Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 68

ITE - Polystyrene 30mm



  1. #1
    panch0

    ITE - Polystyrene 30mm


    ------

    Bonjour,

    Je viens d'acheter une maison de 1962, construite en parpaing creux et contre cloison en brique avec une lame d'air entre les deux. Il n'y a aucune isolation intérieure, mais la maison a été recouverte d'une ITE en polystyrène de 30mm sous bardage PVC en novembre 1997.

    D'après quelques recherches sur google, ce type de matériau a une résistance thermique de seulement R=0,75... Cela me paraît peu. Pourtant malgré les grandes chaleurs de ces derniers jours (37° à l'ombre), la maison est très fraiche à l'intérieur et je pense que l'ITE y est pour quelque chose.

    Pensez-vous que cela jouera tout de même pour le chauffage ? Est-ce que c'est quelque chose que je dois envisager de refaire ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    yakafautcon

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Pour l'ITE c'est un peu léger par les temps qui courent mais vous conservez la masse thermique intérieure qui sert de bon régulateur.
    Compte tenu de votre situation géographique il serait bon de la remplacer.

  4. #3
    panch0

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Merci. Je n'ai aucune idée du coût pour une telle opération... Pensez-vous que les potentielles économies de chauffage engendrées par le remplacement de l'ITE existante compenseraient le coût des travaux ? Sinon, est-ce qu'une isolation intérieure pourrait venir compléter l'ITE existante, ou vaut-il mieux n'avoir que l'une au l'autre ?
    Dernière modification par panch0 ; 02/08/2018 à 11h16.

  5. #4
    lucienpel

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Bonjour
    30 mm de polystyrène aujourd'hui c'est vraiment très peu, pour donner une idée
    d'ordre de grandeur aujourd'hui le R de murs demandé est de l'ordre de 4

    <Pensez-vous que cela jouera tout de même pour le chauffage ? >
    Evidemment pour faire simple sans entrer dans les détails de ponts thermiques, .....
    plus le R paroi est élevé moins il y a de déperditions.

    < Pensez-vous que les potentielles économies de chauffage engendrées par le ....... >
    vaste sujet, savez vous quel sera le prix de l'énergie dans 7 ou 8 ans par exemple ?

    < Je viens d'acheter une maison de 1962, >
    Par curiosité elle est classée comment dans le DPE ?

    Cdt

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Mickele91

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Bonjour,

    Citation Envoyé par panch0
    Sinon, est-ce qu'une isolation intérieure pourrait venir compléter l'ITE existante, ou vaut-il mieux n'avoir que l'une au l'autre ?
    Personnellement, je compléterais l'existante (Après avoir regardé comment a été posé ce qu'il y a déjà en place...)...par une "nouvelle" ITE plus épaisse....

    Mais bon, avant cela, je commencerais par examiner en détail l'isolation qu'il y a en toiture...

    Cordialement

  9. #6
    feumar

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Citation Envoyé par panch0 Voir le message
    Merci. Je n'ai aucune idée du coût pour une telle opération...
    J'ai eu des devis allant de 150 €/m2 pour du polystyrène blanc sous enduit à 270 €/m2 pour de la fibre de bois sous bardage. Région Ile-de-France.


    Pensez-vous que les potentielles économies de chauffage engendrées par le remplacement de l'ITE existante compenseraient le coût des travaux ?
    Sur le long terme. Oui. Sur ton temps de possession de la maison, c'est à toi de le déterminer. En ce qui me concerne, tant que je chauffe au bois, ce n'est absolument pas rentable (début de rentabilité, au mieux dans 50 ans ; j'aurai déménagé et serai mort d'ici là). Si je me mets à chauffer à l'électricité et que le prix de cette dernière double, ça devient rentable en 10 à 15 ans.

    Attention à la lame d'air. Si elle est épaisse (l'air devient mobile par effet de convection) et/ou communique avec l'extérieur (plus que probable sur une maison de cette époque), ton ITE ne sert à rien/pas à grand chose étant donné que l'air extérieur la contourne.

