Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Baies vitrées et/ou véranda



  1. #1
    Doubze

    Baies vitrées et/ou véranda


    ------

    Je me triture les neurones pour concevoir une maison bioclimatique et ma question du soir porte sur le solaire passif pour alléger ma future facture énergétique. Quelle est la solution la plus efficace : une véranda encastrée avec double vitrage peu-émissif ou de grandes baies vitrées (elles aussi en double vitrage peu émissif) sur toute la façade sud ? Il me semblait qu'une véranda encastrée avait un rendement très intéressant mais une phrase lue dans un document élaboré par O. SIDLER m'a un peu interpellé (p36, chapitre sur la taille de la surface vitrée d'une véranda, le document pdf s'intitule guide_Sidler_et_Ademe_bioclima tisme):

    "Paramètre le plus influent, la surface vitrée est un compromis entre les besoins hivernaux et les risques de surchauffe en été. Mais avec une bonne conception, ceux-ci restent minimes. On est donc tenter de dire, sans provocation, que la surface vitrée doit être la plus grande possible. La vraie limite est généralement d’ordre économique. On considère souvent qu’il faut environ trois fois plus de surface vitrée sur une véranda qu’en gain direct pour générer les mêmes économies d’énergie."

    Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.

    Quelques précisions sur la future maison : environ 150 m2 (100 au RDC et 50 sous les toits), exposition plein sud, dans les Hautes-Alpes (300 jours de soleil par an), 700 mètres d'altitude), batîment de forme compacte, isolation : R = 4 pour les murs et 6 pour le toit.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    L'intérêt d'une véranda serait-elle essentiellement de posséder une pièce d'appoint lumineuse et pas trop froide en journée l'hiver et en mi-saison ?

  4. #3
    bibice

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    L'avantage d'une baie vitrée :
    -le stockage inertiel se fait dans les pièces de vie.
    -il est plus facile de les abriter du soleil l'été (débords de toiture par exemple).
    -il est plus facile de les isoler la nuit en hiver (un bon volet isolant).

    Pour une véranda, l'apport de chaleur estivale est très difficile à gérer. Si la toiture est vitrée, il est tres difficile de trouver des volets pour isoler l'hiver, donc en génrale, c'est toute la véranda qui est isolée de la maison. Si la chaleur est stockée dans la dalle de la véranda, on ne peut pas en profiter la nuit...
    Si la véranda est bien concue, ca ressemble plus à une extension de la maison avec de grandes baies vitrées.

    Personnellement, j'ai concu ma maison en supprimant tout vitrage incliné, horizontal, ou de forme bizarre qui empeche de mettre des volets facilement (triangle, oeil de boeuf...)
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  5. #4
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Si véranda il y a, elle n'aurait pas de toiture vitrée et aucun vitrage incliné pour éviter les surchauffes estivales. Elle serait isolée sur le dessus comme le reste de la maison car encastrée. Elle bénéficierait peut-être (selon les coûts) de volets roulants pour limiter les déperditions nocturnes.
    Concernant le stockage de la chaleur, toutes les parois participent dans la mesure où elles sont dites "lourdes" (c'est à dire ayant une forte densité). J'ai lu également que s'il y avait continuité entre le sol de la véranda et celui de la maison, la diffusion de chaleur en est améliorée.

    Dans mon cas, il serait peut-être plus juste de parler de serre solaire car son utilité première attendue est de capter l'énergie solaire pour limiter mes besoins énergétiques.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    bv56

