Répondre à la discussion
Page 24 sur 356 PremièrePremière 24 DernièreDernière
Affichage des résultats 691 à 720 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #691
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Bon ok pour le carton .Cette porte est typique du vrai pdm finlandais ( bien qu'elle soit un peu vitrée malgré tout ). Je voulais la même mais avec mon intérieur, j'ai du me résigner à prendre une porte un peu plus moderne. Je la regrette toujours...peut-être pour le prochain .

    a+

    riri

    -----

  2. Publicité
  3. #692
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour

    tes joints exterieur tu les a fait en quoi ?
    en ciment refractaire ?

    est ce qu'on peut trouver du ciment blanc pour les joints ?

  4. #693
    vacheatuba

    Post Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    bonjour

    tes joints exterieur tu les a fait en quoi ?
    en ciment refractaire ?

    est ce qu'on peut trouver du ciment blanc pour les joints ?
    Mes joints extérieur sont du mortier batard. J'ai donné déjà les proportion : 1 ciment (CPJ 32.5) pour 1 de chaux (St Pasquier NHL 5) pour 6 de sable 0-2mm, du 1-1-6.

    Il existe du ciment blanc. Mais au final si tu veux un joint blanc , bien blanc, tu peux pas le faire direct. Le mortier ayant une grand proportion de sable, le résultat est plutot blanc coquille d'oeuf que blanc blanc. Je vais donc devoir les repasser avec un mortier 1 chaux et 1 voir 1/2 de sable.

  5. #694
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ Polar Bear,

    Quelle t° relèves-tu dans ton foyer 22h après extinction du feu? Moi je relève à la sonde Testo enfoncée 10cm par l'encadrement une t° ( air ) de 105°. Je suis en train de faire des essais culinaires. Je vous tiens au jus.

    a+

    riri

  6. #695
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ Polar Bear,

    Quelle t° relèves-tu dans ton foyer 22h après extinction du feu? Moi je relève à la sonde Testo enfoncée 10cm par l'encadrement une t° ( air ) de 105°. Je suis en train de faire des essais culinaires. Je vous tiens au jus.

    a+

    riri
    Salut RIRI,

    Après 22h, il ya une temperature dans la boite a feu de 48°C (la charge était de 10Kg) temp extéreiure de 8°C

    Avec un test à 16kg de bois, j'avais 72°C 22h plus tard.

    j'aurais une temperature plus élevée trés certainement avec une charge de 25kg.

    Quelle charge de bois a tu bruler 22h plus tot pour avoir cette température de 105°C?

    Enfin, je ne pense pas que l'on puisse pour l'instant faire des comparaisons car mon habillage n'est pas monté à cause du granit que je reçois seulement demain selon les dires du chauffeurs livreur.

    Il etait temps car je commencais à désesperer et de plus je pars la semaine prochaine, cela va être hyper short pour faire le montage en quelques jours.
    Je vais devoir faire les deux fois 12h à moi seul, pardon pour les adeptes des 35h.

    A+ Polar Bear

  7. #696
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Re,

    A peu près 18-20kg. J'imagine bien que lorsque ton habillage sera terminé tu auras les mêmes valeurs.

    riri

  8. Publicité
  9. #697
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Re,

    A peu près 18-20kg. J'imagine bien que lorsque ton habillage sera terminé tu auras les mêmes valeurs.

    riri
    Je ne pense pas que l'on puisse avoir les memes valeurs car cela dépend primo de la conductivité thermique de tes briques refractaires + la conductivité des elements constituants ton habillage.

    Dans mon cas, mes briques c'est de 1.24W/m.°C à 1.34W/m.°C entre 200°C et 400°C.

    J'ai choisi ces briques pour leur conductivité qui associées au granit donnerons un bon résultat.

    Pour mon granit, la conductivité est de 3 W/m.°C.

    Il existe des briques avec une conductivité nettement supérieure, avec une resistance accru aux chocs thermiques mais le tarif est aussi nettement superieur.

    Nous pourrons donc faire quelques comparaisons mais sans plus car mon PDM accusera sur la balance 6500kg pour la partie accumulation(hors conduit de fumees).

    Par contre, le comparer avec un stéatite de 5000 à 6000Kg serait très interessant mais bon l'investissement d'un tel PDM est très élevé.

    Bonne soirée
    Polar Bear

  10. #698
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Je ne pense pas que l'on puisse avoir les memes valeurs car cela dépend primo de la conductivité thermique de tes briques refractaires + la conductivité des elements constituants ton habillage.