  10. Publicité
  11. #7
    panch0

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Merci pour vos réactions.

    La maison est classée F dans les deux critères du DPE. Mais les fenêtres sont d'origine, il n'y a presque pas d'isolation dans les combles, et toute la tuyauterie du chauffage central passe par le sous sol non isolé. Il y a donc des axes d'amélioration sur ces trois points.

    Pour ce qui est de la lame d'air, difficile de savoir si elle est toujours étanche ou non, et rien n'est mentionné pour son épaisseur. Mais j'ose quand même éspérer, si l'ITE a bien été réalisée, que ça l'a rendue étanche de l'extérieur... J'ai vu un post sur un autre forum de quelqu'un qui songeait à la remplir d'isolant à souffler, est-ce que c'est vraiment quelque chose de réalisable ? J'ai du mal à imaginer qu'on puisse tout remplir au centimètre carré près... Moi je pensais plutôt m'en servir pour passer les gaines électriques, mais si vous dites qu'elle doit rester étanche, mauvaise idée donc ?

    Etant donné les coûts annoncés, vu la faible surface à chauffer (70m² habitables) et la présence d'un insert à bois, je ne suis pas sur que je rentrerais un jour dans mes frais donc. Le mieux sera peut être de voir au premier hiver ce que ça donne ?
    Dernière modification par panch0 ; 02/08/2018 à 13h50.

  12. #8
    Mickele91

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Re,

    Citation Envoyé par panch0
    Il y a donc des axes d'amélioration sur ces trois points.
    Oui...

    Citation Envoyé par panch0
    Moi je pensais plutôt m'en servir pour passer les gaines électriques, mais si vous dites qu'elle doit rester étanche, mauvaise idée donc ?
    Il faudrait déjà t'assurer qu'elle ne communique pas avec la toiture ou le grenier ou le comble...et que sur son dessus, elle est bien "fermée"....

    Citation Envoyé par panch0
    Le mieux sera peut être de voir au premier hiver ce que ça donne ?
    C'est ce que l'on conseille régulièrement......

    Cordialement

  13. #9
    panch0

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    En fait le rez de chaussée (avec la contre cloison et la lame d'air) est séparé du premier étage (sous combles) par une dalle BA. A l'étage il y a un petit muret de 50cm de parpaing, qui soutient la panne sablière. Il ne me semble donc pas que ça communique entre le 1er et la toiture

  14. #10
    Mickele91

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Re,

    Citation Envoyé par panch0
    En fait le rez de chaussée (avec la contre cloison et la lame d'air) est séparé du premier étage (sous combles) par une dalle BA.
    Ok...donc là effectivement, si tu as une dalle de béton, normalement, c'est "étanche" et il n'y aurait pas de communication de ta lame d'air avec l'extérieur....c'est la crainte qu'on pouvait avoir...

    Cordialement

  15. #11
    Vince44

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Salut,

    L'isolation n'est pas le seul paramètre pour le confort d'été. L'inertie joue beaucoup, elle te permet de "stocker la fraicheur de la nuit" (*) pour le jour si tu ventiles bien la nuit. Ma maison mal isolée (rien dans les murs, fenêtre correctes, combles bon) est aussi performante que celle d'un quasi voisin avec une maison presque passive grâce à ce couple inertie/ventilation (uniquement l'été bien sûr, l'hiver il consomme 8 fois moins que moi au m² je pense...).

    Paradoxalement, avec une bonne isolation intérieure tu aurais sans doute bien plus chaud en ce moment, car tu perdrais l'inertie de tes murs. Cela dit, un peu d'isolation, c'est pas rien.

    R c'est la résistance, disons que celle de ton mur sans isolation est de 0,5, ça fait 2 pour ce qui est de U qui est la quantité de chaleur qui traverse (par m² et degré de diff int/ext). Avec R=0,75 en plus, ça fait.... 0.8. Soit -60% de déperditions. C'est pas rien.

