Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?



  1. #1
    boudasimboudette

    bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?


    ------

    Pour ma future maison bioclimatique (vi vi, j'en aurai une!) je réfléchi aux diverses solutions de chauffage (isolation bien conçue), d'apport d'énergie...


    après le chauffage (un poêle de masse me tenterai bien) je me pose la question. Avec quoi cuisiner? le poêle de masse, en hiver: en été: pas top...

    Quelle solution avez vous choisie? en fonction de quoi? panneaux solaires? (sur ce sujet, je reste dubitative, est-ce vraaiiiment écolo? et économique?)
    cuisinière bois? mais dans ce cas, en été aussi?
    le gaz, ouais, c'est ce que j'ai pour l'instant dans mon chez-moi-pas-du-tout-bioclimatique... et je voudrais penser à d'autres solutions...

    pfff bref,je pédale... dans la choucroute.

    -----
    Dernière modification par boudasimboudette ; 29/05/2006 à 17h06.

  2. Publicité
  3. #2
    marcosammo

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    bonjour,
    tout nouveau sur le forum, j'ai moi aussi un projet de maison bio climatique dans les Landes.

    En voyant ton message, j'ai tout de suite pensé au four solaire qui me semble une bonne alternative, tout en en connaissant les inconvénients: le temps de cuisson, privilégier les cuissons longues (mijotées), les nuages, la nécessité de ré-orienter le four suivant la course du soleil et surtout, avoir un moyen de cuisson alternatif!

    Tu peux fabriquer toi-même ton four ou en acheter un tout fait.
    Pour plus d'infos, ce site très généraliste:
    http://fr.ekopedia.org/Four_solaire_...isson#Histoire

    bon appétit

  4. #3
    seboseb

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Pour info, j'ai lu dans un "Que choisir" une étude comparative de différentes plaques de cuisson (gaz et induction). Il en ressort que la cuisson au gaz prend plus longtemps et est plus énergivore que l'induction (environ 2 fois plus, si je me souviens bien).

    Evidemment, si on raisonne en énergie primaire (du combustible de la centrale électrique jusqu'à la casserole), le rendement bascule en faveur du gaz. Et l'induction est à proscrire si vous avez un pacemaker, ou si vous n'aimez pas trop les champs magnétiques. Pour ma part, je pense qu'avec les antennes relais, les tubes cathodiques, les radio-réveil et les vieux circuits électriques, on a notre dose...

    Pour moi, le gaz reste la moins mauvaise solution, le four solaire n'étant guère gérable au quotidien...
    Dernière modification par seboseb ; 29/05/2006 à 17h42.

  5. #4
    Patrick222

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Surtout si tu veux une pizza à 22 hrs quand les copains débarquent.................... ..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    trebor

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Bonjour à toutes et tous,
    J'ai vu dernièrement à une téléboutique, une cuve (une espèce de grosse marmite) au fond duquel du charbon de bois est déposé, les aliments sont déposés dans la cuve ainsi qu'en périphérie.
    La fumée sort par des trous pratiqués dans le couvercle.
    Vous pouvez cuire sur la terrasse ou sous la hotte ou en camping,......
    Je ne vois pas ce qui peut-être plus écologique et simple avec un petit investissement.
    A+
    Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.

  9. #6
    boudasimboudette

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    vouaiye, vouaiye... donc, si on aime cuisiner à petit feu autant que réchauffer une pizza rapidos sans les inconviénients du four solaire (je crois que je suis trop flemmarde...) le mieux est le gaz, c'est ça?
    et en hiver, profiter de la chaleur produite par un poêle de masse pour cuire à l'énergie bois.

    pour l'été, un barbeuk ou four à pain (ah ouais, le rêve) dans le petit carré d'herbe qui sera notre jardin?


    Ca paraît bien tout ça... non?

  10. Publicité
  11. #7
    jer75

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    trés bien
    moi je dit tout pareil.