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour,

    je réfléchi aussi à une solution avec véranda, ou plutôt serre en castrée , qui serait peu épaisse (2.5m maxi, juste de quoi manger autour d'une table) par contre elle serait plus haute (presque les 2 étages en hauteur). Double vitrage ordinaire (ce qui est discutable).
    Il ne faut pas oublier, (ce qui n'apparait pas dans les mails précédents) que l'air chauffé dans la serre DOIT circuler dans la maison (d'où la possibilité de chauffer la maison) : par exp sortie de l'air chaud par le haut de la serre, distribuée dans les pièces au 2d étage directement, l'air redescent par la cage d'escalier qui est contre le mur nord de la maison, parcourt le RDC et entre a nouveau dans la serre par le bas. Le stockage inertiel se fait donc aussi dans les pièces de vie.
    Les Pb de surchauffe en été me paraissent plus simple à gérer avec une serre (véranda) : des stores EXTERIEURS au fenètres/baies qui ferment les pièces de la maison empêchent la lumière de passer la vitre. Si on prévoit des ouvertures dans le haut de la serre pour évacuer l'air chaud la maison devrait rester fraiche.
    Qu'en pensez vous ?
    Benoît.

  8. #6
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Si j'opte pour une véranda, les caractéristiques correspondront en tout point à ce que tu décris (si ce n'est double vitrage peu émissif). Néanmoins, cela ne m'éclaire toujours pas sur le meilleur système en terme de récupération d'énergie solaire : baies vitrées sur toute la façade ou serre solaire. Dans les deux cas l'air est chauffé par le soleil ; si le déphasage est moins bon pour la baie vitrée, la surface exposée est plus importante ... Je ne sais trop quoi penser ...

    Bv56 : nos deux maisons ayant semble-t-il la même organisation spatiale, je serais curieux de voir ton plan ; le mien est en cours d'élaboration (troisième visite de l'archi demain).

  9. Publicité
  10. #7
    seboseb

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Sur le rendement pur, le gain direct est bien évidemment le plus efficace. La véranda est un espace supplémentaire. Avant de chauffer la maison, elle "se chauffe elle-même". S'il reste de la chaleur, elle chauffe la maison. La nuit, l'énergie accumulée dans le mur de séparation Véranda / Séjour rayonne pour moitié dans le séjour, et pour moitié dans la véranda : cette dernière moitié est donc perdue.

    O. Sidler propose, dans le doc que tu cites, une méthode pour déterminer le bilan d'une véranda encastrée. Mais c'est vrai que c'est coton, il y a 20 ou 30 paramètres...

    Avantage de la véranda :
    - pour la gestion des surchauffes d'été (pas impossible avec le gain direct, mais moins facile, le + simple étant encore d'avoir de bon stores roulants),
    - Pour la variation de température : avec un gain direct très important, tu peux avoir des surchauffes de printemps, et même d'hiver. C'est pas dramatique (il fait froid dehors, tu ouvres...) mais le rendement effectif annuel baisse, du coup.
    - Pour l'espace supplémentaire procuré, pour le plaisir d'un déjeuner l'hiver avec 15°C seulement au thermomètre et une sensation de chaleur rayonnante super agréable, pour les plantes qu'on peut y mettre...

    Autre solution : avoir un gain direct moyen (style 1 grande baie + une porte -fenêtre vitrée au sud) et, en +, un mur capteur, qui permet de limiter la surchauffe, et éventuellement de préchauffer l'air (mur Trombe). Mais là aussi, baisse de rendement pur par rapport au gain direct.

  11. #8
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Merci Seboseb pour ces renseignements. J'en conclue que 3 ou 4 grandes et hautes baies vitrées (2 X 2,50) sur ma façade sud me procureront un meilleur bilan solaire annuel. Si j'y joins volets roulants pour limiter les déperditions la nuit et treille pour prévenir les surchauffes l'été, je gagne sur tous les tableaux. Pour habiter une maison possédant une véranda dans le sud des Hautes-Alpes, je dois avouer qu'on ne souffre pas de surchauffe au printemps, la hauteur du soleil limitant sensiblement l'ensoleillement dans la véranda.