    Évidemment, ça reste 4 fois plus qu'un mur aux normes modernes, mais c'est quand même plus de 2 fois moins qu'un mur pas isolé du tout, et comme c'est une ITE, tu coupes les ponts thermiques...

    Pour la rentabilité et l'ordre des travaux à faire, difficile à dire, grosso modo faudra faire le tour de la maison (combles, murs + fenêtres, tuyaux sous sol) et donc ça peut avoir un impact sur d'autres travaux prévus. Il y aussi la question des aides qui peuvent être plus avantageuses quand on fait un groupé... ou à contrario des travaux faits soi-même au fur et à mesure qui demandent d'autres choix... En plus de toutes les considérations techniques.

    A+

    Vincent





    (*) = techniquement on ne stocke pas la fraicheur de la nuit, on évacue pendant la nuit la chaleur du jour stockée dans les matériaux pour pouvoir en absorber à nouveau le lendemain, et donc rafraichir la maison... et ainsi de suite.
    Dernière modification par Vince44 ; 02/08/2018 à 15h09.

  16. #12
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, L'ITE existante n'est pas neutre, et doit malgré tout réduire les déperditions.

    Le remplacement par une ITE plus épaisse serait vraiment "rentable" que les jours les plus froids de l'année, mettons 30 à 40 jours, lorsque le thermomètre descend très bas.

    Par contre la priorité, c'est de bien emmailloter les tuyaux de chauffage qui n'ont rien, sinon c'est un vrai sacrilège.

    Si vous changez de fenêtres, prévoyez l'installation d'une VMC, sinon le taux d'hygrométrie va grimper et bonjour les moisissures et condensation sur les murs ou le sol.

    Et si jamais l'envie vous prend des les remplacer, n'oubliez pas de demander les aérations en haut des fenêtres des chambres et du séjour, et bureau éventuellement, mais pas pour cuisine ni salle de bain. Si vous oubliez de le demander, vous risquez fort de ne pas les avoir, et après, je ne vous dis pas la galère. Si jamais elles ne servaient pas (VMC DF), c'est un jeu d'enfant pour les boucher, alors que pour trouver quelqu'un qui veuille vous les faire....
    Les anciennes fenêtres simple vitrage n'étant pas très étanches, assuraient un peu de renouvellement d'air de façon naturelle, alors que les nouvelles très étanches vont faire une maison thermos...

    Certains font injecter soit des billes de polystyrène, soit du liège.... dans l'espace entre le mur et la contre cloison en brique pour créer une isolation. Faut voir l'espace dispo.

    https://www.youtube.com/watch?v=uZvSo9PtmCc
    Il faudra aussi que les portes intérieures aient un passage dessous, On doit pouvoir y passer les doigts.
    Attention les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

    Il faudrait voir aussi quelle est la conso de chauffage sur une année pour savoir d'où l'on part.
    Dernière modification par Larzacien ; 02/08/2018 à 15h27.

  17. Publicité
  18. #13
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    PS , il faut voir aussi en priorité quelle isolation il y a dans les combles.

    Il serait bon de connaître la surface habitable de la maison. Un ou deux niveau ?

    quel est le ou les chauffages installés ?

  19. #14
    panch0

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Pour ce qui est de la surface habitable (70m²) et du nombre de niveaux (un sous sol, un RDC et un premier sous combles) j'en ai parlé dans mes messages précédents

    Les combles ne sont pas bien isolés pour le moment, je projette de mettre de la laine de verre 60mm entre chevrons (chevrons de 80mm) et une 2nde couche de 240mm sur suspentes, ce qui devrait donner un R > 8. On perdra un peu en hauteur sous plafond mais c'est pour la bonne cause.

