Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 46

Re2020



  1. #1
    Ciscoo

    Re2020


    ------

    Bonsoir à tous

    Pour ceux que cela intéresse, un article sur la prochaine RE2020

    @ plus

    -----
    Cisco66

  2. Publicité
  3. #2
    Tam

    Re : Re2020

    Bonsoir,
    Un passage qui m’intéresse:
    Un gros accent sur le confort d’été

    La méthode de calcul du confort d’été dans la RE2020 ne reposera plus sur un historique trentenaire des températures, mais sur une projection d’évolution des températures au cours des années à venir.

    Ensuite, le besoin de rafraîchissement sera introduit dans le calcul du Bbio. A partir d’un scénario météo similaire à la canicule de 2003, un indicateur de confort d’été, exprimé en degrés-heures (DH) sera calculé lors de la conception du bâtiment.

    La RE2020 fixera un plafond de 1250 DH à ne pas dépasser. Pour un logement, cela correspond à une période d’environ 25 jours durant laquelle la température intérieure sera en permanence de 30°C durant la journée et de 28°C la nuit. De manière intéressante, ce plafond sera le même partout en France.

    Comme il sera plus difficile de le respecter dans les zones chaudes, au lieu de modifier ce plafond, la méthode de calcul RE2020 ouvrira plutôt la possibilité de déroger au recours important à des matériaux biosourcés : du béton pour l’inertie thermique, en quelque sorte.

    La RE2020 fixera aussi un seuil de 350 DH en dessous duquel un logement ne pourra pas descendre. Rien n’est encore spécifié pour le tertiaire. En dessous, des pénalités seront appliquées dans le calcul. Clairement, nous ne sommes plus là dans le calcul du Bbio, mais plutôt dans celui du Cep, sinon ça n’a plus de sens.

    Ce seuil de 350 DH a pour but d’éviter le recours systématique à une climatisation active, tout en poussant simultanément les solutions de rafraîchissement passives : orientation du bâtiment, protections solaires, puits canadien ou puits hydraulique pour la ventilation, etc.
    Pas compris le calcul du plafond des 1250 DH
    Dernière modification par Tam ; 24/11/2020 à 18h50.

  4. #3
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonsoir

    Il faudra voir en détail les futurs textes pour analyser en tout cela...

    @ plus
    Cisco66

  5. #4
    phil12

    Re : Re2020

    Bonsoir ,

    On y est pas encore , il n’y a pas un mois sans article calcul nouveau ou rétoqué , donc d’ici à l’été 2021 cela va encore pas mal bouger !
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tam

    Re : Re2020

    Je comprends que ce soit encore mouvant.

    Quelqu'un aurait-il des exemples chiffrés pour mieux comprendre les notions de plafond et le plancher des degrés-heures (DH) ?

  8. #6
    Ulyssesourd

    Re : Re2020

    Salut
    Jetez un oeil à ce que j'ai vu sur News Republic:
    https://va.newsrepublic.net/s/drjyQpR
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  9. Publicité
  10. #7
    Mickele91

    Re : Re2020

    Bonsoir,

    Salut Tam,

    Citation Envoyé par Tam
    Quelqu'un aurait-il des exemples chiffrés pour mieux comprendre les notions de plafond et le plancher des degrés-heures (DH) ?
    Non, juste ceci...

    Ici : https://blog.elyotherm.fr/2015/08/dj...s-base-18.html

    Ils disent ça : "Un « Degré Heure » DH correspond à un écart de température intérieure/extérieure de 1°C pendant une heure."

    Tel que je le comprends et tu me dis si tu comprends la même chose, si il fait 40°C dehors et 30°C dedans, sur une journée, pendant 10 heures...on a 100 DH...

    Je suppose qu'on arrive au 1250 DH en cumulant sur plusieurs jours.

    Ulysse, va falloir que tu vires ta chaudière......

    Cordialement

  11. #8
    Ulyssesourd

    Re : Re2020

    Salut !

