Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation



  1. #1
    electroplaymo

    Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai lu différentes conversations intéressantes dans ce forum et je souhaite faire appel aux utilisateurs expérimentés pour m'aider à faire fonctionner une installation de chauffage central en thermosiphon suite à la panne du circulateur présent sur le circuit.

    Cette installation concerne une maison des années 50.
    La chaudière utilisée est une chaudière fioul IDEAL STANDARD, chaudière au sol installé dans un sous-sol et qui date peut-être de la construction.

    Le circuit de chauffage comprend 15 radiateurs en fonte sur deux étages, la totalité de ces radiateurs ont des robinets simples (aucun robinet thermostatique).
    Les 8 radiateurs du RDC ont leur robinet (à priori d'origine) bloqué en position ouverte (mais je ne peux pas savoir s'ils sont ouverts à fond ou s'ils sont partiellement ouverts). Il est impossible de les tourner dans un sens ou dans l'autre.
    Les 7 radiateurs de l'étage, à part un seul, ont des robinets simples ayant été changés il y a quelques années et peuvent être ouverts et fermés normalement.

    Le circuit comprend un circulateur à bride réglable datant des années 80, un EURAMO ZOOM 200XA placé sur le retour (sans vannes d'isolement) ainsi qu'un vase d'expansion.

    L'installation fonctionnait bien mais il y a une quinzaine de jours, 2 radiateurs à l'étage se sont refroidis.
    J'ai contrôlé la pression (le manomètre est très ancien et semble imprécis) et j'ai remis un peu d'eau ce qui a permis de faire chauffer à nouveau ces 2 radiateurs.
    Comme un troisième radiateur de l'étage était froid (il n'avait pas encore chauffé depuis la remise en route de la chaudière), j'ai encore ajouté un peu d'eau sans que cela change quoi que ce soit.

    Puis j'ai constaté que le circulateur faisait un petit bruit de type buzzz et surtout qu'il était brûlant au touché (alors que les tuyaux de retour ne l'étaient pas autant).
    J'ai immédiatement pensé qu'il était bloqué ou HS.
    J'ai voulu le dégommer mais étant donné qu'il ne semble jamais avoir été manipulé depuis 40 ans et que la vis permettant le dégommage se trouve derrière un viseur qu'il faut démonter en enlevant un joint, je n'ai pas voulu tenter le diable et risquer une fuite lors du remontage du viseur.

    En attendant des devis pour le remplacement du circulateur, j'ai suivi le conseil d'un plombier chauffagiste me disant que je pouvais tenter une purge au niveau du 3ème radiateur qui ne chauffait pas car le système fonctionne maintenant en thermosiphon.

    C'est ce que j'ai fait : de l'air s'est échappé, puis de l'eau et ce radiateur s'est mis à chauffer, youpi !

    Par contre un autre radiateur de l'étage s'est refroidi (alors qu'il chauffait auparavant), un autre s'est mis à moins chauffer et les radiateurs du RDC correspondant aux mêmes colonnes ont exactement le même problème : l'un est complètement froid et l'autre ne chauffe pas beaucoup (alors qu'ils chauffaient tous deux avant la purge du 3ème radiateur de l'étage).

    Comme l'installation a sans doute fonctionné en thermosiphon depuis la construction de la maison (il se peut même qu'elle alimentait également le 2ème étage qui est devenu indépendant depuis), j'aimerais avoir des conseils pour la refaire fonctionner ainsi pendant cette saison de chauffage.
    Car comme le circulateur ne peut être remplacé sans une vidange et remise en eau complète du circuit, les premiers devis reçus sont forcément élevés.
    Et je prévois de changer le chaudière l'année prochaine, je n'ai pas envie de faire des frais dans un circulateur neuf qui sera utilisé moins d'un an.

    Savez-vous à quelle température faire chauffer la chaudière pour que le thermosiphon se fasse correctement et surtout partout (à priori les radiateurs froids ou tièdes sont en bout de circuit) ?
    J'ai remarqué que monter la pression ne servait à rien.

    Y-a-t-il un risque que certains radiateurs refroidissent et qu'ils empêchent le phénomène de thermosiphon de se faire, du moins que l'eau à l'intérieur ne puisse plus circuler si elle est froide ?

    Faut-il que les robinets soient forcément ouverts à fond pour que le thermosiphon se fasse bien ?
    Car les radiateurs du RDC étant bloqués (même si c'est en position ouvert), je ne sais pas à quelle position ils sont réglés (ouverts à fond ou pas).
    De plus les têtes ne se démontent pas facilement apparemment : elles ont en leur centre un petit rond de type laiton avec 2 petits trous fins.

    Y-a-t-il une marche à suivre particulière pour démarrer un chauffage en thermosiphon ?
    (ex : le faire radiateur par radiateur en purgeant chacun d'entre eux, dans quel ordre, etc...)

    Merci d'avance pour vos précieux conseils.