    Pour la ventilation j'étais parti sur une VMI, mais j'ai lu pas mal de choses parlant de problèmes de condensation dans les murs... Donc j'ai choisi une VMC de type Hygro B (donc avec entrées et sorties d'air hygro réglables). J'ai prévu volontairement de ne pas installer de grilles aux fenêtres au profit de passe-murs silencieux (atténuation de 41 à 57 dB en fonction des configurations) avec grilles d'arrivée hygro réglables et installées dans chaque pièce de vie. Et enfin, fenêtres acoustiques soit eb 10/16/4 soit en 44.2 silence/16/4 (La façade est classée 35 dB) avec film faible émissivité.

    Est-ce que l'étanchéité de la lame d'air a une importance côté intérieur ? Quid de mon idée de passer les gaines électriques dans le vide ?

    Merci encore pour vos interventions

  20. #15
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, c'est toujours mieux que l'air n'y circule pas trop, sinon ça refroidit.

    C'est surtout par le haut qu'il peut y avoir des passages pour l'air, il faudrait voir dans le grenier.

    une fois l'installation électrique faite, vous pouvez fair l'injection de polystyrène en bille si ça vous plait.

  21. #16
    panch0

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Comme évoqué précédemment, le bas ne devrait pas communiquer avec le haut car il y a une dalle en béton entre les deux. Justement j'ai regardé un peu les caractéristiques de ces fameuses billes de polystyrène, elles font l'objet d'un avis technique. Les billes graphitées ont un meilleur rendement, je pense que ce serait le complément idéal à mon ITE de 30mm de polystyrene (à condition que la lame d'air fasse au moins 4cm), et ça semble peu cher comparé à une ITE complète

    cstb_poly.PNG
    Dernière modification par panch0 ; 02/08/2018 à 21h06.

  22. #17
    lucienpel

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Bonjour
    comme déja évoqué la première chose à connaitre c'est l'épaisseur de
    cette lame d'air

    < J'ai du mal à imaginer qu'on puisse tout remplir au centimètre carré près... >
    Evidemment on travaille 'en aveugle' et ce n'est qu'après coup que l'on peut faire une
    vérification à l'aide d'une caméra thermique l'hiver.

    Avec une dalle béton au dessus de la contre cloison il sera bien difficile d'avoir un
    bon remplissage d'isolant en haut ( à moins de faire des trous dans la dalle BA du dessus)

    Cdt

  23. #18
    Vince44

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Salut,

    Remplir la lame d'air améliorera l'isolation mais sacrifiera le gros de l'inertie....

  24. Publicité
  25. #19
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, on fait de nombreux trous ce qui permet d'aller partout.

    L'inertie, ce n'est pas du chauffage gratuit, c'est une masse qu'il faut chauffer lorsqu'on arrive et qu'elle est froide par ex. ensuite, il faut maintenir cette chaleur.

    La surface de cette maison n'est pas très importante, surtout si les 70 m2 sont sur deux niveaux, la conso est malgré tout en proportion de la surface à chauffer. Un pourcentage d'économie est d'autant plus important que la somme est importante, faire une grosse dépense pour économiser 50 euros, ne vaut pas le coup. Surtout qu'une si petite somme peut se récupérer sur autre chose.
    Le point faible c'est les combles. De nos jours on met 38 cm d'isolant. Il faut essayer d'y mettre le plus possible.

    Il ne servirait à rien de remplacer l'isolation ext avec une isolation très faible des combles.
    si les pièces du haut n'occupent pas toute la surface, il faut essayer d'isoler le sol en dehors des pièces, ça fera gagner un peu

  26. #20
    Vince44

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Salut,

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    L'inertie, ce n'est pas du chauffage gratuit, c'est une masse qu'il faut chauffer lorsqu'on arrive et qu'elle est froide par ex. ensuite, il faut maintenir cette chaleur.
    Si, clairement, c'est souvent du chauffage gratuit. En mi saison on peut se permettre de laisser rentre la chaleur ou le soleil à fond la journée, la maison ne devient pas invivable car l'inertie stocke, la nuit, même si il fait frais, pas d'appel au chauffage, l'inertie relargue.

