Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Maison bioclimatique



  1. #1
    brunoh

    L'habitation bioclimatique consiste à adapter le bâtiment au climat et à l'environnement et à concevoir un enveloppe économe en énergie, récupérant au maximum les apports passifs et limitant les déperditions.

    Un bâtiment respectant les principes du bioclimatisme permet de diminuer ses besoins de chauffage en hiver et de maintenir une température agréable en été, sans utilisation de climatiseurs, systèmes très "énergivores". L'idée qui fonde l'architecture climatique est qu'un bon dessin, un bon plan ne coûtant pas plus cher et induisent un fonctionnement performant de façon naturelle.

    Rappelons qu'un grand nombre de demeures construites par nos ancêtres répondaient à des critères de respect de l'environnement : spacieuses, utilisant des matériaux de qualité et d'une belle finition. Puis le souci du rendement et du profit a entraîné la perte de la qualité, l'utilisation de matériaux malsains et moins coûteux, la réduction des espaces, pour obtenir ce que l'on voit aujourd'hui : des cages à lapins et des villas où le bien vivre est absent.

    Les matériaux modernes ont généré des désordres auparavant inconnus : fibres entraînant des allergies, électricité statique, gaz nocifs, radioactivité de l'habitat, hygrométrie anormale, cage de Faraday, pollution chimique, les PVC, laines de verre, polyuréthanes, polystyrènes, etc... se transforment condensateurs-émetteurs,.... en fait nos choix et nos critères sont uniquement destinés à satisfaire des enjeux économiques à court terme et ayant pour but immédiat le profit. Autre point important, le BETON est ruineux au point de vue énergétique, il isole mal au climat et des bruits extérieurs d'où le rajout d'isolants coûteux et malsains. Quelques exemples de pollutions domestiques, dues aux matériaux « modernes ».

    FORMALDEHYDE (colles et résines des panneaux agglomérés : cloisons des plafonds, placards, étagères, peinture à l'eau, tissus d'ameublement, support de moquette, liants de la laine de verre) résultats : allergies, irritation des yeux et des muqueuses. D'autres allergies similaires sont provoquées par la RESINE EPOXY (mortier) et les plastifiants DEHP et DBP (sols synthétiques).

    Maux de tête, fatigue, faiblesse générale, nervosité, irritation des muqueuses sont provoquées par les PENT A CHLOROPHENOL, des produits qui traitent les bois (charpente, poutres, planchers, lambris). Boutons, rougeurs, dysfonctionnement hépatique sont provoqués par le LINDANE (produit de traitement du bois).

    Je vous invite a venir visiter mon site modeste concernant la construction de notre maison bioclimatique et je vous encourage à prendre du temps et à réfléchir avant d'entreprendre un projet de construction.

    Veuillez me faire part de vos remarques et de vos expériences dans le domaine de la construction bioclimatique ou traditionnelle

    Bruno
    http://www.herzog.nom.fr

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DonPanic

    Slu
    J'aime bien les traditions, mais faut quand même pas dek et considérer toutes les techniques actuelles comme des nuisances.
    Ainsi toute maison traditionnelle en granit dégage plus de radon que n'importe quel bâtiment moderne.
    Les anciennes peintures au blanc de plomb sont responsables de cas de saturnisme dans certains immeubles.
    Dans d'autres, le choix est de traiter à coups d'insecticides hyper polluants ou laisser proliférer les termites et risquer à terme l'effondrement.
    En quoi le fait que les armatures métalliques fassent cage de Faraday constituent une gêne autre que pour la réception des ondes herziennes ?
    Les moquettes en pure Laine se transforment plus vite que les synthétiques en grouillement d'acariens.
    De toutes façons, moquettes et tapis sont des hérésies contre l'hygiène.
    et 2 heures d'aération quotidienne de tout appartement sont une nécesssité de salubrité.
    Ceci dit, une toiture à l'ancienne avec ses courbes est toujours plus jolie que ces maisons aux lignes de toiture droites avec leurs atroces tuiles mécaniques.

