Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Autoconstruction en Paille oui mais l'inértie ???



  1. #1
    RaymondCmoi

    Autoconstruction en Paille oui mais l'inértie ???


    ------

    Bonjour tous les autodestructeurs passionnés.
    Je suis loin d'être un expert à ce sujet,
    je planifie mon autoconstruction dans environ
    un an. Une maison simple, 130M2 plein pieds,
    rien de compliqué.

    Je vais isoler l'est, le nord, l'ouest et le toit
    avec de la paille contre la chaleur d'été,
    tant que suédois, c'est plus la chaleur que
    le froid qui me fait des soucis .

    Je suis très surpris de voir l’énorme quantité de bois qu'on
    utilise dans les constructions avec la paille, avec
    ensuite peu d’inertie, seulement 1-2 cm d'enduit comme
    avec GREB ou les constructions Terre/Paille avec ici
    le danger de la paille qui pourrait pourrir avec le temps....

    Voici comment je vois la succession des travaux:

    Commencer à construire les murs (est, nord, ouest, sud)
    en terre argileux (coffrage et remplissage, environ 10-15cm d’épaisseur).
    C'est peut-être un peu longue mais l’inertie sera la !

    Il faudrait bien sur créer les cadres en bois pour portes et fenêtres
    ainsi qu'une ossatures de bois pour la baie vitré face sud,
    la seule face qui n'aura pas d'isolation en paille.

    Ensuite, je ne pense pas
    que ce mur sera assez costaud
    pour poser le toit directement dessus ces murs terre argileux.

    La 2ème étape serait donc monter le toit
    avec des gros poteaux en bois à l’extérieur des murs déjà construits.
    Le toit déborderai comme il faut pour le soleil d'été et la pluie,
    avec aussi une véranda vers l'est comme on voit sur beaucoup de maisons.

    Une fois fini les murs intérieurs en terre argileux et le toit isolé en paille
    je continue avec les bottes de paille à l’extérieur du mur en terre.

    Il faut bien sur quelques lattes pour tenir les bottes
    de paille et aussi le bardage en bois avec quelques cm entre les deux,
    sauf si je paye pour y mettre des briques ou des plaques
    de 10cm de béton cellulaire pour moins de maintenance.

    Le mur sud restera en simple terre argileux, avec des trombes
    et les peu de cloisons en torchis.

    Le chauffage par des murs chauffants qui chauffent à la fois chambre
    et cuisine en même temps que le séjour.

    Qu'en pensez vous ?

    -----

  2. #2
    Paillafond

    Re : Autoconstruction en Paille oui mais l'inértie ???

    Bonjour,

    Personnellement, je préfèrerais avoir un toit au dessus de la tête le plus rapidement possible. Cela permet ensuite de faire l'intérieur à l'abri des intempéries.

    Concernant l'inertie, elle peut être le fait de banchage d'argile comme tu l'évoques. Mais compte tenu du volume et de l'épaisseur d'argile, ce sera très long pour le séchage. Il faut donc le prévoir.

    Une alternative, profiter de l'été pour faire sécher des briques de terre/paille (adobes). Les 4 faces de la brique étant à l'air, le séchage est plus rapide.
    Une autre alternative, clouer des planches pour faire un coffrage permanent et le remplir de cailloux mélangés avec de l'argile. Là, la quantité d'argile est moindre du fait du volume occupé par les pierres.

    Pour le chauffage, plus grandes seront les surfaces chauffantes, plus faible sera la température. Donc murs chauffants, plancher chauffant, voire plafond chauffant. Dans ce cas de figure, le solaire devrait prendre une large part, même s'il faut penser à un appoint pour les 2 à 3 mois d'hiver. Si tu es dans une région où les toit sont en ardoises, c'est l'ardoise qui peut devenir l'absorbeur d'énergie en la recouvrant d'une plaque de verre, les tuyaux étant cachés sous l'ardoise.
    PaillàDonF

  3. #3
    Mickele91

    Re : Autoconstruction en Paille oui mais l'inértie ???

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Paillafond
    Personnellement, je préfèrerais avoir un toit au dessus de la tête le plus rapidement possible. Cela permet ensuite de faire l'intérieur à l'abri des intempéries.
    Oui...dans une structure "Terre argileuse - Paille", mon premier "souci" serait aussi d'avoir en premier lieu, un toit sur la tête...

    Cordialement

Discussions similaires

  1. Maison paille et inertie thermique
    Par arbot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 31/05/2010, 07h20
  2. Maison en botte de paille : comment protéger la paille de l'humidité ?
    Par terre eau chaux dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 26/05/2009, 22h02
  3. Paille & humidité : thèse universitaire + stage sur l’hygrométrie d’un mur en paille
    Par tannoz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2008, 20h40
  4. isolation mur en paille avec chaux/paille ???
    Par smaletot dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/08/2007, 09h32
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...