Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?



  1. #1
    ojieur

    Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?


    ------

    Bonjour,

    Je suis en train de réfléchir aux circuits d'aération de ma future extension, et me pose quelques questions sur les normes à suivre quand il y a un appareil fonctionnant au gaz en cuisine.

    Je joins un petit plan qui permettra d'y voir plus clair dans la disposition des pièces et des aérations.

    IMG_3593.jpg


    J'ai déjà eu l'occasion de déclencher quelques discussions sur les hottes à extraction et les poêles à bois, et voilà la configuration où je me suis arrêté au niveau des équipements :

    - poêle à bois étanche, du moins relié à l'extérieur
    - plaques de cuisson au gaz
    - hotte à extraction

    Mes questions sont donc les suivantes :
    1) j'ai prévu de poser une vmc pour la cuisine et la buanderie : n'entre-t-elle pas en conflit avec la hotte à extraction, lorsque celle-ci sera allumée alors que le gaz est en marche ?
    2) vaut-il mieux, dans ce cas, ne poser qu'un aérateur dans la buanderie, et ne pas ventiler la cuisine en permanence par une vmc ?
    3) dois-je prévoir des ouvertures d'air supplémentaires dans la cuisine (une basse, une haute) ? le souci est que le mur où seront la plaque et la hotte sont mitoyens, pas possible d'y placer une ventilation basse.
    4) la hotte ou la vmc peuvent-elles faire office de ventilation haute ?
    5) cela suffirait-il d'agrandir les entrées d'air sur la fenêtre en façade (actuellement ouverture pour 30 m3/h + aérateur d'autant dans les wc) ?
    6) ou faudrait-il aussi prévoir une aération sur la fenêtre à l'opposé, dans la pièce ouverte cuisine / salle à manger ?
    7) Est-ce un problème si, pour ne pas générer trop de bruit, je ne laisse pas de jour sous la porte (coulissante à galandage) de la buanderie ?
    8) est-il pertinent, s'il y a une vmc ou aérateur en buanderie, de mettre une entrée d'air sur la fenêtre de la même pièce, sachant que j'essaierai autant que possible de laisser fermé entre cuisine et buanderie) ?

    Si quelqu'un est en mesure de m'aider à faire un plan global qui permettrait de faire ce qu'il faut, sans pour autant vivre dans une passoire, merci, merci, merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Bjr à toi,
    Google étant l'ami de tous, il m'a répondu:
    https://www.google.com/url?sa=t&rct=...D3d6kUHkRG50CB
    D'autres liens via Google.
    Bonne journée

  4. #3
    ojieur

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Bonjour,

    Google est même un de mes meilleurs amis en ce moment, avec qui je passe pas mal de temps.Seulement, parfois il ne donne pas toutes les infos : sur ton lien, par exemple, que j'avais déjà visité, je ne vois pas d'information claire sur la présence dans la même pièce d'une sortie vmc et d'une hotte à extraction.

    Ailleurs, il me dit, ici , que "L’utilisation d’une cuisinière à gaz raccordée à un conduit de fumée individuel est possible dans un logement disposant d’une VMC, uniquement si la cuisinière se trouve dans une pièce séparée de la VMC par une porte imperméable. " : or c'est précisément dans la cuisine que je compte mettre vmc et hotte.

    Alors que sur ce forum, après une discussion sur l'éventualité d'un conflit hotte à extraction / vmc, on conclut qu'il n'y a aucun souci.

    Donc, pour un néophyte, ce n'est pas toujours simple de se repérer, d'autant qu'on n'est pas forcément familiarisé avec certains termes, d'où le recours à un forum pour avoir une réponse sur une situation particulière.

    Et il reste quand même quelques questions en suspens :

    - les entrées d'air, peu importe où elles sont ? si c'est dans le salon qu'arrivent les 90m3/h requis pour la hotte, d'après ton lien, pas de souci pour la hotte et/où la vmc, qui se trouvent à 14 m de là ? ou vaut-il mieux répartir les arrivées dans la maison ?

    - je lis ici que les arrivées d'air doivent être à 30 cm de hauteur maximum, mais sur ton lien, que si c'est une arrivée indirecte, cela n'importe pas

    - pour la buanderie, si je la laisse fermée, c'est pas gênant d'y faire tourner une vmc, ou il faut automatiquement une arrivée d'air sur la fenêtre ? J'ai l'impression que le radiateur y tournera un peu pour rien.

    Merci encore pour le coup de main

  5. #4
    Larzacien

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    bonjour, Pour le renouvellement de l'air il faut considérer la maison entière, y compris les pièces en étage s'il y en a.