  4. #3
    brunoh

    La réponse précédente confirme malheureusement le manque d'information de la majorité des personnes. Certaines idées reçues véhiculent des informations erronées. L'auteur précédent parle de maisons en granit qui dégagent du radon alors que le radon est présent dans le sol granitique et peut se retrouver dans n'importe quelle cave dans les 31 départements les plus touchés. Une aération des locaux permet de palier à ce problème. Une autre idée fausse est que les écolos qui construisent ce genre de maison sont déphasées par rapport aux nouvelles technologies et portent très certainement des slips tricotés avec la laine des moutons qu'ils élèvent. Rien de tout cela. Une maison bioclimatique est une maison high-tech avec les dernières réflexions et trouvailles dans les domaines de l'énergie solaire, de la régulation des aérations ou de la gestion des énergies consommées par exemple. La maison que je construis récupère l'eau de pluie et la rend potable, cette eau n'a plus de nitrate et autre polluent. Le principe de filtration (osmose inverse) est utilisé par la NASA pour permettre aux astronautes d'avoir une eau potable dans l'espace. Un puits canadien (lire l'article sur le site www.herzog.nom.fr utilise tout simplement la température du sol en profondeur (2m) pour réchauffer la maison en hiver et la rafraîchir en été et ceci sans climatisation néfaste pour l'environnement. Au sujet des traitements absolument nécessaires pour éviter que la maison ne soit dévorée par les thermites, je tiens à rappeler que l'édifice le plus ancien au monde est un bâtiment en bois datant du XIVe siècle. Je suppose qu’il a été traité au pent a chlorophenol pour avoir tenu aussi longtemps ! Les matériaux utilisés respectent l’environnement, mais sont également en conformité avec la législation (DTU) et les entreprises qui les mettent en œuvre garantissent la tenue dans le temps comme tous les autres. Chers lecteurs, je vous invite à prendre le temps de vous informer et à découvrir les bienfaits pour vous même mais aussi pour l’environnement en générale avant de vous lancer dans une construction.

    Bruno

  5. #4
    DonPanic

    Slu
    Ho , en voilà bien des procès d'intention !
    Je n'ai pas parlé une seconde des écolos, alors ravale tes" idées fausses".
    Si ton but était faire quelque pub à tes convictions, ce n'est surtout pas en t'exprimant de manière aussi hostile que tu arriveras.
    Ni en défonçant les portes ouvertes à coup de lapalissades comme :
    L'habitation bioclimatique consiste à adapter le bâtiment au climat et à l'environnement et à concevoir un enveloppe économe en énergie, récupérant au maximum les apports passifs et limitant les déperditions.
    Une aération des locaux permet de palier à ce problème.
    C'est exactement ce que j'ai dit, et de manière plus générale pour l'hygiène des locaux.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Krynn

    Citation Envoyé par brunoh
    L'habitation bioclimatique consiste à adapter le bâtiment au climat et à l'environnement et à concevoir un enveloppe économe en énergie, récupérant au maximum les apports passifs et limitant les déperditions.
    Ca ressemble beaucoup au Label/construction Suisse http://www.minergie.ch/fr/index.php

  9. #6
    forrestgump

    Pourtant l'habitation bioclimatique est une façon intelligente de contruire les maisons, mais je ne voit que peu d'architecte proposer ce concept dans ma region de bourgogne.
    J'adore les maisons bois...normal...je suis menuisier bois ...et celle du site et plutot reussi.
    Une question:le traitement du bois et il obligatoire pour le bardage exterieur, suite à une visite à la galerie europeenne du bois à Dompierre les ormes, on m'a dit que le bois se protegeait de lui même en prenant une couleur grisatre.
    http://www.gefb-cg71.com/
    Il y a aussi un concept interressant avec #####, une maison en bois en forme de dome et qui peut tourner sur elle même.
    #####
    Dernière modification par Yoghourt ; 11/06/2007 à 16h27. Motif: Pas de pub, merci

