Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)



  1. #1
    mattmatts2k

    Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)


    ------

    Bonjour à tous.

    Je me permet un petit post afin d'avoir votre avis sur le remplacement de mes vieux radiateurs électriques par une PAC air/air.

    Voici quelques infos :
    - localisation : Loiret (45)
    - maison des années 1970 sur vide sanitaire ventilé, non isolé
    - murs en briques creuses rouges + lame d'air + murs en plâtre (40cm d'épaisseur)
    - surface au RDC : 60m²
    - combles aménagés, toiture et isolation toit refaits en 2007
    - menuiseries en bois avec double vitrage 4-6-4 (qui seront remplacées l'année prochaine par des fenêtres PVC avec DV en 4-16-4)

    Le RDC est constitué d'un salon / salle à manger / cuisine d'environ 45m² , le tout ouvert formant un L. (exposition : sud / sud-ouest avec 3 baies vitrées)
    Dans le creux du L se trouve une chambre de 10m² et une SDB + WC d'environ 5m² .

    Un escalier dans le coin en haut à gauche montant dans une chambre faisant la superficie de la cuisine + moitié du séjour. (peu de volume car mansardée)
    Un escalier au milieu à droite dans le "garage" montant dans les deux autres chambre : une faisant la superficie du garage et l'autre de la chambre du bas + l'autre moitié du séjour. (peu de volume car mansardée)

    Sur le plan, tout à droite, la partie nommée garage n'en est plus un, c'est devenu l'entrée principale de la maison et le cellier.
    Pour le moment cet espace est divisé en 2 parties par une cloison en BA13 + isolation et une porte standard.
    Porte qui est tout le temps fermée car l'autre partie n'est pas isolée et non chauffée.
    La hauteur sous plafond est de 2,10m !

    L'année prochaine cet espace sera totalement isolé et ouvert et il n'a pas besoin d'avoir une température élevée étant donné qu'on y passe pour sortir ou pour rentrer et donc avec des vêtements chauds l'hiver.

    Je dispose pour le RDC de 3 "grilles pains" pour le salon / salle à manger / cuisine de 3250W en tout + 1000W pour la chambre et 750W pour la SDB.

    Donc un total de 5000W pour le RDC.

    Facture EDF pour le dernier hiver : 8000kWh (pic de 1800kWh en janvier avec quelques jours à -10°C), en comptant que le chauffage.
    J'ai chauffé à 19°C tout hiver (nuits et jours), à la moitié du thermostat des radiateurs sans jamais toucher aux thermostats ni allumé le poêle à bois (que je n'allume quasi jamais car peu pratique au quotidien).

    J'aimerais installer un PAC air/air pour chauffer le bas, en plaçant l'UI de façon qu'elle soit en mesure de diriger le flux d'air de manière à repartir la chaleur dans tout le RDC. (voir plan ci dessous)

    Si je peux avoir 19°C-20°C dans le salon / salle à manger / cuisine et 17°C-18°C dans la chambre et le petit cellier du fait de l'éloignement de l'UI et du passage plus compliqué du flux d'air vers la chambre et le cellier, ce serait parfait.
    La salle de bain conservera son sèche serviette qui sera allumé uniquement pendant que l'on l'occupe.

    Après pas mal de recherches je partirais sur une PAC Mitsubishi Electric avec la technologie Hyper Heating afin de ne pas perdre en performance au cas où l’hiver soit rude et humide.

    Je me pose cependant la question du dimensionnement de cette PAC.

    J'hésite entre 2 modèles :

    MSZ-LN35VG2 :
    - puissance calorifique nominale : 4,0kW (min : 0,9kW - max : 6,6kW)
    - puissance calorifique nominale à -7°C : 4,0kW (max : 5,1kW)
    - COP : 4,88
    - SCOP : 5,10

    MSZ-LN50VG2 :
    - puissance calorifique nominale : 6,0kW (min : 1,8kW - max : 8,7kW)
    - puissance calorifique nominale à -7°C : 6,0kW (max : 7,0kW)
    - COP : 4,05
    - SCOP : 4,60

    L'avantage de ces modèles est qu'ils gardent leur performance jusqu'à des températures négatives et qu'ils possèdent au niveau de leur UI un double flux d'air indépendant pour pouvoir d'un côté chauffer la cuisine et la salle à manger et de l'autre le salon, la chambre et la SDB qui se trouve sur le même axe.

    Se pose maintenant le choix du dimensionnement : faut-il prendre en compte uniquement les valeurs de puissances nominales ou prendre en compte également les valeurs de puissances maximales ?

    Car si on prend les valeurs maximales possibles, avec le petit modèle je serait en possibilité de chauffer tout le RDC mais si on prend en compte que les valeurs nominales, il faudrait un complément dans la chambre et la SDB en gardant leur chauffage respectif.

    Par contre pour le grand modèle, si on prend juste les valeurs nominales, je suis très bien pour chauffer l'ensemble du RDC mais si on prend les valeurs maximales, ce serait sur-dimensionné pour le volume à chauffer et la PAC ne fera que de s'allumer et s'éteindre, ce qui n'est pas bon pour sa longévité et ses performances.

    Du coup quel modèle choisir pour un bon dimensionnement ?
    En sachant que le haut n'est pas occupé et donc pas chauffé car la chaleur du bas remonte par l'escalier.

    Merci d'avance pour vos éclaircissements.

    Nom : img-1273-jpg-stor-6156c758c2672896642.jpg
Affichages : 130
Taille : 316,1 Ko

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    bonjour,

    La maison n'ayant aucune isolation sauf le toit, vous pouvez prendre la plus forte.

    Vous ne précisez pas s'il y aurait un seul split ou deux ?

    La salle de bain, il faudra un radiateur soufflant qu'on n'utilise que le temps de la douche (donc très très faible conso vu la courte durée.)

    Il serait pas mal d'isoler les murs, ce ne serait pas trop compliqué vu qu'il n'y a pas de radiateur de chauffage central à avancer ni de tuyau.

    Il faudrait essayer de couper un peu le froid du sol, ce doit être glacial, et encore plus s'il y a de carrelage.

    Il faudrait voir quel est la largeur de l'espace de vide entre mur et brique intérieure. certains y injectent de l'isolant, mais ça reste une faible épaisseur. Sinon si les pièces ne sont pas trop exigues, vous pourriez faire une isolation intérieure avec un isolant très performant pour ne pas perdre trop de place.

    Ce n'est pas facile d'isoler sous le vide sanitaire en général, surtout que c'est humide.

    Et vous pourrez laisser aller plus ou moins la chaleur en haut surtout lorsque le poêle chauffe si jamais ça chauffe un peu trop.

  4. #3
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Mon idée de base était également de partir sur le modèle le plus gros mais ce que je crains, c'est sa puissance minimum de 1,8kW lors des journées plus douces en inter-saisons où la PAC risque de faire des cycles courts.

    L'idée est de partir sur un mono split pour desservir l'espace ouvert composant : cuisine / salle à manger / salon : 50m2
    Après si ça peut me réchauffer également la chambre et le cellier à une température inférieure de quelques degrés, cela serait parfait.

    Lorsque le poêle est en route et chaud, j'ai facile une trentaine de degrés dans le séjour, même alimenté avec une seule buche de 40cm.
    Cela chauffe très bien, il n'y a pas de souci mais ce n'est pas confortable, surtout moi qui n'aime pas forcement trop la chaleur.
    Sinon je ne me chaufferais qu'avec ce mode mais c'est assez contraignant au quotidien de gérer le ravitaillement de bois, surtout quand nous sommes pas présent.

    Effectivement il y a du carrelage au sol et c'est assez froid.
    Je pense par la suite le remplacer par une couche d'isolant et du parquet afin que ce soit légèrement plus chaleureux.

    Pour l'isolation des murs, ce n'est pas prévu pour le moment, je vais d'abord changer les fenêtres.
    Après les murs sont épais, la nuit par exemple en ce moment lorsqu'il fait frais dehors, je pers 0,5°C à 1°C entre le moment du coucher et du réveil.
    Je n'ai toujours pas rallumer le chauffage et il fait bon à l'intérieur.
    De même l'été, la maison reste assez fraiche à condition d'avoirs le volets fermés.

  5. #4
    agitateur

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Ta conso est étonnement faible pour des murs non isolés et un sol idem.
    Même si au final tu ne chauffe "que" 60 m² à faible hauteur et un bout de R+1 mansardé.
    il ne faut pas laisser abuser par l'inertie des murs, surtout en cette saison de refroidissement. Ce qui tient qq jours ne tient pas au bout du compte, un mur qui se refroidit il va bien falloir le réchauffer à un moment....

    Si les menuiseries sont bonnes ( étanches ) je ne vois pas l'utilité de les changer avec du 4/1/4 en vitrage, ce sera des frais inamortissables ( à moins que tu aies des surfaces vitrées vraiment énormes ).

    Il vaut mieux regarder le nominal, c'est celui dont on a besoin à pleine P quand on en a besoin ( quand il fait -10 ). Oui, il lancera plus souvent, mais ce n'est pas vraiment problématique si technologie inverter ( je suppose sur ton modèle c'est le cas des trucs modernes mais là je ne sais pas ). Et puis avec de l'inertie ( tu en as visiblement ), ça gomme cette intermittence. Donc GO le modèle plus gros. Le plus gros, surtout en bi split, soufflera beaucoup moins fort et sera beaucoup moins bruyant.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Larzacien

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    bonjour, à cette saison, il ne fait pas très froid, même si la nuit la température baisse un peu, en plein jour, il peut faire assez chaud. Mais l'hiver, même en plein jour, il peut faire carrément froid, et c'est là qu'il faut que le chauffage puisse assurer une bonne température. Donc il ne faut pas se baser à maintenant.

    Et si à un moment on a trop chaud, on peut ouvrir un peu les portes des autres pièces pour laisser échapper l'excédent de chaleur qui ne sera pas perdu ainsi.

  8. #6
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k
    Mon idée de base était également de partir sur le modèle le plus gros mais ce que je crains, c'est sa puissance minimum de 1,8kW lors des journées plus douces en inter-saisons où la PAC risque de faire des cycles courts.

    L'idée est de partir sur un mono split pour desservir l'espace ouvert composant : cuisine / salle à manger / salon : 50m2
    Après si ça peut me réchauffer également la chambre et le cellier à une température inférieure de quelques degrés, cela serait parfait.
    Bonjour,

    Ce qui pose problème, c’est vouloir chauffer et climatiser le RdC et l’étage avec un seul appareil.
    (Il faut surchauffer le bas pour sous chauffer le haut)

    Une solution consiste à installer un 35VG2 de 4 kW au RdC et un 25VG2 de 3.2 kW à l’étage.

    En périodes fraiches, le 35 VG2 fait le job seul

    En périodes froides, le couple 25 et 35 VG2 fait le job

    En périodes caniculaires, le 25VG2 est particulièrement bien placé pour évacuer la chaleur excédentaire.
    Dernière modification par cornychon ; 06/10/2021 à 09h25.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  9. Publicité
  10. #7
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par cornychon
    Ce qui pose problème, c’est vouloir chauffer et climatiser le RdC et l’étage avec un seul appareil.
    Lorsque je disais chauffer la chambre, je parlais de celle du bas.

    Les chambres à l'étages ne sont pas utilisées et donc très peu chauffées, juste avec la chaleur qui remonte.

    En haut de chaque escalier, il y a une porte, que je ferme justement l'hiver pour éviter que toute la chaleur ne monte à l'étage.

    Dans un premier temps je chercher à chauffer uniquement le RDC et viendra plus tard le questionnement de l'étage lorsque celui ci sera occupé.

  11. #8
    FabStryke

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Bonjour,

    Mon avis :
    - isolation du plancher par le dessous (si on peut rentrer dans le vide sanitaire)
    - remplissage de la lame d'air des murs avec de la vermiculite/billes polystyrène/ ... (selon l'épaisseur de cette lame d'air)
    - pas de changement de fenêtres : ça coûte très cher pour un gain très faible
    - à ce moment la PAC 4000 W sera largement suffisante

  12. #9
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k

    Dans un premier temps je cherche à chauffer uniquement le RDC et viendra plus tard le questionnement de l'étage lorsque celui ci sera occupé.
    Dans ce cas, en attendant le "plus tard", le 35VG2 de 4 kW semble le bon compromis. Par grands froids, ce qui est rare, autant utiliser des radiateurs électriques d'appoint.

    Chez moi, je chauffe un RdC de 100 m2 avec une PAC air-air de 6 kW. Par grands froids, toutes portes ouvertes, j'ai 25°C dans la pièce principale, et 17 °C dans la pièce la plus éloignée. Ca correspond à mes attentes.
    En cas de besoins, j'ai encore mes radiateurs électriques d'origine.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  13. #10
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par cornychon
    Dans ce cas, en attendant le "plus tard", le 35VG2 de 4 kW semble le bon compromis. Par grands froids, ce qui est rare, autant utiliser des radiateurs électriques d'appoint.
    Le "plus tard" étant le jour où l'on aura des enfants, d'ici quelques années.

    Effectivement je pense que le modèle en 4kW peut être suffisant et plus économe durant l'inter-saison et lors des pics de froid, utiliser en complément le poêle à bois ou les radiateurs électriques qui resteront en place.

    Concernant le bruit de l'UI, je constate dans les fiches techniques que les deux modèles font les mêmes dimensions ainsi que le même poids.
    Je suppose donc que la taille de l'échangeur thermique est le même ainsi que le groupe de ventilation et que seule la gestion éléctronique des flux d'airs doit être différente et donc légèrement augmentée sur le gros modèle comme en atteste les spécificités.

    Donc je devrais avoir le même volume sonore avec l'une ou l'autre UI à une même consigne de température si les UE peuvent fournir la même puissance (exemple : 3kW à une consigne X°C pour un temps Y), ou je me trompe ?

  14. #11
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k

    Donc je devrais avoir le même volume sonore avec l'une ou l'autre UI à une même consigne de température si les UE peuvent fournir la même puissance (exemple : 3kW à une consigne X°C pour un temps Y), ou je me trompe ?
    A elle seule, la consigne de température n’a rien à voir avec la puissance de chauffe à fournir. Si ta consigne est à 22°C, la puissance à fournir varie avec la température extérieure. Le ∆T int – ext.

    Ce lien donne des informations importantes :

    https://confort.mitsubishielectric.f...de-luxe-msz-ln

    Tu vas successivement sur : nos produits, caractéristiques détaillées, caractéristiques secondaires.
    Tu vois pour chaque modèle, 5 débits d’air qui correspondent à 5 niveaux de pression acoustique.
    Pour un même débit d’air, tu as la même pression acoustique.

    Attention :
    Quelle que soit la température de consigne, tu peux choisir le débit d’air, le niveau sonore qui va avec.
    Dans ce cas, la puissance fournie est définie par la température max de l’échangeur (50°C non indiqué) et du débit d’air.
    Pour avoir la puissance max et le rendement optimisé, il faut toujours fonctionner en mode automatique.
    Pour faire simple, le bruit est directement lié à la puissance fournie par l’unité intérieure.

    Un petit exercice ludique facultatif :
    La puissance max du 35VG2 est de 6.6 kW
    Le débit max est de 768 m3/h
    Ce n’est pas indiqué, mais pour des raisons physiques, la température max de l’échangeur est de 50°C.
    Le ∆T air = 6600 / (0.334 x 768) = 26°C

    Ça veut dire que pour obtenir cette puissance max, il faut que l’air qui rentre dans l’échangeur ne dépasse pas 50 – 26 = 24°C
    C’est une température faible.

    A la puissance nominale Le ∆T air = 4000 / (0.334 x 768) = 16°C
    Avec un échangeur à 50°C, l’air qui rentre dans l’échangeur peut atteindre 50 – 16 = 34°C. C’est confortable.
    Dernière modification par cornychon ; 06/10/2021 à 14h59.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  15. #12
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Suite:
    Pour faire des estimations de consommation, prendre un COP annuel de 3.
    https://www.abcclim.net/cop.html
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  16. Publicité
  17. #13
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    J'ai bien compris le fonctionnement d'une pompe à chaleur et que la puissance varie en fonction de la température extérieure.

    Ce que je voulais dire c'est pour une même température extérieure de 10°C et une même consigne de 20°C pour l'intérieur en mode auto, que l'unité extérieure puisse être de 4kW en calo ou 6kW en calo, l'unité intérieure étant composée du même échangeur et donc de la même superficie d'échange calorifique, le niveau sonore devrait être le même.

    Par contre je n'ai pas compris l'exemple de fin de message avec les différents calculs entre puissance maximale et nominale ?!
    D'où sort le 0,334 dans la formule ?

    Si tu pouvais développer s'il te plait afin de pouvoir faire d'autres calculs avec différents débits et puissances.

  18. #14
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k Voir le message
    Par contre je n'ai pas compris l'exemple de fin de message avec les différents calculs entre puissance maximale et nominale ?!
    D'où sort le 0,334 dans la formule ?
    Si tu pouvais développer s'il te plait afin de pouvoir faire d'autres calculs avec différents débits et puissances.
    Transport d’énergie par l’air chaud

    1 m3 d’air à 20°C a une masse de 1.2 kg
    1000 m3 = 1200 kg
    La chaleur spécifique de l’air est de 0.24 kcal/kg/°C (Valeur normée)

    Par m3, c’est 0.24 x 1.2 = 0.288 kcal/m3*°C = 0.334 Wh/m3*°C
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  19. #15
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  20. #16
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par "cornychon
    Un petit exercice ludique facultatif :
    La puissance max du 35VG2 est de 6.6 kW
    Le débit max est de 768 m3/h
    Ce n’est pas indiqué, mais pour des raisons physiques, la température max de l’échangeur est de 50°C.
    Le ∆T air = 6600 / (0.334 x 768) = 26°C

    Ça veut dire que pour obtenir cette puissance max, il faut que l’air qui rentre dans l’échangeur ne dépasse pas 50 – 26 = 24°C
    C’est une température faible.

    A la puissance nominale Le ∆T air = 4000 / (0.334 x 768) = 16°C
    Avec un échangeur à 50°C, l’air qui rentre dans l’échangeur peut atteindre 50 – 16 = 34°C. C’est confortable.
    Merci pour le lien, très instructif !

    Par contre dans l'exemple donné, je ne comprends toujours pas à quoi correspond de delta air où l'on obtient 26°C puis 16°C.

    50°C j'ai compris que c'était la température maximale de l'échangeur, on y retire le delta air pour trouver une nouvelle valeur, qui correspond à "l'air qui rentre dans l'échangeur".

    Cette air qui rentre dans l'échangeur, elle provient d'où ?
    De l'air intérieure qui est brassée par le ventilateur de l'UI ?

    Je suis un peu perdu je l'avoue.

  21. #17
    cornychon

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k
    dans l'exemple donné, je ne comprends toujours pas à quoi correspond de delta air où l'on obtient 26°C puis 16°C.

    50°C j'ai compris que c'était la température maximale de l'échangeur, on y retire le delta air pour trouver une nouvelle valeur, qui correspond à "l'air qui rentre dans l'échangeur".

    Cette air qui rentre dans l'échangeur, elle provient d'où ?
    De l'air intérieure qui est brassée par le ventilateur de l'UI ?

    Je suis un peu perdu je l'avoue.
    L’air qui rentre dans l’échangeur est l’air ambiant du local qui se trouve à l’entrée d’air de l’unité intérieure.

    Voir le schéma du fonctionnement d’une pompe à chaleur air/air
    https://www.greentravaux.fr/pompe-a-...onctionnement/

    Le brassage de l'air se fait par les courants de convection naturelle, et le flux d'air engendré par la ventilation.


    LA PUISSANCE MAX DONNEE PAR LE FABRICANT EST DE 6600 W
    Le débit max air est de 768 m3/h

    En conséquence, le ∆T air entre l’entrée dans l’échangeur et la sortie de l’échangeur est de = 6600 / (0.334 x 768) = 26°C

    LA PUISSANCE NOMINALE DONNEE PAR LE FABRICANT EST DE 4000 W
    La puissance nominale est de 4000 W. Le ∆T air entre l’entrée dans l’échangeur et la sortie de l’échangeur est de = 4000 / (0.334 x 768) = 16°C
    Dernière modification par cornychon ; 06/10/2021 à 21h17.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  22. #18
    agitateur

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par mattmatts2k Voir le message
    le niveau sonore devrait être le même.
    Il ne le sera pas, par le biais des mécanismes expliqués par Cornychon.
    Dit autrement:
    Avec une P plus faible en U ext, l'air chaud sera moins chaud, et donc pour réchauffer de manière identique ta pièce il faudra apporter plus de m cube d'air ( donc plus de débit )

  23. Publicité
  24. #19
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    Citation Envoyé par agitateur
    Avec une P plus faible en U ext, l'air chaud sera moins chaud, et donc pour réchauffer de manière identique ta pièce il faudra apporter plus de m cube d'air ( donc plus de débit )
    Même si les deux unités extérieures peuvent fournir la même puissance à un instant T qui se situe dans leur plage de puissance ?

    Exemple concret :

    Température extérieure de 5°C - consigne intérieure de 20°C
    Demande de puissance de 3kW

    UE 1 : puissance nominale de 4kW
    UE 2 : puissance nominale de 6kW

    UI avec le même échangeur thermique.

    Si je comprends bien, pour ces données là, UI produira moins de bruit car moins de flux d'air pour atteindre la consigne avec l'UE 2 que l'UE 1 ?

  25. #20
    mattmatts2k

    Re : Dimensionnement PAC air/air (Mitsubishi Hyper Heating)

    J'ai passé une bonne partie de la nuit à réaliser certains calculs de puissance nécessaire à des températures extérieures données pour une température intérieure donnée également.

    Et également regardé l'historique des températures des derniers hivers mois par mois afin de faire une moyenne qui est la suivante :

    Octobre : 10-15°C
    Novembre : 5-10°C
    Décembre : 5-10°C
    Janvier : 0-5°C (avec quelques jours de températures négatives)
    Février : 0-5°C (avec quelques jours de températures négatives)
    Mars : 5-10°C
    Avril : 10-15°C

    J'ai utilisé la formule suivant : Déperditions (W) = Volume à chauffé (m3) x coefficient de construction x delta entre la température intérieure demandée par rapport à la température extérieure.

    Comme volume j'ai pris mes 60m2 (50m2 d'espace ouvert salle à manger / salon / cuisine + 10m2 de chambre) X hauteur sous plafond de 2,5m = 150m3
    Comme coefficient de construction, j'ai pris 1,3 (maison mal isolée).

    J'obtiens les résultats suivant à différentes températures extérieures pour une consigne intérieure de 20°C :

    10°C = 1950W
    7°C = 2535W
    5°C = 2925W
    2°C = 3510W
    0°C = 3900W
    -5°C = 4875W
    -7°C = 5265W
    -10°C = 5850W
    -15°C = 7000W

    Si on prend en compte les déperditions qui partiront dans la cage d'escalier faisant 4m3 avec la porte fermée et les déperditions qui partiront vers le cellier on peut rajouter quelques W.

    Autre point dans le calcul, la température demandée à l'intérieur est de 20°C mais d'après ce calcul, obtient-on la température réelle de la pièce ou celle de consigne de l'UI ?

    Car avec le placement de la sonde dans l'UI j'ai lu qu'il fallait souvent augmenter la température de consigne afin d'avoir la température réelle voulue dans la pièce.

    Si c'est la température de 20°C est donc celle de consigne et qu'il faille l'augmenter pour avoir 20°C dans la pièce, il faut surement revoir les puissances à hausse ?!

    En partant du principe que l'on obtient 20°C réels avec une consigne de 20°C :

    Du coup le modèle LN35VGHZ pourra chauffer avec sa puissance nominale de 4kW jusqu'à environ 0°C à l'extérieur et jusqu'à environ -5°C à l'extérieur avec sa puissance maximale de 5kW (à -7°C).

    Puissance maximale qui peut être atteinte sans souci peu importe le taux d'humidité extérieur ou il y a des paramètres précis pour que la puissance maximale soit atteinte ?

    Par contre avec le modèle LN50VGHZ avec sa puissance nominale de 6kW et 7kW (à-7°C) en puissance maximale, je pourrais très bien chauffer jusqu'à -15°C mais qui sera sur-dimensionné au dessus de 10°C extérieur car puissance minimale de 1800W et qui fera donc des cycles courts.

    En principe lorsqu'il fait au dessus de 10°C à l'extérieur et qu'il ya du soleil, la maison se réchauffe rapidement avec les baies vitrées et lorsqu'il n'y a pas de soleil, un pull suffit pour être bien.

    Au niveau du rendement, de la consommation, de l'acoustique (intérieure) et de la pérennité du matériel, ne serait-il pas préférable d'avoir un compresseur qui tourne en dessous de sa valeur nominale la plupart du temps et à sa valeur nominale lorsqu'il fait très froid ou d'avoir un compresseur qui tourne la plupart du temps à sa valeur nominale et à sa valeur maximale (si elle peut être atteinte selon les conditions extérieures) lorsqu'il fait très froid ?

    Autre point, l'été avec les canicules de plus en plus présentes (bon sauf cette année visiblement...) la fonction climatisation pourra servir une à deux semaines durant les périodes les plus chaudes pour refroidir le RDC.

    Cependant d'après les calculs de BTU il me faudrait une puissance de 5kW en frigo pour rafraichir.

    Le LN35VGHZ ayant une puissance calorifique nominale de 3,5kW et max de 4kW.
    Le LN50VGHZ ayant une puissance calorifique nominale de 5kW et max de 5,8kW.

    Pour ce qui est de la fonction climatisation, le modèle LN50VGHZ serait plus approprié.

    Ou avec seulement 3,5kW dans 60m2 je pourrais tout de même rafraichir de quelques degrés sans que le compresseur tourne à fond en permanence ?

    Autre point important à prendre en considération et que l'on m'a fait remarqué par un professionnel : est-ce que par rapport au positionnement de l'UI et de son flux d'air dirigé vers le salon et donc le mini couloir et la chambre (je vois de mon lit l'emplacement de la future UI) est ce que la chaleur va réussir à se propager jusqu'à la chambre ?
    En sachant qu'il y a 5m entre l'UI et l'ouverture de la chambre.
    Comme je l'ai déjà dit, si la température est moindre dans la chambre que celle du salon / salle à manger, ce serait parfait, sans avoir 5°C d'écart non plus.

    Par contre si l'UI n'est pas en possibilité de me chauffer légèrement cette chambre, je partirais directement sur le petit modèle pour chauffer uniquement l'espace ouvert de 50m2.

Discussions similaires

  1. Retours d'expérience chaudières RED Heating (MCZ)
    Par TDN57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 18/01/2021, 19h08
  2. Matière noire : hyper-noire ou hyper-transparente et hyper-fluide ?
    Par diasoluyalu2 dans le forum Questions de base et pédagogie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/02/2020, 14h41
  3. Une hyper souris qui mange un hyper fromage
    Par Médiat dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 22
    Dernier message: 06/06/2014, 09h05
  4. Hyper sensible...
    Par Stodaire dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/05/2011, 12h57
  5. hyper sphère, hyper cube
    Par Graven X dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/08/2004, 18h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...