Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Choix d'un vase d'expansion ouvert?




  1. #1
    Ludo 74

    Choix d'un vase d'expansion ouvert?

    Bonjour,

    Tout d'abord, voici une petite présentation car je suis nouveau sur ce forum en tant que participant, malgré que j'ai déjà parcouru beaucoup de discussions et trouvé beaucoup de réponses sans n'avoir jamais eu à poser de nouvelles questions.

    Habitant en Haute Savoie à 1000m d'altitude, nous sommes ma femme et moi auto constructeurs de notre maison, un chalet madrier d'occasion (vieux d'une cinquantaine d'année environ d'après des restes d'électricité retrouvés sur certaines pièces) que nous avons remonté chez nous (moyennant le remplacement de quelques pièces et la reconstruction de la charpente et de la ferme. Ce projet nous occupe depuis 2016, et nous avons tout réalisé nous même, du permis de construire aux finitions, excepté le lissage des sols (béton quartz) du rez de chaussée et du premier niveau que nous avons fait réaliser par des professionnels à l'hélicoptère. Nous habitons maintenant dedans depuis un peu plus d'un an, mais il nous reste bien sur encore des travaux à faire. Le chalet fait environ 60m² au sol intérieur avec un second niveau de la même surface mais fortement réduit par les pentes du toit, et l'ensemble est monté sur un rez de chaussée de 100m² en maçonnerie servant de garage/atelier/stockage.

    Il me reste à finaliser l'installation du chauffage (pour l'instant nous employons un vieux radiateur à bain d'huile), et c'est à ce sujet que je me pose une question sur les vases d'expansion.

    Le chauffage est constitué par des planchers chauffants (tubes multicouche de Ø20 posés avec un pas de 20cm dans les sols d'épaisseur 10cm dans le chalet et 15cm dans le rez de chaussée. Le tout sera connecté à un poêle bouilleur, et idéalement par la suite à des capteurs solaires (le plancher du premier niveau pourrait même fonctionner en thermosiphon). Je précise que le plancher du dernier étage est un plancher bois simple, sans isolation acoustique ou autre.
    Je cherche au maximum à privilégier la simplicité de fonctionnement dans un souci de fiabilité, et évite tant que faire ce peut toute technologie qui n'est pas indispensable. Dans ce sens je me suis affranchi du ballon tampon en choisissant d'utiliser mes plancher béton en guise de stockage d'énergie (d'où leur épaisseur), quitte à renoncer à une régulation optimale de la température.

    Etant bien au fait des problèmes d'oxygène dans l'eau de chauffage, j'étais résolu à mettre un vase d'expansion à vessie. Seulement je trouve de nombreux avantages au vase d'expansion ouvert (sécurité totalement passive en cas de surchauffe (même en cas de panne d'un composant ou coupure d'électricité, simplicité d'entretien et d'installation, fonctionnement sous pression atmosphérique qui n'a jamais besoin d'être réajustée...), et j'aurais aimé en discuter avec d'autres personnes ayant peut-être un regard un peu plus critique que des vendeurs de produits avant de fixer définitivement mon choix.

    N'y a-t-il pas d'autre solutions pertinentes pour protéger le circuit de chauffage du risque d'oxygénation? J'aurais par exemple imaginé un aditif dans l'eau de chauffage, ou un film d'huile étanche à l'oxygène (si cela existe??) flottant à la surface du vase d'expansion. J'imagine que beaucoup d'autres personnes ont déjà planchés sur le problème, et le vase d'expansion fermé n'est peut-être pas la seule solution qui est ressortie?
    Peut-être même que ce problème d'oxygénation n'est pas non plus si important que cela, et qu'un rinçage tous les 10 ans est suffisant?
    Bref, merci pour tous les avis et observations critiques que vous pourrez m'apporter, j'attend vos messages :)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yves35

    Re : Choix d'un vase d'expansion ouvert?

    bonjour,

    -
    1-
    'y a-t-il pas d'autre solutions pertinentes pour protéger le circuit de chauffage du risque d'oxygénation? J'aurais par exemple imaginé un aditif dans l'eau de chauffage, ou un film d'huile étanche à l'oxygène (si cela existe??) flottant à la surface du vase d'expansion. J'imagine que beaucoup d'autres personnes ont déjà planchés sur le problème, et le vase d'expansion fermé n'est peut-être pas la seule solution qui est ressortie?
    ça marche pas:
    http://forum.apper-solaire.org/viewt...hp?f=52&t=1148

    2- il faut de la pression dans le circuit pour ne pas abimer le circulateur par cavitation . Au moins 1.3 bar ,donc le vase à 13 m au dessus

    3-
    Peut-être même que ce problème d'oxygénation n'est pas non plus si important que cela, et qu'un rinçage tous les 10 ans est suffisant?
    il ne faut pas toucher à l'eau du circuit (elle a perdu son oxygène dissout ) l'eau neuve contient de l'O² = pas bon pour le corps de chauffe du poêle bouilleur

    4-
    Le tout sera connecté à un poêle bouilleur, et idéalement par la suite à des capteurs solaires (le plancher du premier niveau pourrait même fonctionner en thermosiphon).
    . Dans ce sens je me suis affranchi du ballon tampon en choisissant d'utiliser mes plancher béton en guise de stockage d'énergie (d'où leur épaisseur), quitte à renoncer à une régulation optimale de la température
    pas certain que ce soit une simplification... vous auriez tout intérêt à vous offrir ceci:
    http://www.sebasol.info/public/Cours...reconquete.pdf
    pour optimiser vos affaires
    vous pouvez vous faire une idée en visitant le site :
    http://www.sebasol.info/
    il y a énormément d'infos. Avez vous une idée de vos besoins de chauffage?

    yves
    Dernière modification par yves35 ; 20/01/2019 à 03h33.

  4. #3
    f6bes

    Re : Choix d'un vase d'expansion ouvert?

    Bjr Ludo74,
    ,
    J'utilise un vase d'expansion à air libre sur mon circuit de chauffage ( radiateur à eau).
    Je ne me suis jamais préoccupé d'une oxigénation de l'eau...mais plus tot " d'air" ( à éliminer ) dans les conduites.
    La pression résultante n'est as énorme ( différence de niveau= 7m), mais ma foi j'ai jamais eu de probléme avec cela. l
    La dimension du vase va dépendre de la capacité (volume) du circuit.

    Le seul probléme que j'ai eu à résoudre, c'est que la chaudiére accepte de fonctionner malgré une pression trop basse.
    J'ai "trompé" la chaudiére en court circuitant les bornes manques de pression.

    Fallait tout de meme pallier à un éventuel manque d'eau.
    Pour cela le vase d'expansion est équipé d'un flotteur (fixe) qui, si le vase se vide, met en service une électro vanne
    branchée sur l'eau froide.
    Baisse de niveau, le foltteur ferme un contact , électro vanne s'ouvre et réajuste le niveau.
    Arrivé au niveau normal le flotteur ouvre le contact , l'électro vanne se ferme.
    Par mesure de précaution supplémentaire j'ai mis un trop plein qui déverse à l'égout si l 'électro ne se referme pas.
    Ceci n'est QUE mon expérience.
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"


  5. #4
    Ludo 74

    Re : Choix d'un vase d'expansion ouvert?

    Bonsoir et merci à vous deux pour vos messages, je suis content que mon sujet vous ait intéressé.

    Yves35, merci pour le lien vers le retour d'expérience avec l'huile, je ne pensais pas que la solution avait été testée.

    Concernant le problème de cavitation, je ne l'avais pas trop considéré. La fiche technique du circulateur indiquait des pression en fonction de la température, et les 0.5bar que je peux obtenir convenaient bien jusqu'à 100°C il me semble (je ne retrouve plus cette doc, mes des docs de matériel équivalents sur internet semblent confirmer ces valeurs). Je me disait que si l'eau montait à cette température c'est forcément que le circulateur n'était pas en route.

    Pour le problème d'oxygène dans l'eau, je comprend maintenant bien l'importance de ne pas remplacer l'eau d'un circuit de chauffage, mais qu'en est-il de l'embouage? Combien de temps une installation met-t-elle pour s'embouer, et à quel point cela est-il ennuyant? Le désembouage est-t-il laborieux? Peut-il être total? Risque-t-il d’endommager des composants?

    Concernant le projet de panneaux solaires, c'est une idée qui trotte dans ma tête, mais je n'ai encore pas bien étudié le sujet. Je conserve la référence sebasol pour le jour où je m'y pencherais sérieusement.

    Et pour finir, concernant les besoins de chauffage, je viens de mesurer la puissance du radiateur bain d'huile que nous employons: environ 1250W.
    Nous l'employons pour chauffer a partie habitation, et après une année complète il s'est avéré un peu juste par moment et tourne régulièrement en continu, mais permet de maintenir une température mini de 15°C. A noter que comparé à d'autres logements que j'ai eu précédemment, les 15°C sont plutôt confortable, et en tout cas à 18°C nous avons la sensation qu'il fait bien chaud, plutôt plus que nécessaire. Pour le rez de chaussée je ne saurais pas dire. A l'avenir nous en aménagerons peut-être une partie, pour l'instant nous avons juste besoin de le maintenir hors gel. Il est isolé depuis peu et nous n'avons pas encore eu à le chauffer cet hiver (peut-être grâce au puit canadien) , mais peut-être que le besoin viendra plus tard dans l'hiver.

    F6bes, merci pour ton retour d'expérience. Pour compléter ton témoignage, depuis quand ton système est-il en service?
    En tout cas il est sûr qu'un système de remplissage automatique (et un trop plein) est pertinent dans le cas d'un vase ouvert. J'ignorais l’existence de systèmes tel que le tien, quel est l’intérêt par rapport à un système type chasse d'eau? Il est moins sensible à l'entartrage?


    Bonne journée

  6. Devis
  7. #5
    f6bes

    Re : Choix d'un vase d'expansion ouvert?

    Bjr à toi, Il est en service depuis au moins 40 ans.
    Vu l'emplacement restreint dans les combles , je n'ai
    meme pas pensé au syustéme de remplissage type chasse d'eau.
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  8. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Branchement vase d'expansion ouvert
    Par lcham80 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/11/2012, 16h15
  2. [Thermique] choix vase d'expansion
    Par manux123 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/10/2011, 12h42
  3. pose vase d'expansion ouvert
    Par bebeep dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/09/2010, 14h43
  4. Chauffage au bois: vase expansion ouvert ou fermé?
    Par bcoquille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/01/2010, 22h02
  5. Vase d'expansion ouvert ou fermé.
    Par bethurr dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2009, 06h56