  10. Publicité
  11. #7
    Narduccio

    radioactivité de l'habitat
    C'est vrai que rien ne vaut une maison ancienne en granit pour respirer beaucoup de radon et prendre une belle dose de radioactivité. C'est irradiant mais typique.
    En plus, c'est vrai la maison bois, c'est super. Mais en europe, nous ne possédons plus les grandes forêts à déforester pour loger tout le monde. Aux USA, il y a des écolos pour lutter contre le grand engouement des américaine pour l'habitat en bois (engouement économique surtout).
    En Europe occidentale, la maison en bois ne pourra qu'être le fait d'une élite. Car si l'on se met à tout construire en bois, il n'y aura plus de forêt.
    La maison que je construis récupère l'eau de pluie et la rend potable, cette eau n'a plus de nitrate et autre polluent.
    Et que fais-tu des résidus de filtration, j'espère que tu vas au bout de ta démarche et que tu ne les jetteras pas dans n'importe qu'elle poubelle.

    cage de Faraday
    J'avais cru comprendre que la cage de Faraday en isolant la pollution électro-magnétique permettait de retrouver les conditions d'un mythique age d'or, ou n'existait ni la radio, ni la télévision et ou l'espérance de vie était d'environ 40 ans. M'aurai-t-on trompé à l'insu de mon plein grè!

    je tiens à rappeler que l'édifice le plus ancien au monde est un bâtiment en bois datant du XIVe siècle.
    Il doit s'agir du plus ancien batiment en bois car il existe des batiments plus anciens tel l'Acropole, les pyramides et j'en oublie. Si je ne me trompe pas, on ne trouve pas beaucoup de termites dans les pays Scandinaves. De plus cet édifice, une église je crois, est régulièrement entretenu, et il n'y reste que peu des planches d'origine.
    J'adore le fait que beaucoups de sites présentent des habitations bio-climatiques ou autres faites pour qu'une élite puisse polluer plus en pensant être écologiquement parfaites. Car si l'on veut polluer moins, il faut interdire l'habitat individuel (je sais, je suis un mauvais exemple je vis en pavillon). Il faut développer d'habitat individuel dans des constructions faites pour loger décemment le plus grand nombre. En appliquant à ce plus grand nombre des recettes efficaces et sures. pour que cela soit une réussite, il faudra aussi que cela soit économique. Or la plupart des solutions proposées ne fonctionnent qu'en habitat individuel ou pour des maisons abritant un nombre réduit de familles. 60 Millions de francàis dans des maisons individuelles, même bio-climatiques pollueront plus que la situation actuelle. D'accord, il faut améliorer l'éxistant. Mais venir avec ces gros sabots et prétendre détenir la meilleure solution en faisant du rentre dedans ne fera en rien avancer le débat. Cela aurait même tendance à tuer le débat en culpabilant tpoux ceux qui n'utilisent pas la bonne solution, la tienne. Cette manière de faire à un nom; il s'agit de fachisme, qu'il soit écologique ne change rien au fond de l'affaire.

  12. #8
    forrestgump

    Une construction bioclimatique est certainement plus cher mais si on calcule à long terme elle est plus rentable avec les economies d'energies qu'elle engendre.
    Il me semble avoir vu à la tele un reportage sur un immeuble bioclimatique...et je pense que dans le batiment de gros progres peuvent etre realise...j'ai lu il y a quelques annees dans un livre de Joel de Rosnay l'avenement d'un nouvel isolant: l'aerogel
    http://csiweb2.cite-sciences.fr/dero...s/aerogels.htm
    quand on pense à ce que coute une maison en chauffage...une vrai revolution...mais peut etre pas pour tout de suite.

