Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Hauteur manométrique et problème chauffage R2




  1. #1
    wasted

    Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Bonjour à tous,
    Je viens de faire une rénovation au R2 de ma maison, qui n'était jusque là ni isolé, ni chauffé.

    J'ai installé 2 chauffages en fonte comme ailleurs dans la maison et repiqué du multicouche (d26 -d20 int- sur la montée, d20 -d16 int- sur la descente vers le chauffage, soit sur 3m à la toute fin) sur le cuivre initial (20/22) pour monter une boucle au R2.
    Sauf que voilà, le chauffage au R2 ne chauffe pas ! Les tuyaux du R2 qui arrivent au chauffage sont à peine tièdes lorsque je mets les autres (R0 et R1) sur 1 (côté thermostats, ils en sont tous équipés).

    Ma chaudière est une Auer Gianola au gaz, 20Kw ; il y a 8 chauffages en tout.
    Par contre la hauteur est forte, car la chaudière se trouve au -1, et le dernier chauffage au R2 avec 3m de hauteur à chaque étage (donc 12m à monter car les tuyaux du R2 passent en sous-plafond, pas possible de faire autrement).

    Mon circulateur est un truc de la marque SIDER, dont la photo est en PJ.

    J'ai fait quelques calculs avec la HMT, et j'ai l'impression que le problème vient de là. J'aurais donc tendance à vouloir changer, genre pour un Grundfoss Alpha 2, mais je vois que la hauteur max est de 6m (et moi j'en ai 12 à monter !).

    Bref, pouvez-vous m'éclairer sur :
    - les éventuels tests à faire pour confirmer d'où vient le problème ?
    - si c'est bien le circulateur, quel modèle faut-il privilégier avec mes contraintes ?

    Si vous avez besoin d'autres infos pour répondre, n'hésitez pas !

    Merci de votre aide !

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    La hauteur manométrique est une chose, la hauteur géographique en est une autre!

    Dans votre cas en s'en fiche de la hauteur entre la cave et le grenier, je dirais même que c'est avantageux pour le principe du thermosiphon.

    Votre problème est ailleurs.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hauteu...9trique_totale

    Le poids de l'eau a "faire monter" est moindre que le poids de l'eau "a faire descendre" du fait qu'un litre d'eau chaude est plus léger qu'un litre d'eau froide!

  4. #3
    wasted

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Ok merci pour ce retour !
    J'avais bien lu qu'il y avait une histoire de différence entre ces hauteurs.

    De fait, lorsque Grundfoss parle de hauteur maxi 6m sur sa fiche (cf ici : https://goo.gl/F3aDhm), s'agit-il de hauteur géographique ou manométrique ?


  5. #4
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    C'est une hauteur géographique, c'est une hauteur de colonne d'eau.

    https://www.google.com/search?q=haut...hrome&ie=UTF-8

  6. Devis
  7. #5
    Confusioux

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Bj
    La hauteur indiquée sur l’accélérateur est une pression manométrique et n’a rien à voir avec la géographie !
    La hauteur de votre pompe est certainement largement suffisante de même que vos diamètres. Par contre la colonne montante et les radiateurs sont-ils bien purgés (photos ?)
    A+

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Citation Envoyé par wasted Voir le message


    J'ai fait quelques calculs avec la HMT, et j'ai l'impression que le problème vient de là. J'aurais donc tendance à vouloir changer, genre pour un Grundfoss Alpha 2, mais je vois que la hauteur max est de 6m (et moi j'en ai 12 à monter !).
    Bref, pouvez-vous m'éclairer sur :
    - les éventuels tests à faire pour confirmer d'où vient le problème ?
    - si c'est bien le circulateur, quel modèle faut-il privilégier avec mes contraintes ?
    Si vous avez besoin d'autres infos pour répondre, n'hésitez pas !
    Merci de votre aide !
    Bonjour,
    Je ne suis pas installateur de chauffage central, mais je me suis amusé à essayer d'identifier ton problème.

    Pour commencer, j’ai consulté ce lien :
    Tout savoir sur la pression d’eau
    https://www.quelleenergie.fr/pression-chaudiere

    Le point le plus haut de ton installation est à 12 mètres.
    Pour provoquer une fuite à la partie la plus haute, il faut à la base, une pression d’eau légèrement supérieure à 12 mCE. Il faut donc viser 15 à 20 mCE
    Cette pression de 15 mCE est nécessaire pour purger l’installation.

    Sur la documentation du circulateur, il est précisé que la hauteur max de l’installation ne doit pas dépasser 6 m.
    La pression de service ne doit pas dépasser 10 bars, soit 100 mCE
    Si j’ai bien compris, la pression de service correspond à la pression d’eau exercée pour faire circuler l’eau. Pressions dues aux pertes de charges.