    La RE2020 fixera un plafond de 1250 DH à ne pas dépasser. Pour un logement, cela correspond à une période d’environ 25 jours durant laquelle la température intérieure sera en permanence de 30°C durant la journée et de 28°C la nuit.
    La RE2020 fixera aussi un seuil de 350 DH en dessous duquel un logement ne pourra pas descendre.
    Ce seuil de 350 DH a pour but d’éviter le recours systématique à une climatisation active, tout en poussant simultanément les solutions de rafraîchissement passives : orientation du bâtiment, protections solaires, puits canadien ou puits hydraulique pour la ventilation, etc.
    Chez moi avec un ITE et inertie des murs, ces valeurs ne sont pas encore atteintes (26°C max), en tout cas, peut être à l'horizon de 2050, avec le réchauffement climatique ...

    Ce que je comprends dans la RE2020 c'est de privilégier des ITE donc créer de la masse inertielle dans les prochaines constructions. Donc on vise du bioclimatique afin de ne pas avoir de recours à la climatisation, ni au "gros" chauffage, et ni de l'énergie fossile.
    Le problème des maison à 2 étages dont l'étage est sous les rampants = coup de chaud là haut... Donc faire construire comme ma maison : 2 étages + toit 4 pans et faible pente donc des combles perdus, ou un toit plat super isolé (toit végétal ou forte épaisseur d'isolant)

    Pour la chaudière Gaz, je la garde ... et pauvre GRDF qui va perdre petit à petit de clients...un jour (dans très longtemps) cette boite mettra la clé sous la porte ... de ce fait, avec une telle mesure d'interdiction d'utiliser cette énergie dans les nouvelles constructions, il faut s'attendre à une explosion du prix du gaz...

    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 25/11/2020 à 09h48.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  12. #9
    Tam

    Re : Re2020

    Bonjour,
    Bonjour Mickele,

    Oui je comprends pareil, ici un expert précise
    Les Degrés·Heure sont le résultat de la différence entre la température horaire moyenne extérieure d'un lieu géographique donné, et la température de référence intérieure d'un bâtiment. Accumulés sur une durée d'une semaine, ils servent à comparer la consommation en combustible ou en énergie de chauffage d'une habitation, d'une semaine ou d'une saison sur l'autre
    Si les DH sont sommés sur 25 jours (?), pour arriver au plafond de 1250 DH, il faudrait en moyenne 50 DH par jour.

  13. #10
    Tam

    Re : Re2020

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    avec une telle mesure d'interdiction d'utiliser cette énergie dans les nouvelles constructions, il faut s'attendre à une explosion du prix du gaz...
    Je pense plutôt à une chute, comme le "pétrole covid"

  14. #11
    GBo

    Re : Re2020

    Et le chauffage bois/granule ? cela serait plus logique de l'interdire vu la pollution (ex. en particules) supérieure que cela entraine (par rapport au gaz).

  15. #12
    Ulyssesourd

    Re : Re2020

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Je pense plutôt à une chute, comme le "pétrole covid"
    Peut etre oui peut être non : Je m'explique : si GRDF manque de clients et pour ne pas perdre du chiffre d'affaires : ils vont devoir augmenter le prix du gaz, soit ils vont devoir trouver de l'énergie "propre" (y en a pas sur la filière "gaz" sauf à investir dans la récup de la méthane venant des bouses de vaches et / ou des humains...)
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  16. Publicité
  17. #13
    Ulyssesourd

    Re : Re2020

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Et le chauffage bois/granule ? cela serait plus logique de l'interdire vu la pollution (ex. en particules) supérieure que cela entraine (par rapport au gaz).
    Oui sur les pollution des particules non sur le réchauffement climatique, c'est 2 choses différentes...Donc il nous reste l'éolien, le solaire, des panneaux photovoltaïque, l'aéro-photovoltaïque, l'hydro-photovoltaïque , .... et exit le fossile et le nucléaire...(ca viendra vers 2050 2100...On ne sera plus là pour le constater...)
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  18. #14
    GBo

    Re : Re2020

    Oui en effet, on lit ça sur l'article de Batirama (merci pour l'info au fait):
    En effet, pour les maisons individuelles, le plafond maximal d’émissions de GES (gaz à effet de Serre) sera fixé à 4 kgCO2eq/m².an dès l’entrée en vigueur de la RE2020. Selon les ministres, cela devrait éliminer le gaz et laisser passer le chauffage par granulés de bois
    Et à mon avis, c'est une grave erreur au niveau sanitaire puisque cela va faire exploser la quantité de fumées toxiques dans les endroits même où on vit !