  13. #9
    brunoh

    Je pense qu'il y a un malentendu, je ne souhaitais heurter personne avec mes propos mais tout simplement vous faire part de la nécessité d'une réflexion approfondie concernant la construction d'une maison ou d'un logement. C'est exactement l'objectif de mon site web. J'ai essayé de publier un maximum d'informations pour mieux comprendre l'intérêt d'une telle démarche. Les articles publiés sont utilisables pour la mise en oeuvre et ne sont pas seulement des théories inapplicables (voir article Puits canadien)

    ceci dit voici qqs réponses aux questions:

    Il doit s'agir du plus ancien batiment en bois
    Le Japon est réputé pour sa tradition de construction en bois, et il possède le bâtiment en bois le plus ancien au monde, un temple bouddhiste situé près de l'ancienne capitale, Nara. Le temple Horyu-ji aurait été érigé au début du 8e siècle (v. 711) et peut-être même plus tôt car l'un de ses poteaux d'hinoki (cyprès japonais) semble avoir été abattu en l'an 594.

    Il n'y a aucune raison pour qu'un bâtiment en bois ne dure pas indéfiniment ou, à tout le moins, plusieurs siècles, soit beaucoup plus longtemps que la période pour laquelle nous aurons effectivement besoin du bâtiment. Si l'on comprend bien comment protéger le bois de la pourriture et du feu, la durée de vie utile d'un bâtiment en bois moderne sera aussi longue qu'on le voudra.

    Mais en europe, nous ne possédons plus les grandes forêts à déforester pour loger tout le monde.
    Je parle ici d'une énergie renouvelable. Attention a ne pas faire confondre déforestation et gestion des recources.
    Rappelons en outre que le bâtiment est un secteur très polluant puisque sur les 640 millions de tonnes de détritus produits chaque année en France, 130 tonnes de déchets sont générés par le bâtiment et les travaux publics, un secteur qui d'autre part est aussi le plus gros consommateur d'énergie.


    Et que fais-tu des résidus de filtration, j'espère que tu vas au bout de ta démarche et que tu ne les jetteras pas dans n'importe qu'elle poubelle.
    L'eau dont je parle est l'eau destinée à la consommation. Les résidus représentent qqs microns.


    J'adore le fait que beaucoups de sites présentent des habitations bio-climatiques ou autres faites pour qu'une élite puisse polluer plus en pensant être écologiquement parfaites. Car si l'on veut polluer moins, il faut interdire l'habitat individuel
    Des tests et simulations ont été faits sur 2 types de maison : maison classique et maison bio-climatique ayant même surface (100m2) même volume (25cm3) même température extérieure d'hiver, même surface de vitrages, etc... Les besoins en chauffage de la maison classique ont été de 14 300 K.wh, ceux de la maison bioclimatique, un gain pour cette dernière de 65% et pour un prix de construction à peu près similaire.

    Quand je parle de maison bio-climatique, je devrais peut-être dire logements bio-climatique. Certaines régions ont opté pour des logements bio-climatique. <Lire l'article du cabinet Sidler, Logements à faible besoin en énergie>

    L'idée est répandu que les maisons bioclimatiques sont destinés à une élite. Pour le moment certains matériaux restent très chers dus à la fabrication en petite série mais le coût global énergie/Santé fait pencher la balance du coté du bio

    Bruno

  14. #10
    aym

    il y a, a mon avis, plus d'avantages a changer nos techniques de construction qu'a garder a tout prix la filiere humide tres energivore, lente,
    etc etc

    je peux comprendre que des ecolos americains se battent contre la deforestation mais ca fait quand meme depuis la colonisation qu'il construisent en bois !!!

    pour les termites un petit detail semble etre a l'avantage de la maison bois (filiere seche) : c'est le manque d'humidité !! a verifier
    en ce qui concerne l'incendie, il faut savoir que, a epaisseur equivalante, le bois garde ses propriétés mecaniques plus longtemps que le beton !!

    et puis inutile de s'enerver !! ca fait un moment que l'on parle de bioclimastisme ici, de puit canadien, de solaire
    Beaucoup sont ici deja convaincus mais lucide !!

