Répondre à la discussion
Page 113 sur 356 PremièrePremière 113 DernièreDernière
Affichage des résultats 3 361 à 3 390 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #3361
    italia

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Salut pyren


    Citation Envoyé par Pyren Voir le message

    Dans la mesure du possible il faut favoriser le chauffage basse t°. C'est plus confortable car il y a moins de convection et c'est plus economique car pour un meme confort tu peux descendre la t° de 2°. Le chauffage basse t° c'est du plancher ou du mur chauffant. Le ballon de stockage est fait pour encaisser les fortes t° venant de la chaudiere. La regulation se charge de distribuer de l'eau entre 30 et 40° ds ton mur.
    t'es arguments me parraisse tenir debout , seul un petit detail qui me chagrine c'est la temperature dans le mur chauffant il me semble que 27° .

    En fait je commence a avoir les idées claire pour ce qui regarde le chauffage de cette qui seras fait tous en autoconstrution (no money)

    j'ecarte l'idée de la chaudiere a bois (trop cher) ont veras dans un second temp

    Je vais tester le mur chauffant dans une piece en faisant partir les depart des tuyau au niveau de l'emplace d'hipothetique radiateur en fonte au cas ou cela ne me plairait pas , le tous relayer a une chaudiere a gaz a 2 sous .

    Ensuite je me mes a lire les foutu 188 page ce forum et les 373 de l'autre forum et je me lance dans le projet du poele de masse dans la cave (avec circuit d'eau ) si je suis pas chauffagiste il vas falloir que je le devienne.

    voilà c'est parti pour l'aventure je ferais par sur le forum de l'avance du projet

    a+

    thierry

    -----

  2. Publicité
  3. #3362
    italia

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Et me voilà equiper

    http://www.pleinsfeux.net
    Dernière modification par Philou67 ; 11/12/2007 à 21h44.

  4. #3363
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    ...Je suis en montagne avec des hivers longs et assez froids et nous chauffons plusieurs mois de suite ; je pencherais donc pour un poële lourd avec une grosse inertie. Dans ce cas là, un foyer peut-il être surdimensionné ?
    Ca fait des chargements de 45Kg environ... Ca m'impressionne!!!


    J'attends les retours de P'tit Pyren pour voir si je conserve la récupération de chaleur dans la partie supérieure.
    Je suis de plus en plus convaincu qu'il vaut mieux chercher les calories dans les fumées plutot que dans la masse. Tout dépend de ce que tu veux chauffer en fait. Si c'est pour alimenter un seche serviette, ou bien un petit mur chauffant dans une piece épargnés du rayonnement du pdm c'est jouable.
    Pour chauffer un ballon de 600L ce ne sera pas suffisant.
    P'tit Pyren

  5. #3364
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Thierry,

    ...seul un petit detail qui me chagrine c'est la temperature dans le mur chauffant il me semble que 27° .
    C'est la t° de la voute plantaire qu'il ne faut pas depasser pour un plancher chauffant sous peine de voir apparaitre des pbs de circulation du sang chez certaines personnes. Un mur chauffant peu monter plus en T° sans poser de pbs.
    P'tit Pyren

  6. #3365
    Ricco

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Salut Ricco,

    Avec le niveau de technicité de tes reponses sur le tirage sur le fil "retour d'experience pdm", je me dis que tu dois avoir la réponse

    Bonsoir,

    Pyren, avoir une idée de la réponse n'interdit pas de demander des renseignements supplémentaires et de remettre son savoir en question, non ?

    Riri, merci de ta réponse, je n'avais pas remarqué le détail de la chaine qui te permet un reglage fin de ton clapet de sommet de cheminée
    avantage par rapport à un clapet classique, pas de prise d'air dans le local.
    "Le premier argent que l'on gagne, c'est celui que l'on ne dépense pas"

  7. #3366
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ Ricco

    ...avoir une idée de la réponse n'interdit pas de demander des renseignements supplémentaires et de remettre son savoir en question...
    En effet... et c'est d'une grande sagesse!!!
    Je te retourne la question : quel est donc ton avis sur la question ? Que peut apporter un regulateur de tirage sur le raccordement d'un pdm à un conduit de chaminée ?
    P'tit Pyren