    Il y a tout aussi important que le climat de la planète, c'est la santé respiratoire des leurs habitants, on aurait pu penser aux deux !
    Mais non, le rouleau compresseur de la pensée simpliste est à l'oeuvre, CO2 CO2 CO2...
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  19. #15
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonjour

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Salut !
    Pour la chaudière Gaz, je la garde ... et pauvre GRDF qui va perdre petit à petit des clients...un jour (dans très longtemps) cette boite mettra la clé sous la porte ... de ce fait, avec une telle mesure d'interdiction d'utiliser cette énergie dans les nouvelles constructions, il faut s'attendre à une explosion du prix du gaz...

    A+
    ENGIE ne commercialise pas que du gaz
    Les anciens fabricants de chaudière ne commercialisent pas que des chaudières... mais aussi des PAC...
    Le principe : Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier...

    @ plus
    Cisco66

  20. #16
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonjour

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Bonjour,
    Bonjour Mickele,

    Si les DH sont sommés sur 25 jours (?), pour arriver au plafond de 1250 DH, il faudrait en moyenne 50 DH par jour.
    On somme sur toute la saison concernée, en fonction des données climatiques d'une station météo proche, pas uniquement sur une semaine ou sur 25 jours. Ici, cela serait bien de connaitre la température de référence intérieure en été.

    @ plus
    Cisco66

  21. #17
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonjour

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Et le chauffage bois/granule ? cela serait plus logique de l'interdire vu la pollution (ex. en particules) supérieure que cela entraine (par rapport au gaz).
    Pour le moment, cela peut être un problème en ville, beaucoup moins en campagne, hors vallée encaissée... Et il existe des filtres, même pour les installations individuelles... Mais comme ce n'est pas obligatoire en individuel, peu de personnes les installent...

    Dans la pratique, à mon avis, on aura surtout encore plus de PAC (prix, possibilité de basculer plus tard en clim assez facilement, compétences des artisans, coté pose, dans ce domaine, évolution du climat l'été).

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 25/11/2020 à 13h46.
    Cisco66

  22. #18
    Mickele91

    Re : Re2020

    Salut Tam,

    Citation Envoyé par Tam
    Si les DH sont sommés sur 25 jours (?), pour arriver au plafond de 1250 DH, il faudrait en moyenne 50 DH par jour.
    Oui...

    Ce qui me surprend quand même, ce sont les deux valeurs de T°C qui semblent être retenues pour calculer ce DH : 30°C en journée et 28°C la nuit.

    A moins d'être "africain", je ne connais pas grand monde qui vivrait à 30°C en journée et à 28°C la nuit.

    J'ai aussi noté ça...

    Citation Envoyé par Batirama
    Cela peut paraître restrictif, mais la contribution de l’autoconsommation n’est pas plafonnée semble-t-il
    Ca ne t'interpelle pas ?...

    Cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonjour


    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Salut Tam,

    Oui...

    Ce qui me surprend quand même, ce sont les deux valeurs de T°C qui semblent être retenues pour calculer ce DH : 30°C en journée et 28°C la nuit.

    A moins d'être "africain", je ne connais pas grand monde qui vivrait à 30°C en journée et à 28°C la nuit.


    Cordialement
    Ce ne sont que des exemples et c'est bien pour cela que j'écrivais qu'il faut attendre les textes officiels pour interpréter cela sérieusement...

    Pour ce qui est des DH pendant la saison de chauffe, on fait le calcul en tenant compte de l'écart entre la température de référence intérieure et les températures moyennes horaires extérieures, heure par heure.
    Pour ce qui est des DH cités dans l'article, pendant la saison chaude, je pense plutôt qu'il s'agit de calculs faits en tenant compte de la température de référence intérieure et des températures moyennes horaires, elles aussi intérieures obtenues sans climatisation.

    Autrement dit, dans ce dernier cas, si une T° de 35°C à l'extérieur te donne à l'intérieur 30°C pendant une heure et qu'on considère que l'été, on doit maintenir une température de confort de 25°C, cela fera dans le calcul (30 - 25) * 1 = 5 DH été... En fait, la température extérieure de 35°C ne compterait pas directement dans le calcul (mais compterait en prenant aussi en compte sa durée et les caractéristiques de la maison...). Dans une autre maison, située au même endroit, mais mieux faite de ce point de vue, cette même valeur de 35 °C à l'extérieur donnera 28°C à l'intérieur pendant une heure, donc (28 - 25) * 1 = 3 DH.

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 25/11/2020 à 14h29.
    Cisco66

  25. #20
    Tam

    Re : Re2020

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Et le chauffage bois/granule ? cela serait plus logique de l'interdire vu la pollution (ex. en particules) supérieure que cela entraine (par rapport au gaz).
    Et les installations actuelles vont durer encore et encore. Ici, la qualité de l'air est mauvaise ces jours-ci (pas de vent), le matin en ouvrant mes volets, ça pue le fioul et voilà le spectacle du bois pendant des heures

    Nom : insert.JPG
Affichages : 276
Taille : 60,4 Ko

  26. #21
    Tam

    Re : Re2020

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Ce ne sont que des exemples et c'est bien pour cela que j'écrivais qu'il faut attendre les textes officiels pour interpréter cela sérieusement...
    Alors attendons... Et j'espère que les personnes "au courant" donneront des exemples compréhensibles par le plus grand nombre, car pour l'instant ces chiffres sèment plus la confusion qu'ils n'informent.

  27. #22
    Mickele91

    Re : Re2020

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Ciscoo
    En fait, la température extérieure de 35°C ne compterait pas directement dans le calcul (mais compterait en prenant aussi en compte sa durée et les caractéristiques de la maison...). Dans une autre maison, située au même endroit, mais mieux faite de ce point de vue, cette même valeur de 35 °C à l'extérieur donnera 28°C à l'intérieur pendant une heure, donc (28 - 25) * 1 = 3 DH.
    C'est possible, mais c'est aussi ton interprétation (A moins que tu en saches plus que ce que tu nous en laisses à penser......), parce que dans la définition du DH, c'est bel et bien la température extérieure qui est prise en compte.

    @Tam :

    Tu as loupé la question que je t'ai posé dans mon dernier message.

    Cordialement

  28. #23
    agitateur

    Re : Re2020

    On doit tous avoir sa lecture de l'article....

    Pour moi, les Temp cibles pour calcul de DH sont celles de l'articles. Le delta sera envisagée selon la zone météo.

    30°C le jour et 28° la nuit, c'est hélas pas si rare en urbain dense. Sans clim, l'isolation n'y pourra rien. Si l'évaluation se fait sur une station météo à 10 km de la ville, c'est plus facile....

  29. #24
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonsoir,
    C'est possible, mais c'est ...

    Cordialement
    Entièrement d'accord, mais en saison de chauffage, c'est la localisation qui donne le nombre de DHx par rapport à la température x à maintenir à l'intérieur, ce n'est pas la maison (Et c'est pour cela qu'on trouve des tableaux de DH pour toute la France, station de météo par station de météo).

    Si on utilise la même définition pour la saison chaude, cela serait aussi la localisation qui donnerait le nombre de DHx. Dans ce cas, je ne vois pas comment on peut donner une limite à 1250 DH... Tu auras beau changer les caractéristiques de ta maison (Orientation, ombres portées extérieures, volets, surfaces des baies vitrées, inertie, surventilation nocturne...), cela ne changerait pas le nombre de DHx total...

    D'où mon second post (Attendons la publication des textes définitifs) et l'avant dernier (vu tes doutes)...

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 26/11/2020 à 00h01.
    Cisco66

  30. Publicité
  31. #25
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonjour

    Et puis, en réalité, l'unité DH, ce n'est qu'une différence de températures d'un degré Celsius multipliée par une heure, et rien d'autres. Après, tu mets les températures dont tu as besoin, les heures que tu veux, en fonction du phénomène que tu veux étudié, caractérisé, des normes, du label que tu veux avoir...

    @ plus
    Cisco66

  32. #26
    Tam

    Re : Re2020

    [QUOTE=Mickele91;6692642]

    Citation Envoyé par Batirama
    L’électricité d’origine photovoltaïque exporté ne comptera pas. Cela peut paraître restrictif, mais la contribution de l’autoconsommation n’est pas plafonnée semble-t-il : voilà un puissant argument en faveur du développement du stockage de l’électricité photovoltaïque en construction neuve
    Sincèrement j'ai du mal à suivre... les lobbys doivent pousser fort, je crains.
    Dernière modification par Tam ; 26/11/2020 à 18h01.

