Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Taux de cendres dans un appareil de chauffage



  1. #1
    TioChanclas

    Taux de cendres dans un appareil de chauffage


    ------

    Bonjour les tordus (c'est comme ça que m'appellent mes potes parce que je me pose des questions qui ne leur étaient pas venu à l'esprit, mais je sais bien qu'ici, il y a pire que moi...),

    J'imagine que le taux de cendres, de résidus de combustion, donc, est un bon indicateur de la qualité de cette dernière, mais comment l'interpréter, et en fonction de quels critères?

    Je suppose que moins il y en a, et mieux c'est, mais faut-il pondérer cela par les essences brûlées, les parties des arbres brûlées, ou encore la présence, parmi les combustibles, de briquettes de bois reconstitué, etc.?

    Merci de vos éclairages.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Déjà, il faut le connaitre, ce qui veut dire avoir une mesure du volume ou de la masse en fonction de ce que l'on a brûlé.
    Le taux de cendres dépend
    De l'essence (espèce d'arbre).
    De l'endroit de l'arbre. (petite branche ou tronc => taux d'écorce )
    De là où l'arbre a poussé
    De la qualité du poêle (conception, T° max atteinte)
    De la façon dont Sapiens s'en sert.
    Plus ce que j'oublie
    Avoir peu de cendres peut traduire trois choses par exemple, on a une très bonne combustion, les cendres sont parties avec les fumées tellement le tirage était fort, le bois utilisé en produit peu.
    Bref pas simple de comparer, mais pour un même poêle mené de la même manière par le même individu, il y a des enseignements à tirer.
    Pour moi, le taux de cendres de bois résineux de palette est aux alentours de 0.5% , le taux de cendre de bois de feuillus est aux alentours 1.8% (entre 1.5% branches de chêne et 2.3% tronc de saule)
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    TioChanclas

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Ok, merci pour ces premiers éléments...
    Je vais essayer d'être plus méthodique : j'ai chiffré le poids de ce que je brûle, et les proportions selon les types de combustibles, mais j'ai toujours tout mélangé dans le foyer, au gré de la manutention et en évitant des combinaisons trop foireuses...
    Du coup, croquettes de bois reconstitué, bois de charpente, feuillus, résineux et bois de menuiserie s'y sont mélangés.
    Au moins aurai-je un taux "moyen".

    Je n'ai pas l'intention d'aller jusque là, mais je vous sais perfectionniste : auriez vous par hasard été jusqu'à mesurer l'incidence des types de bois brûlés sur les résidus dans le conduit?

  5. #4
    SK69202

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    auriez vous par hasard été jusqu'à mesurer l'incidence des types de bois brûlés sur les résidus dans le conduit?
    Oui, le résineux produit plus de suies que le feuillus dans mon conduit, détails plus tard.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    SK69202

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Abscisse % de résineux dans le bois brûlé.
    Ordonnée kg de suie par kilo de bois brûlé X 1000 ( 1 => 1g de suie pour 1 kg de bois)
    Le graphique du bas est la loupe de celui du haut pour les valeurs supérieures à 95% de résineux.

    Je me suis amélioré (les plus anciennes données doivent dater de 2012, l'installation a subi une modification non négligeable depuis.
    Mes flambées résineux d'aujourd'hui sont souvent meilleurs que mes anciennes flambées de feuillus.
    Je ne brûle quasiment plus que du résineux et aucune flambée n'est 100% feuillus alors que l'inverse est très fréquent.
    Ramonage toutes les tonnes de bois environ.

    Ça concerne mon installation, mon bois et ma façon de conduire mes flambées, donc réfléchir avant de généraliser.
    Images attachées Images attachées
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    TioChanclas

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Bonjour,

    ok!
    Merci pour le temps et la transmission...

    Je reviendrai avec mes propres observations.

  10. Publicité
  11. #7
    cornychon

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Bonjour,

    Un petit complément à ce qui vient d’être indiqué :
    Dans les résidus de la combustion il y a les cendres et les fumées provenant de la combustion.
    Ces dernières ont l’inconvénient de comporter une grande proportion de goudrons et de vapeur d’eau.
    Que ce soit les cendres ou les fumées, la temperature du foyer joue un rôle important dans la teneur et la quantité des résidus de combustion.
    Toutes choses égales par ailleurs, c’est lorsqu’un poêle fonctionne à sa puissance nominale, que les résidus de combustion sont les plus faibles.

  12. #8
    TioChanclas

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Bonjour!

    ben voilà...
    Avec mon bois de chauffage de toutes origines, feuillus, résineux, bûchettes de copeaux et sciures, me revoici avec mes calculs, et un taux de cendres de 1.4%

    De ce que je lis ici et là, c'est plutôt indicateur d'une conduite de feu cohérente, non?

    A suivre!

  13. #9
    SK69202

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Sans doute, mais comme le taux de cendres dépend fortement du bois, du taux d'écorce et de l'efficacité du poêle, il est difficile d'en tirer une conclusion certaine.

    Je pense que toutes nos mesures ne sont à prendre qu'en "relatif", je dis par là que c'est l'évolution chez toi qui est importante plus que la valeur absolue du pourcentage, mais avoir des valeurs à communiquer, c'est mieux que rien.
    Je comptabilise les résineux et le feuillus à part, je note aussi le rapport entre le bois mis avant l'allumage et les rechargements, pour ces derniers je n'ai jamais rien mis en évidence sur le taux de cendres.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #10
    TioChanclas

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Bonsoir,

    Bien reçu!

    En fait, je cherche juste à m'assurer d'une combustion conforme à ce que je peux espérer de mon foyer, tout en optimisant la convection dans la hotte de ce dernier.

    Dans tous les cas, j'ai aujourd'hui quelques certitudes grâce à cette petite expérience :
    • les bûchettes de bois recompressé très calorifères, ne doivent être utilises qu'en petites quantités à la fois, ne laissent presque aucune cendre dans le foyer, ne laissent que trop peu de braises, produisent énormément de fumées avant et après la phase d'embrasement...
    • les résineux font bistrer très rapidement certaines zones froides de la carcasse et doivent être utilisés en toutes petites quantités chez moi
    • 2 kg de cendres (environ 7 litres) dans le foyer suffisent à perturber excessivement le tirage
    • définitivement, les buches non refendues brûlent fort mal, quels que soient leur degré de séchage, leur essence, leur diamètre, ou leur teneur en eau!!!

  15. #11
    cornychon

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Bonjour,
    Le centre technique du bois et de l’ameublement indique que globalement, la teneur en cendre du bois se situe, en moyenne, entre 0.5 et 2% par rapport à la masse anhydre.
    Suivant la partie de l’arbre, par rapport à la masse anhydre, on peut retenir les valeurs moyennes suivantes :
    Feuilles 7%
    Ecorce 3à4%
    Bois de branches 0.3%
    Bois de tronc 0.3%
    Racines 0.2%

    Le pouvoir calorifique des combustibles se mesure avec une bombe calorimétrique
    http://www.larousse.fr/encyclopedie/...trique/1100177

    Calorimètre de combustion
    http://equilabo.com/Calorimetres.html
    Pour 6000 € il est possible d’en avoir un chez soi

  16. #12
    SK69202

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Quand j'entends "bois anhydre", je sais que ce qui suit n'a rien à voir avec le monde réel.

    Les bûchettes de bois recompressé très calorifères, ne doivent être utilises qu'en petites quantités à la fois, ne laissent presque aucune cendre dans le foyer, ne laissent que trop peu de braises, produisent énormément de fumées avant et après la phase d'embrasement...
    Quantité = énergie mise dans le foyer => pour diminuer la puissance de la flambée qui va suivre, il faut serrer et empiler les bûchettes au maximum.
    Peu de braises = c'est du résineux, les fibres sont plus lâches que pour les feuillus, la combustion est différente.
    Production de fumée = temps de chauffage pour atteindre la température d'auto-inflammation trop long => recharger quand le lit de braises est plus important ou en présence de flammes résiduelles.

    les résineux font bistrer très rapidement certaines zones froides de la carcasse et doivent être utilisés en toutes petites quantités chez moi
    Déjà vérifier que le constructeur les autorise, certains fabricants d'engins fragiles les interdisent.
    Il faut une température très forte pour pouvoir brûler les suies et goudrons avant qu'ils sortent du foyer => Bon PDM ou engin à double chambre de combustion.
    Avec un engin ordinaire, il y aura toujours du bistre avec des résineux.
    2 kg de cendres (environ 7 litres) dans le foyer suffisent à perturber excessivement le tirage
    Vidanger plus souvent. Je surveille ça, les cendriers sont vidés bien avant que le niveau de cendre atteigne la grille, c'est une directive du constructeur de mon poêle.

    définitivement, les buches non refendues brûlent fort mal, quels que soient leur degré de séchage, leur essence, leur diamètre, ou leur teneur en eau!!!
    Dans les petits foyers à faible puissance des engins domestiques.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. Publicité
  18. #13
    TioChanclas

    Re : Taux de cendres dans un appareil de chauffage

    Merci pour les compléments!

Discussions similaires

  1. Relation taux d'humidité - chauffage
    Par jordane-river dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/11/2014, 18h50
  2. quel appareil de chauffage dans ma cheminée ?
    Par Abriccota dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/01/2014, 21h17
  3. Avis chauffage et taux d humidite
    Par Faren43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/11/2012, 23h01
  4. Exo sur dimensionnement d'un appareil de chauffage
    Par Rasta--Rocket dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2007, 22h00
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison