Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Pour avoir l’avis de physiciens spécialisés dans les PAC



  1. #1
    cornychon

    Pour avoir l’avis de physiciens spécialisés dans les PAC


    ------

    Message reçu en privé :

    Citation Envoyé par manucactus
    Bonjour,

    Je me permet de vous envoyé ce message en privé car depuis hier, je me pose 1000 questions.
    je parcours les forums à la recherche de réponse,

    je suis tombé sur un post sur une discussion de 2015 dans la quelle vous dite :

    "La fuite la plus sournoise, la plus emmerdante, est la micro fuite. Pour les PAC, elles peuvent laisser passer de l’ordre de 5 gr par an de R-410A.
    En trois ans, ça peut être de l’ordre de 15 gr.
    Jusqu’à 100 gr de perte, la PAC fonctionne dans des conditions acceptables.

    Ton installateur a probablement un détecteur de fuites du même type que le MASTERCOOL 55100.
    Il est capable de détecter une fuite de 3 gr par an".


    le 7 janvier dernier, j'ai crée une discussion intitulé : "Problème climatisation Hitachi".
    où je raconte mon problème
    comme je disais hier sur mon post, un pro est venu, et a trouvé qu'il manquait 1kg de R410A, sans chercher la fuite, alors que justement dans votre post vous parler de fuite de quelques grammes que l'on cherche a trouvé et que l'on peut trouver avec un détecteur de fuite.

    Je ne comprend pas, est il possible qu'un pro ne fasse pas la recherche, pas plus qu'avoir trouvé un boulon mal vissé, sans avoir fait d'autres vérif.
    Pouvez vous éclairer ma lanterne.
    N'hésitez pas a répondre sur le post lui même, cela pourra peut être aider d'autres personnes qui sont dans mon cas.
    Merci d'avance.
    Bonjour,
    A ma connaissance, les professionnels qui font des installations à usage domestique, sont le plus souvent des plombiers spécialisés.
    Lors de la mise en route, ils font un vide primaire dans le circuit cuivre. Si au bout d’une heure la pression n’a pas bougé, l’installation est apte à l’emploi. (C’est ce que j’ai observé, à consolider s’il y a des normes)

    Normalement, ils devraient utiliser des détecteurs de fuites capables de détecter des fuites de l’ordre de 3 g/an. Le modelé ci-dessous est « étudié pour »

    https://gasco-online.com/fr/detecteu...ue-raptor.html

    J’ai travaillé quelques mois dans un laboratoire de l’industrie du vide. Une micro fuite en vide secondaire, se manifeste par des désordres lors des essais effectués sous cloche.

    Pour information
    Le vide primaire est défini par une pression de l’ordre de 100 pascals (soit mille fois moindre que la pression atmosphérique). Dans ce cas, un cm3 contient tout de même encore 10 millions de milliards de molécules !!!
    Le vide secondaire a une pression comprise de 0.1 à 0.00001 pascal (soit encore un milliard de molécules par cm3).
    L’ultra-vide se situe entre 1 milliard et 10 000 molécules par cm3 (entre 10-5 et 10-10 pascal).

    -----
    Dernière modification par cornychon ; 26/01/2019 à 23h01.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  2. #2
    invite94973239

    Re : Pour avoir l’avis de physiciens spécialisés dans les PAC

    Bonsoir Maitre Cornychon

    Par expérience, rechercher une fuite de 3 Gr par an, sur un module PAC extérieur, même par temps calme, sans vent, relève de l'utopie.

    J'ai bossé a une époque pour SNR a Annecy, nous avions une micro fuite sur un groupe froid qui contenais 55 Kgs de gaz, il a fallu monter une tente étanche autour de la machine et on a passé la semaine a chercher, on a trouvé.

    Pour un particulier, ce genre d'opération est hors de budget.

  3. #3
    cornychon

    Re : Pour avoir l’avis de physiciens spécialisés dans les PAC

    Citation Envoyé par Vierzon070 Voir le message
    Bonsoir Maitre Cornychon
    Par expérience, rechercher une fuite de 3 Gr par an, sur un module PAC extérieur, même par temps calme, sans vent, relève de l’utopie.
    Si c'est vraiment de l'utopie, les fabricants qui mettent sur le marché des détecteurs adaptés aux besoins PAC, les vendent à qui ?
    https://gasco-online.com/fr/detecteu...s-fluides.html

    J'ai bossé a une époque pour SNR a Annecy, nous avions une micro fuite sur un groupe froid qui contenais 55 Kgs de gaz, il a fallu monter une tente étanche autour de la machine et on a passé la semaine a chercher, on a trouvé..
    Ça me fait penser aux chambres à air de vélo des années 70. Pour détecter une fuite, on gonflait la chambre à air. La grosse fuite était détectée immédiatement. Proche du visage, on sentait la fuite et la nuisance sonore.
    La micro fuite était indétectable sans un détecteur de fuite. Le détecteur était une bassine replie d’eau. Il suffisait d’immerger la chambre à air par zones en tournant. Les petites bulles d’air donnaient l’origine de la fuite.
    Pour un particulier, ce genre d'opération est hors de budget.
    Un particulier n'achète pas une pelleteuse pour faire un puisard, il fait appel à un Artisan.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

Discussions similaires

  1. Mastères spécialisés : avis et expériences?
    Par desvin dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/06/2017, 14h42
  2. Je souhaite avoir un avis sur ma lettre de motivation pour MANAA
    Par freedus9 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/02/2017, 22h12
  3. IMPORTANT : Recherche métiers spécialisés dans la prolongation de la vie
    Par audyte dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/06/2006, 13h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...