    Dans mon cas, mes briques c'est de 1.24W/m.°C à 1.34W/m.°C entre 200°C et 400°C.

    J'ai choisi ces briques pour leur conductivité qui associées au granit donnerons un bon résultat.

    Pour mon granit, la conductivité est de 3 W/m.°C.

    Il existe des briques avec une conductivité nettement supérieure, avec une resistance accru aux chocs thermiques mais le tarif est aussi nettement superieur.

    Nous pourrons donc faire quelques comparaisons mais sans plus car mon PDM accusera sur la balance 6500kg pour la partie accumulation(hors conduit de fumees).

    Par contre, le comparer avec un stéatite de 5000 à 6000Kg serait très interessant mais bon l'investissement d'un tel PDM est très élevé.

    Bonne soirée
    Polar Bear
    Oui enfin quoiqu'il en soit, pour la cuisson à l'étuvé ( qui fait l'objet d'un post dans "retour d'exp..." pour les amateurs de cuisine au PDM ), il faut entre 90° et 120°.

    riri

  11. #699
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Oui enfin quoiqu'il en soit, pour la cuisson à l'étuvé ( qui fait l'objet d'un post dans "retour d'exp..." pour les amateurs de cuisine au PDM ), il faut entre 90° et 120°.

    riri
    Salut Riri,

    Pour moi aucun problème car j'ai un four sur mon PDM côté cuisine, par contre je suis preneur de toute bonne recettes du meme style que ce que tu as donné.
    Je suis Bourguignon d'origine donc j'aime aussi ce qui est bon tant en cuisine fine qu'en gros plat bien préparé.

    Bonne soirée
    Polar Bear

  12. #700
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Salut Riri,

    Pour moi aucun problème car j'ai un four sur mon PDM côté cuisine, par contre je suis preneur de toute bonne recettes du meme style que ce que tu as donné.
    Je suis Bourguignon d'origine donc j'aime aussi ce qui est bon tant en cuisine fine qu'en gros plat bien préparé.

    Bonne soirée
    Polar Bear
    Dans ton four tu as plutôt moins de chaleur que dans le foyer ou plutôt plus? En fait il faut +- 100° pour ce type de cuisson à l'étuvée.

    riri

  13. #701
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Marcus vient de me répondre ca :

    "Pour le joint (entre la façade et l'habillage près de la boîte à feu) il
    faut mettre de la laine céramique au lieu du mortier Bastard. En posant le
    mortier, s'il y avait expansion, la façade risquerait de craquer."


    Sauf que mon joint est sec
    Je pensais donner un coup de meuleuse le long des briques d'habillage. Comme le carton est le long des briques réfractaires, pas de risque de contact et l'épaisseur de lame de meuleuse, fera l'expansion nécessaire. Qu'en pensez-vous ? Une autre idée ?

  14. #702
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    Marcus vient de me répondre ca :

    "Pour le joint (entre la façade et l'habillage près de la boîte à feu) il
    faut mettre de la laine céramique au lieu du mortier Bastard. En posant le
    mortier, s'il y avait expansion, la façade risquerait de craquer."


    Sauf que mon joint est sec
    Je pensais donner un coup de meuleuse le long des briques d'habillage. Comme le carton est le long des briques réfractaires, pas de risque de contact et l'épaisseur de lame de meuleuse, fera l'expansion nécessaire. Qu'en pensez-vous ? Une autre idée ?
    Désolé mais je ne vois pas ce que tu veux dire! Une petite photo ou un shéma seraient les bienvenus.

    riri

  15. Publicité
  16. #703
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse



    Les petits pointillés noirs indiquent l'endroit du coup de meuleuse

  17. #704
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Là je vois mieux. C'est clair qu'il faut à tout prix désolidariser complètement les 2 murs. Je pensais que le carton remplissait ce role? Avec la disqueuse tu vas pouvoir tout enlever? Il ne faut aucun contact, absolument aucun contact ( même un bout de mortier )

    Courage,

    riri

  18. #705
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour à tous

    aujourdhui j'ai implanté mon poele de masse :



    j'ai réalisé également un coffrage pour couler le beton + vermiculite



    vendredi si tout va bien j'attaque enfin

  19. #706
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Dans ton four tu as plutôt moins de chaleur que dans le foyer ou plutôt plus? En fait il faut +- 100° pour ce type de cuisson à l'étuvée.

    riri
    Dans le four, j'avais autour de 100° 12h après un petit feu de 15Kg.
    Je pense que c'est jouable entre 16h et 24h après un feu de 25kg.
    Avec 8h de cuisson à basse température la viande est un vrai régal.
    Dans mon gros poele faience, j'ai deux traverse en fonte + deux pièces en refractaires qui me permettait de faire de la cuisson dans le foyer.quand les refractaires etaient chaudes au dessus des braises, pizza, pain et autres tourtes, gratins ou tartes y passaient.
    Je vais donc essayer d'adapter dans le foyer du PDM(il faut lire Poil De Marcus) ce système et j'ai de plus une grille articulée sur un pivot qui se fixe sur le montant de la porte qui permet de faire des grillades, je ne sais pas si ca va le faire avec le PDM mais j'essaierais.

