Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

isolation ouate de cellulose




  1. #1
    david39

    isolation ouate de cellulose

    bonjour a tous
    j'ai une parti grenier que je compte isoler avec de la ouate de cellulose
    mais comme il y a des gaines electrique et des tuyaux de chauffage est ce que je suis obliger de mettre un par vapeur
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Salva57

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Elle va reposer sur quoi cette ouate?
    Dalle béton, BA13?

  4. #3
    david39

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour
    Sur un parquet chêne


  5. #4
    palus06

    Re : isolation ouate de cellulose

    ah enfin de la ouate de cellulose
    bravo pour ce choix!
    la ouate a été exaucée pendant qqs années puis décriée à tort, sans doute avec une idée de bien protéger les fabricants de laine de verre (ou de roche) et aussi sans doute par l'inexpérience (les erreurs de jeunesse) des fabricants de ouate -
    il y a un fil très complet sur l'isolation avec la ouate sur ce forum
    la question du pare-vapeur a été abordée maintes fois sur ce fil sans qu'il n'y ait d'avis tranché, une aubaine pour un forum où chacun donne et reprend les mêmes arguments pour dire que c'est nécessaire ou au contraire que c'est inutile
    autant te dire qu'il y en a des pages, sachant que les forumeurs aiment s'épandre à longueur de journée!
    pour faire court:
    si pare-vapeur il faut qu'il soit super bien mis, scotché aux raccords et autant dire que ce n'est pas facile à mettre, surtout dans des combles et dans une maison ancienne où tout est biscornu
    mais
    le pare-vapeur peut aussi servir si jamais tu dois faire des réparations importantes sur ton plafond (ça m'est arrivé) et ça permet de laisser la ouate tranquille pdt les réparations (voire la réfection du plafond)
    argument contre: si jamais tes combles sont bien "ventilées" (= il y a des entrées d'air partout), il n'y aucun risque de condensation et donc pas besoin de pare-vapeur
    voili voilou

  6. Devis
  7. #5
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    < la question du pare-vapeur a été abordée maintes fois sur ce fil sans qu'il n'y ait d'avis tranché, une aubaine pour un forum où chacun donne et reprend les mêmes arguments pour dire que c'est nécessaire ou au contraire que c'est inutile >

    La réponse se trouve dans les Avis Techniques des fabricants : il faut se référer au Cahier CSTB 3647

    Cdt

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    simondelateam

    Re : isolation ouate de cellulose

    bonjour ,

    la il faudrais une membrane d'etancheité a l'air. un parquet chene est plutot genre passoire pour l'air chaud.

    si il n'y a aucun risque de condensation en comble perdus ventilés , l'etancheité a l'air reste neanmoins tres importante surtout pour un plafond.

  10. #7
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    < si il n'y a aucun risque de condensation en comble perdus ventilés , l'etancheité a l'air reste neanmoins tres importante surtout pour un plafond. >

    pour le moment au vue de la demande de la demande de david39 on ne sait rien sur la toiture et sa ventilation :
    toiture tuiles mécaniques , avec écran, sans écran; toiture ardoises avec voliges, sans voliges, ........

    Cdt

  11. Publicité
  12. #8
    david39

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour
    Tuiles mécanique sur lattes sans rien

  13. #9
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    à part le point soulevé par simontelatea sur l'étanchéité à l'air
    dans votre cas si il y a quelques chatières ça devrait fonctionner

    vous avez une VMC dans le logement ?

    Cdt

  14. #10
    david39

    Re : isolation ouate de cellulose

    En faite si je peux pas mettre la ouate de cellulose sans rien je mettrai de la laine de verre avec par vapeur c'est plus simple

  15. #11
    daniel222

    Re : isolation ouate de cellulose

    En faite si je peux pas mettre la ouate de cellulose sans rien je mettrai de la laine de verre avec par vapeur c'est plus simple
    Si vous êtes en combles, réfléchissez-y à 2 fois, la Ldv a 2 fois moins de déphasage que la ouate de cellulose.

    Et en combles le déphasage est primordial

  16. #12
    david39

    Re : isolation ouate de cellulose

    Tout à fait mais la ouate de cellulose seul sa peut aller oui ou non ?
    Merci

  17. #13
    daniel222

    Re : isolation ouate de cellulose

    salut les gars,

    oui si la ouate de cellulose en vrac ou en panneaux plus denses est posée dans les règles de l'art.

  18. #14
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    <Tout à fait mais la ouate de cellulose seul sa peut aller oui ou non ? >

    vous avez pris connaissance du cahier CSTB 3647 ?

    Cdt

  19. #15
    david39

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour
    Non pas encore mais je vais regarder
    Cordialement

  20. #16
    simondelateam

    Re : isolation ouate de cellulose

    la cellulose seule peut aller : bien sur.

    mais si tu soigne ton etancheité a l'air , c'est encore mieux .

  21. #17
    Pilgrim35

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour,
    Pas un mot sur le sel de bore dans vos échanges ?

  22. #18
    adesir

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Page 57 : http://www.qualiteconstruction.com/s...-Vigilance.pdf (situation en 2017)

  23. #19
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    <Pas un mot sur le sel de bore dans vos échanges ? >
    chut, faut pas le dire , c'est un complot organisé par les filières de produits concurrents.