  15. #11
    DonPanic

    Slu
    Qu'il faille construire des maisons aussi économes en énergie que possible,
    esthétiques et confortables, c'est prêcher des convaincus, appeller ces maisons "bioclimatiques" si aucun processus biologique ne s'y déroule me parait être une appellation pour le moins injustifiée, comme une publicité déplacée.
    Rappelons en outre que le bâtiment est un secteur très polluant puisque sur les 640 millions de tonnes de détritus produits chaque année en France, 130 tonnes de déchets sont générés par le bâtiment et les travaux publics, un secteur qui d'autre part est aussi le plus gros consommateur d'énergie.
    Une bonne partie des "détritus" du bâtiment sont des pondéreux, les métaux sont recyclés, parler dans ce cas de "pollution" en terme de masse me parait tout à fait inapproprié et caricatural, une chute de carreau de plâtre, ou des gravats polluent certainement beaucoup moins que leur équivalent massique d'emballages et de déchets alimentaires, et pour trimballer et transformer de la masse, il faut de l'énergie, ça c'est sûr.
    en ce qui concerne l'incendie, il faut savoir que, a épaisseur équivalente, le bois garde ses propriétés mécaniques plus longtemps que le béton
    Certes, mais une fois l'incendie en route, ce n'est pas le béton qui aggrave l'incendie.

  16. #12
    Narduccio

    Les résidus représentent qqs microns.
    Toujours le même refus de penser en solutions globales. Quelques micro-grammes par maisons, c'est vrai pour 1 maison, il s'agit d'une polution négligeable. Le problème est différent lorsqu'il s'agit d'un grand nombre de maisons. Si l'on veut résoudre les problèmes d'écologies, il faut penser global. Beaucoups de personnes se dédouanent en disant: "moi, je fait ce qu'il faut. Que les autres en fassent autant!". Si l'on veut résoudre les problèmes dus à la pollution, il faut voir plus loin. Le bilan global de l'impact écologique d'une solution est très difficile à faire. Certaines méthodes qui nous furent vendues commes plus écologiques se sont souvent révélées comme ayant un impact non négligeable et différent sur l'environnement.
    L'idée est répandu que les maisons bioclimatiques sont destinés à une élite. Pour le moment certains matériaux restent très chers dus à la fabrication en petite série mais le coût global énergie/Santé fait pencher la balance du coté du bio
    Pour l'instant,
    tous
    les projets d'habitats "écologiquements corrects" que j'ai vus concernent des résidences s'adressant à un public ayant déjà un certain niveau de revenus. Je n'ai pas encore vu le projet d'un HLM "bio-climatique" ou "ecologique".
    Je suis conscient du fait qu'il faut faire quelque chose et vite. Or si l'on veut que cela soit efficace, il faut s'adresser qu plus grand nombre.
    Quant on va à un salon de l'habitat, les producteurs de produits "bio-climatiques" sont souvent reléguées au fond et eux-mêmes s'enferment dans une espèce de ghettos en s'adressant prioritairement à leurs clients potentiels, les gens ayant une sensibilité écologique. S'il sont convaincus du bienfait de leurs techniques pourquoi s'enferme-t-ils souvent sur leur marché ?
    PS: Ici, en Alsace, la pluparts des maisons sont construites en briques, il parait que cela est encore plus sain que le bois.