    Bonne soirée
    Polar Bear

  20. #707
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut yrou88,

    Tout a l'air nickel! Quelle excitation de pouvoir enfin y aller! Je vois que tu a pris le parti de faire tout avec des réfractaires. Ce n'est pas une obligation en dessous du foyer mais il n'y a aucun mal de le faire de cette facon. Bon travail et tiens nous au jus.

    riri

  21. #708
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    oui
    j'ai vu que certains commençaient avec une base complete en brique refractaire...

    vu que j'ai acheter 500 briques k1 autant en profiter

    je posterai au fur et à mesure de l'evolution...
    afin de profiter de vos precieux conseils

    merci encore

  22. Publicité
  23. #709
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Là je vois mieux. C'est clair qu'il faut à tout prix désolidariser complètement les 2 murs. Je pensais que le carton remplissait ce role? Avec la disqueuse tu vas pouvoir tout enlever? Il ne faut aucun contact, absolument aucun contact ( même un bout de mortier )

    Courage,

    riri
    A y réfléchir, quand marcus m'a montré comment maconné, on a fait un coté de la base en pavé de ganit ensemble. A cette hauteur (les 24 premiers cm), il m'a dit que le carton n'était pas nécessaire sauf aux angles. Par contre, pour tout le reste de la hauteur, il était obligatoire. De plus il ne fallait pas percer le carton pour éviter à tout prix que le mortier ne rentre en contact avec le coeur.

    Ce soir je dégaine meuleuse, + marteau avec burin et je nettoie çà. Faut que j'assume mon role de newbie en maconnerie

    Au passage bon courage a yrou88 et polar bear (qui doit maconner comme un fou en ce moment) !

  24. #710
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    A y réfléchir, quand marcus m'a montré comment maconné, on a fait un coté de la base en pavé de ganit ensemble. A cette hauteur (les 24 premiers cm), il m'a dit que le carton n'était pas nécessaire sauf aux angles. Par contre, pour tout le reste de la hauteur, il était obligatoire. De plus il ne fallait pas percer le carton pour éviter à tout prix que le mortier ne rentre en contact avec le coeur.

    Ce soir je dégaine meuleuse, + marteau avec burin et je nettoie çà. Faut que j'assume mon role de newbie en maconnerie

    Au passage bon courage a yrou88 et polar bear (qui doit maconner comme un fou en ce moment) !
    Pour info, c'est dans cet espace que je chasse mon encadrement de porte entouré de fibre céramique. Et ensuite j eperce les trous de fixation dans le cadre. Cela m'évite de percer les réfractaires.

    riri

  25. #711
    caillou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Yrou88, pourquoi ne pas utiliser du béton cellulaire pour isoler au lieu de couler un mortier vermiculite ?

  26. #712
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Yrou88, pourquoi ne pas utiliser du béton cellulaire pour isoler au lieu de couler un mortier vermiculite ?
    C'est ce que j'ai demandé à l'entrepreneur qui va me réaliser la chape... il ne me l'a pas mis dans le devis. Je suis en attente d'une explication. Celà dis, Quisit parlais de poser le béton cellulaire sur un polyane et de prévoir un film entre le béton de chape et le béton cellulaire pour régler les différences de dillatation. Ca vous parait correct ? Quel type de film ? (encore un polyane ?)b

  27. #713
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    A
    Au passage bon courage a yrou88 et polar bear (qui doit maconner comme un fou en ce moment) !
    Merci pour le courage, car il en faut effectivement.

    J'ai tout d'abord fait le point sur mon granit et bien sur il me manque des éléments, le contarire m'aurait épaté.

    Je ne sais pas ce qui m'a pris de vouloir faire travailler une boite francaise mais c'est une fois de plus une catastrophe.
    Je commence à monter les pierres et les briques calmement car il y a de nombreuses coupes au départ bien sur.
    Donc tout va bien.