  12. #9
    philoo21

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    bonjour!
    comme ça par exemple , mais pour la treille il faut un bon volume de terre ,ici il s'agit plutot d'une serre solaire ,( 5 M / 1.5 M) ,chaque année on mange 5 a 10 kg de raisins il y en déja (pas murs), on y cultive quelques fleurs et accolée au séjour avec baies coulissantes , régulée manuellement avec une gaine qui
    évacue la chaleur sur le 2eme niveau ,elle participe a l'apport passif de la maison et sert d'espace tampon la nuit , je songe a mettre un jour des volets roulants pour isoler la nuit(derriere les baies)
    photo 1 apport passif en janvier
    photo 2 (aujourd'hui)
    salutations sol(id)aires
    Images attachées Images attachées

  13. #10
    bv56

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    bonjour a tous,


    Doubze : je n'ai pas encore de plan, rien que des idees assez classiques pour du solaire passif.

    Pour le choix des vitres de la serre, j'hesite plutot entre vitre simple et double. Pas de "peu emissif", car si je me souviens bien, ca empeche pas mal de lumiere d'entrer. Le simple vitrage va faire des problemes de condensation a l'interieur avec les degradations qui s'en suivront. Pour une serre, j'opterais plutot pour du double. Mais tout ca est une question de prix !

    J'hesite aussi entre une verriere et une serre. La verriere serait alors en peu emissif pour l'isol et pour mieux gerer les surchauffes d'ete (la lumiere en forte incidence (soleil "vertical") entre moins). Mais l'idee d'un local itermediaire avec des plantes (tropicales ?), des belles et bonnes tomates, de quoi etendre le linge a secher ... me plait beaucoup. Mais c'est encore une histoire de soux !

    Dans le cas de la verriere, on pourrais imaginer une mezanine avec le plafond ajoure cote sud, et toujours la cage d'escalier au nord pour faire circuler l'air chaud dans la maison, mais ce serait peut etre moins efficace que la serre du point de vue de la circulation d'air. Mais peut etre compense par un meilleur rendement (pas de perte termique par les parois de la serre). Mais aussi moins de lumiere qui rentre dans du peu emissif ... arch !!! c'est complique !!
    Desole, pas d'acces sur ce clavier anglais.
    Benoit.

  14. #11
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bv56, si j"hésite entre baies vitrées et véranda c'est justement pour une histoire de sous : je ne peux pas me permettre financièrement les deux. Je désire donc choisir la solution la plus rentable sur le plan énergétique comme apport solaire passif.

    Cordialement.

  15. #12
    zeblondin

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour,

    Pour les ratios, il faut ne faut pas dépacer 20 % de surface vitrée, pour des raisons de confort d'été.

    Une veranda encastrée est en génerale la meilleur solution, elle minimise les déperditions, par rapport aux autres types de vérandas.
    Par rapport à une baie vitrée, la véranda est un espace tampon (sa température se situe entre la température interieure et extrieure), et réduit donc de fait les deperditions ou les apports vers l'interieur de la pièce.
    L'interet majeur de la veranda est de réstituer la chaleur issue du soleil emagasiné la journée donc il faut qu'elle soit concue avec une "bonne" inertie.
    Le simple vitrage est a bannir dans tous les cas, car n'offrant pas une résistance thermique suffisante

  16. Publicité
  17. #13
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Des murs lourds au fond d'une pièce ouverte au sud avec des baies vitrées hautes ne constituent-ils pas une masse inertielle suffisante ? Si ces mêmes baies sont équipées de double vitrage et de volets roulants, les déperditions devraient être largement réduites la nuit. Et je pourrais quand même prendre de bons repas dans une ambiance lumineuse et ouverte sur la nature environnante.

  18. #14
    titeuf_38

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour,

    Nous avons actuellement un projet de construction dans le Nord-Isère (altitude 300m, terrain orienté sud)
    Nous souhaitons une maison profitant au max du solaire passif....
    Notre maitre-d'oeuvre nous a suggéré une verrière orientée Sud. Sur les plans il a mis une partie de la verrière en plan incliné (faisant office de toit !!). Dans ce cas de figure je crains les surchauffes estivales ? Qu'en pensez-vous ?

    Nous recherchons des retours d'expériences sur ce type d'installation.

    J'ai lu sur le très bon site : http://www.ideesmaison.com/construc/pla/veranda.htm

    qu'il vallait mieux des verrieres encastrées !!