    Le gaz la plupart du temps car c'est effectivement le moins pire et il existe peut etre des plaques gaz avec un excellent rendement non?
    L'hiver: bonus avec le poele à bois
    l'été bonus avec le barbeuk et eventuellement le four à pain.

    trebor, il ne me semble pas que le charbon de bois soit trés écologique. (sa fabrication est trés polluante si je ne m'abuse)

  12. #8
    TestadePibou

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Pour moi, la solution est trés simple, cuisinière à bois avec bouilleur.
    La cuisinière sert d'abord à la cuisine, ensuite à chauffer de l'eau et en dernier à chauffer la pièce (maison à une pièce unique, lit en mezzanine).
    L'eau chauffée alimente un ballon d'ECS couplé à des capteurs solaires. Un plancher chauffant eau tiède est relié à tout ça.
    A l'autre bout de la pièce, une cheminée ouverte comme une table basse de salon sur laquelle on peut faire toute sorte de grillades et la soupe l'hiver.
    Bien sûr, par dessus tout ça, un four solaire s'impose, sur la terrasse.
    La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini.

  13. #9
    r17777

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Dans l'ordre, priorité au four solaire quand y'a du soleil et qu'on à le temps ...
    Ensuite en hiver la cuisinière à bois ou le PDM...
    En été la gazinière de base ... mais là on peut améliorer les choses au niveau rendement en utilisant par exemple des plats larges et des capots (un bon faitout porte bien son nom ) .Il existe des ustensiles plus ou moins conducteurs ...

    Pour la cheminée ouverte ...question rendement mauvais et gros tirage d'air chaud de la maison ... je crois pas qu'on puisse faire pire en matière de cuisson bois...et de chauffage inefficace…

    bon pour l'élec peut importe la technologie ça reste des gouffres en énergie primaire, et de bons générateur de pointes en hiver (qd je vois des ces espèce de théières électriques dont les puissances avoisinent aujourd’hui parfois les 3000w pour faire gagner quelques secondes le matin en allant au boulot ! ) ...
    La pire est évidement la plaque élec de base, car les utilisateurs ne savent pas gérer son inertie thermique, par ce que le contact est généralement mauvais avec les ustensiles, et par ce qu'il faut parfois chauffer la plaque à grande température pour faire cuire à peine quelque gramme de matière mangeable...
    Chauffer ses 10cl d'eau pour le petit café soluble, par exemple.. Dans ce cas si vous n'avez que de l'élec ou n’avez le droit qu’à de l’elec (merci les proprios et les assurance !) ... préférez le four micro-onde...

    Ben tien justement en parlant pollution magnétique ... contrairement à Seboseb je ne pense pas qu'on puisse considérer que la plaque à induction entre dans la même catégorie de puissance que des tube fluos radio réveil et autres petits générateur de champs …
    Par contre les antenne relais ou les portables … sont eux pas mal dans le domaines … les antennes surtout par ce qu’on y est exposé 24/24 …

    Si je ne m’abuse …je crois que les normes électromagnétique tiennent plus compte de la santé des autres matériels électrique et électronique se trouvant dans l’entourage de l’équipement incriminé , que de la santé des organismes vivant autour …

  14. #10
    TestadePibou

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Petites précisions.
    Mon principe de base est; pas de pétrole, ni gaz, ni connexion EdF. Il ne reste que le bois (un tout petit panneau photovoltaïque pour quelques ampoules).
    Le matin, pour faire chauffer la soupe, je ne me vois pas attendre que le soleil brille. Donc, la cuisinière à bois sera allumée tous les matins.
    La cheminée ouverte est d'un trés mauvais rendement pour chauffer une pièce, pas pour faire une grillade et question plaisir, il n'y a rien de comparable. De plus, j'utilise la cheminée pour réguler l'extraction d'air avec une tirette et l'admission d'air sous le foyer.
    Il n'y a pas de solution pour résoudre un seul élément du système. Il faut prendre en compte la cuisine, le chauffage, l'aération et la vie.
    La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini.