    On met des entrées d'air sur fenêtres dans les pièces dites sèches : séjour, chambres, bureau.
    Dans chaque pièce humide on met une bouche d'extraction, et pas d'entrée sur fenêtres pour ces pièces.

    L'air entre par les entrées sur fenêtres, passe sous les portes intérieures (pour les portes coulissantes qui ne sont pas très étanches, il passe un peu tout autour, enfin où il y a la place.

    Une chaudière à condensation est étanche, donc pas de problème pour installer une VMC ou/et une hotte à extraction.

    Pour la gazinière, pas de problème, c'est d'un usage intermittent et ça ne pose pas problème. Ce n'est pas la peine de prendre une hotte trop forte non plus (grand max 500 m3 suffit amplement, et on ne la met pas forcément toujours à fond.

    https://www.youtube.com/watch?v=z65twn0YFWE
    Dernière modification par Larzacien ; 12/06/2020 à 21h37.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    cornychon

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Bonjour,

    Comment ça marche ! ! !

    Voici le schéma d’une VMC ordinaire, elle aspire de l’air intérieur, pour le renvoyer à l’extérieur

    https://www.ventilationmecaniquecont...imple-flux.jpg
    La boite de ventilation aspire et rejette l’air au-dessus de la toiture.
    Il y a trois bouches d’aspiration, SdB, WC, Cuisine.

    Le réglage du débit d’air se fait soit au niveau de la boite d’aspiration, soit au niveau des bouches d’aspiration. On fait ce que l’on veut. Il suffit de boucher plus ou moins la canalisation pour régler le débit. La VMC étant en place, on règle comme bon nous semble.

    Chez moi, j’ai tout bouché, sauf la SdB et les WC . La ventilation fait tout passer par ces deux bouches.
    La maison est mise en dépression, l’air rentre par les barrettes au-dessus de toutes les fenêtres, y compris dans les chambres. Les portes sont détalonnées d’environ 15 mm, c’est largement suffisant.

    Pour régler le passage d’air dans chaque pièce, il faut agir comme bon nous semble sur la tirette qui se trouvent sur les barrettes, au-dessus des fenêtres.
    Le débit d’air du ventilateur, doit permettre de ventiler, à raison de 2 et 3 m3/h par m2 habitable.
    La VMC doit fonctionner sans interruption toute l’année.

    Pour la hotte, il ne faut pas se poser de questions métaphysiques.
    Une hotte à évacuation directe digne de ce nom, doit avoir un débit d’air max de l’ordre de 800 m3/h, sous des dépressions de l’ordre de 30 à 50 Pa.
    Que la plaque de cuisson soit électrique ou au gaz, rien ne change niveau installation VMC et hotte.

    La VMC aspire de l’air à très basse dépression, de l’ordre de 15 Pa.
    Lorsque tu mets la hotte en fonctionnement, elle aspire l’air dont elle a besoin, L’air passe par les entrées d’air au-dessus des fenêtres. Les pièces sont plus ventilées qu’avec la VMC. La boite de ventilation de la VMC n’aspire plus rien. A la limite, elle laisse rentrer de l’air venant de l’extérieur.
    Ce n’a aucune importance sur le plan aéraulique.
    Lorsque la hotte est en fonctionnement, le renouvellement d’air des pièces, est plus important qu’avec la VMC seule.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  9. #6
    ojieur

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Merci pour vos réponses, et pour les liens.

    Si j'adapte ce que vous dites à ma situation :

    - pas de souci pour vmc + hotte à extraction + gaz

    - pas de souci si les arrivées d'air, notamment celles nécessaires pour le gaz, sont éloignées (sur la fenêtre avant, par exemple, où il y a déjà une ouverture pour 30 m3/h) : je peux donc, plutôt que poser une aération sur la future baie, en poser une autre sur la fenêtre qui en a déjà une, de sorte à atteindre un débit de 90 M3/h au total, qui seront gérés par l'extracteur des wc (30), la vmc de la cuisine et, ponctuellement, la hotte

    - en effet, je crains qu'en perçant l'aération sur la fenêtre la plus proche de la cuisine, l'air soit prélevé là en priorité, et que le salon, finalement, soit moins ventilé (ce qui est dommage, car le poêle s'y trouve, et le passage d'air permet la diffusion de la chaleur)

    - pour l'étage, je vais gérer ça en mettant aérations et aérateur dans la salle de bain

    - reste donc la petite question sur la buanderie : si j'y mets une bouche de vmc, faut-il que je perce aussi la fenêtre de cette même pièce, sachant que nous essaierons autant que possible de garder la porte buanderie / cuisine fermée ? ça me parait bizarre, de mettre une entrée et une extraction dans la même petite pièce

    Merci encore, à bientôt !

  10. Publicité
  11. #7
    Larzacien

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    bonjour, La buanderie est, normalement une pièce humide, donc on y met une bouche d'extraction, mais pas d'entrée d'air sur la fenêtre, l'air viendra du reste de la maison en passant sous ou /et autour de la porte. Si vous étendez le linge dans cette buanderie, il sèchera mieux si le circuit d'air traverse la pièce, donc il faut que la bouche d'extraction soit assez éloignée de la porte où passera l'air de renouvellement. Mieux vaut éviter de mettre une entrée d'air dans le coin cuisine, il est préférable que l'air traverse les pièces pour un meilleur renouvellement d'air. On dit que la ventilation se fait par balayage.
    Dernière modification par Larzacien ; 13/06/2020 à 09h49.

  12. #8
    ojieur

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    ok merci, tout s'arrange !

  13. #9
    cornychon

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Bonjour,

    Raisonnons sur un exemple simple.

    Je prends le ventilateur indiqué dans le lien qui se trouve à la fin, je l’installe au plafond de ton couloir de 8 m2.
    Supposons la maison parfaitement étanche, avec des aérateurs de fenêtre réglables, parfaitement étanches. Le ventilateur n’en souffrirait pas, mais ne pourrait pas extraire le moindre volume d’air.
    Il mettrait simplement la maison en dépression. (310 Pa)

    Si j’ouvre l’aérateur des WC, la dépression va baisser un peu, (par exemple 270 Pa) le débit d’air serra de 50 m3/h
    Si j’ouvre un autre aérateur, la dépression va baisser, le débit du ventilateur va augmenter.
    Lorsque toutes les entrées d’air seront ouvertes, la dépression serra par exemple de l’ordre de 25 Pa, soit 400 m3/h.

    Revenons au réel:
    Lorsque tu dis, « « « il y a déjà une ouverture pour 30 m3/h) » » » C’est un débit théorique pour une dépression donnée. C’est une vulgaire bouche d’aération, qui lasse passer l’air en fonction de la dépression du local, et de la position de la tirette s’il y en a une.

    Quelle que soient les bouches d’aspirations, ou barrettes d’entrée d’air, le débit d’air est lié à la dépression, et non à la position « géographique » dans la maison. Il n’y a pas de priorité en fonction de l’éloignement. (Ce sont des dépressions statiques, et non dynamiques)

    Tu poses tous les aérateurs (entrées d’air) que tu veux. A l’usage, à toi de les régler comme bon te semble. Si tu trouve qu’il y en a un de trop, tu le ferme, et il n’existe plus du point de vu aération.
    reste donc la petite question sur la buanderie : si j'y mets une bouche de vmc, faut-il que je perce aussi la fenêtre de cette même pièce, sachant que nous essaierons autant que possible de garder la porte buanderie / cuisine fermée ? ça me parait bizarre, de mettre une entrée et une extraction dans la même petite pièce
    S’il n’y a pas de chaudière dans ta buanderie, il faut la traiter comme une autre pièce. Il faut une barrette d’entrée d’air réglable, une porte légèrement détalonnée.
    Si tu fermes la barrette, il n’y aura aucune aération. Si tu ouvres la barrette, de l’air rentrera, le débit serra fonction de la dépression de la maison.

    Pour comprendre et consolider ce que je raconte, j’ai pris le ventilateur courbe 67, qui se trouve à la page 312/313 de ce lien
    https://fr.calameo.com/read/004860304c932bf7c4e81?
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  14. #10
    ojieur

    Re : Plaque de gaz, hotte, vmc, aérateurs... normes et travaux à prévoir ?

    Merci pour ces infos complémentaires. C'est vrai que quand on n'y connaît pas grand-chose, on voit "30 m3/h" sur l'ouverture de la fenêtre, autant sur l'extracteur, on se dit c'est tout bon.
    Pour la buanderie, je poserai la bouche vmc (sèche linge, machine à laver, linge qui sèche), et verrai à l'usage pour l'aération (arrivée d'air sur la fenêtre ou entrouverture de la porte quand le lave-linge ne tourne pas...

Discussions similaires

  1. Plaque au gaz et extraction par hotte
    Par bgfhh dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/08/2015, 16h11
  2. normes de cm de sécurité poele a bois mur ba13 + plaque alu
    Par Bouboune12 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2013, 21h42
  3. VMC ou aérateurs ?
    Par mpg dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/04/2009, 11h49
  4. Aérateurs pour mes nouvelles fenêtres???
    Par Sam Beckett dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 17/04/2008, 07h36
  5. aérateurs fenêtres
    Par forrestgump dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/04/2007, 08h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...