    Cdt

  24. #20
    palus06

    Re : isolation ouate de cellulose

    le sel de bore :
    c'est un sel, donc soluble dans l'eau, qui ne s'évapore pas, qui ne se promène pas dans l'air
    à la limite, si de l'eau coule sur la ouate, en cas d'inondation, il se déposera sur le plafond
    le sel de bore est dans la ouate, comme il y en a vraisemblablement dans toutes les laines de roche/verre dont le protocole de fabrication n'est jamais présenté en détail, on le comprend
    en consommant qqs grammes de sel de bore par jour, tu verras les effets dans la doc mentionnée ci-dessus
    Vu la faible dose qu'il y a dans la ouate, faudra manger une grosse quantité de ouate pour arriver aux fameuses doses dangereuses
    toutes ces expériences pour déterminer ces doses sont faites en réalisant des apports journaliers, sur de longues périodes, puis en arrêtant les apports et en regardant les effets à moyen/long terme, voire sur les descendances
    mais bon après on peut croire ou ne pas croire
    chacun se fait son opinion en sa libre conscience, et dans la limite des infos disponibles et de ses connaissances, voire en fonction de sa propre capacité d'analyse des dangers/risques, tout en essayant de plutôt pencher vers une analyse bénéfice/risques
    mais attention, principe de précaution, c'est un danger, on ne sait jamais
    @+
    Dernière modification par palus06 ; 12/03/2019 à 20h29.

  25. #21
    Pilgrim35

    Re : isolation ouate de cellulose

    Indiqué comme reprotoxique et ... sans danger ?
    Il faudra qu'on m'explique tout de même !

  26. #22
    Salva57

    Re : isolation ouate de cellulose

    Moi j'avais entendu dire que le problème du sel de bore c'est qu'au contact de l'humidité ou de l'eau il dégage de l'amoniac. ...info ou intox?
    Et il me semblait que ce problème n'était plus présent dans les nouvelles ouate depuis qqu années déjà! !!!

  27. #23
    Pilgrim35

    Re : isolation ouate de cellulose

    Si j'ai bien compris le contenu de la page indiquée dans le lien donné par Adésir, le sel de bore a été interdit car reprotoxique.
    Il a été remplacé temporairement par le sel d'ammonium. Temporairement car ce dernier dégage de l'ammoniaque en présence d'humidité et après une centaine de sinistres, on a vite fait marche arrière et on est revenu au sel de bore classé donc reprotoxique et que l'on a cherché vainement à remplacer.
    Faute de grive, on mange du merle (enfin ceux qui veulent) en attendant mieux. L'histoire (le document AQC) ne dit pas ce qu'il en advient depuis 2017, date qui devait être, à première vue, butoir pour l'emploi du sel de bore?

  28. #24
    Salva57

    Re : isolation ouate de cellulose

    Ah c'est vrai c'était le sel d'ammonium qui dégagé de l'amoniac.

  29. #25
    adesir

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Au salon Passi'bat, j'ai eu une réponse de la personne de l'AQC qui s'occupe du dossier "Ouate".

    Les fabricants utilisent toujours du sel de bore, mais uniquement comme ignifuge, à des doses bien inférieures à celles utilisées précédemment quand il était utilisé aussi comme biocide. Cette dose pour cet usage permet d'être nettement moins nocive et de passer sous les radars réglementaires. Un autre produit est utilisé comme biocide.

    Le dossier de l'AQC devrait être bientôt annoté pour refléter la situation en 2019, car la situation est maintenant stable.

  30. #26
    anbert

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour,

    Le sel de bore est certes à prendre en compte.
    L'information moins connue : il existe des ouates sans sel de bore (et sans amoniac). Sisi, nous venons d'en poser chez nous.
    Chacun fait son choix.

  31. #27
    Pilgrim35

    Re : isolation ouate de cellulose

    Citation Envoyé par anbert Voir le message
    Bonjour,

    Le sel de bore est certes à prendre en compte.
    L'information moins connue : il existe des ouates sans sel de bore (et sans amoniac). Sisi, nous venons d'en poser chez nous.
    Chacun fait son choix.
    Bonjour,
    Quel est l'additif ajouté alors pour améliorer au moins temporairement le classement au feu ?
    Vous devez bien vous douter que du papier journal haché, ça peut brûler !

  32. #28
    anbert

    Re : isolation ouate de cellulose

    J'aurai aimé le savoir, mais pour la ouate que j'ai posé, ce n'est pas déclaré, et gardé secret.
    Par contre, il y a un bon paquet de certifications dessus, dont des bio.

    Ce que j'en tire :
    - Rien n'est parfait, il faut savoir faire des choix. Le bore, si l'on peut s'en passer, on s'en passe (la toxico c'est mon metier)
    - Quand je passais 5 min dans mes combles avec de la laine de vert, j'étais indisposé, toux sèches. RAS avec la ouate
    - La ouate ne se mange pas. Et meme en admettant des enfants qui y jouent, ils ne pourront pas en ingurgité à des dose atteignant les PDE. Et je me base quotidiennement sur le PDE pour valider des produits pharmaceutiques.

  33. #29
    lucienpel

    Re : isolation ouate de cellulose

    Bonjour

    <J'aurai aimé le savoir, mais pour la ouate que j'ai posé, ce n'est pas déclaré, et gardé secret. >

    gardé secret : donc pas d’essais feu si je comprends bien , un peu flou quand même ......

    Après effectivement en tant que particulier c'est votre choix.

    Cdt

  34. #30
    anbert

    Re : isolation ouate de cellulose

    On parle du composant retardant qui n est pas connu.
    L essai feu a bien ete mené et est conforme.
    J ai a titre personnel essayé avec un briquet, ca ne s allume pas.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. isolation ouate de cellulose
    Par chambery2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/03/2010, 21h50
  2. isolation ouate de cellulose
    Par nina de maleville dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/05/2009, 19h51
  3. isolation ouate de cellulose
    Par malougil dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2009, 10h11
  4. isolation ouate de cellulose
    Par bbou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2008, 21h54
  5. Isolation à la ouate de cellulose
    Par felderiki dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/03/2008, 14h01