  33. #27
    yves35

    Re : Re2020

    bonjour,

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    Je pense plutôt à une chute, comme le "pétrole covid"
    le cas de la chute du prix du pétrole est particulier :il ne faut pas arrèter la production du forage sinon on détériore la quantité collectable. Il fallait vendre à tout prix (y compris des prix négatifs). Pour le gaz je ne sais pas si c'est aussi le cas...

    yves

  34. #28
    Ciscoo

    Re : Re2020

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Tam Voir le message

    Sincèrement j'ai du mal à suivre... les lobbys doivent pousser fort, je crains.
    Je n'en sais rien, puisque je ne circule pas dans les mêmes entreprises qu'eux...

    Il y a aussi que jusqu'ici, EDF devait adapter, au fil de l'eau, la production de quelques grosses centrales, à la consommation d'un très grand nombre de clients répartis sur le territoire français. Ça, elle sait faire...
    Et que plus cela ira, plus il lui faudra aussi utiliser la production d'un très grand nombre de petites centrales d'ENR, sans pouvoir moduler leurs productions comme désiré...
    Donc, pour résoudre ce "nouveau" dilemme, elle a quoi comme solution :
    * Proposer des abonnements avec des systèmes de délestage (Circuits prioritaires à conserver, circuits secondaires à couper...) pour limiter les pointes de consommation, "lisser" la consommation, autrement dit, essayer de contrôler la consommation
    * Diminuer le nombre de producteurs ayant intérêt à redistribuer sur le réseau n'importe quand. Autrement dit, essayer de contrôler la production "involontaire". D'où ce "L’électricité d’origine photovoltaïque exporté ne comptera pas"...

    Rien n'est simple...

    @ plus

    P.S : D'ailleurs, les gens qui tiennent absolument à participer à la production d'électricité photovoltaïque, n'auraient -ils pas intérêt à investir dans des groupements citoyens faisant installer des surfaces moyennes sur les bâtiments agricoles, industrielles, des parkings (100, 200, 300 m²...) plutôt que sur leur toit sur une plus petite surface ? Pour la même somme investie, on aurait une production d'électricité PV supérieure... Le but, ce n'est pas que chacun soit autonome en électricité, c'est qu'on s'en sorte tous ensemble, de ce changement climatique, de cet épuisement des ressources, de...
    Cisco66

  35. #29
    Ulyssesourd

    Re : Re2020

    EDF,C'est comme en été lors des départs en vacances, une autoroute qui finit par se boucher...c'est ce qui arrivera en hiver avec toutes ces nouvelles constructions avec une PAC...Bref ce ne sera pas grave car elles seront si bien isolées et peuvent tenir des heures ou au pire, des jours sans chauffage...mais le frigo congélateur ne tiennent pas des jours de black out. Donc on va avoir recours à des générateurs à pétrole.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  36. #30
    Mickele91

    Re : Re2020

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Tam
    Sincèrement j'ai du mal à suivre... les lobbys doivent pousser fort, je crains.
    @Tam.

    Je t'explique ce qui me questionne.

    Ils disent : "Cela peut paraître restrictif, mais la contribution de l’autoconsommation n’est pas plafonnée semble-t-il".

    La réglementation thermique, fixe un plafond de consommation d'énergie à ne pas dépasser. Les "fameux" 50kWh/m2/an, pour une maison en RT2012.

    Le photovoltaïque étant une énergie renouvelable, je suppose qu'à priori, sa consommation ne doit pas grever le bilan thermique global.

    Si...comme ils le disent, il s'avère que l'autoconsommation ne sera pas plafonnée, ça voudra donc dire que l'on pourra..."taper à volonté"... dans tout ce que la "source" fournira.

    Or il se trouve que la "source" photovoltaïque, fourni beaucoup et, est même en surproduction, quand il fait "chaud et beau".

    Qu'est-ce qui pourra alors justifier que l'on "interdise" de refroidir sa maison, par le biais d'une climatisation, si elle est alimentée à partir de l'énergie photovoltaïque ?...

    Cordialement

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...