    Vu de ma petite fenêtre, il faudrait un circulateur capable de fonctionner avec une hauteur d'installation de 15 m, et une pression de servise de l'ordre de 10 bars.

    Les grands spécialistes vont me corriger ! !
    Le savoir sans imagination est inutile

  10. #7
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Pour une fois Cornychon, tu te trompe.

    La pression est une pression statique, admettons 2 bars.

    Admettons la hauteur géographique totale de l'installation est 10 mètres.

    Sur l'installation citée ici, au sommet de la hauteur géographique, pompes a l’arrêt, tu aura 1 bar au sommet de l'installation et 2 bars au point bas de l'installation, sachant que 1 bar vaut environ 10 mètres de colonne d'eau.

    Si je démarre ma pompe, ma pression dynamique va augmenter en tout points en aval de ma pompe et diminuer en tout point en amont de ma pompe, c'est une pression dynamique.

    Cette pression dynamique est générée par le circulateur, pour vaincre les pertes de charge du circuit hydraulique, que la pression statique sois de 2, 10, ou 100 bars.

    je ne sais pas trop m'exprimer, mais je me comprends, j’espère que toi aussi!

  11. Publicité
  12. #8
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Tu utilises un vocabulaire diffèrent :
    Tu parles de pression statique, hauteur géographique, point bas de l’installation, pression dynamique, circuit hydraulique.
    C’est un vocabulaire qui correspond mieux à celui que doivent utiliser les professionnels spécialisés dans le chauffage central.

    Pour ce qui est du chiffrage, rien ne change entre nos deux réponses.
    Pour le circulateur indiqué dans le sujet, la hauteur de l’installation ne doit pas dépasser 6 m.
    Si je comprends bien, il ne correspond pas aux besoins. Il doit pouvoir supporter une hauteur de 12 m
    Dernière modification par cornychon ; 06/01/2019 à 01h17.
    Le savoir sans imagination est inutile

  13. #9
    Confusioux

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Bj
    Cornychon dit : « Pour le circulateur indiqué dans le sujet, la hauteur de l’installation ne doit pas dépasser 6 m.
    Si je comprends bien, il ne correspond pas aux besoins. Il doit pouvoir supporter une hauteur de 12 m »
    Non, vous ne comprenez pas bien.
    L’accélérateur correspond parfaitement aux besoins.
    Les 6 mètres représentent la pression dynamique qu’il est capable de fournir. Avec cette pression il peut faire circuler les 300 l/h nécessaires au chauffage de l’étage à 250 m dans du Ø 20 . Que ces 250m soient horizontaux ou verticaux ! Autrement dit, il pourrait alimenter un radiateur situé au 100è étage…mais il ne supporterait pas la pression statique de la colonne d’eau (10 bars) au-dessus du 40è étage.
    Vous confondez avec les caractéristiques d’une pompe refoulant de l’eau mais même là, une pression de 6m serait ridiculement faible.
    A+

  14. #10
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Plus d'information ici: https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=10983

    Tu raisonne comme pour une pompe a eau qui devrais élever une colonne d'eau a une hauteur voulue, comme pour l'eau sanitaire d'un immeuble par exemple, en boucle ouverte.

    Ce n'est pas le cas pour du chauffage car tu n'a pas besoin d'élever une colonne d'eau car tu es en circuit fermé, c'est une boucle avec un départ et un retour dans notre cas.

    Le circulateur dois simplement vaincre les pertes de charge du circuit a un débit X

    Dans notre cas, la pompe a une HMT de 50, c'est a dire quelle peut élever une colonne d'eau a 5 M et a débit nul, elle est largement assez puissante pour le cas, 5 M de colonne d'eau représente une perte de charge

    énorme, jamais atteinte dans un petit chauffage central chez un particulier.

    Dernière modification par Vierzon070 ; 06/01/2019 à 10h02.

  15. #11
    AD 44

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Salut,

    Citation Envoyé par wasted Voir le message
    J'ai fait quelques calculs avec la HMT, et j'ai l'impression que le problème vient de là. J'aurais donc tendance à vouloir changer, genre pour un Grundfoss Alpha 2, mais je vois que la hauteur max est de 6m (et moi j'en ai 12 à monter !).
    Tu es en boucle ? Ça ne posera pas de problème.

    Tu n auras pas de soucis tant que tu cherches pas à arroser ton jardin avec l eau du puits
    mon secret? ... Ne rien dire.