    Et c'est de la clim' gratuite ce qui est important aussi, surtout avec le réchauffement climatique. Chez moi j'ai entre 23 et 26°C actuellement selon les pièces et l'heure de la journée alors que ça ne descend qu'à 21°C la nuit et que ça monte à 36°C à l'ombre (et la maison n'est pas à l'ombre, évidemment) : grâce à l'inertie et à la ventilation nocturne (en plus de l'isolation partielle et des volets, voiles, ... évidemment). Et j'ai même pas d'ITE, juste de l'inertie.

    Quand on en a beaucoup on peut même se permettre de chauffer ou refroidir un peu plus que nécéssaire en fonction des prévision météo.

    Pour une maison qu'on occupe à l'année on n'a pas à réchauffer la masse, en automne quand l'inertie ne suffit plus à maintenir des températures assez haute, on commence à chauffer, on n'attend pas que la masse redescende.

    Ma maison n'est pas isolée au niveau des murs, pas génialement exposée et j'allume le chauffage au même moment que ceux qui ont des maisons des années 2000. Si c'est pas grâce à l'inertie, faudra m'expliquer ce qui compense mes pertes supérieures à cause de l'absence d'isolation des murs... Donc si, l'isolation, c'est du chauffage gratuit!

    Vu le gain d'isolation et la perte d'inertie en isolant la lame d'air, je m'abstiendrais personnellement, à moins d'être dans un coin particulièrement froid et jamais chaud, une maison mal exposée...

    A+

    Vincent

  27. #21
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, On se demande bien alors pourquoi on s'em......... à isoler. Rappelons que ton département n'est pas la Sibérie.

    Si ta maison, on la déplaçait dans un climat plus rigoureux, tes théories auraient du plomb dans l'aile.

    Le climat a une grande importance, et on n'en parle pas suffisamment.

    Et l'inertie, on ne la perd pas, on a une contre cloison en brique un vide, le parpaing et l'isolation ext.

    Rien ne disparait, c'est juste que le parpaing recevra moins rapidement la chaleur du chauffage si on met de l'isolant dans le vide d'air, et l'été c'est l'inverse. Mais d'après moi, on ne perd rien. Et d'ailleurs, l'air est un isolant, mais au delà de 2 cm d'épaisseur on ne gagne rien, et il ne faut pas qu'il y ait de convection.

    Dans cette maison de 70 m2 sur deux niveaux, le rez doit être plutôt frais en été, normal puisque protégé par l'étage au dessus. Par contre en haut, il doit faire très chaud. Il semble qu'il n'y ait pas d'isolation (difficile lorsque c'est aménagé), et si on n'y ajoute que 60 mm de laine de verre, c'est mieux que rien, mais c'est très peu.

    La priorité reste l'isolation sous le toit, c'est ce qui permettrait de mieux garder la chaleur l'hiver et de se protéger de la chaleur du soleil l'été.
    Dernière modification par Larzacien ; 04/08/2018 à 16h35.

  28. #22
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    suite : Voilà une vidéo qui indique que 2 cm d'isolant réduisent largement de 50% les déperditions :

    https://www.youtube.com/watch?v=VoFIJ_vhp1k

    donc 3 cm c'est encore mieux.

    Si on était à faire les travaux, actuellement, on mettrait un peu plus tant qu'à faire, mais là, ça y est déjà, donc dommage de virer, à mon avis, surtout pour une maison somme toute assez petite.

  29. #23
    Vince44

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, On se demande bien alors pourquoi on s'em......... à isoler. Rappelons que ton département n'est pas la Sibérie.
    Pour l'hiver! Tu noteras que j'ai dis que ma maison tenait en mi-saison au moins aussi bien que les maison en ITI grâce à l'inertie. Évidemment, ça ne fonctionne pas dans le dur de l'hiver.