  8. Publicité
  9. #3367
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par bipbip1313 Voir le message
    Bonjour,

    Je reviens avec des plans modifiés. J'ai abandonné les deux portes pour le foyer!
    Moi je dis bravo pour l'ouverture d'esprit et 2 x bravo pour les plans qui respirent le costaud

    riri

  10. #3368
    caillou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Un mur chauffant peut encaisser plus de chaleur qu'un plancher chauffant car pas de problème de circulation veineuse. La T° de surface ne doit pas dépasser 28° pour un plancher, il peut être de 30 à 35° pour un mur.
    Pour ce qui est de la chaudière bois, il faut un ballon tampon assez gros. 1000L serait un minimum pour une surface comme la votre (en fonction de la puissance chaudière). Par contre c'est tout à fait compatible mur chauffant ou plancher avec chaudière bois, contrairement à ce qui est dit dans le lien cité. En effet, il suffit de dimensionner le ballon tampon pour encaisser au moins un chargement complet de bois. Les émetteurs basse T°(plancher ou mur) puiseront les calories au fur et mesure des besoins dans le ballon.
    Je ne suis pas chauffagiste non plus mais je suis entrain de finir mon installation cuisinière bois couplé chaudière gaz, ballon tampon solaire 2500L et murs chauffant, radiateurs fontes. Les murs seront finis l'été prochain (enduit terre oblige).
    Une chaudière bois est de nos jours bien isolé et il n'y a pas trop de déperdition. le rendement est voisin de nos pdm. L'avantage est la distribution de chaleur qui est possible à "l'infini", et la gestion de l'eau chaude sanitaire aussi. Le défaut est qu'en passant par un ballon, on perd un peu en rendement (fuite de calories dans les locaux techniques). Il faut alors s'en servir pour sécher son linge !!!
    Pour la vision du feu, un pdm n'a que partiellement ce rôle (2H/jour). D'accord, la chaudière n'en a pas du tout.
    La cuisinière n'est qu'un compromis et comme tout compromis c'est pas top...Je ne sais pas si je referai la même chose si c'est à refaire.
    En attendant, je me sert bien de la cuisinière pour mijoter des petits plats : style potée, compote, bourguignon....et parfois le four me sert de finir de sécher le bois avant de le bruler...Y'en a qui doivent dire qu'on est un peu félé !!!

  11. #3369
    topsie

  12. #3370
    italia

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    merci a topsi et caillou

    pour ces infos tres interessante mon projet commence vraiment a ce dessiner.

    une demande pour caillou pourquoi utilise tu l'enduit de plutot que l'enduit traditionnel ? ma demande est sur un point de vue technique et non ecologique.

    Le rapport termique est meilleur qu'un enduit traditionnel ?
    N'y a t'il pas des risques de fissure ?

    Je vois partout que l'ont parle de brique de terre , enduit de terre je me pose pas mal de qiuestion a ce sujet.

    merci

    thierry

  13. #3371
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par topsie Voir le message
    Pour Italia ,voici quelques liens sur PDM dans cage d'escalier
    Ils sont chouettes ces PDM escalier surtout enduits à l'argile/paille.

  14. #3372
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    ...pourquoi utilises tu l'enduit de terre plutot que l'enduit traditionnel ? ma demande est sur un point de vue technique et non ecologique.

    Le rapport termique est meilleur qu'un enduit traditionnel ?
    N'y a t'il pas des risques de fissure ?
    Bonjour Thierry,
    La terre est un materiau qui se reprise bien : il suffit d'humidifier la couche precedente pour rajouter de l'épaisseur. En réalité un mur chauffant serait une succession de plusieurs couches "d'enduit" de terre pour avoir une epaisseur de 7/8cm. La terre se fibre legerement avec de la paille pour eviter le risque de fissuration. Certains marouflent une toile de jute sur la couche de finition. Et si malgres ttes ces précautions qqs fissures apparaissent... un coup d'eponge humide et hop ! ni vu, ni connu.
    Je ne déballerais pas ici les atouts ecologiques...
    P'tit Pyren

  15. Publicité
  16. #3373
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Ceci est mon premier message sur le forum mais cela fait quelques temps que je parcours avec grand intérêt vos post sur tout ce qui concerne les PDM et je suis aujourd'hui convaincu que c'est la solution qu'il faut pour mon projet.
    Comme vous pouvez vous en douter, il me reste de nombreuses questions à résoudre, notamment à cause des volumes de mon habitation (900m3 en tout, 600m3 rien que pour la pièce où je compte mettre le PDM).