    J'entends également dire verrière avec vitrage peu émissif ou double vitrage "standard" !!! Que vaut-il mieux ?

    A l'intérieur de la maison, notre MO a dessiné une mezzanine donnant sur les portes-fenêtres accédant à la verrière, avec la montée d'escalier au Nord. Qu'en pensez-vous ?

    Pour accèder à la verrière il faut mieux des portes-fenetres ou une grande baie vitrée ?

    Enfin on entend parler de véranda / verrière / serre. POur nous ces termes sont synonymes !! Pour d'autres visiblement non !! Pouvez-vous nous éclairer

    Merci

  19. #15
    Doubze

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Privilégie une serre chaude c'est à dire faisant partie intégrante de la maison ; la serre encastrée est, de ce fait, de loin la meilleure.
    Pour proscrire les surchauffes estivales, il te faut une couverture opaque sur le toit et isolée (cela permet de retenir la chaleur l'hiver et protège de la cette même chaleur l'été du fait du déphasage).Prévois également des ouvrants en partie haute et basse afin d'assurer une bonne ventilation l'été (évacuation de la chaleur).
    Le double vitrage limite les déperditions mais limite aussi un peu l'apport solaire : son bilan reste néanmoins de loin supérieur à du simple vitrage et prolonge l'idée de serre chaude. Par contre, du simple vitrage suffit entre la serre et le logement et facilite le transfert de chaleur.
    Si la serre donne sur une mezzanine, il faut également prévoir des ouvrants entre les deux pour que l'air chaud diffuse à l'étage en hiver.
    Question renouvellement d'air, il est bon d'avoir une arrivée d'air extérieur qui débouche dans la serre, le must étant via un puit canadien : cela permet d'avoir un air neuf et préchauffé à 12° en hiver et neuf et frais (12° aussi) en été.
    Olivier SIDLER a écrit un document pdf intéressant et très concret sur le sujet ; cherche quelquechose comme : guide_Sidler_et_Ademe_bioclima tisme
    Les éditions Terre Vivante ont sorti un livre "la conception bioclimatique" (auteur : Jean-Pierre OLIVA) qui détaille le principe d'une serre solaire.

    Côté définition, une serre solaire a pour but de capter, stocket et diffuser (par rayonnement la nuit) l'énergie solaire ; une véranda correspond davantage à une pièce d'appoint dont le rôle n'est pas d'abord de combler une partie des besoins de chauffage (entre 50 et 60% selon les régions et les caractéristiques de ta maison, voire plus) mais de disposer d'une pièce à vivre ouverte sur l'extérieur.

  20. #16
    oducrus

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour à tous,


    Voici quelques petites infos sur les matériaux de véranda et les prix des vérandas.

    Bonne construction.

  21. #17
    bv56

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    bonjour,
    j'ai trouvé ça dans le bouquin "le guide de la maison solaire" de Mazria, « quand un dispositif mécanique extrait la chaleur d’une serre attenante et la stoke dans les locaux à chauffer, le pourcentage de la chaleur incidente transmise augmente. Dans ce cas le rapport comparatif entre serre attenante et apport direct s’abaisse de 3 à une valeur comprise en tre 1 et 2 »

    Ca me parait normal car le rendement d’un capteur à air chute lorsque la température de l’air est trop élevée. La deuxième source de chute du rendement de la serre est qu’une partie de la chaleur incidente sert à chauffer la serre. Mais là c’est un choix de conception (serre à forte ou faible inertie, qu'on voudra habiter ou non).

    Ma conclusion : une serre peut donc etre aussi efficace qu'un gain direct, à surface de captage égale, à condition de bien faire circuler l'air dans l'espace (ou le stokage) à chauffer et de la concevoir avec une faible inertie.
    Benoit.
    Dernière modification par bv56 ; 28/03/2008 à 10h52.