    Après on peut cumuler isolation et inertie avec l'iTE.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Si ta maison, on la déplaçait dans un climat plus rigoureux, tes théories auraient du plomb dans l'aile.

    Le climat a une grande importance, et on n'en parle pas suffisamment.
    C'est pas des théories, c'est des faits. Et d'ailleurs c'est ce que j'ai dit, si il n'y a pas de chaleur l'été et des hivers très rigoureux, .... alors oui, isolation à fond, et tant pis pour l'inertie.


    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Et l'inertie, on ne la perd pas, on a une contre cloison en brique un vide, le parpaing et l'isolation ext.

    Rien ne disparait, c'est juste que le parpaing recevra moins rapidement la chaleur du chauffage si on met de l'isolant dans le vide d'air, et l'été c'est l'inverse. Mais d'après moi, on ne perd rien.
    Tout ce qui est derrière 3-4 cm d'isolant est quasi-perdu, c'est plus assez réactif pour être utile. Seule la cloison restera, environ 75% de perte pour un faible gain d'isolation

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    La priorité reste l'isolation sous le toit, c'est ce qui permettrait de mieux garder la chaleur l'hiver et de se protéger de la chaleur du soleil l'été.
    ça oui...

  30. #24
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, si tout ce qui est derrière 3 ou 4 cm d'isolant (à la verticale) est quasi perdu, on se demande pourquoi on fait des isolations de mur qui dépassent 10 cm d'épaisseur.

    Il faut plus de temps, mais il y a échange. L'isolant est un ralentisseur. Pour stopper l'échange complètement ou quasi, il faudrait une très forte épaisseur, surtout lorsque la différence de température entre l'ext et l'int. est importante.

  31. Publicité
  32. #25
    Vince44

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour,

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    si tout ce qui est derrière 3 ou 4 cm d'isolant (à la verticale) est quasi perdu, on se demande pourquoi on fait des isolations de mur qui dépassent 10 cm d'épaisseur.
    Tout simplement parce que "on" se fout de l'inertie en général... et s'en mord les doigt l'été, quand on veut réguler les apports d'un poêle (là aussi on a du chauffage "gratuit").

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Il faut plus de temps, mais il y a échange. L'isolant est un ralentisseur. Pour stopper l'échange complètement ou quasi, il faudrait une très forte épaisseur, surtout lorsque la différence de température entre l'ext et l'int. est importante.
    Oui il y a échange, mais à faible intérêt sauf cas très particulier. Les échanges sont fonction de la différence de température entre les deux côtés de l'isolant. Dans ce cas, par exemple, si on isole la lame d'air, on a d'un côté la différence entre les agglos et l'air extérieur, l'ITE au milieu; de l'autre côté les échanges entre les agglos et la brique, les billes de polystyrène au milieu.

    Il est évident que vu que les deux isolations ont à peu près la même performance, on va avoir beaucoup plus d'échanges entre agglos et extérieur qu'entre agglos et brique (puis intérieur), car les différence de température sont plus élevées.

    ça va un peu lisser les apports, c'est exact, en ce moment par exemple les agglos oscilleraient p-e entre 28 et 32 au lieu de 20 et 40°C par exemple, mais ça n'aide pas vraiment pour maintenir la maison à 23-24°C, ce qu'on fait avec de l'inertie libre.

    C'est pas inintéressant pour limiter la puissance maxi de chauffage refroidissement par exemple, mais ça n'est pas comparable...

    A+

    Vincent

  33. #26
    lucienpel

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Bonjour
    < bonjour, on fait de nombreux trous ce qui permet d'aller partout. >

    ça c'est la théorie, en pratique les cotés intérieurs des murs et contre cloisons
    n'étant pas parfaitement lisse la répartiion de l'isolation est le plus souvent loin
    d'être homogène comme j'ai pu le constater lors de différents contrôles.
    Sans parler du haut de la lame d'air qui sans accès par le dessus ne permet pas
    une isolation correcte.