  15. #11
    r17777

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Ton principe est tout à fait louable et est exactement le même que les nôtres ...

    Sauf que nous on dit en plus "une énergie renouvelable mal utilisée devient rapidement une énergie non renouvelable" ....

    C’est dans cette optique qu'on ne peut donc pas prôner une solution dispendieuse et inefficace ... même si cette dernière apporte d'autres formes de satisfactions personnelles...

    L’ambition de ce site (et de ses contributeurs) est à mon avis, de créer le maximum d'échanges de qualité entre internaute et de d'être lu au maximum....

    Certaines de nos discutions on été parcourues plus de 50 000 fois...

    Tâchons donc, d’être extrêmement vigilant et précis afin de ne pas faire en sorte que nos petites erreurs ne soient recopiées par bcp d'autres ....

    Même si, je le sais, il existe des erreurs bien plus graves, qui elles n'ont pas eu, ou n'ont pas besoin de nous pour se généralisées... je crois que les problématiques énergétiques et environnementales mondialisées, nécessitent l’excellence ou les meilleurs compromis de la part de tous, et pour le bien de cette petite collectivité de quelques milliards d’habitants …

    En cela je ne considère pas que l’usage d’un foyer à piètre rendement soit une bonne alternative à un besoin (la cuisine dans notre cas), si il augmente la consommation énergétique d'un autre besoin (le chauffage) …

    « La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini. »
    Je suis assez d’accord avec le fond sauf que dans le règne matériel dans lesquels nos corps sont un peu enfermé, la ressource est à partagé … est n’est malheureusement pas illimitée.
    Bien au contraire, elle est très limitée…
    D’un autre côté, le partage oblige les rapprochements non ?

    Malheureusement on en est encore à engendrer des guerres, pour des ressources dont on pourrais très bien se passer à la longue … (mince ! je parle géopolitique, c’est hors vocation d’FSG )


    Nous sommes dos au(x) mur(s) !

    « Il penser le changement, et non changer le pansement » (F. Blanche)


    PS : t’inquiète pas Testadepidou, je suis tjrs comme ça … ne le prend pas directement pour toi … ma volonté n’est que d’informé nos lecteurs … pas de malmener toutes les bonnes volontés donnant de leur temps pour enrichir ce mouvement éco-citoyen… (Mince ! je parle politique … c’est hors charte .. )

  16. #12
    r17777

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Petites précisions:

    En ce qui concerne le "ni connexion EDF", si ont peut dire qu'ici il y'a consensus la dessus, il est en défaveur du système isolé réseau, et favorable au raccordé réseaux pour diverse raisons …
    1/ les problématiques écologiques, financières, maintenance et technique, des batteries de stockage

    2/ les quelques contraintes organisationnelles que tous le monde n’est pas près à adopté… Mais il est vrai que « trop de confort… endort ! » …

    3/ la productivité annuelle par mettre carré de capteur, quasiment deux fois inférieur au capteurs raccordé réseaux qui aggrave l’écobilan déjà en défaveur de l’isolé réseaux


    4/ l’aspect autarcique (même si il n’est pas réellement avéré) de la démarche qui fait que la plupart des alternatifs, que certains d’entre nous sommes, on du mal à ce faire écouter et entendre…
    Haaa ! Ces bonnes vieilles étiquettes, qui malheureusement s’effaceront plus face aux augmentations du prix du baril que par le simple fait de (ré)ouvertures d’esprits…



    Cela dit, l’isolé réseau a qd à lui, l’intérêt d’obliger ses utilisateurs à devenir très sobre énergétiquement vis-à-vis de l’électricité … à condition qu’il ne se focalise pas que sur l’électricité en délaissant l’efficacité énergétique dans d’autres domaines..