  22. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Ma conclusion : une serre peut donc etre aussi efficace qu'un gain direct, à surface de captage égale, à condition de bien faire circuler l'air dans l'espace (ou le stokage) à chauffer et de la concevoir avec une faible inertie.
    Exact ...

    exemples : maison Monchoux, maison Guy , maison Brugeille ....David Whright , E MAZRIA , JP OLIVA ont bien explicité le rôle d'une serre intégrée dans une maison

    Maison Monchoux (arch JP CORDIER ) ,assise sur un stockage intersaisonnier
    Images attachées Images attachées  

  23. Publicité
  24. #19
    chcornolle

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Qu'est-ce que vous entendez par "faible inertie"?

  25. #20
    bv56

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    faible inertie : peu de matériaux dans la serre pour stocker la chaleur qui entre par la verrière, donc séparation entre serre et pièces de vie en verre par exp, ou alors isolation coté serre ... voir isolation sous le plancher ?

  26. #21
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Citation Envoyé par bv56 Voir le message
    faible inertie : peu de matériaux dans la serre pour stocker la chaleur qui entre par la verrière, donc séparation entre serre et pièces de vie en verre par exp, ou alors isolation coté serre ... voir isolation sous le plancher ?
    http://forums.futura-sciences.com/post1429033-47.html

    la véranda peut être mise à contribution pour stocker des calories -par hyperventilation - entre 1000 et 1500m3/h - dans le terre-plein sous la maison via un réseau de tubes placés en parallèle et enterrés à -2.00 et -1.00m, espacés tous les mètres , entre JUIN et OCTOBRE

    -On rafraîchit la serre de cette manière tout en stockant la chaleur estivale , et cela encore plus efficacement en placant des lames brise-soleil en bois sous la surface vitrée


    -on climatise en même temps la maison car ce type de stockage inertiel est très considérable ( pour 100m2 de surface habitable , on compte 300 m3 de terre ) :

    -à la fin de l'hiver , le stockage est descendu à 16 ou 17°C et il faut plus de deux mois pour remonter à 25°C ,(mi-juin) et 4 mois pour arriver à 28°C ~30°C (Fin Août)

    l'air qui vient du stockage rafraîchit la maison ET la véranda .

    -Et en hiver , on récupère 25% de cette chaleur en préchauffant l'air neuf via le stockage ( de 0°C à +25°C ) et 25% par le sol ( ce qu'on appelle les "pertes verticales " du stockage , l'onde thermique mettant 3 à 4 mis pour arriver au niveau du dallage )

    voir les fils "puits canadien , dépassé ?" pour en savoir plus ( les "tunnels de galets" étant une alternative aux tubes de grès ou de polypropylène pour stocker/récupérer de la chaleur )
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par herakles ; 22/04/2008 à 07h28.

  27. #22
    Stoune

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour Herakles,

    Cela fait pas mal de temps deja que je suis attentivement la plupart de tes messages, j'ai déja parcouru plusieur fois le fil sur "puis canadien, déja dépassé" et lu pas mal de choses. (D'ailleurs, juste pour info pour tout le monde, deux articles très intéressants dans le numéro actuel de La Maison écologique, l'un sur les serres solaires justement et l'autre, hors-sujet mais intéressant aussi, sur la récupération d'eau de pluie).

    Bref.
    Nous sommes donc actuellement en pleine phase de réflexion, plein de croquis, de plan différents et on en est aussi arrivé a la question Serre solaire ou apport direct.
    On a un penchant pour la serre, qui semble plus sympathique et esthetique, et peut etre bien également pour un stockage inertiel inter-saisonnier (tu nous a "presque" convaincu).

    La question que je me pose encore est la suivante:
    L'air réchauffé par la serre passe (ou pas) par le tunnel de galet, selon nuit/jour été/hiver etc, ca j'ai eu du mal, mais je crois que j'ai compris le système.
    Cependant, une dernière question me turlupine, cet air neuf, il vient d'ou?
    - PC qui rentre dans la serre et ensuite serre-> tunnel de galet
    Ca me semble beaucoup de travaux (terrassements) et j'avais cru comprendre que le but du tunnel etait aussi d'éviter la grosse tranchée pour le PC.
    - Prise directe sur l'extérieur depuis la serre?
    Ca me semble déja plus logique, mais j'aimerais quand meme confirmation

    Et une dernière question:
    Si en été on utilise la serre pour chauffer de l'air a 35~50 degrés et l'injecté dans le tunnel a galets, cela rend la serre "inhabitable"?

