Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!




  1. #1
    TioChanclas

    Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonjour,

    dans le cadre de la rénovation thermique d'une maison en pierres sur terre plain, je vais réaliser des trottoirs isolants partout où je peux.
    A l'intérieur, c'est à dire sur un sol constitué de dalles de granit (re)jointoyées au ciment par l'ancien propriétaire, je m'interroge sur l'opportunité de créer également une sorte de trottoir isolant partout où c'est possible.

    L'idée?
    Utiliser un "caisson technique" pour remettre de niveau les pourtours de l'habitation (fort dénivelé, jusqu'à 50 cm sur 6 mètres), afin d'y passer les canalisations et autres gaines en limitant les saignées, et y poser accessoirement des meubles de niveau... sans dénaturer l'existant.
    De là à remplir ce caisson d'isolant pour transposer l'idée du trottoir isolant souvent présentée ici, il n'y a qu'un pas.
    • Cette idée vous semble-t-elle pertinente?
    • Quel complexe employer alors pour une efficacité optimale, qui prendrait en compte la gestion de l'humidité qui s'y condense actuellement au printemps?
    Je partirais bien sur l'idée de caissons remplis de liège ou de vermiculite pour l'isolation et recouverts d'un plancher "à claire-voies" pour la perspirance, mais j'ignore si c'est encore une de mes idées farfelues, ou si au contraire je suis dans la bonne voie...

    Merci pour vos retours éclairés.

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonjour,

    plus de 100 vues et pas l'ombre d'un avis...

    Lancez-vous, ensemble on réfléchit mieux!

  4. #3
    SK69202

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Original comme idée, il faut faire des marches pour éviter un caisson de 50 cm de haut au final, et cerise, on met des pierres plates en guise de couverture (ou a défaut, on peint le dallage sur le bois de couverture).
    Pour l'isolant, le liège en granulés, on aspire tout en cas de besoin d'intervention.
    Pas la peine de claire-voie sur la partie horizontale (puits à perte de petites choses et logements à bêtes), une grille fine en haut d'un coté, une autre en bas à l'opposé sur chaque caisson.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César


  5. #4
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonsoir,

    P...!!! J'ai eu une idée qui tient la route!!!
    Merci en tous cas pour le rappel concernant les marches, et l'idée des grilles.

    Trois questions bonus:
    • Liège, vermiculite, ou tout autre granulat insensible à l'eau?
    • Selon vous, ces grilles seraient donc suffisantes pour permettre à l'humidité potentielle de s'évacuer?
    • Idée applicable aussi au milieu de la pièce pour créer une estrade de niveau sans risque de pourrissement lié à une quelconque humidité?

    Merci!

  6. #5
    palus06

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    en effet c'est une idée originale
    ça va couper du froid? je ne sais pas
    la claire-voie, par contre à oublier; avec la poussière du liège qui va voltiger partout ça ne sera pas terrible

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonsoir,

    en fait, j'ai déjà exploité cette idée chez moi, dans un étage où des dénivelés importants obligeaient à trouver des astuces pour ne pas dormir "tête en bas"...

    Mais là, on rajoute la dimension thermique, pour laquelle j'ai beau me soigner, je manque d'expérience... Sur le papier, ça tient la route... De là à gagner quelque chose et combien, je ne sais de toutes façons pas le calculer.
    Ce que ça coûterait n'est pas le problème, vu les quantités, mais à condition de ne pas faire pour rien, et de surtout pas faire un truc qui risque de pourrir!

    Du coup, des avis sur les trois questions bonus?
    • Liège, vermiculite, ou n'importe quel autre granulat insensible à l'eau?
    • Selon vous, ces grilles seraient donc suffisantes pour permettre à l'humidité potentielle de s'évacuer?
    • Idée applicable aussi au milieu de la pièce pour créer une estrade de niveau sans risque de pourrissement lié à une quelconque humidité?

  9. #7
    palus06

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    le liège absorbera l'humidité - la vermiculite, c'est minéral et n'absorbera rien
    quant à l'évacuation de l'humidité par la grille? mouais? c'est le liège qui assurera la régulation

    pour l'estrade, il suffit de la poser sur des pieds recouverts de liège - pourquoi faire un trou avec de l'isolant dedans (j'ai rien pigé)

  10. Publicité
  11. #8
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    L'idée de Sk, si je l'ai bien comprise, est de créer une entrée d'air basse et une haute afin de permettre à l'air de circuler par convection et donc à l'humidité de s'évacuer.

    Votre analyse, Palus, est que le liège est plus adapté, car il régulera l'humidité et lui permettra de circuler, tout en isolant de façon constante. C'est bien cela?