    Disons que des chambres d’hôtes ou centres d’accueils de groupes, équipés en photovoltaïque isolé réseau sans appoint par groupe électrogène, pourraient être d’excellents support (ré)éducatif …

    C’est plus ou moins le cas ici en Bretagne sur l’archipel des Glénan entièrement équipé de moyens de production renouvelables et qui accueil pas mal de touristes, et notamment une école de voile très réputée et très fréquentée, une bonne école de plongée sous marine ….
    Mais n’en déplaise à certains, il s’agit en grande partie de moyen EDF … (obligée par la loi sur le raccordement en fait )


    En conclusion:
    Ecolo militant c’est déjà vachement bien … mais écolo militant pragmatique c’est probablement encore mieux …

    « La science est bâtie sur des doutes, par sur des croyances … »

    Désolé tout le monde pour le gros hors sujets …

  17. Publicité
  18. #13
    boudasimboudette

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    au delà du hors sujet (qui remet certaines choses en tête quand-même) r17777, as-tu un four solaire? est-ce vraiment utilisable en cuisine de tous les jours en été?

    j'ai du mal à conjuguer baies vitrées, osb, centre de maison en lourd avec PDM, (bon, la cuisinière de base ne pose pas de problème). chauff'eau solaire, chaudière pour l'eau en hiver (qquand le solaire ne suffit plus...) Equilibrer chauffage et cuisine, ne pas faire doublon...

    Grâce à vos réponses, je commence à distinguer un semblant de solution.

    Et surtout, je croyais qu'une petite maison serait plus facile à équiper... mais le suréquipement par rapport à la surface guette!

  19. #14
    TestadePibou

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    En réponse aux quelques critiques de R17777, je tiens à préciser.
    D'accord pour ne pas proposer sur ce forum de solution stupide d'un point de vue énergétique. Cependant, un logement avec son mode de chauffage, d'aération, de cuisine, de surface, est un ensemble qui se doit d'avoir une certaine cohérence. Ce qui peut paraître bien pour un ensemble, ne l'est pas forcément pour un autre.
    Le rendement énergétique d'une cheminée ouverte n'est pas à prendre seul. Mon projet (qui va bientôt devenir réalité) comprend un plancher chauffant grâce au solaire thermique. La cuisinière et la cheminée, c'est du plus, la cuisinière par nécéssité, la cheminée par luxe. La cheminée ne sert pas à chauffer la maison. Ce luxe me permet d'aérer la maison, tiens, ce n'est déjà plus tout à fait du luxe. Ca me permet aussi de ne pas mettre de pare-vapeur.
    D'autre part, aucun appareil électrique, pas de frigo mais une pièce froide, lessive à la main, repassage au fer en fonte, pas de canalisation d'évacuation mais des gouttières en briques, surface totale entre 70 et 80 m², pas un bout de plastique, bref, je suis loin de faire n'importe quoi.
    Quand je dis "pas de connexion EdF" ce n'est pas pour remplacer l'électricité nucléaire par des panneaux photovoltaïques ou une turbine. Juste un tout petit panneau PV pour 3 petites ampoules, l'ordinateur tant qu'Internet fonctionne et le circulateur du plancher chauffant. Aucune régulation.
    Un peu HS mais lié à la pollution, je n'ai pas de téléphone portable.
    La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini.

  20. #15
    Albarde

    quelles tailles du conduit de fumée

    très bon choix je pense M. Bakounine.
    J'ai choisi pour ma maison l'ECS (excellent : de l'eau chaude sans apport électrique encore à mi-octobre) + une cuisinière à bois italienne (les plus belles... mais chères) placée bien au centre de l'habitation avec bouilleur pour chauffage central.
    Du coup énergie pour la cuisine (moi qui aime les plats mijotés !), pour l'eau chaude de la vaisselle une bouilloire sur la cuisinière, le café à l'italienne (ce n'est pas le plus important), l'ECS pour la douche et la machine à laver en été, en plus le confort du chauffage central.
    Je n'ai pas encore installé la cuisinière et je me pose quelques questions : quelles sont les tailles du conduit d'évacuation des fumées (la cuisinière est censée faire 20Kw) ? et derrière la cuisinière, que dois-je poser sur le mur (en parpaings) ? faïences ? plâtre ? ciment peint ? enfin devrai-je faire des trous dans les parpaings pour les sorties du chauffage ?

  21. #16
    lustiot

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Citation Envoyé par r17777 Voir le message
    Dans ce cas si vous n'avez que de l'élec ou n’avez le droit qu’à de l’elec (merci les proprios et les assurance !) ... préférez le four micro-onde...

    Je suis dans ce cas : pas de gaz dans l'immeuble, bouteille interdite par les assurances.
    Et avant quand j'étais en location j'avais une cuisinière gaz, donc je me permet de faire un comparatif entre les deux..

    * Coté tout elect :
    desavantage a la puissance consommée (donc primaire mais tout depend encore de notre region ),
    avantage au confort d'utilisation (réglage au poil de degrés) et à la sécurité (pas de flamme, coupure en cas de debordement, pas de risque pour les occupants en cas de mauvaise combustion)

    * De l'autre coté le tout gaz : avantage écolo (quoi que...), on fait une pierre de coup si on est sur le reseau (chauffage gaz).
    Désavantages : si bouteille, il faut recharger de temps en temps si pas de voiture vive la galere en ville avec les mini bouteilles qu'il faut changer plus souvent, confort d'utilisation : variable en fonction des cuisinieres, sur le moyen de gamme difficile de faire mijoter correctement, la chaleur est concentrée sur la flamme et pas sur tout la casserole...

    enfin pour ce qui est du micro onde : j'en ai pas, et c'est un choix perso (certains écolos te diront que c'est de al saloperie...agitation des molécules d'eau tout ca... dans le doute, j'évite), j'en ai jamais eu et j'ai toujours réussi a vivre sans, avec ma plaque induction et mon four elec qui sont capables de me rechauffer mes plats rapidement je n'ai que très rarement un "manque" évident ou je me dis que ca serait plsu pratique (genre pour eviter de salir (et donc laver) la casserole avec le lait chaud du we )

    En conclusion, je me pose aussi la question de avec quoi cuisiner plus tard (pour le moment pas le choix c'est tout élec)
    Je pense que ca sera fonction aussi du mode de chauffage adopté et du mode de vie, mais pour le moment je me vois mal être obliger de faire un feu et attendre qu'il prenne pour avoir mon eau chaude de mon thé du matin, surtout que etant absent tout la journée ca reveint un peu a chauffer dans le vide (surtout que le matin, comme le soir on aère manuellement)
    Par contre pour le soir pourquoi pas en hiver...

  22. #17
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Citation Envoyé par lustiot Voir le message
    En conclusion, je me pose aussi la question de avec quoi cuisiner plus tard (pour le moment pas le choix c'est tout élec)
    Je pense que ca sera fonction aussi du mode de chauffage adopté et du mode de vie, mais pour le moment je me vois mal être obliger de faire un feu et attendre qu'il prenne pour avoir mon eau chaude de mon thé du matin, surtout que etant absent tout la journée ca reveint un peu a chauffer dans le vide (surtout que le matin, comme le soir on aère manuellement)
    Par contre pour le soir pourquoi pas en hiver...
    Pour l'hiver et les demi-saisons, nous comptons beaucoup mettre à profit le four de notre PDM : réchauffage, mijotage, grillage, et tout et tout...

  23. #18
    Sleipnir1984

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Moi je veux utiliser un plancher chauffant pour le chauffage dont la citerne serait a coté du foyer de masse . Le foyer de masse aurait un four a pein pour la cuisson l'hiver .