  17. Publicité
  18. #13
    aym

    Certes, mais une fois l'incendie en route, ce n'est pas le béton qui aggrave l'incendie.
    pour etre un specialiste c'est pas non plus le bois !! mais plutot tout se qui se trouve a l'interieur !!! le bois brut s'enflamme difficilement et puis se consume lentement ... le temps pour les secours d'intervenir

    de plus un mur en beton qui a souffert de la chaleur est bien souvent a abattre ... c'est pas toujours le cas d'un mur en bois dont on peut facilement remplacer les pieces !

    les projets d'habitats "écologiquements corrects" que j'ai vus concernent des résidences s'adressant à un public ayant déjà un certain niveau de revenus. Je n'ai pas encore vu le projet d'un HLM "bio-climatique" ou "ecologique".
    c'erst vrai pour le moment (probleme de lobby ??? de culture ???) en france mais pas forcement dans d'autres pays d'ailleurs (paradoxe ??) moins bien lottis niveau climat comme chez nos voisins nordiques !


    appeller ces maisons "bioclimatiques" si aucun processus biologique ne s'y déroule me parait être une appellation pour le moins injustifiée, comme une publicité déplacée.
    on peut quand meme pas reprocher a certains d'utiliser un peu de marketing pour se mettre en avant !! l'objectif etant d'eliminer les engrais que sont les depenses energetiques superflus le préfixe bio n'est pas si terrible
    sinon on parle aussi plus simplement d'architecture climatique ( qui s'adapte au climat )

  19. #14
    Cécile

    Il y a aussi les bâtiments dits HQE (haute qualité environnementale), pour lesquels il faut réfléchir à de nombreux points afin de limiter l'impact environnemental : déchets, consommation d'eau, énergie, qualité de l'air intérieur, nuisance lors des travaux, etc.

  20. #15
    DonPanic

    Slu
    Citation Envoyé par aym
    Certes, mais une fois l'incendie en route, ce n'est pas le béton qui aggrave l'incendie.
    pour etre un specialiste c'est pas non plus le bois !! mais plutot tout se qui se trouve a l'interieur !!! le bois brut s'enflamme difficilement et puis se consume lentement ... le temps pour les secours d'intervenir
    Désolé, tout bois ne se comporte pas comme du chêne ou des bois plus durs, et ça nous mène à des budgets intenables.
    Jamais je n'accepterais d'habiter dans une maison en bois qu'isolée de 50 bons mètres d'autres habitations en bois, et encore moins à proximité d'une forêt méridionale, en cas d'embrasement généralisé le bois reste un bon combustible.
    J'ai aussi la phobie des systèmes d'aération et de climatisation impliquant trop de longueurs de tuyauteries qui deviennent des nids à poussière, de bactéries et d'acariens.
    Les "puits canadiens" ne me séduisent aucunement, à moins qu'on ne me démontre qu'en cas de période de froid prolongé, la vitesse de transmission de calories du sol soit supérieure à la vitesse de prélèvement calorique pour réchauffer l'habitation, ce dont je doute fort.

  21. #16
    DonPanic

    Slu
    Citation Envoyé par Cécile
    Il y a aussi les bâtiments dits HQE (haute qualité environnementale), pour lesquels il faut réfléchir à de nombreux points afin de limiter l'impact environnemental : déchets.
    De quels déchets parles-tu ?

  22. #17
    aym

    Désolé, tout bois ne se comporte pas comme du chêne ou des bois plus durs, et ça nous mène à des budgets intenables.
    Jamais je n'accepterais d'habiter dans une maison en bois qu'isolée de 50 bons mètres d'autres habitations en bois, et encore moins à proximité d'une forêt méridionale, en cas d'embrasement généralisé le bois reste un bon combustible.
    si ca peut te rassurer toute maison en bois doit respecter un cahier des charges précis en matière de resistance et de stabilité au feu, et elle ne sont pas si chere que cela !! apres ca va dépendre de la déco !!!

    et puis je complete en précisant que tu peux très bien avoir un revetement exterieur en pierres avec une maison en bois !!! et pour ma part c'est pas aussi bien et joli mais c'est tout a fait possible !!!
    on voit beaucoup de maison "en bois" qui sont en parpaing recouvert d'un bardage, et l'inverse existe aussi avce des revetement plus classique comme du crépis !

    enfin une autre info la majorité des portes COUPE FEU sont en bois !!!