    L'estrade, centrale, serait elle aussi isolée pour augmenter le confort et limiter les déperditions.
    Dernière modification par TioChanclas ; 30/01/2017 à 21h54.

  12. #9
    SK69202

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    L'idée de Sk, si je l'ai bien comprise, est de créer une entrée d'air basse et une haute afin de permettre à l'air de circuler par convection et donc à l'humidité de s'évacuer.
    Tout à fait, l'air peut circuler entre les grains, mais c'est très lent.

    La vermiculite reste un semi-isolant, c'est beaucoup d'ennuis pour pas grand chose.
    Il y a des matériaux imputrescibles, juste plus cher que le bois pour faire tout ça.


    Et je rerépète, ventiler la maison, c'est virer l'essentiel de l'humidité.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonjour,

    Dans tous les cas, une vmc sera le premier pas... c'est acheté... Il n'y a plus qu'à...

    "Il y a des matériaux imputrescibles, juste plus cher que le bois pour faire tout ça"... Mmmmmm... Mystère...

    A quoi pensiez-vous, SK?
    Billes d'argile? Billes de foam glass? ... pour l'isolant?
    Psx? Plaque de foam glass? Parquet stratifié? ...pour le revêtement? Mais alors, quid de la perspirance que j'espérais assurée a minima par un parquet en bois?

    Merci!

  14. #11
    SK69202

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    La perspirance, c'est au max 10% des échanges, dès l'instant où on privilégie un matériau granulaire et la ventilation, les grilles + la VMC, les matériaux qui composent la structure du banc importent peu, surtout si la contrainte pourrissement prise en compte.
    Après il y a l'esthétisme, le bois local dans la patine des autres bois présents depuis des lustres est à mon goût.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #12
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Ok,
    merci à nouveau pour ces orientations.
    Ca aide!

  16. #13
    SK69202

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Un truc fait chez moi récemment, comme le châtaignier ou le chêne c'est très onéreux, j'ai peint des étagères en résineux avec une peinture reproduisant la couleur des bois des corbeaux et linteaux de mes cheminées.
    Plusieurs photos dans différentes config d'éclairage, impression en bonne qualité, repérage à l'oeil de l'image la plus proche de la couleurs des bois réel, et fabrication chez le vendeur (pro pas gsb), il y a même moyen de corriger la teinte du pot si ça va pas après coup !
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #14
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Merci...

    La peinture et la menuiserie ne poseront aucun problème... J'ai tous les nuanciers et machines nécessaires...
    Ce qu'il faut, maintenant, puisque les bases semblent posées, avec votre aide, c'est réunir les fonds, l'énergie, et le temps indispensables... pour cela en plus du reste.

    En effet, si je planifie cette rénovation thermique sur plusieurs années (pépettes et temps perso disponible étant limités...), c'est parce que je tiens à préserver l'existant, la tradition, sans négliger le confort moderne... Et donc une vision d'ensemble est nécessaire, qui nécessitera un étalement des travaux.

    Au pire, plus on étale, plus on réfléchit : ainsi, dans mon "chez moi" quotidien, cet étalement des travaux et cette réflexion m'ont permis de dépenser aujourd'hui 42% d'électricité en moins que les foyers comparables, et 12% de moins que les foyers similaires les plus économes, selon l'application d'EDF e.quilibre... Bon score!

    Dans tous les cas, il serait dommage de craindre s'ennuyer!

    A suivre!

  18. #15
    Vince44

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Salut,

    Une remaque purement thermique : du granit jointoyé au ciment c'est pas "exactement" un isolant (doux euphémisme). Tu n'auras pas, à dimension et isolation comparable, le même effet qu'avec un trottoir extérieur sur sol naturel. Mais ça reste un plus...

    Pour autant que je sâche le liège en tant que tel est perméable à la vapeur d'eau et peu hygroscopique : il ne stocke pas l'humidité, donc ne la régule pas. Il la laisse passer, un peu comme la laine de roche...

    A+

    Vincent

  19. #16
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Merci, Vincent, pour ces compléments.

    Que suggéreriez-vous, comme granulat ou comme parement, dans ce contexte?

  20. #17
    Vince44

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Salut,

    Pas de suggestion particulière. C'est un cas particulier donc difficile de modéliser l'affaire, si ton soubassement est mal isolé (pas d'isolation du bas des murs par l'extérieur) ça restera de l'isolation par l'intérieur donc tu vas créer un point froid sous ce trottoir, avec de la condensation à la clé. Soit tu essayes de rendre la chose étanche avec joint sous ce coffrage en continuité d'une membrane dans le coffrage. Soit tu optes pour une circulation d'air.