    -Poêle au gaz.
    -Réfrigérateur 24volt.
    -lumière intérieure LED (dur beaucoup plus longtemps que les lumières économiques).
    -Chauffe eau solaire et au gaz pour l'hiver ou les nuits si il a pas fait assez chaud durant la journée.
    -Pompe à eau manuel et électrique 24v.
    -Panneau solaire et une éolienne pour éclairage, ordinateur, frigidaire, ventilateur, laveuse et 2 pompes à eau (potable et pour le plancher).
    -Chambre froide sous terre avec mur fait en pneu recyclé, fini intérieur en argile et chaux.
    -Fosse septique eco-flo.

    Si l'on voudrait pousser nous pourrions utiliser la géothermie mais on doit changer une grosse partie de l'installation après 50ans et utilise beaucoup de matériaux non renouvelables. Ce système prend beaucoup de courant aussi.

    Pour moi cela fait un bon compromis entre le confort et l'écologie . Si vous voulez comme moi faire une maison loin du chemin ou il y a pas l'aqueduc et l'électricité courante .
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2007 à 10h35. Motif: Correction orthographe/grammaire

  24. Publicité
  25. #19
    sebbyoguard

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Bonjour,

    Je me permet de rebondir sur ce post.

    Je vais me lancer dans la rénovation d'un viel appartement, et je voudrais cuisiner au gaz. Mais on m'explique que pour la sécurité il me faut ouvrir une ventilation vers l'exterieur (une prise d'air frais haute et une prise basse si j'ai bien compris GDF).

    Question : comment associer isolation performante et cuisine au gaz?

    (pour info ma cuisine sera dans mon salon + salle a manger, si je ventile pour le gaz je ventile tout l'appart...)

    Merci à tous pour votre aidfe

  26. #20
    Fab02300
    Invité

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Slt'

    On ne peut pas

    Idem pour le chauffage, la combustion du gaz en elle même demande un apport d'air suffisant en fonctionnement. (Indépendamment de la vmc)
    C'est à ce besoin que la technologie des chaudières à ventouse répond.
    Sauf que pour une plaque de cuisson c'est pas possible ... A moins de créer des plaques à chambre de combustion étanche et enfermer tous ça sous le plan de travail

    Je vais rechercher un "truc" et déposé un brevet tiens

  27. #21
    sebbyoguard

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    Du coup vous me conseillez quoi? Abandonner la cuisine au gaz ou accepter une fuite dans mon isolation?

    Merci pour vos réponses

  28. #22
    Fab02300
    Invité

    Re : bois, gaz, électrique, avec quoi cuisiner?

    A vous de faire VOTRE choix, selon vos objectifs.
    A la campagne je cuisine aux gaz en été et au bois en mi-saison.
    L'hiver je n'y vais pas
    Dans la mesure ou cette maison n'est pas isolé et un vrai courant d'air avec sa grille basse
    Si JE devais faire un choix pour une maison isolé et plus étanche que ma vieille bicoque estivale => plaques induction avec un délester pour limiter l'abonnement EDF.
    En cas de panne EDF hivernale, rien n'empêche de sortir la plaque de cuisson gaz (au butane/!propane interdit en usage interieure!) de camping et veiller à l'aération en mode manuel.
    A situation exceptionnel, mesure exceptionnel (en connaissance de cause)

Discussions similaires

  1. Gaz et conduction electrique
    Par mayedi roland franck dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/04/2016, 12h40
  2. Bois ou gaz naturel
    Par cantaloo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2007, 20h38
  3. dalle RDC en bois avec isolant terre/bois
    Par nico80 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 31/10/2007, 23h41
  4. Loi des gaz parfaits, a quoi correspond V ?
    Par MamzelleCo dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/10/2006, 17h39
  5. Changement de chaudiere à gaz de ville, quoi mettre ?
    Par nebman dans le forum Dépannage
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/04/2006, 18h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...