    Pour Riri,

    Ma porte sera fixée dans le granit, donc en applique exterieure je n'aurais donc pas non plus à percer les refractaires.
    Je répond en avance à la question que tu allais posée .

    Bonne journée
    Polar Bear

  28. #714
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    C'est ce que j'ai demandé à l'entrepreneur qui va me réaliser la chape... il ne me l'a pas mis dans le devis. Je suis en attente d'une explication. Celà dis, Quisit parlais de poser le béton cellulaire sur un polyane et de prévoir un film entre le béton de chape et le béton cellulaire pour régler les différences de dillatation. Ca vous parait correct ? Quel type de film ? (encore un polyane ?)b
    Ca me parait correct si tu cimentes ton béton cellulaire. Tu pourrais aussi le poser dans un encadrement par exemple, auquel cas la dilatation ne serait pas un problème. Remarques sur un peu plus de 1m² on ne parle pas de dilatation majeure!

    Autre solution, employer un ciment colle flexible ( que l'on emploie pour les carrelages sur des supports peu stables ). Vu que le joint reste flexible, pas besoin de polyane.

    riri

  29. Publicité
  30. #715
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par caillou Voir le message
    Yrou88, pourquoi ne pas utiliser du béton cellulaire pour isoler au lieu de couler un mortier vermiculite ?
    ben pour plusieurs raison :

    ma dalle n'est pas tout a fait de niveau(+ou -1 cm), cette chape va me permettre de rattrapper ce souci et avoir une base saine pour attaquer mes premier rangs de briques

    cela m'evitera aussi de faire des joints ou autres et evitera les soucis de dilatation

    j'ai dejà investi dans le matos...

    donc en avant pour une mini chappe de 10 cm

  31. #716
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Ca me parait correct si tu cimentes ton béton cellulaire. Tu pourrais aussi le poser dans un encadrement par exemple, auquel cas la dilatation ne serait pas un problème. Remarques sur un peu plus de 1m² on ne parle pas de dilatation majeure!

    Autre solution, employer un ciment colle flexible ( que l'on emploie pour les carrelages sur des supports peu stables ). Vu que le joint reste flexible, pas besoin de polyane.

    riri
    Deux choses riri :
    - le polyane entre la dalle béton et le béton cellulaire, c'est pour éviter les remontées capilaires... (enfin, je crois que c'est ce qu'avait dis Quisit, sur le fil Dalle béton pour inertie).
    - le 2e film c'est entre le béton cellulaire et le béton de la chape (voir réponse de Bibice, toujours sur le même fil, post 42)

  32. #717
    bibice

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    - le 2e film c'est entre le béton cellulaire et le béton de la chape (voir réponse de Bibice, toujours sur le même fil, post 42)
    Le 2eme, c'est pas vraiment un film, mais plutot une bande de mousse, la même utilisée sur le tour de la chape contre le mur, pour désolidariser la chape flottante du mur.

    Je crois que j'en ai encore un rouleau quelque part issu de la maison de ma soeur, je vais voir si je trouve des infos dessus.
    Avoir le courage d'entreprendre quelque chose est l'un des principaux facteurs du succès.

  33. #718
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bah, c'est le même genre de mousse que les sous-couches pour parquet flottant ?
    Tu crois que ça va servir à quelque chose, coincé sous 3t de caillasses ?

  34. #719
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Le 2eme, c'est pas vraiment un film, mais plutot une bande de mousse, la même utilisée sur le tour de la chape contre le mur, pour désolidariser la chape flottante du mur.

    Je crois que j'en ai encore un rouleau quelque part issu de la maison de ma soeur, je vais voir si je trouve des infos dessus.
    Cela s'appelle une bande résiliente.

    riri

  35. #720
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par bibice Voir le message
    Le 2eme, c'est pas vraiment un film, mais plutot une bande de mousse, la même utilisée sur le tour de la chape contre le mur, pour désolidariser la chape flottante du mur.

    Je crois que j'en ai encore un rouleau quelque part issu de la maison de ma soeur, je vais voir si je trouve des infos dessus.
    Dans le batiment, la logique traditionnelle des choses veut que sous la dalle vient un polyane, isolation, bande résiliente sur les cotés et dalle armée ( béton gravilloné dosé à 300kg/m³ )

    Sur la dalle armée vient normalement la chape ( béton non gravilloné dosé à 150kg/m³ ou moins ) dont le but est de recevoir carrelage, tomettes, bois etc...La dilatation de la chape s'harmonise davantage avec celles des finitions ( qui ne tiendrait pas sur la dalle ).

    Alors tes blocs, c'est sur la dalle ou sur la chape?

    riri

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...