  16. #12
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Citation Envoyé par Confusioux
    Cornychon dit : « Pour le circulateur indiqué dans le sujet, la hauteur de l’installation ne doit pas dépasser 6 m.
    Si je comprends bien, il ne correspond pas aux besoins. Il doit pouvoir supporter une hauteur de 12 m »
    Non, vous ne comprenez pas bien.
    L’accélérateur correspond parfaitement aux besoins.
    Les 6 mètres représentent la pression dynamique qu’il est capable de fournir.
    Les caractéristiques techniques indiquées sur la documentation du circulateur sont les suivantes
    Débit, Q : 2,8 m3/h maxi
    Temp. Liquide : + 2° C à + 110° C
    Pression de service : 10 bar maxi
    Hauteur H : 6 m maxi
    Tu m’expliques que « La hauteur H : 6 m maxi représente la pression dynamique » Je trouve ça bizarre, mais bon ! !
    Citation Envoyé par Confusioux
    il pourrait alimenter un radiateur situé au 100è étage…mais il ne supporterait pas la pression statique de la colonne d’eau (10 bars) au-dessus du 40è étage.
    Ça j’ai bien compris. Le circulateur a pour mission de faire circuler l’eau. Il y a juste à vaincre les pertes de charges.
    En revanche, à l’arrêt, si on purge le point haut de l’installation, il faut monter la pression avec l’arrivée d’eau au-dessus de 0.12 bar (12 mCE)
    Dernière modification par cornychon ; 06/01/2019 à 12h19.
    Le savoir sans imagination est inutile

  17. #13
    sawai

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Tu m’expliques que « La hauteur H : 6 m maxi représente la pression dynamique » Je trouve ça bizarre, mais bon ! !
    Mais bon quoi? ll faut vous faire une raison. Pression statique, dynamique, circuit ouvert, fermé etc sont des notions de base en hydraulique.

    Sur la problématique de départ, ça sent très fort le problème d'équilibrage.

    Une fois l'équilibrage fait, si le problème persiste sous une forme ou une autre, alors il faudra se pencher sur d'autres aspects, comme la pompe.

    Juste une question :
    J'ai installé 2 chauffages en fonte comme ailleurs dans la maison et repiqué du multicouche (d26 -d20 int- sur la montée, d20 -d16 int- sur la descente
    Pourquoi les diamètres aller et retour sont-ils différents? Une raison particulière?
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  18. #14
    Confusioux

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Bj
    Vérifiez les purges au sommet des colonnes montantes.
    D'accord avec sawai: pourquoi la différence de Ø ?
    A+

  19. #15
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Les caractéristiques techniques indiquées sur la documentation du circulateur sont les suivantes
    Débit, Q : 2,8 m3/h maxi
    Temp. Liquide : + 2° C à + 110° C
    Pression de service : 10 bar maxi
    Hauteur H : 6 m maxi
    Tu m’expliques que « La hauteur H : 6 m maxi représente la pression dynamique » Je trouve ça bizarre, mais bon ! !
    )
    Citation Envoyé par sawai Voir le message
    Mais bon quoi? ll faut vous faire une raison. Pression statique, dynamique, circuit ouvert, fermé etc sont des notions de base en hydraulique.
    Pourquoi te donner des airs de supériorité ! Ça ne fait pas avancer le " schmilblick"»

    Sur une notice de circulateur d’eau, il est indiqué : Hauteur H : 6 m maxi

    Je pose une question simple, ça veut dire quoi ?

    Par ta réponse, tu valides ce qui est indiqué plus haut, "ça représente la pression dynamique "

    Je n'arrive toujours pas à me faire une raison. Je trouve effectivement bizarre, que La pression dynamique s’exprime par une différence de niveaux, en mètres ?

    Je croyais que la pression dynamique, à un point donné, s'exprimait en bar, ou en mCE, et était égale à la pression statique moins les pertes de charges.
    Dernière modification par cornychon ; 06/01/2019 à 17h13.
    Le savoir sans imagination est inutile

  20. #16
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    J'avais mis un lien plus haut qui me semblais bien fichu, peut être ne l'a tu pas vu?

    https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=10983

  21. #17
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Citation Envoyé par Vierzon070 Voir le message
    J'avais mis un lien plus haut qui me semblais bien fichu, peut être ne l'a tu pas vu?

    https://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=10983
    Je ne sais pas à qui tu t'adresses, je l'avais déjà vu, les explications sont particulièrement simples et ludiques.
    Le savoir sans imagination est inutile

  22. #18
    Vierzon070

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    Donc tu a saisi ces notion de "hauteur manométriques"?

  23. #19
    cornychon

    Re : Hauteur manométrique et problème chauffage R2

    C'est hors sujet ! !...…………..
    Le savoir sans imagination est inutile

Discussions similaires

  1. Hauteur manométrique
    Par bilabila dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/05/2018, 09h48
  2. hauteur manométrique totale
    Par poolpool dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2018, 16h39
  3. hauteur manométrique
    Par Isis-mirka dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2013, 12h49
  4. hauteur manometrique totale chauffage central
    Par maros dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 38
    Dernier message: 22/12/2012, 14h43
  5. Hauteur manometrique
    Par lazrak10 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/11/2012, 17h38