    J'ai aussi la phobie des systèmes d'aération et de climatisation impliquant trop de longueurs de tuyauteries qui deviennent des nids à poussière, de bactéries et d'acariens.
    Les "puits canadiens" ne me séduisent aucunement, à moins qu'on ne me démontre
    un nid d'acarien à 1 ou 2 m dans le sol ?? vous m'auriez dit de rat ou de crapaux oui, mais la va falloir me le démontrer !!!

  23. #18
    Cécile

    De quels déchets parles-tu ?
    Des déchets de chantier, qui doivent être triés et gérés selon des rêgles précises (recyclage, élimination des produits dangereux dans les filières adéquates, etc). Il est interdit, par exemple, de brûler à l'air libre les déchets de chantier (ce n'est même pas un critère HQE, c'est la législation, mais tous les chantiers que je vois les brûlent).

  24. Publicité
  25. #19
    DonPanic

    Slu
    enfin une autre info la majorité des portes COUPE FEU sont en bois !!!
    Tu ne m'apprends rien, j'ai quand même fait 4 ans d'archi, une porte en métal rayonnerait la chaleur d'un feu de l'autre côté, et depuis l'interdiction de l'amiante....

  26. #20
    DonPanic

    Slu
    Des déchets de chantier, qui doivent être triés et gérés selon des rêgles précises
    Un chantier bien géré doit utiliser un maximum des matériaux déplacés,
    restent des chutes de bois, de PCV, de feraillage et de tuyaux en cuivre, des emballages carton, des boites de carrelage, des chutes de rouleaux de laine de verre ou de roche, d'isolant en mousse de plastique, des fonds de pots de peinture, de colle et de silicone, quelques gravats, tu vois autre chose ?

  27. #21
    Cécile

    restent des chutes de bois, de PCV, de feraillage et de tuyaux en cuivre, des emballages carton, des boites de carrelage, des chutes de rouleaux de laine de verre ou de roche, d'isolant en mousse de plastique, des fonds de pots de peinture, de colle et de silicone, quelques gravats, tu vois autre chose ?
    Tu connais mieux que moi. Mais chacun de ces déchets doit être envoyé vers la filière adéquate.

  28. #22
    DonPanic

    Slu
    un nid d'acarien à 1 ou 2 m dans le sol ?? vous m'auriez dit de rat ou de crapaux oui, mais la va falloir me le démontrer !!!
    des cloportes pour ce qui est des insectes visibles, pour les minimini et microscopiques,
    il y en a dans toute poussière, qui dit flux d'air dit poussières, bactéries, et toute une microfaune et microflore.

  29. #23
    BIBIPHOQUE

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    [Tu ne m'apprends rien, j'ai quand même fait 4 ans d'archi, une porte en métal rayonnerait la chaleur d'un feu de l'autre côté, et depuis l'interdiction de l'amiante....
    Ah!!! c'est de là que vient ton petit triangle sans fin ()))

  30. #24
    pmcandides

    Re : Maison bioclimatique

    Bonjour, je suis tres interesse par les construction en terre et paille comme au nord Yemen. j'aimerais correspondre avec quelqu'un qui travaille dans ce domaine et savoir si il existe en france des entreprises qui utilisent tout ou partie de cette technique. Merci.