    J'essaye de mettre une photo de l'installation en pièce jointe.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    Plus l'eau sera chaude en bas, plus elle aura tendance à monter.
    Plus l'eau sera refroidie dans les étages plus elle aura tendance à redescendre.
    La vitesse du fluide étant plus faible, il faudra de l'eau plus chaude pour délivrer une certaine puissance.
    L'eau va prendre le chemin le plus facile, il faudra donc gêner l'écoulement là où ça chauffe trop et le favoriser là où c'est insuffisant.
    Maximum de radiateurs ouverts, répartition à adapter suivant la chauffe obtenue, chaudière au max compatible avec le compromis surcoût combustible, résultats obtenue.
    Attention au risque de surchauffe de la chaudière.

    Tenter de petit coups de marteau sur le circulateur, lorsqu'il est alimenté.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    electroplaymo

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    Merci beaucoup pour ces informations.

    J'ai tenté les petits coup de maillet en caoutchouc puis de marteau sur le circulateur en marche mais il n'est pas reparti.

    Je vais faire des essais en suivant vos conseils pour trouver le meilleur compromis chauffe / surconsommation.

    Quelle(s) précaution(s) dois-je prendre par rapport au risque de surchauffe de la chaudière ? Comment peut-on savoir si elle est proche de la surchauffe ?

    Pour information, quand le circulateur fonctionnait, en intersaison la chaudière était réglée sur 40 (voir photo ci-dessous du bouton de réglage et du thermomètre) et sur 50 à 60 en plein hiver selon le froid.

    Depuis que le circulateur ne fonctionne plus, comme il ne fait pas très froid, je l'ai réglée sur 55 (mais visiblement ce n'est pas suffisant pour que le thermosiphon sur fasse jusque dans toutes les conduites les plus longues).

    Merci encore pour vos conseils.
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    electroplaymo

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    Voici des nouvelles si cela peut intéresser quelqu'un qui serait dans la même situation que moi.

    J'ai augmenté la température de chauffe en réglant la chaudière sur 60 et j'ai tourné les robinets de tous les radiateurs en fonction de la chaleur qu'ils produisaient : j'ai quasiment fermé ceux qui étaient très chauds et j'ai ouvert à fond ceux qui étaient totalement froids ou tièdes.

    Résultat, les radiateurs tièdes chauffent à nouveau mais aussi ceux qui étaient restés froids jusqu'à présent (ceux qui sont visiblement sur les circuits les plus longs) !

    En ajustant ces robinets il devrait donc être possible de tenir sans changer le circulateur.

    Reste à voir s'il y a surconsommation de fioul ou pas...

  6. Devis
  7. #5
    SK69202

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    En ajustant ces robinets il devrait donc être possible de tenir sans changer le circulateur.
    Une fois le réglage trouvé pour le chauffage des différentes pièces, en cas de froid plus mordant, je pense qu'il sera préférable de monter la température de la chaudière que de jouer sur les robinets, la manœuvre inverse est également possible maintenant que cela circule clairement, baisser la température de la chaudière au minimum compatible avec la chauffe globale et le souhait de confort.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    maros

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    bonjour
    pourquoi i attendre pour changer le circulateur , cela est independant du changement de la chaudiere ! Par contre la question qu'il faudrait se poser ou poser à votre chauffagiste : sur quoi se base--t-il pour choisir le nouveau circulateur à vitesse variable ??? un des éléments de réponse est quelle est la puissance des radiateurs ( sachant que vous aller peut-être installer une chaudiere à condensation , avec une temperature eau qui ne sera plus 90° mais plutôt max 60° ) et quelle est le debit souhaite pour toute l'installation . et cerise sur le gateau , dans l'ideal il faudrait connaitre la perte de charge pour le débit souhlaité … hélas on ne peut faire qu'un calcul approximatif sur le circuit du radiateur le plus " defavorisé "....
    maros

  10. Publicité
  11. #7
    electroplaymo

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    Je ne souhaite pas changer le circulateur car je prévois un changement de chaudière l'année prochaine, et je pense passer du fioul au gaz (le gaz arrive déjà au bord de la maison).
    Comme les chaudières gaz condensation semblent intégrer un circulateur cela ferait doublon... à moins de partir sur une chaudière gaz "simplifiée" (sans circulateur notamment) mais je ne sais pas ce qui existe.
    Je ne connais que des chaudières gaz récentes de type frisquet hydromotrix.

    Sinon je suis d'accord avec vous pour le remplacement du circulateur, il serait utile de faire des calculs. La plupart des chauffagistes que j'ai vu cherchent plutôt à simplement remplacer le circulateur existant par un modèle équivalent.

  12. #8
    LULUX

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    On visait départ 70 et retour 50 sur ce type d'installation.

  13. #9
    maros

    Re : Conseils pour chauffage en thermosiphon sur vieille installation

    bonjour
    le circulateur à vitesse variable est fort utile si vous prévoyais de mettre des robinets thermostatiques et evite la pose d'une soupape differentielle !
    maros

Discussions similaires

  1. besoins de conseils installation chauffage
    Par ddlemarseillais dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/12/2014, 15h28
  2. Conseils pour le remplacement d'une vieille chaudière à gaz
    Par jolann dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/08/2012, 22h38
  3. thermosiphon dans installation solaire
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2010, 18h01
  4. Recherche conseils pour installation d'un système de chauffage
    Par Dinouille dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/11/2008, 19h21
  5. Calcul de débit dans une installation thermosiphon
    Par Poppi dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/08/2008, 13h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison