lave-vaisselle, on peut toujours chauffer avec l'appareil)

    C'est idiot l'idée de faire passer l'eau qui arrive du CESI via un chauffe-eau ou en parallèle du chauffe-eau avec un inverseur par exemple ? En commande manuelle évidemment, vu que juste pour les douches, et l'hiver seulement, c'est pas une grosse prise de tête.

    L'électrique, que ce soit par résistance ou thermodynamique, je préfèrerais éviter. Actuellement l'eau chaude est produite par la chaudière à fioul, qui ne produit plus que l'eau chaude, soit environ 380E/an.
    TLU 2480

  13. #401
    yves35

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    bonjour ,

    et dont l’avis technique suivant http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...O/AO061028.PDF précise bien que c’est pour les DOM-TOM, ce n’est moi qui le dit, mais le CSTB et c’est logique puisque le ballon est dehors.
    avec beaucoup de retard(désolé chataxe) je ne peux pas laisser passer ça: surcouf 56 a raison totalement le morbihan c'est les DOM TOM ,la preuve:
    http://www.dailymotion.com/video/x3v...charlots_music

    yves

  14. #402
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    C'est idiot l'idée de faire passer l'eau qui arrive du CESI via un chauffe-eau
    tu peux très bien mettre un "tank à gaz" après le ballon solaire : c'est un cumulus très bien isolé avec brûleur gaz fonctionnant dans une cheminée centrale , équipée d'un thermostat qui coupe le gaz dès que l'eau est à bonne T°

    si le ballon solaire -de même contenance que le tank à gaz- fournit à ce dernier une eau à T° élevée , le brûleur du tank à gaz ne s'enclenche pas ..

    au lieu d'un gros ballon CESI de 300L , tu peux avoir deux ballons de 150L : 1 CESI , 1 tank à gaz , alimentés en série .

  15. Publicité
  16. #403
    Did67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    La question de monter en parallèle ou en série mérite réflexion, comme celle des volumes des ballons :

    1) volume des ballons

    Plus le volume du ballon solaire est élevé, et moins vite on aura de l'ECS bien chaude certes (même si la stratification joue, elle n'est jamais parfaite) et surtout plus on pourra stocker de l'ECS chaude et faire le pont entre deux périodes ensoleillées...

    Je serais donc réservé pour une réduction trop importante du ballon solaire. Le risque : faite trop souvent appel à l'énergie complémentaire, dès qu'il ne fait pas beau pendant un jour ou plus (et donc baisser la "rentabilité" du système).

    Dans tous les cas, garder une "proportionalité " entre surface des panneaux et ballon solaire. La connerie serait de réduire le ballon et de garder la même surface -gaspillage (surinvestissement) garanti.

    Le ballon "complément", en revanche, peut être plus petit, selon la source, vu qu'il n'est pas judicieux de stocker (sauf usage du courant à tarif réduit quand on l'a). Si c'est à gaz, ou à électricité "plein tarif", on peut recharger dès que l'ECS a été épuisée...

    2) Parallèle / série

    Lorsque les deux ballons sont en série, lorsque on a puisé l'ECS et que le soir, le ballon solaire est bien chaud, il faut d'abord "vider" l'eau froide du second ballon ou... utiliser l'énergie d'appoint...

    Si on monte en parallèle (by-pass), on bascule sur le solaire. Et on re-bascule uniquement quand on a épuisé le stock solaire après deux ou tris jours gris...

    On peut laisser le solaire en préchauffage du ballon "classique" lorsque le soleil ne suffit pas...

    Je préfère donc de loin l'option "bypass" :

    - chauffe-eau solaire puis autre chauffe-eau, mais possibilité de passer directement de la sortie du solaire sur le réseau ECS (deux robinets 1/4 tour)

    - donc si solaire : on coupe l'autre source et on fonctionne en solaire "direct"

    - si solaire insuffisant : l'eau est préchauffée dans le solaire puis portée à bonne tempréature dans l'autre ballon

    - si solaire nul : idem (ça préchauffe rien, mais cela évite de tourner des manettes pour rien).

    J'ai fonctionné comme ça avec mon système antérieur (CESI + chauidère à fuel non raccordée au ballon solaire car ballon ECS intégré à la chaudière).

  17. #404
    jim64

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    je trouve l'argumentation bien compliquée

    deux ballons en série

    le solaire reçoit l'eau du réseau qu'il va chauffer ou au moins préchauffer

    l'électrique situé en aval , reçoit de l'eau chaude et donc ne fonctionne pas la nuit suivante si bascule jour nuit , chauffe la nuit suivante si eau tiéde en entrée

    le matin on vide le ballon électrique qui se remplit avec l'eau restant dans le ballon solaire et dont la température dépend du volume chauffé la veille et de l'eau puisée qui a rempli le ballon électrique

    si le ballon électrique correspond à la conso quotidienne il se peut qu'il ne chauffe que quand l'eau sortant du solaire est trop froide c'est à dire pas souvent


    si le ballon solaire est plus grand que la conso quotidienne l'électrique est quasiment toujours alimenté en eau chaude et ne fonctionne qu'en cas de situation de manque de soleil(ou hiver)


    enfin si la production d'eau chaude solaire est intense et que la conso via le ballon électrique se fait de jour , alors tout l'apport d'eau au ballon électrique est de l'eau chaude solaire et la capacité de stockage d'eau chaude solaire pourrait quasiment être celle des deux ballons


    si l'on choisit un ballon solaire plus petit la situation dépend de la conso réelle d'eau chaude et du moment ou elle est puisée


    une autre alternative consisterait à utiliser un ballon solaire sans appoint et à rajouter aux points de puisage des chauffe eaux électriques instantanés

  18. #405
    Sdine

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Un chauffe-eau électrique instantané, donc pourquoi pas un chauffe-eau instantané à gaz ?!...
    TLU 2480

  19. #406
    jim64

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    bien sur à gaz c'est possible mais question commodité d'installation l'électrique est supérieur

    enfin l'idée générale est de limiter au maxi le cout du CESI pour rendre cette installation simple et rentable

    il reste aussi pour les bons bricoleurs le concept de "capteur stockeur"

  20. #407
    Sdine

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Merci pour les conseils. J'y vois un peu plus clair...
    TLU 2480

  21. #408
    Did67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par jim64 Voir le message
    je trouve l'argumentation bien compliquée

    deux ballons en série
    A la relecture, je me rends compte que je me suis mal exprimé (et en partie contredit !) : je parlais en fait d'une installation en série, mais avec un "bypass" (permet de brancher l'ECS solaire directement sur les conduites, sans passer par le second ballon ou chauffe-eau).

    La réalité (dans mon cas en tout cas - en Alsace), c'est qu'il arrive assez fréquemment que l'ECS solaire est tout juste chaude, on peut s'en contenter, mais on aimerait un peu plus... Donc on s'en contente et on va pas "gaspiller" une autre énergie.

    Donc si on a un "bypass", on l'utilise, sans enclencher le chauffe-eau complémentaire... Si l'ECS solaire est bien chaude, il n'y a pas de problème non plus. Et si elle n'est vraiment pas assez chaude, alors on passe par le chauffage complémentaire.

    Ceci est beaucoup plus importnt pour le cas d'un complément par une chaudière (car en été, démarrer la chaudière pour complémenter de l'eau chaude, c'est un "gouffre" - la chaudière consomme beaucoup d'énergie pour se réchauffer elle-même, avant de chauffer l'ECS).

    Ce qui était mon cas, car le système au fuel existait avant. Quand j'ai acquis le CESI, je ne voulais pas en plus acquérir une seconde installation genre ballon électrique ou chauffe-eau au gaz piur complémenter le solaire.

    Pour l'électrique ou le chauffe-eau gaz, c'est surement plus du chipotage. Je ne pense pas que cela "plombe" le rendement ou les dépenses si on n'a pas de bypass... (nom compliqué pour 2 robinets 1/4 de tour et un bout de tuyau ; quelques soudures).

  22. Publicité
  23. #409
    poulif

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Did67, dans une installation en série, pourquoi ne pas mettre tout simplement un mitigeur thermostatique réglé à 50° ?
    - solaire sur l'arrivée d'eau froide
    - fossile sur l'arrivée d'eau chaude
    - circuit eau chaude sur la sortie

    Ainsi :
    - Y'a de l'eau chaude solaire : le mitigeur va tout basculer sur l'eau froide et fonctionner en 100% solaire
    - L'eau solaire est tiède ou froide : le mitigeur va prélever le complément sur le fossile
    - Plus d'intervention manuelle à prévoir

    Ca marcherait ou pas ?

  24. #410
    KroM67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonjour ,

    avec beaucoup de retard(désolé chataxe) je ne peux pas laisser passer ça: surcouf 56 a raison totalement le morbihan c'est les DOM TOM ,la preuve:
    http://www.dailymotion.com/video/x3v...charlots_music

    yves
    trop fort yves

  25. #411
    Did67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par poulif Voir le message

    Ca marcherait ou pas ?
    Je n'ai pas eu l'idée...

    Je pense que cela devrait marcher. J'ai jamais envoyé de l'eau cahude par un eentrée froide d'un mitigeur. Je ne sais pas comment il réagit !

  26. #412
    yzfr44

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonsoir à tous,
    Concernant le calcul de rentabilité d'un chauffe eau solaire, j'ai tenté de la calculer par moi même:
    Investissement : 7300 € (Matériel DE DIETRICH)
    Crédit d'impôts: 2300 € (Coût du matériel: 4802 €)
    Coût réel: 4489.95 €
    Part de l'eau chaude sur la facture de gaz: 25% (1875 kWh/an à 0,043 € TTC le kwh => 80 € / an hors abonnement ) I
    Couverture solaire (%): 70.00%
    Si le prix du gaz n'évolue pas, le retour sur investissement est de 68 ans.
    Pour une augmentation de 5 % par an du gaz, ce délai passe à 67 ans
    Pour une augmentation de 50 % par an du gaz, ce délai passe à 59 ans
    Pour une augmentation de 100 % par an du gaz, ce délai passe à 51 ans

    Ces estimations ont été réalisées avec des consommations qui oscillent entre 6200 et 10000 kwh par an, chauffage compris (fichier excel)

    J'en déduis donc que la solution du solaire thermique pour l'eau chaude n'est pas rentable, dûmoins pour le particulier.

    Je suis malgré tout déçu.

  27. #413
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,
    Pour le prix du gaz, la, il est indiqué 0,76€/kWh
    Tu dois aussi avoir une erreur dans la formule pour les augmentations, car avec une hausse (heureusement hypothétique) de 100% par an, tu aurais du avoir le kWh à 1,296€ la 5eme année donc une rentabilité en 5 à 6ans
    A+

  28. #414
    Did67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Je lis 0,076 € dans le tableau.

  29. Publicité
  30. #415
    chatelot16

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    rentable ou pas ? il n'y a pas de verité technique puisque tous les prix sont possible pour le chauffe eau solaire

    les chauffe eau solaire trop cher son non rentable ca c'est sur

    la question est comment faire du solaire a prix interressant

    rien que pour le balon , sont prix est derisoire si c'est un cumulus electrique : le meme volume si solaire est xx fois plus cher

    donc meme sans intension d'utiliser l'electricité commencer avec un cumulus electrique

    cumulus a gaz ? quelle horeur : en genéral le chauffage se fait par une cheminé au centre , quand le bruleur est eteind la chaleur du cumulus continue a faire un peu de tirage et ca se refroidit trop vite

    si il faut chauffer au gaz , mettre un tout petit chauffe eau a gaz qui chauffe l'eau du cumulus electrique : avantage le chauffe eau a gaz n'a pas besoin d'etre a coté du cumulus , il peut etre la ou il faut pour eviter tout danger ... mais il faut suprimer tout l'automatisme d'origine et le monter comme une chaudiere

    pour le solaire : capteur pour eau potable et vidangable branché sur le cumulus electrique ordinaire

  31. #416
    chataxe

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonsoir,
    Oui Did, excuse moi, c’est bien 0,076, j’espère que personne n’a fait de crise cardiaque
    C’était par rapport au 0,043 de YZFR44, donc un retour sur investissement plus rapide ou moins long

    A+

  32. #417
    le_nours

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    ci joint un extrait de ma facture GDF du mois de septembre:

    - le prix TTC du kwh est donc de 0.0498€
    - presque 16% d'augmentation en 6 mois
    Images attachées Images attachées  

  33. #418
    yzfr44

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonsoir,
    Oui Did, excuse moi, c’est bien 0,076, j’espère que personne n’a fait de crise cardiaque
    C’était par rapport au 0,043 de YZFR44, donc un retour sur investissement plus rapide ou moins long

    A+
    Je ne suis pas d'accord avec les 0.076 € du Kwh. Que tu consommes plus ou moins de gaz, tu paie forcément l'abonnement.
    Le dernier tarif HT de ma facture est de 0.0411 € donc 0,0491556 TTC pour être exact.
    Le kwh à 0.076 €, c'est avec l'abonnement ! Donc à inclure si on veut comparer avec une autre énergie.
    Pour mon cas, si je fais installer l'ECS, je consommerais moins de gaz, mais je paierais le même abonnement. Je ne l'ai donc pas pris en considération dans mon calcul. Les 0.043 ont été trouvé avant la dernière augmentation.
    La conclusion est sans appel:
    Le chauffe-eau solaire n'est pas rentable, peut-être en auto-construction, a voir.

  34. #419
    Did67

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Les deux approches sont possibles : proratiser la partie fixe (la répartir sur chaque kWh consommé) ou considérer qu'elle est payée de toute façon.

    Dans le cas où tu raisonnes uniquement avec la consommation de gaz supplémentaire, sans l'abonnement pour l'ECS, il faut voir que ton abonnement va peser sur le seul chauffage. Donc le coût du kWh chauffage est plus élevé que si tu proratisait.

    Il n'y a pas véritablement de logique à faire peser l'abonnement sur un des besoins plus que sur l'autre, d'où la tendance à calculer un prix moyen, abonnement compris...

    Il reste qu'avec des énergies pas chères, un CESI installé clef en main [je ne parle d'autoconstruction] n'est pas facile à rentabiliser... J'avais fait le calcul avec le fuel à 0,74 €, une bonne chaudière à 90 % de rendement et j'étais à une vingtaine d'années (sur la base de 3 ans de relevés de l'eau chaude réellement produite par mon CESI)...

    En gros, moins on consomme et moins l'énergie utilisée est chère, et plus c'est difficile.

    Je suis passé aux pellets depuis, donc j'ai baissé la "rentabilité" de mon CESI... mais bien sur je l'ai gardé [ce n'est pas parce qu'une ressource est renouvelable qu'il faut la gaspiller !]

  35. #420
    yzfr44

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Effectivement, lorsque nous avons fait construire la maison, ,nous avions fait chiffrer le chauffage solaire avec une chaudière à condensation comme appoint.
    La maison est équipée de 2 planchers chauffants (RDC et étage). L'écart entre une installation "standard" (gaz uniquement) coutait 17000 € supplémentaires (32000 € en tout).
    Si nous devions refaire une maison, elle serait ainsi:
    - plus petite, cubique (comme maintenant), de plein-pieds, toutes les pièces d'eau regroupées (cuisine, sde) autour d'un local technique regroupant ballon d'eau chaude, chaudière à pellets ou bois (comme maintenant mais avec une chaudière gaz)
    Le seul regret aujourd'hui, c'est le mauvais emplacement du poêle à bois (coté pignon). Une position centrale aurait été plus judicieuse. Mais on arrive tout de même à chauffer toute la maison lorsque nous sommes là.
    Pour finir, la conception de la maison passe en premier par:
    1- Le gros oeuvre: brique
    2- L'isolation: 100mm de laine de roche (cause € et fausse tappée de fenêtre. Je souhaitais mettre 160 mm), 250 mm dans les rampants et 300 mm dans les plafonds.
    3- Les huisseries (Vitrage)
    4- Le chauffage
    Mon père me dit toujours qu'il faut faire 3 maisons pour aboutir à la bonne...

Page 14 sur 32 PremièrePremière 14 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chauffe-eau Solaire
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 03/05/2007, 08h16
  2. Chauffe-eau solaire
    Par Karhl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2006, 13h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...