    J'essaierais également un de ces jours de mettre au propre nos plans actuels et de créer un thread pour avoir vos avis.

    Merci d'avance

    Cordialement

    PS: J'espère que le tutoiement n'est pas vexant, moi je préfère, c'est tout de suite plus convivial sur un forum...

  28. #23
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Cependant, une dernière question me turlupine, cet air neuf, il vient d'ou?
    - PC qui rentre dans la serre et ensuite serre-> tunnel de galet
    Bonjour , Stoune

    Tu as bien compris le fonctionnement , été comme hiver

    L'air neuf vient tout simplement de l'extérieur en passant par une ouverture grillagée dans une des parois de la serre , le puits canadien étant facultatif mais pouvant être utile pour "rafraîchir" la véranda et la maison en été ..

    le vrai puits canadien est d'ailleurs sous la maison (les "tunnels de galets" )

    certains usagers acceptent de ne pas venir dans la véranda en été , cependant des astuces existent :

    -stores intérieurs (lamelles bois , brise-soleil ) sous le vitrage , voire panneaux photovoltaîques qu'on refroidit , toiles 'ombrages utilisés chez les horticulteurs

    l'espace compris entre le vitrage et le store intérieur est hyperventilé par un courant d'air de 1000 à 1500m3/h selon l'ensoleillemnt ,

    et de l'air frais entre par le bas , venant en partie du dehors ( de l'extérieur ou par un petit puits candien court) et en partie de la maison puisque l'air venant du stockage ressort dans la maison à des températures comprises entre 18°C (au début de l'été) et 26°C (à la fin de l'été , début automne )

    La véranda est donc hyperventilée et le bas reste à une température acceptable , tandis qu'au -dessus , entre store etvitrage , l'air est surchauffé mais évacué en permanence par un ventilateur de 245W..

    depuis quelque temps , j'envisage de placer systématiquement un petit puits canadien additionnel qui resterait frais pour "corriger" la forte inertie du stockage principal .

    je n'ai jamais eu à mettre des VMC double-flux , mais une vms simple flux - en région toulousaine où les hivers ne sont pas très froids

    Toutefois je réfléchis à la pertinence de récupérer sur l'air vicié dans les régions plus froides , pour préchauffer l'air neuf avant qu'il n'entre dans le stockage de galets -

    donc de l'extérieur vers l'intérieur ( la nuit en hiver):

    air neuf -10°C> echangeur VMC DF > +12°C > stockage galets (à une T° entre 28°C(début hiver) et 18°C(fin hiver ) > entre 18°C et +25°C en moyenne

    partant de ce schéma : une remarque : comment empêcher le givrage de l'échangeur avec l'air neuf en dessous de 0°C ?

    D'où la nécessité de prévoir un puits canadien juste dimensionné pour faire monter l'air neuf à des températures positives ..


    Bien entendu , VMC DF et 2eme puits canadien restent ddes options à plus ou moins long terme

    A plus...

  29. #24
    Guz

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour,

    Après avoir lu les différents forums, j'aurai aimé avoir votre avis sur l'utilisation de verre à Isolation Thermique Renforcée et de contrôle solaire type CLIMAPLUS SOLAR ou autre pour le toit d'une véranda et l'utilisation pendant les mois d'été.