    Je vais donc me permettre de vous décrire ce que je compte faire pour profiter de vos lumières et expériences.

    Le plan de la maison est en pièce jointe, il s'agit du RDC, la zone "briquée" représentant le PDM.
    Il vous faut juste savoir que l'étage est constitué d'une seule pièce en cathédrale de 15m de long (mezzanines successives), 6m de large environ pour 5m de hauteur au faîte. Le salon/SAM du RDC donne largement sur cette pièce à l'étage à travers un puit de lumière de 10m² de surface environ (découpe plancher entourée d'une balustrade).
    En face du PDM se trouve un mur en moellon calcaire de 50cm, mur montant jusqu'au faîte dans la grande piéce de l'étage, donc j'imagine parfait pour absrber le rayonnement et le retransmettre.
    Côté isolation, tous les murs sont doublés de 10cm de polystyrène expansé + BA13, le toit comportant 20 cm de laine de verre+BA13 que je compte à terme complèter avec 10cm supplémentaire.

    Mes trois premières questions sont les suivantes:
    - quelles dimensions, poids pour un PDM devant chauffer une telle surface, sachant que je compte bien sur priviligier le bien-être au RDC ??
    - comment disposer le PDM pour que la cuisine en profite ? Banc ?
    - j'ai vu des docs sur les PDM portant sur deux étages, comment ceux-ci sont-ils configurés ?? Tout est surdimensionné (foyer primaire, foyer secondaire) ?? Ou bien sont-ce seulement les circuits de fumées qui partent plus vers le haut pour redescendre ensuite ??

    Merci d'avance pour toutes vos réponses que j'espère nombreuses et riches d'enseignements.

    Sur le plan joint, le rond-noir représente le conduit de cheminée existant que je compte utiliser pour l'évacuation.
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par sam_psfr ; 13/12/2007 à 08h27. Motif: ajout d'image

  17. #3374
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par sam_psfr Voir le message
    En face du PDM se trouve un mur en moellon calcaire de 50cm, mur montant jusqu'au faîte dans la grande piéce de l'étage, donc j'imagine parfait pour absrber le rayonnement et le retransmettre.
    Côté isolation, tous les murs sont doublés de 10cm de polystyrène expansé + BA13, le toit comportant 20 cm de laine de verre+BA13 que je compte à terme complèter avec 10cm supplémentaire.
    Ces deux phrases sont incompatibles. Si les moellons ne donnent pas sur l'intérieur (autrement dit, s'il s'agit d'une isolation intérieure), l'absorption du rayonnement et sa retransmission n'aura pas lieu. Pour cela, il faut envisager, soit pas d'isolation (ce qui naturellement n'est absolument pas conseillé), soit une isolation extérieure).
    En effet, l'isolant fait barrage à la transmission de la chaleur (et des IR car il est opaque).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  18. #3375
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @Philou67

    Bonjour et merci pour la célérité de votre réponse et votre intérêt !!!

    Très bonne remarque, mais j'ai oublié de préciser que ce sont les murs donnant sur l'extérieur qui sont doublés, par celui en face du PDM qui, lui, donne sur le garage. Je compte par contre l'isoler côté garage pour que la chaleur ne fuit pas de ce côté là.

  19. #3376
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bjr,

    - quelles dimensions, poids pour un PDM devant chauffer une telle surface, sachant que je compte bien sur priviligier le bien-être au RDC ??
    Quelle est la surf au juste ? 600m3 sur 5m de haut = 120m² ?
    Je chauffe 120m² à priori moins bien isolé que toi, et surtout avec des volumes plus cloisonnés avec un pdm brique de 1.8t. Un feu tt les 24h avec t° positives des qu'on passe en dessous de 0° un feu tt les 12H. Avec 3t et un foyer qui prend 20/25kg tu devrais etre tranquille.