    Cdt

  34. #27
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, c'est malgré tout projeté en pression, et ça circule bien d'autant plus que c'est léger. Ensuite ça s'agglomère.

    Je ne l'ai pas fait, mais ça parait pas si mal en rénovation. J'ai un voisin qui a fait mettre du liège qui est un produit plus noble, plus cher, mais pas plus performant.

    On ne donne que des suggestion, ensuite les gens réfléchissent.

  35. #28
    feumar

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Pour avoir refait mon insolation sur une Phenix de 1974.

    Le remplissage de la lame d'air sans démontage des contre-cloisons, ça ne peut être qu'un pis-aller. Ça améliorera grandement la situation, surtout lorsqu'il s'agit de mettre en place une ITE, mais ça ne vaudra jamais la mise en place d'une véritable isolation avec dépose des contre-cloisons. Derrière ces dernières, il y a un bazar pas possible : des câbles, des tuyaux, des déchets de chantier de toute sorte, des cadavres d'animaux, etc. Il est impossible de remplir parfaitement toutes les zones dépourvues d'isolant. Que ce soit avec des billes de toute sorte qu'on introduit par gravité, des fibres soufflées ou un matériau qui s'expanse.

    À noter que j'avais la possibilité d'injecter du polystyrène. Je n'ai pas choisi cette solution au vu du nombre de trous nécessaires pour l'injection. Il aurait fallu refaire intégralement les enduits et les peintures des contre-cloisons. Pour le même prix, autant les faire sauter et remettre tout au carré avec des matériaux modernes. Ce d'autant plus que mes contre-cloisons étaient en placopan (aujourd'hui encore très courant en neuf à bas prix), matériau constitué de deux plaques de plâtres reliées entre-elles par une armature en carton percées de trous permettant le passage des câbles, des souris et l'air. Air qui aurait contourné avec joie et dynamisme tout isolant destiné à combler la lame d'air. La faculté des contre-cloisons à faire circuler l'air doit donc également être vérifiée prise en compte.

  36. #29
    bioubiouty

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    Bonjour,

    vous parlez du procédé inject.., mais pourquoi pas utilisé le procédé bativerneteco qui vous permet de réaliser 6 fois loin de trous et d'avoir bille de graphite de lambda de 0,029 au lieu de 0,038 pour le polystyrene
    Soit 30 % de R en plus?
    D'après les docs 80m2 réalisé en 1 seul journée avec le propulseur vendu ou loué qui va bien!

    Il y' a plein de vidéo et de photo sur le web il suffi de chercher un peu.

  37. #30
    Larzacien

    Re : ITE - Polystyrene 30mm

    bonjour, Enfin si c'était moi, j'essaierais de mettre le plus possible d'isolant sous le toit, et je regarderais sur un an ce que donne la conso.

    Il faut dire que la surface à chauffer étant sur deux niveaux, les déperditions de chaleur du bas, chauffent le sol du haut, d'ailleurs actuellement, pour faire des maisons économes, on fait deux niveaux, justement pour mieux profiter la chaleur du chauffage en hiver.

    Quant à tout tomber pour refaire, je n'investirais pas. Je préfèrerais installer un poêle à bois, pour réduire la conso du chauffage existant. Mais chacun fait ce qu'il veut avec son argent.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Polystyrene
    Par MOURAD Guedam dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/11/2016, 00h17
  2. Inertie : brique 30mm ou 2 fermacell ?
    Par gridobu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/06/2011, 14h06
  3. Cherche potentiometre rectiligne 10k x2 course de 30mm
    Par chris51200 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/02/2010, 05h31
  4. Help, Kepler 200/1200 myope avec le 30mm...
    Par momolle dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/08/2009, 18h04
  5. Polystyrene
    Par Effets speciaux dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/12/2003, 19h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...