    Si tu as du temps devant toi, fais un essai sur 2m linéaire de ce que propose SK, tu ne prends pas un grand risque.

    A+

    Vincent

  21. #18
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonjour,

    je pense me lancer dans un montage à tester l'hiver prochain...

    Que pensez-vous du complexe suivant :
    • vmc
    • dalles de granit
    • granulat entre lambourdes sur 1 mètre de large et 10 cm de haut
    • dalles de liège
    • retour d'isolant en dalles de liège sur le mur
    • parement éventuel en bois massif


    Merci de vos avis éclairés.

  22. #19
    SK69202

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Où se positionne le retour d'isolant ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #20
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonsoir,

    le retour jouerait le rôle d'une "plinthe thermique", histoire de minimiser le pont thermique dans le sens vertical aussi, disons sur 40 ou 50 cm...
    Soit en complément de l'ITE, soit en prolongement de l'ITI.

  24. #21
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonsoir à tous,

    j'imagine que contrairement à l'extérieur ou un polyane écarterait l'eau de pluie du pied du mur, ici à l'intérieur, il doit être proscrit pour permettre à l'eau éventuelle de s'évaporer librement et uniformément sans se concentrer en son pourtour...

    Non?

  25. #22
    Yoghourt

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    [*]Liège, vermiculite, ou tout autre granulat insensible à l'eau?
    Attention, c'est la perlite qui est "insensible" à l'eau. La vermiculite pure se contracte quand on la mouille.
    Le liège n'est presque pas hygroscopique (n'absorbe quasiment pas l'eau)
    Il y a aussi :
    - le granulat de verre cellulaire, qui coûte un bras voire 2
    - la pouzzolane, qu'il vaut mieux éviter à l'intérieur à cause du risque de radon

    Sinon, je n'ai pas bien compris pourquoi forcément du granulat...

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    La vermiculite reste un semi-isolant
    conductivité thermique 0,068W/m.K dans mes tablettes. Un peu raide de dire que c'est un semi-isolant comme par exemple le béton cellulaire (lambda=0,12 W/m.K)

    Et je rerépète, ventiler la maison, c'est virer l'essentiel de l'humidité.
    C'est d'ailleurs un des buts de ma feuille de calcul hygrothermique : démontrer que le flux de vapeur au travers des parois n'est pas forcément négligeable, mais que c'est la ventilation qui fait le gros du boulot.

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    j'imagine que contrairement à l'extérieur ou un polyane écarterait l'eau de pluie du pied du mur, ici à l'intérieur, il doit être proscrit pour permettre à l'eau éventuelle de s'évaporer librement et uniformément sans se concentrer en son pourtour...
    Exact en l'absence de gestion de l'humidité sous dalle (style hérisson/drain).
    Un peu de littérature de l'AQC en rapport avec ça :
    http://www.qualiteconstruction.com/u...ddons/hsse.pdf
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #23
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonjour,
    Bonjour Yoghourt,

    il me faut du granulé car le sol est très irrégulier et très dénivelé, et un produit autre ne me permettrait pas de remplir tous les vides.
    En plus, là c'est facile... Je crée mon ossature de niveau, avec des marches éventuelles, je remplis, je tasse, je referme, et c'est bon...

    Et sinon... Une suggestion pour un matériau de parement, peu diffusif, peu effusif, ininflammable à cause de la cheminée, et idéalement perspirant, qui ne soit pas du bois? (c'est le sujet d'un fil parallèle que j'ai lancé hier...)

    Merci!

  27. #24
    Yoghourt

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Granulé ou autre vrac, donc. Pourquoi pas de la chènevotte?

    Pour info, à propos de trottoir isolant entre autres...
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post5850828

    Pour la suggestion, à chaud : terre-copeau, chaux-chanvre.
    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  28. #25
    TioChanclas

    Re : Concept du trottoir isolant : mais à l'intérieur, cette fois!

    Bonsoir,

    Merci pour la suggestion et la lecture.
    Je m'y colle ce soir.

Discussions similaires

  1. Nouvelle question qft mais "pratique cette fois
    Par TCHAPAIEV dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/09/2015, 07h02
  2. [Project] Kraftwerk (encore !) mais plus simple cette fois - ci
    Par Kraftwerk dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/03/2012, 11h31
  3. NGC2244 en grand champ mais cette fois ci avec plus de poses :)
    Par chyneuze dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/01/2012, 07h01
  4. Très très grand champ mais cette fois M108 & M97
    Par bor1s dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/04/2011, 11h34
  5. Fonction dérivable n fois, mais pas n+1 fois
    Par archimondain dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/07/2010, 15h06