    - comment disposer le PDM pour que la cuisine en profite ? Banc ?
    J'éviterais d'appuyer le pdm contre le mur de la buanderie. Je tournerais le pdm de 90° avec foyer tourné vers sam et eventuellement four coté cuis. et petit banc pour le raccordement au conduit.


    - j'ai vu des docs sur les PDM portant sur deux étages, comment ceux-ci sont-ils configurés ?? Tout est surdimensionné (foyer primaire, foyer secondaire) ?? Ou bien sont-ce seulement les circuits de fumées qui partent plus vers le haut pour redescendre ensuite ??
    Si tu veux conserver le principe du pdm finlandais ,il ne faut rien toucher au niveau des proportions. En revanche tu peux faire monter tes fumées ds une masse supplementaire située a l'etage. Regardes sur le dernier n° de La maison ecologique il y a un exemple de satelite pour chauffer un etage.
    P'tit Pyren

  20. #3377
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Quelle est la surf au juste ? 600m3 sur 5m de haut = 120m² ?
    La surface de la SAM est de 25m², idem côté cuisine+couloir.
    Les pièces à l'étage font 75m².
    Donc pour résumer:
    - 50m² situés au même niveau que le PDM en chauffage direct (rayonnement) avec une hauteur sous plafond de 2.5m.
    - 75m² à l'étage (la chaleur montant, le besoin serait un peu moindre) en cathédrale, donc avec une hauteur moyenne de 4m.

    Concernant la disposition, je pensais effectivement le mettre ouverture face au mur où se situe l'escalier. Ma question portait en fait essentiellement sur le fait de le faire déborder ou non du mur de la buanderie pour qu'il rayonne dans la cuisine également.

    Je note ta remarque concernant le non-positionnement contre le mur de la buanderie .... est-ce pour éviter la transmission de chaleur dans ce mur qui rejoint un mur externe ??

    Autre information: je pense faire un plancher chauffant dans la SAM pour complèter le chauffage issu du PDM et surtout pour chauffer l'étage par transmission de la chaleur montante.

  21. #3378
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par sam_psfr Voir le message
    @Philou67

    Bonjour et merci pour la célérité de votre réponse et votre intérêt !!!

    Très bonne remarque, mais j'ai oublié de préciser que ce sont les murs donnant sur l'extérieur qui sont doublés, par celui en face du PDM qui, lui, donne sur le garage. Je compte par contre l'isoler côté garage pour que la chaleur ne fuit pas de ce côté là.
    Tous les murs "vus" par le poêle sont à prendre en considération.
    Je suppose donc par ailleurs que tu vas isoler ton mur de garage par l'extérieur (dans le garage donc) : il va donc rester un pont thermique linéaire à la jonction avec les deux autres murs. C'est pas hyper dramatique cela dit.

    Je suppose sur ton plan que le garage est au Nord, et que tu vas ouvrir une baie vitrée à l'Ouest : attention aux surchauffes estivales. Certes, le mur du garage avec son inertie va faire tampon, mais s'il est isolé, il faudra une bonne ventilation nocturne pour évacuer ce qu'il aura accumulé en journée.

    Désolé, c'est un peu hors-sujet, mais ton plan me fait réagir de manière globale. De même, j'aurais tendance à dire, en terme de dimensionnement, qu'il conviendra de déterminer quantitativement le besoin de chauffage pour en déduire la capacité du poêle à y mettre : isolation du plancher RDC, types de vitrages, type de ventilation, connaître ta localisation géographique, et savoir si le PDM sera un chauffage unique, principal (ou d'appoint). Accessoirement, connaître la température moyenne du garage en hiver (en fonction de la température extérieure par exemple).

    Citation Envoyé par sam_psfr Voir le message
    Quelle est la surf au juste ? 600m3 sur 5m de haut = 120m² ?
    La surface de la SAM est de 25m², idem côté cuisine+couloir.
    Les pièces à l'étage font 75m².
    Donc pour résumer:
    - 50m² situés au même niveau que le PDM en chauffage direct (rayonnement) avec une hauteur sous plafond de 2.5m.
    - 75m² à l'étage (la chaleur montant, le besoin serait un peu moindre) en cathédrale, donc avec une hauteur moyenne de 4m.
    C'est tout emmêlé dans mon esprit, tu parlais dans ton 1er post de 900m3
    Dernière modification par Philou67 ; 13/12/2007 à 10h57. Motif: Fusion de 2 messages consécutifs du même auteur
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. Publicité
  23. #3379
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ Philou67

    La maison est constituée de la partie dont je parle (600m3) mais également par d'autres pièces pour arriver à un total de 900m3. Cependant, ces pièces sont trop éloignées pour pouvoir profiter du PDM.

    Citation Envoyé par philou67
    De même, j'aurais tendance à dire, en terme de dimensionnement, qu'il conviendra de déterminer quantitativement le besoin de chauffage pour en déduire la capacité du poêle à y mettre : isolation du plancher RDC, types de vitrages, type de ventilation, connaître ta localisation géographique, et savoir si le PDM sera un chauffage unique, principal (ou d'appoint). Accessoirement, connaître la température moyenne du garage en hiver (en fonction de la température extérieure par exemple).
    - Le plancher du RDC sera équipé de plancher chauffant, donc je pense mettre dans la SAM (sauf sous le PDM bien sûr) 40mm de dalles à plot, puis PER, puis dalle de 60mm.
    - Tous les vitrages sont doubles vitrés récemment, sans caractéristiques particulières (4/16/4)
    - pour l'instant une VMC simple. Il vous faut savoir que la maison est une ferme de 1810 construite selon les principes de l'époque, donc respirante et pas humide du tout. Elle est même relativement fraîche l'été, donc je ne crains pas du tout les surchauffes estivales, d'autant plus que les volumes répartissent la chaleur.
    - Elle se situe dans les Yvelines en région parisienne (proche de Mantes la Jolie).
    - Le PDM sera élaboré pour être le moyen de chauffage principal.
    - Le garage comprend la chaudiere fuel donc il n'est pas aussi froid que dehors. Je pense qu'il descend néanmoins à 0°C pour une température extérieure de -5°C

    En fait, je me permets de vous interroger pour être sûr de ne pas sous-dimensionner le PDM afin d'en être totalement satisfait. Je préfère à terme ouvrir les fenêtre ou ne faire un feu que tous les deux jours plutôt que quatre feux par jour !!!

    merci encore pour toutes vos réponses !!!
    Dernière modification par Philou67 ; 13/12/2007 à 12h11. Motif: Restitution de la citation

  24. #3380
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par sam_psfr Voir le message
    En fait, je me permets de vous interroger pour être sûr de ne pas sous-dimensionner le PDM afin d'en être totalement satisfait. Je préfère à terme ouvrir les fenêtre ou ne faire un feu que tous les deux jours plutôt que quatre feux par jour !!!

    merci encore pour toutes vos réponses !!!
    C'est bien pour cela que je te demande toutes ces précisions... afin d'établir un calcul des déperditions. Je vois si je peux faire ça cet après-midi...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  25. #3381
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ sam_psfr,

    Quelles sont tes consomations actuelles pour chauffer ta maison ?
    avec quelle energie ? quel type de materiel ? (chaudiere, radiateurs, plancher,etc...)
    A quelle date allumes tu ton chauffage ? qd est-ce que tu l'eteins?
    Ces infos permettent aussi de se faire une idée des déperdition de la maison.
    Avec ce bout de schema et ta description ... je suis comme Philou...

    Est-ce que ton projet sera une autoconstruction ?
    P'tit Pyren

  26. #3382
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Avec ce bout de schema et ta description ... je suis comme Philou...
    C'est vrai, c'est tellement plus simple
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  27. #3383
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @Pyren
    @Philou67
    Quelles sont tes consomations actuelles pour chauffer ta maison ? avec quelle energie ?
    Actuellement, seule une partie de la maison est chauffée et l'autre ouverte aux quatre vents, je consomme 2000l de fuel par an. Je ne pense pas que si toute la maison était chauffée la consommation serait supérieure du fait de l'isolation (dans la partie actuellement non chauffée et ouverte à l'extérieur, j'ai environ 10° pour 0° dehors).

    quel type de materiel ? (chaudiere, radiateurs, plancher,etc...)
    La chaudière a 5 ans, c'est une viessmann Vitola 111 de 27kw (elle a été installé en prévision également du chauffage de la maison et des nombreuses dépendances, dont une grange de 120m²)

    A quelle date allumes tu ton chauffage ? qd est-ce que tu l'eteins?
    Il est vrai que l'endroit est assez venteux et en pleine campagne sur un plateau à l'ouest de la région parisienne (à 10km de la normandie).... le chauffage est allumé à partir du mois d'octobre/novembre et je l'arrête vers mai/juin environ. La conso de fuel est très importante l'hiver mais 1000l me suffisent à tenir de mars à décembre sans soucis (ECS+chauffage).