  31. Publicité
  32. #25
    jamo

    Re : Maison bioclimatique

    Citation Envoyé par pmcandides
    Bonjour, je suis tres interesse par les construction en terre et paille comme au nord Yemen. j'aimerais correspondre avec quelqu'un qui travaille dans ce domaine et savoir si il existe en france des entreprises qui utilisent tout ou partie de cette technique. Merci.
    bonjour
    ça te donnera des idees :
    http://compaillons.naturalforum.net/index.htm

  33. #26
    isis oui

    Re : Maison bioclimatique

    Pour l'instant, les projets d'habitats "écologiquements corrects" que j'ai vus concernent des résidences s'adressant à un public ayant déjà un certain niveau de revenus. Je n'ai pas encore vu le projet d'un HLM "bio-climatique" ou "ecologique".
    Je suis conscient du fait qu'il faut faire quelque chose et vite. Or si l'on veut que cela soit efficace, il faut s'adresser qu plus grand nombre.

    c'erst vrai pour le moment (probleme de lobby ??? de culture ???) en france mais pas forcement dans d'autres pays d'ailleurs (paradoxe ??) moins bien lottis niveau climat comme chez nos voisins nordiques !
    Ce n'est pas pour mettre du bois qui ne brule pas sur le feu, mais intéressée par la question, j'ai lu cette file et, n'étant pas spécialiste, mais ayant des yeux et des oreilles, les remarques ci-dessus me semblait erronées.

    Alors, après une recherche rapide (- d'1 minutes, je suis moins rapide que google ) voici ce que l'on fait en HLM bioclimatique en France : http://www.ophlm11.fr/pages/savoir_faire.htm

    Petit clin d'oeil à "Messieurs les Architecte qui ne savent pas voir".

    Le bioclimatisme est un mot à la mode, ce qui ne veut pas dire qu'il s'invente aujourd'hui.
    Le débat actuel est peut-être celui de l'avenir de la vie elle-même.

    Cordialement

  34. #27
    isis oui

    Re : Maison bioclimatique

    Contenu du lien ci-dessus :

    "1981 Le Bioclimatique

    La construction Bioclimatique est en train de (re)voir le jour. Elle repose sur quelques idées simples trop longtemps délaissées:
    Construire en utilisant au mieux le climat et le site (exposition et larges ouvertures au sud, isolation et surfaces tampon au nord...) pour consommer un minimum d'énergie (récupérateurs de chaleur, capteurs solaires, système de ventilation efficace...).

    Le projet "UN LOGEMENT BIOCLIMATIQUE PAR COMMUNE"est lancé en 1981 et un comité de pilotage de "L'OPERATION PROGRAMMEE D'HABITAT BIOCLIMATIQUE" composé de 2 architectes, d'un urbaniste, d'un ingénieur héliothermicien et d'un ingénieur conseil du Centre National d'études technique est créé.
    La démarche est on ne peut plus simple. Chaque commune interressée par le projet devra céder un logement à réhabiliter ou un terrain à bâtir et les entreprises choisies devront se conformer aux règles de la construction bioclimatique.

    De 1981 à 1987, ce sont environ 1000 logements répartis sur une trentaine de communes, en majorité rurales, qui ont été mis à la disposition du public. Ajoutons également toutes les opérations de réhabilitations réussies intégrant parfaitement à des bâtis des années 50-60 tous les avantages du bioclimatique (ex: Saint-Jacques 83-84)."


    Et oui 1981
    Mais bon que 1000 logements
    Mais ce n'est qu'un petit exemple. D'autres archi ont buché la question et d'autres collectivités se sont investies. Même en France, on peut avoir des idées et les défendre.

  35. #28
    m3dps

    Re : Maison bioclimatique et hors sujet

    il n'y a personne qui a vu que le message de bruno invitait à cliquer sur l' adresse de site
    herzog.com

    oh comme par hasard , comme je le signalais ce matin ce site a été hacké !

    ne cliquez pas pour créer un compte
    cela renvoie une instruction

    voilà..

Discussions similaires

  1. maison bioclimatique
    Par romain_rom dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/03/2009, 20h12
  2. tpe maison bioclimatique
    Par pcman dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2007, 19h30
  3. Construction maison bioclimatique 57
    Par icd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/09/2007, 16h57
  4. Maison bioclimatique
    Par romain_rom dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2005, 09h53
  5. Maison bioclimatique
    Par brewdusud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 14/11/2005, 09h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...