Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

[Thermique] Domotique et Thermostatique

  1. #1
    kenny59

    [Thermique] Domotique et Thermostatique

    Bonjour à tous,

    avec la démocratisation de la domotique dans les systèmes de chauffage, beaucoup de constructeurs (Honeywell, Netatmo, Grundfos...) proposent des têtes motorisées pour vannes thermostatiques.

    Quel est le montage parfait pour les utiliser correctement?

    Je prends mon installation en exemple:

    Chaudière ELM GLM520, rustique, avec Circulateur 3 vitesses (non variable),
    Une soupape différentielle entre le départ et le retour,
    12 radiateurs,
    Un thermostat connecté Honeywell EVOHOME avec 12 motorisations qui vont avec.

    Tous les radiateurs sont donc équipés des vannes pilotées. (cf. schéma ci-joint)

    Le soucis est lorsqu'il n'y a qu'un radiateur en appel le circulateur mouline en forçant et ce malgré la soupape différentielle.
    Quelle est la solution?
    *mettre un circulateur variable? -> quid de la montée en température quand le circulateur tourne au ralenti?
    *mettre une vanne trois voies? -> comment la piloter?
    *mettre une bouteille d'échange en gardant le circulateur constant d'un côté et le variable de l'autre?

    J'attends vos retours!
    Merci

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    patouchka

    Re : [Thermique] Domotique et Thermostatique

    Bonjour, désolé je n'ai pas la réponse à ta question, mais ce qui me vient à l'esprit c'est que tu pilotes bien chaque besoin finale en fonction de la température ( 1 sonde, 1 vanne thermostatique) mais rien ne pilote ta production d'énergie en fonction de la demande. Je dirais circulateur variable, avec commande ou pas en fonction de la T° :

    Mais je ne suis pas un spécialiste (c'est le mot domotique qui m'a attiré ) :
    http://blog.elyotherm.fr/2011/05/cir...e-vitesse.html

    soit la vitesse de rotation du circulateur est adaptée automatiquement pour maintenir la pression constante dans le circuit, quel que soit l’état d'ouverture des vannes ;
    soit la vitesse de rotation du circulateur est adaptée automatiquement en fonction de l'ouverture des vannes, en diminuant de façon linéaire la pression du circuit. Cette option est énergétiquement la plus intéressante. Lorsque des vannes thermostatiques se ferment, le débit circulant dans le réseau diminue, entraînant une baisse des pertes de charge dans les tronçons communs permettant au circulateur de diminuer la pression ;
    soit la vitesse est commandée par la température extérieure ou la température de l'eau, notamment dans les installations à débit constant (sans vanne thermostatique comme pour un chauffage par le sol), permettant par exemple d’accélérer la coupure et la relance de l'installation.
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  4. #3
    kenny59

    Re : [Thermique] Domotique et Thermostatique

    Bjr,
    Merci de ta réponse, en effet j'ai oublié de preciser que l'EvoHome d'Honeywell a un relais de déclenchement sur la chaudière et chaque tête pilotée peut envoyer un ordre de déclenchement.

    En fait j'ai déjÃ* testé plusieurs montages:
    1. J'ai garder le circulateur d'origine (sur la tuyauterie de retour ) et ajouter une vanne différentielles, mais malgré cette dernière je dois laisser deux chauffages ouverts Ã* fond pour éviter les bruits et la destruction du circulateur (j'en suis Ã* mon troisième 😋, mais je les ai pas cher)

    2. J'ai remplacé le circulateur, par un circulateur variable, mais en montage aval (sur la tuyauterie de depart). Et comme toi je suis d'accord que c'est la meilleure solution pour les radiateurs. Je n'ai plus aucun bruit dans les têtes thermostatiques.
    Par contre revers de la médaille, lorsqu'il ne reste qu'un seul radiateur en appel (tous les autres fermés) la vitesse du circulateur est trop basse, l'eau ne circule pas assez vitesse dans la chaudière et bout dans le corps de chauffe (montée en pression et degagement de vapeur par le dazeur integré..) donc bruit et mise en sécurité.

    Est-ce d'avoir passé le circulateur d'amont en aval de la chaudière qui provoque cela?

    Ou est-ce que ma chaudière, et notamment son système de brulage/régulation, qui n'est pas prévu pour de faible debit? Et dans ce cas je ne vois que l'installation d'une bouteille (casse-pression, separateur hydraulique, melangeuse selon les fabricants) avec le circulateur d'origine constant côté chaudière et le variable côté radiateurs.

    Suis-je sur la bonne voie?
    Merci

  5. #4
    kenny59

    Re : [Thermique] Domotique et Thermostatique

    Citation Envoyé par kenny59 Voir le message
    Bjr,
    Merci de ta réponse, en effet j'ai oublié de preciser que l'EvoHome d'Honeywell a un relais de déclenchement sur la chaudière et chaque tête pilotée peut envoyer un ordre de délenchement.

    En fait j'ai déjà testé plusieurs montages:
    1. J'ai garder le circulateur d'origine (sur la tuyauterie de retour ) et ajouter une vanne différentielles, mais malgré cette dernière je dois laisser deux chauffages ouverts à fond pour éviter les bruits et la destruction du circulateur (j'en suis à mon troisième , mais je les ai pas cher)

    2. J'ai remplacé le circulateur, par un circulateur variable, mais en montage aval (sur la tuyauterie de départ). Et comme toi je suis d'accord que c'est la meilleure solution pour les radiateurs. Je n'ai plus aucun bruit dans les têtes thermostatiques.
    Par contre revers de la médaille, lorsqu'il ne reste qu'un seul radiateur en appel (tous les autres fermées) la vitesse du circulateur est trop basse, l'eau ne circule pas assez vite dans la chaudière et bout dans le corps de chauffe (montée en pression et dégagement de vapeur par le dégazeur intégré...) donc bruit et mise en sécurité.

    Est-ce d'avoir passé le circulateur d'amont en aval de la chaudière qui provoque cela?

    Ou est-ce que ma chaudière, et notamment son système de brulage/régulation, qui n'est pas prévu pour de faible débit? Et dans ce cas je ne vois que l'installation d'une bouteille (casse-pression, séparateur hydraulique, mélangeuse selon les fabricants) avec le circulateur d'origine constant côté chaudière et le variable côté radiateurs.

    Suis-je sur la bonne voie?
    Merci
    avec les bons accents!

Discussions similaires

  1. Thermostat thermostatique
    Par jclauden dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2017, 11h18
  2. Té de radiateur et Rob. Thermostatique
    Par vincentfl40 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/10/2011, 22h00
  3. [Thermique] Robinet thermostatique
    Par yvany dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2008, 17h45
  4. [Thermique] mitigeur thermostatique
    Par 5ebra5 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/04/2008, 16h30
  5. [Thermique] robinets thermostatique
    Par oualaï dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/07/2007, 16h48