    Je compte effectivement réaliser moi-même le PDM, tout comme j'ai réalisé l'intégralité des travaux dans la maison à 'heure actuelle (électicité, isolation, plomberie, mezzanine, planchers, sauf le changement de chaudière confié à un professionnel).

    Merci d'avance pour vos savants calculs !!!
    Dernière modification par Philou67 ; 13/12/2007 à 14h53. Motif: Restitution de la citation

  28. #3384
    Jean-Pierre43

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour.
    Sur une autre discussion j'avais évoqué la construction d'un four à pain pizza etc. conçu comme un PDM dans une maison bioclimatique se rapprochant des standards d'une maison passive.
    Je sais bien qu'une maison passive n'est pas vraiment compatible avec un PDM mais il me serait agréable de disposer de ce four pour le plaisir et tant qu"a faire de le transformer en pdm pour bruler correctement du bois et en accumuler la chaleur.
    Il va de soi que si je veux cuire en été je ne le ferrai pas en intérieur.

    Donc mon problème est de réaliser ce four à une hauteur de 1,50 m environ le four serait la partie ou la combustion s'opère, il aurait environ 80 à 90 cm de diamètre avec une porte de 60 par 40 de haut environ avec prises d'air extérieures,une sortie de fumées par le haut puis un parcours dans le socle ou à coté. On peut aussi concevoir un banc chauffant etc.
    Le four aurait une position centrale contre un mur massif assurant un role esthétique, accumulateur, et porteur

    Je vois à peu près la conception de tout ceci mais j'aimerai en discuter.


    Je connais le fonctionnement d'un four à pain extérieur, j'en utilise régulièrement un, la combustion lorsque le four commence à monter en température est certainement aussi efficace que dans un pdm mais une grande quantité d'énergie est évacué par la porte ou par la cheminée interne sans possibilité d'étre récupérée, sans parler de l'énergie évacuée par les parois externes..


    Donc le but de ma démarche est de concevoir cela et de recueillir les avis ou/et remarques de ceux qui veulent bien s'intéresser à mon projet me permettant de stocker cette énergie dans la masse.

    Mon projet semblerait se rapprocher des PDM russes de base.

    Voila;.

    Cordialement. Jean Pierre

  29. Publicité
  30. #3385
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par sam_psfr Voir le message
    La conso de fuel est très importante l'hiver mais 1000l me suffisent à tenir de mars à décembre sans soucis (ECS+chauffage).
    Et c'est combien "très importante" ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  31. #3386
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Et c'est combien "très importante" ?
    2000 - 1000, soit 1000 L sur quelques mois

  32. #3387
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ jean pierre 43,

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ton assertion qu'une maison très bien isolée n'est pas compatible avec un PDM. Un ami a une maison de ce type et est très content de son PDM qui lui donne 1kW/ par heure ( un feu tous les deux jours ).

    C'est pourquoi je suis d'avis qu'il serait préférable de construire un PDM de type finlandais classique avec un four noir que tu pourrais allumer séparément ( en été par exemple ). Avec un four noir tu n'as quasiment pas d'accumulation de chaleur.

    Je verrais un PDM à grosses parois afin d'avoir les t° les plus basses possibles.

    Naturellement ce n'est que mon humble avis.

    riri

  33. #3388
    Pyren

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ sam_psfr,

    Si tu souhaites faire de ton poele le mode principal de chauffage, tu peux laissé tomber le plancher chauffant ds la meme piece. Pour moi c'est double emploi... sauf.....sauf, si tu as un projet de chauffage solaire. Dans ce cas ce plancher te permettrais de démarrer la saison de chauffe, au pdm, un peu plus tard et ainsi d'economiser du bois.