    J'ai actuellement une véranda encastrée dans la maison qui nous sert d'apport de chaleur l'hiver (avec des fosses à galets sous la maison, des aérations dans les pièces au Nord relié à la véranda et un mur en briques entre la véranda et la pièces principale),
    elle est orientée plein Sud (région Toulousaine), 3.2*4.65m, et constituée de double vitrage sur les montants (3,5 m de haut) et d'un toit constitué de deux vitrages (simple vitrage feuilleté).
    Pour des questions de budget, je n'ai pas fait posé de volet roulant sur le toit, et j'utilise actuellement un isolant mince pour l'été que je place sous le toit en verre mais il ne permet pas d'utiliser la véranda car la température dépasse souvent les 30°c, il me permet juste actuellement d'éviter les apports trop important dans la véranda.

    J'ai fait venir un artisan pour réaliser un volet roulant, et il me propose de changer le toit par un double vitrage plus performant avec contrôle solaire, qui revient moins cher qu'un volet roulant en alu.

    Merci par avance des infos que vous pourrez m'apporter sur ce type de vitrage et des retours d'expérience.

  30. Publicité
  31. #25
    funkel

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Bonjour, Doubze,BV56 et tous!
    je viens de lire avec bcp d'intéret vos idées de dimensionnement et d'intégration architecturale de la serre dans vos projets et d'en profiter coe appoint de chauffage tout en gérant le confort été/hiver.
    je suis également confronté à cette problématique dans mon projet de construction!
    quelle solution avez vous retenue au final?
    pouvez vous partager les schémas d'intégration de vos serres?
    merci d'avance

  32. #26
    jim5564

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    j'ai eu les mêmes questionnements , au final extension "tres isolée " R= 9 en toiture R = 5.8 en murs , R = 5 en dalle , triple vitrage UW= 0.85 ,facteur solaire 0.6 (équivalent aux doubles vitrages) 6 m de vitrage linéaire sur 1.25 m de haut

    plus serre encastrée avec les mêmes vitrages sur une surface de 7 m2 protégée par une pergola (et/ou tranchée a galets ?)et doublage intérieur en BTC pour l'inertie

  33. #27
    funkel

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    Merci pour ce retour Jim,
    ça fera avancer la contribution du forum!
    waoh 7 m de haut, ça fait une belle hauteur !!! ton mur en BTC fait aussi la même hauteur?
    peut tu partager les photos de ton intégration de serre?
    quel est l'impact de la serre sur la luminosité naturelle de la La SAM et Salon reste t'elle aussi lumineuse?
    funkel

  34. #28
    jim5564

    Re : Baies vitrées et/ou véranda

    euh non tu m'as mal lu ,7 m2 = 3,20 m de large sur 3 m de haut , et j'oubliais deux velux en toiture Type GGL S06 (1.34 m2 chaque mais facteur solaire faible à 0.23) surtout utiles pour garder clarté en arrière et pouvoir sur ventiler la serre si besoin (en attendant BTC et ? tranchées a galets sous la dalle )

    c'est sur que l'extension principale ote une partie du jour de la piece devant laquelle elle est construite mais on ne peut pas tout avoir !!!

    j'ai pas de photos définitives car le chantier doit être repris pour malfaçons à un point peu imaginables de la part de pros (????) !!! la dernière en date a été de découvrir que les velux posés ne sont pas conformes au marché (modèle posé = 50% moins cher !!)

    en plus je vais ultérieurement fermer le dessous de la terrasse (hauteur/ sol 1.80 m = espace vide ) qui est maintenant "recouverte " par l"extension avec des baies fixes alu double vitrage faiblement émissif sur 4 m soit 7.2 m2 exposés sud sud est de façon à créer un capteur solaire à air dont j'injecterai l'air en circuit fermé sur le vide sanitaire que ces baies fixes vont fermer , air propulsé par ventilo 12 v sur petit panneau photovoltaique , en fonction du résultat peut être je compléterai ce capteur par un stockage inertiel en "mur d'eau" ou tranchée à galets

Discussions similaires

  1. Arbuste aux baies bleu-violet
    Par kinette dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/08/2010, 18h09
  2. Isolation thermique efficace des baies vitrées
    Par Ciscoo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 99
    Dernier message: 20/01/2010, 11h06
  3. portes vitrées
    Par triplebuse dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2006, 14h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...