    Petit rappel sur l'ouverture à l'ouest : 4m² de vitrage plein ouest sur une piece de 25m², peuvent te pourrir la vie dans ton salon entre mi aout et fin septembre. A prevoir un masque solaire de type vegetal comme un ou deux arbre à feuilles caduques.

    Pour tes deperditions... je viens de recuperer une methode de calcul simplifiée qu'utilise les vendeurs du rayon chauffage au bois d'une grde surf de bricolage.
    A priori tu es donc en zone 3 avec une t°de base (pour les calculs j'imagine) de -8°.
    Par raport au niveau d'isolation de ta maison, un tableau m'indique que pour une maison avec des murs avec 7cm d'isolant et du double vitrage ordinaire (en zone 3) la consomation est de 60W/m². Donc pour la partie que tu souhaites chauffer 25+25+75=125m² il faut compter 125x60=7500W soit 7.5kW
    Ils tiennent egalement compte de l'inertie de la maison. Ds ton cas tres forte inertie represente 20W/m² donc 250W à rajouter.

    Au total 7.5+0.25=7.75kW la puissance maxi de ton appareil au bois sera de 8kWNota en fin de fiche de calcul : Cette puissance maxi est calculée dans les conditions les plus défavorables. Pour un fonctionnement correct du foyer, il conviendra de reduire cette puissance d'environ 30%.
    Bon voilà....ça sert à rien ce calcul

    Je me perds vraiment entre tes volumes et tes consos de fuel... Est-ce que ça te semble convenable si on part sur une base de 1500L pour la periode de chauffe qui demarre mi octobre et qui se termine mi mai ? et pour 125m² ?
    P'tit Pyren

  34. #3389
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Au total 7.5+0.25=7.75kW la puissance maxi de ton appareil au bois sera de 8kWNota en fin de fiche de calcul : Cette puissance maxi est calculée dans les conditions les plus défavorables. Pour un fonctionnement correct du foyer, il conviendra de reduire cette puissance d'environ 30%.
    Prenons 6kW. Consommation journalière : 6x24 = 144kWh.
    C'est déjà pas mal. Pour produire 144kWh au bois, il faut 144/4 soit 36kg de bois. Un poêle en stéatite correspondant pèsera 3,6 t.
    Un poêle en brique sera un peu plus lourd donc.

    Citation Envoyé par Pyren Voir le message
    Je me perds vraiment entre tes volumes et tes consos de fuel... Est-ce que ça te semble convenable si on part sur une base de 1500L pour la periode de chauffe qui demarre mi octobre et qui se termine mi mai ? et pour 125m² ?
    En partant de la consommation de fuel : 1l de fuel produit 10kWh.
    Prenons 1000l pour la période hivernale et 1000l pour le reste de l'année.
    Prenons 3000kWh pour la production d'eau chaude annuelle.
    On produit donc en chauffage : 10 x 2000 - 3000 = 17000 kWh/an
    Le DJU du lieu est environ de 2400 K.j
    Le flux thermique en fonction de la différence de température intérieure/extérieur est alors de : (17000x1000)/(2400x24) = 295 W/K
    Ainsi, s'il fait -5°C dehors et 20°C à l'intérieur, la puissance nécessaire est de 295 * 25 soit 7400 W, soit 7,4kW (en pointe).
    On retombe à peu de chose près sur le calcul précédent issu du niveau d'isolation. Ca me semble donc assez cohérent.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #3390
    sam_psfr

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @Pyren
    @Philou67

    Merci pour ces calculs qui me donnent donc une idée de la puissance du PDM à installer: environ 8kw pour les jours d'utilisation maximale.

    Il semblerait donc qu'un PDM de 4 t en brique réfractaire conviendrait.

    Auriez-vous une idée du volume que représente un tel engin ?? D'après mes calculs, on approche les 5m3 ...

    J'imagine que pour des raisons esthétiques, la présence d'un banc est quasi obligatoire afin de ne pas avoir une solution visuellement trop massive ...

    Enfin je me pose toujours des questions quant à sa disposition dans la piece car j'aimerai qu'il rayonne également vers la cuisine, il faudrait donc qu'il déborde un peu du mur de la buanderie, mais de combien, là est la question !!!

    Merci encore pour votre aide et pour le temps passé !!!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 11h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison